Bouger: Pas si facile queça!<br />Maxime St-Onge, PhD<br />Msc Nutrition<br />PhD Sciences de l’activité physique<br />
Questions<br />Avons-nous une approche réductrice en matière d’activité physique ?<br />On utilise l’activité physique afi...
Les composantes de la dépenseénergétiquequotidienne<br />Métabolisme de reposBesoins vitaux de l’organisme<br />Thermogenè...
La composante la plus variable<br />Activité physique<br />Extrêmement variable d’un individu à l’autre<br />Extrêmement v...
Qu’est-cequel’activité physique?<br />ObligatoireActivités associées à la survie et la reproduction<br />SpontanéeActivité...
Activité physique obligatoire<br />Approximation du changement<br />UrbanisationDéplacements<br />MécanisationNature des e...
Activité physique spontanée<br />Déterminants biologiques<br />Âge et vieillissement<br />Balance énergétique et compositi...
Activité physique volontaire<br />Déterminantsbiologiques<br />Capacité aérobie<br />Force musculaire<br />Flexibilité<br ...
Premier constat<br />Il faut conceptualiser l’activité physique sur 24h<br />9<br />
Effets de l’entraînement<br />Aérobie<br />Musculation<br />10<br />
Entraînement aérobie<br />Métabolisme de repos<br />Vise une augmentation du métabolisme de repos<br />Augmentation du mét...
Pièges de l’entraînement aérobie<br />Effets métaboliques<br />Concrètement, 15% pendant 24h équivaut à ~240kcal(individu ...
Entraînement musculation<br />Métabolisme de repos<br />Augmentation du métabolisme également associé aux besoins en récup...
Pièges de l’entraînement en musculation<br />Effets métaboliques<br />↑ 25% pour 48h équivaut à  800kcal(individu moyen)<b...
Peu importe l’intervention, il doit y avoir une répercussion positive sur 24h sur l’activité physique<br />15<br />Deuxièm...
Projet Calori-faire<br />Que ce passe-t-il lorsque l’on demande aux gens de bouger plus ?<br />16<br />
Calori-faire<br />Hypothèse<br />Participants (22 F/ 14 H)<br />17<br />Les gens sont en mesure d’augmenter leur activité ...
Calori-faire<br />18<br />
Le bilan?<br />Augmentation significative de l’activité physique:<br />				28min/d<br />				212 kcal/d<br />Principalement...
Entraînement ou pas ?<br />20<br />
L’activité physique volontaire n’augmente pas forcément l’activité physique quotidienne <br />21<br />Troisième constat<br />
Stratégies pour bouger plus<br />Quoi faire pour bouger plus?<br />22<br />
Amélioration du potentiel d’activité physique<br />Capacité et endurance aérobie<br />Il est plus facile d’être actif lors...
Amélioration du potentiel d’activité physique<br />Perception<br />Quantification objective<br />Il faut mesurer<br />Outi...
Comment mesurer l’activité physique: Questionnaires<br />Avantages<br />Limites<br />25<br />Peu dispendieux<br />Relative...
Comment mesurer l’activité physique: Podomètres<br />Avantages<br />Limites<br />26<br />Peu dispendieux<br />Mesure direc...
Comment mesurer l’activité physique: Fréquences cardiaques<br />Avantages<br />Limites<br />27<br />Mesure directe d’une v...
FC et dépense énergétique<br />28<br />Source: drkin.com<br />
Comment mesurer l’activité physique: Accéléromètres<br />Avantages<br />Limites<br />29<br />Mesure directe et objective d...
Condition physique et activité physique<br />Augmentation du VO²<br />Augmentation de la force<br />VO² max: 35mL*kg-1*min...
Conversion de l’entraînement<br />Conversion<br />En entraînement sportif, toute amélioration de qualités physiologiques d...
Pourquoi mesurer l’activité physique?<br />32<br />Mesure<br />Mesure<br />Conversion<br />
Impact de modifications à l’activité physique volontaire<br />Intervention<br />Ajouter3 x 30min par semaine d’activité ph...
Impact de modifications à l’activité physique obligatoire<br />Intervention<br />Remplacer la voiture par le transport en ...
Impact de modifications à l’activité physique obligatoire<br />Période d’abandon: 3 mois<br />Dépense énergétique sur la p...
Conclusion<br />À retenir:<br />L’activité physique ne se résume pas au gym<br />Il estimpératif de considérerl’activité p...
Références<br />1.	Duncan, GE, J Lester, S Migotsky, J Goh, L Higgins, and G Borriello. Accuracy of a novel multi-sensorbo...
Références<br />9.	Campbell, CP, AT Barnett, MS Boyne, et al. Predictors of physicalactivityenergyexpenditure in Afro-Cari...
Références<br />17.	Hollowell, RP, LH Willis, CA Slentz, JD Topping, M Bhakpar, and WE Kraus. Effects of exercise training...
Références<br />26.	Kaleta, D and A Jegier. Occupationalenergyexpenditure and leisure-time physicalactivity. Int J Occup M...
Références<br />35.	Liu, B, J Woo, N Tang, K Ng, R Ip, and A Yu. Assessment of total energyexpenditure in a Chinese popula...
Bouger, pas si facile que ça!
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bouger, pas si facile que ça!

6 013 vues

Publié le

Conférence présentée dans le cadre du congrès Can Fit Pro Montréal 2011.
Présentation visant à clairement définir le concept d'activité physique ainsi que les différents moyens le quantifier. Il est également question des différents déterminants de l'activité physique et de l'impact d'interventions en entraînement sur cette composante de la dépense énergétique.

Publié dans : Santé & Médecine, Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 013
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 339
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bouger, pas si facile que ça!

  1. 1. Bouger: Pas si facile queça!<br />Maxime St-Onge, PhD<br />Msc Nutrition<br />PhD Sciences de l’activité physique<br />
  2. 2. Questions<br />Avons-nous une approche réductrice en matière d’activité physique ?<br />On utilise l’activité physique afin de promouvoir la perte de poids. Est-ce une stratégie justifiée ?<br />2<br />
  3. 3. Les composantes de la dépenseénergétiquequotidienne<br />Métabolisme de reposBesoins vitaux de l’organisme<br />Thermogenèse alimentaireDigestion<br />Activité physiqueToute action musculaire nécessitant de l’énergie<br />3<br />
  4. 4. La composante la plus variable<br />Activité physique<br />Extrêmement variable d’un individu à l’autre<br />Extrêmement variable pour un même individu<br />Difficile à quantifier OBJECTIVEMENT<br />4<br />
  5. 5. Qu’est-cequel’activité physique?<br />ObligatoireActivités associées à la survie et la reproduction<br />SpontanéeActivités n’étant pas orientées vers l’amélioration directe de la santé<br />VolontaireActivités orientées vers l’amélioration de la condition physique et de la santé<br />5<br />
  6. 6. Activité physique obligatoire<br />Approximation du changement<br />UrbanisationDéplacements<br />MécanisationNature des emplois<br />Évolution des loisirsChoix d’être actif<br />6<br />
  7. 7. Activité physique spontanée<br />Déterminants biologiques<br />Âge et vieillissement<br />Balance énergétique et composition corporelle<br />Entraînement<br />Facteurs hormonaux<br />Génétique<br />Déterminants environnementaux<br />Occupation<br />Loisirs<br />Urbanisation/mécanisation<br />Le genre (sexe)<br />Éducation et revenus<br />Saisons et climat<br />7<br />
  8. 8. Activité physique volontaire<br />Déterminantsbiologiques<br />Capacité aérobie<br />Force musculaire<br />Flexibilité<br />Récupération<br />Déterminants socio-comportementaux<br />Antécédents<br />Motivation<br />Support social<br />Accessibilité<br />Temps<br />8<br />
  9. 9. Premier constat<br />Il faut conceptualiser l’activité physique sur 24h<br />9<br />
  10. 10. Effets de l’entraînement<br />Aérobie<br />Musculation<br />10<br />
  11. 11. Entraînement aérobie<br />Métabolisme de repos<br />Vise une augmentation du métabolisme de repos<br />Augmentation du métabolisme causée par les besoins en récupération(renouvellement du glycogène, recyclage du lactate, re-saturation de l’O², etc.)<br />Activité physique<br />↑ Fonction de l’intensité de l’entraînement<br />↑ Fonction du volume de l’entraînement<br />5-15% pour une période de 2-24h<br />11<br />
  12. 12. Pièges de l’entraînement aérobie<br />Effets métaboliques<br />Concrètement, 15% pendant 24h équivaut à ~240kcal(individu moyen)<br />L’équivalent de 60 min de marche lente pour une personne de 70 kg<br />Mathématiquement intéressant mais…<br />Effets post activité (24h)<br />Tant de récupération limite les capacités physiques<br />Compensation possible:<br />Moins d’activité physique sur 24h (fatigue)<br />Moins d’activité physique sur 24h (comportements)<br />Réduction de 60 min/d de l’activité physique annule l’effet métabolique<br />12<br />
  13. 13. Entraînement musculation<br />Métabolisme de repos<br />Augmentation du métabolisme également associé aux besoins en récupération<br />6-25% pour une période de 30min à 48h<br />Augmentation du métabolisme suite à l’augmentation de la masse musculaire<br />13 kcal par kg de muscle par jour<br />Activité physique<br />Récupération possiblement plus incapacitante que pour le cardio<br />Réponse compensatoire potentiellement plus importante (↓ importante activité physique 24h)<br />13<br />
  14. 14. Pièges de l’entraînement en musculation<br />Effets métaboliques<br />↑ 25% pour 48h équivaut à 800kcal(individu moyen)<br />L’équivalent de 260 min de marche lente pour une personne de 70 kg<br />Ne vous emballez pas…<br />Effets post activité (24h)<br />Une telle augmentation métabolique est similaire à l’effet de:<br />Fractures multiples d’os longs<br />Infection (fièvre >2oC)<br />Brûlures sur 10-25% du corps<br />Donc, peu probable…<br />14<br />
  15. 15. Peu importe l’intervention, il doit y avoir une répercussion positive sur 24h sur l’activité physique<br />15<br />Deuxième constat<br />
  16. 16. Projet Calori-faire<br />Que ce passe-t-il lorsque l’on demande aux gens de bouger plus ?<br />16<br />
  17. 17. Calori-faire<br />Hypothèse<br />Participants (22 F/ 14 H)<br />17<br />Les gens sont en mesure d’augmenter leur activité physique journalière suite à une consigne verbale<br />« Bougez le plus possible »<br />
  18. 18. Calori-faire<br />18<br />
  19. 19. Le bilan?<br />Augmentation significative de l’activité physique:<br /> 28min/d<br /> 212 kcal/d<br />Principalement grâce à une augmentation de:Activité physique vigoureuse 6-9 METS<br /> 12min/d<br /> 79 kcal/d<br />Activité physique très vigoureuse >9 METS<br /> 6min/d<br /> 65kcal/d<br />19<br />
  20. 20. Entraînement ou pas ?<br />20<br />
  21. 21. L’activité physique volontaire n’augmente pas forcément l’activité physique quotidienne <br />21<br />Troisième constat<br />
  22. 22. Stratégies pour bouger plus<br />Quoi faire pour bouger plus?<br />22<br />
  23. 23. Amélioration du potentiel d’activité physique<br />Capacité et endurance aérobie<br />Il est plus facile d’être actif lorsque c’est facile<br />Une VO² élevée facilite le quotidien<br />Une endurance aérobie élevée permet de soutenir une dépense énergétique plus longtemps<br />Force musculaire<br />Une force plus importante facilite le déplacement de charges<br />Plus de charge déplacée, plus de kcal dépensées<br />23<br />
  24. 24. Amélioration du potentiel d’activité physique<br />Perception<br />Quantification objective<br />Il faut mesurer<br />Outils maintenant accessibles<br />24<br />Très difficile de quantifier l’activité physique<br />Se fier aux perceptions est une approche vouée à l’échec<br />Combien d’activité physique avez-vous pratiqué hier avant-midi?<br />
  25. 25. Comment mesurer l’activité physique: Questionnaires<br />Avantages<br />Limites<br />25<br />Peu dispendieux<br />Relativement facile à administrer<br />Demande peu d’effort de la part du participant<br />Ne peut mesurer tous les compartiments de l’activité physique<br />Dépend du répondant ou des qualités d’entrevue de l’intervenant<br />N’est pas une mesure directe objective de l’activité physique<br />
  26. 26. Comment mesurer l’activité physique: Podomètres<br />Avantages<br />Limites<br />26<br />Peu dispendieux<br />Mesure directe et objective<br />Peu encombrant<br />Manque de précision<br />Ne peut discriminer l’activité physique (intensité)<br />Se porte à la ceinture<br />
  27. 27. Comment mesurer l’activité physique: Fréquences cardiaques<br />Avantages<br />Limites<br />27<br />Mesure directe d’une valeur physiologique<br />Mesure objective de l’activité physique<br />Relativement peu coûteux<br />Offre une mesure en continu pendant une période prolongée<br />Offre peu de validité lors d’activité physique à faible intensité<br />N’est pas une mesure de l’activité physique mais plutôt de la réponse cardiaque à un effort<br />
  28. 28. FC et dépense énergétique<br />28<br />Source: drkin.com<br />
  29. 29. Comment mesurer l’activité physique: Accéléromètres<br />Avantages<br />Limites<br />29<br />Mesure directe et objective de l’activité physique<br />Permet de discriminer l’activité physique<br />Offre une mesure en continu pendant des périodes prolongées (7-20 jours)<br />Dispendieux<br />Dépend d’équations qui doivent être validées<br />Nécessite une expertise pour une utilisation adéquate<br />
  30. 30. Condition physique et activité physique<br />Augmentation du VO²<br />Augmentation de la force<br />VO² max: 35mL*kg-1*min-1<br />Kcal à 50%: 6.1 kcal/min<br />VO² max: 50mL*kg-1*min-1<br />Kcal à 50%: 8.75 kcal/min<br />Plus grand répertoire d’activités physiques disponibles<br />30<br />Données préliminaires<br />
  31. 31. Conversion de l’entraînement<br />Conversion<br />En entraînement sportif, toute amélioration de qualités physiologiques doit se traduire par une conversion favorable dans la discipline sportive<br />Entraînement<br />Votre prescription doit être orientée vers une conversion en activité physique au quotidien<br />Il importe de mesure l’impact de votre intervention sur l’activité physique 24h<br />Critique pour la perte de poids<br />31<br />
  32. 32. Pourquoi mesurer l’activité physique?<br />32<br />Mesure<br />Mesure<br />Conversion<br />
  33. 33. Impact de modifications à l’activité physique volontaire<br />Intervention<br />Ajouter3 x 30min par semaine d’activité physique volontaire<br />Ajouter 3 x 45min de musculation<br />Quelques chiffres<br />VO² max: 40mL-1*kg-1*min-1<br />Entraînement 75% VO²(~10 kcal/min)<br />900kcal/semaine<br />~450 kcal/semaine<br />Total: ~1350 kcal/semaine<br />33<br />Toujours pour notre individu moyen<br />
  34. 34. Impact de modifications à l’activité physique obligatoire<br />Intervention<br />Remplacer la voiture par le transport en commun5 x 30min<br />Remplacer les ascenseurs par les escaliers10 x 2min<br />Quelques chiffres<br />3 kcal/min450kcal/semaine<br />~ 170 kcal/semaine<br />Total: 620 kcal/semaine<br />34<br />Toujours pour notre individu moyen<br />
  35. 35. Impact de modifications à l’activité physique obligatoire<br />Période d’abandon: 3 mois<br />Dépense énergétique sur la période: 1350 kcal/sem x 12sem16200 kcal <br />Activité physique obligatoire et spontanée<br />Activité physique volontaire<br />Conversion dans des habitudes de vie durables<br />Dépense énergétique sur l’année:620 kcal/sem x 52sem32240 kcal<br />35<br />Toujours pour notre individu moyen<br />
  36. 36. Conclusion<br />À retenir:<br />L’activité physique ne se résume pas au gym<br />Il estimpératif de considérerl’activité physique dans son ensemble et soustoutessesformes<br />L’activité physique peutaméliorer la condition physique<br />L’activité physique peutcontribuer à maintenir la santé (composition corporelle)<br />Vousdevezapprendre à mesurerl’activité physique<br />36<br />
  37. 37. Références<br />1. Duncan, GE, J Lester, S Migotsky, J Goh, L Higgins, and G Borriello. Accuracy of a novel multi-sensorboard for measuringphysicalactivity and energyexpenditure.Eur J ApplPhysiol 2011.<br />2. Caudwell, P, C Gibbons, M Hopkins, et al. The influence of physicalactivity on appetite control: an experimental system to understand the relationshipbetweenexercise-inducedenergyexpenditure and energyintake. Proc Nutr Soc 2011. 1-10.<br />3. Garland, T, Jr., H Schutz, MA Chappell, et al. The biological control of voluntaryexercise, spontaneousphysicalactivity and dailyenergyexpenditure in relation to obesity: human and rodent perspectives. J ExpBiol 2011; 214(Pt 2). 206-29.<br />4. Spierer, DK, M Hagins, A Rundle, and E Pappas. A comparison of energyexpenditureestimatesfrom the Actiheart and Acticalphysicalactivity monitors duringlowintensityactivities, walking, and jogging.Eur J ApplPhysiol 2010.<br />5. Zhang, L, SJ Riepler, N Turner, et al. Y2 and Y4 receptorsignalingsynergisticallyact on energyexpenditure and physicalactivity. Am J PhysiolRegulIntegrCompPhysiol 2010; 299(6). R1618-28.<br />6. Wang, X and BJ Nicklas. Acute impact of moderate-intensity and vigorous-intensityexercise bouts on dailyphysicalactivityenergyexpenditure in postmenopausalwomen. J Obes 2011; 2011.<br />7. Turner, JE, D Markovitch, JA Betts, and D Thompson. Nonprescribedphysicalactivityenergyexpenditureismaintainedwithstructuredexercise and implicates a compensatoryincrease in energyintake. Am J Clin Nutr 2010; 92(5). 1009-16.<br />8. Koo, BK, KA Han, HJ Ahn, JY Jung, HC Kim, and KW Min. The effects of total energyexpenditurefrom all levels of physicalactivity vs. physicalactivityenergyexpenditurefrommoderate-to-vigorousactivity on visceral fat and insulinsensitivity in obese Type 2 diabeticwomen.Diabet Med 2010; 27(9). 1088-92.<br />37<br />
  38. 38. Références<br />9. Campbell, CP, AT Barnett, MS Boyne, et al. Predictors of physicalactivityenergyexpenditure in Afro-Caribbeanchildren.Eur J Clin Nutr 2010; 64(10). 1093-100.<br />10. Elbelt, U, T Schuetz, I Hoffmann, M Pirlich, CJ Strasburger, and H Lochs. Differences of energyexpenditure and physicalactivity patterns in subjectswithvariousdegrees of obesity. Clin Nutr 2010; 29(6). 766-72.<br />11. Taguri, E, S Tanaka, K Ohkawara, et al. Validity of physicalactivity indices for adjustingenergyexpenditure for body size: do the indices depend on body size? J PhysiolAnthropol 2010; 29(3). 109-17.<br />12. Garatachea, N, G Torres Luque, and J Gonzalez Gallego. Physicalactivity and energyexpendituremeasurementsusingaccelerometers in olderadults.NutrHosp 2010; 25(2). 224-30.<br />13. Lavoie, ME, R Rabasa-Lhoret, E Doucet, et al. Association betweenphysicalactivityenergyexpenditure and inflammatory markers in sedentaryoverweight and obese women. Int J Obes (Lond) 2010; 34(9). 1387-95.<br />14. Besson, H, S Brage, RW Jakes, U Ekelund, and NJ Wareham. Estimatingphysicalactivityenergyexpenditure, sedentary time, and physicalactivityintensity by self-report in adults. Am J Clin Nutr 2010; 91(1). 106-14.<br />15. Bryan, SN and PT Katzmarzyk. Estimatingleisure-time physicalactivityenergyexpenditure in the Canadian population: a comparison of 2 methods.ApplPhysiolNutrMetab 2009; 34(4). 666-72.<br />16. Krishnaveni, GV, SR Veena, R Kuriyan, et al. Relationship betweenphysicalactivitymeasuredusingaccelerometers and energyexpendituremeasuredusingdoublylabelled water in Indianchildren.Eur J Clin Nutr 2009; 63(11). 1313-9.<br />38<br />
  39. 39. Références<br />17. Hollowell, RP, LH Willis, CA Slentz, JD Topping, M Bhakpar, and WE Kraus. Effects of exercise training amount on physicalactivityenergyexpenditure. Med Sci Sports Exerc 2009; 41(8). 1640-4.<br />18. Corder, K, EM van Sluijs, A Wright, P Whincup, NJ Wareham, and U Ekelund. Is it possible to assess free-living physicalactivity and energyexpenditure in young people by self-report? Am J Clin Nutr 2009; 89(3). 862-70.<br />19. Mudd, LM, AP Rafferty, MJ Reeves, and JM Pivarnik. Physicalactivityrecommendations: an alternative approachusingenergyexpenditure. Med Sci Sports Exerc 2008; 40(10). 1757-63.<br />20. Westerterp, KR and JR Speakman. Physicalactivityenergyexpenditure has not declinedsince the 1980s and matches energyexpenditures of wildmammals. Int J Obes (Lond) 2008; 32(8). 1256-63.<br />21. Westerterp, KR. Physicalactivity as determinant of dailyenergyexpenditure.PhysiolBehav 2008; 93(4-5). 1039-43.<br />22. Neilson, HK, PJ Robson, CM Friedenreich, and I Csizmadi. Estimatingactivityenergyexpenditure: how valid are physicalactivity questionnaires? Am J Clin Nutr 2008; 87(2). 279-91.<br />23. Camoes, M and C Lopes. Dietaryintake and different types of physicalactivity: full-dayenergyexpenditure, occupational and leisure-time. Public HealthNutr 2008; 11(8). 841-8.<br />24. Thelle, DS. Assessment of physicalactivity and energyexpenditure in epidemiologicalstudies.Eur J Epidemiol 2007; 22(6). 351-2.<br />25. Ekelund, U, PW Franks, S Sharp, S Brage, and NJ Wareham. Increase in physicalactivityenergyexpenditureisassociatedwithreducedmetabolicriskindependent of change in fatness and fitness.Diabetes Care 2007; 30(8). 2101-6.<br />39<br />
  40. 40. Références<br />26. Kaleta, D and A Jegier. Occupationalenergyexpenditure and leisure-time physicalactivity. Int J Occup Med Environ Health 2005; 18(4). 351-6.<br />27. Ekelund, U, S Brage, PW Franks, S Hennings, S Emms, and NJ Wareham. Physicalactivityenergyexpenditurepredicts progression toward the metabolic syndrome independently of aerobic fitness in middle-agedhealthyCaucasians: the MedicalResearch Council Ely Study.Diabetes Care 2005; 28(5). 1195-200.<br />28. Hunter, GR and NM Byrne. Physicalactivity and muscle function but not restingenergyexpenditure impact on weight gain. J StrengthCondRes 2005; 19(1). 225-30.<br />29. Westerterp, KR and G Plasqui. Physicalactivity and humanenergyexpenditure.CurrOpin Clin NutrMetab Care 2004; 7(6). 607-13.<br />30. Tappy, L, C Binnert, and P Schneiter. Energyexpenditure, physicalactivity and body-weight control. Proc Nutr Soc 2003; 62(3). 663-6.<br />31. Anderson, SE, LG Bandini, WH Dietz, and A Must. Relationship betweentemperament, nonrestingenergyexpenditure, body composition, and physicalactivity in girls. Int J ObesRelatMetabDisord 2004; 28(2). 300-6.<br />32. Rafamantanantsoa, HH, N Ebine, M Yoshioka, et al. The role of exercisephysicalactivity in varying the total energyexpenditure in healthyJapanese men 30 to 69 years of age. J NutrSciVitaminol (Tokyo) 2003; 49(2). 120-4.<br />33. Starling, RD. Energyexpenditure and aging: effects of physicalactivity. Int J Sport NutrExercMetab 2001; 11 Suppl. S208-17.<br />34. Lamonte, MJ and BE Ainsworth. Quantifyingenergyexpenditure and physicalactivity in the context of dose response. Med Sci Sports Exerc 2001; 33(6 Suppl). S370-8; discussion S419-20.<br />40<br />
  41. 41. Références<br />35. Liu, B, J Woo, N Tang, K Ng, R Ip, and A Yu. Assessment of total energyexpenditure in a Chinese population by a physicalactivity questionnaire: examination of validity. Int J Food SciNutr 2001; 52(3). 269-82.<br />36. Hunter, GR, CJ Wetzstein, DA Fields, A Brown, and MM Bamman. Resistance training increases total energyexpenditure and free-living physicalactivity in olderadults. J ApplPhysiol 2000; 89(3). 977-84.<br />37. Weinsier, RL, GR Hunter, PA Zuckerman, et al. Energyexpenditure and free-living physicalactivity in black and white women: comparisonbefore and afterweightloss. Am J Clin Nutr 2000; 71(5). 1138-46.<br />38. Kriemler, S, H Hebestreit, S Mikami, T Bar-Or, BV Ayub, and O Bar-Or. Impact of a single exercise bout on energyexpenditure and spontaneousphysicalactivity of obese boys.PediatrRes 1999; 46(1). 40-4.<br />39. Weller, I and P Corey. The impact of excluding non-leisureenergyexpenditure on the relation betweenphysicalactivity and mortality in women.Epidemiology 1998; 9(6). 632-5.<br />40. Cordain, L, RW Gotshall, SB Eaton, and SB Eaton, 3rd. Physicalactivity, energyexpenditure and fitness: an evolutionary perspective. Int J Sports Med 1998; 19(5). 328-35.<br /> <br />41<br />

×