Cours tp3 eculture2012

334 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
334
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Pierre-Yves, le site, les énigmes, les instruments… Activité et donc conceptualisation. Au fond de l ’ apprentissage, la conceptualisation
  • Pierre-Yves, le site, les énigmes, les instruments… Activité et donc conceptualisation. Au fond de l ’ apprentissage, la conceptualisation
  • Pierre-Yves, le site, les énigmes, les instruments… Activité et donc conceptualisation. Au fond de l ’ apprentissage, la conceptualisation
  • Pierre-Yves, le site, les énigmes, les instruments… Activité et donc conceptualisation. Au fond de l ’ apprentissage, la conceptualisation
  • Cours tp3 eculture2012

    1. 1. Une démarche de scénarisation dessituations d’apprentissage desmathématiques Master EADM UE eCulture Année 2012-2013 luc.trouche@ens-lyon.fr
    2. 2. Le programmePréparation de la séance du 14 novembreRéflexion sur la notion de scénario, ou d’orchestrationRetour sur le problème « nombre de zéros à la fin de factoriellen»
    3. 3. Pour le 14 novembrePour préparer la seance, les étudiants auront accès à une interfacepermettant le travail collaboratif sur une même feuille de géométriedynamique (Tabulae), de façon synchrone ou asynchrone.Première étape: envoyer à franck Bellemain f.bellemain@gmail.comson email et la composition des équipes (2 ou 3 personnes), quiretournera un message intégrant un mode d’emploi et uneproposition de petit problème à traiter pour se familiariser avecl’environnement.Deuxième étape : téléchargement Tabulae pour un travail local,localement, mais aussi travailler en ligne et par groupe pourrésoudre le petit problème.Troisième étape : le 28 novembre, résolution d’un problème pluscomplexeQuatrième étape, évaluation : Tabulae fera partie des outils àdisposition pour monter le scenario envisagé
    4. 4. Scénariser, orchestrer dessituations de travail,d’enseignement, d’apprentissagedes mathématiques La sensibilité de l’activité (travail sur Etherpad à 2 ou 3, travail à rendre en fin d’heure)
    5. 5. Le rôle du professeur… Objectifs d’apprentissageRechercher/utiliser/concevoir une situation mathématique Rechercher/utiliser/concevoir Rechercher/utiliser/concevoir un scénario un environnement technologique
    6. 6. Etape 1, être conscient de… La sensibilité de l’activité mathématique à l’agencement des élèves et des outils dans la classe… Un professeur décrit l’évolution de l’agencement de sa salle de classe
    7. 7. Etape 2, être conscient de… La nécessité de penser les différentes phases de la résolution d’un problème, en relation avec les objectifs d’apprentissage…
    8. 8. Etape 3, être conscient de… La nécessité de penser des configurations adaptées à chaque phase de la situation (cf. travaux de P. Dillenbourg, de Drijvers et Trouche)
    9. 9. Quelques définitions…
    10. 10. http://wiki.univ-paris5.fr/wiki/Scénario_pédagogique
    11. 11. Exemple 1Un exemple institutionnel, les édubases du ministère de l’éducationnationaleA faire : sélectionner trois scénarios qui paraissent emblématiquesde ce qu’il faudrait faire
    12. 12. Exemple 2Un exemple recherche, le SFoDEM (Suivi de Formation à Distancepour les Enseignants de Mathématiques)Parcourir différents scénarios…
    13. 13. Travail dirigéFinalement, quels sont les critères d’un bon scénario ?Reprendre le scénario « factorielle n » dans cette perspective

    ×