Pdf Et Livre éLectronique
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Pdf Et Livre éLectronique

on

  • 23,071 vues

Exposé pour master1 ICD

Exposé pour master1 ICD

Statistics

Vues

Total Views
23,071
Views on SlideShare
21,716
Embed Views
1,355

Actions

Likes
1
Downloads
98
Comments
0

36 Ajouts 1,355

http://newslectureencouleur.blogspot.fr 630
http://newslectureencouleur.blogspot.com 197
http://newslectureencouleur.blogspot.ca 102
http://flea1a2numero3.blogspot.com 72
http://flea1a2numero3.blogspot.fr 71
http://elearningfle.blogspot.com 66
http://internet2010.fr 44
http://newslectureencouleur.blogspot.be 37
http://www.slideshare.net 33
http://newslectureencouleur.blogspot.ru 22
http://newslectureencouleur.blogspot.com.es 9
http://newslectureencouleur.blogspot.it 8
http://newslectureencouleur.blogspot.ch 8
http://flea1a2numero3.blogspot.com.es 8
http://flea1a2numero3.blogspot.ru 6
http://newslectureencouleur.blogspot.co.uk 4
http://newslectureencouleur.blogspot.de 4
http://flea1a2numero3.blogspot.be 4
http://newslectureencouleur.blogspot.pt 4
http://newslectureencouleur.blogspot.com.au 3
http://translate.googleusercontent.com 2
http://newslectureencouleur.blogspot.ae 2
http://newslectureencouleur.blogspot.se 2
http://newslectureencouleur.blogspot.mx 2
http://flea1a2numero3.blogspot.ca 2
http://newslectureencouleur.blogspot.com.ar 2
http://newslectureencouleur.blogspot.ie 2
http://webcache.googleusercontent.com 1
http://flea1a2numero3.blogspot.co.at 1
http://flea1a2numero3.blogspot.it 1
http://newslectureencouleur.blogspot.jp 1
http://flea1a2numero3.blogspot.mx 1
http://flea1a2numero3.blogspot.de 1
http://newslectureencouleur.blogspot.gr 1
http://newslectureencouleur.blogspot.in 1
https://www.google.com 1
Plus...

Accessibilité

Catégories

Détails de l'import

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Droits d'utilisation

© Tous droits réservés

Report content

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
Poster un commentaire
Modifier votre commentaire

Pdf Et Livre éLectronique Pdf Et Livre éLectronique Presentation Transcript

  • Pdf, livre électronique
    Le livre électronique équipé d’une connexion sans fil d’Amazon © Reuters
  • Introduction, définition du pdf
    PDF signifie « Portable Document Format » (Format de Document Portable). Inventé par Adobe Systems, ce format n'a jamais cessé d'évoluer. Il est l'un des formats utilisés dans l'élaboration des livres électroniques.
    Il permet de consulter des documents depuis n'importe quelle application et sur n'importe quel système informatique.
    Aujourd'hui, autant les administrations, que les entreprises, ou même les personnes en tant qu'individu s'en servent partout dans le monde pour communiquer ensemble.
  • Le format pdf en détail
    Caractéristiques essentielles :
    Le format pdf (Portable Document Format) intègre tous les éléments qui contrôlent l’aspect, le rendu et l’impression du document mais aussi sa pagination, son format etc.
    Contenu :
    Le document pdf est stocké dans un fichier que l’on peut stocker (sur disque), archiver (sur CD), classer, envoyer par courrier, télécharger sur un site web etc.
  • Le format pdf en détail
    Ce fichier contient un ensemble d’éléments qui va dépendre des caractéristiques que son auteur a voulu lui donner et de l’histoire du document s’il est échangé dans un groupe :
    Textes et images
    Données pour imprimer (attributs de mise en page, de police, d’illustration, de couleur…)
    Données pour visualiser et interagir avec le lecteur
    Données contenant les annotations textuelles ou graphiques
    Description des formulaires et de leurs champs et accessoires,
    Données et codes (javascript) pour que le document interagisse avec lui-même et avec d’autres documents ou avec le Web
    Données pour que le document s’insère dans la chaîne graphique « pre-press » et l’imprimeur
    Données de sécurité pour limiter ouverture et modification du document
    Données pour authentifier, signer, crypter le document
    Source: www.nelixa.com/gqde/pdf_about.html
  • Le format pdf en détail
    Toutes ces données font du format pdf le format le plus polyvalent pour la gestion électronique de document, pour un particulier comme pourune entreprise etque le document soit une simple lettre ou un rapport multipage et multi format.
    Les outils sont disponibles. Il appartient à l’auteur de les insérer ou non lors de la création du document.
  • Le format pdf, en détail
    Plusieurs versions du format pdf mais qui sont compatibles avec les versions précédentes. Il est donc toujours possible de lire des documents pdf créés précédemment.
    Au fil des versions, différents nouveauxéléments sont apparusdans le fichier pdf :
    -données : les textes et graphiques indépendamment de leur résolution, les images en bitmap, raster selon le mode d’utilisation du pdf
    -structures : éléments de navigation (lien d’arborescence, icône), annotations (notes, traits, tampons, liens, vidéo, son), formulaire, action (javascript)…
    -emballage : compression, encryptage, signature numérique… 
  • Le format pdf, en détail
    C’est au moment de la création du document pdf que sont inclus (ou non) ces éléments qui seront complétés lors des échanges entre les lecteurs en cas de groupe de travail.
    Au fil des versions, on peut dire pour simplifier que les nouveaux éléments ajoutés depuis 10 ans ont concerné l’interactivité avec l’utilisateur (groupware) et la précision pour être inclus dans la chaine graphique du concepteur à l’imprimeur.
  • Le format pdf, en détail
    Logiciels de création de documents pdf:
    Logiciels libres
    OpenOffice.org, disponible pour Windows, Mac OS et Linux
    PDFCreator, disponible pour Windows
    Logiciels propriétaires
    Adobe Acrobat, disponible pour Windows et Mac OS
    Adobe InDesign
    Foxit (PDF uniquement), disponible pour Windows
  • Dans quels cas utiliser le pdf?
    Pour distribuer facilement des rapports, des publications, de la documentation ou des schémas.
    Pour archiver des documents non modifiables.
    Pour archiver des documents complexes sous forme pérenne.
    Pour faire un aperçu avant impression dans des logiciels qui ne possèdent pas cette option.
    Pour envoyer n'importe quel document sans avoir à s'occuper de savoir si l'un des correspondants aura ou non le logiciel adapté pour lire et imprimer le document envoyé.
    Pour économiser du papier, la visualisation sur écran étant parfois suffisante.
  • Historique, pdf
    Frise chronologique: http://www.adobe.com/fr/products/acrobat/adobepdf.html
    1984 : John Warnock, co-fondateur d’Adobe, a une idée : créer un nouveau format, le format PDF.
    1991 :le concept devient réalité.
    1993 : le PDF est rendu public et est publié par Adobe.
    Adoption lente de ce nouveau format  : pas d’hyperliens externes, téléchargement du fichier assez long et le temps d’affichage des documents lent sur les machines les moins puissantes
    Concurrence rude des autres formats
    Fichiers PDF étaient surtout utilisés dans les processus de publication assistée par ordinateur.
  • Historique, pdf
    Adobe commence ensuite à distribuer gratuitement son programme Acrobat Reader (aujourd’hui Adobe Reader)
    Maintien de la compatibilité avec le PDF original qui devient progressivement le standard pour les documents imprimables sur Internet.
     
    Le format de fichier PDF a changé plusieurs fois et continue d’évoluer, parallèlement à la sortie de nouvelles versions d’Adobe Acrobat. 9 versions en l’espace d’une quinzaine d’années.
     
    Depuis le 1er juillet 2008, le PDF est devenu une norme ISO intitulé « Gestion de documents – Format de document portable – partie 1 : PDF 1.7 . 
     
     
  • Avantages et inconvénients, pdf
    Le PDF possède 3 atouts principaux :
    la reconstitution à l’identique
    la portabilité
    la gestion des droits d’auteur
     
    Le format de fichier PDF est capable de reproduire un document à l’identique car il préserve la mise en forme du document source.
    En effet, les images, les textes avec leurs attributs et typographie (même si les polices ne sont pas installées sur l’ordinateur) seront parfaitement conservées.
     
  • Avantages et inconvénients, pdf
    La portabilité du PDF est visible en ce sens qu’il est consultable sur de très nombreux appareils communicants (c’est-à-dire, des ordinateurs, des assistants personnels numériques …). Tout le monde sera en mesure de lire le document sans même posséder le logiciel qui a servi à créer le document. De plus, d’autres logiciels (FoxIt, Xpdf …) savent relire du PDF.
     
    Ensuite, le document sera lisible et imprimable quelque soit l’ordinateur (Mac, PC, Palm …) ou le système d’exploitation utilisé (MacOs, Windows, Unix, Linux …).
  • Avantages et inconvénients, pdf
    Le format PDF est un format dit WYSIWYG (What You See Is What You get) : un document au format PDF s’imprimera tel qu’on le verra à l’écran. Un document complexe, composé de sous-documents provenant de plusieurs logiciels différents sera « encapsulé » dans un seul et unique fichier.
    Gestion des droits d’auteur: le PDF propose un système de gestion numérique des droits (le DRM), qui permet de limiter la lecture ou la modification du document. A l’image de l’industrie de la musique ou du cinéma, l’industrie du livre s’intéresse à cette technologie car elle lui permet de diffuser des œuvres soumises au droit d’auteur en ayant la garantie que le fichier ne se diffuserait pas en dehors des ordinateurs « autorisés ».
  • Avantages et inconvénients, pdf
    Inconvénients :
     Le format PDF n'est pas conçu pour être modifié ni édité. Il est seulement fait pour être publié, distribué, archivé et imprimé.
    Documents PDF parfois plus volumineux que les originaux ayant servi à les créer.
    Liens internet impossibles.
    Modifications impossibles.
    Référencement peu fiable sur les modérateurs.
    Le PDF connait souvent des problèmes de lenteur et d'ouverture.
    Il y a désormais des schémas plus attractifs, qui offrent plus de possibilités esthétiques que le format PDF qui reste lui assez académique.
  • PDF et livre électronique, quel lien?
    Les livres électroniques disponibles sur internet sont le plus souvent en format pdf, même si on peut lire sur certains sites que le format ePub (format recomposable adapté aux livres numériques) pourrait s’imposer comme le nouveau format de livre électronique.
    Lire du texte sur son écran est vite lassant... le site issuu propose de convertir ses pdf en flash afin de les lire confortablement sur son écran. Exemple: http://issuu.com/sjaubert/docs/ifnvtcfi0c4dj?mode=embed&documentId=080208124541-5dec44a5c7e9403c9f95b305a6fd3c07&layout=grey
  • Introduction, livre électronique
    Définition:
    L’expression « livre électronique » désigne plusieurs choses ;
    -un ouvrage numérisé dont les informations sont disponibles en tant que fichier informatique (ebook)
    -un support électronique de ce texte numérisé, physique (CD, carte électronique) ou virtuel (fichier)
    -différents appareils électroniques portables qui permettent d’afficher ces fichiers informatiques et appelés livre électronique, livre numérique, ebook, livrel, liseuse…
  • Introduction, livre électronique
    La liseuse permet de restituer un texte sous format électronique. Autonome, portable et léger, cet appareil permet uniquement la lecture (plus quelques fonctions annexes).
    Liseuse: le plus souvent un ordinateur portable, de taille similaire à celle d’un ouvrage papier, qui ne permet que de télécharger et lire des documents numériques.
    Apparition de liseuses fonctionnant grâce à l’utilisation de papier électronique léger, souple, facile à lire et consommant peu d’énergie. En effet, le papier électronique se présente sous la forme d’une feuille souple semblable à une feuille imprimée et ne nécessite pas de rétro-éclairage. Il utilise la lumière ambiante Au lieu d’un écran, on peut aussi imaginer une interface braille, des hauts parleurs etc.
    Puisque la liseuse permet de stocker plusieurs ouvrages, ce n’est pas qu’un simple livre numérisé, c’est aussi une bibliothèque nomade.
  • Introduction, livre électronique
    Certains de ces ebooks peuvent être lus et téléchargés gratuitement lorsque leur contenu est tombé dans le domaine public, ou que l’auteur a donné son accord (Google Books).
    D’autres sont consultables et téléchargeables après paiement en ligne.
  • Différents ebooks…
    1999: le rocket e-book. La magnat des médias Bertelsmann et l'éditeur Barnes and Noble sont de la partie.
    Ila la taille d'un livre de poche et une mémoire de4 MO, ce qui correspond quand-même à une dizaine d'ouvrages et on peut l'étendre à 32 MO. Vendu 500 dollars, le Rocket ne quittera pas le marché américain où il n’aura d’ailleurs pas beaucoup de succès.
    www.atpm.comrocketebook.jpg/6.05/images/
  • Différents ebooks…
    Petit frère du Rocket, le Softbook est plus grand et plus classe que son aîné.
    Doté d'une couverture en cuir, il coûte plus cher (600 dollars) mais on divise son prix par deux en s'engageant à acheter 20 dollars de livres téléchargeables sur 24 mois.
    www.atpm.com/6.05/images/softbook2.jpg
  • Différents ebooks…
    Gemstar e-book(s), 2000-2003
     
    L’éditeur américain Gemstar met en place un nouvel e-book sur le marché : le REB 1100 (successeur de Rocket) et REB 1200, sa version couleur.
     
    Le premier, le REB 1100, ressemble à un très gros livre (18 cm de haut) et pèse un demi kg. Il peut stocker de 20 à 150 livres.
    Problème : l’écran est noir et blanc et est rétro-éclairé ce qui fait mal aux yeux.
    Son coût ? 300 $. Il n’a pas un grand succès.
    files.fluctuat.net/IMG/ebooks_gemstar.jpg
  • Différents ebooks…
    Le REB 1200 quant à lui est plus volumineux et plus lourd mais il dispose d’une connexion Internet.
    L’écran est tactile, en couleur mais fait toujours mal aux yeux.
    Il coûte la modique somme de 700$. Trop cher, donc, Gemstar lance le GEB 2200, toujours plus lourd (on frise le kg), vendu avec des abonnements à la version électronique de prestigieux quotidiens et des classiques littéraires intégrés.
     
    Malgré ses efforts, Gemstar annonce son dépôt de bilan en 2003.
     
    www.geocities.com/bibliofuture/ebooks/reb1200.gif
  • Différents ebooks…
    L'everybook'sdedicatedreader, 1999 (500$ environ)
    La seule chose qui se développe bien dans le e-book c'est la taille : ce nouvel essai a la taille de deux feuilles A4 accolées, en couleurs. Nettement plus cher, ce double écran est destiné exclusivement aux professionnels.
    L'IiadElectronic Reader, avril-mai 2006 (599$)
    2006 est un nouveau tournant pour l’e-book qui ressemble plus à une tablette de lecture qu’à un livre. Sa technologie d’écran en « papier  électronique » permet un niveau de contraste élevé (on en compte 16).
    On peut facilement lire sur son écran de 8 pouces, au soleil ou à l’ombre sans avoir de pénibles contractions musculaires. 
    L’Iliad permet au lecteur d’écrire des commentaires ou de souligner des passages et de réactualiser les contenus ( ex : pour les manuels scolaires).
    www.businessmobile.fr/.../edit/2008/05/iliad.jpg
  • Différents ebooks…
    Le Sony reader(2008, 350$)
    Un exemple: le PRS 500
    Capable de stocker 80 ouvrages, le PRS pourrait avoir en autonomie l'équivalent de 7500 pages de lecture avant d'être déchargé. Les problèmes de fatigue visuelle seraient également résolus grâce à une technologie révolutionnaire. Il ne pèse que 250 grammes.
    www.engadget.com/media/2006/06/PRS-500-ebook.jpg
  • Différents ebooks…
    Le CybookGen 3(2008, Bookeen, 280$)
    Cet appareil de lecture utilise la technologie des écrans équipés du papier électronique. Cette technologie rend possible une lecture similaire à celle sur support papier.
    Il pèse 174 grammes, est en noir et blanc et protège également de la fatigue visuelle.
    www.techpin.com/wp-content/uploads/2008/
  • Différents ebooks…
    L'Amazon Kindle, ou Kindle (299$, commercialisé par Amazon.com), lancé en 2007 par Jeff Bezos, uniquement disponible aux États-Unis en 2009.
    292 grammes, clavier, sortie audio.
    Permet de se connecter à Internet pour télécharger des contenus (livres numérisés, journaux et magazines…)
    Le format des contenus est propriétaire, ils sont protégés par un système de gestion numérique des droits (DRM). Le transfert ne nécessite pas d'ordinateur ni de liaison Wi-Fi, il s'effectue par l'intermédiaire du réseau sans fil haute vitesse de l'opérateur de téléphonie mobile Sprint.
    static.pcinpact.com/images/bd/news/67454-amaz
  • Historique, livre électronique
    Projet Gutenberg (1971, Michael Hart, université de l’Illinois aux Etats-Unis), projet le plus fou du 20ème siècle dans le domaine littéraire et numérique. Pour son créateur, le plus important dans un ordinateur, c’est
    • sa capacité de stockage,
    • la mise à disposition,
    • la recherche de ce qui est entreposé dans les bibliothèques.
    En guise de preuve de concept, il saisit une copie de la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis et l’envoie à tous les utilisateurs du réseau informatique de son université (ancêtre de l’Internet moderne). Ce document fut le premier document électronique du Projet Gutenberg.
    www.ebouquin.fr/.../project-gutenberg-logo.png
  • Historique, livre électronique
     
    Au début: concentration sur les ouvrages en anglais, puis le projet se diversifie :
    • Nombreuses langues représentées
    • Tous les genres littéraires sont couverts, du traité scientifique à la littérature de divertissement. De plus, des périodiques sont mis en ligne.
    Depuis 1993, le Projet Gutenberg s’articule en trois grands secteurs :
     
    la littérature de divertissement (Alice aux pays des Merveilles, Peter Pan …)
    la littérature « sérieuse » (la Bible, Moby Dick, les œuvres de Shakespeare …)
    la littérature de référence (les encyclopédies, les dictionnaires …)
     
    Présentation ensuite abandonnée pour laisser place à un classement par rubrique plus détaillé.
  • Historique, livre électronique
    Projet universel aussi bien pour les œuvres choisies que pour le public visé. Son but est de mettre la littérature à la disposition de tous, en dépassant le public habituel, étudiants/enseignants. Il faut que le public puisse retrouver facilement des textes entendus dans des conversations, des films, des musiques ou alors lus dans d’autres livres, journaux et magazines.
     
    Du côté de la production :
    en 1991 -> 1 texte électronique par mois
    en 1996 -> 32 textes
    en 2001 -> 104 textes
    en 2003 -> 348 textes
  • Historique, livre électronique
    Un livre électronique de taille moyenne nécessite environ 50h car il faut le sélectionner, vérifier qu’il appartient bien au domaine public, le scanner, le corriger, le formater et le mettre en page.
    Correction des livres partagée entre 250 volontaires (rappelons que le Projet Gutenberg est organisé sous la forme d’une entité juridique sans but lucratif dont le statut correspond à peu près à celui des associations relatives à la loi de 1901 de droit français). Les volontaires travaillent à leur propre rythme. A titre indicatif, il est conseillé de relire une page par jour. C’est peu de temps sur une journée mais c’est beaucoup pour le projet.
     
    Au 1er mars 2009, on dénombrait plus de 32500 ebooks.
     
    Entre 2004 et 2006, on passe de 25 langues à 50 langues. Les trois langues principales sont l’anglais, le français et l’allemand.
  • Historique, livre électronique
    Le Projet Gutenberg ne subit pas de pression par le pouvoir et l’argent puisque son but est d’assurer la pérennité du projet indépendamment des crédits, et des priorités culturelles, financières et politiques du moment.
     
    Le suivi régulier du projet est assuré grâce à une lettre d’informations hebdomadaire et mensuelle, des forums de discussions, des wikis et des blogs.
     
    Le Projet Gutenberg s’est aussi lancé dans la diffusion de livres audio pour que les lecteurs aveugles ou malvoyants puissent également bénéficier des livrels.
    En 2006, on compte 367 livres lus par synthèse vocale et 132 livres lus par l’être humain.
  • Historique, livre électronique
    Au fil des ans, la mission du Projet Gutenberg reste la même, à savoir changer le monde par le biais de l’ebook gratuit indéfiniment utilisable et reproductible, et favoriser ainsi la lecture et la culture pour tous à moindre frais.
    Cette mission se résume en quelques mots : « encourager la création et la distribution d’ebooks », par autant de personnes que possible, et par tous les moyens. Tout en prenant les virages nécessaires pour intégrer de nouvelles idées, de nouvelles méthodes et de nouveaux supports.
  • Quels utilisateurs, quels usages?
    Deux usages différents :
    La lecture-loisir en situation de mobilité
    l’information spécialisée à usage ponctuel
    Profil type d’un utilisateur de livre électronique
    « L'utilisateur du Reader est un homme à 69%, il est âgé de 46 ans et plus, est plutôt urbain et CSP+. Il utilise en premier lieu son livre pour lire des livres, mais s'en sert aussi (50% des usagers) de support de stockage de documents personnels et professionnels. » (étude réalisée par la fnac du 25 février au 2 mars 2009, auprès d’un échantillon de 409 personnes ayant acheté un sonyreader dans le magasin)
  • Quels utilisateurs, quels usages?
    Confort de lecture et qualité du produit plébiscités par les utilisateurs.
    Deux utilisateurs sur trois disent préférer la lecture sur ce support électronique à un livre classique.
    Catégories littéraires les plus téléchargées :
    Romans et nouvelles, thrillers et policiers.
    Mais le lecteur de livre électronique, qui n’est pas tout à fait prêt à se séparer de la version papier, regrette que le contenu disponible en ligne ne soit pas plus conséquent, notamment en nouveautés, la sortie papier devançant encore l’adaptation numérique.
  • Quels utilisateurs, quels usages?
    Aujourd’hui, d’après un sondage réalisé par In-stat aux Etats-Unis, les utilisateurs actuels de livres électroniques souhaiteraient voir s’y ajouter un accès internet et un logiciel de courrier électronique. Ces utilisateurs veulent pouvoir naviguer sur le net, que ce soit pour télécharger de nouveaux livres ou pour gérer leur courrier.
    Chez les personnes qui envisagent de s’équiper d’un livre électronique, les deux plus grosses demandes sont l’accès à internet également mais aussi une autonomie plus longue.
  • Quels utilisateurs, quels usages?
    Dans certaines universités, le livre électronique est arrivé dans les BU (Nice):
    Ouvrages accessibles 24h/24, même en dehors de la bibliothèque. On a observé un très grand nombre de consultations les 4 premiers mois puis une chute des consultations en raison d’un suivi moins rigoureux du maintien de la base.
  • Avantages et inconvénients
    Avantages de l’ebook:
    Une grande facilité de diffusion et de distribution, ce qui le rend très disponible et diminue ses coûts,
    Instantanément disponible à travers le monde via Internet et ce durant des années,
  • Avantages et inconvénients
    Produit beaucoup plus rapidement que tout livre imprimé ; en effet, grâce au livrel, un auteur expérimenté pourrait rédiger un ouvrage en quelques semaines seulement alors qu’il mettrait des mois avec une édition imprimée,
    Possibilité de remettre à jour, corriger ou compléter les infos d’un livre électronique surtout dans les domaines tels que la science, la politique ou l’histoire,
    Possibilité de laisser des commentaires à l’auteur et donc de communiquer avec lui.
  • Avantages et inconvénients
    Inconvénients:
    L'ouvrage n'est pas accessible n'importe où, et il est difficile de l'avoir toujours sur soi.
    Les puristes parle de sensation disparue du plaisir de toucher et de sentir le livre, le papier, choisir un marque page etc. … (plus de contact avec le support).
    On ne peut rien y annoter, ni marquer une page et la retrouver d'un seul coup d‘oeil.
    Ne convient pas aussi bien à un gaucher qu'à un droitier.
  • Avantages et inconvénients
    Moins bonne visualisation du volume de l’œuvre que l’on entreprend de parcourir
    Problèmes d'adaptabilité avec certaines mises en page.
    Problèmes d'adaptabilité avec certains formats.
    La culture du prêt et de l'emprunt se perd petit à petit.
    On dépend de l'appareil et de ses failles, comme par exemple un problème technique ou une chute.
  • Législation, édition
    Lorsque le droit d'auteur a été envisagé, le livre électronique n'existait pas et donc il est parfois difficile d'adapter complètement l'un à l'autre, surtout lorsque l'on pense à :
    la copie illégale
    la notion de gratuité
    L’échelle de média international etc.
    Le droit d'auteur en France est régi par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985,codifiées dans le code de la propriété intellectuelle.
    La loi reconnaît en tant qu'auteur toute personne physique qui crée une œuvre de l'esprit quel que soit son genre (littéraire, musical ou artistique), sa forme d'expression (orale ou écrite), son mérite ou sa finalité (but artistique ou utilitaire).
  • Législation, édition
    Le droit d'auteur couvre donc toute création de l'esprit, qu'elle soit une œuvre littéraire (livres, journaux, pièces de théâtre, logiciels, site web, etc.), une œuvre d'art (peinture, sculpture, photographie, image infographiée, architecture, etc.), une œuvre musicale ou audiovisuelle, dès lors qu'elle est matérialisée, originale et qu'elle est l'expression de la personnalité de l'auteur.
    Ainsi ne tombent pas sous la protection du droit d'auteur les créations de l'esprit purement conceptuelles telles qu'une idée, un concept, un mot du langage courant, ou une méthode.
  • Législation, édition
    Article L. 111-1 du Code de la propriété intellectuelle:
    L'auteur d'une œuvre de l'esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.
    Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral,
    ainsi que des attributs d'ordre patrimonial [...].
    Article L. 123-1 du Code de la propriété intellectuelle:
    L'auteur jouit, sa vie durant du droit exclusif d'exploiter son œuvre sous quelque forme que ce soit et d'en tirer un profit pécuniaire.
    Au décès de l'auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants-droits pendant l'année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent.
  • Législation, édition
    Mais les règles sur l'appartenance et la propriété restent inchangées. Google a récemment connu un scandale à ce sujet, estimant possible de s'approprier des œuvres dont il jugeait que l'auteur n'était pas connu.
    De plus une œuvre doit nécessairement être fixée, avoir une forme matérielle identifiable, permanente pour profiter de la protection légale … De là découle la question de la dématérialisation du livre papier à travers le livre électronique.
  • Législation, édition
    www.jbouteiller.net/photo/1381144-1826473.jpg
    Bien décidés à ne pas subir le même sort que l'industrie musicale, le conseil permanent des écrivains (association fondée en 1979, et ayant notamment milité pour le prix unique du livre) , a organisé à Paris un débat intitulé « livres riches- auteurs pauvres ».
    Réunissant avocats, écrivains, éditeur, scénariste et journaliste, le thème de ce rassemblement portait sur l'avènement des nouveaux types de livres, et surtout sur le modèle économique de l'industrie du livre à l'heure d'internet.
  • Législation, édition
    Les intervenants ont cherché à relativiser le passage au numérique:
    Constance Krebs (qui a participé à la création des éditions de 0h00 dans les années 1990):
    « Depuis les premières tablettes en argile il y a 5000 ans, le livre n'a cessé d'évoluer et de s'enrichir »
  • Législation, édition
    Mais le débat s'oriente naturellement vers des questions matérielles.
    Régis Jauffret (auteur de Lacrimosa)
    « J'ai peur qu'un livre électronique ait un prix inférieur à celui d'un livre au support papier et que cela se fasse au dépend des auteurs »
    Reynald Mongne (patron des éditions Ginkgo)
    « Même un livre électronique coûte au moins 2 euros pour être édité» inquiet du devenir des petits éditeurs.
  • Législation, édition
    Et en réponse à ceci, Régis Jauffret a émis une proposition:
    « Il ne faut pas que ces livres deviennent gratuits, on pourrait imaginer une prolongation du paiement du droit d'auteur, et que ces revenus reviennent à une sorte de caisse centrale des librairies »
    L'entretien n'eut pas de réelle conclusion excepté l'évidence que le débat est sans fin. Aucune vérité ne peut être générale, il s'agit d'une question de mentalité, de mœurs et d'opinion.
  • Législation, édition
    Cependant, d’un point de vue juridique, la venue de cette nouvelle technologie n’entraînera pas une révolution des droits d’auteur comme ce fut le cas avec l’invention de la presse à imprimer.
    En fait, l’apparition des ordinateurs domestiques et de l’Internet ont déjà tracé la voie et modelé le droit d’auteur de façon à ce qu’il réponde aux besoins des livres électroniques.
    Le juriste, aujourd’hui, a donc déjà en main les moyens de faire face à cette nouvelle technologie.
  • Le Livre électronique au centre des débats
    Beaucoup se posent la question de la réelle avancée que le livre électronique peut apporter …
    Les conservateurs s'opposent vivement aux fanatiques des nouvelles technologies, certains média parlent de la guerre entre la culture et la science, d'autres réapproprient l'expression désignant Corneille et Molière, les anciens et les modernes.
    Cependant, il n'a pas encore été démontré que le livre électronique signifie obligatoirement la mort du livre sur support papier.
  • Bibliographie
    http://www.adobe.com/fr/products/acrobat/adobepdf.html
    http://www.fan-expo.com/Le-PDF-devient-une-norme-ISO
    http://www.lesnumeriques.com/news_id-8047.html
    http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/m
    http://bbf.enssib.fr/blog/2009/02/25/le-livre-numerique-table-ronde-du-9-fevrier-2009-a-boulogne-billancourt
    http://www.couperin.org
  • Bibliographie
    http://www.neteco.com/278262-ecrivains-interrogent-livre-electronique.html
    http://www.fluctuat.net/2900-Le-Rocket-e-book-1999-HShttp://
    www.pasteur.fr/infosci/utilinfo/HOWTO/pdf.html
    http://www.commentcamarche.net/contents/droits/copyright-auteur.php3
    http://www.juriscom.net/pro/1/da19990702.htm
  • Bibliographie
    http://claudelafleur.qc.ca/Livre-electronique.html
    http://fr.wikipédia.org/wiki/Projet_Gutenberg
    READY Romilla, BURTON Kate, Pdf pou les Nuls, édition générale First, coll. Pour les Nuls, Paris, 2006, 332 p
    LEBERT Marie, Une courte histoire de l’ebook, 2009