NewsletterREV2

77 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
77
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

NewsletterREV2

  1. 1. Edito Nous commençons cette newsletter avec une excellente nouvelle pour tous nos géné- reux donateurs ! Depuis le 1er mars 2014, notre association est habilitée à émettre des reçus fiscaux permettant une déduction à hauteur de 66% du montant de votre don de vos impôts. A titre d’exemple: un don de 100 euros vous reviendra en réalité à 34 euros. Pour cela, il vous suffit simplement de nous demander un reçu fiscal au moment de votre don. Grâce à ce dispositif, nous espérons bénéfi- cier d’une augmentation des dons nous per- mettant ainsi de régler de façon plus rapide et régulière les différentes factures. Autre grande modification dans l’associa- tion, le changement de président. Après plus de 2 ans passés à la présidence de Rêv’Animal, Nadine Krauss cède sa place à l’actuelle vice-présidente Cécile Colin. Nadine continuera à apporter son conseil et de l’assistance à Rêv’Animal à partir de la Picardie, où elle vit désormais. Nadine confie « C’est toujours difficile de quitter la gestion quotidienne d’une association, surtout Rêv’Animal que j’ai cofondée en 2011. Mais j’ai été ravie de me battre à côté d’autres bénévoles pour sortir des animaux de la plus grande détresse. Aujourd’hui, Rêv’Animal, c’est un beau vivier de familles d’accueil et d’adoptants, c’est ensemble que nous continuerons à lut- ter en faveur de la protection animale. » Ce changement de présidence s’accompa- gne de la création d’un bureau de l’associa- tion composé de sept membres actifs basés à Paris et en région parisienne. Le bureau se réunit tous les mois et statue sur les prises de décisions importantes. Il a permis à l’as- sociation de faire appel à différentes com- pétences associatives et professionnelles afin d’assurer une organisation optimale face aux défis quotidiens. Merci pour votre soutien. Cécile Colin Présidente Rêv’Animal Newsletter 2 - Été 2014 Ollie, adoptée en avril 2014 Nadine Krauss Présidente sortante
  2. 2. Une nouvelle identité ! Les chiens de Roumanie et pourquoi nous les aidons Depuis maintenant plus d’un an, la Roumanie occupe toutes les attentions des protecteurs des animaux. En effet, si la situation était déjà catastrophique (chiens et chats errants en grand nombre, accompagnés de leur lot de souffrance quotidienne), elle s’est aggravée de façon considérable avec le vote du parlement roumain autorisant la capture et l’abattage des chiens errants. Par centaines, des chiens ont été massacrés dans les rues de façon publique: lynchés, brûlés vifs, abattus à coups de fusil, empoisonnés… Face à ce massacre organisé, nous n’avons pu fermer les yeux car nous estimons que la protection des animaux n’a pas de frontière. Rêv’Animal a donc décidé d’intégrer un volet «  solidarité internationale » dans les actions de sauvetage. C’est pourquoi nous rapatrions des chiens contrôlés auparavant par un vétérinaire, par le biais de l’association Mukitza. Ce sont pour la plupart des chiens jeunes, sociables et en bonne santé qui trouvent rapidement une famille. Un des premiers votes du nouveau Bureau de Rêv’Animal portait sur une nouvelle identité visuelle. L’association a besoin de fortement augmenter sa visibilité auprès de futurs bénévoles, adoptants et familles d’accueil sans oublier de potentiels donateurs et partenaires. Ce changement se concrétise par un nouveau logo (réalisé par un professionnel mais gratuitement) et par une harmonisation de l’as- pect des documents et publications. Ici nous vous montrons en plus du nouveau logo, un modèle de notre future carte de visite, ainsi que l’exemple d’une fiche d’un loulou à l’adoption afin que vous puissiez vous faire une idée. Nous espérons que des visuels plus esthétiques nous permettront d’augmenter notre visibilité auprès de futurs adoptants, familles d’accueil, bénévoles… dans le but d’aider toujours mieux nos proté- gés à 4 pattes. D’un point de vue pratique, l’association pourra désormais fournir à ses bénévoles des règles précises d’utilisation ainsi que des outils graphiques pour déployer cette nouvelle identité partout en France. Un des premiers votes du nouveau Bureau de Rêv’Animal portait sur Cici Bianca abattus à coups de fusil, empoisonnés… Face à ce massacre organisé, nous n’avons pu fermer les yeux car nous estimons que la protection des animaux n’a pas de frontière. Rêv’Animal a donc décidé d’intégrer un volet «  solidarité internationale » dans les actions de sauvetage. C’est pourquoi nous rapatrions des chiens contrôlés auparavant par un vétérinaire, par le biais de l’association Mukitza. Ce sont pour la plupart des chiens jeunes, sociables et en bonne santé qui trouvent rapidement une famille. Noémie Depuis maintenant plus d’un an, la Roumanie occupe toutes les attentions des protecteurs des animaux. En effet, si la situation était déjà catastrophique (chiens et chats errants en grand nombre, accompagnés de leur lot de souffrance quotidienne), elle s’est aggravée de façon considérable avec le vote du parlement roumain autorisant la capture et l’abattage des chiens errants. Par centaines, des chiens ont été massacrés dans les rues de façon publique: lynchés, brûlés vifs, abattus à coups de fusil, empoisonnés… Face à ce massacreabattus à coups de fusil, empoisonnés… Face à ce massacre Bella familles d’accueil sans oublier de potentiels donateurs et partenaires.
  3. 3. Une bénévole de Rêv’Animal rentre de vacances et aperçoit une chienne errante le long d’une autoroute. Quatre heures plus tard, elle est enfin attrapée mais reste traumatisée par les événements. Elle mord et se méfie de tout. On la nommera Esperanza, dans l’espoir qu’une nouvelle vie débute pour elle. Six mois plus tard, Philippe Viney aperçoit la photo d’Esperanza et l’envoie de suite à Nicole sa femme.C’est le coup de foudre immédiat, le couple se sent enfin prêt à accueillir un nouvel animal chez eux suite à la disparation de leur caniche nain de 15 ans. « Il faut que ce soit elle », se disent-ils. L’entretien téléphonique a lieu, la pré- visite est lancée, tout se passe bien mais hélas, il est trop tard, Esperanza est déjà demandée en adoption. Nicole, effondrée, supprime les photos, le cœur lourd. Philippe lui est optimiste. « Tu verras, ça ne se fera pas ». Effectivement, l’adoption prévue n’a pas lieu, ce sont les Viney qui l’accueillent et la renomment Kali qui signifie « la Noire » d’après une déesse hindoue. L’animal craintif, introverti qui se méfiait des hommes se transformera doucement mais sûrement grâce à la patience des Viney. Aujourd’hui, Kali est en pleine forme, sociable et confiante. Elle passe sa vie entre Paris et la Sologne où elle gambade dans les champs, se roule dans tout ce qui sent « bon » et plonge, tête la première, dans les flaques et les ruisseaux ! Pour Nicole et Philippe, c’est un clown, une chipie, notre fifille, kalichou, kalicot, sanglier et cradoc ! Mais Kali, c’est surtout un amour à 4 pattes. C’est une histoire comme on les aime.
  4. 4. UN FOYER POUR LUCKY ! Le petit Lucky porte très mal son nom ! Depuis le début de sa vie, ce petit chien a joué de mal- chance. Acheté dans une animalerie sur un coup de tête, Lucky a vécu pendant 6 ans avec sa 1ère proprié- taire, contraint de faire ses besoins dans l’appartement, privé de balades et de soins pour des allergies sévères. Lucky se grattait au sang quotidiennement. Son œil était infecté tant il s’était gratté et il ne pouvait pres- que pas marcher tellement ses pattes le faisaient souf- frir. Depuis septembre 2012, Lucky est couvert par Rêv’Animal et bénéficie de soins adaptés. Lucky est actuellement en famille d’accueil mais per- sonne n’a encore posé les yeux sur lui pour une adoption alors que c’est un adorable loulou. Nous lui cherchons désespérément une famille définitive qui acceptera d’ouvrir sa porte à ce loulou : Lucky est un chien très câlin, obéissant, propre et qui sait rester seul quelques heures. Il souhaiterait vivre en maison avec jardin. Lucky sera parrainé à vie par l’association concernant les frais vétérinaires. Contactez-nous pour adopter Lucky au 06 38 02 34 53 Vos avis, contacts et conseils nous intéressent. Ecrivez-nous à revanimal.fr@gmail.com ou via notre page Facebook Une famille d’accueil, c’est quoi ? Rêv’Animal sauve de nouveaux animaux chaque mois. Certains d’entre eux ont la chance d’être accueillis au sein d’un foyer de bénévoles en attendant d’être adoptés: c’est ce que nous appelons les familles d’accueil. Malheureusement, d’autres se retrouvent seuls en pension… car nous manquons de familles bénévoles. En plus de la solitude que cela suscite pour eux, cela représente aussi des frais de garde conséquents pour l’association. Famille d’accueil, c’est : • prendre soin d’un animal pour une durée provisoire • offrir la chaleur d’un foyer plutôt qu’un séjour angoissant en pension • nous aider à décoder son comportement pour ensuite lui trouver la famille adoptive la plus adaptée Les frais vétérinaires sont pris en charge par l’association jusqu’à adoption de l’ani- mal. Aidez-nous en participant à l’achat de la nourriture, un panier, des jouets, un collier, une laisse. Pour des raisons logistiques et financières, nous recherchons des familles uniquement sur la région parisienne et le département 60. Cette proximité géographique permet à l’association de mieux suivre les animaux.

×