renovation thermique Ancien

431 vues

Publié le

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
431
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

renovation thermique Ancien

  1. 1. Rénovation Thermique de Bâtiment Anciens Jean-Luc Lenouvel Gema Casado- Martin Promotion 2010
  2. 2. Sommaire  Introduction  Les résultats  Démarche  Généralisation  Conclusion Jean-Luc Lenouvel Gema Casado- Martin
  3. 3. Introduction  Thème : l ’habitat ancien et la RT2012  L’ARIM  Objectifs 1. Évaluer l’état énergétique actuel d ’un appartement 2. Proposer des solutions d’amélioration, par ordre de priorité 3. L’impact des améliorations Stratégie de rénovation 4. Réutilisation de la démarche.
  4. 4. Description architecturale Implantation face au Palais Ducal Façade sur rue Façade donnant sur la cour Plan de l ’appartement 1er étage
  5. 5. Résultats • T2 mitoyen sur 4 faces , étiquette énergie C • Des besoin de chauffage : – Sous Pléïades 85 à 95 kWh ep /m².an. – Déduction des charges= 93 à 103 kWh ep /m² an à partir de facture Actions: • Isolation intérieure des murs extérieurs • Isolation du toit • Triple vitrage • VMC double flux
  6. 6. Démarche • État des lieux, une visite • Approche bioclimatique • Avec Pléiades :  Actions sur l’enveloppe  Actions sur les systèmes  Tenir compte des occupants • Avec HEAT2 : pont thermique • Avec Simsol :  ECS Solaire thermique • Avec WUFI :  Humidité • Le respect du patrimoine Jean-Luc Lenouvel Gema Casado- Martin
  7. 7. • Approche bioclimatique Démarche Se protéger autant du chaud que du froid Lumière: Optimiser les capteurs Froid : important d’évaluer les risques
  8. 8. Démarche • Avec Pléiades  Actions sur l’enveloppe Améliorer fortement l ’isolation au niveau des murs et fenêtres • Avec HEAT2 : correction des ponts thermiques  Actions sur les systèmes Installation VMC double flux individuel: Fuites parasites 0,18 vol/heure, h réel = 60%  Tenir compte des occupants Acteurs important du comportement thermique d’été et d’hiver
  9. 9. • Avec Simsol Démarche  L’ ECS Solaire thermique couvre 54% des besoins  Mise en oeuvre de l’installation
  10. 10. Démarche • Avec WUFI : logiciel de simulation dynamique du comportement hydrique des parois  Disparition du flux thermique: gel du mur face interne avec fort taux d humidité • Le respect du cadre :  Pas d’impact visuel dûs à l’installation des panneaux solaires  Prendre en compte la santé à long terme des murs.  VMC : pas de bruit  Discrétion de l’implémentation VMC.
  11. 11. Généralisation  Esquisse d’outil pour repérer les logements hors normes.  Variation sur les solutions.  Echangeur VMC  Réseau de chaleur urbain.
  12. 12. Conclusion Optimiste Jean-Luc Lenouvel Gema Casado- Martin

×