L’Église Évangéliste cambodgienne, située dans le quartier de l’Epidème à Tourcoing est née il y a plus de trente ans, ave...
Tous les dimanches, la communauté cambodgienne évangéliste se réunit pour le culte à 10H15. Le Cambodge est un pays tradit...
Le culte est traduit en khmer et en français. A la fondation de l’association, le but était de permettre aux émigrés  de s...
Sok-Rith Thou est le président de l’association. Dans la vie, il est informaticien. À l’Eglise, c’est lui qui anime le cul...
L’association compte 32 adhérents, un noyau dur de cinq familles et des fidèles ponctuels.  Il est écrit dans la Bible que...
Tous les vendredis soirs à 19h, une heure  est consacrée à l’étude biblique.  Ce soir d’hiver, ils sont sept autour de la ...
Sok-Rith anime l’étude de l’Acte des apôtres. A ses côtés, Charmine, son épouse, toujours présente.  Il revendique ses vis...
Religion et technologies sont compatibles : Sok-Rith se sert de son Smartphone pour télécharger des passages de la Bible.
Monsieur Tchuon Vet, 75 ans, père de Charmine, est le vétéran de cette assemblée.  Il est arrivé en France le 23 mars 1976...
L’étude est ponctuée par des chants de cantiques et des prières. Tous les fidèles présents sont d’origine cambodgienne.  S...
Samedi 18 décembre a lieu la répétition de la comédie musicale donnée pour Noël par les jeunes évangélistes cambodgiens de...
La comédie musicale « Naaman le lépreux »  est tirée d’un chapitre de l’ancien testament.  Elle raconte l’histoire d’un gé...
Charmine joue les costumières avec Jean-Michel Lebrun,  seul membre de la troupe d’origine française,  converti au protest...
Mme May Chan, veuve proche de la famille Thou s’occupe du goûter en cuisine.  Le bâtiment du centre biblique a été acheté ...
Maxime Lim et sa sœur cadette Suzy en arrière plan se préparent pour la répétition en costume. Charmine, aidée de sa sœur ...
Dimanche 19 décembre, la célébration de Noël débute par des chants traditionnels chantés par les anciens en khmer.  Les fe...
Le public de la comédie musicale est composé des habitués mais aussi de familles cambodgiennes bouddhistes  de la région d...
Maxime réalise une performance en chantant avec émotion.  Le jeune homme réservé est transfiguré par son rôle. Sa foi est ...
La comédie joue la carte de la modernité avec un rap ponctué de beat-box pour la chanson sur le traître Ghehazi. Les jeune...
Après le spectacle, Monsieur Vet et son épouse Kim Neng préparent le thé et les mets à partager tous ensemble :  brioches ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Photo evangelistes

590 vues

Publié le

Publié dans : Spirituel, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
590
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Photo evangelistes

  1. 1. L’Église Évangéliste cambodgienne, située dans le quartier de l’Epidème à Tourcoing est née il y a plus de trente ans, avec l’arrivée des émigrés cambodgiens fuyant la guerre civile de 1975. L’association religieuse qui encadre l’Église a été fondée en 1988 par le pasteur khmer Arun Sok Nhep.
  2. 2. Tous les dimanches, la communauté cambodgienne évangéliste se réunit pour le culte à 10H15. Le Cambodge est un pays traditionnellement bouddhiste, les Évangélistes sont protestants. Les émigrés ont ramené cette religion des camps thaïlandais où ils séjournèrent pendant la guerre et furent évangélisés.
  3. 3. Le culte est traduit en khmer et en français. A la fondation de l’association, le but était de permettre aux émigrés de suivre le culte dans leur langue natale. Aujourd’hui, à la troisième génération, l’usage des deux langues permet aux jeunes parlant uniquement le français, de conserver un lien avec leur culture d’origine.
  4. 4. Sok-Rith Thou est le président de l’association. Dans la vie, il est informaticien. À l’Eglise, c’est lui qui anime le culte car l’association n’a pas de pasteur. Dès que Sok-Rith prend la parole, il devient un leader charismatique.
  5. 5. L’association compte 32 adhérents, un noyau dur de cinq familles et des fidèles ponctuels. Il est écrit dans la Bible que les fidèles doivent donner à l’Église un dixième de leur salaire. Obligatoire dans certaines associations, Sok-Rith laisse ce choix à la discrétion de chacun. Lui, confie respecter ce don.
  6. 6. Tous les vendredis soirs à 19h, une heure est consacrée à l’étude biblique. Ce soir d’hiver, ils sont sept autour de la table. A la rentrée 2011, ce temps sera momentanément suspendu faute de public car plusieurs familles sont rentrées séjourner au Cambodge.
  7. 7. Sok-Rith anime l’étude de l’Acte des apôtres. A ses côtés, Charmine, son épouse, toujours présente. Il revendique ses visées prosélytes, le but de son Église est l’évangélisation de non-croyants.
  8. 8. Religion et technologies sont compatibles : Sok-Rith se sert de son Smartphone pour télécharger des passages de la Bible.
  9. 9. Monsieur Tchuon Vet, 75 ans, père de Charmine, est le vétéran de cette assemblée. Il est arrivé en France le 23 mars 1976 comme réfugié politique de la dictature Khmer Rouge.
  10. 10. L’étude est ponctuée par des chants de cantiques et des prières. Tous les fidèles présents sont d’origine cambodgienne. Sok-Rith se méfie des jugements hâtifs des mélomanes, qu’il considère influencés par les dérives des Évangélistes aux Etats-Unis. Il estime qu’il y a « les bons et les méchants » et qu’il est du bon côté. Il a pour ambition d’ouvrir son Église à toutes les communautés asiatiques de la région.
  11. 11. Samedi 18 décembre a lieu la répétition de la comédie musicale donnée pour Noël par les jeunes évangélistes cambodgiens de Tourcoing et ceux de Bry-sur-Marne dans le 94. Ils se fréquentent régulièrement au sein de séminaires organisés par des fédérations évangélistes de France.
  12. 12. La comédie musicale « Naaman le lépreux » est tirée d’un chapitre de l’ancien testament. Elle raconte l’histoire d’un général atteint de la lèpre qui se rend en Israël où il guérit après avoir découvert sa foi pour Jésus Christ. Le personnage principal est interprété par Maxime Lim, informaticien de 25 ans, résidant en région parisienne.
  13. 13. Charmine joue les costumières avec Jean-Michel Lebrun, seul membre de la troupe d’origine française, converti au protestantisme Pour devenir évangéliste, on teste la foi de l’aspirant pendant un an avant son baptême qui le fera renaître converti.
  14. 14. Mme May Chan, veuve proche de la famille Thou s’occupe du goûter en cuisine. Le bâtiment du centre biblique a été acheté par Sok-Rith et son épouse pour plus de confort.
  15. 15. Maxime Lim et sa sœur cadette Suzy en arrière plan se préparent pour la répétition en costume. Charmine, aidée de sa sœur et de Mme Chan, confectionne tous les costumes depuis le mois d’octobre.
  16. 16. Dimanche 19 décembre, la célébration de Noël débute par des chants traditionnels chantés par les anciens en khmer. Les femmes portent le costume traditionnel, le sarong.
  17. 17. Le public de la comédie musicale est composé des habitués mais aussi de familles cambodgiennes bouddhistes de la région désireuses de partager un moment de convivialité avec des membres de leur communauté. Pour Sok-Rith, la représentation est aussi un outil de promotion en faveur de l’Église Évangéliste
  18. 18. Maxime réalise une performance en chantant avec émotion. Le jeune homme réservé est transfiguré par son rôle. Sa foi est profonde, il confie se rendre au culte toutes les semaines et reverser le dixième de son salaire à la communauté évangéliste de Bry-sur-Marne.
  19. 19. La comédie joue la carte de la modernité avec un rap ponctué de beat-box pour la chanson sur le traître Ghehazi. Les jeunes sont doués pour le chant, jouent d’un instrument et dansent sur des chorégraphies. Ils participent avec enthousiasme aux activités de leur Église, assez prenantes, sans s’en sentir obligés par leurs aînés.
  20. 20. Après le spectacle, Monsieur Vet et son épouse Kim Neng préparent le thé et les mets à partager tous ensemble : brioches au porc, gâteaux de gingembre, boules de coco. À son arrivée dans le Nord, Tchuon Vet a travaillé dans une usine de textile où il a perdu les doigts de la main gauche dans un accident de travail.

×