Projet de français                Echange éducatif blog ILSENom du professeur: Viviana GambardellaMembres de léquipe:Alvar...
Les différences entre le système éducatiffrançais et largentin    Il cherche à assurer tous les habitants du     La Fran...
Des Modalités: Ce sont les options organisationnelles et (ou) curriculaires de léducation commune, à lintérieur de lun ou ...
 L‘éducation du professionnel technique: est la modalité de  lEducation Secondaire et lEducation Supérieure responsable d...
 L’éducation spéciale: est la modalité du système éducatif  destinée à assurer le droit à léducation des personnes avec  ...
L’éducation dans les contextes de privation de la liberté: est la modalité du système éducatif destinée à garantir le dro...
Les Niveaux:Les niveaux du système       Mais, comme on vient de éducatif argentin sont :      dire, le système éducatif...
Les niveaux du système éducatif argentin Léducation Initiale: comprend les enfants de quarante-cinq (45  jours aux cinq (...
Les niveaux au système éducatif français Lenseignement préscolaire: en France, lenseignement préscolaire nest pas    obli...
 Léducation secondaire: dans léducation secondaire, le "Collège", constitue  la structure unique qui admet tous les élève...
 Lenseignement supérieur: est caractérisé par une grande  diversité de centres, dont lorganisation et conditions daccepta...
 Le Deuxième cycle: Licence (DEUG+1) et maîtrise (Licence+1) à  la fin dun enseignement basique et professionnalisé; Maît...
Project du francais
Project du francais
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Project du francais

595 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
595
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
49
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Project du francais

  1. 1. Projet de français Echange éducatif blog ILSENom du professeur: Viviana GambardellaMembres de léquipe:Alvarez Caches, MacarenaGutiérrez, JulietaPeltzer, MorenaAnnée scolaire: 4°4ta
  2. 2. Les différences entre le système éducatiffrançais et largentin Il cherche à assurer tous les habitants du  La France est le troisième pays pays lexercice effectif de son droit dapprendre, au moyen de légalité des au plan mondial quil reçoit plus chances et les possibilités, sans aucune détudiants étrangers (à peu discrimination. Pour cela, les organismes près 250,000 étudiants chaque correspondants garantissent le principe de gratuité dans les services étatiques, dans année). Les institutions tous les niveaux et les régimes spéciaux, au éducatives françaises offrent moyen de lassignation dans les budgets une ample gamme de processus respectifs éducatifs, et un système de bourses pour des élèves / as dans les formatifs dans le domaine public conditions socio-économiques défavorables et dans le privé, à lesquels qui seront basées sur le rendement peuvent accéder les étudiants de académique. En Argentine il y a des entités reconnues de gestion privée (soumises à la toutes parties du monde, qui reconnaissance préalable et à la accomplissent certaines supervision des autorités éducatives conditions requises spécifiques officielles), entre celles-ci lÉglise Catholique et autres confessions religieuses qui varient selon linstitution engagées dans le Registre National de éducative. Le système éducatif Cultes, qui peuvent accorder une formation français est organisé dans trois académique. Le système éducatif est intégré des services éducatifs de gestion grandes étapes : une école, étatique et privée, de gestion coopérative collège et institut. Le système et de gestion sociale. Léducation est éducatif français -par contraire obligatoire depuis lâge de cinq ans et jusquà la fin de lécole secondaire. La de lautre- ne possède pas ces structure du Système Éducatif comprend modalités. quatre niveaux (lEducation Initiale, lEnseignement primaire, lEducation Secondaire et lEducation Supérieure) et huit modalités. Le système éducatif argentin possède certaines modalités.
  3. 3. Des Modalités: Ce sont les options organisationnelles et (ou) curriculaires de léducation commune, à lintérieur de lun ou plus de niveaux éducatifs, qui essaient de donner la réponse aux requêtes spécifiques de formation et de soccuper des particularités, personnelles et(ou) contextuelles de caractère permanent ou temporel, avec le propos de garantir légalité dans le droit à léducation et de sacquitter des exigences légales, techniques et pédagogiques de différents niveaux éducatifs. Il y a différentes modalités, celles-ci peuvent être:
  4. 4.  L‘éducation du professionnel technique: est la modalité de lEducation Secondaire et lEducation Supérieure responsable de la formation de technicien moyens et de technicien supérieurs dans des aires professionnelles spécifiques et de la formation professionnelle. Léducation d’un professionnel technique comprend un large éventail de qualifications aux diverses activités et des professions des secteurs et distincts des branches relatives à la production de biens et de services; telles que : une agriculture, un troupeau, une chasse et une sylviculture; des mines et des cursus; des industries manufacturières; une électricité, du gaz et de l’ eau; une construction; un transport et des communications; de l’ énergie; de l’ informatique et des télécommunications; une santé et une atmosphère, économie et administration, sécurité et hygiène; le tourisme, la gastronomie et hôtellerie; des spécialités artistiques liées avec le technique / technologique. L‘education artistique comprend : a) la formation dans des langages distincts artistiques pour des enfants / as et des adolescents, dans tous les niveaux et modalités; b) la modalité artistique orientée à la formation spécifique de Niveau Secondaire pour les élèves qui choisissent de la suivre et c) la formation artistique accordée dans les Instituts dEducation Supérieure (des professorats dans les divers langages artistiques pour les niveaux distincts denseignement et les courses artistiques spécifiques).
  5. 5.  L’éducation spéciale: est la modalité du système éducatif destinée à assurer le droit à léducation des personnes avec handicaps, temporels ou permanents, dans tous les niveaux et modalités du Système Éducatif. L’éducation permanente de jeunes et d‘adultes: est la modalité éducative destinée à garantir lalphabétisation et laccomplissement du caractère obligatoire scolaire prévu par la loi présente, à qui ils ne lont pas complétée dans lâge établi réglementairement, et à offrir des possibilités déducation le long de toute la vie. L’éducation rurale: est la modalité du système éducatif des niveaux dEducation Initiale, Primaire et Secondaire destinée à garantir laccomplissement de la scolarité obligatoire à travers des formes appropriées aux nécessités et des particularités de la population quil habite dans des zones rurales. L’éducation interculturelle bilingue: est la modalité du système éducatif des niveaux dEducation Initiale, Primaire et Secondaire qui garantit le droit constitutionnel des peuples indigènes, conformément à lastucieux. Un certain 75. 17 de la Constitution Nationale, à recevoir une éducation quil contribue à préserver et à fortifier ses règles culturelles, sa langue, son cosmovision et identité ethnique; à se libérer activement dans un monde multiculturel et à améliorer sa qualité de vie.
  6. 6. L’éducation dans les contextes de privation de la liberté: est la modalité du système éducatif destinée à garantir le droit à léducation de toutes les personnes privées de liberté, pour promouvoir sa formation intégrale et plein de développement.L’éducation à domicile et hospitalière: est la modalité du système éducatif dans les niveaux dEducation Initiale, Primaire et Secondaire, destinée à garantir le droit à léducation des élèves par des raisons de santé, qui se trouvent empêchés / pris dassister avec régularité à une institution éducative dans les niveaux de léducation obligatoire
  7. 7. Les Niveaux:Les niveaux du système Mais, comme on vient de éducatif argentin sont : dire, le système éducatif une éducation Initiale, un français est organisé en enseignement Primaire, trois grandes étapes : une éducation Secondaire l’école, le collège et et une éducation l’institut. Et, par Supérieure. Ce système conséquent, il ne présente présente l’obligation pas les niveaux de la d’aller au préscolaire. même façon que le système argentin; les niveaux sont complètement différents.
  8. 8. Les niveaux du système éducatif argentin Léducation Initiale: comprend les enfants de quarante-cinq (45 jours aux cinq (5) ans d‘âge inclusivement, en étant obligatoire la dernière année. Lenseignement primaire et secondaire: a une étendue de 12 ans de scolarité. Les juridictions peuvent opter pour une structure qui contemple 7 ans de primaire et 5 de secondaire ou bien de 6 ans de primaire et 6 de secondaire. Lenseignement primaire: commence à partir de 6 ans dâge. Il se compose de 6 ou de 7 ans selon une décision de chaque juridiction. Léducation Secondaire: est établie de 6 ou 5 ans selon chaque juridiction déterminez-le. Il est divisé en deux (2) cycles : un Cycle Basique, dun caractère commun à toutes les orientations et un Cycle Orienté, dun caractère diversifié selon des aires distinctes de la connaissance, du monde social et du travail. Léducation Supérieure comprend: -Les Universités et les Instituts Universitaires, étatiques ou privés autorisés, dans une concordance avec la dénomination établie à la Loi N ° 24.521. -Les Instituts dEducation Supérieure de juridiction nationale, provinciale ou de la Ville Autonome du Buenos Aires, de gestion étatique ou privée.
  9. 9. Les niveaux au système éducatif français Lenseignement préscolaire: en France, lenseignement préscolaire nest pas obligatoire et elle est dirigé vers les enfants dentre les deux et les six ans dâge. Dans ce niveau existent trois sections: le petite basique (pour les enfants de deux à quatre ans), la moyenne (pour les enfants de quatre à cinq ans) et la grande (pour ceux-là de cinq par six ans). Ces trois cycles conforment le cycle dénommé de "premiers apprentissages". La grande section de lécole, de forme part du "cycle de lapprentissage fondamental" avec les deux premières années de lécole primaire. Ils commencent léducation infantile à 2 ou 3 ans dâge en septembre. Là ils développent ses facultés fondamentales, perfectionnent la langue et commencent à découvrir lunivers de lécriture, des nombres et dautres domaines dapprentissage. Lenseignement primaire lécole élémentaire: il dure cinq ans et est dun caractère obligatoire. Il se dirige vers les enfants de six à onze ans dâge. Le cycle de "apprentissage fondamental" qui commence dans le grand cycle de lenseignement préscolaire, continue pendant les deux premières années de lécole primaire : les classes le cours préparatoire (CP) et le cours élémentaire (CE1). Par la suite lenfant de troupe initie le "cycle dahondamiento" correspondant aux trois dernières années de lenseignement primaire. Il couvre la deuxième année du cours élémentaire (CE2) et les deux ans du cours moyen (CM1 et CM2) quils précèdent lentrée de léducation secondaire. Lenseignement est structuré dans différente disciplines: le Français, les Mathématiques, lHistoire et Géographie, Education civique, les Sciences de la vie et de la Terre, de Technologie, dArts plastiques, dEducation musicale, dEducation physique et sportive, Physique et Chimique. Les programmes nationaux fixent les objectifs.
  10. 10.  Léducation secondaire: dans léducation secondaire, le "Collège", constitue la structure unique qui admet tous les élèves qui terminent ses études primaires. Cette école secondaire peut académiquement être divisée en 2 dépêches : la secondaire du premier cycle des (4 ans) et la secondaire du deuxième cycle des (3 ans), bien que dun fait, ils soient accordés dans la même institution. Dès 1996, sest établi un programme obligatoire de 4 ans, organisé dans trois cycles : la sixième classe, ou un cycle dadaptation; cinquième et quatrième des classes forment le cycle central; et la troisième classe constitue le cycle dorientation. La secondaire de supérieur comprend trois formes de formation ou denseignement : a) lécole déducation générale et technologique, qui est préparée aux élèves dans un laps de trois ans (des classes la la la deuxième, première et terminale) et il octroie les diplômes de : un baccalauréat général (baccalaureat un général), dans ses trois types; un baccalauréat technologique ppm 1 (baccalauréat technologique), dans ses quatre formes; et le Brevet de Technicien (brevet de technicien) dans deux ans. b) Lécole professionnelle, il prépare les étudiants aux diplômes suivants : le Certificat de la capacité professionnelle (UN BOUT), avec encore deux ans détude après la troisième classe; le Brevet détudes professionnelles (BEP), avec encore deux ans détudes après la troisième classe; c) Le Baccalauréat professionnel (Baccalauréat Professionnel), avec encore deux ans détude quand un BEP ou un CAP ont obtenu. Le certificat détudes secondaires (Baccalauréat) est le document quaccrédite avoir fini léducation secondaire et à la fois le premier degré détudiant et la porte dentrée à léducation supérieure.
  11. 11.  Lenseignement supérieur: est caractérisé par une grande diversité de centres, dont lorganisation et conditions dacceptation varient en fonction du type détablissement et de lobjet de lenseignement accordé. Ces établissements sont les suivants :1. Les universités: qui proposent les cycles de courtes études (le Baccalauréat + 2, le premier cycle) ou les longueurs (le Baccalauréat + 3 ó plus, le deuxième et troisième cycle).2. Les écoles: ou les instituts publics ou privés, sous la tutelle de ministères distincts, qui accordent un enseignement supérieur avec un but professionnel. Cet enseignement consiste en études de courte durée (dans le domaine technologique, commercial, un para-médecin, etc..) ou dune longue durée cest-à-dire de trois ou plus dannées de durée après le baccalauréat (des sciences politiques, une ingénierie, un commerce et une gestion, des sciences vétérinaires, des sciences notariales, une architecture, des télécommunications et un art).3. Des études peuvent: de la même manière, être réalisées après le baccalauréat dans des instituts et technologiques denseignement général : des cours préparatoires pour les grandes écoles (CPGE); les sections de technicien supérieur (STS) quils préparent dans deux ans au diplôme technique supérieur (BTS). Des études de longue durée sont accordées dans les "grandes écoles", qui peuvent être privées ou publiques. La majorité des établissements privés reconnus pour décret du ministère responsable de lenseignement supérieur sont habilitées pour expédier des titres officiels.
  12. 12.  Le Deuxième cycle: Licence (DEUG+1) et maîtrise (Licence+1) à la fin dun enseignement basique et professionnalisé; Maîtrise technique (DEUG+2) après une formation professionnalisée; un titre dingénieur (Maîtrise+1) après trois ans; des titres octroyés par les IUP (des instituts universitaires denseignement professionnel) et les IUFM (des instituts universitaires de formation de maîtres) Le troisième cycle: Diplôme détudes supérieures spécialisées - (diplôme détudes supérieures spécialisées - de DESS) (Maîtrise+1) à la fin dune formation professionnalisée et diplôme détudes approfondies-DEA, après une formation dans le domaine de la recherche. Après le DEA un doctorat peut être réalisé. Deux types de Doctorats existent, le Doctorat de troisième cycle, qui témoigne de 2 ou 3 ans détudes après avoir obtenu un Diplôme détudes supérieures spécialisées - (diplôme détudes supérieures spécialisées - de DESS) ou dun diplôme détudes approfondies- DEA. Le Doctorat dEtat, est le plus haut degré de léducation supérieure. On octroie dans les Lettres et dans des Sciences au bout de 4 ó 5 ans de létude quils suivent à la Maîtrise.

×