Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité  des groupes d’assurance sur le marché français                                   ...
Le présent baromètre apporte un ensemble d’éclairages sur la performance relative    des principaux groupes d’assurance et...
Les présents travaux sont la propriété de Facts & Figures.              Toute utilisation qui en est faite doit porter la ...
Précisions méthodologiques•   Sauf à quelques exceptions près, le présent baromètre intègre uniquement les activités d’ass...
Diffusion du présent baromètre•   Dans un souci de protection de ses données et savoir-faire, Facts & Figures ne communiqu...
Le marché français de l’assurance ayant subi de nombreuses transformations entre 2005 et 2010 (crise financière, Solvency ...
1. Evaluation Facts & Figures de l’évolution du poids des principaux segments de marché d’assurance etdu poids relatif des...
Durant la période 2005-2010, le secteur de l’assurance a connu un rythme de croissance annuel moyen supérieur de 1,3 point...
Les bancassureurs mettent désormais la pression en termes de développement sur les  assurances dommages et la santé / prév...
2. Evaluation Facts & Figures du ROE comptable du marché, des principaux modes de distribution et des principaux groupes d...
Le marché a perdu 4 points de ROE entre 2005 et 2010, passant de 11 % à 7 %.        La distribution par agents dégage le m...
Les MSI ont dégagé un ROE moyen inférieur de 9 à 11 points aux autres opérateurs en IARD      au cours de la période 2005-...
La Vie a dégagé 2 points de ROE de moins que l’IARD au cours de la période 2005-2010.              Malgré la crise financi...
3. Evaluation Facts & Figures de l’évolution du mixte d’activité en Epargne Vie et de son développement selon une approche...
Malgré la crise, le produit net d’assurance généré par l’épargne vie a connu une croissance annuelle moyenne de + 2,8 % su...
4. Evaluation Facts & Figures de l’évolution       du Produit Net d’Assurance (PNA) global    (Dommages, Santé / Prévoyanc...
La Santé / Prévoyance est la composante du PNA ayant connu la plus forte dynamique decroissance sur la période 2005 à 2010...
5. Evaluation Facts & Figures de l’évolution   de la performance Croissance x Rentabilité des  principaux groupes du march...
Les deux modes de distribution qui surperforment le marché en termes de croissance de PNA                   sont la Bancas...
Le Crédit Agricole est le champion du marché en termes de croissance et Axa France en termesde rentabilité. Le Crédit Mutu...
L’IARD a clairement été un facteur de génération de marge technique au cours de ces dernières          années, notamment s...
Annexe. Présentation de Facts & Figures
Facts & Figures est un cabinet de conseil en stratégie et en management indépendant,    spécialisé sur le secteur de l’ass...
Charte éthique de Facts & Figures•      Les données nominatives transmises par Facts & figures à un client en cours de mis...
Charte de développement durable de Facts & Figures•      Facts & Figures utilise du papier 100 % recyclé pour l’ensemble d...
Sommaire détaillé
Sommaire détaillé (pages 1 à 29)                                                                                       2. ...
Sommaire détaillé (pages 30 à 57)3. Evolution du mixte d’activité en Épargne Vie et de son                                ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Assurance baromètre f&f

1 491 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 491
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Assurance baromètre f&f

  1. 1. Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d’assurance sur le marché français (6ème édition) Analyse stratégique du marché et Mise en perspective V1.10 au 24 août 2012 Facts & Figures 69 avenue André Morizet – 92100 Boulogne Billancourt (France) – Tél. : + 33 (0)1 78 16 46 10Tous droits réservés à Facts & Figures Web : www.factsfigures.eu - Email : contact@factsfigures.euMention obligatoire de « Facts & Figures »pour toute utilisation ou diffusion
  2. 2. Le présent baromètre apporte un ensemble d’éclairages sur la performance relative des principaux groupes d’assurance et réseaux de distribution sur le marché français, mesurée à la fois en termes de développement de l’activité et de niveau de rentabilité.• Facts & Figures est un cabinet de conseil en stratégie et en management dont les revenus proviennent de la réalisation de missions de conseil auprès d’opérateurs de l’assurance et de la protection sociale. Ses publications s’inscrivent dans le cadre d’une forte intégration et d’un ancrage sectoriels.• Spécialisé sur l’assurance et la protection sociale, Facts & Figures ne conçoit pas son rôle sans une contribution active aux réflexions du secteur. De ce fait, Facts & Figures publie régulièrement des travaux susceptibles d’alimenter le débat sur des réflexions en cours ou à venir.• L’Europe de l’Assurance prenant progressivement une certaine réalité, Facts & Figures inscrit ses travaux à l’échelon européen. Les différences d’habitudes de consommation entre les pays sont susceptibles de révéler des situations fortement différenciées sans que l’une ou l’autre d’entre elles ne soit pour autant « la » référence du secteur en Europe.• Facts & Figures est ouvert à des échanges avec les opérateurs du secteur sur les présents travaux, voire pour approfondir ensemble certains axes.• Facts & Figures garantit la traçabilité des données publiées dans le présent rapport ainsi que le caractère de leur source directement ou indirectement publique. Les ratios et données reposant sur des estimations ont été établis en croisant le maximum de sources d’information possible ; leurs valeurs sont évidemment contestables, mais Facts & Figures garantit l’intégrité de son approche. Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 2 pour toute utilisation ou diffusion
  3. 3. Les présents travaux sont la propriété de Facts & Figures. Toute utilisation qui en est faite doit porter la mention « Facts & Figures ».Ils ont été réalisés dans un souci de loyauté et d’objectivité vis-à-vis de chacun des groupes cités. • La marque « Baromètre Croissance x Rentabilité » est déposée et appartient à Facts & Figures. • Le présent rapport s’appuie : – sur des travaux de recherche et de développement conduits de sa propre initiative par Facts & Figures, – sur la recherche et l’analyse d’informations réalisées de manière permanente par Facts & Figures. • Par déontologie professionnelle et par souci tant d’indépendance que d’objectivité, les présents travaux ont été intégralement autofinancés par Facts & Figures. • Au regard de la quantité d’informations intégrées pour élaborer le présent baromètre, des erreurs sont toujours possibles. Facts & Figures prie les groupes éventuellement concernés de bien vouloir l’en excuser et procédera, le cas échéant, à l’élaboration d’une version révisée du présent rapport. • Les graphiques, réflexions et données indiquées par Facts & Figures peuvent être utilisés à la condition d’indiquer systématiquement la mention de la source « Facts & Figures ». Tout détournement d’information ou utilisation déloyale donnera lieu à des poursuites. • Pour toute question ou demande d’approfondissement, contacter Cyrille Chartier-Kastler (email : cyrille.chartier-kastler@factsfigures.eu - Tél. : 01 78 16 46 39). Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 3 pour toute utilisation ou diffusion
  4. 4. Précisions méthodologiques• Sauf à quelques exceptions près, le présent baromètre intègre uniquement les activités d’assurance relevant du Code des Assurances. Cela signifie, à titre d’illustration, que des groupes comme AG2R La Mondiale ou Malakoff Médéric ne figurent dans le présent baromètre qu’au travers de leurs filiales d’assurance , notamment Arial et La Mondiale pour AG2R la Mondiale ou Quatrem et Auxia pour Malakoff Médéric.• Quelques retraitements concernant le résultat net de certaines sociétés ont exceptionnellement été réalisés, notamment lorsqu’il s’agissait de cessions de parts internes à un même groupe conduisant à dégager ponctuellement une plus-value de plusieurs centaines de millions d’euros. Ces retraitements ont été réalisés en appliquant un taux d’IS de 33 %.• Compte-tenu de l’impossibilité de retraiter les acceptations que certains groupes peuvent enregistrer dans leurs comptes, tous les classements réalisés par segment de marché (dommages, santé / prévoyance, épargne) s’appuient exclusivement sur les assurances directes. Les acceptations sont donc exclues de ces classements, ce qui a principalement une incidence pour les opérateurs travaillant sur des grands risques ou via le courtage.• Les groupes d’assurance sont reconstitués en compilant leur poids dans le capital de chacune des sociétés d’assurance dont ils sont actionnaires. Cela signifie, à titre d’illustration, que la société BPCE Assurances est prise en compte à hauteur de 60 % de son activité dans le Groupe BPCE, à 25 % dans le Groupe Macif et à 15 % dans le Groupe Maif. Les mutuelles d’assurance sont intégrées à 100 % dans leur groupe de rattachement.• Facts & Figures a reconstitué l’ensemble du marché français et des groupes d’assurance selon ces définitions. Tous les opérateurs sont donc comparés de manière homogène sur ce périmètre.• Le ROE comptable d’une année n est calculé en divisant le résultat net enregistré au cours de l’année n par les fonds propres (hors TSDI) au bilan au 31.12 de l’année n-1. Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 4 pour toute utilisation ou diffusion
  5. 5. Diffusion du présent baromètre• Dans un souci de protection de ses données et savoir-faire, Facts & Figures ne communique de manière publique que des extraits du présent benchmark.• Facts & Figures propose aux sites de presse qui le souhaitent de diffuser les extraits du présent benchmark.• L’utilisation et la diffusion de ces extraits sont soumis aux mêmes obligations que pour la version complète : – de citation de leur source, à savoir Facts & Figures, – de respect de leur intégrité, – et de respect de leur cohérence d’ensemble.• Les opérateurs du secteur de l’assurance et de la protection sociale souhaitant accéder à la version complète sont priés de contacter Facts & Figures. Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 5 pour toute utilisation ou diffusion
  6. 6. Le marché français de l’assurance ayant subi de nombreuses transformations entre 2005 et 2010 (crise financière, Solvency II…), Facts & Figures a fait le choix de centrer la présente édition de son baromètre annuel sur l’analyse des évolutions du marché sur la période. Angle d’entrée retenu par Facts & Figures pour la présente édition 2012 du Baromètre • Quels niveaux de rentabilité le marché français de l’IARD a-t-il permis de dégager au cours d’une période où il était en haut de cycle sur les risques d’entreprises ? • A quel niveau se situe désormais la rentabilité du marché français de l’assurance Vie ? Qui y dégage les meilleurs niveaux de performance ? Pourquoi ? • Quels sont les écarts de rentabilité entre les groupes d’assurance capitalistes cotés en Bourse et les groupes mutualistes ? • Quelles sont les premières conséquences de l’arrivée prochaine de Solvency II sur l’évolution du mixte d’activités des groupes d’assurance ? • Quels sont les segments de marché les plus rentables et/ou porteurs de croissance ? • Quels sont désormais les marchés prioritaires de développement des bancassureurs ? Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 6 pour toute utilisation ou diffusion
  7. 7. 1. Evaluation Facts & Figures de l’évolution du poids des principaux segments de marché d’assurance etdu poids relatif des principaux modes de distribution Périmètre Code des Assurances - IARD et Vie - Affaires directes uniquement Source : Bases de données Facts & Figures
  8. 8. Durant la période 2005-2010, le secteur de l’assurance a connu un rythme de croissance annuel moyen supérieur de 1,3 point à celui du PIB. Le développement des assurances dommages a logiquement suivi celui du PIB, tandis que la santé et la prévoyance ont surperformé. Evaluation Facts & Figures de l’évolution du montant et du mixte d’activités entre 2005 et 2010 (Vision affaires directes uniquement) 2005 Croissance du PIB : + 2,3 % par an moyenne 2010 176 Md€ Total Marché : + 3,6 % par an en moyenne 211 Md€ Dommages : + 2,4 % par an en moyenne Santé Prévoyance : + 7,0 % par an en moyenne Épargne : + 3,5 % par an en moyenne Santé Santé Prévoyance Prévoyance 11,3% 13,3% 20,0 Md€ 28,0 Md€ Dommages Dommages 23,0% 21,6% Épargne 45,5 Md€ Épargne 40,4 Md€ 65,7% 65,3% 115,7 Md€ 137,4 Md€ Tous droits réservés à Facts & Figures Dommages Santé Prévoyance Epargne Mention obligatoire de « Facts & Figures » Nota Bene : Il est rappelé qu’en 2010 la CMU était comptabilisée V1.10 au 24 août 2012 - Page 8 pour toute utilisation ou diffusion dans le chiffre d’affaires en Santé, alors qu’elle a basculé en taxe en 2011.
  9. 9. Les bancassureurs mettent désormais la pression en termes de développement sur les assurances dommages et la santé / prévoyance. Les MSI ont perdu des parts de marché endommages en raison de hausses tarifaires modérées, mais elles prennent du poids en épargne. Evaluation Facts & Figures de l’évolution de la distribution d’assurance par segment de marché (Photographies 2005 et 2010 - Vision affaires directes uniquement) Global Dommages 2005 2010 2005 2010 10,2% 9,0% 3,8%2,0% 5,2%2,2% 8,0% PA 10,1% PA 10,5% 11,3% BA 34,7% BA 33,6% AG AG 39,1% MU 40,6% MU BA BA 13,1% 23,4% CT 9,9% PA PA CT 22,2% MU MU CT CT AG AG 13,4% 14,0% 14,6% 14,3% 28,1% 26,8% Santé Prévoyance Épargne 2005 2010 2005 2010 9,6% 11,2% 10,2% 9,8% 7,6% 26,3% 6,2% 6,1% 7,5% 31,1% SL SL SL SL BA 7,1% BA 5,7% MU MU 14,0% AG 16,9% AG BA 50,3% CT BA 54,6% 10,1% CT 9,7% CT CT MU MU PA PA 25,5% 15,7% 12,4% 14,3% 22,0% 16,5% Tous droits réservés à Facts & Figures Agents (AG) Bancassureurs (BQ) Autres modes Courtiers (CT) MSI (MU) Mention obligatoire de « Facts & Figures » de distribution V1.10 au 24 août 2012 - Page 10 Partenariats (PA) Salariés (SL) pour toute utilisation ou diffusion
  10. 10. 2. Evaluation Facts & Figures du ROE comptable du marché, des principaux modes de distribution et des principaux groupes d’assurance du marchéPérimètre Code des Assurances - IARD et Vie - Affaires directes et Acceptations Source : Bases de données Facts & Figures
  11. 11. Le marché a perdu 4 points de ROE entre 2005 et 2010, passant de 11 % à 7 %. La distribution par agents dégage le meilleur niveau de ROE sur la période, à savoir 13,6 %. Le courtage affiche 13,2 % de ROE moyen grâce aux risques de Professionnels et d’Entreprises. Évaluation Facts & Figures de l’évolution du ROE comptable par Mode de distribution en Global (IARD + Vie) Global Vie + IARD ROE moyen 2005-2010 ROE 2005 ROE 2010 Variation Marché 9,8 % 11,1 % 7,0 % - 4,1 pt Agents 13,6 % 13,7 % 8,3 % - 5,4 pt Bancassureurs 10,8 % 12,2 % 8,1 % - 4,1 pt Courtiers 13,2 % 14,1 % 10,7 % - 3,4 pt MSI 5,9 % 7,6 % 3,5 % - 4,1 pt Partenariats 9,5 % 12,8 % 5,9 % - 6,9 pt Moyenne 2005-2010 2005 201020% 20% 20%18% 18% 18%16% 16% 16% 14,1% 13,7% 13,6% 13,2%14% 14% 12,8% 14% 12,2%12% 10,8% 12% 12% 10,7% 9,5% 11,1%10% 9,8% 10% 10% 8,3% 8,1% 7,6%8% 8% 8% 5,9% 5,9% 7,0%6% 6% 6% 3,5%4% 4% 4%2% 2% 2%0% 0% 0% Tous droits réservés à Facts & Figures Nota Bene : Il n’est pas incohérent que la moyenne du ROE 2005-2010 pour un réseau Mention obligatoire de « Facts & Figures » de distribution soit, le cas échéant, supérieure aux valeurs indiquées pour 2005 et 2010. V1.10 au 24 août 2012 - Page 17 pour toute utilisation ou diffusion Cela se produit lorsque les années 2006 à 2009 ont été bien meilleures que 2005 et 2010.
  12. 12. Les MSI ont dégagé un ROE moyen inférieur de 9 à 11 points aux autres opérateurs en IARD au cours de la période 2005-2010. Fin 2010, tant la bancassurance que les réseaux traditionnels d’agents et de courtiers dégageaient un ROE supérieur à 10 %, bien qu’en diminution. Évaluation Facts & Figures de l’évolution du ROE comptable par Mode de distribution en IARD IARD uniquement ROE moyen 2005-2010 ROE 2005 ROE 2010 Variation Marché 10,8 % 12,6 % 6,9 % - 5,7 pt Agents 15,9 % 16,2 % 9,0 % - 7,2 pt Bancassureurs 16,7 % 16,8 % 10,8 % - 6,0 pt Courtiers 14,5 % 16,1 % 11,9 % - 4,2 pt MSI 5,7 % 8,1 % 2,7 % - 5,4 pt Partenariats 15,4 % 17,3 % 7,3 % - 10,0 pt Moyenne 2005-2010 2005 201020% 20% 20%18% 18% 17,3% 18% 16,7% 16,8% 15,9% 16,2% 16,1% 15,4%16% 16% 16% 14,5%14% 14% 14% 11,9%12% 12% 12,6% 12% 10,8% 10,8%10% 10% 10% 9,0% 8,1% 7,3%8% 8% 8% 5,7% 6,9%6% 6% 6%4% 4% 4% 2,7%2% 2% 2%0% 0% 0% Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 18 pour toute utilisation ou diffusion
  13. 13. La Vie a dégagé 2 points de ROE de moins que l’IARD au cours de la période 2005-2010. Malgré la crise financière, le marché dégageait toujours un ROE moyen de 7 % en 2010. La Santé / Prévoyance y contribue davantage que l’Epargne Vie. Évaluation Facts & Figures de l’évolution du ROE comptable par Mode de distribution en Vie Vie uniquement ROE moyen 2005-2010 ROE 2005 ROE 2010 Variation Marché 9,0 % 10,1 % 7,0 % - 3,1 pt Agents 9,1 % 9,3 % 6,7 % - 2,6 pt Bancassureurs 10,0 % 11,7 % 7,7 % - 4,0 pt Courtiers 11,6 % 11,6 % 9,2 % - 2,4 pt MSI 6,6 % 6,0 % 5,9 % - 0,1 pt Partenariats 8,7 % 12,0 % 5,8 % - 6,2 pt Moyenne 2005-2010 2005 201020% 20% 20%18% 18% 18%16% 16% 16%14% 14% 14% 12,0% 11,7% 11,6% 11,6%12% 12% 12% 10,0%10% 9,1% 10% 9,3% 10,1% 10% 9,2% 8,7% 9,0% 7,7%8% 6,6% 8% 8% 6,7% 6,0% 5,9% 5,8% 7,0%6% 6% 6%4% 4% 4%2% 2% 2%0% 0% 0% Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 19 pour toute utilisation ou diffusion
  14. 14. 3. Evaluation Facts & Figures de l’évolution du mixte d’activité en Epargne Vie et de son développement selon une approche Produit Net d’Assurance (PNA) Périmètre : Code des Assurances Activité d’Epargne Vie individuelle et collective - Affaires directes uniquement Source : Base de données Facts & Figures
  15. 15. Malgré la crise, le produit net d’assurance généré par l’épargne vie a connu une croissance annuelle moyenne de + 2,8 % sur la période 2005 - 2010. Avec la baisse constante des frais prélevés sur les versements, la part du PNA générée par la collecte ne pèse plus que 14 % du total. Estimation Facts & Figures du poids et de la composition du PNA en Epargne Vie du Marché entre 2005 et 2010 Marché Bancassureurs 2,7 3,7 Croissance 4,6 Croissance annuelle annuelle 3,6 PNA 2010 moyenne de moyenne de PNA 2005 1,6 + 2,8 % du 19,7 Md€ 2,2 + 2,0 % du 2,1 17,1 Md€ PNA sur la 12,5 PNA 2005 1,7 PNA sur la PNA 2010 9,8 période période 6,7 9,4 Md€ 5,4 10,3 Md€ 22 % 14 % 24 % 15 % 57 % 23 % 63 % 58 % 20 % 65 % 21 % 18 % MSI Groupes traditionnels Croissance Croissance annuelle annuelle moyenne de moyenne de PNA 2005 + 3,6 % du PNA 2010 + 3,8 % du 1,0 PNA sur la 1,3 PNA sur la 2,5 PNA 2005 PNA 2010 0,5 Md€ 0,6 Md€ 1,9 période période 0,2 0,1 5,3 8,7 Md€ 0,0 0,0 7,2 Md€ 4,0 0,3 0,5 19 % 11 % 31 % 19 % 63 % 5% 55 % 28 % 61 % 6% 76 % 26 % Tous droits réservés à Facts & Figures PNA sur la Collecte PNA sur les Encours en UC V1.10 au 24 août 2012 - Page 32 Mention obligatoire de « Facts & Figures » pour toute utilisation ou diffusion PNA sur les Encours en euros
  16. 16. 4. Evaluation Facts & Figures de l’évolution du Produit Net d’Assurance (PNA) global (Dommages, Santé / Prévoyance, Epargne Vie)Périmètre Code des Assurances - IARD et Vie - Affaires directes et Acceptations Source : Bases de données Facts & Figures
  17. 17. La Santé / Prévoyance est la composante du PNA ayant connu la plus forte dynamique decroissance sur la période 2005 à 2010, tant pour le marché que pour chaque type d’opérateurs. Toutes les composantes du PNA se sont développées plus rapidement que le PIB. Mesure Facts & Figures de l’évolution des différentes composantes du PNA, selon le mode de distribution (Taux de croissance annuel moyen de 2005 à 2010) Marché BancassureursClassement des facteurs Classement des facteurs de croissance de croissance 3 Dommages 2,4% 2 Dommages 7,5% 1 Santé Prévoyance 7,1% 1 Santé Prévoyance 10,7% 2 Epargne 2,8% 3 Epargne 2,0% Global 4,6% Global 8,9% Taux de croissance annuel moyen du Taux de croissance annuel moyen du Produit Intérieur Brut (PIB) français 2,3% Produit Intérieur Brut (PIB) français 2,3% MSI Groupes traditionnelsClassement des facteurs Classement des facteurs de croissance de croissance 3 Dommages 1,7% 3 Dommages 2,0% 1 Santé Prévoyance 9,0% 1 Santé Prévoyance 4,7% 2 Epargne 3,6% 2 Epargne 3,8% Global 3,6% Global 3,2% Taux de croissance annuel moyen du Taux de croissance annuel moyen du Produit Intérieur Brut (PIB) français 2,3% Produit Intérieur Brut (PIB) français 2,3% Tous droits réservés à Facts & Figures Dommages Santé Prévoyance Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 38 Epargne pour toute utilisation ou diffusion Global
  18. 18. 5. Evaluation Facts & Figures de l’évolution de la performance Croissance x Rentabilité des principaux groupes du marché entre 2005 et 2010Périmètre Code des Assurances - IARD et Vie - Affaires directes et Acceptations Source : Bases de données Facts & Figures
  19. 19. Les deux modes de distribution qui surperforment le marché en termes de croissance de PNA sont la Bancassurance et les Partenariats de distribution.La distribution par agents généraux et celle par réseaux salariés sont en panne de croissance. Taux de croissance annuel moyen du PNA x ROE Comptable ROE comptable (Moyenne 2005-2010 par réseau de distribution)(moyenne 2005 – 2010) 20% 18% Vision F&F : Mode de distribution ayant un rythme de croissance plus modéré au cours des prochaines 16% années et mettant davantage l’accent sur la rentabilité des capitaux investis 14% Agents Courtiers 12% Bancassureurs 10% Marché Salariés Partenariats CGPI 8% 6% MSI Vision F&F : Mode de distribution ayant 4% encore un bon potentiel de développement au cours des prochaines années 2% Taux de croissance annuel moyen du PNA de 2005 à 2010 0% 0% 1% 2% 3% 4% 5% 6% 7% 8% 9% 10% Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 46 pour toute utilisation ou diffusion
  20. 20. Le Crédit Agricole est le champion du marché en termes de croissance et Axa France en termesde rentabilité. Le Crédit Mutuel, la Macsf et la Macif font un peu mieux que le marché en termes de croissance ; de même pour Generali, Allianz et Aviva en termes de rentabilité. Taux de croissance annuel moyen du PNA x ROE Comptable ROE comptable (Moyenne 2005-2010 pour les principaux groupes d’assurance du marché) (moyenne 2005 – 2010) 20% 18% Champion en termes de ROE comptable 16% 14% Surperformance du marché 12% en termes de ROE comptable 10% Marché Dynamique Champion en termes de croissance de croissance un peu 8% supérieure à celle du marché 6% 4% 2% Taux de croissance annuel moyen du PNA de 2005 à 2010 0% 0% 1% 2% 3% 4% 5% 6% 7% 8% 9% 10% Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 47 pour toute utilisation ou diffusion
  21. 21. L’IARD a clairement été un facteur de génération de marge technique au cours de ces dernières années, notamment sur les marchés des Professionnels et des Entreprises. Tant Axa France qu’Allianz France en ont tiré profit. Pourcentage d’IARD dans le Chiffre d’affaires x Résultat net / Total de BilanRésultat net / Total (Photographie 2010 pour les principaux groupes d’assurance du marché) de Bilan en 2010 0,90% 0,80% 0,70% Champions en termes de RN dégagé par rapport au total bilan 0,60% Leaders du marché français en IARD 0,50% de Professionnels et d’Entreprise 0,40% Ensemble 0,30% Groupes logiquement très 0,20% présents sur l’Epargne Vie 0,10% Pourcentage d’IARD dans le Chiffre d’affaires 0,00% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% 50% 55% 60% 65% 70% Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 48 pour toute utilisation ou diffusion
  22. 22. Annexe. Présentation de Facts & Figures
  23. 23. Facts & Figures est un cabinet de conseil en stratégie et en management indépendant, spécialisé sur le secteur de l’assurance et de la protection sociale à l’échelon européen.• Créé en mars 2007, Facts & Figures est un cabinet de conseil en stratégie et en management spécialisé sur le secteur de l’assurance et de la protection sociale en Europe.• Le champ d’investigation et d’intervention de Facts & Figures couvre les groupes traditionnels d’assurance, les bancassureurs, les mutuelles d’assurance, les groupes paritaires de protection sociale, les mutuelles santé, le courtage et l’expertise d’assurance. Facts & Figures intervient également pour le compte de banques d’affaires et de fonds d’investissement sur des dossiers de fusions-acquisitions et de LBO.• Facts & Figures est fréquemment acheté par des opérateurs du secteur en recherche d’un conseil externe qui connaisse vraiment leurs problématiques, puisse apporter des points de repère externes et soit en capacité d’apporter rapidement une haute valeur- ajoutée. Facts & Figures accompagne également des projets de mise en œuvre, avec une forte contribution en termes de pilotage, de maîtrise des risques et de transversalité.• Le business-model de Facts & Figures repose sur un investissement permanent et significatif en recherche et en développement (20 % du CA), permettant au cabinet de disposer de bases de données et de connaissances particulièrement fines et transversales à tous les opérateurs de l’assurance (Assureurs, IP, Mutuelles santé, Courtiers, Experts).• Dans le cadre de cet investissement en R&D, Facts & Figures organise et conduit régulièrement des benchmarks auxquels participent de nombreux opérateurs du secteur. Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 52 pour toute utilisation ou diffusion
  24. 24. Charte éthique de Facts & Figures• Les données nominatives transmises par Facts & figures à un client en cours de mission ont toutes une source directement ou indirectement publique ; Facts & Figures se porte garant du caractère public de la source des informations et des données transmises.• Les informations transmises par un client à Facts & Figures en cours de mission sont stockées de manière sécurisée et totalement cantonnée avec d’autres missions ou travaux (en cours ou à venir), de façon à interdire toute transmission (immédiate ou différées) à un tiers.• Facts & Figures refuse de s’engager sur des missions : – considérées comme peu génératrices de valeur-ajoutée pour son client (par exemple : le lancement sur un nouveau marché pour lequel les chances de succès sont estimées comme faibles par Facts & Figures), – concurrentes à des missions déjà en cours (ce point étant pour Facts & Figures un élément implicite de ses conditions générales d’intervention), – évaluées par Facts & Figures comme étant discutables en termes d’éthique ou de développement durable.• Facts & Figures ne procède à aucune démarche de vente de travaux supplémentaires à ses clients lors de la réalisation d’une mission. Si le client souhaite prolonger l’intervention de Facts & Figures ou lui confier d’autres travaux, c est à lui de formuler sa demande.• Le développement de Facts & Figures se réalise exclusivement sur des missions achetées par les opérateurs de l’assurance, c’est-à-dire sans aucune démarche commerciale de la part du cabinet, en raison de la réputation de savoir-faire métier, de l’importance des travaux de recherche et développement, du niveau de qualité des travaux réalisés, de l’implication des consultants et de la créativité du cabinet. Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 53 pour toute utilisation ou diffusion
  25. 25. Charte de développement durable de Facts & Figures• Facts & Figures utilise du papier 100 % recyclé pour l’ensemble de ses éditions et impressions (rapports de mission, cartons d’invitation, cartes de visite…).• Facts & Figures fait appel à des imprimeurs verts (c’est-à-dire respectant la charte Imprim’Vert) pour tout besoin d’impression externe.• Lorsque Facts & Figures sous-traite des travaux logistiques (mailings, mises sous plis…) cela est fait auprès de Centres d’Aide par le Travail (C.A.T) afin de contribuer à l’insertion sociale et professionnelle de personnes handicapés.• Facts & Figures règle ses fournisseurs dans un délai maximum de quinze jours suivant la réception de leur facture.• Les consultants de Facts & Figures privilégient, dans leurs déplacements, les moyens de transports publics et peu générateurs de CO2, c’est-à- dire le métro (ou le tramway) dans les zones urbaines (voire le Velib à Paris et en proche banlieue) et le train entre agglomérations.• Facts & Figures met au recyclage l’intégralité de sa production de déchets en termes de papier (après destruction en cas de problème de confidentialité) et d’emballages divers (cartons, plastiques, bouteilles d’eau…).• Facts & Figures limite sa consommation de fluides (électricité, eau, chauffage…) en installant dans ses locaux, les équipements nécessaires pour limiter leur consommation au strict nécessaire.• Facts & Figures privilégie la transmission électronique de documents et remet systématiquement des versions électroniques de ses travaux à ses clients.• Facts & Figures propose à ses clients de venir reprendre des exemplaires superflus (ou devenus inutiles) de rapports pour les faire détruire et recycler.• En ce qui concerne sa consommation en propre, Facts & Figures achète des aliments biologiques et équitables, dont les emballages soient recyclables. Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 54 pour toute utilisation ou diffusion
  26. 26. Sommaire détaillé
  27. 27. Sommaire détaillé (pages 1 à 29) 2. Évaluation du ROE comptable du marché, des principaux modesPage de couverture 1 16 de distribution et des principaux groupes d’assurance Positionnement de Facts & Figures et du présent Baromètre 2 Evolution du ROE comptable par mode de distribution en Global (IARD + Vie) 17 Droits de propriété 3 Evolution du ROE comptable par mode de distribution en IARD 18 Précisions méthodologiques 4 Evolution du ROE comptable par mode de distribution en Vie 19 Diffusion du présent baromètre 5 Evolution du ROE comptable des Bancassureurs en Global (IARD + Vie) 20 Angle d’entrée retenu pour la présente édition 2012 du Baromètre 6 Evolution du ROE comptable des Bancassureurs en IARD 21 Evolution du ROE comptable des Bancassureurs en Vie 22 Evolution du ROE comptable des MSI en Global (IARD + Vie) 231. Evolution du poids des principaux segments de marché 7 Evolution du ROE comptable des MSI en IARD 24d’assurance et du poids relatif des principaux modes de distribution Evolution du ROE comptable des MSI en Vie 25 Evolution du montant et du mixte d’activités entre 2005 et 2010 8 Evolution du ROE comptable des Groupes traditionnels en Global (IARD + Vie) 26 Poids et de la dynamique de croissance de chaque réseau 9 Evolution du ROE comptable des Groupes traditionnels en IARD 27 Evolution de la distribution d’assurance par segment de marché 10 Evolution du ROE comptable des Groupes traditionnels Vie 28 Evolution du mixte d’activités des réseaux entre 2005 et 2010 11 Conclusions sur les niveaux moyens de ROE comptable relevés sur le marché 29 Evolution du mixte d’activités des Bancassureurs entre 2005 et 2010 12 Evolution du mixte d’activités des Groupes traditionnels entre 2005 et 2010 13 Evolution du mixte d’activités des MSI entre 2005 et 2010 14 Conclusions sur l’évolution du poids des marchés et des mixtes d’activité 15 Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 56 pour toute utilisation ou diffusion
  28. 28. Sommaire détaillé (pages 30 à 57)3. Evolution du mixte d’activité en Épargne Vie et de son 5. Evolution de la performance Croissance x Rentabilité des 30 43développement selon une approche Produit Net d’Assurance (PNA) principaux groupes du marché entre 2005 et 2010 Méthodologie Facts & Figures de calcul du PNA (Produit Net d’Assurance) 31 Evaluation de l’activité et du résultat net des 10 premiers groupes en 2010 44 Poids et de la composition du PNA en Épargne Vie du Marché entre 2005 et 2010 32 Evaluation du PNA des 10 premiers groupes en 2010 45 Taux de croissance annuel moyen du PNA x ROE comptable Poids et de la composition du PNA en Épargne Vie des Bancassureurs 33 46 (moyenne 2005-2010 par réseau de distribution) Taux de croissance annuel moyen du PNA x ROE comptable Poids et de la composition du PNA en Épargne Vie des MSI 34 47 (moyenne 2005-2010 pour les principaux groupes d’assurance du marché) Pourcentage d’IARD dans le Chiffre d’affaires x Résultat net / Total de Bilan Poids et de la composition du PNA en Épargne Vie des Groupes traditionnels 35 48 (Photographie 2010 pour les principaux groupes d’assurance du marché) Pourcentage de risques dans le PNA x Résultat net / PNA Conclusions sur l’évolution de la composition et du niveau du PNA en Épargne Vie 36 49 (Photographie 2010 pour les principaux groupes d’assurance du marché) Conclusions sur l’évaluation de la performance Croissance x Rentabilité 504. Evolution du Produit Net d’Assurance (PNA) global 37(Dommages, Santé / Prévoyance, Épargne Vie) Annexe. Présentation de Facts & Figures 51 Evolution des différentes composantes du PNA, selon le mode de distribution 38 Positionnement de Facts & Figures 52 Evolution des différentes composantes du PNA des Bancassureurs 39 Charte éthique de Facts & Figures 53 Evolution des différentes composantes du PNA des MSI 40 Charte de développement durable de Facts & Figures 54 Evolution des différentes composantes du PNA des Groupes traditionnels 41 Conclusions sur l’évolution du PNA global 42 Sommaire détaillé 55 Sommaire détaillé (pages 1 à 29) 56 Sommaire détaillé (pages 30 à 57) 57 Tous droits réservés à Facts & Figures Mention obligatoire de « Facts & Figures » V1.10 au 24 août 2012 - Page 57 pour toute utilisation ou diffusion

×