Etude Reseaux professionnels HEC IPSOS BCG

3 141 vues

Publié le

Réseaux professionnels : les femmes ne jouent pas assez cette carte

Publié dans : Carrière
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 141
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 061
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude Reseaux professionnels HEC IPSOS BCG

  1. 1. 1LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL UNE ENQUÊTE HEC AU FÉMININ / IPSOS / BCG LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES
  2. 2. 2LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES DE L’AUDACE ! ÉDITION 2015 DU PRIX TRAJECTOIRES HEC AU FÉMININ Depuis 9 ans, HEC Au Féminin contribue à donner de l’audace à ses membres pour qu’elles réussissent leur parcours professionnel. Cette audace est permise notamment par ces rôles-modèles que valorisent le Prix Trajectoires mais également grâce aux échanges et à la solidarité au sein de l’association. Représentant les 15 000 femmes diplômées de HEC, HEC au Féminin est aujourd'hui un réseau affirmé et structuré… et toujours nécessaire ! Le développement de sa dimension internationale avec notamment des équipes très dynamiques à Londres et à Hong-Kong atteste de la constante nécessité de ce réseau – en France et partout dans le monde. En ce sens, il semblait intéressant pour HEC Au Féminin, avec le concours de ses partenaires BCG et IPSOS, de se pencher sur la place des réseaux dans l’évolution d’une carrière et plus particulièrement chez les femmes.
  3. 3. 3LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES LE BCG ET LES FEMMES Au Boston Consulting Group, les femmes apportent une grande richesse au sein de nos équipes et sont une composante essentielle de notre succès. C'est pourquoi la promotion des talents féminins, sans discrimination positive, est depuis dix ans une priorité forte qui commence à porter ses fruits. Au bureau de Paris, le réseau Women Initiative, aujourd'hui animé par Vanessa Lyon et Marie Humblot- Ferrero, a été lancé en 2006. Cette année là, les femmes ne représentaient que 13% des consultants. Nous avons su, au fil des années, les attirer et les promouvoir. Elles représentent en 2015 environ un tiers de nos consultants juniors et un quart de nos consultants seniors. La première femme Partner à Paris a été élue en 2008 et nous en comptons aujourd'hui cinq. Ces résultats sont le fruit d'efforts autour de trois axes : • le recrutement (avec des actions visant spécifiquement les femmes) • le développement des talents dans la durée (programmes de formation et mentorat dédiés, possibilité d'aménagement des horaires) • la valorisation de rôles modèles (avec notamment des partenariats, comme avec le Prix Trajectoires HEC au Féminin)
  4. 4. 4LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES QUI AVONS-NOUS INTERROGÉ ? QUAND ? COMMENT ? ENQUETE QUANTITATIVE • 500 cadres français âgés de 25 à 65 ans, en activité, hommes et femmes, tous secteurs • 162 anciens élèves de HEC • Enquête administrée par Internet. • Enquête qualitative réalisée en février et mars 2015 • Enquête quantitative du 22 avril au 6 mai 2015 ENQUETE QUALITATIVE • 17 entretiens individuels auprès de cadres hommes et femmes • Profil : cadres supérieurs et Direction Générale DATES DU TERRAINENQUETE QUANTITATIVEENQUETE QUALITATIVE DATES DU TERRAIN
  5. 5. 5LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Les paradoxes du réseau professionnel Entre vision idéalisée du réseau et pratique quotidienne de son réseau La génération des « native réseau » Hommes/Femmes : de réelles différences dans l’approche du réseau professionnel… Réseau de femmes en entreprises : un modèle reconnu mais inabouti Les anciens élèves d’HEC, des professionnels du réseau SOMMAIRE 1 2 3 4 5
  6. 6. 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL
  7. 7. 7LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LA VISION IDÉALE DU RÉSEAU INDISPENSABLE & CONSTRUIT La nécessité d’entretenir un réseau professionnel fait consensus…. C’est un vrai travail qui requiert la mise en œuvre d’efforts et de techniques particulières Cela me demande un effort de faire partie d'un réseau et d'y participer Cela s’apprend et nécessite d’appliquer des méthodes, des techniques Entretenir un réseau professionnel est aujourd'hui indispensable pour progresser professionnellement 68% 49% 59%
  8. 8. 8LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES DANS LA PRATIQUE, le réseau est mis en œuvre de manière naturelle, spontanée, impliquant davantage les qualités humaines qu’un savoir faire professionnel…
  9. 9. 9LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 92% 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL DANS LA PRATIQUE Au fur et à mesure des opportunités et au gré des rencontres 85% Le réseau se construit au gré des rencontres et des opportunités, et pas dans une démarche construite à l’avance 15% C'est le résultat d'une démarche construite de ma part 73% Je n'ai pas vraiment le temps de m'en occuper Avoir confiance dans la personne dont 45% très important 89% Avoir un bon feeling avec la personne dont 35% très important 88% Savoir que l'on peut solliciter une personne pour question/service/conseil dont 27% très important VS Importance des critères pour considérer qu'une personne fait partie de votre réseau professionnel
  10. 10. 10LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL DANS LA PRATIQUE Au final, une relation humaine, avec des objectifs peu formalisés, du flou, des inconnues… C'est un ensemble de personnes clés avec qui on a un trust, une confiance réciproque et qui permet de faire face à un certaine nombre de situations qui ne peuvent pas être résolues par les cercles habituels. On sait qu'on peut compter sur ces personnes et ces personnes peuvent compter sur nous.» Faire du réseau c'est plus entretenir les bonnes relations que j'ai commencé à construire, (...) c'est plutôt privilégier les gens avec qui je me suis bien entendu parce que je continue à avoir assez peu de temps : allions le plaisir à ce qui peut éventuellement aider et donc favorisons le contact humain qui fait plaisir (...) Et puis de temps en temps, si ça apporte quelque chose à ma vie professionnelle tant mieux.
  11. 11. 11LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL DANS LA PRATIQUE Le bénéfice apporté par un réseau professionnel paraît incertain L’impact sur la carrière est jugé limité N'a pas vraiment eu d'influence sur mon parcours professionnel 66% Les bénéfices concrets, en tout cas à court terme du réseau sont difficiles à évaluer Je n’ai pas cotisé à l’association des anciens élèves, je n’ai pas encore perçu l’intérêt ou ça ne constitue pas la réponse à un besoin pour moi mais je suis ouverte à l’idée Un modèle de "cadre performant" dans le quel on se ne projette pas par manque de temps, de gout, de choix, de compétences... L'exemple que j'ai en tête, c'est XX, il a une vie professionnelle organisée autour d'un réseau, d'une richesse impressionnante, c'est à dire avec une vraie intention de croiser les consultants du secteur régulièrement, des journalistes, des pairs dans d'autres compagnies, c'est très différent, c'est beaucoup plus organisé. (...) c'est quelqu'un qui est en train de se construire une image qui correspond à son niveau d'ambition, c'est extrêmement travaillé, extrêmement efficace.
  12. 12. 12LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL UN RÉEL COMPLEXE PAR RAPPORT AU RÉSEAU Le sentiment de n’être pas à la hauteur pour environ 1 personne sur 2 Avoir un bon réseau, c’est avoir « un gros réseau » des cadres qui ont 20 personnes ou moins dans leur réseau estiment avoir un bon réseau de ceux qui ont plus de 50 personnes des cadres déclarent avoir l'impression de ne pas avoir un bon réseau 55% 23% 68%VS
  13. 13. 13LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL DES PERCEPTIONS QUI S’APPUIENT SUR UNE FORTE DISPERSION DE LA TAILLE DES RÉSEAUXMEMBRES DANS LE RÉSEAU 0 – 10 23 11 - 20 21 21 - 30 17 101-150 7 5Plus de 150 31 - 40 4 41 - 50 14 51 - 75 3 76 - 100 7 en %
  14. 14. 14LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LEVIERS D’UN BON RÉSEAU PLAISIR DE LA RELATION ET SOCIABILITÉ C'est un plaisir d'échanger, de partager Cela permet de rendre des services On s'ouvre à de nouveaux sujets, cela peut donner des idées C'est rassurant de savoir qu'on peut compter sur son réseau C'est utile pour demander des services Cela permet de se sentir plus fort, soutenu, moins seul(e) C'est une manière de se sentir reconnu(e), apprécié(e) 39 28 28 28 28 21 % 18
  15. 15. 15LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LE CERCLE VERTUEUX DU RÉSEAU Ca vous donne beaucoup de confiance et d'énergie. et puis, ça m'a permis de prendre de la distance, ce que je n'avais pas spontanément, ce n'est pas du temps perdu, j'ai l'impression de progresser davantage. de ceux qui ont un réseau de moins de 20 personnes de ceux qui ont plus de 50 personnes dans leur réseau souhaiteraient y consacrer plus de temps des cadres qui éprouvent du plaisir à entretenir leur réseau ont plus de 50 personnes dans leur réseau…. 71% 30% 54% Plus de plaisir, davantage d’envie d’y consacrer du temps… les cadres les plus motivés ont les réseaux les plus conséquents VS
  16. 16. 16LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES CERCLE DE SERVICES MUTUELS Personnes à qui je peux rendre service ou/et en demander CERCLE ELARGI (VIVIER) Personnes qui appartiennent aux mêmes réseaux structurés/formels que moi (associations, réseaux académiques ou d'entreprise...) CERCLE DE CONFIANCE Personnes très proches 36% 9% 33% MOI 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL CONCRÈTEMENT, LE RÉSEAU PROFESSIONNEL COMBINE 4 STRATES INTIMEMENT MÊLÉES Il y a différents cercles il y a le cercle proche avec qui j'ai des échanges au quotidien et puis il y a des gens avec qui je peux avoir parlé une fois, ou 2 fois, un client, ou quelqu'un que j'ai interviewé, ou quelqu'un que j'ai vu en entretien et que je pourrais me permettre de recontacter, mais ça, c'est vraiment le degré le plus éloigné de mon réseau . 22% CERCLE DE CONNAISSANCES Personnes que j'ai rencontrées au moins une fois et avec qui je pourrais essayer de reprendre contact si besoin Comment définissez-vous votre réseau professionnel ?
  17. 17. 17LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LA CONSTITUTION DE SON RÉSEAU LE RÔLE DÉTERMINANT DES PREMIERS POSTES ET DES ÉTUDES SUPÉRIEURES S/t Dans le parcours professionnel Dans le cadre de vos postes suivants Dans le cadre de votre premier poste S/t Durant la scolarité Durant vos études supérieures A l’occasion de participations à des salons professionnels, événements, colloques Durant des stages Durant votre scolarité ( primaire, collège, lycée) Quand vous avez rencontré votre conjoint(e) et avez connu ses contacts Durant vos recherches d’emplois % 58 53 50 Vous avez connu les personnes qui constituent votre réseaux professionnel… 96 82 C'est l'ensemble des personnes avec qui j'ai pu travailler en interne dans mon entreprise, avec les clients à l'extérieur, et par ailleurs mon réseau familial et amical qui font partie du grand réseau que je me suis construit. 27 16 11 11 34
  18. 18. 18LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL QUELS SONT LES BÉNÉFICES CONCRETS DU RÉSEAU ? Être recommandé(e) Bénéficier de conseils de la part d'un professionnel Obtenir des informations sur un secteur d'activité ou une entreprise Entrer en contact avec des partenaires dans la perspective d'une collaboration Avoir de la visibilité 50 % 53 51 49 49 Quels sont les bénéfices apportés par un réseau professionnel ?
  19. 19. 19LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Ça m'a permis d'accéder à des postes que je n'avais jamais envisagés Ça m'a permis d'exprimer un souhait positivement, dire ce à quoi on tient, les responsabilités qu'on se sent assumer. Ça permet doucement de construire son parcours et oser demander Des coups de pouce utiles, certes, mais en spontané surtout des bénéfices immatériels : PLAISIR, RESPIRATION, STIMULATION… c'est de l'oxygène pur, ça me permet de lever le nez de mon travail, et d'avoir des sujets d’intérêt qui n'ont rien à voir avec ma famille ou avec le travail. Ça lie les 2, et ça permet d’être en contact avec des gens que je n'aurais jamais rencontrés Prendre un peu de hauteur par rapport à mon travail, mes missions, mon périmètre, m'aider à réfléchir sur le métier et l'entreprise. Et on se sent moins seule, savoir que je peux compter sur certaines personnes si je suis en difficulté 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL QUELS SONT LES BÉNÉFICES CONCRETS DU RÉSEAU ? c'est une bonne arme contre l'ennui, c'est assez stimulant de voir des gens qui font des choses totalement différentes, je trouve ça assez moteur. Après il y a le fait de pouvoir se dire d'utiliser les bons exemples ou les réussites intéressantes, d'essayer de les réutiliser à son cas personnel.
  20. 20. 20LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL DES RENCONTRES PHYSIQUES « IN REAL LIFE » POUR ENTRETENIR SON RÉSEAU PHYSIQUEMENT VIA DES RENCONTRES INFORMELLES 65 25 9 PHYSIQUEMENT VIA DES RENCONTRES EN GROUPE (ÉVÉNEMENTS, COLLOQUES...) 56 30 16 SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN LIGNE 36 24 40 De quelle manière interagissez-vous avec les membres de votre réseau ? Souvent Rarement Jamais
  21. 21. 21LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LES RÉSEAUX SOCIAUX UN OUTIL ET PAS (ENCORE ?) UN VRAI RÉSEAU Les réseaux sociaux correspondent plus au « réseau de connaissances » qu’au « réseau de confiance » ils sont en contact en moyenne avec 110 personnes sur les réseaux sociaux RÉSEAU DE CONNAISSANCES LES RÉSEAUX SOCIAUX MON RÉSEAU MOI estiment avoir 64 personnes dans leur réseau RÉSEAU DE CONFIANCE
  22. 22. 22LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 1. LES PARADOXES DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LES RÉSEAUX SOCIAUX UNE PRATIQUE ÉPISODIQUE ET PLUTÔT PASSIVE METTRE À JOUR VOTRE PROFIL 7 52 RECHERCHER DE NOUVEAUX CONTACTS 5 35 ADHÉRER À DES GROUPES 4 26 Vous-mêmes, que faîtes-vous sur les réseaux sociaux ? Souvent De temps en temps LinkedIn = un carnet d'adresse numérique C'est la nouvelle forme de l'ancien carnet d'adresses Les réseaux sociaux, c'est une béquille à la mémoire
  23. 23. 2. LA GÉNÉRATION « NATIVE RÉSEAU »
  24. 24. 24LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 2. LA GÉNÉRATION « NATIVE RÉSEAU » POUR LES JEUNES CADRES LA NÉCESSITÉ ET L’UTILITÉ DU RÉSEAU SONT TOTALEMENT ÉVIDENTES ET INTÉGRÉES UNE INJONCTION / CONVICTION PLUS FORTE ENCORE UN INVESTISSEMENT EN TEMPS PLUS FORT Entretenir un réseau professionnel est aujourd'hui indispensable pour progresser professionnellement 86% chez les moins de 30 ans 66% en moyenne Mon réseau a eu une influence importante sur mon parcours professionnel 50% chez les moins de 30 ans 34% en moyenne 42% des moins de 30 ans passent du temps à développer leur réseau contre 25% des plus de 30 ans 58% des moins de 30 ans souhaitent passer plus de temps à développer leur réseau contre 44% des 30-50 ans, et 28% des plus de 50 ans
  25. 25. 25LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES CARRIÈRE 46 39 Quels mots associez-vous spontanément au réseau dans votre vie professionnelle ? 2. LA GÉNÉRATION « NATIVE RÉSEAU » UN BESOIN DE VISIBILITÉ AFFIRMÉ, UNE VISION UTILITARISTE ASSUMÉE LES MOINS DE 30 ANS ADOPTENT UNE DÉMARCHE PLUS INTÉRESSÉE 25 à 29 ans Ensemble Avoir un réseau c'est connaître des gens dont l'influence, la position, le statut, peut nourrir. Que ce soit pro ou perso. Et peut t'apporter des choses dont tu peux avoir besoin. AIDE SOUTIEN VISIBILITÉ AVENIR RÉUSSITE 12 27 31 17 25 13 30 12
  26. 26. 26LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 2. LA GÉNÉRATION « NATIVE RÉSEAU » UNE PROPENSION « NATURELLE » À ÊTRE EN RÉSEAU DANS LA SPHÈRE PROFESSIONNELLE ET DANS LA VIE EN GÉNÉRAL… UNE GÉNÉRATION QUI PREND DU PLAISIR À ÊTRE EN RELATION UNE PLUS FORTE PROPENSION À SOLLICITER DES INDIVIDUS 59 52 25 à 29 ans En moyenne C'est un plaisir pour moi de faire partie d'un réseau et d'y participer Le plaisir. C'est mon driver principal. J'ai besoin d'avoir du plaisir dans la relation, ce n’est pas l'intérêt. Je donne et plus je donne plus je reçois. Je ne cherche pas ça mais je récolte quand même c'est très puissant et c'est génial. J'ai régulièrement des surprises. Et le réseau, on l'utilise, ce n'est pas très joli comme terme, mais je l'utilise quand j'en ai besoin, lors d'un changement de poste. Il y a 2 ans j'ai été au chômage pendant un mois, j'ai activé mon réseau pour retrouver du travail.
  27. 27. 27LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 2. LA GÉNÉRATION « NATIVE RÉSEAU » UNE PROPENSION « NATURELLE » À ÊTRE EN RÉSEAU DANS LA SPHÈRE PROFESSIONNELLE ET DANS LA VIE EN GÉNÉRAL… UNE MOINDRE SÉLECTIVITÉ PAR RAPPORT AUX SOLLICITATIONS REÇUES 25 17 25 à 29 ans En moyenne Vous acceptez la plupart des personnes qui vous sollicitent pour que vous fassiez partie de leur réseau j'ai souvent des demandes d'étudiants, généralement je réponds. Je trouve ça très bien, lui donner des tuyaux, lui dire « prépare toi bien sur tel type de sujet », ça je n'hésiterais pas à la faire 47 41 25 à 29 ans En moyenne Ils pensent davantage que c’est inné de développer son réseau
  28. 28. 28LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES L'engagement associatif dans les associations d'anciens élèves des écoles 58 41 2. LA GÉNÉRATION « NATIVE RÉSEAU » TOUTES LES APPROCHES SONT POTENTIELLEMENT PERÇUES COMME EFFICACES PAR LES JEUNES CADRES 25 à 29 ans En moyenne « Aujourd'hui j'ai un réseau un peu informel, c'est un réseau qui comprend toutes les personnes que j'ai pu rencontrer au cours de ma petite carrière… Aujourd'hui j'ai le réseau des anciens élèves de mon école. » 53 44 49 45 46 44 L'adhésion à des associations d'anciens élèves des écoles La participation à des réseaux d'anciens d'entreprise Les réseaux sociaux en ligne (linkedin, viadeo, twitter etc….)
  29. 29. 29LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Mise à jour du profil 79 62 2. LA GÉNÉRATION « NATIVE RÉSEAU » UNE PRÉSENCE PLUS ACTIVE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUXMoins de 40 ans En moyenne Détaillé votre profil professionnel (votre formation, vos expériences, vos compétences…) et vous le mettez à jour régulièrement Postez des commentaires, des liens, des informations professionnelles Vous vous servez des réseaux sociaux en ligne comme d'un carnet d'adresses, par exemple vous y enregistrez tous vos contacts 34 22 Présence linkedin / viadéo 52 31 23 13 74 60
  30. 30. 3. HOMMES/FEMMES DIVERGENCE DANS L’APPROCHE DU RÉSEAU PROFESSIONNEL
  31. 31. 31LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 3. HOMMES/FEMMES DIVERGENCE DANS L’APPROCHE DU RÉSEAU PROFESSIONNEL DES NUANCES SUR LES NOTIONS ASSOCIÉES PAR LES HOMMES ET LES FEMMES Carrière 39 40 38 Réussite 12 13 9 Avenir 13 13 13 Nécessité 21 20 23 Utilité 21 22 20 Aide, soutien 27 25 32 Partage 38 40 35 Echanges 53 50 59 Compétence 26 27 24 Visibilité 17 16 19 Opportunités 43 43 42 Intéressé 10 12 7 Enrichissement 18 18 19 Ouverture 19 17 22 Convivialité 14 13 16 Investissement en temps 11 10 12
  32. 32. 32LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Vous considérez que vous avez un bon réseau 3. HOMMES/FEMMES DIVERGENCE DANS L’APPROCHE DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LES FEMMES ONT EN MOYENNE UN RÉSEAU PLUS PETIT ET DONT ELLES SONT MOINS SATISFAITES QUE LES HOMMES 50 64 72 Femmes Ensemble Hommes Nombre de membres du réseau 39 49
  33. 33. 33LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 3. HOMMES/FEMMES DIVERGENCE DANS L’APPROCHE DU RÉSEAU PROFESSIONNEL POUR LES FEMMES, UNE APPROCHE PLUS SÉLECTIVE DU RÉSEAU PROFESSIONNEL AVEC POUR SOCLE LA CONFIANCE POUR LES FEMMES LE RÉSEAU = Un cercle restreint de personnes en qui j'ai entièrement confiance POUR LES HOMMES LE RÉSEAU = Un cercle relativement large de personnes à qui je peux rendre service ou à qui je peux en demander 37 31 37 33 Les femmes sont moins nombreuses que les hommes à intégrer dans leur réseau Leurs collaborateurs Leurs clients Leurs fournisseurs Des recruteurs ou consultants 43 41 31 27 51 51 47 36 On a acquis une confiance réciproque, on peut parler librement, on se connaît suffisamment pour se parler ouvertement et c'est là où quand on cherche un conseil, on peut parler plus directement.
  34. 34. 34LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 3. HOMMES/FEMMES DIVERGENCE DANS L’APPROCHE DU RÉSEAU PROFESSIONNEL DES FEMMES PLUS ENCLINES À ENTRETENIR UN LIEN DE PROXIMITÉ AVEC LES MEMBRES DE LEUR RÉSEAU, ET PLUS DISPONIBLES POUR EUX ont un contact quotidien avec leurs collègues membres de leur réseau63 41 81 61 56 42 ont des échanges fréquents avec les membres de leur famille qui font partie de leur réseau ont des échanges fréquents avec les membres des associations ou des clubs auxquels elles adhèrent Je me rends disponible quand je suis sollicité(e) par un membre de mon réseau professionnel65 59
  35. 35. 35LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 3. HOMMES/FEMMES DIVERGENCE DANS L’APPROCHE DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LE RÉSEAU LES RENFORCE ET LES RASSURE On s'ouvre à de nouveaux sujets, cela peut donner des idées, de l'inspiration 41 61 42 Cela permet de se sentir plus fort, soutenu, moins seul(e) C'est une manière de se sentir reconnu(e), apprécié(e) Je pense que la visibilité suscite des opportunités, ça permet d'élargir le cercle. Ça peut être des orientations dans la carrière, ça peut être aussi des nouvelles idées, d'interaction, de projets Ce que m’apporte mon réseau, c'est de voir que les questions que je me posais était largement partagées. C'est écouter aussi d'autres femmes qui avec le temps se sont affranchies, ça, c'est vraiment libérateur. Ce qui m'a aidé et surpris à la fois... quand vous restez chez vous, vous ne vous rendez pas compte du regard des autres et de l'importance que vous pouvez avoir dans votre catégorie… Une fois que la confiance est créée vous vous rendez compte que vous êtes aussi importante, que vous êtes d'égale à égale. 33 25 21 25 17 17
  36. 36. 36LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Vous avez l'impression de ne pas avoir tous les 'codes' de votre milieu professionnel 3. HOMMES/FEMMES DIVERGENCE DANS L’APPROCHE DU RÉSEAU PROFESSIONNEL LA PERSISTANCE DE CODES ET DE MILIEUX « MASCULINS » ? Ce n'est pas dans votre état d'esprit, votre personnalité35 28 22 16 16 10 Vous ne savez pas trop comment vous y prendre Ce qui limite actuellement le développement de votre réseau professionnel Il faut savoir décoder toutes ces relations pour se construire un bon réseau. Il faut faire des déjeuners, rencontrer vraiment des gens. Maintenant j'ose passer un coup de fil, mais ça a pris du temps Il y a le fait de voir du monde, ça s'apprend aussi le fait de se comporter dans le monde, aller rencontrer quelqu'un qu'on ne connaît pas, c’est de l’entraînement. Je pense qu'il y a 5 ans en arrivant dans un cocktail, on était moins bon. Ça s'apprend, ça se cultive
  37. 37. 4. RÉSEAUX DE FEMMES EN ENTREPRISES RECONNUS MAIS PAS ENCORE ABOUTIS ?
  38. 38. 38LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Oui 4. RÉSEAUX DE FEMMES EN ENTREPRISES RECONNUS MAIS PAS ENCORE ABOUTIS ? UNE VISIBILITÉ RÉELLE MAIS À DÉVELOPPER, Y COMPRIS AUPRÈS DES FEMMES Dont : savent précisément de quoi il s'agit12 9 des cadres interrogés disposent d’un réseau de femmes spécifique au sein de leur entreprise. Il s’agit principalement de personnes appartenant à de grands groupes (>1000 salariés). 7 le réseau de femmes dans mon entreprise ? son activité n'est pas hyper visible, on en entend parler de façon très épisodique, sans doute parce que je ne suis pas une femme 32 30 29 10% Seulement
  39. 39. 39LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 4. RÉSEAUX DE FEMMES EN ENTREPRISES RECONNUS MAIS PAS ENCORE ABOUTIS ? LES RÉSEAUX DE FEMMES EN ENTREPRISES, UNE INITIATIVE QUI SÉDUIT LA MAJORITÉ DES CADRES, HOMMES ET FEMMES CONFONDUS Tant que les femmes étaient très minoritaires, je pense que les hommes en ont vu rationnellement l'utilité. Je pense qu'une fois que la proportion de femmes a grandi, une partie des hommes ont trouvé qu'il fallait faire attention à rester équitable dans le traitement des personnes donc je pense qu'il y a eu un regard un peu plus mesuré voire « attention de ne pas aller trop loin »... Aujourd'hui j'ai l'impression que pour une majorité, ça paraît naturel qu'il y ait dans une population de cadres des femmes qu'on essaye d'aider. LES RÉSEAUX DE FEMMES Intéressante 65 d’intérêt chez les hommes d’intérêt chez les femmes d’intérêt chez ceux/celles qui ont un tel réseau au sein de leur entreprise 63 69 77
  40. 40. 40LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Pour parvenir à l'égalité entre les hommes et les femmes dans les entreprises, vous avez le sentiment que les réseaux de femmes... 4. RÉSEAUX DE FEMMES EN ENTREPRISES RECONNUS MAIS PAS ENCORE ABOUTIS ? LEUR EFFICACITÉ EST ENCORE À RENFORCER Sont actuellement efficaces 24 25 23 52 45 44 45 73 46 45 46 65 Sont indispensables Sont adaptés aux besoins des femmes en entreprise Le bémol que je vois à ces réseaux, c'est que je ne me reconnais pas vachement bien dans ce qu'ils représentent ou préconisent.. après, c'est peut-être un défaut, je ne me suis pas suffisamment investie pour voir exactement la philosophie de ce qu'ils proposent mais les quelques contacts que j'ai eus ne m'ont pas forcément convaincue. On aimerait avoir plus de moyens, et plus de temps à consacrer à ça mais c'est mieux que rien, il y a des personnes qui sont motivées, mais je pense qu'on peut aller plus loin. Le problème c'est que après on est rattrapé par l'activité professionnelle qui est dense chez nous ceux qui ont un réseau de femmes dans leur entreprise
  41. 41. 41LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Vous avez le sentiment que ces réseaux de femmes sont des réseaux militants… 4. RÉSEAUX DE FEMMES EN ENTREPRISES RECONNUS MAIS PAS ENCORE ABOUTIS ? ÉVITER L’ÉCUEIL DU MILITANTISME Oui, et c’est une bonne chose Oui, et cela me gêne personnellement Non ceux qui ont un réseau de femmes dans leur entreprise Vous ne savez pas 15 14 17 12 32 34 30 34 29 28 33 24 25 11 29 23
  42. 42. 42LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES Pour favoriser l'égalité entre les hommes et les femmes, il est préférable à votre avis que… 4. RÉSEAUX DE FEMMES EN ENTREPRISES RECONNUS MAIS PAS ENCORE ABOUTIS ? LA VOIE POUR PLUS DE MIXITÉ : ASSOCIER LA MISE EN PLACE DE RÉSEAUX DE FEMMES ET L’OUVERTURE PLUS LARGE AUX FEMMES DES RÉSEAUX MASCULINS C'est partager des situations, des points de vue qui sont les mêmes pour les femmes et qui seraient différents si c'était abordé par des hommes. Après moi je suis toujours plus à l'aise avec des hommes qu'avec des femmes. Avec des femmes, j'ai l'impression qu'il y a plus de compétition et ce n'est pas ce que je recherche. Au final, j'aurais peut-être un peu peur d'intégrer un réseau exclusivement féminin. « Je ne suis pas forcément d’accord pour faire partie d'un réseau juste parce que c'est des femmes. J'ai toujours été habituée à travailler avec des hommes et mon réseau est plus constitué d'hommes. 34 Les femmes intègrent progressivement des réseaux majoritairement masculins puissants Les femmes se regroupent entre elles, dans des réseaux exclusivement féminins, pour bénéficier de mesures, de conseils ou de coaching dédiés 5 Autant l'un que l'autre 42 19Ni l'un ni l'autre POUR LES RESEAUX FEMININS CONTRE
  43. 43. 5. LES ANCIENS ÉLÈVES D’HEC, DES PROFESSIONNELS DU RÉSEAU
  44. 44. 44LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 5. LES ANCIENS ÉLÈVES D’HEC, DES PROFESSIONNELS DU RÉSEAU LES DIPLÔMÉS HEC AYANT PARTICIPÉ À L’ENQUÊTE ONT UN RÉSEAU PLUS LARGE ET PLUS VARIÉ Ensemble des cadres Interrogés par Ipsos Panel HEC Entretenir un réseau professionnel est aujourd'hui indispensable pour progresser professionnellement A un bon réseau A eu une influence importante sur mon parcours professionnel Cela s’apprend et nécessite d’appliquer des méthodes, des techniques C'est un plaisir pour moi de faire partie d'un réseau et d'y participer Je passe du temps à développer mon réseau professionnel, je m'en occupe Vous souhaiteriez consacrer plus de temps à votre réseau professionnel 66 90 45 60 59 76 32 62 27 57 40 81 34 60 ILS TIRENT MIEUX PARTI DE LEUR RÉSEAU, ET AVEC DAVANTAGE DE PLAISIR, QUE LA MOYENNE DES CADRES
  45. 45. 45LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 5. LES ANCIENS ÉLÈVES D’HEC, DES PROFESSIONNELS DU RÉSEAU LE RÉSEAU HEC JOUE UN RÔLE ESSENTIEL DANS LEUR RÉSEAU PROFESSIONNEL CE QUI N’EST PAS LE CAS POUR LES CADRES EN GÉNÉRAL Quelles sont les pratiques efficaces pour développer votre réseau professionnel ? Ensemble HEC Alumni La participation à des projets transversaux dans votre entreprise La participation à des activités périphériques dans votre entreprise (activités sportives, culturelles, associatives) L'adhésion à des clubs ou à des associations L'adhésion à des associations d'anciens élèves des écoles Les réseaux sociaux en ligne (linkedin, viadeo, twitter etc….) La participation à des réseaux d'anciens des entreprises ? La contribution à un réseau privé d'échanges dans votre entreprise (intranet) 66 69 51 51 45 77 44 70 44 65 42 24 48 72
  46. 46. 46LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES HEC ALUMNI EST PERÇU COMME UN RÉSEAU TRÈS EFFICACE POUR DÉVELOPPER SON RÉSEAU ont connu des membres de leur réseau pendant leurs études supérieures (50% en moyenne) 86% 5. LES ANCIENS ÉLÈVES D’HEC, DES PROFESSIONNELS DU RÉSEAU LE RÉSEAU HEC JOUE UN RÔLE ESSENTIEL DANS LEUR RÉSEAU PROFESSIONNEL CE QUI N’EST PAS LE CAS POUR LES CADRES EN GÉNÉRAL
  47. 47. 47LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 5. LES ANCIENS ÉLÈVES D’HEC, DES PROFESSIONNELS DU RÉSEAU L’APPARTENANCE COMMUNE AU RÉSEAU HEC EST UN FACILITATEUR DE RELATION Rôle joué par cette association par rapport à votre réseau professionnel Réseau ? le premier mot qui me vient c'est mon école, le réseau grande école et dans mon cas HEC Questions sur l'adhésion à un réseau d'école et son rôle dans le réseau professionnel Je suis beaucoup sollicitée par le réseau HEC, je reçois beaucoup au bureau entre 10 et 20 personnes dans l'année, je fais du réseau et j'aime bien ça. Et il y a des contacts qui se créent… Il y a des amis que j'ai placés chez des clients, les anciens d'HEC que j'aide car c'est important pour moi. Ensemble HEC AlumniC'est une composante essentielle de mon réseau, la plupart de mes contacts clefs viennent de mon ancienne grande école C'est une composante importante, de nombreux contacts viennent de mon ancienne grande école 2 6 11 58 23 30 64 6 C'est une composante minoritaire parmi mes contacts, très peu viennent de mon ancienne grande école Je n'ai quasiment aucun contact en lien avec mon ancienne grande école dans mon réseau
  48. 48. 48LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES 5. LES ANCIENS ÉLÈVES D’HEC, DES PROFESSIONNELS DU RÉSEAU L’APPARTENANCE COMMUNE AU RÉSEAU HEC EST UN FACILITATEUR DE RELATION Concernant les anciens HEC présent dans votre réseau... Nos relations sont de la même nature qu'avec les autres membres de mon réseau J'ai davantage confiance dans les anciens de HEC J'ai plus de plaisir à contacter les anciens de HEC Je demande ou réponds plus facilement à une demande de la part d'un ancien de HEC Oui Oui Oui Oui 59 44 50 69
  49. 49. 49LES RÉSEAUX PROFESSIONNELS : PARADOXES ET DIVERGENCES

×