Une gestion incitative des déchets - Grand Besançon

788 vues

Publié le

Dès mars 2007, Besançon avait annoncé sa volonté de mettre en œuvre une politique volontariste de réduction des déchets à la source en instaurant des dispositifs incitatifs pour encourager les bonnes pratiques en matière de réduction, prévention, et valorisation des déchets. La mise en œuvre de la Redevance Incitative pour l’Enlèvement des Ordures Ménagères (RI) a été une composante forte de ce dispositif.
La réduction des déchets était un enjeu d’autant plus fort que la décision avait été prise de ne pas renouveler le four le plus ancien de l’usine de traitement des déchets (incinération avec valorisation énergétique) qui arrivait en fin de vie. La reconstruction d’un nouvel équipement aurait nécessité des investissements couteux d’environ 30 millions d’euros.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
788
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Une gestion incitative des déchets - Grand Besançon

  1. 1. Le Grand Besançon o  C.A. de 58 communes o  Population : 180 000 habitants o  Besançon : ville « centre » o  58 % d’habitat collectif o  Compétence collecte des déchets depuis 2006 o  33 000 usagers concernés par la redevance Incitative o  80 000 bacs à collecter o  Mise en place de la redevance incitative (RI) à la pesée et à la levée au 1er septembre 2012 – pour réduire les tonnages de déchets résiduels et responsabiliser les usagers (le Grenelle de l’Environnement) 1ère collectivité à mettre en place la RI pesée+levées sur un territoire > 100 000 hab. Gestion des Déchets – Des objets connectés à la relation Usager – Besançon-emoi
  2. 2. Schéma simplifié du système d’information Consultations par les usagers en temps différéSuivi en temps réel Consolidation des données. (Bigdata) Contrat / facturation GPRS Capteurs RFID Pesée Console chauffeur GPS Gestion des Bacs, Véhicules (GMAO) Simulateur de la Redevance Suivi temps réel des véhicules Centre d’appel téléphonique
  3. 3. Besançon-eMoi o  Un compte unique pour gérer toutes les prestations o  Un espace dédié à la gestion des déchets
  4. 4. Le suivi de mes apports en déchets Ma facture en ligne
  5. 5. Calendrier 2010 – Adaptation du parc de Conteneurs. Puce RFID, dont l’identifiant à été associé aux contrats des usagers. 2011 – Adaptation du Matériel de Collecte (17 Bennes à mettre à niveau). - Campagne de communication auprès des habitants, formations du personnel - Développement et mise en ligne d’un Dico du tri et d’un Simulateur 2012 – Déploiement du dispositif après une phase test de 8 mois (janvier à aout) - Mise en place du dispositif centre d’appel (14 000 appels en 2014) Les Couts Les investissements consacrés à ce projet sont de 5 Millions d’euros (dont 900k€ pour l’équipement des bennes). Une aide exceptionnelle de l’ADEME de 2,5 millions d’euros a été obtenue sur ce projet. Les frais de fonctionnement annuel du dispositif s’élèvent à 250k€ (soit 1.40€ par habitant et par an).
  6. 6. Besançon-eMoi : résultats o  34 109 connections en 2014 pour la gestion des déchets o  Au total, 5 572 abonnés « Déchets » depuis 2012 o  5 541 payeurs en ligne o  La  ges'on  des  déchets  représente  62%  des  paiements  en  ligne   o  La  ges'on  des  déchets  représente  72%  des  abonnements  en  ligne       Redevance Incitative - Résultats Obtenus Réduction du tonnage 2014 (référence 2008) : . en périphérie de -35% (108 kg/an/habitant) – 60 000 habitants . en Ville de -12% (176 Kg/an/habitant) – 120 000 habitants D’autres actions tels que tri du verre, compostage, …avaient été engagées sur cette même période. Réduction du nombre de levées La Technologie au service de l’usager

×