WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et...
WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et...
WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et...
WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et...
WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et...
WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

fiche pédagogique bauge

195 vues

Publié le

fiche pédagogique bauge

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
195
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

fiche pédagogique bauge

  1. 1. WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et Matt Robinson) aux deux actions de démonstration qui ont permis de construire cette fiche pédagogique et plus particulièrement Etudes et Chantiers et son équipe de Rostrenen, le CSBT, l’IFSTTAR 1 FICHE PEDAGOGIQUE La bauge BAUGE PRESENTATION DU MATERIAU / PRESENTATION DE L’OUTIL Pour réaliser de la bauge, nous utilisons :  De la terre adaptée à la construction que nous avons testée au préalable  De la paille  Eventuellement du sable Les outils utilisés sont adaptés en fonction :  D’une mise en œuvre mécanique  D’une mise en œuvre manuelle Les fonctions recherchées des outils sont : le tamisage, le mélange, la pose, la finition ORGANISATION AVANT LA MISE EN ŒUVRE / L’UTILISATION Recherche des matériaux Laisser la terre végétale sur le site et prendre la terre en dessous. Il est préférable d’utiliser la terre du lieu. La terre est disponible notamment dans des sites de chantier ou des plates formes spécialisées. La terre en sac est souvent couteuse et son origine est lointaine.
  2. 2. WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et Matt Robinson) aux deux actions de démonstration qui ont permis de construire cette fiche pédagogique et plus particulièrement Etudes et Chantiers et son équipe de Rostrenen, le CSBT, l’IFSTTAR 2 Analyse de la terre Analyser la terre permet d’identifier la teneur en argile et en limon. Selon les résultats, nous déciderons d’ajouter telle ou telle quantité de sable. Une forte teneur en argile induit des fissures et du retrait. Une faible teneur en argile ne permet pas la pérennité du mur. Idéalement, la terre de construction est composée de 33% d’argile et limon. 33% de sable et 33% de gravier. Les briques et adobe peuvent supporter une teneur plus élevée en argile (le rétrécissement se produit sur une plus petite échelle). 1) Test de la saucisse Prendre l’argile entre les mains et faire une saucisse. La saucisse fait-elle 10cm, se brise-t-elle ? 2) Test du goût 3) Test du bocal Ce test demande d’ajouter dans un bocal de l’eau et deux cuillères à soupe de sel. Puis de secouer vigoureusement pendant 2mn. Il faut alors laisser reposer pendant 12h. Les particules les plus lourdes tombent au fond. 4) On peut aussi faire tester la terre en laboratoire. Préparation de l’espace de travail Vous devez envisager 3 espaces de travail :  Un espace de stockage  Un espace de tamisage  Un espace de mélange ORGANISATION PENDANT LA MISE EN ŒUVRE / L’UTILISATION La technique demande de la main d’oeuvre. Les espaces doivent être identifiés Les équipes doivent tourner afin de ne pas se blesser le dos. Organisation après la mise en œuvre / l’utilisation Nettoyage des outils et rangement du chantier Retenir / Attention … Vérification du séchage avant la couche de finition Retenir / Attention …
  3. 3. WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et Matt Robinson) aux deux actions de démonstration qui ont permis de construire cette fiche pédagogique et plus particulièrement Etudes et Chantiers et son équipe de Rostrenen, le CSBT, l’IFSTTAR 3 MISE EN ŒUVRE / UTILISATION Préparation du soubassement Monter un soubassement en pierre ou en brique sur une hauteur de 80 cm à 1 mètre. Retenir / Attention Respecter les règles de l’art (niveau, aplomb…). Tamisage Le tamisage peut se faire de 3 façons : - Au tamis manuel - Au tamis plus important avec une grille plus large (type sommier en fer de lit) - Au crible Préparer la terre pour le tamisage en retirant les cailloux et en cassant les mottes de terre Tamiser Retenir / Attention Ce temps de travail demande de la main d’œuvre importante.
  4. 4. WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et Matt Robinson) aux deux actions de démonstration qui ont permis de construire cette fiche pédagogique et plus particulièrement Etudes et Chantiers et son équipe de Rostrenen, le CSBT, l’IFSTTAR 4 Mélanger Le mélange est composé :  De terre tamisée  De paille d’orge ou d’avoine (mais pas de blé – trop rigide)  De sable  D’eau Le mélange est réussi lorsque la paille est bien intégrée dans l’argile et que la masse est souple et collante. 1) On mélange à sec les matériaux (sable et terre puis paille) 2) On ajoute petit à petit de l’eau jusqu’à l’aspect voulu Le mélange se réalise de 3 façons : 3) Avec une bâche 4) Avec une pelle 5) Ou de manière mécanisée avec un malaxeur Retenir / Attention Il est important d’adopter des attitudes de protection du dos. Le mélange doit être homogène et la paille incorporée à la terre. Pour un mélange réussi à la bâche, faire rouler le mélange qui doit devenir homogène. L’idéal est de préparer le mélange en grande quantité, puis de le laisser reposer couvert d’une bâche, toute une nuit. La cohésion et la plasticité s’en trouvent renforcées. Fouler Fouler c’est marcher avec dynamisme sur les talons sur le mélange réalisé en ajoutant petit à petit de la paille. Retenir / Attention La paille doit être coupée en petites sections.
  5. 5. WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et Matt Robinson) aux deux actions de démonstration qui ont permis de construire cette fiche pédagogique et plus particulièrement Etudes et Chantiers et son équipe de Rostrenen, le CSBT, l’IFSTTAR 5 Levée de bauge Chaque levée de bauge est de 60cm maximum. On construit une maison en montant plusieurs levées en respectant les des temps de séchage. La levée consiste à découper avec une fourche ou une petite pelle des carrés ou patons de terre préparée. Ensuite, ils sont placés sur le soubassement en commençant par la périphérie. On croise les mottes. Ensuite, quelqu’un sur le mur avec une pelle, aplatit les mottes. La personne sur la hauteur du mur égalise et tape l’extrémité du mur avec une trique. Retenir / Attention Une levée de bauge trop haute provoque un affaissement. En cas de fortes intempéries, il faut couvrir chacune des levées avec une grande quantité de paille en botte. En Cornwall la bauge dépasse du soubassement. En Bretagne, la bauge est au ras du soubassement. Nous pouvons aussi monter la bauge avec la technique des boudins ou saucisses sous forme d’empilement juxtaposés.
  6. 6. WP2 Action de démonstration Libnam – mars 2014 | Nous remercions les participants et les formateurs (entreprise Junalik et Matt Robinson) aux deux actions de démonstration qui ont permis de construire cette fiche pédagogique et plus particulièrement Etudes et Chantiers et son équipe de Rostrenen, le CSBT, l’IFSTTAR 6 BAUGE OUTILS ETAPE 1 Tamisage MATERIELS / OUTILS Tamis ETAPE 2 Mélange MATERIELS / OUTILS Bâche Seau Pied ETAPE 3 Levée de bauge MATERIELS / OUTILS Paroir Fourche Trique Pied Equipements de sécurité - Botte de sécurité - Gant (pour les cailloux…) - Une vigilance doit être portée sur la posture notamment liée au mal de dos

×