Introduction  7
P a r t i e   1
Le new normal
© 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Sama...
8  Manager dans un monde sans visibilité
© 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
Introduction  9
Le projet de ce livre est né de mon observation récente des
modes de management d’entreprises de secteurs ...
10  Manager dans un monde sans visibilité
© 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
Bienvenue dans le new normal  11
1C h a p i t r e
Bienvenue dans le new normal
Le new normal ou la fin de la normalité
« I...
12  Manager dans un monde sans visibilité
Le new normal fait écho à l’expression courante anglaise
« back to normal » qui ...
Bienvenue dans le new normal  13
Prendre conscience du new normal, c’est donc accepter que
rien ne reviendra plus et que t...
14  Manager dans un monde sans visibilité
Épuisant, excitant, insécurisant, challengeant, effrayant,
stimulant, découragea...
Bienvenue dans le new normal  15
ranger notre pilote automatique pour revenir à un pilotage
manuel, moins systématique et ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Chapitre 1 de la 1ère partie du livre "Manager dans un monde sans visibilité"

1 150 vues

Publié le

Chapitre 1 de la 1ère partie du livre de Corinne Samama "Manager dans un monde sans visibilité. Cinq nouveaux défis à relever" paru le 23 août 2013 (Pearson, collection Village Mondial, 176 pages).

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 150
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
450
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chapitre 1 de la 1ère partie du livre "Manager dans un monde sans visibilité"

  1. 1. Introduction  7 P a r t i e   1 Le new normal © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
  2. 2. 8  Manager dans un monde sans visibilité © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
  3. 3. Introduction  9 Le projet de ce livre est né de mon observation récente des modes de management d’entreprises de secteurs variés, qu’elles soient en situation difficile – parfois même très difficile, en retournement – ou en croissance – chahutée ou non par les difficultés du marché. En ma qualité de coach en entreprise, j’ai eu l’occasion ces derniers mois d’assister à différents comités de direction, d’échanger en tête à tête avec des dirigeants et managers dont le courage et la ténacité en ces temps difficiles forcent le res- pect. J’ai été missionnée par eux pour écouter leurs collabo- rateurs parler de leur quotidien. J’ai pu aussi les accompagner dans l’élaboration de leurs discours pour des conventions et séminaires qui sont le lieu privilégié pour transmettre aux équipes, non seulement leurs idées fortes, stratégiques et managériales, mais aussi l’envie, cette énergie vitale, de conti- nuer l’aventure, aussi ardue soit-elle, avec enthousiasme et détermination. Dans les deux premiers chapitres de ce livre, je souhaite familiariser les lecteurs avec le concept du new normal, que nous expérimentons déjà tous au quotidien sans forcément le nommer, et faire part des tendances majeures qu’il induit au sein des entreprises sur le plan managérial. Force est de consta- ter que celles-ci interpellent toujours vigoureusement les diri- geants ; ces dirigeants qui, il y a quelques mois encore, brossaient à grands traits la prochaine décennie et qui avouent humblement aujourd’hui ne plus avoir de visibilité pour l’an- née suivante. C’est grâce aux discussions approfondies menées avec eux que cet ouvrage est né et je les en remercie. © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
  4. 4. 10  Manager dans un monde sans visibilité © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
  5. 5. Bienvenue dans le new normal  11 1C h a p i t r e Bienvenue dans le new normal Le new normal ou la fin de la normalité « It’s not coming back ! » Les experts économiques et financiers s’accordent sur un point : la récession économique et financière que nous traver- sons depuis quelques années ne ressemble en rien aux crises précédentes. Non seulement elle est partie pour durer (des mois, des années, des décennies peut-être, il est encore impos- sible de le définir aujourd’hui) mais de plus, rien de ce que nous trouverons de l’autre côté ne ressemblera à ce que nous avons connu par le passé. L’idée centrale du new normal, la « nouvelle normalité », réside dans le fait qu’il n’y a plus de retour en arrière possible vers un état où la stabilité et la visibilité seraient la règle. Kenneth Goldstein, économiste du Conference Board qui réunit la moitié des plus grosses entreprises mondiales en quête de conseils de pointe, déclarait le 13 février 2012 au Huffington Post : « The economy that we had before the reces- sion is gone. It is not coming back ! »1 1. « L’économie que nous avons connue avant la crise n’existe plus. Elle ne reviendra pas ! » © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
  6. 6. 12  Manager dans un monde sans visibilité Le new normal fait écho à l’expression courante anglaise « back to normal » qui signifie le « retour à la normale ». Désor- mais, le « back to normal » n’existe plus. Lorsque j’explique pour la première fois le concept du new normal à un interlocuteur, j’ai pour habitude d’énoncer avec une certaine gravité : « Cela ne reviendra plus. Ce que nous considérions hier encore comme “normal” ne reviendra plus. » Je dramatise cette affirmation, car il faut souvent se faire violence pour accepter cette idée de non-retour. Nous supportons les périodes de crise, nous traversons contre vents et marées les épreuves difficiles, à la seule condition qu’elles soient transitoires et qu’elles nous ramènent bien vite à un état stable et familier. Nous voulons bien faire quelques sacrifices et nous serrer la ceinture, concéder des heures supplémentaires et nous soumettre à la pression, lorsque nous savons que l’effort est limité dans le temps et que nous apercevrons bientôt le bout du tunnel. « Après la pluie, le beau temps », croyons-nous. Mais lorsque nous ne distinguons rien à l’horizon, lorsque l’effort perdure et que chaque jour amène son lot d’imprévus et d’épreuves sup- plémentaires, cela devient une tout autre affaire. Difficile- ment supportable. Dans le new normal, nous sommes voués à évoluer dans la nouveauté, et surtout, dans une nouveauté qui se réinvente chaque jour, probablement plus vite que nos capacités réelles d’adaptation. Nous courons en permanence derrière l’actualité. Nous ne sommes plus jamais à jour. N’avons-nous pas désor- mais, chacun dans nos vies, ce curieux sentiment d’être tou- jours en retard ? Ces dernières années, nous avons eu maintes occasions de nous habituer au changement, mais non à un « changement continu ». Nous nous sommes faits à l’idée d’une complexité nouvelle du monde, mais non à une complexité qui mute en perma- nence. © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
  7. 7. Bienvenue dans le new normal  13 Prendre conscience du new normal, c’est donc accepter que rien ne reviendra plus et que tout évoluera encore. Plus rien n’est « censé être » Dans ce nouvel état du monde, les concepts de crise et d’après- crise deviennent dépassés, archaïques. Nous vivons désormais avec la possibilité permanente de crises, de ruptures, de cham- bardements, tantôt mineurs, tantôt majeurs, tantôt lointains, tantôt proches, qui viendront à chaque fois questionner nos modes de fonctionnement et nos systèmes de pensée. La nouvelle normalité, c’est justement qu’il n’y a plus de normal. On ne peut s’attendre à rien et en même temps, on doit s’attendre à tout. Dans cette ère nouvelle qui est devenue la nôtre, tout peut arriver, n’importe quand, n’importe où. Il est fort à parier que d’autres chocs se produiront à échéance plus ou moins brève, qu’ils soient géopolitiques, financiers, économiques, climatiques. Pour cette raison, il est grand temps de mettre de côté notre mode de pensée privilé- gié, à savoir linéaire, c’est-à-dire arrêter d’extrapoler à partir des tendances antérieures ou de reproduire des schémas exis- tants. Cessons de nous référer à ce qui serait « censé être » pour nous ouvrir à un raisonnement toujours renouvelé qui intègre au quotidien la possibilité de ruptures majeures et d’événe- ments inédits. Alors, réjouissant ou catastrophique ? Alors que je présentai récemment le concept du new normal à un groupe de managers, l’un d’eux m’interpella : « Si j’ai bien compris, le new normal signifie qu’il ne faut plus s’attendre à aucune routine ! Ça va être épuisant… » L’un de ses collègues enchaîna aussitôt : « Oui, mais en même temps, c’est super- excitant, non ? » © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
  8. 8. 14  Manager dans un monde sans visibilité Épuisant, excitant, insécurisant, challengeant, effrayant, stimulant, décourageant, passionnant… le new normal est tout cela à la fois. Il n’est ni réjouissant, ni catastrophique. Quoi qu’on puisse en penser, il nous invite à nous remettre en ques- tion de manière urgente et surtout, à ne jamais nous reposer trop longtemps sur nos acquis. Les deux vraies questions sont donc plutôt : ◆◆ Comment apprivoiser ce new normal qui s’impose à nous ? ◆◆ Et surtout, comment le rendre supportable ? Le new normal, une nouvelle gymnastique à pratiquer Le new normal suppose d’adopter un nouveau mode de pensée, une nouvelle posture, dont il sera question tout au long de cet ouvrage. Pour exprimer ce nouveau mode de pensée, il faut recourir au registre acrobatique. Affronter le new normal, c’est en effet nous entraîner à une nouvelle gymnastique qui relève parfois de la haute voltige : adopter une posture souple et réactive, être agile et flexible pour acquérir l’art de prendre des tournants et rebondir sur tout événement impromptu. Cela induit des changements radicaux de nos cadres de représentation, de nos comportements ou de nos modes de décision qui se nourrissent généralement de nos expériences antérieures et avec lesquelles il nous faut désormais prendre de la distance. Cela suppose de renouer avec notre beginner’s mind (notre « esprit de débutant »), celui qui nous est si précieux lorsque, par exemple, nous prenons un poste dans une nouvelle entre- prise ou encore, lorsque nous découvrons pour la première fois un pays étranger. Nous sommes alors sensibles à tout ce qui nous entoure, ouverts à toute nouveauté et curieux de tout apprentissage. Dans ces moments particuliers, nous savons © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama
  9. 9. Bienvenue dans le new normal  15 ranger notre pilote automatique pour revenir à un pilotage manuel, moins systématique et plus en accord avec l’instant présent. Le new normal réclame ce nouvel état d’esprit dans toutes les disciplines : économiques et financières, certes, mais aussi philosophiques, éducatives, sociologiques, historiques, et, bien entendu, managériales. Dans cet ouvrage, nous verrons comment les dirigeants et managers peuvent s’approprier ce nouvel état d’esprit et le transmettre au mieux à leurs équipes. Nous explorerons aussi comment, dans ce contexte d’instabilité permanente, ils peuvent aider leurs collaborateurs à rester mobilisés dans la durée et ne pas les laisser épuisés au bord de la route (how to support and how to sustain). En particulier, nous verrons com- ment réussir à concilier les inconciliables que tout manager touche pleinement du doigt aujourd’hui : comment ne pas s’épuiser dans un contexte fluctuant qui ne laisse aucun répit ? Comment exiger toujours plus avec toujours moins ? Com- ment appréhender l’avenir alors que toute méthode de prévi- sion est inopérante ? Car, vous l’aurez compris, le new normal se joue maintenant, sous vos yeux, dans les couloirs de votre bureau, à l’heure où vous lisez ces lignes. L’origine du concept : le brouillage des repères traditionnels économiques et financiers La fin des repères entre pays émergés et pays émergents L’expression new normal trouve sa source dans la sphère éco- nomique et financière. Elle a été forgée en 2009 par Mohamed El Erian et Bill Gross, codirigeants de Pimco, célèbre fonds d’investissement obligataire et personnalités fort réputées dans leur milieu. Elle décrit les conséquences à long terme de la crise économique et financière qui a éclaté en 2008 et qui a © 2013 Pearson France – Manager dans un monde sans visibilité – Corinne Samama

×