Le changement de nom de l’UMP
Sondage réalisé par
Publié le 17 avril 2015
Levée d’embargo le vendredi 17 avril – 21H00
pou...
CQFD
Méthodologie
Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
interrogés par Internet les 16 et 17 avril ...
CQFD
Précisions sur les marges d’erreur
Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreu...
CQFD
Principaux enseignements
1 – Le nouveau nom prévu pour l’UMP, les Républicains, ne plaît ni aux Français, ni aux symp...
CQFD
Principaux enseignements
L’UMP, elle est coincée entre son allié de l’UDI et surtout son rival du FN.
Mais même si ce...
6 CQFD
Le changement de nom des principaux partis
Pour chacun des partis suivants, pensez-vous qu’il devrait changer de no...
7 CQFD
Le changement de nom des principaux partis
auprès de leurs sympathisants respectifs
Pour chacun des partis suivants...
8 CQFD
Préférence entre « UMP » et « Les Républicains »
L’UMP pourrait bientôt être rebaptisée « Les Républicains ». Vous ...
9 CQFD
Préférence entre « UMP » et « Les Républicains »
selon la proximité partisane
L’UMP pourrait bientôt être rebaptisé...
10 CQFD
Raison de la préférence du nom UMP
Vous préférez le nom « UMP » à « Les Républicains ? ». Pour quelle raison princ...
11 CQFD
Raison de la préférence du nom UMP
Vous préférez le nom « UMP » à « Les Républicains ? ». Pour quelle raison princ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nom ump

23 519 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
23 519
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22 028
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nom ump

  1. 1. Le changement de nom de l’UMP Sondage réalisé par Publié le 17 avril 2015 Levée d’embargo le vendredi 17 avril – 21H00 pour CQFD sur
  2. 2. CQFD Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 16 et 17 avril 2015 Echantillon Echantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  3. 3. CQFD Précisions sur les marges d’erreur Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé. Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la marge d’erreur est égale à 2,5%. Le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5].
  4. 4. CQFD Principaux enseignements 1 – Le nouveau nom prévu pour l’UMP, les Républicains, ne plaît ni aux Français, ni aux sympathisants de l’UMP eux-mêmes Le changement de nom de l’UMP, voulu par Nicolas Sarkozy, ne fait guère recette : les deux-tiers des Français (66% contre 32%) disent qu’ils préfèrent l’ancien nom à ce nouveau nom. Plus fâcheux encore, les principaux concernés, c’est-à-dire les sympathisants de la droite en général et ceux de l’UMP, en particulier, sont eux-aussi une très large majorité à préférer l’ancien nom au nouveau : 57% des sympathisants de droite et 56% des sympathisants de l’UMP disent préférer le nom « UMP » au nom « Les Républicains ». A la décharge de Nicolas Sarkozy, il faut reconnaître que les Français sont assez conservateurs s’agissant des noms de leurs partis politiques : plus des trois-quarts d’entre eux (74% à 78% selon les partis) ne veulent de changement de nom ni pour l’UMP ni pour aucun des autres partis. Avant même d’avoir des raisons de ne pas aimer « les Républicains » les sympathisants de l’UMP (comme ceux des autres partis) ne voient déjà aucune raison de changer le nom de leur parti : 61% contre 39% ne voulaient pas que leur parti change de nom. Pourtant, l’échec n’était pas forcément écrit d’avance. Il y a 13 ans, en novembre 2002, Jacques Chirac était parvenu à une bien meilleure acceptation par l’opinion du nom UMP. Ainsi, le sondage de novembre 2002 effectué par nos confrères d’Opinionway montrait que le nom « UMP » sous ses différentes acceptations (« p » pour « présidentielle », « progrès » ou « populaire ») l’emportait largement sur les différents autres noms envisagés. Et l’« Union pour un mouvement populaire » était préférée à 68% à l’Union populaire (25%). 2 – « Les Républicains » : un nom qui déplaît car il fait « trop américain » Si le nom « les Républicains » déplait tant, c’est qu’outre leur conservatisme structurel sur le nom de leurs partis, les Français, expriment aussi de fortes réserves intrinsèques sur ce choix de nom en particulier. Ainsi, la large majorité de Français (66%) qui disent préférer le nom « UMP » explique que la raison principale de leur rejet du nom « Les Républicains » provient de ce qu’il fait « trop américain ». 55% des Français et 53% des sympathisants de l’UMP lui font principalement ce reproche. Suivent, l’idée que ce nom serait « trop consensuel » ou banal (35% et 36%) et dans une mesure bien moindre que ce nom serait « trop de droite » (6%) ou, à l’inverse, « trop de gauche » (4%). Ce sentiment des Français que ce nom s’inspire des Etats-Unis s’explique car évidemment, ce choix suppose bien une volonté de prendre les Etats-Unis en référence. Et c’est assez logique : à l’heure où la gauche au gouvernement ressemble de plus en plus au parti Démocrate américain, il peut sembler assez naturel que la droite Française cherche à s’inspirer de sa cousine Américaine. Surtout que cette dernière réussit ce que l’UMP ne parvient pas à faire jusqu’à présent : rassembler dans un même parti des composantes allant de l’aile la plus « centriste » à l’aile la plus conservatrice (Tea-Party et néoconservateurs).
  5. 5. CQFD Principaux enseignements L’UMP, elle est coincée entre son allié de l’UDI et surtout son rival du FN. Mais même si cette référence se comprend, elle ne plaît pas du tout car elle renvoie sans doute à une image déjà ancré d’un Sarkozy faisant déjà « trop américain » aux yeux des Français. Le fameux, « In France, they call me Sarkozy the American » prononcé par l’ex- Président lors de sa première visite aux Etats-Unis et qui correspondait tellement à l’image que se faisait bon nombre de Français, a marqué les esprits. Surtout, notre sondage montre l’échec d’une méthode. Changer le nom d’un parti est une occasion de générer à peu de frais du consensus en proposant une co-construction afin que tout le monde se sente concerné, impliqué, membre de cette nouvelle maison. Or, Nicolas Sarkozy a fait savoir très tôt que « Les Républicains » était le nom qu’il préférait, laissant clairement entendre que tout était déjà décidé avant le vote du bureau politique du 5 mai puis celui des adhérents du 30 mai. Ainsi, ni les adhérents, ni même le bureau politique ne seront des acteurs, ni même ne seront réellement associés au choix du nom de leur futur parti. C’est d’autant plus dommage que ce nom est loin de faire l’unanimité auprès des Français comme des sympathisants… Gaël Sliman, Présidentd’Odoxa @gaelsliman
  6. 6. 6 CQFD Le changement de nom des principaux partis Pour chacun des partis suivants, pensez-vous qu’il devrait changer de nom ? 25% 22% 21% 21% 21% 74% 77% 78% 78% 78% 1% 1% 1% 1% 1% L’UMP Le Parti communiste Le Front national Europe Ecologie les Verts Le Parti socialiste Oui Non (NSP)
  7. 7. 7 CQFD Le changement de nom des principaux partis auprès de leurs sympathisants respectifs Pour chacun des partis suivants, pensez-vous qu’il devrait changer de nom ? 45% 39% 30% 16% 10% 55% 61% 70% 81% 90% 3% Le Parti communiste (chez les sympathisants PC) L’UMP (chez les sympathisants UMP) Le Front national (chez les sympathisants FN) Europe Ecologie les Verts (chez les sympathisants EELV) Le Parti socialiste (chez les sympathisants PS) Oui Non (NSP)
  8. 8. 8 CQFD Préférence entre « UMP » et « Les Républicains » L’UMP pourrait bientôt être rebaptisée « Les Républicains ». Vous personnellement, préférez-vous le nom « UMP » ou « Les Républicains » ? UMP 66% Les Républicains 32% (NSP) 2%
  9. 9. 9 CQFD Préférence entre « UMP » et « Les Républicains » selon la proximité partisane L’UMP pourrait bientôt être rebaptisée « Les Républicains ». Vous personnellement, préférez-vous le nom « UMP » ou « Les Républicains » ? 66% 78% 57% 56% 32% 20% 42% 44% 2% 2% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Dont sympathisants UMP UMP Les Républicains (NSP)
  10. 10. 10 CQFD Raison de la préférence du nom UMP Vous préférez le nom « UMP » à « Les Républicains ? ». Pour quelle raison principale ? Ce nom fait… Base : préfère le nom UMP 55% 35% 5% 4% 1% Trop américain Trop consensuel Trop de droite Trop de gauche (NSP)
  11. 11. 11 CQFD Raison de la préférence du nom UMP Vous préférez le nom « UMP » à « Les Républicains ? ». Pour quelle raison principale ? Ce nom fait… Sympathisants UMP préférant le nom UMP 53% 36% 6% 4% 1% Trop américain Trop consensuel Trop de droite Trop de gauche (NSP)

×