Dossier sur l'éducation prioritaire

30 109 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
30 109
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24 650
Actions
Partages
0
Téléchargements
42
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier sur l'éducation prioritaire

  1. 1. Donner à chaque école et collège les moyens de faire réussir tous les élèves ÉCOLE COLLÈGE Conférence de presse mercredi 17 décembre 2014 MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE
  2. 2. SOMAIRE Éditorial de Najat Vallaud-Belkacem 5 Infographie - Le poids du déterminisme social sur la réussite scolaire 7 La nouvelle éducation prioritaire 9 Un outil de justice sociale et de correction des inégalités 11 Rénover une carte devenue obsolète 11 Réformer l’éducation prioritaire dans la concertation et le dialogue 11 Ramener à moins de 10 % les écarts de réussite scolaire entre élèves 11 Mesurer la difficulté grâce à un indice social objectif 11 Évaluer la situation tous les quatre ans 12 Plus de moyens, mieux répartis, pour la réussite de tous 12 Mieux doter les établissements 12 Mieux valoriser l’engagement des équipes 13 Renforcer le travail en équipe 13 Garantir une attention soutenue en faveur des sortants de l’éducation prioritaire 13 Les chiffres - clés de l’éducation prioritaire 15 Infographies - Comprendre l’éducation prioritaire 16 La réforme de l’allocation des moyens 21 La situation actuelle 22 Comment étaient attribués les moyens jusqu’à présent ? 22 Une réforme volontariste pour plus de justice sociale 23 Trois critères pour définir la répartition des moyens entre les écoles 23 Qu’est-ce que cela change pour les écoles ? 23 La construction du modèle 24 Une meilleure prise en compte des besoins de la ruralité 24 Annexes 25 Évolution des emplois enseignants à la rentrée 2015 (premier degré) 26 Évolution des emplois enseignants à la rentrée 2015 (second degré) 27 Le poids du déterminisme social sur la réussite scolaire 28 9 cartes pour comprendre l’utilité des critères sociaux et territoriaux 29 Liste des établissements classés en REP et REP+ 3
  3. 3. ÉDITO Notre pays ne donne pas les mêmes chances de réussite à tous ses élèves. Les iné-galités sociales se transforment et s’aggravent en inégalités scolaires : depuis 2002, le poids de l’origine sociale sur les performances des élèves de 15 ans a augmenté de 33 %. La France est le pays européen le plus affecté par le déterminisme social, qui ne se traduit pas seulement par une perte de chance pour certains élèves mais par une dégradation du niveau de tous les élèves, y compris les meilleurs. Ce constat, aujourd’hui tristement consensuel, met en cause la place et le rôle de l’école publique, qui porte la promesse républicaine d’égalité. Depuis mai 2012, la priorité à l’éducation du Gouvernement restitue à l’école ses moyens et ses valeurs méritocratiques, pour que cesse cette injustice qui entraîne notre société toute entière dans la défiance. Rien n’est plus précieux que l’avenir de nos enfants. C’est le sens de la loi de refondation de 2013, qui organise la transfor-mation en profondeur de l’école en lui donnant des moyens avec la création mas-sive de postes d’enseignants mais aussi en engageant plusieurs chantiers majeurs sur le plan pédagogique. Conformément à l’engagement du Président de la Répu-blique, la refondation de l’école est aujourd’hui concrètement engagée. Mais cette semaine marque une étape déterminante. Plus de trente ans après la mise en place des zones d’éducation prioritaire, la nou-velle carte de l’éducation prioritaire, issue d’un long processus d’évaluation et de concertation mené tout au long de 2013 et 2014, est adoptée et sera ainsi appli-cable à la rentrée 2015. Au-delà des réseaux de l’éducation prioritaire, j’ai voulu que les critères sociaux et territoriaux soient désormais pris en compte dans l’attribution des moyens à l’en-semble des écoles et collèges de France. Ce changement de philosophie va, ren-trée après rentrée, permettre de rendre l’école plus juste. Et ainsi, réduire les inéga-lités de départ. À l’aube d’une année primordiale où s’engageront la réforme du socle commun, des programmes ou encore du collège, la réforme de l’allocation des moyens et la nouvelle carte de l’éducation prioritaire constituent des avancées décisives pour que notre école offre à tous les élèves de France des chances égales de réussite, en récompensant leurs efforts et leur mérite. 5
  4. 4. LE POIDS DU DÉTERMINISME SOCIAL SUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE Enfants de cadres Enfants d’ouvriers Enfants d’artisans et de commerçants % 76% prioritaire 25% PARCOURS (33 points d’écart contre 25 en 2007) 58% * Enquête Pisa 2012 **Élèves de même niveau, ayant eu entre 10 et 12 au brevet (entrés en sixième en 2007) ÉCOLE • L’impact de l’origine sociale sur les performances des élèves est plus fort en France que dans tous les pays de l’OCDE* • Entre 2003 et 2012, le poids de l’origine sociale sur les performances des élèves de 15 ans a augmenté de 33% Un enfant dont la mère a un diplôme de l’enseignement supérieur a trois fois plus de chances d’accéder sans redoubler à une terminale générale ou technologique qu’un enfant dont la mère n’a pas de diplôme Sont en retard à l’entrée en sixième Demandent à passer en seconde à la fin de la troisième** Sortis de formation initiale (2010, 2011, 2012)… … Sans diplôme … Avec diplôme de niveau bac+5 9% 15% 25% 91 40% 59 Elèves des collèges hors éducation Parcours DIPLÔMES 3 % % Elèves des collèges «Eclair» 12% 15% 4 % 3 % Collèges publics Ont des difficultés en français COMPÉTENCES ACQUISES
  5. 5. La nouvelle éducation prioritaire 9
  6. 6. Un outil de justice sociale et de correction des inégalités Rénover une carte devenue obsolète Depuis sa création en 1981 par Alain Savary, l’éducation prioritaire n’a fait l’objet d’aucune ré-vision globale, les dispositifs successifs sont venus s’empiler, perdant peu à peu en efficacité, et ont entraîné une grande complexité et une dilution des moyens. Dans certains cas, la carte de l’éducation prioritaire se trouve ainsi aujourd’hui déconnec-tée de la réalité sociale : certaines zones ne présentent plus les caractéristiques qui avaient justifié leur classement en éducation prioritaire. En revanche, d’autres collèges et écoles ac-cueillent désormais des populations qui se sont progressivement fragilisées, sans bénéficier des moyens pour accompagner les élèves qu’offre le classement en éducation prioritaire. Réformer l’éducation prioritaire dans la concertation et le dialogue Initié dans le cadre des évaluations de politiques publiques (EPP), décidées pour la Moderni-sation de l’action publique (MAP), le travail de refondation de l’éducation prioritaire a mobilisé nombre d’acteurs et de partenaires pendant toute l’année 2013. Il a impliqué les équipes académiques, les pilotes et personnels des réseaux et des représen-tants des principaux partenaires (ville, famille, collectivités territoriales, associations), depuis la phase de diagnostic et jusque dans la phase d’élaboration du plan d’actions rendu public en janvier 2014. Les assises académiques de l’automne 2013 ont permis d’associer et de donner la parole de manière plus large aux personnels de réseaux et à leur encadrement. Ces concertations ont suscité une large mobilisation dans les premier et second degrés. Les attentes qui se sont alors exprimées sont fortement convergentes avec les mesures qui ont été annoncées. Ramener à moins de 10 % les écarts de réussite scolaire entre élèves La politique d’éducation prioritaire a pour objectif de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire. La loi d’orientation et de programmation pour la re-fondation de l’école de la République en a défini l’objectif : réduire de moitié les écarts de réussite scolaire entre les élèves de l’éducation prioritaire et les autres élèves de France. Mesurer la difficulté grâce à un indice social objectif Désormais, pour déterminer quels collèges et écoles feront partie des réseaux d’éducation prioritaire, un indice social transparent et convergent avec la carte de la politique de la Ville, a été mis en place. Il repose sur quatre indicateurs : 11
  7. 7. †† la part d’élèves dont les parents appartiennent aux catégories socioprofessionnelles dé-favorisées 12 ; †† la part d’élèves boursiers ; †† la part d’élèves résidant en quartiers prioritaires de la ville ; †† la part d’élèves arrivant en 6e avec au moins un an de retard. Évaluer la situation tous les quatre ans La situation sociale sera de nouveau évaluée par cet indice tous les quatre ans. De plus, tous les quatre ans, deux indicateurs permettront de mesurer l’efficacité de la poli-tique de l’éducation prioritaire : †† l’écart de maîtrise des compétences du socle entre élèves en éducation prioritaire et hors éducation prioritaire à la fin de l’école ; †† un indicateur de parcours, réalisé grâce à un suivi de cohorte des entrants en 6e des REP+ en 2015. Plus de moyens, mieux répartis, pour la réussite de tous Mieux doter les établissements La réforme de l’éducation prioritaire vise de meilleures conditions d’apprentissage pour les élèves et un accompagnement renforcé tout au long de leur parcours scolaire. Chaque ré-seau s’articule autour d’un collège « tête de réseau » et des écoles de son secteur. Le nombre d’élèves par classe y est limité, le taux d’encadrement renforcé.
  8. 8. 13 De plus, pour les écoles : †† un maître supplémentaire dans chaque école du réseau ; †† les enfants de moins de 3 ans scolarisés ; †† des personnels infirmiers supplémentaires. Pour les collèges : †† un accompagnement continu jusqu’à la fin des cours pour les élèves de 6e ; †† l’extension du dispositif D’Col dans tous les collèges, dispositif numérique innovant de soutien individualisé en français, mathématiques et anglais ; †† le développement des internats de proximité pour les collégiens ; †† des personnels éducatifs en plus pour améliorer le climat scolaire. Mieux valoriser l’engagement des équipes À partir de la rentrée 2015, la réforme prévoit la mise en place d’une indemnité unique pour les enseignants des premier et second degrés : †† une indemnité annuelle au titre de l’éducation prioritaire renforcée en REP+ : 2 312€ (+ 100 % par rapport aux indemnités actuelles), qui concerne 38 000 enseignants ; †† une indemnité annuelle au titre de l’éducation prioritaire en REP : 1 734€ (+ 50 % des indemnités actuelles) qui concerne 81 000 enseignants. Par ailleurs, 13 millions d’euros seront consacrés à la mise en place d’enveloppes indemni-taires pour missions, par exemple coordonnateur de discipline, coordonnateur de niveau ; référent culture, numérique, lutte contre le décrochage, etc. Renforcer le travail en équipe Les équipes éducatives se verront attribuer davantage de temps pour travailler ensemble (for-mation, travail en équipe, suivi des élèves) à hauteur d’une heure et demie par semaine au collège et 18 demi-journées par an en primaire. La formation sera renforcée avec 3 journées garanties dans les réseaux les plus difficiles et le tutorat des nouveaux enseignants. Garantir une attention soutenue en faveur des sortants de l’éducation prioritaire Les établissements qui ne relèveront plus de l’éducation prioritaire continueront à bénéficier de toute l’attention du ministère, à travers une clause de sauvegarde : pendant trois ans, les enseignants verront leur régime indemnitaire spécifique maintenu. Par ailleurs, les moyens des établissements seront proportionnés à leur profil sociologique et à la réalité de leurs difficultés.
  9. 9. Les chiffres - clés de l’éducation prioritaire 1 082 : c’est le nombre de réseaux d’éducation prioritaire, avant comme après la réforme. Parmi ces réseaux, on compte : †† 350 réseaux d’éducation prioritaire renforcés (REP+) dont les élèves concentrent les plus grandes difficultés sociales et scolaires †† 732 réseaux d’éducation prioritaires (REP) dont les élèves connaissent de grandes difficultés 352 millions d’euros supplémentaires prévus au budget 2015 pour l’éducation prioritaire †† 222 millions pour financer 7 600 créations de postes †† dont 3 800 postes dans le premier degré †† 1 300 dans le second degré †† 2 150 postes d’assistants d’éducation †† 350 postes de personnels de santé / sociaux †† 100 millions pour les mesures indemnitaires †† 30 millions pour la formation des enseignants, les « écoles ouvertes », les projets pédagogiques 1 539 729 : c’est le nombre d’élèves scolarisés dans les écoles et les collèges de l’éducation prioritaire à la rentrée 2013 : 15 †† 513 430 en Éclair †† 1 042 579 en RRS 140 000 : c’est le nombre approximatif d’enseignants travaillant en éducation prioritaire : †† 38 000 en REP+ †† 81 000 en REP Tous les quatre ans : c’est désormais le rythme d’actualisation de la carte de l’éducation prioritaire
  10. 10. REFONDER L’ÉDUCATION PRIORITAIRE Répartition académique des REP et des REP+ à la rentrée 2015 Versailles 23 REP+ 73 REP Strasbourg Limoges 2 REP+ 5 REP Amiens 13 REP+ 30 REP 16 Aix-Marseille 33 REP+ 29 REP Mayotte 8 REP+ 10 REP Corse 1 REP+ 10 REP Clermont-Ferrand 5 REP+ 6 REP Montpellier 16 REP+ 16 REP La Réunion 21 REP+ 24 REP Toulouse 5 REP+ 14 REP Guadeloupe 3 REP+ 12 REP Poitiers 4 REP+ 10 REP Bordeaux 3 REP+ 31 REP Orléans-Tours 10 REP+ 20 REP Lille 41 REP+ 78 REP Rouen 14 REP+ 31 REP Paris 4 REP+ 25 REP Caen 3 REP+ 12 REP Rennes 1 REP+ 17 REP Nantes 12 REP+ 19 REP Dijon 1 REP+ 22 REP Nancy-Metz 9 REP+ 25 REP Reims 10 REP+ 20 REP Besançon 4 REP+ 12 REP Grenoble 4 REP+ 25 REP Nice 6 REP+ 8 REP Martinique 9 REP+ 13 REP Guyane 18 REP+ 10 REP Créteil 34 REP+ 98 REP 12 REP+ 9 REP Lyon 21 REP+ 25 REP © Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - décembre 2014
  11. 11. REFONDER L’ÉDUCATION PRIORITAIRE SOUTIEN ET FORMATION Des mesures pour mieux adapter les pratiques pédagogiques aux besoins des élèves RÉMUNÉRATION et CARRIÈRE Des incitations fortes pour stabiliser les équipes et reconnaître l’investissement professionnel 1156 € indemnité annuelle versée actuellement à tous les enseignants de l’éducation prioritaire © Ministère de l’éducation nationale - janvier 2014 17 Référentiel des pratiques efficaces + 3 jours de formation continue par an (REP+) Un tuteur pour accueillir les enseignants débutants +3j. Être enseignant dans l’éducation prioritaire en 2015 pour tous, à partir de 2015 pour ceux qui exercent dans les réseaux les plus difficiles une indemnité supplémentaire pour les enseignants qui assument des fonctions d’intérêt collectif un avancement facilité : accès prioritaire à la hors-classe et un accès privilégié à la classe exceptionnelle CONDITIONS D’ENSEIGNEMENT Du temps pour travailler autrement et développer une culture du collectif Des coordonnateurs pour appuyer le travail en équipe En REP+, une organisation du service qui permet de consacrer davantage de temps pour le travail en équipe et le suivi des élèves (pondération du temps de service d’enseignement) +50% +100% +
  12. 12. REFONDER L’ÉDUCATION PRIORITAIRE DU NOUVEAU POUR L’ÉDUCATION PRIORITAIRE 18 « Plus de maîtres que de classes » dans chaque école +1 Une classe par réseau pour scolariser les enfants de moins de 3 ans Décharges horaires pour les directeurs d’école Une école ouverte aux parents Du personnel infirmier et social en plus Des équipes pédagogiques stables mieux formées et accompagnées Travail en équipe des enseignants (pondération des temps d’enseignement en REP+) et formations sur site 5 000 contrats aidés auprès des directeurs d’école Liaison école-collège Un élève accompagné dans ses apprentissages Dans les écoles
  13. 13. Pour inverser la tendance actuelle de notre système éducatif à reproduire les inégalités sociales, le ministère de l’éducation nationale réforme en profondeur sa politique d’éducation prioritaire. Mieux formés pour répondre aux besoins des élèves, les enseignants pourront travailler autrement ; ils auront plus de temps pour suivre leurs élèves de plus près et mener davantage un travail en équipe. 19 Des internats de proximité Un accompagnement continu jusqu’à 16 h 30 pour les élèves de 6e (en REP+) école ouverte parents Travail en équipe des enseignants (pondération des temps d’enseignement en REP+), coordonnateurs (de cycle, de niveau, de discipline…) Poursuite d’études préparée par le parcours d’orientation 500 assistants de prévention et de sécurité pour améliorer le climat scolaire Dispositif D’col en sixième Du personnel infirmier et social en plus Formations sur site apprentissages et au collège © Ministère de l’éducation nationale - janvier 2014 Le référentiel pour partager les meilleures pratiques et un projet de réseau
  14. 14. La réforme de l’allocation des moyens 21
  15. 15. La situation actuelle Aujourd’hui, les déterminismes sociaux pèsent fortement sur la réussite scolaire des élèves. Les chiffres sont édifiants : †† à l’entrée en 6e, 3 % des enfants de cadres sont en retard ; 9 % des enfants d’artisans et de commerçants, soit 3 fois plus ; 15 % des enfants d’ouvriers, soit 5 fois plus ; †† un enfant qui entre au CP et dont la mère a eu un diplôme de l’enseignement supérieur a trois fois plus de chances d’accéder sans redoubler à une terminale générale ou tech-nologique qu’un enfant dont la mère n’a pas de diplôme ; †† l’enquête Pisa 2012 de l’OCDE sur les compétences des élèves de 15 ans en mathéma-tiques démontre que le poids de l’origine sociale sur les performances des élèves est plus fort en France que dans tous les pays de l’OCDE : 1,7 fois plus élevé qu’en Finlande, 1,4 fois qu’au Royaume-Uni, 1,3 fois qu’en Allemagne ; †† entre 2003 et 2012, le poids de l’origine sociale sur les performances des élèves de 15 ans a augmenté de 33 %. Ces inégalités pèsent sur le niveau scolaire de tous les élèves, y compris de ceux qui ont les meilleurs résultats. Ainsi, en luttant contre les inégalités, on fait progresser tous les élèves. 22 Exemples (source Pisa 2012) : †† Le poids du déterminisme social est plus fort en France qu’en Finlande (1,7 fois plus), mais il y a plus de très bons élèves en Finlande qu’en France (15,3 % contre 12,9 %). †† De même, le poids du déterminisme social est plus fort en France qu’en Allemagne (1,3 fois plus), mais il y a plus de très bons élèves en Allemagne qu’en France (17,5 % contre 12,9 %). C’est pourquoi, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Re-cherche engage la réforme de l’allocation des moyens afin de donner plus à ceux qui ont moins et attribuer les moyens selon un principe fort de solidarité. Cette réforme va permettre de doter les écoles et les collèges, non plus seulement en fonction du nombre d’élèves, mais aussi des différences de situation économique, sociale et géogra-phique de leur population scolaire. Comment étaient attribués les moyens jusqu’à présent ? Le ministère attribuait les moyens aux académies ; les recteurs répartissaient ensuite ces moyens entre les écoles et les établissements : †† Dans le premier degré, les postes étaient principalement attribués en fonction du nombre d’élèves dans l’école, mais aussi en fonction des besoins des brigades de remplacement, des réseaux d’aide spécialisée aux élèves, de formation continue des enseignants.
  16. 16. †† Pour les collèges, le recteur attribuait une dotation horaire globale à chaque établisse-ment en fonction de son nombre de classes. Afin de réaliser ces attributions, le ministère de l’Éducation nationale prenait essentiellement en compte le critère démographique (c’est-à-dire le nombre des élèves). C’est ce modèle d’at-tribution qui est aujourd’hui revu pour faire de l’allocation des moyens aux établissements un outil de correction des inégalités sociales et géographiques et contribuer à rétablir de l’équité dans la compétition scolaire. Une réforme volontariste pour plus de justice sociale Le nouveau modèle sera plus fin et objectif ; il prendra mieux en compte la difficulté sociale des publics scolaires. Alors que les moyens étaient auparavant alloués en ne distinguant que 4 types de profils académiques (académies rurales, urbaines, contrastées ou ultramarines), le nouveau modèle distinguera 15 profils qui croisent critères sociaux et territoriaux (de l’acadé-mie jusqu’au quartier). Cela permettra de prendre en compte la très grande hétérogénéité au sein d’une académie, d’un département, voire d’une commune. Trois critères pour définir la répartition des moyens entre les écoles †† Le nombre d’élèves †† Le revenu des familles †† Les caractéristiques des territoires Ce nouveau modèle s’appliquera au niveau national, lorsqu’on répartit les moyens entre les académies, et s’appliquera ensuite au niveau local, pour le recteur ou le Dasen, qui répar-tissent 23 les moyens entre les écoles. Qu’est-ce que cela change pour les écoles ? À partir de la rentrée 2015, rentrée après rentrée, ce nouveau modèle va permettre d’adapter le nombre d’élèves par classes en fonction des besoins spécifiques des écoles.
  17. 17. La construction du modèle Le modèle, réalisé par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), part de l’analyse des 23 000 communes qui ont une école publique. Il les classe avec deux grands critères. †† Le premier est « géographique » et porte sur la nature plus ou moins rurale de ces communes. Les communes sont classées en trois catégories : urbaine, intermé-diaire 24 et rurale. †† Le second est social et économique et classe ces communes en fonction du niveau de vie médian par unité de consommation. Les communes sont classées en cinq catégories égales de la plus pauvre à la plus riche (quintiles). On obtient ainsi 15 familles de communes qui décrivent la diversité géographique et sociale de notre territoire. Ces indicateurs sont ensuite croisés avec les données relevant de la démographie attendue dans les différentes académies concernées. L’ensemble des données utilisées pour construire le modèle sont issues de l’Insee : clas-sification en zonages des communes de France et DGFIP - « revenus localisés » - 2011. Une meilleure prise en compte des besoins de la ruralité Accompagnement et anticipation des mutations Afin de mieux prendre en compte les réalités locales en milieu rural, le ministère de l’Éducation nationale a développé des conventions permettant de compenser tout ou partie des effets de la démographie par des réorganisations du réseau des écoles, en lien avec les élus locaux. En janvier 2014, une première convention d’aménagement du territoire scolaire a été signée dans l’académie de Clermont-Ferrand pour le département du Cantal avec l’association des maires de ce département. Cette convention prévoyait de conserver le nombre actuel d’ensei-gnants pendant trois ans, malgré le recul du nombre d’élèves car les maires s’engageaient, de leur côté, à créer de nouveaux regroupements pédagogiques intercommunaux. Des conventions du même type sont travaillées dans d’autres départements ruraux (Gers, Hautes-Pyrénées, Allier) et pourraient l’être ailleurs.
  18. 18. Annexes 25
  19. 19. Évolution des emplois enseignants à la rentrée 2015 (premier degré) 26 Académie Variation du nombre d’élèves 2014-2015 Nb d’emplois au titre du critère démographique Nb d’emplois au titre du critère social (allocation progressive des moyens) Nb d’emplois au titre des protocoles ruraux Variation des emplois enseignants 2014-2015 AIX-MARSEILLE +2 810 +130 +97 +227 AMIENS -336 -15 +66 +51 BESANÇON -871 -39 +20 -19 BORDEAUX +1 874 +83 +30 +113 CAEN -1 317 -55 +26 -29 CLERMONT-FERRAND +93 0 +5 +10 +15 CORSE +453 +5 +3 +8 CRÉTEIL +4 781 +270 +178 +448 DIJON -915 -45 +25 -20 GRENOBLE +2 000 +115 +33 +148 LILLE -359 -20 +121 +101 LIMOGES +89 0 +3 +3 LYON +3 437 +196 +105 +301 MONTPELLIER +2 219 +138 +103 +241 NANCY-METZ -723 -40 +21 -19 NANTES +683 +90 +50 +140 NICE +1 052 +38 +21 +59 ORLÉANS-TOURS +327 +15 +26 +41 PARIS -1 523 -65 +36 -29 POITIERS -109 -11 +15 +4 REIMS -306 -18 +18 0 RENNES -277 -1 +34 +33 ROUEN +425 +18 +33 +51 STRASBOURG +281 +20 +22 +42 TOULOUSE +2 595 +110 +22 +10 +142 VERSAILLES +5 805 +250 +89 +339 France métropolitaine +22 188 +1 169 +1 202 +20 +2 391 GUADELOUPE -1 366 -64 +35 -29 GUYANE +580 +7 +62 +69 LA REUNION -296 -10 +67 +57 MARTINIQUE -1 259 -58 +31 -27 MAYOTTE +471 +18 +32 +50 Total DOM -1 870 -107 +227 0 +120 Métropole + DOM +20 318 +1 062 +1 429 +20 +2 511
  20. 20. Évolution des emplois enseignants à la rentrée 2015 (second degré) 27 Académie Variation du nombre d’élèves 2014-2015 Variation des emplois enseignants 2014-2015 AIX-MARSEILLE +615 +110 AMIENS +282 +12 BESANÇON +461 +46 BORDEAUX +1 457 +118 CAEN +36 -10 CLERMONT-FERRAND +182 +15 CORSE +165 +2 CRÉTEIL +5 233 +398 DIJON +143 0 GRENOBLE +1 837 +140 LILLE +1 413 +102 LIMOGES +106 +12 LYON +2 791 +208 MONTPELLIER +977 +110 NANCY-METZ -294 -48 NANTES +3 073 +203 NICE +182 +33 ORLÉANS-TOURS +1 607 +122 PARIS +71 +17 POITIERS +830 +58 REIMS -211 -14 RENNES +1 175 +104 ROUEN +483 +45 STRASBOURG -309 +20 TOULOUSE +1 860 +138 VERSAILLES +3 948 +309 France métropolitaine +28 113 +2 250 GUADELOUPE -292 -34 GUYANE +429 +120 LA REUNION +320 +86 MARTINIQUE -718 -44 MAYOTTE +1 790 +150 Total DOM +1 529 +278 Métropole + DOM +29 642 +2 528
  21. 21. Le poids du déterminisme social sur la réussite scolaire L’origine sociale, l’environnement culturel et le niveau de vie des parents pèse sur la réussite scolaire des enfants 28 Sur leurs parcours : †† à l’entrée en 6e, 3 % des enfants de cadres sont en retard ; 9 % des enfants d’artisans et de commerçants, soit 3 fois plus ; 15 % des enfants d’ouvriers, soit 5 fois plus ; †† un enfant qui entre au CP dont la mère a un diplôme de l’enseignement supérieur a trois fois plus de chance d’accéder sans redoubler à une terminale générale ou technolo-gique qu’un enfant dont la mère n’a pas de diplôme ; †† parmi les élèves entrés en 6e en 2007, les voeux d’orientation à la fin de la 3e diffèrent en fonction de l’origine sociale. À note égale au brevet des collèges (entre 10 et 12), 91 % des enfants de cadres demandent à passer en 2nde GT, 76 % des enfants d’artisans et de commer-çants, 67 % des enfants d’agriculteurs, 59 % des enfants d’ouvriers non qualifiés. Sur les diplômes obtenus †† Parmi les élèves entrés en 6e en 1995 : †† quinze ans plus tard, 40 % des enfants de cadres ont un diplôme de niveau BAC+5, 15 % des enfants d’artisans et de commerçants, 4 % des enfants d’ouvriers non qualifiés ; †† quinze ans plus tard, 25 % des enfants d’ouvriers non qualifiés n’ont aucun diplôme, 12 % des enfants d’artisans et de commerçants, 3 % des enfants de cadres. †† Parmi les jeunes sortis de formation initiale en 2010/11/12 : †† 6 % des jeunes de milieu favorisé sortent sans diplôme, 20 % des jeunes de milieu défavorisé, soit 3 fois plus ; †† 62 % des jeunes de milieu favorisé sortent avec un diplôme de l’enseignement supé-rieur, 31 % des jeunes de milieu défavorisé, soit 2 fois moins. Sur les compétences acquises †† En fin de 3e en 2012, 58 % des élèves des collèges « Eclair » ont des difficultés en français, ils sont 25 % dans les collèges publics hors éducation prioritaire. Cet écart de 33 points s’est creusé, il n’était que de 25 points en 2007. En mathématiques, l’écart s’est également creusé : 25 points en 2012 contre 19 points en 2007. †† L’enquête Pisa 2012 de l’OCDE sur les compétences des élèves de 15 ans en mathéma-tiques démontre que le poids de l’origine sociale sur les performances des élèves est plus fort en France que dans tous les pays de l’OCDE : 1,7 fois plus élevé qu’en Finlande, 1,4 fois qu’au Royaume Uni, 1,3 fois qu’en Allemagne. †† Entre 2003 et 2012, le poids de l’origine sociale sur les performances des élèves de 15 ans a augmenté de 33 %.
  22. 22. 9 cartes pour comprendre l’utilité des critères sociaux et territoriaux 29 Part d'élèves scolarisés dans les écoles publiques des 20 % de communes les plus pauvres entre 40 % et 66 % entre 0 % et 6 % Carte 1 - Départements urbains données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 Carte 1 Départements urbains Ex. : 62 % des écoliers du Pas-de-Calais sont scolarisés dans les 20 % des communes les plus pauvres contre 0 % en Haute-Savoie.
  23. 23. 30 Part d'élèves scolarisés dans les écoles publiques des 20 % de communes les plus pauvres entre 42 % et 56 % entre 0 % et 4 % Carte 2 - Départements intermédiaires données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 Carte 3 - Départements ruraux Part d'élèves scolarisés dans les écoles publiques des 20 % de communes les plus pauvres entre 26 % et 60 % entre 1 % et 6 % données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 Carte 2 Départements intermédiaires Ex. : 56 % des écoliers des Ardennes sont scolarisés dans les 20 % des communes les plus pauvres contre 0 % dans le Bas-Rhin. Carte 3 Départements ruraux Ex. : 60 % des écoliers de l’Aude sont scolarisés dans les 20 % des communes les plus pauvres contre 6 % dans les Hautes-Alpes.
  24. 24. Désormais, chaque recteur et chaque Dasen s’appuiera sur le nombre d’élèves, le revenu des familles et les caractéristiques des territoires. Carte 4 Revenus médians annuels par unité de consommation pour certaines communes des Yvelines. Carte 4 - Revenus médians par unité de consommation, pour certaines communes des Yvelines (78) 31 Saint-Germain-en-Laye 29 734 € Montesson 30 231 € Carrières-sur-Seine 29 035 € Maisons-Laffitte 34 613 € Chanteloup-les-Vignes 15 114 € Les-Mureaux 13 748 € Le-Vésinet 41 507 € Chatou 31 638 € Mantes-la-Jolie 12 898 € Croissy-sur-Seine 30 304 € 40 033 € Le-Chesnay Versailles 31 873 € 30 577 € Viroflay 33 263 € Les Essarts-le-Roi 27 611 € Voisins-le- Bretonneux 34 237 € Trappes 13 563 € 36 043 € Le Perray-en-Yvelines 26 860 € Rambouillet 25 066 € Saint-Arnoult-en-Yvelines 26 911 € VAL-D'OISE HAUTS-DE-SEINE EURE-ET-LOIR ESSONNE EURE VAL-DE-MARNE Noisy-le-Roi Marly-le-Roi 0 15,17 kilomètres Échelle : 1:379 400 Communes à revenu médian faible urbaines d'espaces intermédiaires rurales Maule 28 089 € Beynes 27 562 € PARIS SEINE-SAINT-DENIS Communes à revenu médian élevé urbaines d'espaces intermédiaires rurales Viroflay 33 263 € EURE Limite de commune Commune Revenu médian par unité de consommation, pour la commune Département données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014
  25. 25. Carte 5 Revenus médians annuels par unité de consommation pour certaines communes du Nord. Roubaix 32 BELGIQUE NORD Condé-sur-l'Escaut Landrecies 13 930 € Fourmies 12 378 € Le Cateau-Cambresis 12 720 € 13 742 € 9 980 € 13 903 € 9 564 € 11 962 € 13 006 € 9 641 € 25 007 € 22 006 € 24 024 € 12 251 € 21 131 € 13 110 € 12 004 € 11 927 € 12 172 € 13 719 € 12 574 € 12 487 € AISNE PAS-DE-CALAIS SOMME 26,40 kilomètres Échelle : 1:659 900 0 Carte 5 - Revenus médians par unité de consommation dans certaines communes du Nord données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 Anor Louvroil Caudry Denain Hautmont Aniche Marcq-en-Baroeul Wasquehal Lambersart Waziers Roncq Bruay-sur-l'Escaut Maubeuge Anzin Auby Escaudain Grande-Synthe Communes à revenu médian faible urbaines d'espaces intermédiaires rurales Communes à revenu médian élevé urbaines d'espaces intermédiaires rurales Roubaix 9 641 € NORD Pays Commune Revenu médian par unité de consommation, pour la commune Département BELGIQUE
  26. 26. Carte 6 - Revenus médians par unité de consommation Carte 6 Revenus médians annuels par unité de consommation pour certaines communes du Doubs. Bethoncourt 13 299 € Montbéliard Clerval 15 183 € Villers-le-Lac 33 SUISSE La Chenalotte 34 521 € Montlebon 30 355 € 31 156 € Grand'Combe-Châteleu 28 769 € 15 631 € Valentigney 15 924 € Audincourt 14 892 € Malbuisson 28 531 € Métabief 32 725 € Rochejean 29 028 € Les Hôpitaux-neufs 34 877 € Jougne 31 439 € Oye-et-Pallet 28 215 € HAUT-RHIN Territoire de Belfort HAUTE-SAÔNE DOUBS AIN JURA 35,19 kilomètres Échelle : 1:879 700 0 dans certaines communes du Doubs données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 Communes à revenu médian élevé urbaines rurales urbaines d'espaces intermédiaires Communes à revenu médian faible d'espaces intermédiaires rurales Clerval 15 183 € DOUBS Pays Commune Revenu médian par unité de consommation, pour la commune Département SUISSE
  27. 27. Carte 7 Revenus médians annuels par unité de consommation pour certaines communes de l’Oise. SEINE-SAINT-DENIS urbaines rurales 34 OISE Creil Nogent-sur-Oise Montataire Senlis Lamorlaye Formerie 14 295 € Noyon Gouvieux SEINE-MARITIME EURE SOMME 11 343 € 14 763 € 13 429 € 23 839 € 31 398 € 13 873 € 28 717 € SEINE-ET-MARNE AISNE YVELINES VAL-D'OISE HAUTS-DE-SEINE 0 16,86 kilomètres Échelle : 1:421 600 Carte 7 - Revenus médians par unité de consommation dans certaines communes de l'Oise données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 Creil 11 343 € OISE Département Commune Revenu médian par unité de consommation, pour la commune Communes à revenu médian élevé urbaines d'espaces intermédiaires Communes à revenu médian faible d'espaces intermédiaires rurales Chantilly 25 125 €
  28. 28. 10 683 € 6e 17 791 € 19 650 € 8e 24 840 € 10e 17 751 € 7e Carte 8 - Revenus médians par unité de consommation, par arrondissement 9e 21 651 € 1. MARSEILLE kilomètres Carte 8 - Revenus médians par unité de consommation, par arrondissement 35 2e 3e 15e 9 992 € 15 052 € 21 651 € 14e 10 614 € 7 435 € 4e 17 575 € 14e 6e 7e 2e 3e 10 614 € 7 435 € 6e 17 791 € 4e 17 575 € 17 791 € 24 840 € 10 235 € 1er 10 683 € 19 650 € 16e 9e 8e 13e 15 612 € 13e 15 612 € 10e 17 751 € 11e 18 212 € 12e 22 309 € 8,405 kilomètres kilomètres Échelle : 1:210 100 0 40 779 € 18e 18 917 € 3e 18e 18 917 € 30 489 € 6e 8e 7e 42 531 € 16e 40 532 € 7e 43 804 € 12e 26 947 € 1er 32 900 € 17e 29 683 € 11e 25 037 € 9e 32 532 € 4e 31 304 € 5e 33 155 € 13e 22 670 € 15e 30 931 € 10e 23 105 € 14e 27 097 € 19e 16 887 € 0 4,768 kilomètres Échelle : 1:119 200 1. MARSEILLE 11e 18 212 € 18e 18 917 € données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 revenus médians par arrondissement de 40 000 € à 44 000 € de 30 000 € à 35 000 € de 25 000 € à 30 000 € de 20 000 € à 25 000 € de 15 000 € à 20 000 € de 7 400 € à 11 000 € 2. PARIS 2. PARIS revenus médians par arrondissement de 40 000 € à 44 000 € de 30 000 € à 35 000 € de 25 000 € à 30 000 € de 20 000 € à 25 000 € de 15 000 € à 20 000 € de 7 400 € à 11 000 € 2e 28 434 € 5e 23 109 € 20e 18 953 € données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 15e 9 992 € 15 052 € 21 651 € 24 840 € 10 235 € 1er 10 683 € 19 650 € 16e 9e 8e 10e 17 751 € 11e 18 212 € 12e 22 309 € 8,405 Échelle : 1:210 100 0 40 779 € 3e 30 489 € 6e 8e 42 531 € 16e 40 532 € 7e 43 804 € 12e 26 947 € 1er 32 900 € 17e 29 683 € 11e 25 037 € 9e 32 532 € 4e 31 304 € 5e 33 155 € 13e 22 670 € 15e 30 931 € 10e 23 105 € 14e 27 097 € 19e 16 887 € 0 4,768 kilomètres Échelle : 1:119 200 revenus médians par arrondissement de 40 000 € à 44 000 € de 30 000 € à 35 000 € de 25 000 € à 30 000 € de 20 000 € à 25 000 € de 15 000 € à 20 000 € de 7 400 € à 11 000 € revenus médians par arrondissement de 40 000 € à 44 000 € de 30 000 € à 35 000 € de 25 000 € à 30 000 € de 20 000 € à 25 000 € de 15 000 € à 20 000 € de 7 400 € à 11 000 € 2e 28 434 € 5e 23 109 € 20e 18 953 € données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 8,405 Échelle : 1:210 100 0 40 779 € 3e 30 489 € 6e 8e 42 531 € 16e 40 532 € 7e 43 804 € 12e 26 947 € 1er 32 900 € 17e 29 683 € 11e 25 037 € 9e 32 532 € 4e 31 304 € 5e 33 155 € 13e 22 670 € 15e 30 931 € 10e 23 105 € 14e 27 097 € 19e 16 887 € 0 4,768 kilomètres Échelle : 1:119 200 données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 revenus médians par arrondissement de 40 000 € à 44 000 € de 30 000 € à 35 000 € de 25 000 € à 30 000 € de 20 000 € à 25 000 € de 15 000 € à 20 000 € de 7 400 € à 11 000 € 2. PARIS revenus médians par arrondissement de 40 000 € à 44 000 € de 30 000 € à 35 000 € de 25 000 € à 30 000 € de 20 000 € à 25 000 € de 15 000 € à 20 000 € de 7 400 € à 11 000 € 2e 28 434 € 5e 23 109 € 20e 18 953 € données INSEE / carte MENESR - DEPP, 2014 Carte 8 Revenus médians annuels par unité de consommation des arrondissements de Marseille et Paris.
  29. 29. LISTE DES ÉTABLISSEMENTS CLASSÉS EN REP ET REP+ ACADEMIE DEPARTEMENT COMMUNE COLLEGE TETE DE RESEAU EP 2015 AIX‐MARSEILLE ALPES‐DE‐HAUTE‐PROVENCE MANOSQUE JEAN GIONO REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE AIX‐EN‐PROVENCE JAS DE BOUFFAN REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE ARLES VINCENT VAN GOGH REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE AUBAGNE LOU GARLABAN REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE BERRE‐L'ETANG FERNAND LEGER REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE GARDANNE GABRIEL PERI REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE ISTRES ALPHONSE DAUDET REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 06 ANATOLE FRANCE REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 10 PONT DE VIVAUX REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 10 LOUISE MICHEL REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 11 FRANCOIS VILLON REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 13 JEAN GIONO REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 16 ESTAQUE (L') REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARTIGUES MARCEL PAGNOL REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE ORGON MONT SAUVY REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE PORT‐DE‐BOUC PAUL ELUARD REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE PORT‐SAINT‐LOUIS‐DU‐RHONE MAXIMILIEN ROBESPIERRE REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE SAINT‐VICTORET JACQUES PREVERT REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE SALON‐DE‐PROVENCE JEAN MOULIN REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE TARASCON RENE CASSIN REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE VITROLLES CAMILLE CLAUDEL REP AIX‐MARSEILLE HAUTES ALPES LARAGNE HAUTS DE PLAINE (LES) REP AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE AVIGNON FREDERIC MISTRAL REP AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE BOLLENE PAUL ELUARD REP AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE CARPENTRAS FRANCOIS RASPAIL REP AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE LE PONTET JULES VERNE REP AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE ORANGE BARBARA HENDRICKS REP AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE SORGUES VOLTAIRE REP AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE VALREAS VALLIS AERIA REP AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE ARLES AMPERE REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 02 VIEUX PORT REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 02 JEAN CLAUDE IZZO REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 03 VERSAILLES REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 03 BELLE DE MAI REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 03 EDGAR QUINET REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 13 EDMOND ROSTAND REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 13 AUGUSTE RENOIR REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 13 JACQUES PREVERT REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 13 STEPHANE MALLARME REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 14 HENRI WALLON REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 14 EDOUARD MANET REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 14 MASSENET REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 14 CLAIR SOLEIL REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 14 ALEXANDRE DUMAS REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 14 PYTHEAS REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 14 MARIE LAURENCIN REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 15 ARTHUR RIMBAUD REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 15 VALLON DES PINS REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 15 ELSA TRIOLET REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 15 JEAN MOULIN REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 15 JULES FERRY REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 15 ROSA PARKS REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MARSEILLE 16 HENRI‐BARNIER REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE MIRAMAS MIRAMARIS REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE PORT‐DE‐BOUC FREDERIC MISTRAL REP+ AIX‐MARSEILLE BOUCHES‐DU‐RHONE VITROLLES HENRI FABRE REP+ AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE AVIGNON JOSEPH ROUMANILLE REP+ AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE AVIGNON JEAN BRUNET REP+ AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE AVIGNON ANSELME MATHIEU REP+ AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE AVIGNON GERARD PHILIPE REP+ AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE CARPENTRAS ALPHONSE DAUDET REP+ AIX‐MARSEILLE VAUCLUSE CAVAILLON PAUL GAUTHIER REP+ AMIENS AISNE CHATEAU‐THIERRY JEAN ROSTAND REP AMIENS AISNE FERE‐EN‐TARDENOIS ANNE DE MONTMORENCY REP
  30. 30. AMIENS AISNE GUISE CAMILLE DESMOULINS REP AMIENS AISNE HIRSON GEORGES COBAST REP AMIENS AISNE LA FERE MARIE DE LUXEMBOURG REP AMIENS AISNE LE NOUVION‐EN‐THIERACHE COLBERT QUENTIN REP AMIENS AISNE SAINT‐QUENTIN GABRIEL HANOTAUX REP AMIENS AISNE SAINT‐QUENTIN MARTHE LEFEVRE REP AMIENS AISNE SAINT‐QUENTIN JEAN MOULIN REP AMIENS AISNE VERVINS CONDORCET REP AMIENS AISNE WASSIGNY REP AMIENS OISE COMPIEGNE GAETAN DENAIN REP AMIENS OISE CREIL JEAN JACQUES ROUSSEAU REP AMIENS OISE MERU PIERRE MENDES FRANCE REP AMIENS OISE MERU DU THELLE REP AMIENS OISE NOGENT‐SUR‐OISE EDOUARD HERRIOT REP AMIENS OISE NOGENT‐SUR‐OISE MARCELIN BERTHELOT REP AMIENS OISE NOYON LOUIS PASTEUR REP AMIENS OISE NOYON PAUL ELUARD REP AMIENS OISE VILLERS‐SAINT‐PAUL EMILE LAMBERT REP AMIENS SOMME ABBEVILLE DE PONTHIEU REP AMIENS SOMME AMIENS EDOUARD LUCAS REP AMIENS SOMME BEAUCAMPS‐LE‐VIEUX MAL LECLERC DE HAUTECLOCQUE REP AMIENS SOMME DOMART‐EN‐PONTHIEU DU VAL DE NIEVRE REP AMIENS SOMME DOULLENS JEAN ROSTAND REP AMIENS SOMME FLIXECOURT REP AMIENS SOMME HAM VICTOR HUGO REP AMIENS SOMME PERONNE BERANGER REP AMIENS SOMME ROYE LOUISE MICHEL REP AMIENS SOMME RUE DU MARQUENTERRE REP AMIENS AISNE BOHAIN‐EN‐VERMANDOIS HENRI MATISSE REP+ AMIENS AISNE LAON CHARLEMAGNE REP+ AMIENS AISNE SAINT‐QUENTIN MONTAIGNE REP+ AMIENS AISNE SOISSONS GERARD PHILIPE REP+ AMIENS OISE BEAUVAIS HENRI BAUMONT REP+ AMIENS OISE BEAUVAIS CHARLES FAUQUEUX REP+ AMIENS OISE COMPIEGNE ANDRE MALRAUX REP+ AMIENS OISE CREIL GABRIEL HAVEZ REP+ AMIENS OISE MONTATAIRE ANATOLE FRANCE REP+ AMIENS SOMME AMIENS CESAR FRANCK REP+ AMIENS SOMME AMIENS ARTHUR RIMBAUD REP+ AMIENS SOMME AMIENS ETOUVIE REP+ AMIENS SOMME AMIENS GUY MARESCHAL REP+ BESANCON DOUBS AUDINCOURT JEAN BAUHIN REP BESANCON DOUBS SELONCOURT LES HAUTES VIGNES REP BESANCON DOUBS SOCHAUX JOUFFROY D'ABBANS REP BESANCON DOUBS VALENTIGNEY LES BRUYERES REP BESANCON HAUTE‐SAONE GRAY ROME DE L'ISLE REP BESANCON HAUTE‐SAONE LURE ALBERT JACQUARD REP BESANCON HAUTE‐SAONE SAINT‐LOUP‐SUR‐SEMOUSE ANDRE MASSON REP BESANCON HAUTE‐SAONE VESOUL JACQUES BREL REP BESANCON JURA DOLE MARYSE BASTIE REP BESANCON JURA SAINT‐CLAUDE PRE SAINT SAUVEUR REP BESANCON TERRITOIRE DE BELFORT BELFORT LEONARD DE VINCI REP BESANCON TERRITOIRE DE BELFORT BELFORT VAUBAN REP BESANCON DOUBS BESANCON DIDEROT REP+ BESANCON DOUBS BETHONCOURT ANATOLE FRANCE REP+ BESANCON DOUBS MONTBELIARD LOU BLAZER REP+ BESANCON TERRITOIRE DE BELFORT BELFORT SIMONE SIGNORET REP+ BORDEAUX DORDOGNE PIEGUT‐PLUVIERS LES MARCHES DE L'OCCITANIE REP BORDEAUX DORDOGNE SAINT‐AULAYE DRONNE‐DOUBLE REP BORDEAUX DORDOGNE TERRASSON‐LAVILLEDIEU JULES FERRY REP BORDEAUX DORDOGNE VELINES OLYMPE DE GOUGES REP BORDEAUX DORDOGNE VERGT DES TROIS VALLEES REP BORDEAUX GIRONDE BEGLES PABLO NERUDA REP BORDEAUX GIRONDE BORDEAUX GRAND PARC REP BORDEAUX GIRONDE BORDEAUX FRANCISCO GOYA REP BORDEAUX GIRONDE BORDEAUX LEONARD LENOIR REP BORDEAUX GIRONDE BORDEAUX EDOUARD VAILLANT REP
  31. 31. BORDEAUX GIRONDE BORDEAUX JACQUES ELLUL REP BORDEAUX GIRONDE CASTILLON‐LA‐BATAILLE ALIENOR D AQUITAINE REP BORDEAUX GIRONDE CENON JEAN ZAY REP BORDEAUX GIRONDE CENON JEAN JAURES REP BORDEAUX GIRONDE COUTRAS HENRI DE NAVARRE REP BORDEAUX GIRONDE FLOIRAC NELSON MANDELA REP BORDEAUX GIRONDE LESPARRE‐MEDOC LES LESQUES REP BORDEAUX GIRONDE PAUILLAC PIERRE DE BELLEYME REP BORDEAUX GIRONDE SAINTE‐FOY‐LA‐GRANDE ELIE FAURE REP BORDEAUX GIRONDE SAINT‐YZAN‐DE‐SOUDIAC DU VAL DE SAYE REP BORDEAUX LANDES GABARRET JULES FERRY REP BORDEAUX LANDES LABOUHEYRE FELIX ARNAUDIN REP BORDEAUX LANDES MONT‐DE‐MARSAN VICTOR DURUY REP BORDEAUX LOT‐ET‐GARONNE AGEN DUCOS DU HAURON REP BORDEAUX LOT‐ET‐GARONNE FUMEL JEAN MONNET REP BORDEAUX LOT‐ET‐GARONNE SAINTE‐LIVRADE‐SUR‐LOT PAUL FROMENT REP BORDEAUX LOT‐ET‐GARONNE TONNEINS GERMILLAC REP BORDEAUX LOT‐ET‐GARONNE VILLENEUVE‐SUR‐LOT ANATOLE FRANCE REP BORDEAUX PYRENEES‐ATLANTIQUES BAYONNE ALBERT CAMUS REP BORDEAUX PYRENEES‐ATLANTIQUES MOURENX PIERRE BOURDIEU REP BORDEAUX PYRENEES‐ATLANTIQUES PAU JEANNE D ALBRET REP BORDEAUX GIRONDE BORDEAUX BLANQUI REP+ BORDEAUX GIRONDE LORMONT GEORGES LAPIERRE REP+ BORDEAUX GIRONDE LORMONT MONTAIGNE REP+ CAEN CALVADOS CAEN GUILLAUME DE NORMANDIE REP CAEN CALVADOS COLOMBELLES HENRI SELLIER REP CAEN CALVADOS HEROUVILLE‐SAINT‐CLAIR PIERRE VARIGNON REP CAEN CALVADOS HEROUVILLE‐SAINT‐CLAIR NELSON MANDELA REP CAEN CALVADOS ISIGNY‐SUR‐MER DU VAL D'AURE REP CAEN CALVADOS LISIEUX PIERRE SIMON DE LAPLACE REP CAEN MANCHE PERIERS LE FAIRAGE REP CAEN MANCHE SAINTE‐MERE‐EGLISE SAINT EXUPERY REP CAEN MANCHE SAINT‐VAAST‐LA‐HOUGUE GUILLAUME FOUACE REP CAEN MANCHE VILLEDIEU‐LES‐POELES LE DINANDIER REP CAEN ORNE FLERS JEAN MONNET REP CAEN ORNE VIMOUTIERS ARLETTE HEE‐FERGANT REP CAEN CALVADOS CAEN MARCEL PAGNOL REP+ CAEN MANCHE CHERBOURG‐OCTEVILLE LES PROVINCES REP+ CAEN ORNE ALENCON LOUISE MICHEL REP+ CLERMONT‐FERRAND ALLIER CUSSET MAURICE CONSTANTIN WEYER REP CLERMONT‐FERRAND ALLIER LURCY‐LEVIS ANDRE BOUTRY REP CLERMONT‐FERRAND ALLIER MOULINS EMILE GUILLAUMIN REP CLERMONT‐FERRAND ALLIER VICHY JULES FERRY REP CLERMONT‐FERRAND PUY‐DE‐DOME LA MONNERIE‐LE‐MONTEL DE LA DUROLLE REP CLERMONT‐FERRAND PUY‐DE‐DOME THIERS ANTOINE AUDEMBRON REP CLERMONT‐FERRAND ALLIER MONTLUCON JEAN ZAY REP+ CLERMONT‐FERRAND ALLIER MONTLUCON JULES VERNE REP+ CLERMONT‐FERRAND PUY‐DE‐DOME CLERMONT‐FERRAND LA CHARME REP+ CLERMONT‐FERRAND PUY‐DE‐DOME CLERMONT‐FERRAND CHARLES BAUDELAIRE REP+ CLERMONT‐FERRAND PUY‐DE‐DOME CLERMONT‐FERRAND ALBERT CAMUS REP+ CORSE CORSE‐DU‐SUD AJACCIO ARTHUR GIOVONI REP CORSE CORSE‐DU‐SUD AJACCIO LAETITIA BONAPARTE REP CORSE CORSE‐DU‐SUD AJACCIO LES PADULE REP CORSE CORSE‐DU‐SUD PORTO‐VECCHIO LEON BOUJOT REP CORSE CORSE‐DU‐SUD PORTO‐VECCHIO PORTO VECCHIO II REP CORSE CORSE‐DU‐SUD PROPRIANO JEAN NICOLI REP CORSE HAUTE‐CORSE BASTIA MONTESORO REP CORSE HAUTE‐CORSE LURI COLLEGE DU CAP REP CORSE HAUTE‐CORSE PENTA‐DI ‐CASINCA LA CASINCA HENRI TOMASI REP CORSE HAUTE‐CORSE PRUNELLI ‐DI‐FIUMORBU DI FIUMORBU REP CORSE HAUTE‐CORSE BASTIA SAINT‐JOSEPH REP+ CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE DAMMARIE‐LES‐LYS ROBERT DOISNEAU REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE DAMMARIE‐LES‐LYS GEORGES POLITZER REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE LE MEE‐SUR‐SEINE ELSA TRIOLET REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE LE MEE‐SUR‐SEINE JEAN DE LA FONTAINE REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MEAUX BEAUMARCHAIS REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MELUN FREDERIC CHOPIN REP
  32. 32. CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MELUN PIERRE BROSSOLETTE REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MOISSY‐CRAMAYEL LES MAILLETTES REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MONTEREAU‐FAULT‐YONNE PAUL ELUARD REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE NEMOURS HONORE DE BALZAC REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE NOISIEL LE LUZARD REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE PROVINS JULES VERNE REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE PROVINS MARIE CURIE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AUBERVILLIERS GABRIEL PERI REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AUBERVILLIERS DIDEROT REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AULNAY‐SOUS‐BOIS VICTOR HUGO REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AULNAY‐SOUS‐BOIS CHRISTINE DE PISAN REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BAGNOLET GEORGES POLITZER REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BAGNOLET TRAVAIL LANGEVIN REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BOBIGNY JEAN‐PIERRE TIMBAUD REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BOBIGNY AUGUSTE DELAUNE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BOBIGNY PIERRE SEMARD REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BONDY JEAN RENOIR REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BONDY HENRI SELLIER REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BONDY BROSSOLETTE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS DRANCY PAUL LANGEVIN REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS DRANCY PIERRE SEMARD REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS DRANCY LIBERTE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS DRANCY JORISSEN REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS EPINAY‐SUR‐SEINE ROBESPIERRE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS EPINAY‐SUR‐SEINE EVARISTE GALOIS REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS L' ILE‐SAINT‐DENIS ALFRED SISLEY REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS LE BLANC‐MESNIL NELSON MANDELA REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS LE BLANC‐MESNIL MARCEL CACHIN REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS LE BLANC‐MESNIL DESCARTES REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS MONTFERMEIL JEAN JAURES REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS MONTFERMEIL PABLO PICASSO REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS MONTREUIL JEAN MOULIN REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS MONTREUIL GEORGES POLITZER REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS MONTREUIL MARAIS DE VILLIERS REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS MONTREUIL COLONEL FABIEN REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS MONTREUIL CESARIA EVORA REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS NEUILLY‐SUR‐MARNE GEORGES BRAQUE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS NOISY‐LE‐GRAND VICTOR HUGO REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS NOISY‐LE‐SEC OLYMPE DE GOUGES REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS PANTIN IRENE ET FREDERIC JOLIOT CURIE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS PIERREFITTE‐SUR‐SEINE GUSTAVE COURBET REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS PIERREFITTE‐SUR‐SEINE PABLO NERUDA REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS ROMAINVILLE GUSTAVE COURBET REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS ROMAINVILLE PIERRE‐ANDRE HOUEL REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS FABIEN REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS ELSA TRIOLET REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS PIERRE DE GEYTER REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS HENRI BARBUSSE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS / SAINT‐OUEN DORA MAAR REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐OUEN JEAN JAURES REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐OUEN MICHELET REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐OUEN JOSEPHINE BAKER REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SEVRAN GEORGES BRASSENS REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SEVRAN DE LA PLEIADE REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS STAINS PABLO NERUDA REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS TREMBLAY‐EN‐FRANCE PIERRE RONSARD REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS VILLEPINTE JEAN JAURES REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS VILLEPINTE CAMILLE CLAUDEL REP CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS VILLETANEUSE LUCIE AUBRAC REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE ALFORTVILLE PAUL LANGEVIN REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE ALFORTVILLE LEON BLUM REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE BOISSY‐SAINT‐LEGER BLAISE CENDRARS REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE BONNEUIL‐SUR‐MARNE PAUL ELUARD REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CHAMPIGNY‐SUR‐MARNE LUCIE AUBRAC REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CHAMPIGNY‐SUR‐MARNE WILLY RONIS REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CHAMPIGNY‐SUR‐MARNE PAUL VAILLANT‐COUTURIER REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CHENNEVIERES‐SUR‐MARNE NICOLAS BOILEAU REP
  33. 33. CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CHEVILLY‐LARUE JEAN MOULIN REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CHOISY‐LE‐ROI EMILE ZOLA REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CHOISY‐LE‐ROI HENRI MATISSE REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CRETEIL AMEDEE LAPLACE REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CRETEIL ALBERT SCHWEITZER REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CRETEIL LOUIS PASTEUR REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE FONTENAY‐SOUS‐BOIS JEAN MACE REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE GENTILLY ROSA PARKS REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE IVRY‐SUR‐SEINE GEORGES POLITZER REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE IVRY‐SUR‐SEINE MOLIERE REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE IVRY‐SUR‐SEINE HENRI WALLON REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE L'HAY‐LES‐ROSES EUGENE CHEVREUL REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE LIMEIL‐BREVANNES JANUSZ KORCZAK REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE MAISONS‐ALFORT JULES FERRY REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE ORLY DORVAL REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VALENTON FERNANDE FLAGON REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VILLEJUIF KARL MARX REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VILLENEUVE‐LE‐ROI GEORGES BRASSENS REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VILLENEUVE‐SAINT‐GEORGES ROLAND GARROS REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VILLENEUVE‐SAINT‐GEORGES PIERRE BROSSOLETTE REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VITRY‐SUR‐SEINE GUSTAVE MONOD REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VITRY‐SUR‐SEINE JULES VALLES REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VITRY‐SUR‐SEINE JEAN PERRIN REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VITRY‐SUR‐SEINE JOSEPH LAKANAL REP CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VITRY‐SUR‐SEINE FRANCOIS RABELAIS REP CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MEAUX HENRI DUNANT REP+ CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MEAUX ALBERT CAMUS REP+ CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MELUN LES CAPUCINS REP+ CRETEIL SEINE‐ET‐MARNE MONTEREAU‐FAULT‐YONNE ANDRE MALRAUX REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AUBERVILLIERS JEAN MOULIN REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AUBERVILLIERS HENRI WALLON REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AUBERVILLIERS ROSA LUXEMBURG REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AULNAY‐SOUS‐BOIS PABLO NERUDA REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS AULNAY‐SOUS‐BOIS CLAUDE DEBUSSY REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BOBIGNY REPUBLIQUE REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS BONDY JEAN ZAY REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS CLICHY‐SOUS‐BOIS ROMAIN ROLLAND REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS CLICHY‐SOUS‐BOIS LOUISE MICHEL REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS CLICHY‐SOUS‐BOIS ROBERT DOISNEAU REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS EPINAY‐SUR‐SEINE ROGER MARTIN DU GARD REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS EPINAY‐SUR‐SEINE JEAN VIGO REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS LA COURNEUVE GEORGES POLITZER REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS LA COURNEUVE RAYMOND POINCARE REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS LA COURNEUVE JEAN VILAR REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS MONTREUIL LENAIN DE TILLEMONT REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS PANTIN JEAN JAURES REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS PANTIN JEAN LOLIVE REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS JEAN LURCAT REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS FEDERICO GARCIA LORCA REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS LA COURTILLE REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SAINT‐DENIS IQBAL MASIH REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SEVRAN PAUL PAINLEVE REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS SEVRAN EVARISTE GALOIS REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS STAINS BARBARA REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS STAINS JOLIOT CURIE REP+ CRETEIL SEINE‐SAINT‐DENIS VILLETANEUSE JEAN VILAR REP+ CRETEIL VAL‐DE‐MARNE CHAMPIGNY‐SUR‐MARNE ELSA TRIOLET REP+ CRETEIL VAL‐DE‐MARNE ORLY ROBERT DESNOS REP+ CRETEIL VAL‐DE‐MARNE VILLENEUVE‐SAINT‐GEORGES JULES FERRY REP+ DIJON COTE D'OR DIJON JEAN PHILIPPE RAMEAU REP DIJON COTE D'OR MONTBARD LOUIS PASTEUR REP DIJON NIEVRE CHATEAU‐CHINON (VILLE) BIBRACTE REP DIJON NIEVRE CORBIGNY NOEL BERRIER REP DIJON NIEVRE COSNE‐COURS‐SUR‐LOIRE CLAUDE TILLIER REP DIJON NIEVRE NEVERS LES LOGES REP DIJON NIEVRE NEVERS ADAM BILLAUT REP DIJON NIEVRE NEVERS LES COURLIS REP
  34. 34. DIJON SAONE‐ET‐LOIRE AUTUN DU VALLON REP DIJON SAONE‐ET‐LOIRE CHALON‐SUR‐SAONE JACQUES PREVERT REP DIJON SAONE‐ET‐LOIRE CHALON‐SUR‐SAONE JEAN VILAR REP DIJON SAONE‐ET‐LOIRE DIGOIN ROGER SEMET REP DIJON SAONE‐ET‐LOIRE MACON ROBERT SCHUMAN REP DIJON SAONE‐ET‐LOIRE MONTCEAU‐LES‐MINES JEAN MOULIN REP DIJON SAONE‐ET‐LOIRE MONTCENIS LES EPONTOTS REP DIJON YONNE AUXERRE BIENVENU MARTIN REP DIJON YONNE JOIGNY MARIE‐NOEL REP DIJON YONNE MIGENNES PAUL FOURREY REP DIJON YONNE MIGENNES JACQUES PREVERT REP DIJON YONNE SAINT‐FLORENTIN MARCEL AYME REP DIJON YONNE SENS CHAMPS PLAISANTS REP DIJON YONNE TONNERRE ABEL MINARD REP DIJON COTE D'OR CHENOVE LE CHAPITRE REP+ GRENOBLE ARDECHE ANNONAY LES PERRIERES REP GRENOBLE ARDECHE BOURG‐SAINT‐ANDEOL LE LAOUL REP GRENOBLE DROME MONTELIMAR EUROPA REP GRENOBLE DROME ROMANS‐SUR‐ISERE ETIENNE JEAN LAPASSAT REP GRENOBLE DROME ROMANS‐SUR‐ISERE ALBERT TRIBOULET REP GRENOBLE DROME SAINT‐RAMBERT‐D'ALBON FERNAND BERTHON REP GRENOBLE DROME VALENCE JEAN ZAY REP GRENOBLE DROME VALENCE PAUL VALERY REP GRENOBLE DROME VALENCE MARCEL PAGNOL REP GRENOBLE HAUTE‐SAVOIE ANNEMASSE MICHEL SERVET REP GRENOBLE HAUTE‐SAVOIE CLUSES G ANTHONIOZ DE GAULLE REP GRENOBLE HAUTE‐SAVOIE GAILLARD JACQUES PREVERT REP GRENOBLE HAUTE‐SAVOIE SCIONZIER JEAN JACQUES GALLAY REP GRENOBLE ISERE BOURGOIN‐JALLIEU SALVADOR ALLENDE REP GRENOBLE ISERE ECHIROLLES PABLO PICASSO REP GRENOBLE ISERE FONTAINE GERARD PHILIPE REP GRENOBLE ISERE GRENOBLE VERCORS REP GRENOBLE ISERE GRENOBLE OLYMPIQUE REP GRENOBLE ISERE LE PONT‐DE‐CLAIX MOUCHEROTTE REP GRENOBLE ISERE PONT‐DE‐CHERUY LE GRAND CHAMP REP GRENOBLE ISERE ROUSSILLON DE L'EDIT REP GRENOBLE ISERE SAINT‐MARTIN‐D'HERES HENRI WALLON REP GRENOBLE ISERE VIENNE FRANCOIS PONSARD REP GRENOBLE ISERE VILLEFONTAINE LOUIS ARAGON REP GRENOBLE SAVOIE ALBERTVILLE COMBE DE SAVOIE REP GRENOBLE DROME PIERRELATTE GUSTAVE JAUME REP+ GRENOBLE ISERE ECHIROLLES JEAN VILAR REP+ GRENOBLE ISERE GRENOBLE LUCIE AUBRAC REP+ GRENOBLE SAVOIE CHAMBERY COTE ROUSSE REP+ GUADELOUPE COM SAINT MARTIN MARIGOT MONT DES ACCORDS REP GUADELOUPE GUADELOUPE ANSE BERTRAND FERNAND BALIN REP GUADELOUPE GUADELOUPE BOUILLANTE FONTAINES BOUILLANTES REP GUADELOUPE GUADELOUPE CAPESTERRE BELLE EAU GERMAIN SAINT RUF REP GUADELOUPE GUADELOUPE CAPESTERRE MARIE GALANTE NELSON MANDELA REP GUADELOUPE GUADELOUPE LA DESIRADE MARYSE CONDE REP GUADELOUPE GUADELOUPE LES ABYMES ALEXANDRE ISAAC REP GUADELOUPE GUADELOUPE LES ABYMES ABYMES BOURG REP GUADELOUPE GUADELOUPE POINTE A PITRE SADI CARNOT REP GUADELOUPE GUADELOUPE POINTE A PITRE FRONT DE MER REP GUADELOUPE GUADELOUPE POINTE NOIRE COURBARIL REP GUADELOUPE GUADELOUPE SAINTE ROSE BOIS RADA REP GUADELOUPE GUADELOUPE BAILLIF COLLEGE DE BAILLIF REP+ GUADELOUPE GUADELOUPE POINTE‐A‐PITRE NESTOR DE KERMADEC REP+ GUADELOUPE GUADELOUPE SAINT‐MARTIN QUARTIER D'ORLEANS REP+ GUYANE GUYANE CAYENNE GERARD HOLDER REP GUYANE GUYANE CAYENNE EUGENE NONNON REP GUYANE GUYANE IRACOUBO FERDINAND MADELEINE REP GUYANE GUYANE KOUROU HENRI AGARANDE REP GUYANE GUYANE KOUROU VICTOR SCHOELCHER REP GUYANE GUYANE KOUROU OMEBA TOBO REP GUYANE GUYANE MACOURIA JUST HYASINE REP GUYANE GUYANE MATOURY LA CANOPEE REP
  35. 35. GUYANE GUYANE REMIRE REEBERG NERON REP GUYANE GUYANE SINNAMARY ELIE CASTOR REP GUYANE GUYANE CAMOPI/SAINT‐GEORGES PAUL SUITMAN/CHLORE CONSTANT REP+ GUYANE GUYANE APATOU MA AIYE REP+ GUYANE GUYANE CAYENNE AUXENCE CONTOUT REP+ GUYANE GUYANE CAYENNE PAUL KAPEL REP+ GUYANE GUYANE CAYENNE JUSTIN CATAYEE REP+ GUYANE GUYANE GRAND‐SANTI ACHMAT KARTADINAMA REP+ GUYANE GUYANE MACOURIA ANTOINE SYLVERE FELIX REP+ GUYANE GUYANE MANA LEO OTHILY REP+ GUYANE GUYANE MANA PAULE BERTHELOT REP+ GUYANE GUYANE MARIPASOULA GRAN MAN DIFOU REP+ GUYANE GUYANE MATOURY LISE OPHION REP+ GUYANE GUYANE MATOURY CONCORDE‐MAURICE DUMESNIL REP+ GUYANE GUYANE PAPAICHTON CHARLES TAFANIER REP+ GUYANE GUYANE SAINT‐LAURENT DU MARONI EUGENIE TELL‐EBOUE REP+ GUYANE GUYANE SAINT‐LAURENT DU MARONI ALBERT LONDRES REP+ GUYANE GUYANE SAINT‐LAURENT DU MARONI ARSENE BOUYER D'ANGOMA REP+ GUYANE GUYANE SAINT‐LAURENT‐DU‐MARONI PAUL JEAN‐LOUIS REP+ GUYANE GUYANE SAINT‐LAURENT‐DU‐MARONI LEODATE VOLMAR REP+ LA REUNION LA REUNION CILAOS ALSACE CORRE REP LA REUNION LA REUNION LA PLAINE‐DES‐PALMISTES GASTON CROCHET REP LA REUNION LA REUNION LE PORT EDMOND ALBIUS REP LA REUNION LA REUNION LE TAMPON MICHEL DEBRE REP LA REUNION LA REUNION LES TROIS‐BASSINS TROIS BASSINS REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐ANDRE JOSEPH BEDIER REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐ANDRE TERRAIN FAYARD REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐ANDRE CHEMIN MORIN REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐BENOIT DU BASSIN BLEU REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐DENIS JULES REYDELLET REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐DENIS LES ALIZES REP LA REUNION LA REUNION SAINTE‐MARIE ADRIEN CERNEAU REP LA REUNION LA REUNION SAINTE‐ROSE THERESIEN CADET REP LA REUNION LA REUNION SAINTE‐SUZANNE HIPPOLYTE FOUCQUE REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐JOSEPH JOSEPH HUBERT REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐JOSEPH LA MARINE REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐LEU CHALOUPE ST‐LEU REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐LOUIS LECONTE DE LISLE REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐PAUL L'ETANG SAINT‐PAUL REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐PAUL ANTOINE SOUBOU REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐PAUL DE PLATEAU CAILLOU REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐PIERRE RAVINE DES CABRIS REP LA REUNION LA REUNION SAINT‐PIERRE LIGNE DES BAMBOUS REP LA REUNION LA REUNION SALAZIE AUGUSTE LACAUSSADE REP LA REUNION LA REUNION LE PORT L'OASIS REP+ LA REUNION LA REUNION LE PORT TITAN REP+ LA REUNION LA REUNION LE PORT JEAN LE TOULLEC REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐ANDRE MILLE ROCHES REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐ANDRE CAMBUSTON REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐BENOIT AMIRAL PIERRE BOUVET REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐BENOIT HUBERT DELISLE REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐BENOIT GUY MOQUET REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐DENIS BOURBON REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐DENIS LES DEUX CANONS REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐DENIS MONTGAILLARD REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐DENIS FRANCOIS MAHE D.LA BOURDONNAIS REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐DENIS DU CHAUDRON REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐LOUIS PLATEAU GOYAVES REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐LOUIS JEAN LAFOSSE REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐PAUL CELIMENE GAUDIEUX REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐PAUL ALBERT LOUGNON REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐PIERRE PAUL HERMANN REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐PIERRE LES TAMARINS REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐PIERRE TERRE SAINTE REP+ LA REUNION LA REUNION SAINT‐PIERRE HENRI MATISSE REP+ LILLE NORD ANICHE THEODORE MONOD REP LILLE NORD ANZIN JULES FERRY REP
  36. 36. LILLE NORD AUBY VICTOR HUGO REP LILLE NORD BRUAY‐SUR‐L'ESCAUT JEAN MACE REP LILLE NORD CAMBRAI LAMARTINE REP LILLE NORD CAUDRY JACQUES PREVERT REP LILLE NORD COUDEKERQUE‐BRANCHE DU WESTHOEK REP LILLE NORD DECHY PAUL LANGEVIN REP LILLE NORD DENAIN VILLARS REP LILLE NORD DOUAI ANDRE CANIVEZ REP LILLE NORD DOUCHY‐LES‐MINES EMILE LITTRE REP LILLE NORD DUNKERQUE ROBESPIERRE REP LILLE NORD DUNKERQUE JEAN DECONINCK REP LILLE NORD ESCAUDAIN FELICIEN JOLY REP LILLE NORD ESCAUTPONT JEAN ZAY REP LILLE NORD FEIGNIES JEAN ZAY REP LILLE NORD FOURMIES LEO LAGRANGE REP LILLE NORD FOURMIES JOLIOT CURIE REP LILLE NORD FRESNES‐SUR‐ESCAUT FELICIEN JOLY REP LILLE NORD HAUTMONT AUGUSTE PERIER REP LILLE NORD HAUTMONT ANTOINE DE SAINT EXUPERY REP LILLE NORD HEM RAYMOND DEVOS REP LILLE NORD JEUMONT CHARLES DE GAULLE REP LILLE NORD LALLAING FREDERIC JOLIOT CURIE REP LILLE NORD LE CATEAU‐CAMBRESIS JEAN ROSTAND REP LILLE NORD LILLE JEAN JAURES REP LILLE NORD LILLE JEAN ZAY REP LILLE NORD LILLE CLAUDE LEVI STRAUSS REP LILLE NORD LOURCHES VOLTAIRE REP LILLE NORD MASNY ROBERT DESNOS REP LILLE NORD MAUBEUGE ERNEST COUTELLE REP LILLE NORD ONNAING SAINT EXUPERY REP LILLE NORD OSTRICOURT HENRI MATISSE REP LILLE NORD PECQUENCOURT MAURICE SCHUMANN REP LILLE NORD QUIEVRECHAIN JEHAN FROISSART REP LILLE NORD RONCHIN ANATOLE FRANCE REP LILLE NORD SIN‐LE‐NOBLE ANATOLE FRANCE REP LILLE NORD SOMAIN VICTOR HUGO REP LILLE NORD TOURCOING MARIE CURIE REP LILLE NORD VIEUX‐CONDE JEAN JAURES REP LILLE NORD VILLENEUVE‐D'ASCQ SIMONE DE BEAUVOIR REP LILLE NORD WATTIGNIES JEAN MOULIN REP LILLE NORD WATTRELOS GUSTAVE NADAUD REP LILLE NORD WATTRELOS PABLO NERUDA REP LILLE NORD WATTRELOS EMILE ZOLA REP LILLE NORD WAZIERS ROMAIN ROLLAND REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS AIRE‐SUR‐LA‐LYS JEAN JAURES REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS ARRAS CHARLES PEGUY REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS AUCHEL SEVIGNE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS AUCHEL LAVOISIER REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS AUCHY LES MINES JOLIOT CURIE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS BETHUNE PAUL VERLAINE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS BILLY MONTIGNY DAVID MARCELLE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS BOULOGNE‐SUR‐MER ANGELLIER REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS BRUAY LA BUISSIERE ALBERT CAMUS REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS BRUAY LA BUISSIERE SIMONE SIGNORET REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS CALONNE RICOUART FREDERIC JOLIOT CURIE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS COURCELLES‐LES‐LENS ADULPHE DELEGORGUE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS DIVION HENRI WALLON REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS ETAPLES JEAN JAURES REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS FOUQUIERES LES LENS EMILE ZOLA REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS FREVENT PIERRE CUALLACCI REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS HARNES VICTOR HUGO REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS HENIN BEAUMONT JEAN MACE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS LE PORTEL JEAN MOULIN REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS LIBERCOURT JEAN DE SAINT AUBERT REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS LIEVIN PIERRE ET MARIE CURIE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS LIEVIN RIAUMONT REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS LILLERS LEO LAGRANGE REP
  37. 37. LILLE PAS‐DE‐CALAIS MAZINGARBE BLAISE PASCAL REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS MERICOURT HENRI WALLON REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS MONTIGNY EN GOHELLE YOURI GAGARINE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS NOEUX LES MINES ANATOLE FRANCE REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS OIGNIES LOUIS PASTEUR REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS ROUVROY PAUL LANGEVIN REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS SAINS EN GOHELLE JEAN ROSTAND REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS SAINT MARTIN BOULOGNE ROGER SALENGRO REP LILLE PAS‐DE‐CALAIS WINGLES LEON BLUM REP LILLE NORD BEUVRAGES PAUL ELUARD REP+ LILLE NORD CONDE‐SUR‐L'ESCAUT JOSQUIN DES PRES REP+ LILLE NORD DENAIN TURGOT REP+ LILLE NORD DENAIN BAYARD REP+ LILLE NORD DOUAI GAYANT REP+ LILLE NORD DUNKERQUE LUCIE AUBRAC REP+ LILLE NORD GRANDE‐SYNTHE JULES VERNE REP+ LILLE NORD GRANDE‐SYNTHE DU MOULIN REP+ LILLE NORD HAUTMONT PIERRE DE RONSARD REP+ LILLE NORD JEUMONT EUGENE THOMAS REP+ LILLE NORD LILLE PAUL VERLAINE REP+ LILLE NORD LILLE BORIS VIAN REP+ LILLE NORD LILLE LOUISE MICHEL REP+ LILLE NORD LILLE DE WAZEMMES REP+ LILLE NORD LILLE MOULINS REP+ LILLE NORD LOOS RENE DESCARTES REP+ LILLE NORD LOUVROIL JACQUES BREL REP+ LILLE NORD MAUBEUGE JULES VERNE (EPINETTE) REP+ LILLE NORD MAUBEUGE VAUBAN REP+ LILLE NORD MONS‐EN‐BAROEUL FRANCOIS RABELAIS REP+ LILLE NORD RAISMES GERMINAL REP+ LILLE NORD ROUBAIX MADAME DE SEVIGNE REP+ LILLE NORD ROUBAIX JEAN‐BAPTISTE LEBAS REP+ LILLE NORD ROUBAIX ALBERT SAMAIN REP+ LILLE NORD ROUBAIX ANNE FRANK REP+ LILLE NORD ROUBAIX THEODORE MONOD REP+ LILLE NORD ROUBAIX MAXENCE VAN DER MEERSCH REP+ LILLE NORD TOURCOING MENDES‐FRANCE REP+ LILLE NORD TOURCOING ALBERT ROUSSEL REP+ LILLE NORD TOURCOING LUCIE AUBRAC REP+ LILLE NORD VALENCIENNES CHASSE ROYALE REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS AVION PAUL LANGEVIN REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS BOULOGNE SUR MER PAUL LANGEVIN REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS CALAIS LUCIEN VADEZ REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS CALAIS VAUBAN REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS CALAIS MARTIN LUTHER KING REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS GRENAY LANGEVIN‐WALLON REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS LENS JEAN ZAY REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS LENS JEAN JAURES REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS SAINT‐OMER LA MORINIE REP+ LILLE PAS‐DE‐CALAIS SALLAUMINES PAUL LANGEVIN REP+ LIMOGES CREUSE BOURGANEUF JEAN PICART LE DOUX REP LIMOGES HAUTE‐VIENNE LIMOGES ANDRE MAUROIS REP LIMOGES HAUTE‐VIENNE LIMOGES ALBERT CALMETTE REP LIMOGES HAUTE‐VIENNE LIMOGES ANATOLE FRANCE REP LIMOGES HAUTE‐VIENNE LIMOGES FIRMIN ROZ REP LIMOGES CORREZE BRIVE LA GAILLARDE JEAN MOULIN REP+ LIMOGES HAUTE‐VIENNE LIMOGES PIERRE DE RONSARD REP+ LYON AIN ARBENT JEAN ROSTAND REP LYON AIN ST RAMBERT EN BUGEY DE L'ALBARINE REP LYON LOIRE LE CHAMBON FEUGEROLLES MASSENET FOURNEYRON REP LYON LOIRE MABLY LOUIS ARAGON REP LYON LOIRE ROANNE ALBERT THOMAS REP LYON LOIRE ST CHAMOND PIERRE JOANNON REP LYON LOIRE ST ETIENNE CLAUDE FAURIEL REP LYON LOIRE ST ETIENNE PUITS DE LA LOIRE REP LYON LOIRE ST ETIENNE GAMBETTA REP LYON LOIRE ST ETIENNE JEAN DASTE REP
  38. 38. LYON RHONE BRON JOLIOT CURIE REP LYON RHONE BRON THEODORE MONOD REP LYON RHONE DECINES CHARPIEU GEORGES BRASSENS REP LYON RHONE GIVORS LUCIE AUBRAC REP LYON RHONE LYON 07 GABRIEL ROSSET REP LYON RHONE LYON 08 JEAN MERMOZ REP LYON RHONE LYON 08 VICTOR GRIGNARD REP LYON RHONE LYON 09 JEAN DE VERRAZANE REP LYON RHONE OULLINS LA CLAVELIERE REP LYON RHONE ST PRIEST COLETTE REP LYON RHONE VENISSIEUX HONORE DE BALZAC REP LYON RHONE VENISSIEUX LOUIS ARAGON REP LYON RHONE VILLEFRANCHE SUR SAONE FAUBERT REP LYON RHONE VILLEURBANNE LES IRIS REP LYON RHONE VILLEURBANNE JEAN JAURES REP LYON AIN OYONNAX LOUIS LUMIERE REP+ LYON AIN OYONNAX AMPERE REP+ LYON LOIRE LA RICAMARIE JULES VALLES REP+ LYON LOIRE SAINT CHAMOND JEAN ROSTAND REP+ LYON LOIRE SAINT ETIENNE JULES VALLES REP+ LYON LOIRE SAINT‐ETIENNE MARC SEGUIN REP+ LYON RHONE LYON 08 HENRI LONGCHAMBON REP+ LYON RHONE LYON 09 VICTOR SCHOELCHER REP+ LYON RHONE PIERRE BENITE MARCEL PAGNOL REP+ LYON RHONE RILLIEUX LA PAPE MARIA CASARES REP+ LYON RHONE RILLIEUX LA PAPE PAUL‐EMILE VICTOR REP+ LYON RHONE SAINT FONS ALAIN REP+ LYON RHONE VAULX EN VELIN PIERRE VALDO REP+ LYON RHONE VAULX EN VELIN AIME CESAIRE REP+ LYON RHONE VAULX EN VELIN JACQUES DUCLOS REP+ LYON RHONE VAULX EN VELIN HENRI BARBUSSE REP+ LYON RHONE VENISSIEUX JULES MICHELET REP+ LYON RHONE VENISSIEUX PAUL ELUARD REP+ LYON RHONE VENISSIEUX ELSA TRIOLET REP+ LYON RHONE VILLEFRANCHE SUR SAONE JEAN MOULIN REP+ LYON RHONE VILLEURBANNE LAMARTINE REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE FORT‐DE‐FRANCE FERNAND DONATIEN REP MARTINIQUE MARTINIQUE FORT‐DE‐FRANCE CASSIEN SAINTE‐CLAIRE REP MARTINIQUE MARTINIQUE GROS‐MORNE EUZHAN PALCY REP MARTINIQUE MARTINIQUE LA TRINITE BEAUSEJOUR REP MARTINIQUE MARTINIQUE LE LAMENTIN PETIT MANOIR REP MARTINIQUE MARTINIQUE LE LAMENTIN PLACE D'ARMES 2 REP MARTINIQUE MARTINIQUE LE MARIGOT EUGENE MONA REP MARTINIQUE MARTINIQUE LE MARIN GERARD CAFE REP MARTINIQUE MARTINIQUE LE MORNE‐ROUGE CHRISTIANE EDA‐PIERRE REP MARTINIQUE MARTINIQUE LE ROBERT PAUL SYMPHOR REP MARTINIQUE MARTINIQUE LE ROBERT PONTALERY REP MARTINIQUE MARTINIQUE SAINTE‐MARIE MORNE DES ESSES REP MARTINIQUE MARTINIQUE SAINT‐JOSEPH BELLE ETOILE REP MARTINIQUE MARTINIQUE BASSE‐POINTE BASSE‐POINTE REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE FORT DE FRANCE AIME CESAIRE DE FORT‐DE‐FRANCE REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE FORT DE FRANCE DILLON 2 REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE FORT‐DE‐FRANCE JACQUELINE JULIUS REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE LE FRANCOIS TRIANON REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE LE LORRAIN HUBERT NERO REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE LE VAUCLIN LE VAUCLIN REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE SAINTE‐MARIE EMMANUEL SALDES REP+ MARTINIQUE MARTINIQUE SAINT‐PIERRE LOUIS DELGRES REP+ MAYOTTE MAYOTTE BANDRABOUA DE DZOUMOGNE REP MAYOTTE MAYOTTE CHIRONGUI DE TSIMKOURA REP MAYOTTE MAYOTTE DZAOUDZI DE BOUENI M'TITI REP MAYOTTE MAYOTTE DEMBENI DE KANI‐KELI REP MAYOTTE MAYOTTE KOUNGOU DE KOUNGOU REP MAYOTTE MAYOTTE MAMOUDZOU DE M'GOMBANI REP MAYOTTE MAYOTTE MAMOUDZOU DE PASSAMAINTY/DE KWALE REP MAYOTTE MAYOTTE MAMOUDZOU DE M'TSANGAMOUJI REP MAYOTTE MAYOTTE PAMANDZI DE ZENA M'DERE REP
  39. 39. MAYOTTE MAYOTTE SADA DE SADA REP MAYOTTE MAYOTTE MAMOUDZOU DE KAWENI 2/DE MAJICAVO REP+ MAYOTTE MAYOTTE CHIRONGUI DE BANDRELE REP+ MAYOTTE MAYOTTE SADA DE CHICONI REP+ MAYOTTE MAYOTTE DEMBENI DE DEMBENI REP+ MAYOTTE MAYOTTE MAMOUDZOU DE DOUJANI REP+ MAYOTTE MAYOTTE MAMOUDZOU DE KAWENI 1 REP+ MAYOTTE MAYOTTE MTSAMBORO DE MTSAMBORO REP+ MAYOTTE MAYOTTE TSINGONI DE TSINGONI REP+ MONTPELLIER AUDE CARCASSONNE JULES VERNE REP MONTPELLIER AUDE NARBONNE GEORGES BRASSENS REP MONTPELLIER GARD ALES DENIS DIDEROT REP MONTPELLIER GARD BEAUCAIRE ELSA TRIOLET REP MONTPELLIER GARD LA GRAND'COMBE LEO LARGUIER REP MONTPELLIER GARD NIMES JULES VERNE REP MONTPELLIER GARD NIMES LES OLIVIERS REP MONTPELLIER GARD SAINT‐GILLES JEAN VILAR REP MONTPELLIER HERAULT BEZIERS HENRI IV REP MONTPELLIER HERAULT BEZIERS JEAN PERRIN REP MONTPELLIER HERAULT LUNEL FREDERIC MISTRAL REP MONTPELLIER HERAULT MONTPELLIER GERARD PHILIPE REP MONTPELLIER HERAULT MONTPELLIER MARCEL PAGNOL REP MONTPELLIER PYRENEES‐ORIENTALES PERPIGNAN LA GARRIGOLE REP MONTPELLIER PYRENEES‐ORIENTALES PERPIGNAN JEAN MOULIN REP MONTPELLIER PYRENEES‐ORIENTALES PERPIGNAN ALBERT CAMUS REP MONTPELLIER GARD ALES JEAN MOULIN REP+ MONTPELLIER GARD BEAUCAIRE EUGENE VIGNE REP+ MONTPELLIER GARD NIMES ROMAIN ROLLAND REP+ MONTPELLIER GARD NIMES CONDORCET REP+ MONTPELLIER GARD NIMES JULES VALLES REP+ MONTPELLIER GARD NIMES DIDEROT REP+ MONTPELLIER HERAULT BEZIERS PAUL RIQUET REP+ MONTPELLIER HERAULT BEZIERS KATIA ET MAURICE KRAFFT REP+ MONTPELLIER HERAULT MONTPELLIER LES GARRIGUES REP+ MONTPELLIER HERAULT MONTPELLIER LAS CAZES REP+ MONTPELLIER HERAULT MONTPELLIER LES ESCHOLIERS DE LA MOSSON REP+ MONTPELLIER HERAULT MONTPELLIER ARTHUR RIMBAUD REP+ MONTPELLIER HERAULT SETE JEAN MOULIN REP+ MONTPELLIER PYRENEES‐ORIENTALES PERPIGNAN JOSEPH SEBASTIEN PONS REP+ MONTPELLIER PYRENEES‐ORIENTALES PERPIGNAN MADAME DE SEVIGNE REP+ MONTPELLIER PYRENEES‐ORIENTALES PERPIGNAN MARCEL PAGNOL REP+ NANCY‐METZ MEURTHE‐ET‐MOSELLE JARVILLE‐LA‐MALGRANGE ALBERT CAMUS REP NANCY‐METZ MEURTHE‐ET‐MOSELLE JOEUF MAURICE BARRES REP NANCY‐METZ MEURTHE‐ET‐MOSELLE LONGLAVILLE COLLEGE DE LONGLAVILLE REP NANCY‐METZ MEURTHE‐ET‐MOSELLE MONT‐SAINT‐MARTIN ANATOLE FRANCE REP NANCY‐METZ MEURTHE‐ET‐MOSELLE TOUL CROIX DE METZ REP NANCY‐METZ MEURTHE‐ET‐MOSELLE VANDOEUVRE‐LES‐NANCY HAUT DE PENOY REP NANCY‐METZ MEUSE STENAY ALFRED KASTLER REP NANCY‐METZ MEUSE VERDUN MAURICE BARRES REP NANCY‐METZ MOSELLE CREUTZWALD JACQUES‐YVES COUSTEAU REP NANCY‐METZ MOSELLE FAMECK CHARLES DE GAULLE REP NANCY‐METZ MOSELLE FAREBERSVILLER GEORGES HOLDERITH REP NANCY‐METZ MOSELLE FREYMING MERLEBACH CLAUDIE HAIGNERE REP NANCY‐METZ MOSELLE L'HOPITAL FRANCOIS RABELAIS REP NANCY‐METZ MOSELLE METZ FRANCOIS RABELAIS REP NANCY‐METZ MOSELLE MOYEUVRE GRANDE JEAN BURGER REP NANCY‐METZ MOSELLE PETITE‐ROSSELLE LOUIS ARMAND REP NANCY‐METZ MOSELLE PUTTELANGE AUX LACS JEAN BAPTISTE EBLE REP NANCY‐METZ MOSELLE SARREGUEMINES JEAN JAURES REP NANCY‐METZ MOSELLE STIRING WENDEL NICOLAS UNTERSTELLER REP NANCY‐METZ MOSELLE UCKANGE JEAN MOULIN REP NANCY‐METZ VOSGES CHARMES MAURICE BARRES REP NANCY‐METZ VOSGES RAMBERVILLERS ALPHONSE CYTERE REP NANCY‐METZ VOSGES SAINT‐DIE‐DES‐VOSGES VAUTRIN LUD REP NANCY‐METZ VOSGES SAINT‐DIE‐DES‐VOSGES JOSEPH‐JULIEN SOUHAIT REP NANCY‐METZ VOSGES SENONES ANDRE MALRAUX REP NANCY‐METZ MEURTHE‐ET‐MOSELLE LAXOU LA FONTAINE REP+
  40. 40. NANCY‐METZ MEURTHE‐ET‐MOSELLE NANCY CLAUDE LE LORRAIN REP+ NANCY‐METZ MEUSE BAR‐LE‐DUC JACQUES PREVERT REP+ NANCY‐METZ MOSELLE BEHREN LES FORBACH ROBERT SCHUMAN REP+ NANCY‐METZ MOSELLE FORBACH WIESBERG P. ADT REP+ NANCY‐METZ MOSELLE HOMBOURG‐HAUT R.SCHUMAN REP+ NANCY‐METZ MOSELLE METZ HAUT DE BLEMONT REP+ NANCY‐METZ MOSELLE WOIPPY JULES FERRY REP+ NANCY‐METZ VOSGES EPINAL SAINT‐EXUPERY REP+ NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE CHATEAUBRIANT LA VILLE AUX ROSES REP NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE DONGES ARTHUR RIMBAUD REP NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE GUEMENE‐PENFAO BELLEVUE REP NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE NANTES LA DURANTIERE REP NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE SAINT‐HERBLAIN ERNEST RENAN REP NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE TRIGNAC JULIEN LAMBOT REP NANTES MAINE‐ET‐LOIRE ANGERS JEAN MERMOZ REP NANTES MAINE‐ET‐LOIRE ANGERS MONTAIGNE REP NANTES MAINE‐ET‐LOIRE CHOLET JOACHIM DU BELLAY REP NANTES MAINE‐ET‐LOIRE SAUMUR PIERRE MENDES FRANCE REP NANTES MAINE‐ET‐LOIRE TRELAZE JEAN ROSTAND REP NANTES SARTHE ALLONNES JOHN KENNEDY REP NANTES SARTHE ALLONNES LE MARIN REP NANTES SARTHE LE MANS MAROC HUCHEPIE REP NANTES SARTHE SABLE‐SUR‐SARTHE ANJOU REP NANTES VENDEE FONTENAY‐LE‐COMTE ANDRE TIRAQUEAU REP NANTES VENDEE LA CHATAIGNERAIE PIERRE MENDES FRANCE REP NANTES VENDEE L'ILE‐D'ELLE GOLFE DES PICTONS REP NANTES VENDEE L'ILE‐D'YEU LES SICARDIERES REP NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE NANTES STENDHAL REP+ NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE NANTES DEBUSSY REP+ NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE NANTES LE BREIL REP+ NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE NANTES SOPHIE GERMAIN REP+ NANTES LOIRE‐ATLANTIQUE SAINT‐NAZAIRE PIERRE NORANGE REP+ NANTES MAINE‐ET‐LOIRE ANGERS JEAN LURCAT REP+ NANTES MAINE‐ET‐LOIRE ANGERS JEAN VILAR REP+ NANTES MAYENNE LAVAL ALAIN GERBAULT REP+ NANTES SARTHE LE MANS ALAIN‐FOURNIER REP+ NANTES SARTHE LE MANS VAUGUYON REP+ NANTES SARTHE LE MANS LE RONCERAY REP+ NANTES SARTHE LE MANS COSTA‐GAVRAS REP+ NICE ALPES‐MARITIMES CANNES LES MURIERS REP NICE ALPES‐MARITIMES CANNES LES VALLERGUES REP NICE ALPES‐MARITIMES CARROS PAUL LANGEVIN REP NICE ALPES‐MARITIMES NICE VICTOR DURUY REP NICE ALPES‐MARITIMES VALLAURIS PABLO PICASSO REP NICE VAR FREJUS ANDRE LEOTARD REP NICE VAR TOULON PIERRE PUGET REP NICE VAR TOULON PEIRESC REP NICE ALPES‐MARITIMES NICE NUCERA LOUIS REP+ NICE ALPES‐MARITIMES NICE JULES ROMAINS REP+ NICE ALPES‐MARITIMES NICE MAURICE JAUBERT REP+ NICE VAR LA SEYNE SUR MER HENRI WALLON REP+ NICE VAR TOULON MAURICE GENEVOIX REP+ NICE VAR TOULON LA MARQUISANNE REP+ ORLEANS‐TOURS CHER BOURGES VICTOR HUGO REP ORLEANS‐TOURS CHER SANCOINS MARGUERITE AUDOUX REP ORLEANS‐TOURS CHER VIERZON EDOUARD VAILLANT REP ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR CHATEAUDUN TOMAS DIVI REP ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR CHATEAUDUN ANATOLE FRANCE REP ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR DREUX MARTIAL TAUGOURDEAU REP ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR LUCE LES PETITS SENTIERS REP ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR MAINVILLIERS JEAN MACE REP ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR NOGENT‐LE‐ROTROU PIERRE BROSSOLETTE REP ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR VERNOUILLET MARCEL PAGNOL REP ORLEANS‐TOURS INDRE ISSOUDUN DENIS DIDEROT REP ORLEANS‐TOURS INDRE‐ET LOIRE JOUE‐LES‐TOURS ARCHE DU LUDE REP ORLEANS‐TOURS INDRE‐ET LOIRE SAINT‐PIERRE‐DES‐CORPS STALINGRAD REP ORLEANS‐TOURS LOIRET CHALETTE‐SUR‐LOING PAUL ELUARD REP
  41. 41. ORLEANS‐TOURS LOIRET GIEN JEAN MERMOZ REP ORLEANS‐TOURS LOIRET MONTARGIS LE GRAND CLOS REP ORLEANS‐TOURS LOIRET ORLEANS ALAIN FOURNIER REP ORLEANS‐TOURS LOIRET ORLEANS MONTESQUIEU REP ORLEANS‐TOURS LOIRET SAINT‐JEAN‐DE‐LA‐RUELLE MAX JACOB REP ORLEANS‐TOURS LOIR‐ET‐CHER ROMORANTIN‐LANTHENAY LEONARD DE VINCI REP ORLEANS‐TOURS CHER BOURGES LE GRAND MEAULNES REP+ ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR DREUX PIERRE ET MARIE CURIE REP+ ORLEANS‐TOURS EURE‐ET‐LOIR DREUX LOUIS ARMAND REP+ ORLEANS‐TOURS INDRE CHATEAUROUX ROSA PARKS REP+ ORLEANS‐TOURS INDRE‐ET LOIRE JOUE‐LES‐TOURS LA RABIERE REP+ ORLEANS‐TOURS INDRE‐ET LOIRE SAINT‐PIERRE‐DES‐CORPS JACQUES DECOUR REP+ ORLEANS‐TOURS LOIRET ORLEANS JEAN ROSTAND REP+ ORLEANS‐TOURS LOIRET SAINT‐JEAN‐DE‐LA‐RUELLE ANDRE MALRAUX REP+ ORLEANS‐TOURS LOIR‐ET‐CHER BLOIS BLOIS‐BEGON REP+ ORLEANS‐TOURS LOIR‐ET‐CHER BLOIS FRANCOIS RABELAIS REP+ PARIS PARIS PARIS 10 LA GRANGE AUX BELLES REP PARIS PARIS PARIS 11 LUCIE ET RAYMOND AUBRAC REP PARIS PARIS PARIS 13 CAMILLE CLAUDEL REP PARIS PARIS PARIS 13 EVARISTE GALOIS REP PARIS PARIS PARIS 14 FRANCOIS VILLON REP PARIS PARIS PARIS 17 BORIS VIAN REP PARIS PARIS PARIS 18 GERARD PHILIPE REP PARIS PARIS PARIS 18 MARX DORMOY REP PARIS PARIS PARIS 18 HECTOR BERLIOZ REP PARIS PARIS PARIS 18 MARIE CURIE REP PARIS PARIS PARIS 18 DANIEL MAYER REP PARIS PARIS PARIS 18 AIME CESAIRE REP PARIS PARIS PARIS 19 W.A. MOZART REP PARIS PARIS PARIS 19 SONIA DELAUNAY REP PARIS PARIS PARIS 19 EDOUARD PAILLERON REP PARIS PARIS PARIS 19 GEORGES MELIES REP PARIS PARIS PARIS 19 GUILLAUME BUDE REP PARIS PARIS PARIS 19 EDMOND MICHELET REP PARIS PARIS PARIS 19 EDGAR VARESE REP PARIS PARIS PARIS 20 JEAN‐BAPTISTE CLEMENT REP PARIS PARIS PARIS 20 FRANCOISE DOLTO REP PARIS PARIS PARIS 20 PIERRE MENDES FRANCE REP PARIS PARIS PARIS 20 FLORA TRISTAN REP PARIS PARIS PARIS 20 JEAN PERRIN REP PARIS PARIS PARIS 20 ROBERT DOISNEAU REP PARIS PARIS PARIS 18 GEORGES CLEMENCEAU REP+ PARIS PARIS PARIS 18 MAURICE UTRILLO REP+ PARIS PARIS PARIS 19 GEORGES ROUAULT REP+ PARIS PARIS PARIS 20 COLETTE BESSON REP+ POITIERS CHARENTE COGNAC CLAUDE BOUCHER REP POITIERS CHARENTE ROUMAZIERES‐LOUBERT JEAN MICHAUD REP POITIERS CHARENTE‐MARITIME LA ROCHELLE FABRE D EGLANTINE REP POITIERS DEUX‐SEVRES BOUILLE‐LORETZ MOLIERE REP POITIERS DEUX‐SEVRES CERIZAY GEORGES CLEMENCEAU REP POITIERS DEUX‐SEVRES NIORT JEAN ZAY REP POITIERS DEUX‐SEVRES THOUARS JEAN ROSTAND REP POITIERS VIENNE BUXEROLLES JULES VERNE REP POITIERS VIENNE CHATELLERAULT JEAN‐MACE REP POITIERS VIENNE POITIERS PIERRE DE RONSARD REP POITIERS CHARENTE ANGOULEME MICHELLE PALLET REP+ POITIERS CHARENTE SOYAUX ROMAIN ROLLAND REP+ POITIERS CHARENTE‐MARITIME LA ROCHELLE PIERRE MENDES FRANCE REP+ POITIERS VIENNE CHATELLERAULT GEORGE SAND REP+ REIMS ARDENNES BOGNY‐SUR‐MEUSE JULES FERRY REP REIMS ARDENNES CHARLEVILLE‐MEZIERES ROUGET DE L'ISLE REP REIMS ARDENNES CHARLEVILLE‐MEZIERES FRED SCAMARONI REP REIMS ARDENNES FUMAY LES AURAINS REP REIMS ARDENNES NOUZONVILLE JEAN ROGISSART REP REIMS ARDENNES REVIN GEORGES SAND REP REIMS ARDENNES VRIGNE‐AUX‐BOIS PASTEUR REP REIMS AUBE ROMILLY‐SUR‐SEINE PAUL LANGEVIN REP
  42. 42. REIMS AUBE ROMILLY‐SUR‐SEINE LE NOYER MARCHAND REP REIMS AUBE TROYES LES JACOBINS REP REIMS AUBE TROYES MARIE CURIE REP REIMS AUBE TROYES PIERRE ET FRANCOIS PITHOU REP REIMS HAUTE‐MARNE CHAUMONT LA ROCHOTTE REP REIMS HAUTE‐MARNE JOINVILLE CRESSOT REP REIMS HAUTE‐MARNE SAINT‐DIZIER LOUIS ORTIZ REP REIMS MARNE REIMS TROIS FONTAINES REP REIMS MARNE REIMS FRANCOIS LEGROS REP REIMS MARNE REIMS MARYSE BASTIE REP REIMS MARNE SERMAIZE‐LES‐BAINS LOUIS PASTEUR REP REIMS MARNE VITRY‐LE‐FRANCOIS LES INDES REP REIMS ARDENNES CHARLEVILLE‐MEZIERES ROGER SALENGRO REP+ REIMS ARDENNES CHARLEVILLE‐MEZIERES LEO LAGRANGE REP+ REIMS ARDENNES SEDAN LE LAC REP+ REIMS AUBE LA CHAPELLE‐SAINT‐LUC ALBERT CAMUS REP+ REIMS AUBE LA CHAPELLE‐SAINT‐LUC PIERRE BROSSOLETTE REP+ REIMS HAUTE‐MARNE SAINT‐DIZIER ANNE FRANK REP+ REIMS MARNE REIMS COLBERT REP+ REIMS MARNE REIMS PAUL FORT REP+ REIMS MARNE REIMS JOLIOT‐CURIE REP+ REIMS MARNE REIMS GEORGES BRAQUE REP+ RENNES COTES D'ARMOR COLLINEE VASARELY REP RENNES COTES D'ARMOR PLEMET LOUIS GUILLOUX REP RENNES COTES D'ARMOR SAINT‐BRIEUC JEAN RACINE REP RENNES FINISTERE BREST PENN AR C'HLEUZ REP RENNES FINISTERE BREST KERHALLET REP RENNES FINISTERE BREST KERANROUX REP RENNES FINISTERE QUIMPER MAX JACOB REP RENNES ILLE‐ET‐VILAINE DOL DE BRETAGNE PAUL FEVAL REP RENNES ILLE‐ET‐VILAINE RENNES LES CHALAIS REP RENNES ILLE‐ET‐VILAINE RENNES ROSA PARKS REP RENNES ILLE‐ET‐VILAINE RENNES CLOTILDE VAUTIER REP RENNES ILLE‐ET‐VILAINE RENNES LA BINQUENAIS REP RENNES ILLE‐ET‐VILAINE SAINT‐MALO ROBERT SURCOUF REP RENNES ILLE‐ET‐VILAINE TREMBLAY PIERRE PERRIN REP RENNES ILLE‐ET‐VILAINE RENNES DES HAUTES OURMES REP+ RENNES MORBIHAN JOSSELIN MAX JACOB REP RENNES MORBIHAN LORIENT JEAN LE COUTALLER REP RENNES MORBIHAN VANNES MONTAIGNE REP ROUEN EURE EVREUX GEORGES POLITZER REP ROUEN EURE EVREUX HENRI DUNANT REP ROUEN EURE LES ANDELYS ROSA PARKS REP ROUEN EURE LOUVIERS LES FOUGERES REP ROUEN EURE VAL‐DE‐REUIL PIERRE MENDES‐FRANCE REP ROUEN EURE VERNON CERVANTES REP ROUEN SEINE‐MARITIME BOLBEC RONCHEROLLES REP ROUEN SEINE‐MARITIME CANTELEU LE CEDRE REP ROUEN SEINE‐MARITIME CANTELEU CHARLES GOUNOD REP ROUEN SEINE‐MARITIME CAUDEBEC‐LES‐ELBEUF JACQUES‐YVES COUSTEAU REP ROUEN SEINE‐MARITIME CLEON JACQUES BREL REP ROUEN SEINE‐MARITIME DIEPPE CLAUDE DELVINCOURT REP ROUEN SEINE‐MARITIME FECAMP JULES FERRY REP ROUEN SEINE‐MARITIME FECAMP GEORGES CUVIER REP ROUEN SEINE‐MARITIME GONFREVILLE‐L'ORCHER GUSTAVE COURBET REP ROUEN SEINE‐MARITIME GRAND‐COURONNE HENRI MATISSE REP ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE ROMAIN ROLLAND REP ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE CLAUDE BERNARD REP ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE GERARD PHILIPE REP ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE JEAN MOULIN REP ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE LEO LAGRANGE REP ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE THEOPHILE GAUTIER REP ROUEN SEINE‐MARITIME LE PETIT‐QUEVILLY DENIS DIDEROT REP ROUEN SEINE‐MARITIME LE PETIT‐QUEVILLY FERNAND LEGER REP ROUEN SEINE‐MARITIME MAROMME ALAIN REP ROUEN SEINE‐MARITIME OISSEL JEAN CHARCOT REP ROUEN SEINE‐MARITIME PETIT‐COURONNE LOUIS PASTEUR REP
  43. 43. ROUEN SEINE‐MARITIME ROUEN CAMILLE CLAUDEL REP ROUEN SEINE‐MARITIME SAINT‐ETIENNE‐DU‐ROUVRAY PAUL ELUARD REP ROUEN SEINE‐MARITIME SAINT‐ETIENNE‐DU‐ROUVRAY LOUISE MICHEL REP ROUEN SEINE‐MARITIME SAINT‐ETIENNE‐DU‐ROUVRAY PABLO PICASSO REP ROUEN EURE EVREUX PABLO NERUDA REP+ ROUEN EURE VAL‐DE‐REUIL ALPHONSE ALLAIS REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME DIEPPE ALBERT CAMUS REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME ELBEUF NELSON MANDELA REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE JULES VALLES REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE GUY MOQUET REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE DESCARTES REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE EUGENE VARLIN REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE JACQUES MONOD REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE HENRI WALLON REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME LE HAVRE MARCEL PAGNOL REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME ROUEN BOIELDIEU REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME ROUEN GEORGES BRAQUE REP+ ROUEN SEINE‐MARITIME ST ETIENNE DU ROUVRAY ROBESPIERRE REP+ STRASBOURG BAS‐RHIN BISCHHEIM LAMARTINE REP STRASBOURG BAS‐RHIN BISCHWILLER ANDRE MAUROIS REP STRASBOURG BAS‐RHIN SCHILTIGHEIM LECLERC REP STRASBOURG BAS‐RHIN SCHILTIGHEIM ROUGET DE LISLE REP STRASBOURG BAS‐RHIN STRASBOURG JACQUES TWINGER REP STRASBOURG BAS‐RHIN STRASBOURG SOPHIE GERMAIN REP STRASBOURG BAS‐RHIN STRASBOURG STOCKFELD REP STRASBOURG HAUT‐RHIN COLMAR PFEFFEL REP STRASBOURG HAUT‐RHIN MULHOUSE BEL AIR REP STRASBOURG BAS‐RHIN STRASBOURG LEZAY MARNESIA REP+ STRASBOURG BAS‐RHIN STRASBOURG SOLIGNAC REP+ STRASBOURG BAS‐RHIN STRASBOURG FRANCOIS TRUFFAUT REP+ STRASBOURG BAS‐RHIN STRASBOURG HANS ARP REP+ STRASBOURG BAS‐RHIN STRASBOURG ERASME REP+ STRASBOURG HAUT‐RHIN COLMAR MOLIERE REP+ STRASBOURG HAUT‐RHIN MULHOUSE KENNEDY REP+ STRASBOURG HAUT‐RHIN MULHOUSE JEAN MACE REP+ STRASBOURG HAUT‐RHIN MULHOUSE SAINT EXUPERY REP+ STRASBOURG HAUT‐RHIN MULHOUSE BOURTZWILLER REP+ STRASBOURG HAUT‐RHIN MULHOUSE WOLF REP+ STRASBOURG HAUT‐RHIN MULHOUSE FRANCOIS VILLON REP+ TOULOUSE ARIEGE LAVELANET VICTOR HUGO REP TOULOUSE ARIEGE LAVELANET LOUIS PASTEUR REP TOULOUSE AVEYRON CRANSAC/DECAZEVILLE JEAN JAURES/P.RAMADIER REP TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE HENRI DE TOULOUSE‐LAUTREC REP TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE MAURICE BECANNE REP TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE CLAUDE NOUGARO REP TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE NICOLAS VAUQUELIN REP TOULOUSE HAUTE‐PYRENEES TARBES PAUL ELUARD REP TOULOUSE TARN CARMAUX VICTOR HUGO REP TOULOUSE TARN GRAULHET LOUIS PASTEUR REP TOULOUSE TARN MAZAMET JEAN‐LOUIS ETIENNE REP TOULOUSE TARN MAZAMET MARCEL PAGNOL REP TOULOUSE TARN‐ET‐GARONNE MOISSAC FRANCOIS MITTERRAND REP TOULOUSE TARN‐ET‐GARONNE MONTAUBAN OLYMPE DE GOUGES REP TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE GEORGE SAND REP+ TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE BELLEFONTAINE REP+ TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE ROSA PARKS REP+ TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE RAYMOND BADIOU REP+ TOULOUSE HAUTE‐GARONNE TOULOUSE STENDHAL REP+ VERSAILLES ESSONNE ATHIS‐MONS MICHEL RICHARD DELALANDE REP VERSAILLES ESSONNE CORBEIL‐ESSONNES LA NACELLE REP VERSAILLES ESSONNE EPINAY SOUS SENART LA VALLEE REP VERSAILLES ESSONNE ETAMPES GUINETTE REP VERSAILLES ESSONNE EVRY PAUL ELUARD REP VERSAILLES ESSONNE EVRY GALILEE REP VERSAILLES ESSONNE LES ULIS AIME CESAIRE REP VERSAILLES ESSONNE MASSY BLAISE PASCAL REP VERSAILLES ESSONNE RIS ORANGIS ALBERT CAMUS REP
  44. 44. VERSAILLES ESSONNE RIS ORANGIS JEAN LURCAT REP VERSAILLES ESSONNE SAVIGNY SUR ORGE JEAN MERMOZ REP VERSAILLES ESSONNE STE GENEVIEVE DES BOIS JEAN MACE REP VERSAILLES ESSONNE STE GENEVIEVE DES BOIS PAUL ELUARD REP VERSAILLES ESSONNE VIGNEUX SUR SEINE PAUL ELUARD REP VERSAILLES ESSONNE VIRY CHATILLON OLIVIER DE SERRES REP VERSAILLES ESSONNE VIRY CHATILLON LES SABLONS REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE ASNIERES SUR SEINE ANDRE MALRAUX REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE BAGNEUX ROMAIN ROLLAND REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE BAGNEUX HENRI BARBUSSE REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE BAGNEUX JOLIOT CURIE REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE CHATENAY MALABRY LEONARD DE VINCI REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE CHATENAY MALABRY MASARYK REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE CLAMART DES PETITS PONTS REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE CLICHY JEAN JAURES REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE COLOMBES MOULIN JOLY COLOMBES REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE COLOMBES JEAN‐BAPTISTE CLEMENT REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE COLOMBES MARGUERITE DURAS REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE GENNEVILLIERS EDOUARD VAILLANT REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE NANTERRE REPUBLIQUE REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE NANTERRE VICTOR HUGO REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE NANTERRE ANDRE DOUCET REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE NANTERRE PAUL ELUARD REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE VILLENEUVE LA GARENNE EDOUARD MANET REP VERSAILLES HAUTS DE SEINE VILLENEUVE LA GARENNE GEORGES POMPIDOU REP VERSAILLES VAL‐D'OISE ARGENTEUIL IRENE JOLIOT‐CURIE REP VERSAILLES VAL‐D'OISE ARGENTEUIL PAUL VAILLANT COUTURIER REP VERSAILLES VAL‐D'OISE ARGENTEUIL JEAN‐JACQUES ROUSSEAU REP VERSAILLES VAL‐D'OISE ARGENTEUIL ALBERT CAMUS REP VERSAILLES VAL‐D'OISE ARGENTEUIL EUGENIE COTTON REP VERSAILLES VAL‐D'OISE ARGENTEUIL LUCIE AUBRAC REP VERSAILLES VAL‐D'OISE BEZONS GABRIEL PERI REP VERSAILLES VAL‐D'OISE BEZONS HENRI WALLON REP VERSAILLES VAL‐D'OISE CERGY LA JUSTICE REP VERSAILLES VAL‐D'OISE CERGY GERARD PHILIPE REP VERSAILLES VAL‐D'OISE CERGY MOULIN A VENT REP VERSAILLES VAL‐D'OISE GARGES‐LES‐GONESSE PABLO PICASSO REP VERSAILLES VAL‐D'OISE GARGES‐LES‐GONESSE HENRI MATISSE REP VERSAILLES VAL‐D'OISE GONESSE ROBERT DOISNEAU REP VERSAILLES VAL‐D'OISE GONESSE FRANCOIS TRUFFAUT REP VERSAILLES VAL‐D'OISE GOUSSAINVILLE MAXIMILIEN DE ROBESPIERRE REP VERSAILLES VAL‐D'OISE GOUSSAINVILLE MICHEL DE MONTAIGNE REP VERSAILLES VAL‐D'OISE GOUSSAINVILLE GEORGES CHARPAK REP VERSAILLES VAL‐D'OISE MONTIGNY‐LES‐CORMEILLES LOUIS ARAGON REP VERSAILLES VAL‐D'OISE PERSAN GEORGES BRASSENS REP VERSAILLES VAL‐D'OISE PONTOISE PARC AUX CHARRETTES REP VERSAILLES VAL‐D'OISE SAINT‐OUEN‐L'AUMONE LE PARC REP VERSAILLES VAL‐D'OISE SAINT‐OUEN‐L'AUMONE MARCEL PAGNOL REP VERSAILLES VAL‐D'OISE SARCELLES EVARISTE GALOIS REP VERSAILLES VAL‐D'OISE SARCELLES ANATOLE FRANCE REP VERSAILLES VAL‐D'OISE SARCELLES VOLTAIRE REP VERSAILLES VAL‐D'OISE SARCELLES VICTOR HUGO REP VERSAILLES VAL‐D'OISE VILLIERS‐LE‐BEL LEON BLUM REP VERSAILLES YVELINES CARRIERES SOUS POISSY FLORA TRISTAN REP VERSAILLES YVELINES CHANTELOUP LES VIGNES MAGELLAN REP VERSAILLES YVELINES LES MUREAUX PAUL VERLAINE REP VERSAILLES YVELINES LES MUREAUX JEAN VILAR REP VERSAILLES YVELINES LIMAY ALBERT THIERRY REP VERSAILLES YVELINES MANTES LA VILLE LES PLAISANCES REP VERSAILLES YVELINES PLAISIR BLAISE PASCAL REP VERSAILLES YVELINES SARTROUVILLE ROMAIN ROLLAND REP VERSAILLES YVELINES SARTROUVILLE LOUIS PAULHAN REP VERSAILLES YVELINES TRAPPES LE VILLAGE REP VERSAILLES YVELINES TRAPPES GUSTAVE COURBET REP VERSAILLES ESSONNE CORBEIL ESSONNES LEOPOLD SEDAR SENGHOR REP+ VERSAILLES ESSONNE CORBEIL‐ESSONNES LOUISE MICHEL REP+ VERSAILLES ESSONNE EVRY LES PYRAMIDES REP+
  45. 45. VERSAILLES ESSONNE GRIGNY JEAN VILAR REP+ VERSAILLES ESSONNE GRIGNY PABLO NERUDA REP+ VERSAILLES ESSONNE GRIGNY SONIA DELAUNAY REP+ VERSAILLES HAUTS DE SEINE GENNEVILLIERS GUY MOQUET REP+ VERSAILLES HAUTS DE SEINE NANTERRE EVARISTE GALOIS REP+ VERSAILLES VAL‐D'OISE ARGENTEUIL CLAUDE MONET REP+ VERSAILLES VAL‐D'OISE GARGES LES GONESSE PAUL ELUARD REP+ VERSAILLES VAL‐D'OISE GARGES‐LES‐GONESSE HENRI WALLON REP+ VERSAILLES VAL‐D'OISE SARCELLES JEAN LURCAT REP+ VERSAILLES VAL‐D'OISE SARCELLES CHANTEREINE REP+ VERSAILLES VAL‐D'OISE VILLIERS LE BEL SAINT EXUPERY REP+ VERSAILLES VAL‐D'OISE VILLIERS‐LE‐BEL MARTIN LUTHER KING REP+ VERSAILLES YVELINES MANTES LA JOLIE PAUL CEZANNE/ANDRE CHENIER REP+ VERSAILLES YVELINES CHANTELOUP LES VIGNES RENE CASSIN REP+ VERSAILLES YVELINES LES MUREAUX JULES VERNE REP+ VERSAILLES YVELINES MANTES LA JOLIE PASTEUR REP+ VERSAILLES YVELINES MANTES LA JOLIE DE GASSICOURT REP+ VERSAILLES YVELINES MANTES LA JOLIE GEORGES CLEMENCEAU REP+ VERSAILLES YVELINES POISSY LES GRANDS CHAMPS REP+ VERSAILLES YVELINES TRAPPES YOURI GAGARINE REP+
  46. 46. education.gouv.fr Contact presse 01 55 55 30 10 spresse@education.gouv.fr MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

×