Barometre de rayonnement numerique

636 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
636
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Barometre de rayonnement numerique

  1. 1. Présidentielles 2012: 2ème Baromètre de Rayonnement numérique des candidats : Lécart Hollande / Sarkozy se resserre Mélenchon et Le Pen progressent, Bayrou dévisse Mercredi 4 avril 2012Un mois après la 1ère publication du Baromètre de Rayonnement numérique des 5 principauxcandidats à la présidentielle, NPA Conseil livre l’actualisation de son outil de mesure et d’analyse dela présence de ces candidats sur les nouveaux médias et réseaux sociaux. A partir de 11 universet 31 critères, le classement est défini sur chaque item de 6 (meilleur rayonnement) à 1(faible rayonnement) et 0 (pas de présence ou pas d’indication de présence). Cette 2e vague intervient au terme dun mois de mars qui a vu, notamment lentrée en vigueur de la règle dégalité des temps de parole dans les médias audiovisuels (le 20 mars) et la réduction qui en est suivie de la place donnée aux émissions politiques, le décès de Mohamed Merah (le 22 mars) et, en terme dintentions de votes, linversion de la hiérarchie de 1er tour entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, dune part, leffritement de François Bayrou et la montée de Jean-Luc Mélenchon, de Intentions de vote au 1er tour ; source CSA lautre.Lévolution du "rayonnement numérique" des différents candidats offre un reflet saisissant de cettedynamique des intentions de vote : Evolution du rayonnement numérique : Evolution des intentions de vote : 1er mars - 29 mars 5 – 26 - 27 Mars Source : NPA Conseil / CSA 2ème Baromètre de rayonnement numérique des candidats - 1
  2. 2. Et ce parallélisme se retrouve dans lensemble des grands environnements numériques, tant sagissant de lévolution du rapport Sarkozy / Hollande que concernant les trois autres candidats (montée en puissance de Mélenchon et, dans une moindre mesure, de Marine le Pen, recul de Bayrou) : Evolution du classement sur le Web Evolution des Fans sur Facebook Evolution des Followers sur Twitter Places 1er Mars 29 Mars gagnées ou 1er Mars 29 Mars Variation Ecart 1er Mars 29 Mars Variation Ecart perduesFrançois Hollande 1 373 1 411 -38 67 793 78 708 16,1% 10 915 179 957 211 980 17,8% 32 023Nicolas Sarkozy 1 481 1 195 286 565 959 592 381 4,7% 26 422 105 314 141 202 34,1% 35 888Marine Le Pen 3 242 3 362 -120 43 844 50 820 15,9% 6 976 44 508 56 236 26,4% 11 728Jean-Luc Mélenchon 2 050 1 212 838 33 162 57 557 73,6% 24 395 26 005 43 122 65,8% 17 117François Bayrou 1 838 2 552 -714 24 086 27 421 13,8% 3 335 83 408 96 155 15,3% 12 747 Source : données Alexa, Facebook, Twitter Il nest pas neutre enfin de constater que tous les candidats ont vu le taux dengagement de leurs fans Facebook (notamment) reculer après le 20 mars, date dentrée en vigueur des nouvelles règles de comptabilisation des temps de parole, et souvent perçue comme un temps de moindre prise du débat politique : Taux d’engagement* des Fans sur Facebook Source : Superviz.in / NPA Conseil sur données Facebook *nombre de Like et de commentaires / Posts / Fan actif  F. Hollande conserve la tête du classement mais est talonné par N. Sarkozy Selon ce 2ème Baromètre, réalisé entre le 29 Mars et le 02 Avril 2012, la présence numérique de François Hollande dépasse celle de ses concurrents, avec une note de 6,3/10. Suivent N. Sarkozy (5,9), M. Le Pen (5,0), F. Bayrou (4,7), et J. L. Mélenchon (4,2). F. Hollande reste leader malgré un recul de 0,3 pt (Note de rayonnement numérique des 5 principaux candidats /10) 1er Baro 2ème Baro Evolution F. Hollande 6,6 6,3 -0,3 N. Sarkozy 5,6 5,9 +0,3 M. Le Pen 4,5 5,0 +0,5 F. Bayrou 5,4 4,7 -0,7 J.L. Mélenchon 3,7 4,2 +0,5 Source : NPA Conseil Toutefois, le classement se resserre car les 5 participants à la campagne ayant accru leur présence globale sur les réseaux et médias numériques, la prime au leader tend à se réduire. Si N. Sarkozy conserve la 2ème position, son rayonnement progresse de 0,3 pt et se rapproche sensiblement de F. Hollande. M. Le Pen gagne une place et progresse de 0,5 pt. Cela s’effectue au détriment de F. Bayrou, qui se positionne en 4ème, enregistrant le plus fort recul (-0,7 pt) de ce Baromètre. Enfin, le rayonnement de J.L. Mélenchon croît de 0,5 pt. 2ème Baromètre de rayonnement numérique des candidats - 2
  3. 3. L’avance de F. Hollande se réduit J.L. F. Hollande N. Sarkozy M. Le Pen F. Bayrou Mélenchon Total Web 1,9 1,3 1,3 1,2 1,5 Total Twitter 0,7 0,7 0,4 0,3 0,7 Total FaceBook 0,6 0,8 0,5 0,7 0,7 Total Google+ 0,5 0,2 0,4 0,5 0,2 Total Blog(s) 0,0 0,0 0,3 0,0 0,2 Total YouTube 0,4 0,7 0,8 0,7 0,0 Total Dailymotion 0,6 0,3 0,4 0,4 0,1 Total Mobile 0,5 0,5 0,6 0,6 0,5 Total Foursquare 0,0 0,3 0,0 0,2 0,0 Total Flickr 0,6 0,5 0,3 0,1 0,3 Total Instagram 0,5 0,6 0,0 0,0 0,0 Total Rayonnement 6,3 5,9 5,0 4,7 4,2 Source : NPA Conseil  Les points forts du rayonnement numérique de F. HollandeLe candidat socialiste domine sur 5 univers : - Sur Internet : il performe sur le nombre de visiteurs uniques, le référencement naturel et la puissance (audience du site et ranking mesuré via le site Alexa.com). Les équipes s’attachent également à développer de nombreux contenus exclusifs en ligne, et font reposer cette stratégie sur des contenus vidéo nombreux. La rubrique « Hollande Replay » propose des contenus à la demande (à l’image des plateformes de TV de rattrapage des groupes audiovisuels, types M6 Replay) qui : o Font la part belle aux témoignages de proches, de soutien : Parlez-nous de François, 1 jour – 1 soutien ; o Laissent la parole à ses équipes : Le fil d’Ariane, Toc Toc ; o Reviennent sur les événements de la campagne : Le Off, Décryptages, Sur la route et Meetings ; o Critiquent de façon humoristique le candidat UMP : Mot à mot. Pour rappel, concernant les contenus vidéo exclusifs : l’UMP et le Front de gauche ont lancé leur web-série « Kikadikoi » et « En marche »1. - Sur Twitter : Alors qu’il menait la danse lors de la V1 du Baromètre, François Hollande y est aujourd’hui ex-aequo avec N. Sarkozy et J.L.Mélenchon, qui développent une bonne présence numérique en faisant reposer une grande partie de leur communication sur le Live Tweet. Chacun comptabilise en effet plus de 385 tweets sur les 8 derniers jours. Dont les 8 Nombre de Nombre de Twitter derniers followers tweets jours @fhollande 211 980 2 968 138 @NicolasSarkozy 141 202 1 649 386 @bayrou 96 155 542 11 @MLP_officiel 56 236 994 58 @melenchon2012 43 122 4 646 387 Source : NPA Conseil sur données opérateur1 : Cf. 1er Baromètre publié le 06/03/2012. 2ème Baromètre de rayonnement numérique des candidats - 3
  4. 4. - Sur Google+ : F. Hollande rattrape son retard de présence par rapport à F. Bayrou. Les 2 candidats bénéficient désormais d’un rayonnement équivalent ; l’un en raison du nombre de « fans actifs », l’autre de son importante utilisation de Google+ comme relais de sa communication digitale. A noter que tous les candidats ont désormais ouvert un compte sur ce réseau social : N. Sarkozy et J.L. Mélenchon ayant respectivement commencé à poster à partir du 23 et du 22 Mars. Ce qui y rend la 3ème place du candidat du Front de gauche remarquable. Nbre de pers. Nombre de ayant rajouté le Google+ posts dernier candidat à ses mois cercles François Hollande 36 812 69 François Bayrou 33 196 100 Jean-Luc Mélenchon 2 273 5 Marine Le Pen 8 346 36 Nicolas Sarkozy 1 946 24 Source : NPA Conseil sur données opérateur- Sur Dailymotion : Les équipes du candidat socialiste semblent avoir privilégié la plateforme française pour poster le grand nombre de vidéos produits au cours de la campagne. Cependant, malgré un nombre de vidéos vues largement au-dessus de la moyenne (en hausse de 23%), on observe un léger recul de 1% de la moyenne de vues/vidéo postée en comparaison avec le 1er Baromètre. Seuls M. Le Pen et J.L. Mélenchon connaissent une croissance lors de cette vague, de 13% et 43%. Nombre de Evol. du nbre Nombre de Nombre de Dailymotion vues par de vues/vidéo vidéos postées vidéos vues vidéo postée vs V1 François Hollande 407 2 133 605 5 242 -1% François Bayrou 339 597 084 1 761 -6% Marine Le Pen 191 708 095 3 707 13% Nicolas Sarkozy 130 614 985 4 731 -60% Jean-Luc-Melenchon 3 7 057 2 352 43% Source : NPA Conseil sur données opérateur- Sur Flickr : F. Hollande devance largement ses adversaires en nombre d’albums et photos disponibles sur le réseau. Les équipes de Vincent Feltesse, son directeur de la communication digitale, tablent sur l’image pour assurer le rayonnement de leur candidat. Flickr Albums photos François Hollande 143 3 057 Nicolas Sarkozy 61 1 403 Marine Le Pen 17 202 Jean-Luc Mélenchon 13 267 François Bayrou 1 27 Source : NPA Conseil sur données opérateur 2ème Baromètre de rayonnement numérique des candidats - 4
  5. 5.  Les grandes tendances de ce 2ème Baromètre de rayonnement numériques des candidats à la Présidentielle Tout d’abord, le site web reste le navire amiral et concentre une grande part des stratégies de communication à destination des militants et sympathisants, en particulier pour les inciter à participer que ce soit en réalisant des actions précises localement ou sur les réseaux sociaux – pouvant donner lieu à des récompenses virtuelles sous forme de badges sur le site de F. Bayrou et maintenant sur celui de N. Sarkozy – ou en faisant un don. C’est aussi la principale plateforme de communication, à défaut de discussion, des candidats. Ainsi, les équipes de F. Bayrou manifeste sur sa page d’accueil ses critiques envers libération, suite à la couverture de l’édition du 02/04 qui lui a déplut, sans qu’il en soit fait mention sur Twitter, Facebook ou Google+. Une de Libération du 02/04/12 Réponse sur le site de F. Bayrou le 03/02/12 On note une homogénéisation de la présence des 5 candidats, en particulier sur les principaux réseaux sociaux et plateformes vidéo : Twitter, Facebook, Google+, Dailymotion, Flickr. Seul J.L. Mélenchon ne fait pas reposer sa communication digitale via un canal dédié sur YouTube, contrairement à ses 4 autres adversaires. A cet égard, N. Sarkozy à la présence la plus globale car il possède également des comptes officiels sur Foursquare et Instagram. Twitter Facebook Google+ Dailymotion YouTube Flickr Foursquare InstagramFrançois Bayrou       François Hollande       Marine Le Pen      Jean-Luc Mélenchon     Nicolas Sarkozy         Et si Twitter a gagné ses galons « d’arme de communication massive », il reste principalement un canal informatif descendant utilisé de manière traditionnelle, où les interactions sont peu nombreuses. En témoigne le très petit nombre de messages retweetés par les équipes des candidats. Seul le compte du candidat du Front de gauche sert de relais aux messages de soutien de ses supporters. J.L. Mélenchon N. Sarkozy M. Le Pen F. Hollande F. Bayrou Nbre de 104 26 12 1 0 retweets 50% Origine des Sympathisants sympathisants / Front National PS - tweets 50% UMP Source : NPA Conseil sur données opérateurs 2ème Baromètre de rayonnement numérique des candidats - 5
  6. 6. Sur Facebook, NPA Conseil développe l’indicateur du taux d’engagement des Fans Actifs, enfonction des interactions (Like, commentaires et partages) et du nombre de posts. Ainsi, sur lajournée du 30 Mars 2012, le taux d’engagement est particulièrement élevé chez lessupporters de la candidate du Front National et atteint 34%. C’est-à-dire plus du double quecelui des sympathisants de F. Hollande (15%). Ex-aequo les posts de J.L. Mélenchon et de N.Sarkozy génèrent des scores de 11% auprès de leur base de Fans actifs. En revanche,l’engagement est faible sur la page de F. Bayrou. L’engagement des Fans de M. Le Pen sur Facebook est élevé (Analyse des interactions sur la journée du 30/03/2012) Marine Le François Jean-Luc Nicolas François Pen Hollande Mélenchon Sarkozy Bayrou Nbre posts 4 3 2 4 4 Nbre Like 1 800 1 761 3 377 8 196 707 Nbre Commentaires 5 071 2 370 1 040 2 148 379 Nbre Share 242 245 817 577 126 Nbre Fans actifs 5 255 9 690 24 198 24 160 3 506 Taux dengagement 34% 15% 11% 11% 9% Source : NPA ConseilLors du 1er Baromètre, nous nous interrogions sur le fait que seuls F. Bayrou et M. Le Pen avaientdéveloppé une application mobile, malgré la puissance potentielle de la communication sur ceterminal très personnel, individuel, disponible partout, tout le temps, ainsi que la fortecomplémentarité avec Twitter. Pour cette nouvelle vague, tous les candidats ont à présent uneapplication mobile. Une fois encore, les candidats du Modem et du Front National sedistinguent en raison de leur présence sur les 2 principaux environnements (iOS etAndroid). En revanche, l’application de N. Sarkozy est disponible uniquement sur l’AppStored’Apple, quand celles de F. Hollande et J.L. Mélenchon sont sur Google Play.Au fur et à mesure de l’avancement de la campagne présidentielle, les candidats renforcent etstructurent leur présence numérique afin d’assurer un rayonnement optimal surl’ensemble des plateformes et toucher leur cible de sympathisants. Les stratégies en ligne étanttoujours centrées sur des objectifs d’activation de réseaux et de militantisme.Contacts : Philippe Bailly – pbailly@npaconseil.comPresse : Matthieu Amelin – mamelin@npaconseil.com – 01 74 71 43 80 2ème Baromètre de rayonnement numérique des candidats - 6

×