Baromètre sur le financement etl’accès au crédit des PME- Vague 18 -Mai 2013pour
Note méthodologique2Etude réalisée pour : KPMG et CGPMEEchantillon : Echantillon de 401 dirigeants d’entreprise, représent...
3La théorie statistique permet de mesurer l’incertitude à attacher à chaque résultat d’une enquête. Cette incertitudes’exp...
4L’impact du contexte économique sur lesdemandes et l’accès au crédit des PMEA4
5877672 728085697771668583738691889289RappelFévrier2009Rappel Juin2009RappelSeptembre2009RappelJanvier2010RappelMars 2010R...
6Linquiétude pour son activité pour les mois à venirQuestion : Vous personnellement, diriez-vous que vous êtes tout à fait...
757%45%25%6%10%Une baisse de votre chiffre d’affairesDes hausses sur les coûts ou les prixdes fournisseursDes problèmes de...
83227353735292128 27203028 273032 33 3432RappelFévrier2009Rappel Juin2009RappelSeptembre2009RappelJanvier2010RappelMars 20...
965%44%32%35%Dont : Financementsd’exploitation (trésorerie,escomptes ...)Dont : Financementsd’investissementsAucun besoin ...
1059%38%23%21%1%1%Des crédits pour des investissements deremplacement ou d’entretien pour votreexploitation : matériel, lo...
1148424044 44 432825 26232630273336323937RappelFévrier2009Rappel Juin2009RappelSeptembre2009RappelJanvier2010RappelMars 20...
12Le regard des PME sur les relationsavec les banquesB12
1341%38%32%24%23%Finance avec des frais élevés ou à desmontants plus faibles que souhaités (1)Demande des garanties supplé...
14Les évolutions envisagées dans les relations avec sa banqueQuestion : Compte tenu de votre relation avec votre ou vos ba...
15Questions d’actualitéC15
59%47%38%23%14%10%4%3%35%26%17%10%5%3%2%2%Le coût du travailLa compétitivité des entreprisesLa complexité du droit du trav...
17Le périmètre du Crédit dImpôt pour la Compétitivité et lEmploiQuestion : Selon vous, le Crédit d’Impôt pour la Compétiti...
18Lintention de recourir au Crédit dImpôt pour laCompétitivité et lEmploiQuestion : Au sein de votre entreprise, avez-vous...
19Les principaux freins à lutilisation du Crédit dImpôtpour la Compétitivité et lEmploiQuestion : Pour vous, quels sont le...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

18eme barometre kpmg cgpme sur le financementdes entreprises

961 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
961
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
706
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

18eme barometre kpmg cgpme sur le financementdes entreprises

  1. 1. Baromètre sur le financement etl’accès au crédit des PME- Vague 18 -Mai 2013pour
  2. 2. Note méthodologique2Etude réalisée pour : KPMG et CGPMEEchantillon : Echantillon de 401 dirigeants d’entreprise, représentatif des entreprises françaises de 10à 500 salariés.Afin de disposer d’effectifs suffisants par secteur et taille de l’entreprise, l’échantillon aété raisonné, puis chaque catégorie a été ramenée à son poids réel lors du traitementinformatique des résultats. L’échantillon a été stratifié par région.Mode de recueil : Les interviews ont eu lieu par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées.Dates de terrain : Du 21 au 28 mai 2013.Rappel Méthodologie des précédentes vagues d’enquête :Mars 2013 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 11 au 15 mars 2013.Décembre 2012 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 10 au 14 décembre 2012.Septembre 2012 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 17 au 21 septembre 2012.Juin 2012 : Etude réalisée auprès de 401 dirigeants d’entreprise, du 29 mai au 5 juin 2012.Mars 2012 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 20 au 26 mars 2012.Décembre 2011 : Etude réalisée auprès de 403 dirigeants d’entreprise, du 13 au 19 décembre 2011.Septembre 2011 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 14 au 20 septembre 2011.Juin 2011 : Etude réalisée auprès de 401 dirigeants d’entreprise, du 23 au 30 mai 2011.Mars 2011 : Etude réalisée auprès de 401 dirigeants d’entreprise, du 14 au 18 mars 2011.Décembre 2010 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 09/12/2010 au 14/12/2010.Septembre 2010 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 13/09/2010 au 17/09/2010.Juin 2010 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 07/06/2010 au 10/06/2010.Mars 2010 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 22/03/2010 au 26/03/2010.Janvier 2010: Etude réalisée par téléphone auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 06/01/2010 au 12/01/2010.Septembre 2009 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 14/09/2009 au 21/09/2009.Juin 2009 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 27/05/2009 au 05/06/2009.Février 2009 : Etude réalisée auprès de 402 dirigeants d’entreprise, du 16/02/2009 au 20/02/2009.Alertes d’actualité Facebook Twitter iPhone et iPadRetrouvez les sondages et analyses de l’Ifop surSite web
  3. 3. 3La théorie statistique permet de mesurer l’incertitude à attacher à chaque résultat d’une enquête. Cette incertitudes’exprime par un intervalle de confiance situé de part et d’autre de la valeur observée et dans lequel la vraie valeur aune probabilité déterminée de se trouver. Cette incertitude, communément appelée « marge d’erreur », varie en fonctionde la taille de l’échantillon et du pourcentage observé comme le montre le tableau ci-dessous :Exemple de lecture du tableau : dans le cas d’un échantillon de 400 personnes, si le pourcentage mesuré est de 10%, lamarge d’erreur est égale à 3. Le vrai pourcentage est donc compris entre 7% et 13%.Précision relative aux marges d’erreur
  4. 4. 4L’impact du contexte économique sur lesdemandes et l’accès au crédit des PMEA4
  5. 5. 5877672 728085697771668583738691889289RappelFévrier2009Rappel Juin2009RappelSeptembre2009RappelJanvier2010RappelMars 2010Rappel Juin2010RappelSeptembre2010RappelDécembre2010RappelMars 2011Rappel Mai2011RappelSeptembre2011RappelDécembre2011RappelMars 2012Rappel Juin2012RappelSeptembre2012RappelDécembre2012RappelMars 2013Mai 2013Question : Vous personnellement, diriez-vous que vous êtes tout à fait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pourl’économie française ?(*) Jusqu’en juin 2010 l’intitulé exact de la question était : « Vous personnellement, en pensant à la crise actuelle, diriez-vous que vous êtes tout à fait inquiet,plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pour l’économie française ? »Total « Inquiet »32%57%7%4%Tout à fait inquietPlutôt inquietPlutôt pas inquietPas du tout inquietL’inquiétude face à la situation économique Communes rurales (83%) / 250 à 499 salariés (85%) Industrie (94%) / Inquiet pour son activité (98%)
  6. 6. 6Linquiétude pour son activité pour les mois à venirQuestion : Vous personnellement, diriez-vous que vous êtes tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout inquiet pour votre activité pourles mois à venir ? (*)57%14%43%43%26%17%Tout à fait inquietPlutôt inquietPlutôt pas inquietPas du tout inquietTOTAL Pas inquietTOTAL InquietRappelDéc.2011RappelMars2012Industrie (64%) 250 à 499 salariés (58%)RappelJuin2012(*) Jusqu’en juin 2012 l’intitulé exact de la question était : « Vous personnellement, en pensant à l’année 2012, diriez-vous que vous êtes très, plutôt, plutôt pasou pas du tout inquiet pour votre activité ? »RappelSept.2012RappelDéc.2012RappelMars201353% 58% 56% 56% 44% 58%12% 10% 11% 12% 4% 9%41% 48% 45% 44% 40% 49%47% 42% 44% 44% 56% 42%34% 31% 28% 33% 35% 28%13% 11% 16% 11% 21% 14%
  7. 7. 757%45%25%6%10%Une baisse de votre chiffre d’affairesDes hausses sur les coûts ou les prixdes fournisseursDes problèmes de trésorerie ou definancementsDes difficultés avec votre assureurcréditAucune difficulté / Ne se prononcentpas (réponse non suggérée)Les principales difficultés financières rencontréesQuestion : Quelles sont les principales difficultés que votre entreprise rencontre aujourd’hui ? Industrie (62%) / Sud-Est (62%) Inquiet pour son activité (75%) 100 à 249 salariés (64%) / Construction (51%) Sud-Est (51%) / Aucun besoin en financement (53%) 50 à 99 salariés (36%) / Communes rurales (36%) Construction (43%) / Nord-Est (36%) Besoins en financements d’exploitation (46%) Construction (11%) / Communes rurales (11%) Sud-Ouest (15%)RappelJuin2009RappelMai2011RappelSept.2011RappelDéc.2011RappelMars2012RappelJuin2012RappelSept.2012RappelDéc.201252% 53% 48% 46% 38% 39% 45% 36% 63%54% 55% 53% 61% 65% 61% 59% 69% 29%32% 30% 32% 31% 27% 27% 29% 26% 28%5% 7% 7% 6% 9% 5% 6% 3% 9%11% 9% 13% 8% 12% 14% 12% 10% 12%RappelMars2013 250 à 499 salariés (16%) / Services (15%)
  8. 8. 83227353735292128 27203028 273032 33 3432RappelFévrier2009Rappel Juin2009RappelSeptembre2009RappelJanvier2010RappelMars 2010Rappel Juin2010RappelSeptembre2010RappelDécembre2010RappelMars 2011Rappel Mai2011RappelSeptembre2011RappelDécembre2011RappelMars 2012Rappel Juin2012RappelSeptembre2012RappelDécembre2012RappelMars 2013Mai 20138%24%33%35%Très importantsAssez importantsPeu importantsPas du tout importantsLes effets négatifs de la situation économique sur l’accèsau crédit de son entrepriseQuestion : Est-ce que la situation économique actuelle a des impacts négatifs sur vos conditions d’accès aux crédits auprès de votre (vos) banque(s) ? Desimpacts négatifs ...Total « Impacts négatifs importants » Construction (39%) / Sud-Ouest (40%) Besoins en financements d’exploitation (49%) ou d’investissements (40%) Région parisienne (28%)/ Pas inquiet pour son activité (20%)
  9. 9. 965%44%32%35%Dont : Financementsd’exploitation (trésorerie,escomptes ...)Dont : Financementsd’investissementsAucun besoin / ne se prononcentpasLes besoins en financements de son entrepriseQuestion : Quels sont actuellement vos besoins de financements ?RappelFévrier2009 Nord-Est (51%)/ Sud-Ouest (54%) Au moins une mesure de durcissement par les banques (51%) 50 salariés et plus (46%) / Industrie (42%)Sud-Est (44%) / Aucune mesure de durcissement par les banques (48%)RappelMai2011RappelSept.2011RappelDéc.2011AU MOINS UNRappelMars2012RappelJuin2012RappelSept.2012RappelDéc.201259% 60% 69% 68% 60% 65% 66% 63% 63%38% 36% 40% 36% 31% 32% 33% 33% 34%33% 33% 40% 42% 36% 44% 42% 39% 36%41% 40% 31% 32% 40% 35% 34% 37% 37%RappelMars2013
  10. 10. 1059%38%23%21%1%1%Des crédits pour des investissements deremplacement ou d’entretien pour votreexploitation : matériel, locaux, etc.Des crédits pour des investissementsd’équipement, véhicules, informatique,etc.Des crédits pour des acquisitions dedéveloppement : achats, fusionsd’entreprises, etc.Des crédits pour des investissementsd’innovation : technologies, process, etc.D’autres types de créditNe se prononcent pasLes besoins en crédits pour financer les investissementsQuestion : De quels types de crédits avez-vous besoin pour financer vos investissements ?Base : question posée uniquement aux dirigeants déclarant avoir des besoins de financements pour leurs investissements, soit 32% de l’échantillon.RappelFév.2009Services (65%) / Communes urbaines de province (63%)50 salariés et plus (35%) Industrie / Construction (32%)RappelMai2011RappelSept.2011RappelDéc.2011RappelMars2012RappelJuin2012RappelSept.201261% 62% 50% 66% 61% 54% 49% 51% 63%38% 42% 48% 37% 39% 41% 41% 47% 35%27% 26% 21% 27% 28% 28% 30% 19% 24%27% 22% 23% 28% 24% 13% 21% 19% 18%1% 1% 1% 1% 2% 1% - - 1%- 2% 2% - 1% 1% 1% - -RappelDéc.2012RappelMars2011Commerce (45%) / Inquiet pour son activité (43%)
  11. 11. 1148424044 44 432825 26232630273336323937RappelFévrier2009Rappel Juin2009RappelSeptembre2009RappelJanvier2010RappelMars 2010Rappel Juin2010RappelSeptembre2010RappelDécembre2010RappelMars 2011Rappel Mai2011RappelSeptembre2011RappelDécembre2011RappelMars 2012Rappel Juin2012RappelSeptembre2012RappelDécembre2012RappelMars 2013Mai 20139%28%18%45%Oui, beaucoupOui, plutôtNon, plutôt pasNon, pas du toutLa réduction des demandes de financements en raison desdifficultés d’accès au créditQuestion : Est-ce que, en raison de difficultés d’accès au crédit, vous vous restreignez dans vos investissements et vos demandes auprès de votre (vos)banque(s) ?Total « Oui »Construction (48%) / Inquiet pour son activité (46%)Besoins en financements d’exploitation (58%) ou d’investissements (47%) Au moins une mesure de durcissement par les banques (45%) 20 à 49 salariés (32%) / Industrie (29%)Communes rurales (27%) / Sud-Ouest (29%)Aucun besoin en financements (12%) / Aucune mesure de durcissement par les banques (14%)
  12. 12. 12Le regard des PME sur les relationsavec les banquesB12
  13. 13. 1341%38%32%24%23%Finance avec des frais élevés ou à desmontants plus faibles que souhaités (1)Demande des garanties supplémentairesFinance seulement après avoir demandéd’autres cofinancements (cautions) (2)Réduit des crédits ou des facilités detrésorerie (réduction de comptes courants)Finance après beaucoup de délais (attentesd’acceptation)-Le durcissement des conditions de financement par les banquesQuestion : Est-ce que votre banque ... ?- Récapitulatif : Oui -Au moins une mesure de durcissement : 71%Rappel Mars 2013 : 67% / Rappel Décembre 2012 : 71% / Rappel Septembre 2012 : 66% / Rappel Juin 2012 : 73% / Rappel Mars 2012 : 68% / Rappel Décembre 2011 : 68%Rappel Septembre 2011 : 71% / Rappel Mai 2011 : 74% / Rappel Mars 2011 : 70% / Rappel Décembre 2010 : 64% / Rappel Septembre 2010 : 68% /Rappel Juin 2010 : 81% /Rappel Mars 2010 : 76% / Rappel Janvier 2010: 75% / Rappel Septembre 2009 : 77% / Rappel Juin 2009 : 64% / Rappel Février 2009 : 59%RappelFévrier2009(1) Jusqu’en mars 2010, l’intitulé exact était : « Finance avec des taux ou frais élevés ou à des montants plus faibles que souhaités. »(2) Jusqu’en juin 2010, l’intitulé exact était : « Finance seulement après avoir demandé d’autres cofinancements ou des garanties (cautions) »Nord-Est (79%) / Sud-Ouest (79%) / Services (85%) / Besoins en financements d’exploitation (82%) 50 salariés et plus (63%) / Commerce ( 61%) / Nord-Ouest (58%)RappelMai2011RappelSept.2011RappelDéc.2011RappelMars2012RappelJuin2012RappelSept.2012RappelDéc.201242% 43% 42% 47% 44% 46% 50% 48% 40%37% 42% 36% 41% 33% 31% 34% 36% 26%31% 29% 32% 27% 29% 25% 31% 31% 34%26% 28% 36% 29% 30% 30% 27% 32% 18%22% 28% 28% 25% 22% 21% 23% 20% 23%RappelMars2013
  14. 14. 14Les évolutions envisagées dans les relations avec sa banqueQuestion : Compte tenu de votre relation avec votre ou vos banque(s), envisagez-vous ... ?RappelFévrier200939%38%Dexaminer les conditions d’autresbanques concurrentesDe réexaminer vos lignes de crédit21%18%18%20%30%29%31%32% 1%Dexaminer les conditions d’autresbanques concurrentesDe réexaminer vos lignes de créditOui, certainement Oui, probablement Non, probablement pas Non, certainement pas Ne se prononcent pas20 à 49 salariés (47%) / Construction (46%) / Services (45%) /Nord-Est (46%)Besoins en financements d’exploitation (44%) ou d’investissements (49%)RappelMai2011 Construction (47%) / Services (44%) / Région parisienne (42%)Besoins en financements d’exploitation (55%)RappelSept.2011RappelDéc.2011RappelMars2012- Récapitulatif : Oui -RappelJuin2012RappelSept.201239% 39% 41% 48% 48% 39% 40% 44% 49%39% 36% 35% 35% 36% 36% 37% 33% 49%RappelDéc.2012RappelMars2013
  15. 15. 15Questions d’actualitéC15
  16. 16. 59%47%38%23%14%10%4%3%35%26%17%10%5%3%2%2%Le coût du travailLa compétitivité des entreprisesLa complexité du droit du travailLe rééquilibrage des régimes de retraites privé/publicLa formation professionnelle des salariésLa formation professionnelle des chômeursLa santé et la qualité de vie au travailUn autre thème Total des citationsEn premier16Les thèmes prioritaires pour la conférence socialedes 20 et 21 juin prochainsQuestion : Les 20 et 21 juin prochains se déroulera à Paris une nouvelle conférence sociale, après celle organisée en juillet 2012, avec lensemble despartenaires sociaux. Selon vous, quels sont les thèmes à aborder en priorité par les partenaires sociaux ? En premier ? En second ? Construction (70%) / Sud-Est (69%) 250 à 499 salariés (63%) / Commerce (51%) 20 à 49 salariés (30%) / Nord-Ouest (31%) / Communes rurales (41%) Services (20%) / Région parisienne (27%) Industrie (17%) / Région parisienne (21%)Région parisienne (8%) 100 à 249 salariés (49%) / Communes urbaines de province (45%)
  17. 17. 17Le périmètre du Crédit dImpôt pour la Compétitivité et lEmploiQuestion : Selon vous, le Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi ou CICE concerne-t-il toutes les entreprises ?Oui46% Non52%Ne se prononcent pas2% 20 à 49 salariés (52%) / Industrie (52%) Commerce (51%) / Communes rurales (51%)Construction (65%)
  18. 18. 18Lintention de recourir au Crédit dImpôt pour laCompétitivité et lEmploiQuestion : Au sein de votre entreprise, avez-vous l’intention de recourir au Crédit Impôt pour la compétitivité et l’emploi ou CICE ?43%10%16%17%55%2%Oui, et les démarches sont déjà en coursOui, dès 2013Oui, en 2014 ou 2015Ne se prononcent pasTOTAL OuiNon, vous n’en avez pas l’intention100 à 249 salariés (79%) / 250 à 499 salariés (78%) / Industrie (62%%) / Nord-Est (54%) Région parisienne (49%)Construction (64%) / Commerce (60%) / Nord-Ouest (74%) / Aucun besoin de financement (65%)
  19. 19. 19Les principaux freins à lutilisation du Crédit dImpôtpour la Compétitivité et lEmploiQuestion : Pour vous, quels sont les principaux freins à l’utilisation du Crédit Impôt pour la compétitivité et l’emploi ?60%49%11%5%7%Le manque d’information sur le dispositifLa complexité du dispositifLe risque de contrôle fiscalUn autre freinNe se prononcent pas20 à 49 salariés (66%) / Commerce (67%)100 à 249 salariés (61%) / Industrie (57%)250 à 499 salariés (17%) / Industrie (17%)

×