Le piano

702 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
702
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
244
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le piano

  1. 1. TYPES DE PIANOS ACCOUSTIQUES Piano à queue Piano droit
  2. 2. MECANISME D’UN PIANO A QUEUE (1) touche (2) pilote de touche (3) chevalet (4) pilote déchappement (bouton-butoir de léchappement) (5) levier déchappement (6) vis de kupa (7) vis de répétition (ou vis de rechute) (8) manche de marteau (9) levier de répétition (10) tête de marteau (11) attrape-marteau (12) fourche de lame détouffoir (13) barre de départ collectif des étouffoirs (chevalet détouffoir ) (14) cuillère détouffoir (15) tête détouffoir (16) corde (17) cadre métallique (plaque daccroche) (18) agrafe (19) cheville daccord (pointe daccroche) (20) sommier de cheville
  3. 3. PARTIE ACCOUSTIQUE : LES CORDESCordes et étouffoirs dans un piano à queue.Les cordes aiguës (en acier) croisent les cordes graves (en cuivre).
  4. 4. LE CLAVIER Sur la photo ci-contre, nous pouvons voir l’intégralité d’un octave (du Ré au Ré). Les touches blanches sont appelées : notes non altérées Les touches noires sont appelées : notes altérées. Elles servent à jouer les dièses et les bémols. Les bémols se jouent vers la gauche et les dièses se jouent vers la droite. Ainsi, si l’on prend pour exemple la note Sol : la touche noire sur la droite sera un Sol dièse, celle vers la gauche un Sol Bémol. Un bémol est toujours le dièse de la note blanche à sa gauche, et inversement.
  5. 5. PEDALES DE PIANOA gauche, la pédale douce : sur les pianos à queue, permet de déplacer leclavier afin que seulement deux cordes sur trois soient frappées -> atténue leson. Sur les pianos droits, rapproche les marteaux des cordes -> allège letoucher et d’atténuer aussi le son.A droite, la pédale forte : relève l’étouffoir et laisse les cordes vibrer ->prolonge le son et augmenter sa résonance.Au milieu, la pédale de soutien : sur les pianos à queue -> tient une ouplusieurs notes déjà jouées. Sur les pianos droits -> sert de sourdine, atténue leson des notes jouées.

×