Jeudi 13 mars
De l’entrepreneur solitaire à
l’entrepreneur solidaire
Les motivations de l’entrepreneur social à jouer en é...
Avec le soutien de :
De	
  l’entrepreneur	
  solitaire	
  à	
  
l’entrepreneur	
  solidaire	
  
Frédéric	
  Dufays	
  
F.Dufays@ulg.ac.be	
  	
...
L’ENTREPRENEUR,	
  CE	
  HÉROS	
  
SOLITAIRE…	
  
3	
  
L’entrepreneur,	
  	
  
ce	
  héros	
  solitaire…	
  
•  Schumpeter	
  est-­‐il	
  fau=f	
  ?	
  
•  Discours	
  et	...
4	
  
Et	
  pourtant…	
  
•  Environ	
  1	
  projet	
  entrepreneurial	
  sur	
  2	
  est	
  
mené	
  par	
  une	
  équipe...
POURQUOI	
  ENTREPRENDRE	
  
(SOCIALEMENT)	
  ?	
  
6	
  
Mo=va=ons	
  à	
  entreprendre	
  
•  Différentes	
  mo=va=ons	
  :	
  
–  Réalisa=on	
  
–  Flexibilité	
  
–  Matér...
7	
  
Types	
  d’entrepreneurs	
  selon	
  
les	
  mo=va=ons	
  
Réalisa=on	
  
Flexibilité	
  
Matérialisme	
  
Pouvoir	
...
8	
  
Entreprendre	
  socialement	
  ?	
  
•  Comportement	
  pro-­‐social	
  des	
  entrepreneurs	
  
commerciaux	
  à	
...
POURQUOI	
  ENTREPRENDRE	
  
COLLECTIVEMENT	
  ?	
  
10	
  
Dans	
  quel(s)	
  contexte(s)	
  ?	
  
•  Economie	
  sociale…	
  	
  
mais	
  pas	
  seulement	
  !	
  
•  Econom...
11	
  
Quelques	
  raisons	
  (u=litaristes)	
  
•  Apport	
  de	
  ressources	
  
•  Apport	
  de	
  compétences	
  
•  D...
12	
  
Difficultés	
  
•  Conflits	
  internalisés	
  
•  Altéra=on	
  de	
  l’indépendance	
  du	
  créateur	
  
•  Pensée	
...
EN	
  ENTREPRENEURIAT	
  SOCIAL	
  ?	
  
14	
  
Pour	
  moi	
  
Pour	
  eux	
  
Pour	
  nous	
  
Adapté	
  de	
  Adam	
  (2009)	
  
Economie	
  d’inclusion	
  -­‐	...
15	
  
Une	
  tradi=on	
  
•  Mise	
  en	
  commun	
  de	
  personnes	
  ayant	
  un	
  
même	
  besoin	
  social	
  propr...
16	
  
Lier	
  l’économique	
  et	
  le	
  social	
  
•  Compétences	
  dis=nctes	
  
•  Réseaux	
  dis=ncts	
  
•  «	
  M...
CONCLUSION	
  
18	
  
Pour	
  résumer	
  
•  L’entrepreneuriat	
  collec=f	
  n’est	
  pas	
  la	
  
panacée	
  mais	
  est	
  une	
  réa...
19	
  
Sor=r	
  du	
  rêve	
  du	
  self-­‐made	
  man	
  ou	
  du	
  héros	
  
(altruiste)	
  ayant	
  construit	
  seul	...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

De l’entrepreneur solitaire à l’entrepreneur solidaire par Frédéric Dufays | Liege Creative, 13.03.14

1 390 vues

Publié le

Les motivations de l’entrepreneur social à jouer en équipe
L’image de l’entrepreneur "héros solitaire" est largement véhiculée par les médias ainsi que par les autorités, notamment dans la promotion de l’entrepreneuriat, alors que ce dernier revêt souvent une dimension collective. L’entrepreneuriat social est un exemple d’entrepreneuriat qui s’avère le plus souvent collectif et qui démontre l’intérêt de combiner des ressources et des expertises diverses pour la poursuite d’objectifs tant économiques que sociétaux.
Qu’est-ce qui motive ces entrepreneurs sociaux à se présenter en équipe ? Quels sont les défis qu’ils rencontrent ? Comment y répondent-ils ? Autant de questions abordées ce jour par Frédéric Dufays, doctorant au Centre d’Economie Sociale de HEC-ULg.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 390
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
87
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

De l’entrepreneur solitaire à l’entrepreneur solidaire par Frédéric Dufays | Liege Creative, 13.03.14

  1. 1. Jeudi 13 mars De l’entrepreneur solitaire à l’entrepreneur solidaire Les motivations de l’entrepreneur social à jouer en équipe Frédéric DUFAYS, HEC-ULg / Centre d’Economie Sociale
  2. 2. Avec le soutien de :
  3. 3. De  l’entrepreneur  solitaire  à   l’entrepreneur  solidaire   Frédéric  Dufays   F.Dufays@ulg.ac.be         Liège  Crea=ve,  le  13  mars  2014  
  4. 4. L’ENTREPRENEUR,  CE  HÉROS   SOLITAIRE…  
  5. 5. 3   L’entrepreneur,     ce  héros  solitaire…   •  Schumpeter  est-­‐il  fau=f  ?   •  Discours  et  ac=on  poli=que   •  Image  dans  les  médias   •  Recherche  scien=fique   •  Figure  du  néo-­‐libéralisme:  personnifica=on  du   marché  libre  
  6. 6. 4   Et  pourtant…   •  Environ  1  projet  entrepreneurial  sur  2  est   mené  par  une  équipe   •  Environ  2  projets  d’entrepreneuriat  social  sur   3  sont  menés  par  une  équipe   •  Meilleurs  résultats  à  long  terme  (longévité,   profitabilité,  croissance,…)  
  7. 7. POURQUOI  ENTREPRENDRE   (SOCIALEMENT)  ?  
  8. 8. 6   Mo=va=ons  à  entreprendre   •  Différentes  mo=va=ons  :   –  Réalisa=on   –  Flexibilité   –  Matérialisme   –  Pouvoir   –  Statut   –  Modèle   –  Communauté   •  En  fonc=on  du  stade  de  la  vie  (âge  et  rôle   familial),  du  genre,…  
  9. 9. 7   Types  d’entrepreneurs  selon   les  mo=va=ons   Réalisa=on   Flexibilité   Matérialisme   Pouvoir  Statut   Modèle   Communauté   Entrepreneur  social   Entrepreneur  de   nécessité   Entrepreneur  de   convénience   Entrepreneur   commercial   Entrepreneur   apprenant   Entrepreneur  de   pres=ge   Adapté  de  Jayawarna  et  al  (2013)  
  10. 10. 8   Entreprendre  socialement  ?   •  Comportement  pro-­‐social  des  entrepreneurs   commerciaux  à  Pouvoir   •  Mo=va=on  pro-­‐sociale  ?   –  Réalisa=on  de  soi,     –  Aide  à  la  société  (compassion  et  sens  de  l’intérêt   général),     –  focus  non-­‐monétaire,     –  Accomplissement  (avoir  un  impact  significa=f  –   faire  mieux  que  ses  semblables)   –  Proximité  avec  un  problème  social  
  11. 11. POURQUOI  ENTREPRENDRE   COLLECTIVEMENT  ?  
  12. 12. 10   Dans  quel(s)  contexte(s)  ?   •  Economie  sociale…     mais  pas  seulement  !   •  Economie  de  la  connaissance   •  Plus  globalement  des  entreprises  capitalistes   qui  adoptent  des  modèles  alterna=fs  (parfois   issus  de  l’économie  sociale)  
  13. 13. 11   Quelques  raisons  (u=litaristes)   •  Apport  de  ressources   •  Apport  de  compétences   •  Diminu=on  du  risque  (perçu)   •  Sen=ment  de  force  face  à  la  pression  sociale   •  Rompre  l’isolement  du  créateur   •  «  Obligés  »  parce  qu’on  a  eu  l’idée  ensemble   (source  d’innova=on)  
  14. 14. 12   Difficultés   •  Conflits  internalisés   •  Altéra=on  de  l’indépendance  du  créateur   •  Pensée  de  groupe   •  Souvent  plus  de  problème  post-­‐créa=on  
  15. 15. EN  ENTREPRENEURIAT  SOCIAL  ?  
  16. 16. 14   Pour  moi   Pour  eux   Pour  nous   Adapté  de  Adam  (2009)   Economie  d’inclusion  -­‐  Fraternité   Economie  privée  -­‐  Liberté   Economie  de  coopéra=on  -­‐  Egalité  
  17. 17. 15   Une  tradi=on   •  Mise  en  commun  de  personnes  ayant  un   même  besoin  social  propre  («  user   entrepreneurship  »)   •  Mutualisa=on  des  ressources   •  Modèles  organisa=onnels  /  Formes  juridiques   •  Valeurs   –  Affirma=on  du  collec=f  face  à  l’individualisme   exacerbé  du  capitalisme   –  Traduites  dans  la  gouvernance   –  Aqen=on  aux  effets  pervers  
  18. 18. 16   Lier  l’économique  et  le  social   •  Compétences  dis=nctes   •  Réseaux  dis=ncts   •  «  Mondes  »  dis=ncts  =  source  d’innova=on  et   d’opportunité   •  Face  à  des  publics  dis=ncts,  permet  de   découpler  le  discours  pour  gagner  en   légi=mité  
  19. 19. CONCLUSION  
  20. 20. 18   Pour  résumer   •  L’entrepreneuriat  collec=f  n’est  pas  la   panacée  mais  est  une  réalité  insuffisamment   reconnue  (et  donc  soutenue).   •  En  entrepreneuriat  social,  la  carte  du  collec=f   est  jouée  pour  des  raisons  liées  à  :   –  Tradi=on  et  valeurs,   –  Disposi=ons  juridiques,   –  Légi=mité,   –  Accès  aux  ressources.  
  21. 21. 19   Sor=r  du  rêve  du  self-­‐made  man  ou  du  héros   (altruiste)  ayant  construit  seul  un  empire     à L'entrepreneuriat  peut  s'opérer  autrement   et  est  la  portée  de  tous.   à Permet  de  sor=r  de  la  vision  néo-­‐libérale  de   l’entrepreneuriat  et  d’ouvrir  de  nouvelles   perspec=ves.   ©  Entrepreneurz  

×