Qu'est ce qu'un Cluster?

1 755 vues

Publié le

par Xavier Roy, directeur de France Cluster

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 755
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
70
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Qu'est ce qu'un Cluster?

  1. 1. Qu’est-ce qu’un cluster ? Les RV du Pôle Audio NP #9, 20.01.12 xavier.roy@franceclusters.fr www.franceclusters.fr 20.01.12 – Saint Ouen
  2. 2. Sommaire Les clusters en France – L’objet – Missions – Facteurs clé de succès Tendances actuelles FRANCE CLUSTERS en 2 mots 20.01.12 – Saint Ouen
  3. 3. Les clusters en FranceSPL(1998) PDC(2005) Grappes(2009) Clusters régionaux 200-250 clusters  Les mêmes fondamentaux Des entreprises Leurs partenaires Un fonctionnement TPME notamment  Organismes  Coopération/confiance Concentrées sur un d’innovation  Créativité (innovation) territoire (formation, recherche…)  Communication Travaillant en  Prestataires de  Convivialité coopération services et autres activités connexes (sorte de règle des « 5C »)  Institutions locales… Une caractéristique majeure  FLEXIBLITE et ADAPTABILITE 20.01.12 – Saint Ouen
  4. 4. Diversité d’approche Filière Savoir Produits Techno.verticale faire marchésCaractéristique d’un cluster : E v o l u t i o n 20.01.12 – Saint Ouen
  5. 5. Secteurs d’activités des membres Environnement – Cosmétique  TIC – Technologies du sous-sol – Flaconnage de luxe – Audiovisuel – Développement durable – Equipements et aménagement – Edition – Energie, éco-énergie – Sport – Vidéo, Musique – Matériaux, éco-matériaux – Plaisance – Informatique, logiciels, Numérique – Eau – Montagne – Mode Santé – Innovation thérapeutique  Services – Pharmaceutique – Innovation, développement – Optique – Emballage, conditionnement – Santé bucco-dentaire – Logistique – Nutrition, bien-être – Aide aux personnes Audiovisuel Industrie  Filière agricole – Agriculture = – Optique photonique – Textile – Viticulture Act. Transversale – Mécanique – Horticulture Mécatronique – Agroalimentaire – – Métallurgie  FilièreMer  Au services – Plastique, caoutchouc – Pèche des autres Robotique, microtechniques – – Transformation clusters – Naval, ferroviaire – Aéronautique – Métrologie 20.01.12 – Saint Ouen
  6. 6. Des champs d’actions élargisInnovation Recherche collaborative Études de diversification Investissement collectifInternational, export  Mission export Partenariats filière Pôles de CompétitivitéCommunication / marketing Organisation / participation à des salons Outils de communication partagésGestion des compétences Formations techniques/management  Aide au recrutement  Organiser un pôle de formation Grappes,  Groupements d’employeurs clustersMutualisation de moyens Achats groupés territoriaux, Veille commune anciens SPL Action commerciale commune Achats machine …etc… 20.01.12 – Saint Ouen
  7. 7. Facteurs clé de succès Diagnostic entreprises/territoire, régulièrement revu – Forces et les faiblessesPME / Territoire – Thèmes communs de coopération – Identité commune et communiquer – Feuille de route(obj. marchés, innovation, territoriaux, partenariaux…) Facteurs clé pour le développement de la filière – Des moteurs (entreprises, acteurs territoriaux) – Partir des projets/besoins individuels des entreprises – Un noyau dur d’entreprises motivées – Une cellule d’animation (qualité, adaptabilité) – Agir par étapes (actions modestes/ambitieuses) – Cohésion institutionnelle pour inscription dans la durée 20.01.12 – Saint Ouen
  8. 8. Sommaire Les clusters en France – L’objet – Missions – Facteurs clé de succès Tendances actuelles – Sur la forme – Sur le fonctionnement France Clusters en 2 mots 20.01.12 – Saint Ouen
  9. 9. Forme Association loi 1901 majoritairement A maturité, l’asso ne suffit plus  Multi-structures – Association + accords de consortium – Société(s) commune(s) – Un groupement d’employeur – Fondation (réflexion/expérim° en cours) – … Idée forte : « mon cluster est une marque » et plusieurs structures travaillent sous cette marque 20.01.12 – Saint Ouen
  10. 10. Fonctionnement Contexte – Maturité croissante des clusters + Raréfaction des subventions Développement des services non subventionnés – Payés par les membres et les non-membres (veilles, ingénierie projets, formations…) – Qui viennent renforcer les ressources propres du cluster Une démarche gagnant/gagnant entreprises/territoire  Renforcer le partenariat avec l’acteur public, mais… – La logique change : Subvention > Investissement public  Privilégier les projets valorisant « un retour sur investissement »  Privilégier pour le cluster une approche « business plan », plutôt que « budget prévisionnel »  Dosage subtil pour intégrer la mission « d’intérêt générale » du cluster 20.01.12 – Saint Ouen
  11. 11. Sommaire Les clusters en France – bjet – Missions – Facteurs clé de succès Tendances actuelles – Sur la forme – Sur le fonctionnement France Clusters en 2 mots 20.01.12 – Saint Ouen
  12. 12. France Clusters 13 ans d’accompagnement de clusters Un réseau de 150 clusters(25.000 PME, 700.000 emplois concernés) Une expertise, des valeurs et un réseau construit sur l’expérience desSPL* français, puis celle despôles de compétitivité Axes d’intervention  Lieu d’échange interclusters  Centre de ressource et formation  Communication et lobbying  Aide au montage de projets 20.01.12 – Saint Ouen
  13. 13. Les partenaires de France Clusters  Partenaires démultipliés – Nationaux – Régionaux – Européens – Académiques13 20.01.12 – Saint Ouen
  14. 14. Merci !www.franceclusters.fr 20.01.12 – Saint Ouen

×