Mercredi 17 Décembre
Ville verte, ville conviviale
Christine Ruelle, ULg - LEMA
Sophie Dawance, ULg - Factulté d’Architect...
Avec le soutien de :
VILLE VERTE, VILLE CONVIVIALE?
Nature en ville et citoyenneté
CHRISTINE RUELLE, LEMA – ULg
LIEGE CREATIVE, LES RENDEZ-VOUS...
PLAN DE LA PRESENTATION:
1.  PREAMBULE: POURQUOI DEVELOPPER LA NATURE EN MILIEU
URBANISE?
2.  INITIATIVES CITOYENNES ET AS...
1.  PREAMBULE: POURQUOI DEVELOPPER LA NATURE EN MILIEU
URBANISE?
LES BENEFICES SONT MULTIPLES:
■  AU NIVEAU DE L’ENVIRONNEMENT: biodiversité, habitats pour
les espèces animales, protectio...
IL Y A UNE DEMANDE FORTE:
■  DE LA PART DES HABITANTS: plus de nature en ville, plus
d’espaces verts de qualité, plus de p...
NATURE & ESPACES VERTS = CONVIVIALITE?
PAS NECESSAIREMENT:
■  La faible qualité de certains parcs et espaces urbains (nota...
NATURE & ESPACES VERTS = CONVIVIALITE?
NATURE – ESPACES VERTS = CONVIVIALITE?
■  Certains parcs fonctionnent plutôt comme des frontières, des
espaces tampons ent...
L’ULG (LEMA / ECOGEO) ET LES INFRASTRUCTURES VERTES:
2003-2008: CSI PROJECT (AVEC LA SPI)
http://www.environment-investmen...
2. INITIATIVES CITOYENNES ET ASSOCIATIVES (BOTTOM-UP)
■  HERITAGE DES ‘NOUVEAUX MOUVEMENTS SOCIAUX’:
PENSER LA CITOYENNETE HORS DU POLITIQUE / PASSE
PAR LA REAPPROPRIATION DU L...
It’s your city. Dig it.
GUERILLA GARDENING:
■  APPARAîT A NEW-YORK DANS LES ANNEES 70, COMME UNE
TENTATIVE DE REPONSE AU DECLIN URBAIN
■  MOUVEMENT ACTIVISTE ET CITOY...
PHOTO: SITE WEB DE ‘GREEN GUERILLAS’
PHOTO: http://www.guerrillagardening.org
PHOTO: http://www.guerrillagardening.org
POUR EN SAVOIR PLUS:
http://www.greenguerillas.org
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerrilla_gardening
http://green-guerilla....
INCREDIBLE EDIBLE (INCROYABLES COMESTIBLES)
■  DEMARRE EN 2008 A TODMORDEN (UK), PETITE VILLE EN DECLIN
INDUSTRIEL
■  OBJECTIF: TRANSFORMER L’ESPACE URBAIN (PUBLIC, S...
SOURCE: http://incredibleediblebelgium.wordpress.com
PHOTOS: http://www.incredible-edible.info
PHOTOS: http://www.incredible-edible.info
PHOTOS: http://incredibleediblebelgium.wordpress.com
SITES WEB:
http://www.incredible-edible-todmorden.co.uk
http://www.incredible-edible.info (site en français)
http://incred...
LES PARK(ing) DAYS:
  CA CONSTITE EN QUOI? TRANSFORMER TEMPORAIREENT UNE
PLACE DE PARKING PAYANTE EN ESPACE VEGETALISE,
ARTISTIQUE ET CONVIVI...
PHOTOS: http://www.graymatters.gatech.edu/
SENTIER URBAIN A MONTREAL:
■  OBNL (EQUIPE DE 10 PERSONNES)
■  REAPPROPRIATION D’ESPACES URBAINS DELAISSES, VIA UN
CONTRAT D’OCCUPATION TEMPORAIRE AV...
POUR PLUS D’INFOS:
http://www.sentierurbain.org
3. ACTION PUBLIQUE (TOP-DOWN)
LA PLANIFICATION STRATEGIQUE DES INFRASTRUCTURES
VERTES
■  APPELLATIONS DIVERSES: PLAN VERT & BLEU, TRAME VERTE,
MAILLAGE ...
DORTMUND
BRUXELLES
MONTPELLIER
■  DES OBJECTIFS CHIFFRES: CHAQUE CITADIN DOIT AVOIR ACCES A
UN ESPACE VERT A MOINS DE 400M DE SON DOMICILE (CPDT)
■  L’UT...
MANCHESTER:
SOURCE: GREEN INFRASTRUCTURE FEASIBIILITY STUDY FOR GREATER MANCHESTER (2008)
SOURCE: GREEN INFRASTRUCTURE FEASIBIILITY STUDY FOR GREATER MANCHESTER (2008)
SOURCE: GREEN INFRASTRUCTURE FEASIBIILITY STUDY FOR GREATER MANCHESTER (2008)
RENFORCEMENT ET AMELIORATION DE L’OFFRE DE
PARCS ET AUTRES ESPACES URBAINS
■  EXEMPLES:
REQUALIFICATION D’ESPACES DIVERS E...
TURIN (PARCO DORA)
PARIS (JARDIN D’EOLE)
HEERLEN (PROJET SUN):
LIEGE – PARC DE LA CHARTREUSE (PROJET VALUE ADDED):
DES AMENAGEMENTS URBAINS PLUS ECOLOGIQUES ET
LAISSANT PLUS DE PLACE AUX USAGERS DOUX
■  L’AMENAGEMENT DES ESPACES PUBLICS ...
DES REGLEMENTATIONS URBANISTIQUES
■  EXEMPLES:
PARIS: POSSIBILITE D’UNE DENSITE ACCRUE POUR LES PROJETS IMMOBILIERS
DONT L...
FAVORISER ET SOUTENIR L’UTILISATION TEMPORAIRE
DES FRICHES URBAINES ET AUTRES ESPACES DELAISSES
■  EXEMPLES:
MONTREAL, BUD...
SENSIBILISER ET TRAVAILLER AVEC LES ACTEURS
PARAPUBLICS OU PRIVES QUI GERENT EGALEMENT DES
ESPACES ACCESSIBLES AU PUBLIC
■...
DES ACTIONS DE SENSIBILISATION DES CITADINS
■  EXEMPLES:
PARIS, BRUXELLES, MONTREAL, LIEGE, ETC. (ACTEURS PUBLICS
OU ASSOC...
SITE WEB DU CENTRE
D’ECOLOGIE URBAINE DE
MONTREAL:
http://www.ecologieurbaine.net
QUESTION CENTRALE POUR L’ACTION PUBLIQUE EN
FAVEUR D’UNE VILLE PLUS VERTE:
COMMENT FINANCER TOUTES CES ACTIONS, NECESSAIRE...
4. COMMENT ARTICULER PLANIFICATION STRATEGIQUE (TOP-
DOWN) DES INFRASTRUCTURES VERTES ET INITIATIVES
CITOYENNES (BOTTOM-UP...
QUELQUES IDEES…
FAVORISER LA PARTICIPATION ET L’IMPLICATION DE LA
POPULATION LORS DE TOUT PROJET (ECHELLE DU PARC, DU
SQUARE, ETC.)
VARIER...
MONTREAL: PROGRAMMES “RUELLES VERTES” ET “ECOQUARTIER”
POUR ENCOURAGER LA VEGETALISATION CITOYENNE
LE PROJET SUN ET SON VOLET ‘VEGALISATION’:
QUARTIERS EN DEFICIT DE QUALITE ENVIRONMENTALE,
TRES PEU D’ESPACES VERTS (PUBLIC OU PRIVES)
1ère ETAPE = CREATION D’UN “GR...
Simulations réalisées par le Service des Plantations de la Ville de Liège
LE PROJET SUN EN BREF
PHOTOS DE PROJETS PLUS RECENTS:
http://saint-leonard.be/node/901
http://saint-leonard.be/node/902
FILM RETRACANT LA DYNAMI...
VERVIERS:
COMMENT CA SE PASSE DANS LES AUTRES REGIONS
BELGES?
■  LE PROGRAMME ‘QUARTIERS VERTS’ EXISTE A BRUXELLES
DEPUIS PLUS DE 10...
POTAGERS COLLECTIFS A GENK:
5. ET APRES LES AMENAGEMENTS?
■  PENSER AU LONG TERME DES LA PHASE DE PROJET: QUI VA GERER
L’ESPACE (PHYSIQUEMENT ET SOCIALEMENT) ET COMMENT?
■  GESTION...
DIFFERENTS ACTEURS (PUBLICS, CITOYENS, ASSOCIATIFS,
PRIVES…) PEUVENT JOUER UN RÔLE DANS LA GESTION ET
L’ANIMATION DES PARC...
‘PARCS VIVANTS’ A MONTREAL
■  PROGRAMMATION D’EVENEMENTS SOCIO-CULTURELS DANS LES
PARCS PUBLICS DE LA VILLE DURANT LA BELL...
‘PARCS VIVANTS’ A MONTREAL
PHOTOS: www.parcsvivants.blogspot.com
‘PARKLIFE’ A TIRLEMONT
■  AU DEPART UN MOUVEMENT CITOYEN SPONTANE DE
REAPPROPRIATION ET D’ANIMATION D’UN PARC PUBLIC UN PE...
‘PARKLIFE’ A TIRLEMONT
PHOTOS: http://www.parklife.be
TEMSEPARK A EUPEN (PROJET SUN)
■  REFLEXION ASSOCIANT LA VILLE, LES HABITANTS ET UN
PASYAGISTE POUR REAMENAGER UN PARC DEV...
TEMSEPARK A EUPEN (PROJET SUN)
POTAGER COLLECTIF A MANCHESTER (PROJET VALUE ADDED)
■  SITE: FRICHE A L’ARRIERE D’UN FAST FOOD, MISE A DISPOSITION PAR
CEL...
PHOTOS: personnelles
POTAGER COLLECTIF A MANCHESTER (PROJET VALUE ADDED)
LES ‘GARDIENS-ANIMATEURS’ DE BXL-ENVIRONNEMENT
■  CONCEPT MIS EN PLACE DEPUIS UNE DIZAINE D’ANNEES
■  EMPLOYES PAR BXL-ENV...
LES ‘GARDIENS-ANIMATEURS’ DE BXL-ENVIRONNEMENT
PHOTOS: personnelles
6. EN CONCLUSION: COMMENT FAIRE POUR QUE NATURE EN
VILLE RIME AVEC CONVIVIALITE?
LORS DE LA PHASE DE PROJET:
FAVORISER LA PARTICIPATION ACTIVE DES CITOYENS (SELON LE MODELE
DE LA CO-PRODUCTION)
■  EXCELL...
A PLUS LONG TERME:
ENCOURAGER ET PERMETTRE LA PARTICIPATION DES CITOYENS ET DES
ACTEURS ASSOCIATIFS (ET AUTRES) DANS LA GE...
AU-DELA DES EFFETS ENVIRONNEMENTAUX, LA NATURE EN VILLE
PEUT ETRE BENEFIQUE TANT POUR:
■  LA COHESION SOCIALE: projets cit...
INVITATION:
CONFERENCE FINALE DU PROJET VALUE ADDED:
Adding value through community engagement
LIEGE, 21-22 AVRIL 2015
www...
MERCI POUR VOTRE ATTENTION!
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14

4 404 vues

Publié le

"Plus de nature en ville!", semblent plaider un nombre croissant de citadins liégeois, faisant écho à une tendance observable dans de nombreuses autres villes.

Proposée dans le cadre des « rendez-vous urbains » coordonnés par la Maison des Sciences de l’Homme (ULg), cette rencontre mettra l’accent sur les vertus des espaces verts en ville, tout en questionnant la place qui est laissée à l’usager dans la conception et l’appropriation de ceux-ci.

S’appuyant sur leurs expériences et connaissances de projets concrets menés à Liège (projet Interreg SUN, dans le quartier St-Léonard) ou dans d’autres villes comme Bruxelles (programme "quartier vert", Parkdesign 2014 à Tour & Taxis, parc-système d’Ixelles ou divers projets de potagers collectifs,...), Christine Ruelle et Sophie Dawance (ULg) mettront en évidence les espaces verts en tant que moyen d’expression de différentes formes de vie sociale, des plus intimes aux plus collectives.

A travers une implication concrète des habitants dans la gestion et l’animation de ces espaces, on observera comment l’usager devient véritablement acteur de sa ville… et comment l'acteur public peut, quant à lui, soutenir ces démarches citoyennes.

Publié dans : Mode de vie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 404
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
386
Actions
Partages
0
Téléchargements
693
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ville verte, ville conviviale par Christine RUELLE | LIEGE CREATIVE, 17.12.14

  1. 1. Mercredi 17 Décembre Ville verte, ville conviviale Christine Ruelle, ULg - LEMA Sophie Dawance, ULg - Factulté d’Architecture – Membre du collectif ipé
  2. 2. Avec le soutien de :
  3. 3. VILLE VERTE, VILLE CONVIVIALE? Nature en ville et citoyenneté CHRISTINE RUELLE, LEMA – ULg LIEGE CREATIVE, LES RENDEZ-VOUS URBAINS, LE 17/12/14
  4. 4. PLAN DE LA PRESENTATION: 1.  PREAMBULE: POURQUOI DEVELOPPER LA NATURE EN MILIEU URBANISE? 2.  INITIATIVES CITOYENNES ET ASSOCIATIVES (BOTTOM-UP) 3.  ACTION PUBLIQUE (TOP-DOWN) 4.  COMMENT ARTICULER CES 2 TYPES DE DEMARCHES? QUELQUES EXEMPLES 5.  ET APRES LES AMENAGEMENTS? QUELQUES EXEMPLES 6.  CONCLUSION
  5. 5. 1.  PREAMBULE: POURQUOI DEVELOPPER LA NATURE EN MILIEU URBANISE?
  6. 6. LES BENEFICES SONT MULTIPLES: ■  AU NIVEAU DE L’ENVIRONNEMENT: biodiversité, habitats pour les espèces animales, protection contre les îlots de chaleur en été, meilleure gestion des eaux pluviales, qualité de l'air, qualité sonore,… ■  AU NIVEAU DE LA VIE DE QUARTIER: qualité paysagère, image, attractivité résidentielle et économique,… (réduction des inégalités écologiques dont souffrent certains quartiers) ■  AU NIVEAU DES BÂTIMENTS: meilleure performance énergétique par protection solaire et isolation (toitures vertes, plantes grimpantes)
  7. 7. IL Y A UNE DEMANDE FORTE: ■  DE LA PART DES HABITANTS: plus de nature en ville, plus d’espaces verts de qualité, plus de petits squares et d’espaces de détentes dans les quartiers, plus d’espaces dédiés à la mobilité active (promenade, déplacements domicile-école,…) ■  DE LA PART DES USAGERS* DE LA VILLE: même type de demandes (tendance de certaines populations à fuir la ville dense en raison de son côté « déconnecté » de la nature) * touristes, chalands, travailleurs, etc.
  8. 8. NATURE & ESPACES VERTS = CONVIVIALITE? PAS NECESSAIREMENT: ■  La faible qualité de certains parcs et espaces urbains (notamment dans les quartiers défavorisés, cf. article de Coen et Ross, 2006), ne contribue pas à créer une ambiance conviviale >> Besoin d’aménagements de qualité (appel à la participation citoyenne, mais aussi aux paysagistes, car il s’agit d’un métier à part entière !)
  9. 9. NATURE & ESPACES VERTS = CONVIVIALITE?
  10. 10. NATURE – ESPACES VERTS = CONVIVIALITE? ■  Certains parcs fonctionnent plutôt comme des frontières, des espaces tampons entre différents quartiers: •  Exemples de parcs à Boston, étudiés par Solecki et Welch (1995) •  Exemple du parc de la Chartreuse (Liège): jusqu’ici peu fréquenté et peu aménagé >> davantage une barrière, un no man’s land générant craintes et sentiment d'insécurité ■  Appropriation de certains espaces par certains groupes de population (qui en font fuir d'autres) >> Nécessité d'une gestion plus "sociale" des espaces verts et des espaces publics en général (aménager physiquement l’espace ne suffit pas à installer la convivialité)
  11. 11. L’ULG (LEMA / ECOGEO) ET LES INFRASTRUCTURES VERTES: 2003-2008: CSI PROJECT (AVEC LA SPI) http://www.environment-investment.com 2008-2012: VALUE PROJECT (AVEC LA SPI ET LA VILLE DE VERVIERS) http://www.value-landscapes.eu 2009-2012: SUN PROJECT (AVEC LES VILLES DE LIEGE ET VERVIERS) http://www.sun-euregio.eu/fr 2012-2015: VALUE ADDED PROJECT (AVEC LA VILLE DE LIEGE) http://www.value-and.com
  12. 12. 2. INITIATIVES CITOYENNES ET ASSOCIATIVES (BOTTOM-UP)
  13. 13. ■  HERITAGE DES ‘NOUVEAUX MOUVEMENTS SOCIAUX’: PENSER LA CITOYENNETE HORS DU POLITIQUE / PASSE PAR LA REAPPROPRIATION DU LOCAL, DE LA PROXIMITE (PEU GEREE PAR LES POUVOIRS PUBLICS) ■  QUELQUES EXEMPLES…
  14. 14. It’s your city. Dig it. GUERILLA GARDENING:
  15. 15. ■  APPARAîT A NEW-YORK DANS LES ANNEES 70, COMME UNE TENTATIVE DE REPONSE AU DECLIN URBAIN ■  MOUVEMENT ACTIVISTE ET CITOYEN, QUI CREE LE PREMIER JARDIN COMMUNAUTAIRE ■  AUJOURD’HUI, ‘GREEN GUERILLAS’ EST UN CENTRE DE RESSOURCES A BUT NON LUCRATIF, QUI REGROUPE 600 POTAGERS COMMUNAUTAIRES ■  LA ‘GUERILLA GARDENING’ S’EST PAR CONTRE REPANDUE UN PEU PARTOUT DANS LE MONDE… POUR RECONQUERIR LA VILLE!
  16. 16. PHOTO: SITE WEB DE ‘GREEN GUERILLAS’
  17. 17. PHOTO: http://www.guerrillagardening.org
  18. 18. PHOTO: http://www.guerrillagardening.org
  19. 19. POUR EN SAVOIR PLUS: http://www.greenguerillas.org http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerrilla_gardening http://green-guerilla.arte.tv http://www.guerrillagardening.org MOUVEMENT FRANCAIS: http://guerilla-gardening-france.fr/wordpress/
  20. 20. INCREDIBLE EDIBLE (INCROYABLES COMESTIBLES)
  21. 21. ■  DEMARRE EN 2008 A TODMORDEN (UK), PETITE VILLE EN DECLIN INDUSTRIEL ■  OBJECTIF: TRANSFORMER L’ESPACE URBAIN (PUBLIC, SEMI-PUBLIC, PRIVE ACCESSIBLE) EN JARDIN POTAGER GRATUIT AFIN D’ALLER VERS L’AUTONOMIE ALIMENTAIRE ■  MOUVEMENT QUI PREND RAPIDEMENT DE L’AMPLEUR ■  MOUVEMENT CITOYEN ET ASSOCIATIF ■  EXISTE AUSSI A LIEGE
  22. 22. SOURCE: http://incredibleediblebelgium.wordpress.com
  23. 23. PHOTOS: http://www.incredible-edible.info
  24. 24. PHOTOS: http://www.incredible-edible.info
  25. 25. PHOTOS: http://incredibleediblebelgium.wordpress.com
  26. 26. SITES WEB: http://www.incredible-edible-todmorden.co.uk http://www.incredible-edible.info (site en français) http://incredibleediblebelgium.wordpress.com http://www.incroyables-comestibles.be INTERVIEW DU REPRESENTANT FRANCAIS DU MOUVEMENT (50 MIN): http://www.youtube.com/watch?v=ZfFbD9pBREA&feature=youtu.be
  27. 27. LES PARK(ing) DAYS:
  28. 28.   CA CONSTITE EN QUOI? TRANSFORMER TEMPORAIREENT UNE PLACE DE PARKING PAYANTE EN ESPACE VEGETALISE, ARTISTIQUE ET CONVIVIAL   OBJECTIF: SENSIBILISER LES PASSANTS (RÔLE ET INTERÊT DES ESPACES VERTS EN VILLE, PLACE OCCUPEE PAR LA VOITURE DANS LES ESPACES PUBLICS)   QUAND: CHAQUE ANNEE, LE 19 SEPTEMBRE   SITES WEB : http://parkingday.org http://www.parkingday.fr
  29. 29. PHOTOS: http://www.graymatters.gatech.edu/
  30. 30. SENTIER URBAIN A MONTREAL:
  31. 31. ■  OBNL (EQUIPE DE 10 PERSONNES) ■  REAPPROPRIATION D’ESPACES URBAINS DELAISSES, VIA UN CONTRAT D’OCCUPATION TEMPORAIRE AVEC LE PROPRIETAIRE ■  DEVELOPPEMENT D’UN ECOSYSTEME DENSE (JARDINS THEMATIQUES URBAINS, EXPERIENCE DE LA NATURE) ■  OUVERTURE PONCTUELLE DES SITES POUR DES ACTIVITES D’APPRENTISSAGE DE L’ENVIRONNEMENT, DES FÊTES DE VOISINS ■  FORMATION DE PERSONNES EN REINSERTION AUX METIERS DE L’ENVIRONNEMENT ■  SI LE PROPRIETAIRE TROUVE UN INVESTISSEUR POUR SON TERRAIN, SENTIER URBAIN A 6 MOIS POUR DEMENAGER ■  FINANCEMENT: PUBLIC, PRIVE, CITOYEN
  32. 32. POUR PLUS D’INFOS: http://www.sentierurbain.org
  33. 33. 3. ACTION PUBLIQUE (TOP-DOWN)
  34. 34. LA PLANIFICATION STRATEGIQUE DES INFRASTRUCTURES VERTES ■  APPELLATIONS DIVERSES: PLAN VERT & BLEU, TRAME VERTE, MAILLAGE VERT, GREEN INFRASTRUCTURE NETWORK ■  NOMBREUX EXEMPLES: BRUXELLES, MANCHESTER, MONTREAL, PARIS, DORTMUND, MONTPELLIER,… ■  INTERET: PLANIFIER DANS L’ESPACE LE FUTUR RESEAU DES INFRASTRUCTURES VERTES = POINT DE DEPART ESSENTIEL POUR DEVELOPPER PETIT A PETIT UN MAILLAGE VERT MULTI- FONCTIONNEL ET COHERENT
  35. 35. DORTMUND BRUXELLES MONTPELLIER
  36. 36. ■  DES OBJECTIFS CHIFFRES: CHAQUE CITADIN DOIT AVOIR ACCES A UN ESPACE VERT A MOINS DE 400M DE SON DOMICILE (CPDT) ■  L’UTILISATION DU ‘SIG’ POUR IDENTIFIER LES PRIORITES D’INVESTISSEMENT: SUPERPOSITION DE DONNEES DIVERSES (ACCESSIBILITE AUX ESPACES VERTS, NIVEAUX DE SANTE, PAUVRETE, RISQUES D’INONDATION, ETC.)
  37. 37. MANCHESTER: SOURCE: GREEN INFRASTRUCTURE FEASIBIILITY STUDY FOR GREATER MANCHESTER (2008)
  38. 38. SOURCE: GREEN INFRASTRUCTURE FEASIBIILITY STUDY FOR GREATER MANCHESTER (2008)
  39. 39. SOURCE: GREEN INFRASTRUCTURE FEASIBIILITY STUDY FOR GREATER MANCHESTER (2008)
  40. 40. RENFORCEMENT ET AMELIORATION DE L’OFFRE DE PARCS ET AUTRES ESPACES URBAINS ■  EXEMPLES: REQUALIFICATION D’ESPACES DIVERS EN PARCS URBAINS DE DIFFERENTES TAILLES, AVEC DIFFERENTES FONCTIONS REQUALIFICATION DE PARCS EXISTANTS DEVENUS PEU ATTRAYANTS CREATION DE PETITS ESPACES DE PROXIMITE AU CŒUR DES QUARTIERS ■  INTERET: OFFRIR DES ESPACES DE LOISIRS ET DE DETENTE EN SUFFISANCE (EN NOMBRE ET EN QUALITE)
  41. 41. TURIN (PARCO DORA)
  42. 42. PARIS (JARDIN D’EOLE)
  43. 43. HEERLEN (PROJET SUN):
  44. 44. LIEGE – PARC DE LA CHARTREUSE (PROJET VALUE ADDED):
  45. 45. DES AMENAGEMENTS URBAINS PLUS ECOLOGIQUES ET LAISSANT PLUS DE PLACE AUX USAGERS DOUX ■  L’AMENAGEMENT DES ESPACES PUBLICS LAISSE PROGRESSIVEMENT PLUS DE PLACE A LA NATURE (VEGETAL, EAU) ■  LA VOITURE EST DAVANTAGE CANALISEE POUR RENDRE LEUR PLACE A D’AUTRES USAGES DE L’ESPACE
  46. 46. DES REGLEMENTATIONS URBANISTIQUES ■  EXEMPLES: PARIS: POSSIBILITE D’UNE DENSITE ACCRUE POUR LES PROJETS IMMOBILIERS DONT LES PAROIS SONT VEGETALISEES (FACADES, TOITURES) BRUXELLES: TOITURES PLATES VEGETALISEES SI > 100M2 WALLONIE (REFERENTIEL ‘QUARTIERS DURABLES’): SI LES SUPERFICIES D’ESPACES VERTS ET BLEUS SONT INFERIEURES A 2000M2 DANS UN RAYON DE 700M, PLUS DE 30% DE LA SUPERFICIE URBANISEE DOIT RESTER ESPACE VERT OU BLEU ETC. ■  INTERET: ENCOURAGER LES ACTEURS DE TERRAIN A PENSER ET DEVELOPPER LA ‘NATURE’ PARTOUT OU C’EST POSSIBLE (FACADES, TOITURES, ESPACES PUBLICS, JARDINS, ETC.)
  47. 47. FAVORISER ET SOUTENIR L’UTILISATION TEMPORAIRE DES FRICHES URBAINES ET AUTRES ESPACES DELAISSES ■  EXEMPLES: MONTREAL, BUDAPEST, BARCELONE, TURIN, MANCHESTER,... ■  INTERET: EVITER L’EFFET DESASTREUX SUR LES ALENTOURS DE LA PRESENCE D’UNE FRICHE, OFFRIR DES ESPACES AUX CITOYENS ET ACTEURS LOCAUX
  48. 48. SENSIBILISER ET TRAVAILLER AVEC LES ACTEURS PARAPUBLICS OU PRIVES QUI GERENT EGALEMENT DES ESPACES ACCESSIBLES AU PUBLIC ■  EXEMPLES: LES SOCIETES DE LOGEMENT SOCIAL LES ECOLES LES INTERCOMMUNALES QUI GERENT DES PARCS D’ACTIVITE LES ENTREPRISES, LES COMMERCES ETC. ■  INTERET: CONSTRUIRE UNE DEMARCHE COHERENTE POUR LA VILLE (ENJEU DE COORDINATION)
  49. 49. DES ACTIONS DE SENSIBILISATION DES CITADINS ■  EXEMPLES: PARIS, BRUXELLES, MONTREAL, LIEGE, ETC. (ACTEURS PUBLICS OU ASSOCIATIFS QUI MENENT DES ACTIONS DANS CE SENS) ■  INTERET: ENCOURAGER LES CITADINS A PARTICIPER ACTIVEMENT A LA DEMARCHE DE VEGETALISATION DE LA VILLE (EN MILIEU URBAIN DENSE, L’ACTEUR PUBLIC NE PEUT PAS TOUT FAIRE LUI-MÊME!)
  50. 50. SITE WEB DU CENTRE D’ECOLOGIE URBAINE DE MONTREAL: http://www.ecologieurbaine.net
  51. 51. QUESTION CENTRALE POUR L’ACTION PUBLIQUE EN FAVEUR D’UNE VILLE PLUS VERTE: COMMENT FINANCER TOUTES CES ACTIONS, NECESSAIRES POUR DEVELOPPER LES INFRASTRUCTURES VERTES ET LA CONVIVIALITE EN MILIEU URBAIN? IL MANQUE UNE POLITIQUE REGIONALE FORTE EN LA MATIERE: •  PREOCCUPATION NON FORMULEE COMME TELLE (PCDN PAS SUFFISANT) •  SOURCES DE FINANCEMENT DILUEES AU SEIN DE DIFFERENTES POLITIQUES ET DGs
  52. 52. 4. COMMENT ARTICULER PLANIFICATION STRATEGIQUE (TOP- DOWN) DES INFRASTRUCTURES VERTES ET INITIATIVES CITOYENNES (BOTTOM-UP)?
  53. 53. QUELQUES IDEES…
  54. 54. FAVORISER LA PARTICIPATION ET L’IMPLICATION DE LA POPULATION LORS DE TOUT PROJET (ECHELLE DU PARC, DU SQUARE, ETC.) VARIER LES METHODES ET MULTIPLIER LES INITIATIVES POUR TOUCHER DIFFERENTS TYPES DE PUBLIC… EXEMPLE DU PARC DE LA CHARTREUSE: • ENQUÊTE SUR INTERNET • ATELIERS PARTICIPATIFS TRADITIONNELS • MARCHES EXPLORATOIRES • ATELIERS DE CONCEPTION AVEC MAQUETTE INFORMATIQUE 3D • CHANTIERS PARTICIPATIFS • EVENEMENTS FESTIFS DANS LE PARC • COLLABORATION AVEC LES ECOLES • PROJETS ARTISTIQUES • ETC.
  55. 55. MONTREAL: PROGRAMMES “RUELLES VERTES” ET “ECOQUARTIER” POUR ENCOURAGER LA VEGETALISATION CITOYENNE
  56. 56. LE PROJET SUN ET SON VOLET ‘VEGALISATION’:
  57. 57. QUARTIERS EN DEFICIT DE QUALITE ENVIRONMENTALE, TRES PEU D’ESPACES VERTS (PUBLIC OU PRIVES) 1ère ETAPE = CREATION D’UN “GROUPE DE TRAVAIL”: ■  PARTENAIRES: MAISON DE QUARTIER (VILLE DE LIEGE), SERVICE ESPACES VERTS (VILLE DE LIEGE), LEMA-ULg ■  OPERATEURS LOCAUX ACTIFS DANS LE DOMAINE: SERVICE ENVIRONNEMENT & DD (VILLE DE LIEGE), COMITES DE QUARTIER, ASBL ACTIVES DANS LE DOMAINE DE L’ENVIRONNEMENT, QQ CITOYENS,… ⇒  BENCHMARKING (PROGRAMME ‘QUARTIERS VERTS’ A BXL), DISCUSSIONS ET DEFINITION D’UN PLAN D’ACTION
  58. 58. Simulations réalisées par le Service des Plantations de la Ville de Liège
  59. 59. LE PROJET SUN EN BREF
  60. 60. PHOTOS DE PROJETS PLUS RECENTS: http://saint-leonard.be/node/901 http://saint-leonard.be/node/902 FILM RETRACANT LA DYNAMIQUE: http://www.youtube.com/watch?v=N0A7z45BIsw
  61. 61. VERVIERS:
  62. 62. COMMENT CA SE PASSE DANS LES AUTRES REGIONS BELGES? ■  LE PROGRAMME ‘QUARTIERS VERTS’ EXISTE A BRUXELLES DEPUIS PLUS DE 10 ANS ET EST ORGANISE CHAQUE ANNEE PAR LA REGION BXL-CAPITALE ■  LE PROGRAMME ‘GROENBONS’ EXISTE EN FLANDRE DEPUIS 2004 POUR ENCOURAGER LES ACTIONS CITOYENNES COLLECTIVES DE VEGETALISATION DES ESPACES PUBLICS >> A QUAND UN EQUIVALENT EN WALLONIE ET EN PARTICULIER DANS LES GRANDES VILLES WALLONNES?
  63. 63. POTAGERS COLLECTIFS A GENK:
  64. 64. 5. ET APRES LES AMENAGEMENTS?
  65. 65. ■  PENSER AU LONG TERME DES LA PHASE DE PROJET: QUI VA GERER L’ESPACE (PHYSIQUEMENT ET SOCIALEMENT) ET COMMENT? ■  GESTION: CONCEPT PLUS LARGE QUE LE NETTOYAGE ET L’ENTRETIEN DES PLANTATIONS, IL DOIT AUSSI INCLURE UNE GESTION SOCIALE* DE L’ESPACE (REGULATION DES USAGES, CONTRÔLE SOCIAL, ANIMATION, ETC.) * PARTICULIEREMENT IMPORTANTE EN MILIEU URBAIN DENSE !
  66. 66. DIFFERENTS ACTEURS (PUBLICS, CITOYENS, ASSOCIATIFS, PRIVES…) PEUVENT JOUER UN RÔLE DANS LA GESTION ET L’ANIMATION DES PARCS ET AUTRES ESPACES URBAINS QUELQUES EXEMPLES…
  67. 67. ‘PARCS VIVANTS’ A MONTREAL ■  PROGRAMMATION D’EVENEMENTS SOCIO-CULTURELS DANS LES PARCS PUBLICS DE LA VILLE DURANT LA BELLE SAISON: séances de ciné-parc, lectures, théâtre participatif, concert de jazz, etc. ■  OBNL QUI PROPOSE CE PROGRAMME, CONSTRUIT CHAQUE ANNEE AVEC D’AUTRES ACTEURS COMMUNAUTAIRES ET LES HABITANTS ■  INTERMEDIAIRE ENTRE LES USAGERS DES PARCS ET LA VILLE ■  PLUS D’INFOS: www.parcsvivants.blogspot.com
  68. 68. ‘PARCS VIVANTS’ A MONTREAL PHOTOS: www.parcsvivants.blogspot.com
  69. 69. ‘PARKLIFE’ A TIRLEMONT ■  AU DEPART UN MOUVEMENT CITOYEN SPONTANE DE REAPPROPRIATION ET D’ANIMATION D’UN PARC PUBLIC UN PEU TRISTE ■  PORTEURS DU PROJET: OpgewekTienen vzw, RISO Vlaams-Brabant, AST 77 bvba ■  OBJECTIF: GENERER UNE DYNAMIQUE COLLECTIVE AUTOUR DU PARC (NOTAMMENT AVEC LA VILLE) ■  SITE WEB ET PHOTOS: http://www.parklife.be
  70. 70. ‘PARKLIFE’ A TIRLEMONT PHOTOS: http://www.parklife.be
  71. 71. TEMSEPARK A EUPEN (PROJET SUN) ■  REFLEXION ASSOCIANT LA VILLE, LES HABITANTS ET UN PASYAGISTE POUR REAMENAGER UN PARC DEVENU DESUET ET DELAISSE ■  PARTICIPATION DES HABITANTS A TOUTES LES ETAPES: CONCEPTION, MISE EN ŒUVRE, GESTION A LONG TERME DU PARC: •  PARTICIPATION AUX REUNIONS ET DISCUSSIONS •  RECHERCHE DE SPONSORS POUR FINANCER CERTAINS EQUIPEMENTS (ENTREPRISES LOCALES) •  REALISATION DE PLANTATIONS, RENOVATION DU KIOSQUE •  ORGANISATION D’UNE FETE POUR INAUGURER LE PARC •  CREATION D’UNE ASBL DE QUARTIER ET ENGAGEMENT D’UN ‘ARTICLE 60’ POUR TENIR LE KIOSQUE
  72. 72. TEMSEPARK A EUPEN (PROJET SUN)
  73. 73. POTAGER COLLECTIF A MANCHESTER (PROJET VALUE ADDED) ■  SITE: FRICHE A L’ARRIERE D’UN FAST FOOD, MISE A DISPOSITION PAR CELUI-CI ■  PORTEURS DU PROJET: RED ROSE FOREST FOUNDATION, PUIS DELEGATION DE LA GESTION DU SITE AUX CITOYENS (AVEC UN INTERMEDIAIRE RESPONSABLE DU SITE) ■  OBJECTIFS: ASSURER UNE GESTION DU SITE (INCIVILITES, ETC.), CONSTRUIRE UN PROJET DE POTAGER DANS UN QUARTIER TRES DEFAVORISE, TRAVAIL SUR L’ALIMENTATION, DEMONTRER L’INTERET DES PROJETS D’UTILISATION TEMPORAIRE DE FRICHES URBAINES ■  SITE WEB: http://www.redroseforest.co.uk/
  74. 74. PHOTOS: personnelles POTAGER COLLECTIF A MANCHESTER (PROJET VALUE ADDED)
  75. 75. LES ‘GARDIENS-ANIMATEURS’ DE BXL-ENVIRONNEMENT ■  CONCEPT MIS EN PLACE DEPUIS UNE DIZAINE D’ANNEES ■  EMPLOYES PAR BXL-ENVIRONNEMENT ■  FORMATION PLUS SOCIALE QUE TECHNIQUE ■  MISSIONS: REGULATION SOCIALE (CONVIVIALE ET PEDAGOGIQUE), ANIMATION (ORGANISATION DE JEUX, ACTIVITES, FÊTE ANNUELLE DU PARC, ETC.), MAINTENANCE (PROPRETE) + RÔLE D’INTERMEDIAIRE ENTRE LES USAGERS DU PARC ET LES ARCHITECTES-PAYSAGISTES DE BXL-ENVIRONNEMENT ■  PARTENARIATS AVEC LES ACTEURS ASSOCIATIFS LOCAUX (MAISONS DE JEUNES, ETC.) ■  EXEMPLES: parc de la Rosée (Anderlecht), de Bonnevie (Molenbeek- Saint-Jean), de la Porte de Hal (ville de Bruxelles et Saint-Gilles) et du Gaucheret (Schaerbeek)
  76. 76. LES ‘GARDIENS-ANIMATEURS’ DE BXL-ENVIRONNEMENT PHOTOS: personnelles
  77. 77. 6. EN CONCLUSION: COMMENT FAIRE POUR QUE NATURE EN VILLE RIME AVEC CONVIVIALITE?
  78. 78. LORS DE LA PHASE DE PROJET: FAVORISER LA PARTICIPATION ACTIVE DES CITOYENS (SELON LE MODELE DE LA CO-PRODUCTION) ■  EXCELLENT POINT DE DEPART POUR INITIER UNE DYNAMIQUE CITOYENNE ET COLLECTIVE PLUS LARGE: EN TRAVAILLANT ENSEMBLE, ON SE RETROUVE AUTOUR D’UN OBJECTIF COMMUN ET ON APPREND A SE CONNAITRE, AU-DELA DES CULTURES, DES GENERATIONS ET DES MILIEUX SOCIAUX ■  PERMET DE CONSTRUIRE DES PROJETS A LA CROISEE ENTRE ENJEUX LOCAUX ET GLOBAUX >> WIN-WIN ! ■  EFFETS INDIRECTS D’APPRENTISSAGE ET DE SENSIBILISATION A L’ENVIRONNEMENT, AU DEVELOPPEMENT DURABLE, A LA CITOYENNETE, OU ENCORE A L’ALIMENTATION,… (‘EMPOWEREMENT’ DES POPULATIONS MOINS SPONTANEMENT ACTIVES DANS CE DOMAINE)
  79. 79. A PLUS LONG TERME: ENCOURAGER ET PERMETTRE LA PARTICIPATION DES CITOYENS ET DES ACTEURS ASSOCIATIFS (ET AUTRES) DANS LA GESTION DES ESPACES (CONSTRUIRE LA CO-RESPONSABILITE): ■  EXCELLENT POUR POURSUIVRE LA DYNAMIQUE CITOYENNE ET COLLECTIVE INITIEE AU MOMENT DU PROJET D’AMENAGEMENT, MAIS AUSSI POUR FAVORISER L’EMERGENCE D’AUTRES DYNAMIQUES ET MAINTENIR LA VIE DANS LES ESPACES ■  EFFETS INDIRECTS D’APPRENTISSAGE ET DE RESPONSABILISATION VIS- A-VIS DES BIENS COMMUNS
  80. 80. AU-DELA DES EFFETS ENVIRONNEMENTAUX, LA NATURE EN VILLE PEUT ETRE BENEFIQUE TANT POUR: ■  LA COHESION SOCIALE: projets citoyens et associatifs contribuant à créer des liens sociaux, réduction des inégalités écologiques ■  L’APPRENTISSAGE DE L’ENVIRONNEMENT ET DE LA CITOYENNETE EN MILIEU URBAIN: apprentissage pratique du jardinage, de la gestion des espaces publiques (et des difficultés associées), du respect des espaces communs,… MAIS A LA CONDITION QUE LES BONS INSTRUMENTS D’ACTION SOIENT MOBILISES !
  81. 81. INVITATION: CONFERENCE FINALE DU PROJET VALUE ADDED: Adding value through community engagement LIEGE, 21-22 AVRIL 2015 www.value-and.com/ Au programme: orateurs et expériences inspirantes, visite du parc de la Chartreuse, ateliers interactifs, présentation de tous les projets pilotes,… Thèmes abordés:   La conception des infrastructures vertes en milieu urbain,   Aller au-delà de la consultation pour construire la cohésion sociale   Mobiliser les groupes de population difficiles à atteindre   Méthodes participatives innovantes   Nouveaux modèles de gestion à long terme des espaces verts et espaces publics   Etc.
  82. 82. MERCI POUR VOTRE ATTENTION!

×