CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE RÉGION PARIS ILE-DE-FRANCE
40e enquête d’opinion sur la conjoncture
Principaux résul...
1
Sommaire
Présentation de l’enquête.........................................................................................
2
Présentation de l’enquête
L’enquête semestrielle de conjoncture de la CCI Paris Ile-de-France est réalisée depuis 1993 :...
3
Les résultats par taille distinguent 3 tranches d’établissements :
- petits établissements : de 0 à 9 salariés pour le c...
4
5
Évolution déclarée du chiffre d’affaires
EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D'AFFAIRES
Au cours des 6 derniers mois, votre ch...
6
EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D’AFFAIRES
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D’AFFAIRES
I...
7
Évolution prévue du chiffre d’affaires
EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D'AFFAIRES
Au cours des 6 prochains mois, votre chiff...
8
EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES
Ile-d...
9
10
11
Situation financière actuelle
Une situation encore fragile pour les petits établissements, mais en progrès
SITUATION FI...
12
SITUATION FINANCIERE ACTUELLE
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
SITUATION FINANCIERE ACTUELLE
Ile-de-France - Ensemb...
13
Évolution récente de la trésorerie
Une progression significative, mais toujours dans la zone rouge
EVOLUTION RECENTE DE...
14
EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE
Ile-de-Franc...
15
16
17
Petits
établissements
Moyens
établissements
Grands
établissements
Évolution récente des investissements
Un indice faibl...
18
EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS
Ile-de...
19
Petits
établissements
Moyens
établissements
Grands
établissements
Évolution prévue des investissements
Davantage d’inte...
20
EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS
Ile-de-F...
21
PREVISIONS D’INVESTISSEMENT
Dans les 6 prochains mois, avez-vous prévu d’investir ?
% de réponses "oui"
DESTINATION DES...
22
PREVISIONS D’INVESTISSEMENT
Ile-de-France - Ensemble PME
Dans les six prochains mois, avez-vous prévu d'investir ?
% de...
23
24
25
Petits
établissements
Moyens
établissements
Grands
établissements
Évolution récente des effectifs
Un indice stable mais...
26
EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS
Ile-de-France - En...
27
Petits
établissements
Moyens
établissements
Grands
établissements
Évolution prévue des effectifs
Des intentions positiv...
28
EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS
Ile-de-France - Ense...
29
30
31
Petits
établissements
Moyens
établissements
Grands
établissements
Évolution prévue de la situation économique de la Fra...
32
EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE
Ile-de-France - Ensemble PME ( en %)
EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONO...
33
34
35
36
ENSEMBLE PME
Industrie
Industrie de biens intermédiaires
Industrie de biens d’équipement
Industrie de biens de consomma...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'enquête de conjoncture de la CCI Ile-de-France

2 845 vues

Publié le

L'enquête de conjoncture de la CCI Ile-de-France

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 845
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 091
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'enquête de conjoncture de la CCI Ile-de-France

  1. 1. CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE RÉGION PARIS ILE-DE-FRANCE 40e enquête d’opinion sur la conjoncture Principaux résultats de l’enquête réalisée par Médiamétrie du 7 au 25 septembre 2015 Document de presse 7 octobre 2015
  2. 2. 1 Sommaire Présentation de l’enquête...................................................................................................... 2 Chiffre d’affaires............................................................................................................................................ 4 Évolution déclarée du chiffre d’affaires : Un indicateur toujours négatif, mais un retournement significatif…………….………......... 5 Évolution prévue du chiffre d’affaires : Retour de l’optimisme……………….…………………............................................................. 7 Situation financière...................................................................................................................................... 10 Situation financière actuelle : Une situation encore fragile pour les petits établissements, mais en progrès................................. 11 Évolution récente de la trésorerie : une progression significative, mais toujours dans la zone rouge…………………………………. 13 Investissements............................................................................................................................................16 Évolution récente des investissements : un indice faible mais supérieur à celui des trois dernières années..................................... 17 Évolution prévue des investissements : davantage d’intentions d’investir qu’en 2014, notamment en Ile-de-France…………….... 19 Emploi............................................................................................................................................................24 Évolution récente des effectifs : un indice stable mais toujours légèrement négatif……………………………………………..............25 Évolution prévue des effectifs : des intentions positives, tous secteurs et tailles d’établissements confondus………….................... 27 Situation économique de la France.............................................................................................................30 Évolution prévue de la situation économique de la France : moindre pessimisme ……………..…………………..………….............. 31 Structure de l’échantillon ......................................................................................................34
  3. 3. 2 Présentation de l’enquête L’enquête semestrielle de conjoncture de la CCI Paris Ile-de-France est réalisée depuis 1993 : les 14 premières vagues avaient été réalisées par l’IFOP. Depuis 1998, l’enquête est menée par l’institut MEDIAMETRIE. Depuis septembre 2005, l’enquête est annuelle. Pour cette 40e vague, les interviews ont été menées par téléphone du 7 au 25 septembre 2015, auprès d’un échantillon de 4 603 dirigeants d’entreprises : - 3 681 personnes dirigeant des établissements de moins de 500 salariés en Ile-de-France: échantillon « PME IDF » ; - 719 personnes dirigeant des établissements de moins de 500 salariés dans les autres départements de France métropolitaine : échantillon « PME hors IDF » ; - 101 personnes dirigeant des établissements de 500 salariés ou plus en Ile-de-France : échantillon « GE IDF » ; - 102 personnes dirigeant des établissements de 500 salariés ou plus dans les autres départements de France métropolitaine : échantillon « GE hors IDF ». À noter une rupture d’historique dans certaines courbes de ce document : - les résultats « Ile-de-France » avant 2005 sont ceux les résultats du cumul des départements de Paris – Petite couronne (la zone Ile-de-France n’était pas étudiée). - à partir de septembre 2005, les résultats « Ile-de-France » sont ceux de l’ensemble des départements franciliens (intégrant la Grande couronne). L’échantillon est composé d’établissements tirés aléatoirement du fichier TELEFIRM, selon un plan de sondage assurant une représentativité géographique, sectorielle (pour les PME) et par taille d’établissement. Les échantillons PME ont été redressés de façon à fournir des chiffres représentatifs sur l’Ile-de-France (légende « IDF »), sur le reste du territoire national, ainsi que sur l’ensemble du territoire (légende « national »). Plusieurs types de résultats ont été analysés par MEDIAMETRIE pour la CCI Paris IDF et sont présentés dans ce document, notamment : − des histogrammes présentant les résultats (les réponses « ne sait pas » ne figurent pas sur ces histogrammes) ; − des courbes historiques. Ces courbes sont fréquemment basées sur un calcul de « solde » entre les deux réponses opposées à la question. Par exemple, à la question sur l’évolution du chiffre d’affaires au cours des 6 derniers mois, sur l’ensemble des établissements français, 28 % ont un chiffre « en hausse » et 37 % un chiffre « en baisse », le solde est -9.
  4. 4. 3 Les résultats par taille distinguent 3 tranches d’établissements : - petits établissements : de 0 à 9 salariés pour le commerce, les services et la construction, de 0 à 49 salariés dans l’industrie ; - établissements moyens : de 10 à 499 salariés pour le commerce, les services et la construction, de 50 à 499 salariés dans l’industrie ; - grands établissements : 500 salariés ou plus. Sauf indication contraire, les résultats sectoriels portent sur la totalité des PME (moins de 500 salariés). Ils peuvent être donnés dans ce document à deux niveaux de détail : - 4 secteurs (industrie, construction, commerce, services) ; - 15 secteurs (biens intermédiaires, biens d’équipement, biens de consommation, construction, commerce de gros, commerce de détail alimentaire, commerce de détail non alimentaire, cafés-hôtels-restaurants, services aux particuliers, services aux entreprises - dont services professionnels/publicité et études de marché/services administratifs ; dont services opérationnels; dont architecture/ingénierie/contrôle/recherche et développement/informatique et télécom ; dont immobilier - transports, banques-assurances). L’analyse présentée dans ce document a été réalisée par Guy DETROUSSELLE en collaboration avec les différentes directions de MEDIAMETRIE (direction de la Diversification, Médiamétrie-MC² à Amiens, direction des Ressources et Opérations, direction des Analyses et Méthodes Scientifiques). Retrouvez les résultats sur le site Internet de la CCI Paris IDF : www.cci-paris-idf.fr Contact Presse CCI Paris IDF : Isabelle de Battisti - 01 55 65 70 65 Contact Etudes CCI Paris IDF : Isabelle Savelli - 01 55 65 82 08 Contact Médiamétrie : 01 47 58 97 05 Présentation de l’enquête (suite)
  5. 5. 4
  6. 6. 5 Évolution déclarée du chiffre d’affaires EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Au cours des 6 derniers mois, votre chiffre d'affaires a été... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Ile-de-France - Ensemble PME Au cours des 6 derniers mois, votre chiffre d'affaires a été … Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D'AFFAIRES SELON LA TAILLE Au cours des 6 derniers mois, votre chiffre d'affaires a été … Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Petits établissements Moyens établissements Grands établissements -32 -4 -12 -18 -10 7 13 32 19 -1 -12 4 2 6 12 -6 -34 -3 -3 -20 -23 -21 -13 4 4 31 16 25 25 8 2 10 5 10 11 -1 -19 0 4 -11 -20 -19 -9 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -14 -3 18 -10 -4 15 Ile-de-France National Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 -21 -25 -24 -24 -16 -22 -22 -14 -28 -27 -30 -23 -17 -21 -18 -8 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Un indicateur toujours négatif, mais un retournement significatif L’indicateur d’activité au cours des 6 derniers mois reste à un niveau négatif mais progresse significativement comparativement à 2013 et 2014, que ce soit au niveau national comme -à un degré moindre- en Ile-de-France. Cette reprise se constate particulièrement pour les Grandes Entreprises, qui indiquent davantage une hausse qu’une baisse de leur CA au cours des 6 derniers mois (soldes positifs de +18 en Ile-de-France et de +15 au niveau national, alors qu’ils se situaient à respectivement -6 et -7 l’année dernière). En Ile-de-France, l’ensemble des secteurs d’activité progresse comparativement à 2014, à une exception près : la construction. Le secteur des services se rapproche de l’équilibre, et celui des banques et assurances devient positif (+10).
  7. 7. 6 EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D’AFFAIRES Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D’AFFAIRES Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * En hausse Stable En baisse La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 -13 -14 -5 -15 -22 -24 -23 -7 -25 -34 -8 -27 -24 -3 2 3 2 -23 -19 10 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T 40 39 35 37 45 45 46 36 44 54 36 48 42 33 30 31 32 41 43 30 33 36 35 40 33 32 30 33 36 26 34 31 36 36 37 34 32 41 31 29 26 25 30 22 23 21 23 29 19 20 28 21 19 30 32 34 34 18 24 40 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  8. 8. 7 Évolution prévue du chiffre d’affaires EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Au cours des 6 prochains mois, votre chiffre d'affaires devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Ile-de-France - Ensemble PME Au cours des 6 prochains mois, votre chiffre d'affaires devrait être … Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D'AFFAIRES SELON LA TAILLE Au cours des 6 prochains mois, votre chiffre d'affaires devrait être … Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Petits établissements Moyens établissements Grands établissements 22 29 34 41 21 20 15 26 20 31 31 7 0 18 10 -6 -3 -3 722 34 30 35 19 17 14 18 17 20 28 5 0 16 11 -5 -3 -6 6 Ile-de-France National 6 17 19 6 13 20 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -11 -1 -6 -2 -14 -10 -10 8 -14 -6 -8 4 -1 -1 0 9 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Retour de l’optimisme Après trois années dans le négatif, et un record à la baisse en 2014 au niveau national, l’indicateur relatif au CA des 6 prochains mois progresse nettement et revient dans le positif non loin des niveaux de 2011. 29% des établissements franciliens prévoient une hausse de leur CA, contre 22% de baisse. Cet optimisme est généralisé, avec un indicateur positif aussi bien pour les petits établissements que les moyens et les grands, ces derniers se montrant particulièrement confiants. Sur l’Ile-de-France, seul l’indicateur des établissements de l’industrie reste dans le négatif (notamment les biens d’équipements et biens de consommation). La construction et les services, à l’exception des cafés, hôtels et restaurants, sont particulièrement optimistes pour leur activité à venir, avec des soldes en progression et désormais proches de +10.
  9. 9. 8 EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 En hausse Stable En baisse La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * 7 -2 4 -4 -7 8 4 10 3 0 9 -1 9 12 12 7 12 15 4 11 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T 22 23 17 23 28 21 27 22 29 29 20 28 21 17 14 22 21 13 28 20 45 50 52 56 45 48 39 39 37 39 46 43 42 49 53 47 39 58 34 47 29 21 21 19 21 29 31 33 32 29 29 27 30 29 27 30 33 28 32 31 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  10. 10. 9
  11. 11. 10
  12. 12. 11 Situation financière actuelle Une situation encore fragile pour les petits établissements, mais en progrès SITUATION FINANCIERE ACTUELLE Actuellement, diriez-vous que votre situation financière est plutôt … Solde = % " bonne" moins % " mauvaise" SITUATION FINANCIERE ACTUELLE Ile-de-France - Ensemble PME Actuellement, diriez-vous que votre situation financière est plutôt … Solde = % "bonne" moins % "mauvaise" SITUATION FINANCIERE ACTUELLE SELON LA TAILLE Actuellement, diriez-vous que votre situation financière est plutôt … Solde = % "bonne" moins % "mauvaise" Petits établissements Moyens établissements Grands établissements -39 -20 -26-25 -13 6 9 20 18 9 -1 6 -1 7 12 1 -11 -2 -1 -10 -15 -18 -12 -1 18 8 16 15 9 10 9 1 9 13 2 -4 2 -1 -7 -16-19 -12 Ile-de-France National -14 15 33 -15 12 26 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -6 -11 -16 -13 -14 -26 -28 -20 -16 -17 -21 -15 -7 -13 -15 -9 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Après quatre années successives de recul, l’indicateur de situation financière des établissements repart à la hausse. Il reste cependant dans le négatif, à -12 tant au niveau national que francilien. La fragilité de la situation financière est particulièrement marquée pour les petits établissements, même si leur indice progresse. A l’inverse, pour les Grands Etablissements, l’amélioration entraperçue en 2013 et consolidée en 2014 se confirme de nouveau, avec un solde toujours positif (+26 au niveau national et +33 en Ile-de-France). Celui des moyens établissements progresse également nettement. En Ile-de-France, la quasi-intégralité des secteurs d’activité suit la tendance générale : une amélioration de l’indicateur tout en demeurant dans le négatif. Seuls les biens intermédiaires, le commerce de gros et les banques-assurances énoncent une situation financière positive.
  13. 13. 12 SITUATION FINANCIERE ACTUELLE Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) SITUATION FINANCIERE ACTUELLE Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "bonne" moins % "mauvaise" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 Bonne Normale Mauvaise La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * -12 -13 2 -12 -27 -20 -15 7 -21 -28 -9 -33 -21 -5 -2 -5 -10 -5 -12 10 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T 32 29 17 32 39 34 34 21 34 42 31 44 36 28 28 26 35 23 34 20 48 54 63 47 49 52 48 50 54 44 48 45 45 48 45 52 41 59 45 51 20 17 19 21 11 14 19 29 12 14 21 11 15 23 26 22 25 18 22 29 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  14. 14. 13 Évolution récente de la trésorerie Une progression significative, mais toujours dans la zone rouge EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE Au cours des 6 derniers mois, diriez-vous que la trésorerie de votre établissement ... Solde = % "s’est améliorée" moins % "s’est dégradée" EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE Ile-de-France - Ensemble PME Au cours des 6 derniers mois, diriez-vous que la trésorerie de votre établissement ... Solde = % "s’est améliorée" moins % "s’est dégradée" EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE SELON LA TAILLE Au cours des 6 derniers mois, diriez-vous que la trésorerie de votre établissement ... Solde = % "s’est améliorée" moins % "s’est dégradée" Petits établissements Moyens établissements Grands établissements -28 -13 -32 -23 -20 -2 -1 10 4 -8 -17 -7 -12 -7 -1 -15 -32 -11 -15 -28 -32 -31 -22 -8 10 0 3 2 -8 -6 -4 -14 -2 -3 -15 -25 -8 -16 -26 -33 -33 -21 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -25 -31 -35 -30 -33 -35 -42 -31 -36 -32 -37 -26 -25 -32 -27 -19 -23 -10 -3 -22 -17 -4 Ile-de-France National Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 L’indicateur relatif à la trésorerie des établissements progresse d’environ 10 points tant au niveau national que francilien, mais reste dans le négatif. Seules 14 % des entreprises franciliennes considèrent que leur trésorerie s’est améliorée au cours du dernier semestre. Elles sont cependant moins nombreuses que l’année dernière à annoncer une dégradation (37% contre 43%). Les petits et moyens établissements tirent l’indicateur vers le bas. L’indicateur des Grands Etablissements, déjà à la baisse en 2014, remonte et s’approche de l’équilibre (-3 en Ile-de-France et -4 au niveau national). L’ensemble des secteurs d’activité franciliens, bien qu’en progression, se situe toujours dans la zone rouge, avec des soldes oscillant entre -19 (pour les services) et -31 (construction).
  15. 15. 14 EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "s’est améliorée" moins % "s’est dégradée" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 S’est améliorée Est restée stable S’est dégradée La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * -22 -30 -27 -16 -41 -31 -26 -16 -37 -29 -19 -39 -24 -14 -4 -13 -21 -24 -25 -18 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T 37 41 39 32 48 42 38 30 43 42 35 51 39 30 23 30 35 36 37 38 49 48 48 53 45 45 49 54 50 46 49 36 46 54 58 54 51 51 50 40 14 11 12 16 7 12 12 14 7 13 16 13 14 16 19 17 14 12 12 20 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  16. 16. 15
  17. 17. 16
  18. 18. 17 Petits établissements Moyens établissements Grands établissements Évolution récente des investissements Un indice faible mais supérieur à celui des trois dernières années EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS Au cours des 6 derniers mois, le niveau de vos investissements a été ... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS Ile-de-France - Ensemble PME Au cours des 6 derniers mois, le niveau de vos investissements a été... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS SELON LA TAILLE Au cours des 6 derniers mois, le niveau de vos investissements a été... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" -11 1 5 12 5 -7 -13 0 -5 -1 2 -11 -22 -14 -13 -20 -23 -23 -17 -11 6 6 4 2 -3 -4 -2 -8 -3 -2 -12 -21 -13 -13 -23 -24 -28 -21 Ile-de-France National -18 -8 7 -22 -11 8 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -26 -21 -28 -23 -31 -30 -32 -29 -24 -22 -23 -21 -16 -23 -22 -14 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 L’indicateur relatif aux investissements au cours du dernier semestre reste en zone négative et la part des établissements ayant accru leurs investissements au cours des six derniers mois reste faible (16% en Ile-de-France). Néanmoins le solde progresse et se situe à un niveau supérieur à celui de ces trois dernières années. Les grandes entreprises continuent à stimuler les investissements, avec un indicateur positif, que ce soit en Ile-de-France ou au niveau national. En revanche, les indices de la construction, du commerce et de l’industrie se stabilisent à un niveau bas.
  19. 19. 18 EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 En hausse Stable En baisse La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * 33 36 33 34 39 39 36 31 37 38 31 37 37 28 24 27 26 37 32 32 49 48 47 51 48 50 49 54 44 47 49 43 43 52 61 53 52 36 45 48 16 13 13 15 12 10 14 15 17 13 17 18 17 17 12 18 18 22 21 16 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T -17 -23 -20 -19 -27 -29 -21 -16 -20 -26 -14 -19 -19 -11 -12 -9 -8 -15 -11 -16 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  20. 20. 19 Petits établissements Moyens établissements Grands établissements Évolution prévue des investissements Davantage d’intentions d’investir qu’en 2014, notamment en Ile-de-France EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS Au cours des 6 prochains mois, le niveau de vos investissements devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS Ile-de-France - Ensemble PME Au cours des 6 prochains mois, le niveau de vos investissements devrait être ... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS SELON LA TAILLE Au cours des 6 prochains mois, le niveau de vos investissements devrait être ... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" 5 7 7 9 11 -2 -5 -2 -7 -13 -14 -15 -63 -1 -1 7 6 -3 -8 -6 -6 -15 -15 -15 -10 Ile-de-France National -7 -1 4 -11 2 9 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -16 -12 -15 -9 -22 -13 -24 -11 -20 -16 -15 -9 -9 -13 -13 -4 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Les investissements ne devraient pas repartir à la hausse au cours des six prochains mois, puisque l’indicateur reste négatif (20% des établissements franciliens envisagent d’augmenter leurs investissements et 26% de les baisser). La situation est cependant en amélioration comparativement aux trois dernières années, notamment en Ile-de-France où l’indice progresse nettement. Les différences demeurent entre les petites entreprises et les grandes entreprises dont l’indicateur reste positif. En revanche, l’ensemble des secteurs d’activité en Ile-de-France est homogène, avec une progression des soldes (notamment dans la construction après un fort recul en 2014). Celui des services est même cette année très proche de l’équilibre.
  21. 21. 20 EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 En hausse Stable En baisse La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * 26 27 23 26 31 28 28 21 36 31 25 27 29 24 23 24 25 27 30 23 51 54 60 56 48 53 52 57 49 49 50 51 47 51 58 56 50 35 47 50 20 18 16 18 19 17 19 22 15 18 21 20 19 21 18 18 23 30 19 26 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T -6 -9 -7 -7 -11 -11 -9 1 -21 -13 -4 -6 -10 -3 -5 -6 -2 3 -10 3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  22. 22. 21 PREVISIONS D’INVESTISSEMENT Dans les 6 prochains mois, avez-vous prévu d’investir ? % de réponses "oui" DESTINATION DES INVESTISSEMENTS (En % des établissements d’Ile-de-France prévoyant d’investir) Ces investissements vont être destinés... Évolution prévue des investissements 64 60 43 42 38 32 26 28 19 62 58 50 41 40 35 28 27 18 gains d'efficacité renouvellement équipement nouvelles activités France accroissement capacités accès aux NTIC protection envir. communication/publicité normes hygiène/sécu. nouvelles activités international Septembre 2015 Septembre 2014 26 38 39 30 28 35 39 41 38 33 33 33 35 34 36 28 26 28 26 25 24 24 26 30 43 38 38 35 32 31 29 30 34 34 30 28 30 26 25 23 25 26 Ile-de-France National
  23. 23. 22 PREVISIONS D’INVESTISSEMENT Ile-de-France - Ensemble PME Dans les six prochains mois, avez-vous prévu d'investir ? % de réponses "oui" A- TOUS SECTEURS B- INDUSTRIE C- Biens inter. D- Bien d’équip. E- Biens de construc. F- CONSTUCTION G- COMMERCE H- Com. de gros I- Com. de détail alim. J- Com. de détail non alim. K- SERVICES L- Cafés, hôtels, restau. M- Serv. aux partic. N- Serv. aux entrepr. O- Serv. aux prof. P- Archi. Ingé. Recherche Q- Serv. opérationnels R- Immobiliers S-Transports T- Bques Aussr. MOTIFS DE NON-INVESTISSEMENT (En % des établissements de l’Ile-de-France ne prévoyant pas d’investir) Pour quelles raisons ne prévoyez-vous pas d‘investir ? 26 26 25 24 27 21 24 27 19 23 28 27 24 27 21 28 30 35 25 40 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T 83 64 61 52 51 49 82 71 62 52 51 54 équipements adaptés aux besoins charges trop élevées conjoncture défavorable investissements déjà réalisés manque de confiance en l'avenir ne pas augmenter l'endettement Ile-de-France National
  24. 24. 23
  25. 25. 24
  26. 26. 25 Petits établissements Moyens établissements Grands établissements Évolution récente des effectifs Un indice stable mais toujours légèrement négatif EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS Au cours des 6 derniers mois, le nombre de vos salariés a été … Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS Ile-de-France - Ensemble PME Au cours des 6 derniers mois, le nombre de vos salariés a été … Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS SELON LA TAILLE Au cours des 6 derniers mois, le nombre de vos salariés a été … Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" -4 8 8 12 8 3 -2 1 5 7 7 2 -7 -1 1 -3 -6 -5 -5 2 10 8 12 7 3 4 7 5 5 7 5 -3 3 2 2 -5 -4 -3 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -5 -5 -10 -2 -7 -6 -12 -9 -6 -7 -5 -5 -1 -5 -3 -4 -5 -1 2 -3 0 1 Ile-de-France National Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Le marché de l’emploi au cours des six derniers mois a été globalement stable (76% des responsables d’établissements d’Ile-de-France déclarent des effectifs stables) avec une légère tendance négative (le solde reste à -5 en Ile-de-France et -3 au national, et est un des rares indicateurs à ne pas avoir significativement progressé comparativement à 2014). L’indicateur reste négatif pour tous les secteurs d’activité. Les niveaux très bas de l’industrie l’année dernière sont atténués, ce qui n’est pas le cas dans la construction. La différence entraperçue en 2014 entre les petits établissements, au solde négatif, et les grands établissements, se confirme cette année.
  27. 27. 26 EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 En hausse Stable En baisse COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" 14 14 12 20 13 22 13 12 15 13 14 16 15 12 11 13 6 19 20 15 76 74 70 65 82 65 79 77 78 81 77 73 75 78 81 76 79 72 69 80 10 12 18 15 5 13 8 11 6 6 10 11 10 11 8 10 15 9 10 5 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T -5 -2 5 -6 -8 -9 -5 0 -9 -7 -4 -5 -5 -1 -3 -3 9 -10 -11 -10 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  28. 28. 27 Petits établissements Moyens établissements Grands établissements Évolution prévue des effectifs Des intentions positives, tous secteurs et tailles d’établissements confondus EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS Au cours des 6 prochains mois, le nombre de vos salariés devrait être ... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS Ile-de-France - Ensemble PME Au cours des 6 prochains mois, le nombre de vos salariés devrait être ... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS SELON LA TAILLE Au cours des 6 prochains mois, le nombre de vos salariés devrait être ... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" -6 -4 -1 -5 11 12 18 23 16 16 9 15 16 19 20 10 8 13 8 4 5 2 6 3 6 12 15 10 9 7 7 9 9 12 6 5 6 8 0 -3 1 6 Ile-de-France National 6 14 2 6 5 4 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -2 5 0 5 -2 4 -4 6 2 3 1 2 6 5 3 8 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Contrairement aux constatations de 2014, Les prévisions d’emplois pour les six prochains mois repartent à la hausse, aussi bien au niveau national que francilien. Si plus des ¾ des PME (tant au niveau francilien que national) prévoient des effectifs stables, elles ne sont cette année que 7% à anticiper une baisse de leurs effectifs. L’ensemble des secteurs et taille d’établissements enregistre un solde positif: - Avec une forte progression de l’indice dans la construction - Une stabilisation de l’indice, proche de zéro, dans le commerce. Les grandes entreprises, déjà très prudentes l’année dernière (indice négatif) sont de nouveau en retrait même si leur indice repasse au-dessus de zéro.
  29. 29. 28 EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 En hausse Stable En baisse La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * 7 5 4 6 6 9 8 6 6 10 7 11 8 5 5 4 6 6 11 7 78 82 83 80 82 75 82 77 85 84 77 77 79 78 83 74 76 79 69 76 14 10 8 14 11 15 10 16 9 5 15 11 12 16 12 21 18 14 17 17 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T 6 5 4 8 5 6 2 11 3 -5 8 1 5 11 7 17 12 8 6 10 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  30. 30. 29
  31. 31. 30
  32. 32. 31 Petits établissements Moyens établissements Grands établissements Évolution prévue de la situation économique de la France Moindre pessimisme EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE J’aimerais avoir votre opinion sur l’évolution de la situation économique de la France au cours des 6 prochains mois. Pensez-vous qu’elle va ... Solde = % "s’améliorer" moins % "se détériorer" EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE Ile-de-France - Ensemble PME J’aimerais avoir votre opinion sur l’évolution de la situation économique de la France au cours des 6 prochains mois. Pensez-vous qu’elle va ... Solde = % "s’améliorer" moins % "se détériorer" EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE SELON LA TAILLE J’aimerais avoir votre opinion sur l’évolution de la situation économique de la France au cours des 6 prochains mois. Pensez-vous qu’elle va ... Solde = % "s’améliorer" moins % "se détériorer" -16 15 -30 -38 -3 6 14 6 -47 -21 -18 4 -26 -7 7 -49 4 -6 -53 -62 -36 -55 -27 -12 3 7 -19 -48 -22 -26 -14 -42 -16 0 -48 7 -9 -58 -65 -43 -61 -35 Ile-de-France National -27 -24 1 -35 -27 1 Ile-de-France National Industrie Construction Commerce Services -69 -37 -60 -41 -65 -41 -53 -22 -67 -46 -62 -33 -58 -32 -53 -25 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Sept12 Sept13 Sept14 Sept15 Cet indicateur, révélateur de la confiance des chefs d’entreprises, affiche un retournement de tendance à la hausse. Il demeure cependant nettement dans le négatif. L’ensemble des secteurs d’activité s’inscrit dans ce mouvement. L’indice des Grands Etablissements progresse très significativement (il se situait à -29 en Ile-de-France et -28 au niveau national en 2014), et se situe dans le positif pour la première fois depuis 2010.
  33. 33. 32 EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE Ile-de-France - Ensemble PME ( en %) EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE Ile-de-France - Ensemble PME Solde des réponses % "s’améliorer" moins % "se détériorer" de 3 à -3 de -3 à -5 plus de 5 de 3 à 5 moins de -5 S’améliorer Rester stable Se détériorer La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2014 * 44 53 58 43 54 41 47 44 47 50 43 54 48 39 36 39 39 43 55 38 38 34 29 48 32 39 36 35 35 37 38 33 38 40 41 38 38 41 34 39 17 12 12 8 13 19 15 19 15 11 18 13 12 21 23 23 22 12 10 22 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T -27 -41 -46 -36 -41 -22 -33 -25 -32 -38 -25 -41 -37 -18 -12 -16 -17 -32 -44 -16 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T * différence entre les soldes de la vague de septembre 2015 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre 2014 A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d’équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances
  34. 34. 33
  35. 35. 34
  36. 36. 35
  37. 37. 36 ENSEMBLE PME Industrie Industrie de biens intermédiaires Industrie de biens d’équipement Industrie de biens de consommation Construction Commerce Commerce de gros Commerce de détail alimentaire Commerce de détail non alimentaire Services Cafés - Hôtels - Restaurants Services aux particuliers Services aux entreprises Dont services aux professionnels, publicité, études de marché, admin. des entreprises Dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Dont services opérationnels Dont immobiliers Transports Banques assurances Secteurs Niveau 4 Niveau 15 Ile-de-France Nombre d’interviews avant pondération Structure sur 100 % après pondération Structure sur 100 % après pondération Nombre d’interviews avant pondération National Structure de l’échantillon 100,0%3681 395 119 133 143 475 1132 377 270 485 1679 296 346 778 243 229 199 107 143 116 100,0% 3,9% 1,5% 0,8% 1,6% 9,1% 23,4% 8,0% 4,0% 11,4% 63,6% 7,5% 9,7% 35,5% 12,4% 8,3% 8,1% 6,7% 3,4% 7,5% 4400 506 155 154 197 536 1386 434 327 625 1972 372 400 894 269 263 234 128 178 128 100,0% 6,6% 1,8% 1,5% 3,3% 10,6% 29,6% 6,2% 6,3% 17,1% 53,2% 11,9% 9,7% 24,1% 6,6% 7,0% 5,8% 4,6% 4,0% 3,5%

×