Vendredi 8 mai
Les groupements d’employeurs :
pourquoi et comment ces nouvelles formes
d’engagement ?
Nadège LORQUET, HEC-...
Avec le soutien de :
Les groupements d’employeurs :
pourquoi et comment ces nouvelles
formes d’engagement ?
Nadège Lorquet, doctorante en scien...
La régulation traditionnelle des
rapports de travail
Binaire 2 statuts: salarié ou indépendant
Bilatéral
Standardisé
Emplo...
Les transformations des rapports
de travail
Binaire
Nouvelles formes de dépendances et
d’interdépendances
Bilatéral
Standa...
Les relations triangulaires, une
nouvelle forme d’emploi
L’intermédiaire
Le travailleur L’utilisateur
Critères de
différenciation des
LMI
	
  
Logique partenariale
(Miles & Snow, 1992, 1995 ;
Williamson, 1975) 	
  
Externali...
Les coopératives d’activités ou
d’emploi
La coopérative
Le coopérateur Les clients
La société mutuelle pour artistes
(SMartBe)
SMartBe
L’artiste L’utilisateur
Les centrales des employeurs dans
les ports
La CEPA
Les dockers Les entreprises
Critères de
différenciation des
LMI
	
  
L’intermédiaire
comme quasi-
employeur	
  
Le travailleur
comme quasi-
autonome
L...
Les groupements d’employeurs
Le GE
Le travailleur Les entreprises
Eric l’infographiste
MorningPlus	
  
Akatom	
  
FireCom	
  
GIE
MorningPlus	
  
FireCom	
   Akatom	
  
Les groupements d’e...
Les groupements d’employeurs
Dispositif innovant régis par une loi légère,
mais stricte :
-  Forme juridique d’ASBL ou GIE...
Les groupements d’employeurs
Avantages pour le travailleur :
-  Contrat unique
-  Emploi stable
-  Travail diversifié et e...
Les groupements d’employeurs
Avantages pour l’utilisateur :
-  Compétence professionnelle
-  En fonction de ses besoins
- ...
Les groupements d’employeurs
Plus d’infos :
www.crgew.be
www.groupementemployeurs.be
Merci pour votre attention !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les groupements d’employeurs : pourquoi et comment ces nouvelles formes d’engagement ? par Nadège Lorquet et Pierre Neuray | LIEGE CREATIVE, 08.05.15

1 290 vues

Publié le

Les groupements d’employeurs (GE) se développent de plus en plus depuis la fin des années 80. Ce dispositif permet à plusieurs entreprises de se fédérer pour engager ensemble un travailleur qualifié dont chacune a besoin à temps partiel sur une longue période.
Si plusieurs groupements fonctionnent déjà en Wallonie, ils sont néanmoins bien plus nombreux en France, où divers secteurs ont perçu tout l'intérêt du dispositif, en particulier le secteur culturel, les industries créatives…
Sur base de partage d'expériences de GE déjà actifs, cette conférence est l'occasion de mettre en lumière l'émergence de ces nouveaux dispositifs tout en pointant les avantages qu'ils offrent ainsi que les risques qu'ils génèrent. En particulier, la flexibilité et la sécurité du travailleur sur le marché du travail seront interrogés à l'aune de ces formules nouvelles, caractérisées par la multiplication des statuts combinés.

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 290
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
181
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les groupements d’employeurs : pourquoi et comment ces nouvelles formes d’engagement ? par Nadège Lorquet et Pierre Neuray | LIEGE CREATIVE, 08.05.15

  1. 1. Vendredi 8 mai Les groupements d’employeurs : pourquoi et comment ces nouvelles formes d’engagement ? Nadège LORQUET, HEC-ULg / LENTIC Pierre NEURAY, Centre des Ressources pour les Groupements d’Employeurs de Wallonie
  2. 2. Avec le soutien de :
  3. 3. Les groupements d’employeurs : pourquoi et comment ces nouvelles formes d’engagement ? Nadège Lorquet, doctorante en sciences de gestion Pierre Neuray, président du CRGEW En collaboration avec Liège Créative et la MSH
  4. 4. La régulation traditionnelle des rapports de travail Binaire 2 statuts: salarié ou indépendant Bilatéral Standardisé Employeur/employé ou relation commerciale Contrat à durée indéterminée à temps plein et chez l’employeur
  5. 5. Les transformations des rapports de travail Binaire Nouvelles formes de dépendances et d’interdépendances Bilatéral Standardisé Triangulation des rapports de travail Diversité des situations de travail
  6. 6. Les relations triangulaires, une nouvelle forme d’emploi L’intermédiaire Le travailleur L’utilisateur
  7. 7. Critères de différenciation des LMI   Logique partenariale (Miles & Snow, 1992, 1995 ; Williamson, 1975)   Externalisation   Mutualisation par les utilisateurs   Mutualisation par les travailleurs   Prise en charge de l’appariement (Bonet et al., 2013)   Par l’intermédiaire   Par l’utilisateur   Par le travailleur   Encadrement juridique des parcours (Supiot, 1999)   Par les droits du travail   Par les droits à la transition   Par les droits sociaux   Intégration RH (Delery & Doty, 1996)   Intégration complète des pratiques RH   Intégration partielle des pratiques RH   Pratiques RH isolées   Disponibilité de l’information (Bessy & Eymard-Duverney, 1997)   Accès exclusif   Accès limité   Accès ouvert   Innovativité (Lawrence, Suddaby & Leca, 2009)   Réformisme   Innovation portée   Innovation Institutionnelle  
  8. 8. Les coopératives d’activités ou d’emploi La coopérative Le coopérateur Les clients
  9. 9. La société mutuelle pour artistes (SMartBe) SMartBe L’artiste L’utilisateur
  10. 10. Les centrales des employeurs dans les ports La CEPA Les dockers Les entreprises
  11. 11. Critères de différenciation des LMI   L’intermédiaire comme quasi- employeur   Le travailleur comme quasi- autonome Logique partenariale (Miles & Snow, 1992, 1995 ; Williamson, 1975)   Externalisation   Mutualisation par les utilisateurs   Mutualisation par les travailleurs   Prise en charge de l’appariement (Bonet et al., 2013)   Par l’intermédiaire   Par l’utilisateur   Par le travailleur   Encadrement juridique des parcours (Supiot, 1999)   Par les droits du travail   Par les droits à la transition   Par les droits sociaux   Intégration RH (Delery & Doty, 1996)   Intégration complète des pratiques RH   Intégration partielle des pratiques RH   Pratiques RH isolées   Disponibilité de l’information (Bessy & Eymard-Duverney, 1997)   Accès exclusif   Accès limité   Accès ouvert   Innovativité (Lawrence, Suddaby & Leca, 2009)   Réformisme   Innovation portée   Innovation Institutionnelle  
  12. 12. Les groupements d’employeurs Le GE Le travailleur Les entreprises
  13. 13. Eric l’infographiste MorningPlus   Akatom   FireCom   GIE MorningPlus   FireCom   Akatom   Les groupements d’employeurs
  14. 14. Les groupements d’employeurs Dispositif innovant régis par une loi légère, mais stricte : -  Forme juridique d’ASBL ou GIE -  Objet social unique : mise à disposition de travailleurs -  Agrément préalable (fixant la CP) -  Contrat minimum de 19 hrs/semaine
  15. 15. Les groupements d’employeurs Avantages pour le travailleur : -  Contrat unique -  Emploi stable -  Travail diversifié et expérience accrue
  16. 16. Les groupements d’employeurs Avantages pour l’utilisateur : -  Compétence professionnelle -  En fonction de ses besoins -  Fidélisation du travailleur -  Investissement amorti (recrutement, format°…) -  Simplicité administrative -  Bénéfice des aides à l’emploi
  17. 17. Les groupements d’employeurs Plus d’infos : www.crgew.be www.groupementemployeurs.be Merci pour votre attention !

×