Le modèle IMAIP
« Coopérer et s’entraider »
par le numérique
Marcel Lebrun
Président de l’AIPU
CEO du Consortium internati...
Back to the Basics
Apprendre et enseigner
Philippe Carré: « on apprend toujours seul,
mais jamais sans les autres »
L’apprenance : vers un
no...
Écouter le professeur
Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui,
mais comment ? Paris : ESF
Acquérir des connaissances
Frenay, M.,...
Dis-moi comment tu conçois l’enseignement,
je te dirai comment tes étudiants apprennent !
Contenus Dispositifs Apprenants
...
Adopter les technologies dans son enseignement,
c'est aussi un cheminement ... d'apprentissage !
TEMPS
Les fondements de
l’apprentissage
Une conviction
La formation peut être regardée comme la mise à
disposition du futur formé d'occasions où il
puisse apprend...
Un modèle pragmatique
d’apprentissage (Lebrun, 1999)
Apprendre
Un modèle pragmatique
d’apprentissage (Lebrun, 1999)
Enseigner, mettre en place
des méthodes ... sans modèle
d’apprentissa...
Un modèle pragmatique
d’apprentissage (Lebrun, 1999)
Enseigner, mettre en place
des méthodes ... sans modèle
d’apprentissa...
Apprendre ?
Une « vieille » histoire
Jean Piaget
1896-1980
Lev Vigotsky
1896-1936
Jerome Bruner
1915 -
Ibn-Khaldoun (1332-1406)
Les objectifs de tout acte d’enseignement/apprentissage
sont atteints par l’utilisation de suppor...
Albert Bandura (1925-)
De l’apprentissage « vicariant » à l’auto-efficacité
Bandura, A. (1986). Social foundations of though...
Un précurseur
@ Apprentissage «social» par imitation,
par "procuration"
Value, Expectancy ... la valeur accordée ou associ...
Les interactionnistes
L’apprentissage, dans ce courant, est fondamentalement
abordé comme le processus par lequel le savoi...
Lev Vygotski (1896-1934)
Zone of Proximal Development
Une bonne tâche collaborative (1) ?
Les quatre « C » de Paris et Turner (1994)
• Choice un espace de manœuvre est
«défini» ...
Très proche des facteurs de MOTIVATION de R. Viau
•responsabiliser l’élève en lui permettant de faire des choix
•être pert...
Jerôme Bruner (1915-2005)
Meaningful learning
"According to Bruner, the current practice of teaching the
conclusions of th...
La contextualisation
Proulx, 1997 ; Tardif (1992) « L’enseignement stratégique »
Contextualiser
La contextualisation
Proulx, 1997 ; Tardif (1992) « L’enseignement stratégique »
Décontextualiser
Contextualiser
La contextualisation
Proulx, 1997 ; Tardif (1992) « L’enseignement stratégique »
Décontextualiser
Contextualiser
Recontext...
Un modèle pragmatique ... 

Une organisation possible …
« INFORMATIONS » « ACTIVITES » « PRODUCTIONS
Ressources
Problèmes
Projets
Buts
Un modèle pragmatique ... 

Une organisation possible …
« INFORMATIONS » « ACTIVITES » «...
Ressources
Problèmes
Projets
Buts
Un modèle pragmatique ... 

Une organisation possible …
Groupe
Coopération
« INFORMATION...
Votre dispositif
pédagogique
Des
ressources
Des contextes
Des acteurs
Des finalités
Nous entendons par dispositif un ensem...
Un modèle pragmatique
d’apprentissageInteractions
Motivations
Informations ProductionsActivités
Sais, comprends ... Est ca...
Un modèle pragmatique
d’apprentissageInteractions
Motivations
Informations ProductionsActivités
Sais, comprends ... Est ca...
Un modèle pragmatique
d’apprentissage
Compétences
Interactions
Motivations
Informations ProductionsActivités
Sais, compren...
Un modèle pragmatique
d’apprentissage
LO'sCompétences
Interactions
Motivations
Informations ProductionsActivités
Sais, com...
Béhaviorisme
Cognitivisme
Socio-Construct.
Connectivisme
Constructivisme
Psycho.
http://bit.ly/Modèle-apprentissage
xMOOC ...
Méthodes « actives » ?
Enfin, une définition
vElles sont ancrées dans un contexte actuel et qui fait sens,
vElles offrent ...
Méthodes « actives » ?
Enfin, une définition
vElles sont ancrées dans un contexte actuel et qui fait sens,
vElles offrent ...
Apprendre … en réseau
Coopérer et s’entraider
par le numérique
Du socio-constructivisme ...
au connectivisme (Georges Siemens)
❖ De nombreux apprenants vont rencontrer des connaissances...
Un réseau social ?
Un réseau social est un ensemble d'entités
sociales tel que des individus ou des
organisations sociales...
Un réseau social ?
Un réseau social est un ensemble d'entités
sociales tel que des individus ou des
organisations sociales...
Web1, Web2 ...
Web1, Web2 ...
Web1, Web2 ...
Web1, Web2 ...
Epiphénomène ou Tsunami
Wearesocial
Janvier2015
http://wearesocial.net/tag/sdmw/
Mais, on y fait quoi ?
Les7étapesdel’engagementdigital
Août2014
http://www.nicetofeedyou.fr
La génération «C» est là
La génération C
désigne, selon le
Centre francophone
d'informatisation des
organisations
(CEFRIO)...
La génération «C» est là
La génération C
désigne, selon le
Centre francophone
d'informatisation des
organisations
(CEFRIO)...
La "force" du collectif
Externalisation des savoirs et
Classes inversées
Une occasion de redonner
du sens à laprésence ?
Individuel
Apprendre
Distance
Collectif
Enseigner Présence
Présence Distance
EnseignerApprendreQuand espace-temps interfèr...
Quand espace-temps interfère
avec enseigner-apprendre
Individuel
Apprendre
Distance
Collectif
Enseigner Présence
Présence ...
«Classes Inversées» !
Ca va flipper ?
Vidéo envoyée
aux parents dès la
première journée
de classe
http://bit.ly/Madame-Anni...
«Classes Inversées» !
Ca va flipper ?
Apprendre
autrement en
classe inversée : le
suivi d'une classe
inversée à Erstein
pen...
bit.ly/Niveaux-Classes-Inversees
Quand espace-temps interfère
avec enseigner-apprendre
Présence
Distance
La classe inversé...
bit.ly/Niveaux-Classes-Inversees
Quand espace-temps interfère
avec enseigner-apprendre
Présence
Distance
La classe inversé...
bit.ly/Niveaux-Classes-Inversees
Quand espace-temps interfère
avec enseigner-apprendre
Présence
Distance
La classe inversé...
bit.ly/Niveaux-Classes-Inversees
Quand espace-temps interfère
avec enseigner-apprendre
Présence
Distance
La classe inversé...
Deux chemins pour l’Inversion
Un paysage à parcourir
Des savoirs transmis
en classe par le professeur
Deux chemins pour l’Inversion
Un paysage à parcourir
Rapports
aux Savoirs
Des savoirs transmis
en classe par le professeur...
Deux chemins pour l’Inversion
Un paysage à parcourir
Rapports
aux Savoirs
Des savoirs transmis
en classe par le professeur...
Deux chemins pour l’Inversion
Un paysage à parcourir
Rapports
aux Savoirs
Des savoirs transmis
en classe par le professeur...
Deux chemins pour l’Inversion
Un paysage à parcourir
Rapports
aux Savoirs
Des savoirs transmis
en classe par le professeur...
Deux chemins pour l’Inversion
Un paysage à parcourir
Rapports
aux SavoirsLes savoirs du cours externalisés
et accessibles ...
Le Cycle de Kolb
!
"
#
$
MOOC & Flipped Classroom
http://bit.ly/MOOC-Presence
Numérisation des ressources
Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias
MOOC & Flipped Classroom
xMOOC
http://bit.ly/MO...
Numérisation des ressources
Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias
BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-...
Numérisation des ressources
Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias
BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-...
Merci pour votre attention
Et bienvenue sur le Blog de M@rcel
http://bit.ly/blogdemarcel
@mlebrun2
Le diaporama de cette p...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numérique

10 425 vues

Publié le

Conférence (virtuelle) donnée dans le cadre du "Séminaire National des inspecteurs de l'éducation nationale (IEN) chargés de la mission pour le numérique" à l'ESENESR (Ecole supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche) à Poitiers le 25 mars 2015.
Nous y présentons le modèle pragmatique de l'apprentissage IMAIP (Informations, Motivations, Activités, Interactions, Productions) dans le cadre de l'apprentissage à l'ère numérique. Une vidéo sur ce point : https://youtu.be/uqnT4jlJvhY

Publié dans : Formation

Le modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numérique

  1. 1. Le modèle IMAIP « Coopérer et s’entraider » par le numérique Marcel Lebrun Président de l’AIPU CEO du Consortium international Claroline Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias IPM Université Catholique de Louvain UCL marcel.lebrun@uclouvain.be Blog de M@rcel : http://bit.ly/Blogdemarcel Twitter id : @mlebrun2 Scoop.it : http://www.scoop.it/u/marcel-lebrun
  2. 2. Back to the Basics
  3. 3. Apprendre et enseigner Philippe Carré: « on apprend toujours seul, mais jamais sans les autres » L’apprenance : vers un nouveau rapport au savoir, Dunod – 2005
  4. 4. Écouter le professeur Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Acquérir des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de Accroître ses connaissances Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Mémoriser, étudier et reproduire des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de Comprendre plutôt que connaître par cœur Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Construire et organiser ses connaissances par son action propre Stordeur, J. (1996). Enseigner et/ou apprendre. Bruxelles : De Boeck Stocker des connaissances à mettre en pratique Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de Acquérir des faits et des méthodes qui sont retenus et réutilisés si nécessaire Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Commettre des erreurs Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Modifier ses représentations Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Dégager du sens Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de Percevoir les relations à l’intérieur de la matière et entre la matière et la réalité Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Interpréter et comprendre le monde Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Agir et interagir avec son environnement Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de Interagir avec ses pairs Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Interagir avec des personnes extérieures Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Se développer personnellement Marton, Dall’alba & Beaty (1993) Améliorer sa qualité de vie Reboul, O. (2010). Qu’est-ce qu’apprendre ? Paris : Presses Universitaires de France A P P R E N D R E
  5. 5. Dis-moi comment tu conçois l’enseignement, je te dirai comment tes étudiants apprennent ! Contenus Dispositifs Apprenants Adapté de Kember (1997) in M. Romainville : L’échec dans l’université de masse. Paris : L'Harmattan, 2000 Enseigner c’est ... • Transmettre de l’information • Faire passer un savoir • Gérer des interactions • Accompagner l’apprentissage • Favoriser un changement de conception
  6. 6. Adopter les technologies dans son enseignement, c'est aussi un cheminement ... d'apprentissage ! TEMPS
  7. 7. Les fondements de l’apprentissage
  8. 8. Une conviction La formation peut être regardée comme la mise à disposition du futur formé d'occasions où il puisse apprendre. C'est un processus interactif et une activité intentionnelle (Brown & Atkins, 1988) I never teach my pupils; I only attempt to provide the conditions in which they can learn Je répète. Que transmettre ? Le savoir ? Le voilà, partout sur la Toile, disponible, objectivé. Le transmettre à tous ? Désormais, tout le savoir est accessible à tous. Comment le transmettre ? Voilà, c'est fait. D'une certaine manière, il est toujours et partout déjà transmis. Eduquer au XXIe siècle
  9. 9. Un modèle pragmatique d’apprentissage (Lebrun, 1999) Apprendre
  10. 10. Un modèle pragmatique d’apprentissage (Lebrun, 1999) Enseigner, mettre en place des méthodes ... sans modèle d’apprentissage ... ! Ne serait-ce un peu comme s’aventurer en montagne sans guide et sans carte ? Apprendre Former
  11. 11. Un modèle pragmatique d’apprentissage (Lebrun, 1999) Enseigner, mettre en place des méthodes ... sans modèle d’apprentissage ... ! Ne serait-ce un peu comme s’aventurer en montagne sans guide et sans carte ? Apprendre Former Modèle Pragmatique d’apprentissage
  12. 12. Apprendre ? Une « vieille » histoire Jean Piaget 1896-1980 Lev Vigotsky 1896-1936 Jerome Bruner 1915 -
  13. 13. Ibn-Khaldoun (1332-1406) Les objectifs de tout acte d’enseignement/apprentissage sont atteints par l’utilisation de supports didactiques et la concrétisation des notions scientifiques Le développement des compétences est atteint par la discussion, l’apprentissage collectif et la résolution des conflits cognitifs par le co-apprentissage On trouve souvent dans nos littératures le terme de « méthode traditionnelle d’éducation à éviter ». Ceci est souvent à l’origine d’une conception trop souvent erronée, que tout ce qui est ancien est dévalorisé et à rejeter. Apprendre ? Une « vieille » histoire
  14. 14. Albert Bandura (1925-) De l’apprentissage « vicariant » à l’auto-efficacité Bandura, A. (1986). Social foundations of thought and action. A social cognitive theory. Englewood Cliffs: Prentice-Hall.
  15. 15. Un précurseur @ Apprentissage «social» par imitation, par "procuration" Value, Expectancy ... la valeur accordée ou associée à l'activité, à la tâche, à l'attitude ... et "ce qui va nous arriver" suite à ces dernières @ Importance de la motivation et des perceptions Self-efficacy ... le sentiment d'éfficacité personnelle que nous retirons de notre action sur l'environnement matériel et social Albert Bandura (1925-)
  16. 16. Les interactionnistes L’apprentissage, dans ce courant, est fondamentalement abordé comme le processus par lequel le savoir circule, se construit et se transforme au sein d’une communauté, d’un groupe social. Dans cette perspective, apprendre, pour l’individu, c’est participer à ce processus collectif de co-construction du savoir, c’est s’inscrire dans une relation avec d’autres qui promeut cette co- construction. Paradigme socio-historique Psychologie culturelle Vygotski Bruner
  17. 17. Lev Vygotski (1896-1934) Zone of Proximal Development
  18. 18. Une bonne tâche collaborative (1) ? Les quatre « C » de Paris et Turner (1994) • Choice un espace de manœuvre est «défini» par l’enseignant • Challenge Défi d’une tâche ni trop simple, ni trop compliquée • Control Importance des objectifs, des consignes • Collaboration
  19. 19. Très proche des facteurs de MOTIVATION de R. Viau •responsabiliser l’élève en lui permettant de faire des choix •être pertinente sur les plans personnel, social et professionnel; •être de haut niveau sur le plan cognitif; •être interdisciplinaire; •être productive; •représenter un défi pour l’élève; •permettre aux élèves d’interagir; •se dérouler dans une période de temps suffisante; •comporter des consignes claires. Rolland Viau (1994), La motivation en contexte scolaire (De Boeck) Une bonne tâche collaborative (2) ?
  20. 20. Jerôme Bruner (1915-2005) Meaningful learning "According to Bruner, the current practice of teaching the conclusions of the sciences without providing a sense of the scientists’ spirit of discovery produced knowledge unrelated to the essence of the subject itself."
  21. 21. La contextualisation Proulx, 1997 ; Tardif (1992) « L’enseignement stratégique » Contextualiser
  22. 22. La contextualisation Proulx, 1997 ; Tardif (1992) « L’enseignement stratégique » Décontextualiser Contextualiser
  23. 23. La contextualisation Proulx, 1997 ; Tardif (1992) « L’enseignement stratégique » Décontextualiser Contextualiser Recontextualiser
  24. 24. Un modèle pragmatique ... 
 Une organisation possible … « INFORMATIONS » « ACTIVITES » « PRODUCTIONS
  25. 25. Ressources Problèmes Projets Buts Un modèle pragmatique ... 
 Une organisation possible … « INFORMATIONS » « ACTIVITES » « PRODUCTIONS MOTIVATION
  26. 26. Ressources Problèmes Projets Buts Un modèle pragmatique ... 
 Une organisation possible … Groupe Coopération « INFORMATIONS » « ACTIVITES » « PRODUCTIONS MOTIVATION INTERACTION Contextes
  27. 27. Votre dispositif pédagogique Des ressources Des contextes Des acteurs Des finalités Nous entendons par dispositif un ensemble cohérent constitué de ressources, de stratégies, de méthodes et d’acteurs interagissant dans un contexte donné pour atteindre un but Des méthodes
  28. 28. Un modèle pragmatique d’apprentissageInteractions Motivations Informations ProductionsActivités Sais, comprends ... Est capable de faire... et de démontrer ... "Co-élaborations" Ressources Tâches Contextes "Situ-actions"- problèmes
  29. 29. Un modèle pragmatique d’apprentissageInteractions Motivations Informations ProductionsActivités Sais, comprends ... Est capable de faire... et de démontrer ... "Co-élaborations" Savoirs Ressources Tâches Contextes "Situ-actions"- problèmes
  30. 30. Un modèle pragmatique d’apprentissage Compétences Interactions Motivations Informations ProductionsActivités Sais, comprends ... Est capable de faire... et de démontrer ... "Co-élaborations" Savoirs Ressources Tâches Contextes "Situ-actions"- problèmes
  31. 31. Un modèle pragmatique d’apprentissage LO'sCompétences Interactions Motivations Informations ProductionsActivités Sais, comprends ... Est capable de faire... et de démontrer ... "Co-élaborations" Savoirs Ressources Tâches Contextes "Situ-actions"- problèmes
  32. 32. Béhaviorisme Cognitivisme Socio-Construct. Connectivisme Constructivisme Psycho. http://bit.ly/Modèle-apprentissage xMOOC cMOOC iMOOC
  33. 33. Méthodes « actives » ? Enfin, une définition vElles sont ancrées dans un contexte actuel et qui fait sens, vElles offrent un large éventail de ressources, vElles mobilisent des compétences de haut niveau, vElles s’appuient sur des interactions entre les divers partenaires de la relation pédagogique, vElles conduisent à la production de "quelque chose" de personnel (nouvelles connaissances et compétences, projets, solutions d’un problème, rapports, objets techniques …) Ces méthodes (dites actives) sont relativement proches de la manière par laquelle un individu apprend 
  34. 34. Méthodes « actives » ? Enfin, une définition vElles sont ancrées dans un contexte actuel et qui fait sens, vElles offrent un large éventail de ressources, vElles mobilisent des compétences de haut niveau, vElles s’appuient sur des interactions entre les divers partenaires de la relation pédagogique, vElles conduisent à la production de "quelque chose" de personnel (nouvelles connaissances et compétences, projets, solutions d’un problème, rapports, objets techniques …) Ces méthodes (dites actives) sont relativement proches de la manière par laquelle un individu apprend  Situations concrètes Approches «Problème»Infos concrètes Recherche d’informations Esprit critique Analyse, argumentation ... Travaux de groupe Réseaux sociaux Tâches, projets Le «chef d’oeuvre»
  35. 35. Apprendre … en réseau Coopérer et s’entraider par le numérique
  36. 36. Du socio-constructivisme ... au connectivisme (Georges Siemens) ❖ De nombreux apprenants vont rencontrer des connaissances et des compétences variées et parfois sans liaison au cours de leur carrière ❖ L’apprentissage informel devient de plus en plus une partie de l’expérience d’apprentissage. L’apprentissage actuel survient au travers de communautés de pratiques, de réseaux personnels et au travers de tâches dans les situations de terrain ❖ L’apprentissage est un processus continu qui se déroule tout au long de la vie. Apprentissage et situation de travail sont de moins en moins séparés. Dans certains cas, ils sont confondus ❖ Les technologies sont en train de changer fondamentalement nos façons de penser. Elles modifient notre «cablage cérébral» ❖ L’institution ou l’organisation et l’individu sont des organismes. L’apprentissage devient un processus commun aux apprenants, aux acteurs de la société et aux institutions ❖ Pas mal de processus jadis du domaine de l’apprentissage (chez les cognitivistes de l’information) sont actuellement de plus en plus et de mieux en mieux assumés par les TIC ❖ Le Savoir et le savoir-faire sont en train d’être supplantés par le «savoir où et quand», les savoirs conditionnelles
  37. 37. Un réseau social ? Un réseau social est un ensemble d'entités sociales tel que des individus ou des organisations sociales reliés entre eux par des liens créés lors des interactions sociales. Il se représente par une structure ou une forme dynamique d'un groupement social. L'analyse des réseaux sociaux, basée sur la théorie des réseaux, l'usage des graphes et l'analyse sociologique représente le domaine étudiant les réseaux sociaux. Des réseaux sociaux peuvent être créés stratégiquement pour agrandir ou rendre plus efficient son propre réseau social (professionnel, amical,). Il existe des applications internet aidant à se créer un cercle d'amis, à trouver des partenaires commerciaux, un emploi ou autres. Il s'agit de services de réseautage social
  38. 38. Un réseau social ? Un réseau social est un ensemble d'entités sociales tel que des individus ou des organisations sociales reliés entre eux par des liens créés lors des interactions sociales. Il se représente par une structure ou une forme dynamique d'un groupement social. L'analyse des réseaux sociaux, basée sur la théorie des réseaux, l'usage des graphes et l'analyse sociologique représente le domaine étudiant les réseaux sociaux. Des réseaux sociaux peuvent être créés stratégiquement pour agrandir ou rendre plus efficient son propre réseau social (professionnel, amical,). Il existe des applications internet aidant à se créer un cercle d'amis, à trouver des partenaires commerciaux, un emploi ou autres. Il s'agit de services de réseautage social
  39. 39. Web1, Web2 ...
  40. 40. Web1, Web2 ...
  41. 41. Web1, Web2 ...
  42. 42. Web1, Web2 ...
  43. 43. Epiphénomène ou Tsunami Wearesocial Janvier2015 http://wearesocial.net/tag/sdmw/
  44. 44. Mais, on y fait quoi ? Les7étapesdel’engagementdigital Août2014 http://www.nicetofeedyou.fr
  45. 45. La génération «C» est là La génération C désigne, selon le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO), l'ensemble des personnes nées entre 1984 et 1996. Elle se caractérise par le fait qu'elle a grandi avec les technologies de l'information et Internet, dont elle se sert pour communiquer, collaborer et créer
  46. 46. La génération «C» est là La génération C désigne, selon le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO), l'ensemble des personnes nées entre 1984 et 1996. Elle se caractérise par le fait qu'elle a grandi avec les technologies de l'information et Internet, dont elle se sert pour communiquer, collaborer et créer Ce sont pourtant des compétences
  47. 47. La "force" du collectif
  48. 48. Externalisation des savoirs et Classes inversées Une occasion de redonner du sens à laprésence ?
  49. 49. Individuel Apprendre Distance Collectif Enseigner Présence Présence Distance EnseignerApprendreQuand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre
  50. 50. Quand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre Individuel Apprendre Distance Collectif Enseigner Présence Présence Distance EnseignerApprendre Individuel Enseigner Distance Collectif Enseigner Présence Collectif Apprendre Présence Individuel Apprendre Distance Quand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre http://bit.ly/Les-Flips
  51. 51. «Classes Inversées» ! Ca va flipper ? Vidéo envoyée aux parents dès la première journée de classe http://bit.ly/Madame-Annick
  52. 52. «Classes Inversées» ! Ca va flipper ? Apprendre autrement en classe inversée : le suivi d'une classe inversée à Erstein pendant l'année scolaire 2013-2014 http://bit.ly/espe-unistra
  53. 53. bit.ly/Niveaux-Classes-Inversees Quand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre Présence Distance La classe inversée … et si on passait au niveau supérieur Vidéos, textes … Débats, Q/R … NIVEAU 1
  54. 54. bit.ly/Niveaux-Classes-Inversees Quand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre Présence Distance La classe inversée … et si on passait au niveau supérieur Vidéos, textes … Débats, Q/R … NIVEAU 1 NIVEAU 2 Motivations, contextes Tâches, problèmes … Recherche documentaire … Travaux Préparation d’une activité Exposés, animations débats, Activités de modélisation
  55. 55. bit.ly/Niveaux-Classes-Inversees Quand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre Présence Distance La classe inversée … et si on passait au niveau supérieur Motivations, contextes Tâches, problèmes … Recherche documentaire … Travaux Préparation d’une activité Exposés, animations débats, Activités de modélisation Vidéos, textes … Débats, Q/R … ! NIVEAU 3 ! " # $
  56. 56. bit.ly/Niveaux-Classes-Inversees Quand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre Présence Distance La classe inversée … et si on passait au niveau supérieur Vidéos, textes … Débats, Q/R … NIVEAU 1 NIVEAU 2 Motivations, contextes Tâches, problèmes … Recherche documentaire … Travaux Préparation d’une activité Exposés, animations débats, Activités de modélisation Vidéos, textes … Débats, Q/R … ! " # $ La classe translatée NIVEAU 3La classe inversée
  57. 57. Deux chemins pour l’Inversion Un paysage à parcourir Des savoirs transmis en classe par le professeur
  58. 58. Deux chemins pour l’Inversion Un paysage à parcourir Rapports aux Savoirs Des savoirs transmis en classe par le professeur Les savoirs du cours externalisés et accessibles dans le cloud Des « savoirs » récoltés par les étudiants eux-mêmes Présence Distance
  59. 59. Deux chemins pour l’Inversion Un paysage à parcourir Rapports aux Savoirs Des savoirs transmis en classe par le professeur Les savoirs du cours externalisés et accessibles dans le cloud Des « savoirs » récoltés par les étudiants eux-mêmes Rapports aux Rôles L’enseignant « donne son cours » et construit son dispositif Les étudiants participent aux échanges et à la co-construction des connaissances Les étudiants construisent le dispositif de leur module Présence Distance
  60. 60. Deux chemins pour l’Inversion Un paysage à parcourir Rapports aux Savoirs Des savoirs transmis en classe par le professeur Les savoirs du cours externalisés et accessibles dans le cloud Des « savoirs » récoltés par les étudiants eux-mêmes Niveau 1 Rapports aux Rôles L’enseignant « donne son cours » et construit son dispositif Les étudiants participent aux échanges et à la co-construction des connaissances Les étudiants construisent le dispositif de leur module Présence Distance
  61. 61. Deux chemins pour l’Inversion Un paysage à parcourir Rapports aux Savoirs Des savoirs transmis en classe par le professeur Les savoirs du cours externalisés et accessibles dans le cloud Des « savoirs » récoltés par les étudiants eux-mêmes Niveau 1 Niveau 2 Rapports aux Rôles L’enseignant « donne son cours » et construit son dispositif Les étudiants participent aux échanges et à la co-construction des connaissances Les étudiants construisent le dispositif de leur module Présence Distance
  62. 62. Deux chemins pour l’Inversion Un paysage à parcourir Rapports aux SavoirsLes savoirs du cours externalisés et accessibles dans le cloud Des « savoirs » récoltés par les étudiants eux-mêmes L’enseignant « donne son cours » et construit son dispositif Les étudiants participent aux échanges et à la co-construction des connaissances Les étudiants construisent le dispositif de leur module Niveau 1 Niveau 2 Rapports aux Rôles Des savoirs transmis en classe par le professeur Présence Distance
  63. 63. Le Cycle de Kolb ! " # $
  64. 64. MOOC & Flipped Classroom http://bit.ly/MOOC-Presence
  65. 65. Numérisation des ressources Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias MOOC & Flipped Classroom xMOOC http://bit.ly/MOOC-Presence
  66. 66. Numérisation des ressources Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-Constructivisme Connectivisation des interactions MOOC & Flipped Classroom xMOOC cMOOC http://bit.ly/MOOC-Presence
  67. 67. Numérisation des ressources Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-Constructivisme Connectivisation des interactions MOOC & Flipped Classroom xMOOC cMOOC http://bit.ly/MOOC-Presence Redonner du sens à la présence
  68. 68. Merci pour votre attention Et bienvenue sur le Blog de M@rcel http://bit.ly/blogdemarcel @mlebrun2 Le diaporama de cette présentation se trouvera bientôt à votre disposition sur SlideShare Une Vidéo récente http://bit.ly/ML-Moncton

×