La vidéothèque théâtralelundi 3 octobre 2011
•   Permettre aux représentations théâtrales de perdurer dans le                               temps a n que le passé ne t...
CAPTATION                 • Pourquoi ?                       Garder une trace des représentations passées pour les compagn...
ETAPE 1 (OPTIONNELLE)                         •       Réunion entre un représentant artistique (metteur en scène, assistan...
ETAPE 2                         •       Présence du réalisateur à une ou plusieurs répétitions afin qu’il s’imprègne du sp...
ETAPE 3 (optionnelle)                         •       Si choix d’une captation simple : Montage classique de la captation ...
VIDEOTHEQUE                       Pourquoi ?                 • Centraliser les vidéos pour une plus grande facilité d’accè...
VIDEOTHEQUE                       Comment ?                 • Possibilité de voir les vidéos sur place seulement          ...
Idées de nancement                • La compagnie prendrait en charge seulement les frais de défraiement du réalisateur et ...
Lucile Prosper : lucile.prosper@gmail.comlundi 3 octobre 2011
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La vidéothèque théâtrale

520 vues

Publié le

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
520
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
90
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La vidéothèque théâtrale

  1. 1. La vidéothèque théâtralelundi 3 octobre 2011
  2. 2. • Permettre aux représentations théâtrales de perdurer dans le temps a n que le passé ne tombe pas dans l’oubli . .lundi 3 octobre 2011
  3. 3. CAPTATION • Pourquoi ? Garder une trace des représentations passées pour les compagnies et les particuliers (professeurs, étudiants, artistes, spectateurs, curieux . .) • Comment ? Grâce au partenariat d’un réalisateur, spécialisé dans la captation de théâtre, et la compagnie suivant un plan précis mais flexible selon les volontés du metteur en scène.lundi 3 octobre 2011
  4. 4. ETAPE 1 (OPTIONNELLE) • Réunion entre un représentant artistique (metteur en scène, assistant . .), le technicien lumière et le réalisateur afin de définir le concept de la vidéo (captation simple, besoin de montage pour promotion, captation pour un projet précis . .) • Choix des lumières conçues pour la vidéo (les lumières de scène ne sont pas adaptées à une caméra) • Mise en place du planning: dates d’enregistrement, temps de montage, date de modifications, date du rendu final. La compagnie peut choisir de ne pas faire cette réunion. Le réalisateur essaiera de s’approcher au maximum de l’esthétique attendue par la compagnie selon son point de vue.lundi 3 octobre 2011
  5. 5. ETAPE 2 • Présence du réalisateur à une ou plusieurs répétitions afin qu’il s’imprègne du spectacle et puisse choisir les angles de vues, s’il faut faire ou non des cadrages spécifiques . . • Tournage lors d’une répétition spécialement prévue pour la vidéo ( mise en place des lumières spécifiques, installation d’une ou plusieurs caméra en fonction des besoins . .) Possibilité de plani er plusieurs répétition-tournage selon la volonté de la compagnie.lundi 3 octobre 2011
  6. 6. ETAPE 3 (optionnelle) • Si choix d’une captation simple : Montage classique de la captation en répétition avec quelques modifications selon les décisions prises à l’étape 1. • Si choix d’une captation complexe : Un montage sera proposé à la compagnie; possibilité de modifications avant le rendu final. Le montage est une étape importante qu’il ne faut pas négligée. Néanmoins, il est possible que la compagnie n’est pas de temps à consacrer à cela. C’est pourquoi le réalisateur fera son maximum pour rester en adéquation avec l’esthétisme de la compagnie.lundi 3 octobre 2011
  7. 7. VIDEOTHEQUE Pourquoi ? • Centraliser les vidéos pour une plus grande facilité d’accès à une majorité de personnes. • Donner la possibilité à chacun de voir des spectacles passés. • Protéger les vidéos des compagnie de la copielundi 3 octobre 2011
  8. 8. VIDEOTHEQUE Comment ? • Possibilité de voir les vidéos sur place seulement • Possibilité de fournir un échantillon d’extraits destiné aux personnes devant illustrer une conférence. • Avec l’accord de la compagnie, possibilité de copie du spectacle en intégral.lundi 3 octobre 2011
  9. 9. Idées de nancement • La compagnie prendrait en charge seulement les frais de défraiement du réalisateur et les quelques frais pour le matériel. Elle devra donc débourser une somme minime relativement à d’autres entreprises de captation. • La copie du spectacle dans son intégralité coûtera au client les frais du CD seulement. • Il est possible de mettre en place un système d’abonnement à l’année pour les clients de la vidéothèque afin de payer le bibliothèque/monteur et les achats pour le bon fonctionnement de la vidéothèque. Ces idées de nancements prennent en compte le fait qu’il n’y a pas de subventions donnée.lundi 3 octobre 2011
  10. 10. Lucile Prosper : lucile.prosper@gmail.comlundi 3 octobre 2011

×