Mardi 24 Février
Power to the people : les rôles des
coopératives d’énergie renouvelable
dans la transition énergétique
Th...
Avec le soutien de:
Power to the People: Les Rôles des
Coopératives d’Énergie Renouvelable
dans la Transition Énergétique
Thomas Bauwens, Cent...
Plan de la présentation
Liège Créative, 24 février 20152
1.  Qu’est-ce qu’une coopérative d’énergie renouvelable?
2.  Le m...
Qu’est-ce qu’une coopérative
d’énergie renouvelable?
Liège Créative, 24 février 20153
Qu’est-ce qu’une coopérative d’énergie
renouvelable?
Liège Créative, 24 février 20154
!  Organisation qui développe des pr...
Le modèle historique de l’industrie
énergétique: une centralisation à l’extrême
Liège Créative, 24 février 20155
Le modèle historique: une centralisation à
l’extrême
Liège Créative, 24 février 20156
Grandes unités
de production
central...
Un modèle sous pression(s)
Liège Créative, 24 février 20157
Pressions économiques: stagnation de la
demande d’électricité
Liège Créative, 24 février 20158
Source: EIA, 2012 Annual
En...
Pressions institutionnelles: sortie
progressive du nucléaire
Liège Créative, 24 février 20159
!  Allemagne: sortie
program...
Pressions technologiques: développement des
technologies (renouvelables) décentralisées
Mix énergétique de l’UE en
2000
Mi...
Pressions technologiques: développement des
technologies (renouvelables) décentralisées
Liège Créative, 24 février 201511
...
Evolution des profits des « Seven Brothers »
Liège Créative, 24 février 201512
Source: CIEP (2013)
Pressions environnementales: quand le
mercure n’en finit pas de monter
Liège Créative, 24 février 201513
Source: GIEC (201...
Les rôles des coopératives d’énergie
renouvelable dans la transition énergétique
Liège Créative, 24 février 201514
Penser global, agir local
Liège Créative, 24 février 201515
Les coopératives
d’énergie
renouvelable
Opportunités
d’actions...
La coopérative, un modèle plus adapté?
Liège Créative, 24 février 201516
0
200
400
600
800
0
1.000
2.000
3.000
4.000
5.000...
Côté production: le cas de l’éolien terrestre
Liège Créative, 24 février 201517
0
200
400
600
800
1000
1200
1400
0
50
100
...
Côté production: le cas de l’éolien terrestre
Liège Créative, 24 février 201518
!  Recherche multi-méthode
!  Etude quanti...
Côté production: le cas de l’éolien terrestre
Liège Créative, 24 février 201519
Le concept NIMBY
•  Hypothèse: individus
r...
Côté consommation: la sobriété énergétique
Liège Créative, 24 février 201520
!  Coopératives: contextes privilégiés pour m...
Merci de votre attention.
Thomas.bauwens@ulg.ac.be
Liège Créative, 24 février 201521
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Power to the people : le rôle des coopératives d’énergie renouvelable dans la transition énergétique par Thomas BAUWENS | LIEGE CREATIVE, 24.02.15

814 vues

Publié le

Le modèle dominant de l’industrie énergétique a historiquement été conçu de manière hautement centralisée et focalisée sur l’offre, avec très peu de participation des acteurs de la demande.

Cependant, Il est aujourd’hui manifeste que les utilisateurs de l’énergie ont un rôle crucial à jouer dans la transition énergétique, non seulement parce qu’un nombre croissant d’entre eux deviennent eux-mêmes producteurs, mais également parce que les gains en efficacité énergétique ne pourront être réalisés sans une implication plus importante de la demande.

Publié dans : Environnement
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Les coopératives d'énergie peuvent jouer un rôle clé dans la transition énergétique. Telle était l'hypothèse de la rencontre organisée ce midi autour de Thomas Bauwens (CES, ULg) et de Mario Heukemes (coopérative "Courant d'Air") en collaboration avec l'Académie des entrepreneurs Sociaux. Après nous avoir rappelé ce qui caractérise une coopérative d'énergie renouvelable (gouvernance démocratique, ancrage local important, distribution des profits limitée, détention et contrôle par les citoyens,…), Thomas Bauwens a mis en évidence en quoi ces organisations contrastent avec le modèle historique et traditionnel des producteurs d'électricité, marqué notamment par une grande centralisation de la production et une grande distance avec les consommateurs. De toute évidence, on constate aujourd'hui que ce modèle qui a prévalu durant des décennies est mis à mal par diverses pressions que nous a exposées notre orateur (pressions économique, institutionnelle, technologique et environnementale,..). Face à toutes ces limites, les coopératives d'énergie apportent maintes réponses. Un exemple nous a été montré avec la coopérative "Courant d'Air", implantée sur la Commune de Waimes et réunissant plus de 700 coopérateurs. Son fondateur et administrateur, Mario Heukemes, a illustré les multiples activités de la coopérative ainsi que le plan financier de celle-ci. Un sujet qui a notamment animé les échanges à l'issue des exposés. Une belle rencontre responsable !
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
814
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
66
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Power to the people : le rôle des coopératives d’énergie renouvelable dans la transition énergétique par Thomas BAUWENS | LIEGE CREATIVE, 24.02.15

  1. 1. Mardi 24 Février Power to the people : les rôles des coopératives d’énergie renouvelable dans la transition énergétique Thomas BAUWENS, ULg – CES et Université d’Oxford - Environmental Change Institute Mario HEUKEMES, Courant d’Air En collaboration avec l’Académie des Entrepreneurs Sociaux
  2. 2. Avec le soutien de:
  3. 3. Power to the People: Les Rôles des Coopératives d’Énergie Renouvelable dans la Transition Énergétique Thomas Bauwens, Centre d’Écconomie Sociale, HEC-ULg et Environmental Change Institute, U.Oxford Liège Créative, 24 février 20151
  4. 4. Plan de la présentation Liège Créative, 24 février 20152 1.  Qu’est-ce qu’une coopérative d’énergie renouvelable? 2.  Le modèle historique de l’industrie énergétique: une centralisation à l’extrême 3.  Un modèle sous pression(s) 4.  Les rôles des coopératives dans la transition énergétique 1.  Un modèle plus adapté à la décentralisation technologique? 2.  Les rôles dans la production d’énergie: le cas de l’éolien terrestre 3.  Les rôles dans la consommation d’énergie: la sobriété énergétique
  5. 5. Qu’est-ce qu’une coopérative d’énergie renouvelable? Liège Créative, 24 février 20153
  6. 6. Qu’est-ce qu’une coopérative d’énergie renouvelable? Liège Créative, 24 février 20154 !  Organisation qui développe des projets d’énergie durable !  Détenue et contrôlée par les citoyens !  Ancrage local important !  De taille limitée !  Droits de propriété !  Participation économique !  Participation à la gouvernance !  Spécificités coopératives !  Distribution des profits limitée (Belgique: 6%) !  Gouvernance démocratique !  Capital « confiance » élevé !  En Belgique, deux types de coopératives d’énergie !  Coopératives de génération d’énergie !  Coopératives de fourniture d’énergie
  7. 7. Le modèle historique de l’industrie énergétique: une centralisation à l’extrême Liège Créative, 24 février 20155
  8. 8. Le modèle historique: une centralisation à l’extrême Liège Créative, 24 février 20156 Grandes unités de production centralisées Localisées près des sources fossiles et éloignées des sites de demande Alimentent d’énormes réseaux gérés par des monopoles nationaux ou régionaux Très peu d’implication de la demande dans la génération d’énergie Incitation à vendre plus d’électricité plutôt que moins
  9. 9. Un modèle sous pression(s) Liège Créative, 24 février 20157
  10. 10. Pressions économiques: stagnation de la demande d’électricité Liège Créative, 24 février 20158 Source: EIA, 2012 Annual Energy Outlook Croissance de la demande d’électricité aux États-Unis, 1950-2035 (%)
  11. 11. Pressions institutionnelles: sortie progressive du nucléaire Liège Créative, 24 février 20159 !  Allemagne: sortie programmée pour 2023 !  Belgique: sortie complète en septembre 2025. !  Suisse: le dernier réacteur nucléaire sera fermé en 2034. !  France: discussions en cours pour réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique des 75% actuels à 50%.
  12. 12. Pressions technologiques: développement des technologies (renouvelables) décentralisées Mix énergétique de l’UE en 2000 Mix énergétique de l’UE en 2013 Liège Créative, 24 février 201510 Pétrole 62.166 11% Gaz 91.922 17% Nucléaire 122.966 23% Charbon 133.220 25% Hydro 112719 21% Biomasse 4.568 1% Eolien 12.887 2% Solaire 125 0% Autres 2.507 0% Pétrole 47.528 5% Gaz 201.000 22% Nucléaire 122.328 14% Charbon 171.405 19% Hydro 140.054 16% Biomasse 11.288 1% Eolien 117.288 13% Solaire 80.000 9% Autres 5.144 1% Source: EWEA,Annual Statistics 2013
  13. 13. Pressions technologiques: développement des technologies (renouvelables) décentralisées Liège Créative, 24 février 201511 !  Effet volume: moins d’électricité vendue !  De plus en plus de consommateurs génèrent leur propre électricité !  Les sources distribuées d’énergie renouvelable absorbent la part de marché des autres sources d’énergie !  Effet prix: réduction du prix de l’électricité !  Le prix de l’électricité reflète le coût marginal des technologies !  Les renouvelables décentralisées ont un coût marginal nul !  Lorsqu’une grande quantité d’électricité produite par des renouvelables décentralisées arrive sur le marché, les prix de l’électricité diminuent
  14. 14. Evolution des profits des « Seven Brothers » Liège Créative, 24 février 201512 Source: CIEP (2013)
  15. 15. Pressions environnementales: quand le mercure n’en finit pas de monter Liège Créative, 24 février 201513 Source: GIEC (2014)
  16. 16. Les rôles des coopératives d’énergie renouvelable dans la transition énergétique Liège Créative, 24 février 201514
  17. 17. Penser global, agir local Liège Créative, 24 février 201515 Les coopératives d’énergie renouvelable Opportunités d’actions positives locales Véhicules pour des investissements citoyens Participation juste et démocratique Modèle adapté à l’énergie décentralisée
  18. 18. La coopérative, un modèle plus adapté? Liège Créative, 24 février 201516 0 200 400 600 800 0 1.000 2.000 3.000 4.000 5.000 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Nouvellecapacitéinstallée(MW) Quantitéfournie/membre(kWh) Quantité moyenne d’électricité fournie aux membres d’Ecopower, 2006-2013 Electricité fournie/membre Nouvelle capacité solaire installée en Flandres Source: construit à partir des données d’Ecopower et de laVREG.
  19. 19. Côté production: le cas de l’éolien terrestre Liège Créative, 24 février 201517 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 0 50 100 150 200 250 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Puissanceinstalléecumulée(MW) Puissanceinstalléeannuelle(MW) Capacité installée de l’éolien terrestre en Belgique, 1997-2014. Wallonie Flandres Cumulée Source: construit à partir des données de l’Apere et de ODE.
  20. 20. Côté production: le cas de l’éolien terrestre Liège Créative, 24 février 201518 !  Recherche multi-méthode !  Etude quantitative !  Quel est l’effet de la propriété coopérative sur les attitudes à l’égard de l’éolien terrestre? !  Groupe de référenceVS groupe contrôle !  Même niveau de revenu, niveau d’éducation, conscience environnementale, localisation géographique, etc !  Unique différence: la (non-)adhésion à une coopérative !  Résultat: l’adhésion à une coopérative a un effet positif significatif et robuste sur les attitudes à l’égard de l’éolien terrestre !  Etude qualitative !  Quels sont les mécanismes qui renforcent ces attitudes positives?
  21. 21. Côté production: le cas de l’éolien terrestre Liège Créative, 24 février 201519 Le concept NIMBY •  Hypothèse: individus rationnels et égoïstes La perception de justice •  Distributive •  Procédurale La confiance dans le développeur de projets éoliens Le rôle des émotions •  La « propriété psychologique »
  22. 22. Côté consommation: la sobriété énergétique Liège Créative, 24 février 201520 !  Coopératives: contextes privilégiés pour modifier les comportements !  Normes sociales !  Dynamiques d’engagement !  Capital confiance !  Le cas de Connexus Energy (Minnesota) !  Programme d’économies d’énergie !  Activation de normes sociales !  Le programme a atteint une économie d’énergie de plus de 2% en 6 mois
  23. 23. Merci de votre attention. Thomas.bauwens@ulg.ac.be Liège Créative, 24 février 201521

×