Information numérique : défintions et enjeux

37 066 vues

Publié le

Bilan de 4 ans de réflexions sur l'information numérique (2006-2010)

Publié dans : Technologie
1 commentaire
13 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
37 066
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
27 184
Actions
Partages
0
Téléchargements
127
Commentaires
1
J’aime
13
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 4 déc. 2011
  • 4 déc. 2011
  • 4 déc. 2011
  • 4 déc. 2011
  • Information numérique : défintions et enjeux

    1. 1. Information numérique : définitions et enjeux Bilan de 4 ans de réflexions sur l’information numérique (2006-2010) Gautier Poupeau [email_address] http://www.lespetitescases.net @lespetitescases
    2. 2. Le document numérique : caractéristiques et enjeux L’OAIS : un cadre normatif Du signe à la connaissance : quelques définitions En guise de conclusion Moyens pour assurer la maîtrise de son information
    3. 3. Du signe à la connaissance : le signe Voici un signe
    4. 4. Du signe à la connaissance : le signe Voici un signe ne possède pas ne comprend pas possède comprend Signifiant Code d’écriture / Alphabet / Syntaxe Signifié Représentation mentale / Concept / Sens
    5. 5. Du signe à la connaissance : le signe Voici un signe ne possède pas ne comprend pas possède comprend Signifiant Code d’écriture / Alphabet / Syntaxe Signifié Représentation mentale / Concept / Sens
    6. 6. Du signe à la connaissance : données et information Une série de signes reliées forme une donnée Chien Animal
    7. 7. Du signe à la connaissance : données et information Une série de signes reliées forme une donnée Chien Animal Un ensemble de données organisé et verbalisé forme une information Un message qui possède une grammaire (une structure) Le chien est un animal qui peut être domestiqué
    8. 8. Du signe à la connaissance : le document Une information inscrite sur un support constitue un document Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum pellentesque auctor tortor non venenatis. Mauris risus ipsum, mollis vitae vulputate vitae, hendrerit non magna. Sed sagittis elit sagittis nisi convallis tempus. Etiam pharetra rhoncus enim, sit amet gravida dolor ullamcorper ut. Quisque pellentesque tristique elit, sed mollis mauris convallis ut. Cras non est dolor. In hac habitasse platea dictumst. Etiam fermentum purus ante, porttitor tincidunt sem. Quisque lacinia sem eget ipsum fringilla ac scelerisque leo tempus. Nullam vehicula, magna non pharetra scelerisque, mi ligula adipiscing elit, ut sodales justo sem vel libero. Fusce sed diam eget augue tempor tempus. Morbi leo dolor, suscipit vitae vehicula blandit, congue sit amet lacus. Suspendisse potenti. Praesent consectetur ligula a leo varius lacinia. Phasellus auctor lacinia viverra.
    9. 9. Du signe à la connaissance : le document Une information inscrite sur un support constitue un document Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum pellentesque auctor tortor non venenatis. Mauris risus ipsum, mollis vitae vulputate vitae, hendrerit non magna. Sed sagittis elit sagittis nisi convallis tempus. Etiam pharetra rhoncus enim, sit amet gravida dolor ullamcorper ut. Quisque pellentesque tristique elit, sed mollis mauris convallis ut. Cras non est dolor. In hac habitasse platea dictumst. Etiam fermentum purus ante, porttitor tincidunt sem. Quisque lacinia sem eget ipsum fringilla ac scelerisque leo tempus. Nullam vehicula, magna non pharetra scelerisque, mi ligula adipiscing elit, ut sodales justo sem vel libero. Fusce sed diam eget augue tempor tempus. Morbi leo dolor, suscipit vitae vehicula blandit, congue sit amet lacus. Suspendisse potenti. Praesent consectetur ligula a leo varius lacinia. Phasellus auctor lacinia viverra. Contenu Support
    10. 10. Du signe à la connaissance : le document Une information inscrite sur un support constitue un document Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum pellentesque auctor tortor non venenatis. Mauris risus ipsum, mollis vitae vulputate vitae, hendrerit non magna. Sed sagittis elit sagittis nisi convallis tempus. Etiam pharetra rhoncus enim, sit amet gravida dolor ullamcorper ut. Quisque pellentesque tristique elit, sed mollis mauris convallis ut. Cras non est dolor. In hac habitasse platea dictumst. Etiam fermentum purus ante, porttitor tincidunt sem. Quisque lacinia sem eget ipsum fringilla ac scelerisque leo tempus. Nullam vehicula, magna non pharetra scelerisque, mi ligula adipiscing elit, ut sodales justo sem vel libero. Fusce sed diam eget augue tempor tempus. Morbi leo dolor, suscipit vitae vehicula blandit, congue sit amet lacus. Suspendisse potenti. Praesent consectetur ligula a leo varius lacinia. Phasellus auctor lacinia viverra. Contenu Support Un document se conçoit comme un ensemble logique fini d’informations ( contenu ) délimité par des caractéristiques physiques ( support )
    11. 11. Du signe à la connaissance : la connaissance Une connaissance est un ensemble d’informations sur lequel un humain peut exercer un raisonnement Est-ce-qu’il fait beau à Agadir au mois de Février ? Oui, c’est très agréable.
    12. 12. Du signe à la connaissance : la connaissance Une connaissance est un ensemble d’informations sur lequel un humain peut exercer un raisonnement Ma femme va pouvoir m’offrir des vacances !
    13. 13. Du signe à la connaissance : la connaissance Une connaissance est un ensemble d’informations sur lequel un humain peut exercer un raisonnement Super, le chef va partir !...
    14. 14. Du signe à la connaissance : Synthèse Ne pas confondre : <ul><li>La gestion des données (SGBDR, Système de gestion des graphes, BD XML…) </li></ul><ul><li>La gestion de l’information (Portail, Moteur de recherche) </li></ul><ul><li>La gestion de contenu (CMS, wiki) </li></ul><ul><li>La gestion des supports de l’information (Système de fichiers, Système de stockage) </li></ul><ul><li>La gestion des documents (GED, Archivage/Records management) </li></ul><ul><li>La gestion des connaissances (le cerveau humain !) </li></ul>
    15. 15. Un vieux rêve : classer le monde Pour appréhender au mieux les connaissances, les hommes ont cherché des moyens de classer et contenir les informations du monde : Vocabulaire contrôlé Mammifère Animal Reptile Primates Homme Chimpanzé
    16. 16. Un vieux rêve : classer le monde Pour appréhender au mieux les connaissances, les hommes ont cherché des moyens de classer et contenir les informations du monde : Vocabulaire contrôlé Taxinomie Mammifère Animal Reptile Primates Homme Chimpanzé Animal Reptile Mammifère Primates Homme narrower
    17. 17. Un vieux rêve : classer le monde Pour appréhender au mieux les connaissances, les hommes ont cherché des moyens de classer et contenir les informations du monde : Vocabulaire contrôlé Taxinomie Mammifère Animal Reptile Primates Homme Chimpanzé Thésaurus Animal Reptile Mammifère Primates Homme Pays de langue française Afrique Francophone Europe Francophone France Suisse Romande Francophonie narrower narrower related
    18. 18. Un vieux rêve : classer le monde Pour appréhender au mieux les connaissances, les hommes ont cherché des moyens de classer et contenir les informations du monde : Vocabulaire contrôlé Taxinomie Mammifère Animal Reptile Primates Homme Chimpanzé Thésaurus Ontologie Animal Reptile Mammifère Primates Homme Personne Animal Lieu possède habite est originaire de Pays de langue française Afrique Francophone Europe Francophone France Suisse Romande Francophonie narrower narrower related
    19. 19. Le document numérique : caractéristiques et enjeux L’OAIS : un cadre normatif Du signe à la connaissance : quelques définitions En guise de conclusion Moyens pour assurer la maîtrise de son information
    20. 20. Caractéristiques du document numérique sur le Web Imaginons un livre numérisé et accessible sur Gallica Le document numérique n’est pas auto-porteur : le document en lui-même est séparé du support de lecture Dématérialisation Ubiquité Sérendipité Déstructuration Décontextualisation Push / Pull
    21. 21. Caractéristiques du document numérique sur le Web Imaginons un livre numérisé et accessible sur Gallica Dématérialisation Ubiquité Sérendipité Déstructuration Décontextualisation Push / Pull Le document numérique se caractérise par une séparation de la mise en forme et du contenu Le document numérique n’est pas auto-porteur : le document en lui-même est séparé du support de lecture
    22. 22. Caractéristiques du document numérique sur le Web Imaginons un livre numérisé et accessible sur Gallica Il n’existe qu’un exemplaire, mais il est accessible à tout moment par plusieurs personnes en même temps. Ubiquité Sérendipité Déstructuration Push / Pull Dématérialisation Décontextualisation Le document numérique se caractérise par une séparation de la mise en forme et du contenu Le document numérique n’est pas auto-porteur : le document en lui-même est séparé du support de lecture
    23. 23. Caractéristiques du document numérique sur le Web Imaginons un livre numérisé et accessible sur Gallica Sérendipité Déstructuration Le document existe en dehors de son usage par un utilisateur Il n’existe qu’un exemplaire, mais il est accessible à tout moment par plusieurs personnes en même temps. Ubiquité Dématérialisation Décontextualisation Le document numérique se caractérise par une séparation de la mise en forme et du contenu Le document numérique n’est pas auto-porteur : le document en lui-même est séparé du support de lecture Push / Pull
    24. 24. Caractéristiques du document numérique sur le Web Imaginons un livre numérisé et accessible sur Gallica La structure du document numérique ne subit pas les mêmes contraintes Déstructuration La naviguation à l’écran entraîne une perte des repères cognitifs Sérendipité Le document existe en dehors de son usage par un utilisateur Il n’existe qu’un exemplaire, mais il est accessible à tout moment par plusieurs personnes en même temps. Ubiquité Dématérialisation Décontextualisation Le document numérique se caractérise par une séparation de la mise en forme et du contenu Le document numérique n’est pas auto-porteur : le document en lui-même est séparé du support de lecture Push / Pull
    25. 25. Caractéristiques du document numérique sur le Web Imaginons un livre numérisé et accessible sur Gallica Les points d’accès à l’information sont multipliés Push / Pull La structure du document numérique ne subit pas les mêmes contraintes Déstructuration La naviguation à l’écran entraîne une perte des repères cognitifs Sérendipité Le document existe en dehors de son usage par un utilisateur Il n’existe qu’un exemplaire, mais il est accessible à tout moment par plusieurs personnes en même temps. Ubiquité Dématérialisation Décontextualisation Le document numérique se caractérise par une séparation de la mise en forme et du contenu Le document numérique n’est pas auto-porteur : le document en lui-même est séparé du support de lecture
    26. 26. Caractéristiques du document numérique sur le Web Imaginons un livre numérisé et accessible sur Gallica Assurer l’accès à l’information numérique Assurer la continuité de l’accès Ces différentes caractéristiques imposent deux contraintes Les points d’accès à l’information sont multipliés Push / Pull La structure du document numérique ne subit pas les mêmes contraintes Déstructuration La naviguation à l’écran entraîne une perte des repères cognitifs Sérendipité Le document existe en dehors de son usage par un utilisateur Il n’existe qu’un exemplaire, mais il est accessible à tout moment par plusieurs personnes en même temps. Ubiquité Dématérialisation Décontextualisation Le document numérique se caractérise par une séparation de la mise en forme et du contenu Le document numérique n’est pas auto-porteur : le document en lui-même est séparé du support de lecture
    27. 27. Assurer l’accès à l’information numérique : la granularité Document Volume, tome, fascicule... Page Vue de détail Cas des livres Le terme « granularité » renvoie aux niveaux d’accès d’une ressource Collection
    28. 28. Assurer l’accès à l’information numérique : la granularité Document Volume, tome, fascicule... Page Vue de détail Image (légende) ‏ Lot Collection Cas des livres Cas des lots d’image Vue de détail Le terme « granularité » renvoie aux niveaux d’accès d’une ressource Collection
    29. 29. Assurer l’accès à l’information numérique : la granularité Document Volume, tome, fascicule... Page Vue de détail Image (légende) ‏ Lot Collection Cas des livres Cas des lots d’image Vue de détail Cas des archives du Web Collection Résultat d’une collecte Une page Web / une URL Vue de détail Le terme « granularité » renvoie aux niveaux d’accès d’une ressource Collection
    30. 30. Assurer l’accès à l’information numérique : le document Il existe plusieurs niveaux d’appréhension d’un document numérique Cas d’un document issu d’un support physique traditionnel
    31. 31. Assurer l’accès à l’information numérique : le document L’objet Cas d’un document issu d’un support physique traditionnel Pages Structure physique Il existe plusieurs niveaux d’appréhension d’un document numérique
    32. 32. Assurer l’accès à l’information numérique : le document Nous étions à l'Étude, quand le Proviseur entra, suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre. Ceux qui dormaient se réveillèrent, et chacun se leva comme surpris dans son travail. Première partie L’objet Cas d’un document issu d’un support physique traditionnel Pages Structure physique Le contenu Deuxième partie Structure logique Il existe plusieurs niveaux d’appréhension d’un document numérique Nous étions à l'Étude, quand le Proviseur entra, suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre. Chapitre 1 Une nuit, vers onze heures, ils furent réveillés par le bruit d'un cheval qui s'arrêta juste à la porte. La bonne ouvrit la lucarne du grenier et parleme Chapitre 2 Yonville-l'Abbaye (ainsi nommé à cause d'une ancienne abbaye de Capucins dont les ruines n'existent même plus) est un bourg à huit lieues de Rouen Chapitre 1 Emma descendit la première, puis Félicité, M. Lheureux, une nourrice, et l'on fut obligé de réveiller Charles dans son coin, où il s'était endormi Chapitre 2
    33. 33. Assurer l’accès à l’information numérique : le document Nous étions à l'Étude, quand le Proviseur entra, suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre. Ceux qui dormaient se réveillèrent, et chacun se leva comme surpris dans son travail. Première partie L’objet Cas d’un document issu d’un support physique traditionnel Pages Fichiers Structure physique Le contenu Deuxième partie Structure logique Structure numérique Il existe plusieurs niveaux d’appréhension d’un document numérique Nous étions à l'Étude, quand le Proviseur entra, suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre. Chapitre 1 Une nuit, vers onze heures, ils furent réveillés par le bruit d'un cheval qui s'arrêta juste à la porte. La bonne ouvrit la lucarne du grenier et parleme Chapitre 2 Yonville-l'Abbaye (ainsi nommé à cause d'une ancienne abbaye de Capucins dont les ruines n'existent même plus) est un bourg à huit lieues de Rouen Chapitre 1 Emma descendit la première, puis Félicité, M. Lheureux, une nourrice, et l'on fut obligé de réveiller Charles dans son coin, où il s'était endormi Chapitre 2
    34. 34. Assurer l’accès à l’information numérique : le document Nous étions à l'Étude, quand le Proviseur entra, suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre. Ceux qui dormaient se réveillèrent, et chacun se leva comme surpris dans son travail. Première partie L’objet Cas d’un document issu d’un support physique traditionnel Pages Fichiers Structure physique Le contenu Deuxième partie Structure logique Structure numérique Il est nécessaire de refléter et de mettre en relation ces différentes structures qui sont autant de point d’accès à l’information Il existe plusieurs niveaux d’appréhension d’un document numérique Nous étions à l'Étude, quand le Proviseur entra, suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre. Chapitre 1 Une nuit, vers onze heures, ils furent réveillés par le bruit d'un cheval qui s'arrêta juste à la porte. La bonne ouvrit la lucarne du grenier et parleme Chapitre 2 Yonville-l'Abbaye (ainsi nommé à cause d'une ancienne abbaye de Capucins dont les ruines n'existent même plus) est un bourg à huit lieues de Rouen Chapitre 1 Emma descendit la première, puis Félicité, M. Lheureux, une nourrice, et l'on fut obligé de réveiller Charles dans son coin, où il s'était endormi Chapitre 2
    35. 35. Assurer l’accès à l’information numérique : le document Cas d’un document nativement numérique WARC Il existe plusieurs niveaux d’appréhension d’un document numérique
    36. 36. Assurer l’accès à l’information numérique : le document Cas d’un document nativement numérique Ressource / URL WARC Structure physique Il existe plusieurs niveaux d’appréhension d’un document numérique
    37. 37. Assurer l’accès à l’information numérique : le document Cas d’un document nativement numérique Il est nécessaire de refléter et de mettre en relation ces différentes structures qui sont autant de point d’accès à l’information Ressource / URL WARC Fichiers Structure physique Structure numérique Structure logique Il existe plusieurs niveaux d’appréhension d’un document numérique
    38. 38. Assurer l’accès à l’information numérique : la collection Catalogue de données structurées Plusieurs méthodes d’accès à un document appartenant à une collection Je recherche le document dont le titre est Madame Bovary et l’auteur Gustave Flaubert
    39. 39. Assurer l’accès à l’information numérique : la collection Catalogue de données structurées Plusieurs méthodes d’accès à un document appartenant à une collection Je recherche le document dont le titre est Madame Bovary et l’auteur Gustave Flaubert Moteur de recherche Je recherche le document qui contient « bovary » dans méta ou le texte intégral
    40. 40. Assurer l’accès à l’information numérique : la collection Catalogue de données structurées Plusieurs méthodes d’accès à un document appartenant à une collection Je recherche le document dont le titre est Madame Bovary et l’auteur Gustave Flaubert Moteur de recherche Je recherche le document qui contient « bovary » dans méta ou le texte intégral Je souhaite naviguer dans une collection particulière Système de navigation
    41. 41. Assurer l’accès à l’information numérique : synthèse La page Web doit refléter les différentes structures, contenir les éléments pour la navigation dans le document et dans la collection Représentation numérique de la structure physique
    42. 42. Assurer l’accès à l’information numérique : synthèse Structure physique La page Web doit refléter les différentes structures, contenir les éléments pour la navigation dans le document et dans la collection
    43. 43. Assurer l’accès à l’information numérique : synthèse Structure logique La page Web doit refléter les différentes structures, contenir les éléments pour la navigation dans le document et dans la collection
    44. 44. Assurer l’accès à l’information numérique : synthèse Description du document pour une mise en contexte Description du document pour une mise en contexte La page Web doit refléter les différentes structures, contenir les éléments pour la navigation dans le document et dans la collection
    45. 45. Assurer l’accès à l’information numérique : synthèse Navigation dans le document La page Web doit refléter les différentes structures, contenir les éléments pour la navigation dans le document et dans la collection
    46. 46. Assurer l’accès à l’information numérique : synthèse Navigation dans la collection La page Web doit refléter les différentes structures, contenir les éléments pour la navigation dans le document et dans la collection
    47. 47. Assurer l’accès à l’information : la méta-collection Agréger Pour faciliter la recherche de l’utilisateur, des portails constituent des méta-collections, véritable hub de collections de documents numériques, un exemple : Europeana Exposer / Partager Donner accès OAI-PMH est un protocole qui permet ce genre d’usages
    48. 48. Assurer l’accès à l’information numérique : Synthèse Quelles sont les informations nécessaires pour assurer l’accès à l’information numérique ? Usage Informations nécessaires Rechercher dans la collection, naviguer dans la collection, contextualiser la consultation de l’utilisateur Informations descriptives et/ou bibliographiques (titre, auteur, année de création, sujets…) Reconstituer un objet complexe (un livre), naviguer dans le document, situer l’utilisateur dans le document Informations de structure (arborescence ou carte des différents niveaux de granularité et des relations) Proposer une représentation numérique de l’objet, relier une représentation numérique à un nivaeau de granularité physique ou logique Informations sur la structure numérique (liste des fichiers) Localiser et identifier les différents niveaux de granularité Information de référence (identifiants, URI…)
    49. 49. Assurer la continuité de l’accès : problèmes de la vision actuelle du SI Les architectes techniques, les concepteurs et les développeurs les traduisent pour déployer L’infrastructure matérielle et logicielle Conception du SI L’application est orientée processus Il n’a jamais été question de l’information Les utilisateurs finaux du système d’information expriment leurs besoins Les experts fonctionnels rédigent les spécifications fonctionnelles
    50. 50. Assurer la continuité de l’accès : problèmes de la vision actuelle du SI Les architectes techniques, les concepteurs et les développeurs les traduisent pour déployer L’infrastructure matérielle et logicielle Conception du SI Conséquences sur le SI SI = Boîte noire L’organisation délègue la gestion et le stockage des données au SI Les utilisateurs créent l’information L’organisation n’a aucune maîtrise de ces données, sur leur cycle de vie, sur leur évolution et sur leur pérennisation. L’évolution des usages impose l’évolution des données et donc le changement du SI. Les applications l’exploitent L’application est orientée processus Il n’a jamais été question de l’information Les utilisateurs finaux du système d’information expriment leurs besoins Les experts fonctionnels rédigent les spécifications fonctionnelles
    51. 51. Traditionnellement, la modélisation d’un SI est basée sur les besoins des utilisateurs. Les processus : la partie émergée de l’iceberg <ul><li>Besoins primaires : production, stockage et restitution ; </li></ul><ul><li>Modélisation des processus-métiers ; </li></ul><ul><li>Réponse directe aux besoins des utilisateurs. </li></ul><ul><li>Entraîne une multiplication des applications </li></ul><ul><li>A chaque application, sa logique propre, son format de données, ses propres mécanismes d’accès </li></ul>Assurer la continuité de l’accès : problèmes de la vision actuelle du SI
    52. 52. Traditionnellement, la modélisation d’un SI est basée sur les besoins des utilisateurs. Les processus : la partie émergée de l’iceberg <ul><li>Besoins primaires : production, stockage et restitution ; </li></ul><ul><li>Modélisation des processus-métiers ; </li></ul><ul><li>Réponse directe aux besoins des utilisateurs. </li></ul><ul><li>Entraîne une multiplication des applications </li></ul><ul><li>A chaque application, sa logique propre, son format de données, ses propres mécanismes d’accès </li></ul>Les données : la partie immergée de l’iceberg <ul><li>Les données du SI dépendent de la modélisation des processus ; </li></ul><ul><li>Les données sont enfermées dans chaque application formant des silos de données ; </li></ul><ul><li>Absence de cohérence technique et sémantique entre les silos ; </li></ul><ul><li>Le modèle physique de stockage des données peut être très éloigné du modèle logique ce qui rend difficile la migration, la maintenance et la compréhension du modèle ; </li></ul>Assurer la continuité de l’accès : problèmes de la vision actuelle du SI
    53. 53. Assurer la continuité de l’accès : maîtriser les informations du SI « Sans maîtrise, la puissance n’est rien » Imaginez de conduire une voiture sans frein et avec des pneus lisses sur une route glissante
    54. 54. Assurer la continuité de l’accès : maîtriser les informations du SI « Sans maîtrise, la puissance n’est rien » Imaginez un entrepôt de magasin sans un inventaire
    55. 55. Assurer la continuité de l’accès : maîtriser les informations du SI Alors, pourquoi ce serait différent avec l’information d’un SI ? « Sans maîtrise, la puissance n’est rien »
    56. 56. Assurer la continuité de l’accès : maîtriser les informations du SI « Sans maîtrise, la puissance n’est rien » Formats Maîtriser les spécifications du format et son utilisation. Connaître le format, les spécificités d’utilisation pour chaque objet-données. Données
    57. 57. Assurer la continuité de l’accès : maîtriser les informations du SI « Sans maîtrise, la puissance n’est rien » Formats Maîtriser les spécifications du format et son utilisation. Connaître le format, les spécificités d’utilisation pour chaque objet-données. Maîtriser les conditions de création et d’utilisation des données pour prévoir l’évolution et/ou assurer l’exploitabilité. L’environnement applicatif Données
    58. 58. Assurer la continuité de l’accès : maîtriser les informations du SI « Sans maîtrise, la puissance n’est rien » Formats Maîtriser les spécifications du format et son utilisation. Connaître le format, les spécificités d’utilisation pour chaque objet-données. Maîtriser les conditions de création et d’utilisation des données pour prévoir l’évolution et/ou assurer l’exploitabilité. L’environnement applicatif L’environnement de stockage Maîtriser les conditions de stockage et assurer l’intégrité des données stockées Données
    59. 59. Assurer la continuité de l’accès : maîtriser les informations du SI « Sans maîtrise, la puissance n’est rien » Formats Maîtriser les spécifications du format et son utilisation. Connaître le format, les spécificités d’utilisation pour chaque objet-données. Cycle de vie Maîtriser les processus de création, modification, accès. Tracer l’ensemble des opération sur les données Maîtriser les conditions de création et d’utilisation des données pour prévoir l’évolution et/ou assurer l’exploitabilité. L’environnement applicatif L’environnement de stockage Maîtriser les conditions de stockage et assurer l’intégrité des données stockées Données
    60. 60. Assurer la continuité de l’accès : maîtriser les informations du SI « Sans maîtrise, la puissance n’est rien » Pour maîtriser au mieux les données, il faut construire le SI autour des données avec une approche orientée données Formats Maîtriser les spécifications du format et son utilisation. Connaître le format, les spécificités d’utilisation pour chaque objet-données. Cycle de vie Maîtriser les processus de création, modification, accès. Tracer l’ensemble des opération sur les données Maîtriser les conditions de création et d’utilisation des données pour prévoir l’évolution et/ou assurer l’exploitabilité. L’environnement applicatif L’environnement de stockage Maîtriser les conditions de stockage et assurer l’intégrité des données stockées Données
    61. 61. Assurer la continuité de l’accès : Synthèse Quelles sont les informations nécessaires pour assurer la continuité de l’accès à l’information numérique ? Usage Informations nécessaires savoir quels sont les caractéristiques précises de mes données numériques Informations techniques (format de données, caractéristiques de mon fichier) Auditer régulièrement, assurer l’intégrité des données Informations d’intégrité (taille du fichier, empreintes, état des support de stockage) Assurer la traçabilité de mes données numériques Informations de provenance Assurer la réutilisation et l’exploitabilité des données numériques Information de contexte et d’environnement matériel et logiciel
    62. 62. Rappel de l’ensemble des enjeux Voici un document numérique que j’ai créé en 1998.
    63. 63. Rappel de l’ensemble des enjeux Voici un document numérique que j’ai créé en 1998. De quoi s’agit-il, déjà ? Est-ce bien ce qui est indiqué sur la disquette ? Métadonnées descriptives
    64. 64. Rappel de l’ensemble des enjeux Voici un document numérique que j’ai créé en 1998. Je l’ai enregistré sur une disquette, est-elle toujours en bon état ? De quoi s’agit-il, déjà ? Est-ce bien ce qui est indiqué sur la disquette ? Métadonnées descriptives Support
    65. 65. Rappel de l’ensemble des enjeux Voici un document numérique que j’ai créé en 1998. Je l’ai enregistré sur une disquette, est-elle toujours en bon état ? Mon portable, acheté en 2004, n’a pas de lecteur de disquette. Où en trouver un ? De quoi s’agit-il, déjà ? Est-ce bien ce qui est indiqué sur la disquette ? Métadonnées descriptives Support Environnement matériel
    66. 66. Rappel de l’ensemble des enjeux Voici un document numérique que j’ai créé en 1998. Je l’ai enregistré sur une disquette, est-elle toujours en bon état ? Mon portable, acheté en 2004, n’a pas de lecteur de disquette. Où en trouver un ? J’ai créé ce document avec Claris Works. Comment vais-je retrouver ce logiciel ? De quoi s’agit-il, déjà ? Est-ce bien ce qui est indiqué sur la disquette ? Métadonnées descriptives Support Environnement matériel Environnement logiciel / Formats du fichier
    67. 67. Rappel de l’ensemble des enjeux Voici un document numérique que j’ai créé en 1998. Je l’ai enregistré sur une disquette, est-elle toujours en bon état ? Mon portable, acheté en 2004, n’a pas de lecteur de disquette. Où en trouver un ? J’ai créé ce document avec Claris Works. Comment vais-je retrouver ce logiciel ? J’ai trouvé le logiciel, mais puis-je l’installer et l’utiliser sous Windows XP ? De quoi s’agit-il, déjà ? Est-ce bien ce qui est indiqué sur la disquette ? Métadonnées descriptives Support Environnement matériel Environnement logiciel / Formats du fichier Système d’exploitation
    68. 68. Rappel de l’ensemble des enjeux Voici un document numérique que j’ai créé en 1998. Je l’ai enregistré sur une disquette, est-elle toujours en bon état ? Mon portable, acheté en 2004, n’a pas de lecteur de disquette. Où en trouver un ? J’ai créé ce document avec Claris Works. Comment vais-je retrouver ce logiciel ? J’ai trouvé le logiciel, mais puis-je l’installer et l’utiliser sous Windows XP ? Ça marche ! Mais j’ai perdu toute ma mise en forme … De quoi s’agit-il, déjà ? Est-ce bien ce qui est indiqué sur la disquette ? Métadonnées descriptives Support Environnement matériel Environnement logiciel / Formats du fichier Système d’exploitation Authenticité / Intégrité
    69. 69. Le document numérique : caractéristiques et enjeux L’OAIS : un cadre normatif Du signe à la connaissance : quelques définitions En guise de conclusion Moyens pour assurer la maîtrise de son information
    70. 70. Moyens pour maîtriser l’information numérique Moyens organisationnels Contrat de service Moyens techniques Système de gestion Moyens réglementaires Normes Standards Moyens humains Organisation pluri-disciplinaire Moyens stratégiques Gestion des risques Moyens informationnels Métadonnées Référentiels
    71. 71. Les moyens stratégiques La maîtrise de la collection numérique sur le long terme passe par une gestion des risques d’obsolescence en fonction des besoins des communautés d’utilisateurs cibles. Une gestion des risques Besoin des communautés d’utilisateurs cibles
    72. 72. Les moyens stratégiques Une gestion des risques Objectif : définir des politiques de préservation La maîtrise de la collection numérique sur le long terme passe par une gestion des risques d’obsolescence en fonction des besoins des communautés d’utilisateurs cibles. Besoin des communautés d’utilisateurs cibles Veiller à l’adéquation Stratégies pour pallier aux risques d’obsolescence
    73. 73. Les moyens organisationnels Afin de déterminer la structure des données à maîtriser, les responsabilités et les moyens à mettre en œuvre, le producteur des données, l’utilisateur et le gestionnaire signent Un contrat portant sur Les données <ul><li>la structure des données </li></ul><ul><li>les formats des fichiers </li></ul><ul><li>les modalités d’accès aux données (formes et autorisations) </li></ul><ul><li>les différentes métadonnées utiles et leurs formats </li></ul>
    74. 74. Les moyens organisationnels Un contrat portant sur Les données Les processus <ul><li>la structure des données </li></ul><ul><li>les formats des fichiers </li></ul><ul><li>les modalités d’accès aux données (formes et autorisations) </li></ul><ul><li>les différentes métadonnées utiles et leurs formats </li></ul><ul><li>le nombre maximum de chaque type de processus sur une période de temps </li></ul><ul><li>le temps maximum d’exécution d’une instance de chaque type de processus </li></ul><ul><li>les utilisateurs autorisés à lancer chaque type de processus </li></ul>Afin de déterminer la structure des données à maîtriser, les responsabilités et les moyens à mettre en œuvre, le producteur des données, l’utilisateur et le gestionnaire signent
    75. 75. Les moyens organisationnels Un contrat portant sur Les données Les processus Les modalités de stockage <ul><li>la structure des données </li></ul><ul><li>les formats des fichiers </li></ul><ul><li>les modalités d’accès aux données (formes et autorisations) </li></ul><ul><li>les différentes métadonnées utiles et leurs formats </li></ul><ul><li>le nombre maximum de chaque type de processus sur une période de temps </li></ul><ul><li>le temps maximum d’exécution d’une instance de chaque type de processus </li></ul><ul><li>les utilisateurs autorisés à lancer chaque type de processus </li></ul><ul><li>le nombre de copies </li></ul><ul><li>les supports de stockage </li></ul><ul><li>les conditions de lecture et d’écriture </li></ul><ul><li>les particularités de stockage (par exemple, cryptage ou compression) </li></ul>Afin de déterminer la structure des données à maîtriser, les responsabilités et les moyens à mettre en œuvre, le producteur des données, l’utilisateur et le gestionnaire signent
    76. 76. Les moyens organisationnels Un contrat portant sur Les données Les processus Les modalités de stockage La politique de préservation <ul><li>la structure des données </li></ul><ul><li>les formats des fichiers </li></ul><ul><li>les modalités d’accès aux données (formes et autorisations) </li></ul><ul><li>les différentes métadonnées utiles et leurs formats </li></ul><ul><li>le niveau de préservation : </li></ul><ul><ul><li>stockage sécurisé </li></ul></ul><ul><ul><li>possibilité de migration </li></ul></ul><ul><ul><li>conditions d’émulation </li></ul></ul><ul><li>le niveau d’attention et de surveillance (fréquence d’audit) </li></ul><ul><li>les durées de rétention </li></ul><ul><li>le nombre maximum de chaque type de processus sur une période de temps </li></ul><ul><li>le temps maximum d’exécution d’une instance de chaque type de processus </li></ul><ul><li>les utilisateurs autorisés à lancer chaque type de processus </li></ul><ul><li>le nombre de copies </li></ul><ul><li>les supports de stockage </li></ul><ul><li>les conditions de lecture et d’écriture </li></ul><ul><li>les particularités de stockage (par exemple, cryptage ou compression) </li></ul>Afin de déterminer la structure des données à maîtriser, les responsabilités et les moyens à mettre en œuvre, le producteur des données, l’utilisateur et le gestionnaire signent
    77. 77. Les moyens informationnels des métadonnées et des référentiels La maîtrise de la collection numérique passe par une parfaite connaissance des données qui la composent et de toutes leurs caractéristiques, c’est-à-dire disposer Exemple : un livre numérisé 1 ère question : Quel est ce livre ? Métadonnées descriptives
    78. 78. Les moyens informationnels des métadonnées et des référentiels Fichiers Structure numérique Exemple : un livre numérisé 1 ère question : Quel est ce livre ? Métadonnées descriptives 2 ème question : Quels sont tous les fichiers qui résultent de la numérisation ? Structure numérique La maîtrise de la collection numérique passe par une parfaite connaissance des données qui la composent et de toutes leurs caractéristiques, c’est-à-dire disposer
    79. 79. Les moyens informationnels des métadonnées et des référentiels Fichiers Structure numérique Exemple : un livre numérisé 1 ère question : Quel est ce livre ? Métadonnées descriptives 3 ème question : Quels sont les formats des fichiers ? Métadonnées techniques 2 ème question : Quels sont tous les fichiers qui résultent de la numérisation ? Structure numérique La maîtrise de la collection numérique passe par une parfaite connaissance des données qui la composent et de toutes leurs caractéristiques, c’est-à-dire disposer
    80. 80. Les moyens informationnels des métadonnées et des référentiels Fichiers Structure numérique Exemple : un livre numérisé 1 ère question : Quel est ce livre ? Métadonnées descriptives 3 ème question : Quels sont les formats des fichiers ? Métadonnées techniques 2 ème question : Quels sont tous les fichiers qui résultent de la numérisation ? Structure numérique 4 ème question : l’organisation maîtrise-t-elle ces formats ? Référentiel de formats La maîtrise de la collection numérique passe par une parfaite connaissance des données qui la composent et de toutes leurs caractéristiques, c’est-à-dire disposer Formats
    81. 81. Les moyens informationnels des métadonnées et des référentiels Fichiers Structure numérique Exemple : un livre numérisé 1 ère question : Quel est ce livre ? Métadonnées descriptives 3 ème question : Quels sont les formats des fichiers ? Métadonnées techniques 2 ème question : Quels sont tous les fichiers qui résultent de la numérisation ? Structure numérique 4 ème question : l’organisation maîtrise-t-elle ces formats ? Référentiel de formats 5 ème question : Quand a eu lieu la numérisation et quel est le nom du scanner ? Métadonnées de provenance La maîtrise de la collection numérique passe par une parfaite connaissance des données qui la composent et de toutes leurs caractéristiques, c’est-à-dire disposer Formats
    82. 82. Les moyens informationnels des métadonnées et des référentiels L’objet Pages Fichiers Structure physique Structure numérique Exemple : un livre numérisé 1 ère question : Quel est ce livre ? Métadonnées descriptives 3 ème question : Quels sont les formats des fichiers ? Métadonnées techniques 2 ème question : Quels sont tous les fichiers qui résultent de la numérisation ? Structure numérique 4 ème question : l’organisation maîtrise-t-elle ces formats ? Référentiel de formats 5 ème question : Quand a eu lieu la numérisation et quel est le nom du scanner ? Métadonnées de provenance 6 ème question : A quelle page correspond chaque fichier ? Métadonnées de structure La maîtrise de la collection numérique passe par une parfaite connaissance des données qui la composent et de toutes leurs caractéristiques, c’est-à-dire disposer Formats
    83. 83. Les moyens techniques Afin d’assurer les termes du contrat et les niveaux de services attendus, le gestionnaire s’appuie sur Un système de gestion de la collection numérique composé de Objectif : Assurer une stricte indépendance entre les données et le système Outils de contrôle qualité, d’audit et de surveillance Système de stockage sécurisé http://www.flickr.com/photos/zigazou76/3603710759/ Outils de planifications d’actions en masse Outils de récupération et de transformation des données Système d’indexation et d’interrogation des métadonnées Outils d’enrichissement des métadonnées Outil de gestion des référentiels
    84. 84. Les moyens humains Le système ne constituant qu’un outil de gestion, son exploitation, son évolution et l’application concrète des termes du contrat sont assurés par Une organisation humaine pluri-disciplinaire Les administrateurs Les experts de préservation <ul><li>Veiller au bon fonctionnement du système </li></ul><ul><li>Assister le producteur en cas de problème de qualité des données </li></ul><ul><li>Traiter les alertes renvoyées par le système </li></ul><ul><li>Assurer le maintien en condition opérationnelle de l'infrastructure de stockage </li></ul><ul><li>Valider/programmer/lancer les planifications des tâches opérationnelles (audit, migration…) </li></ul><ul><li>Négocier avec le producteur </li></ul><ul><li>Développer les évolutions du système </li></ul>Professionnels de l’exploitation des systèmes d’information <ul><li>Gérer les risques </li></ul><ul><li>Accompagner les producteurs dans l‘établissement de leur politique de préservation </li></ul><ul><li>Gérer les référentiels </li></ul><ul><li>Effectuer une veille sur les formats pour engager les réflexions sur les migrations </li></ul><ul><li>Veiller à l’adéquation des moyens mis en œuvre avec les besoins des communautés d’utilisateur cibles </li></ul><ul><li>Spécifier les évolutions fonctionnelles et du modèle de données </li></ul>Professionnels de l’information spécialistes de la conservation numérique
    85. 85. Les moyens réglementaires Afin d’assurer la transparence nécessaire pour donner confiance aux producteurs et l’interopérabilité sur le long terme, l’ensemble des moyens mis en œuvre doivent se baser sur les normes et standards en vigueur Exploitation des données Modèles et cadres Structuration des données OAIS (ISO 14721)
    86. 86. Le document numérique : caractéristiques et enjeux L’OAIS : un cadre normatif Du signe à la connaissance : quelques définitions En guise de conclusion Moyens pour assurer la maîtrise de son information
    87. 87. L’OAIS : Penser le management de l’information numérique Face à l’enjeu scientifique, stratégique et économique que représente le défi d’assurer l’accès à la documentation obtenue par les explorations spatiales, les agences spatiales du monde entier ont mis au point un modèle conceptuel pour gérer l’information numérique sur le très long terme : Open Archival Information System, norme ISO 14721:2003 Mode d’emploi sous la forme d’une fusée à trois étages
    88. 88. L’OAIS : Penser le management de l’information numérique Open Archival Information System, norme ISO 14721:2003 Mode d’emploi sous la forme d’une fusée à trois étages Un modèle d’informations pour décrire la structure des données Face à l’enjeu scientifique, stratégique et économique que représente le défi d’assurer l’accès à la documentation obtenue par les explorations spatiales, les agences spatiales du monde entier ont mis au point un modèle conceptuel pour gérer l’information numérique sur le très long terme :
    89. 89. L’OAIS : Penser le management de l’information numérique Open Archival Information System, norme ISO 14721:2003 Mode d’emploi sous la forme d’une fusée à trois étages Un modèle d’informations pour décrire la structure des données Un modèle fonctionnel pour décrire les processus subis par les données Face à l’enjeu scientifique, stratégique et économique que représente le défi d’assurer l’accès à la documentation obtenue par les explorations spatiales, les agences spatiales du monde entier ont mis au point un modèle conceptuel pour gérer l’information numérique sur le très long terme :
    90. 90. L’OAIS : Penser le management de l’information numérique Open Archival Information System, norme ISO 14721:2003 Mode d’emploi sous la forme d’une fusée à trois étages Un modèle d’informations pour décrire la structure des données Un modèle fonctionnel pour décrire les processus subis par les données Pour mettre en place des stratégies de préservation Face à l’enjeu scientifique, stratégique et économique que représente le défi d’assurer l’accès à la documentation obtenue par les explorations spatiales, les agences spatiales du monde entier ont mis au point un modèle conceptuel pour gérer l’information numérique sur le très long terme :
    91. 91. Le modèle d’informations : la notion de paquet + + Objet physique Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d'une obscurité et d'une épaisseur d'encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé, coupant tout droit, à travers les champs de betteraves. Devant lui, il ne voyait même pas le sol noir, et il n'avait la sensation de l'immense horizon plat que par les souffles du vent de mars, des rafales larges comme sur une mer, glacées d'avoir balayé des lieues de marais et de terres nues. Contenu Paratexte Support Connaissance
    92. 92. Le modèle d’informations : la notion de paquet + + + + Objet physique Objet numérique Paquet Train de bits Information de représentation Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d'une obscurité et d'une épaisseur d'encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé, coupant tout droit, à travers les champs de betteraves. Devant lui, il ne voyait même pas le sol noir, et il n'avait la sensation de l'immense horizon plat que par les souffles du vent de mars, des rafales larges comme sur une mer, glacées d'avoir balayé des lieues de marais et de terres nues. Contenu Paratexte Information de pérennisation Support Connaissance
    93. 93. Le modèle d’informations : la notion de paquet + + + + Objet physique Objet numérique Paquet Le paquet contient toutes les informations nécessaires pour appréhender et exploiter l’objet numérique Train de bits Information de représentation Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d'une obscurité et d'une épaisseur d'encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé, coupant tout droit, à travers les champs de betteraves. Devant lui, il ne voyait même pas le sol noir, et il n'avait la sensation de l'immense horizon plat que par les souffles du vent de mars, des rafales larges comme sur une mer, glacées d'avoir balayé des lieues de marais et de terres nues. Contenu Paratexte Information de pérennisation Support Connaissance
    94. 94. Le modèle d’informations : le cycle de vie du paquet Paquet d’archivage Paquet de dissémination Paquet de versement La structure et le contenu du paquet évolue en fonction de l’étape dans son cycle de vie pour prendre la forme la plus appropriée à une gestion et une maîtrise optimales de l’information.
    95. 95. Le modèle d’information : Vue détaillée
    96. 96. PRODUCTEUR UTILISATEUR MANAGEMENT entrées données stockage accès ADMINISTRATION PLANIFICATION DE LA PRESERVATION Le modèle fonctionnel : processus et organisation Le modèle fonctionnel définit les processus d’une archive et les responsabilités afférentes SIP AIP DIP
    97. 97. Objectif de l’OAIS : maîtriser sur le long terme Pour assurer la continuité de l’accès à une information intelligible, il faut prendre soin des objets-données et des informations nécessaires à leur exploitation. Développer des stratégies de préservation Migration Rafraîchissement de support Renouvellement de support Transformation Émulation Migration de format Simuler l’environnement matériel et logiciel
    98. 98. Le modèle OAIS : une synthèse L’OAIS est un modèle conceptuel pour construire un SI, un cadre, un guide de bonnes pratiques pour gérer l’information sur le très long terme Il ne définit pas Formats Application technique ou informatique Il définit de nombreux termes sont trop génériques ou trop ambigus Il constitue Référentiel commun
    99. 99. Le modèle OAIS : une synthèse L’OAIS est un modèle conceptuel pour construire un SI, un cadre, un guide de bonnes pratiques pour gérer l’information sur le très long terme Il ne définit pas Formats Application technique ou informatique Il définit de nombreux termes sont trop génériques ou trop ambigus Il constitue Référentiel commun <ul><ul><li>À établir la responsabilité de la conservation : notion de mission, de contrat </li></ul></ul><ul><ul><li>À surveiller les documents avant que les dégradations ne se produisent (en général, avec le numérique, « après »= trop tard) ‏ </li></ul></ul><ul><ul><li>À garantir l’intégrité des documents, vérifier qu’ils ne sont pas altérés, et s’ils le sont, expliquer pourquoi </li></ul></ul><ul><ul><li>À organiser l’activité de conservation autour d’un référentiel commun pour faciliter les évolutions </li></ul></ul>
    100. 100. La vision du SI dans le cadre de l’OAIS La pérennisation passe par une attention sur les données dans la conception expriment leurs besoins Les utilisateurs Expert fonctionnel décrivent leurs données Prennent en compte les aspects fonctionnels Rédigent les spécifications fonctionnelles L’infrastructure matériel et logicel modélisent les données Les architectes techniques, les concepteurs et les développeurs traduisent les spécifications et le modèle de données pour déployer L’architecte de données
    101. 101. La vision du SI dans le cadre de l’OAIS La pérennisation passe par une attention sur les données dans la conception et l’architecture du SI expriment leurs besoins Les utilisateurs Expert fonctionnel décrivent leurs données Prennent en compte les aspects fonctionnels Rédigent les spécifications fonctionnelles L’infrastructure matériel et logicel modélisent les données Les architectes techniques, les concepteurs et les développeurs traduisent les spécifications et le modèle de données pour déployer L’architecte de données En plaçant les données au cœur du SI, les problématiques de la pérennisation débouche sur une nouvelle vision du SI : « Data first » et une nouvelle compétence : l’architecte de données . L’organisation se donne les moyens de maîtriser ses données. Les utilisateurs créent l’information Les applications l’exploitent
    102. 102. Le document numérique : caractéristiques et enjeux L’OAIS : un cadre normatif Du signe à la connaissance : quelques définitions En guise de conclusion Moyens pour assurer la maîtrise de son information
    103. 103. En guise de conclusion… constituent la richesse des organisations Données
    104. 104. En guise de conclusion… constituent la richesse des organisations Mais, ils n’existent pas de politique globale de gestion des données du système d’information http://www.flickr.com/photos/library_of_congress/2178285893/ Données
    105. 105. En guise de conclusion… constituent la richesse des organisations Mais, ils n’existent pas de politique globale de gestion des données du système d’information et les données sont l’objet d’obsolescences diverses http://www.flickr.com/photos/library_of_congress/2178285893/ Données
    106. 106. En guise de conclusion… constituent la richesse des organisations Mais, ils n’existent pas de politique globale de gestion des données du système d’information et les données sont l’objet d’obsolescences diverses Pour en assurer l’accès et l’utilisabilité sur le long terme Il faut les maîtriser http://www.flickr.com/photos/library_of_congress/2178285893/ Données
    107. 107. En guise de conclusion… constituent la richesse des organisations Mais, ils n’existent pas de politique globale de gestion des données du système d’information et les données sont l’objet d’obsolescences diverses Pour en assurer l’accès et l’utilisabilité sur le long terme Il faut les maîtriser Pour les il faut déployer maîtriser, une architecture de moyens http://www.flickr.com/photos/library_of_congress/2178285893/ Moyens organisationnels Contrat de service Moyens techniques Système de gestion Moyens réglementaires Normes Standards Moyens humains Organisation pluri-disciplinaire Moyens stratégiques Gestion des risques Données Moyens informationnels Métadonnées Référentiels

    ×