Du coup, H.G. WELLS décrit une                                          Crédibilité scientifique    H.G.WELLS, homme de   ...
jouée par Orson Welles & Théâtre de mercure sur l’air   une émission de la   Columbia Broadcasting System (C.B.S.)   tous ...
L’émission a débuté comme un programme musical…(Réellement l’orchestre de CBS sous la direction de Bernard Hermann)       ...
Au début, les nouvelles sont des irrégularités dans le temps, et des explosions étranges                                  ...
1. Les rapports de nouvelles se sont développés plus fréquents et de plus en plus sinistres          après des roches d’un...
moment…!                 « un Rayon  on voit                          depuis l’intérieur  de lque chose on passe…!”   l’ét...
Les forces militaires commencent à attaquer les martiens…                              Aucun doute n’est plus possible qua...
8
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Théâtre mercury sur les ondes. pp 2003. 22.04.2012 la paloma et images h.g. et o.w., 7 diapos

169 vues

Publié le

Les origines de "La Guerre des Mondes" version radiophonique 1939.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
169
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Bonjour à tous. Et aujourd’hui j’ai envie de vous parler sur “La Guerre des mondes”. BLE SUJET: Vous connaissez H G Wells / Orson Welles / (nota) “Animaciones” – Transición a otra diapositiva
  • LE SUJET: Vous connaissez Orson Welles / Théâtre de Mercure sur l’air / C.B.S.
  • sub.: L’émission a débuté comme un programme musical… L’émission a débuté comme un programme musical… L’émission a débuté comme un programme musical…et de temps en temps il est interrompu par des flashes de nouvelles.
  • Théâtre mercury sur les ondes. pp 2003. 22.04.2012 la paloma et images h.g. et o.w., 7 diapos

    1. 1. Du coup, H.G. WELLS décrit une Crédibilité scientifique H.G.WELLS, homme de planète comparable à la Terre, gauche, est très sensible pourvue d’une atmosphère et sur la politique. Il a luCe n’est pas pour rien que riche en eau, mais dont que Grande-Bretagne al’auteur anglais porte son l’éloignement par rapport au décimé le peuple de lachoix sur la planète rouge. soleil et la taille réduite ont Tasmanie.Il se trouve que quatre accéléré le refroidissement,ans plus tôt, en 1894, mettant les Martiens dans la Il se mit à imaginer:Mars était nécessité de trouver une Terre Et si pour une foisparticulièrement proche de d’accueil. c’était l’Empirela Terre. De nombreuses Britannique colonisateurspéculations scientifiques “La Guerre des Mondes" qui devenait l’autochtonecirculaient alors sur de H. G. Wells colonisé et maltraité ?l’existence d’une viemartienne. Un astronomeitalien, Giovanni “La Guerre des Mondes” Et par conséquence, il imagine un autre EmpireSCHIAPARELLI, a même de H.G. Wells supérieur au Britannique:crû apercevoir des canaux jouée par l’Empire Martien!à la surface de laplanète... Orson Welles & Théâtre de mercure sur l’air une émission de la Columbia Broadcasting System (C.B.S.) 1
    2. 2. jouée par Orson Welles & Théâtre de mercure sur l’air une émission de la Columbia Broadcasting System (C.B.S.) tous les dimanches, depuis 8:00 jusqu’à 9:00 P. M. • *  *  * 2
    3. 3. L’émission a débuté comme un programme musical…(Réellement l’orchestre de CBS sous la direction de Bernard Hermann) Bonne nuit, mesdames et messieurs, depuis la Salle Méridien de l’hôtel Park Plaza à N.Y. nous vous pourtons la musique de Ramon Raquello et son orchestre avec une touche latine. Ramon Raquello joue « la cumparsita…! » … et de temps en temps elle est interrompue par des flashes de nouvelles. 3
    4. 4. Au début, les nouvelles sont des irrégularités dans le temps, et des explosions étranges aperçues sur Mars.Chers auditeurs… Un FLASH D’INFORMATION sur l’IntercontinentalRadio News !:A dix-neuf heures quarante, heure local, …explosions de gaz incandescents sur la planèteMars direction la Terre… Nous envions notre journaliste, CARL PHILLIPS…” “ Le célèbre astronome, professeur Richard Pierson de l’observatoire de Princenton il sera sceptique au sujet de la vie sur Mars. 4
    5. 5. 1. Les rapports de nouvelles se sont développés plus fréquents et de plus en plus sinistres après des roches d’une “météorite” à Grovers Hills dans le New Jersey.2. Une foule se réunità l’emplacementd’atterrissage. 3. …et les événements son rapportés par Carl Phillips: “La météorite est indiquée comme capsule de fusée Martienne.” 5
    6. 6. moment…! « un Rayon  on voit  depuis l’intérieur  de lque chose on passe…!” l’étrange vaisseau… » “Et les martiens incinèrent les spectateurs curieux !” s 6
    7. 7. Les forces militaires commencent à attaquer les martiens… Aucun doute n’est plus possible quant aux intentions de ces visiteurs venus de l’espace, qui atterrissent maintenant les uns après les autres. Après avoir semé la terreur à Grovers Hills en détruisant tout sur leur passage, des tripodes martiens, sortes de tanks montés sur trois pattes, mottent le cap sur New York 7
    8. 8. 8

    ×