Thème 4

834 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
834
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
355
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Thème 4

  1. 1. VIVRE PLUS, VIVRE MIEUX. Thème 4
  2. 2. INDEX I) Définition de santé (OMS). II) Preuves médicales. III) Alimentation. IV) Le tabagisme.
  3. 3. I) La définition de la santé de l'OMS La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.
  4. 4. De quoi dépend la santé? Du style de vie individuel. Environnement. Génétique.
  5. 5. Maladies cardio-vasculaires Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde: il meurt chaque année plus de personnes en raison de maladies cardio-vasculaires que de toute autre cause.
  6. 6. Que sont les maladies cardio- vasculaires? Les maladies cardio-vasculaires constituent un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins, qui comprend: – Les cardiopathies coronariennes (touchant les vaisseaux sanguins qui alimentent le muscle cardiaque) – Les maladies cérébro-vasculaires (touchant les vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau) – Les artériopathies périphériques (touchant les vaisseaux sanguins qui alimentent les bras et les jambes) – Les cardiopathies rhumatismales, affectant le muscle et les valves cardiaques et résultant d’un rhumatisme articulaire aigu, causé par une bactérie streptocoque. – Les malformations cardiaques congénitales (malformations de la structure du cœur déjà présentes à la naissance). – Les thromboses veineuses profondes et les embolies pulmonaires (obstruction des veines des jambes par un caillot sanguin, susceptible de se libérer et de migrer vers le cœur ou les poumons.
  7. 7. Quels sont les facteurs de risque? Une mauvaise alimentation. Un manque d’activité physique. Le tabagisme. L'usage nocif de l’alcool. Ces facteurs de risque comportementaux sont responsables d'environ 80% des maladies coronariennes et cérébraux vasculaires.
  8. 8. Qu´est ce c´est un infarctus ? L'infarctus du myocarde est la conséquence immédiate de l'occlusion d'une artère coronaire ou de l'une de ses ramifications. Privée subitement d'oxygène, la partie concernée du cœur meurt, se nécrose. Cet événement s'accompagne la plupart du temps de douleurs comparables à des crampes.
  9. 9. Une prise en charge précoce est essentielle Il est important de bien connaître ces signes d’alarme. Non pas pour vivre constamment dans la peur et se croire en danger au moindre frémissement désagréable, mais parce qu’il est bien établi qu’un traitement précoce donne à la victime d’un infarctus, toutes les chances d’une bonne récupération. Il faut également savoir que l’infarctus se déclare quelquefois de façon sournoise, sans revêtir ses aspects les plus connus. Parfois, le médecin posera son diagnostic - grâce en général à un électrocardiogramme- alors qu’il aura été appelé pour un malaise un peu spectaculaire.
  10. 10. Des symptômes très variés Dans d’autres cas, l’infarctus va simuler une indisposition digestive, notamment chez les personnes les plus âgées : violente douleur à l’estomac, vomissements, diarrhée. Au contraire, une constipation chez un malade qui n’y est habituellement pas sujet. Parfois aussi, il présentera les signes de coliques hépatiques ou de douleurs au pancréas. Ou bien, éprouvant des difficultés à respirer, il pensera souffrir des poumons plutôt que du cœur... à moins qu’il n’imagine être victime d’une poussée inflammatoire tant son cou, son dos ou ses épaules le feront souffrir...
  11. 11. Causes et facteurs de risque L'hypertension artérielle. L´hérédité. L'hyperlipidémie. Le tabac. Le diabète L'obésité. L'hypothyroïdie. Le stress...
  12. 12. D'autres causes plus rares peuvent être à l'origine d'un infarctus myocardique : Une embolie coronarienne (migration d'un caillot de sang formé ailleurs) ; Un exercice sportif violent ; Des globules rouges en excès (polyglobulie consécutive à la prise d'érythropoïétine notamment) ; Une électrisation ;
  13. 13. II. PREUVES MÉDICALES Analyses biochymiques. – De sang. – D´urine. Electrocardiograme. Analyse du liquide amniotique. Electroencefalograme. Tomodensitométrie (TDM). Rayons X. Résonance magnétique. L'échographie. L'endoscopie.
  14. 14. Analyse de sang Une analyse de sang, plus communément appelé « prise de sang », demeure l'examen le plus fréquemment demandé pour aider le médecin à effectuer son diagnostic. L'analyse de sang est effectuée le plus souvent dans un laboratoire d'analyses médicales, au domicile du malade ou bien sur au cours d'une hospitalisation. Plusieurs centaines d'éléments peuvent être recherchés au cours de cet examen comme Les transaminases,CRP (proteine C reactive), la glycémie, le cholesterol, la vit D, la progesterone, les hormones thyroidiennes, le diagnostic du VIH, les sérologies des hépatites....
  15. 15. Analyse de sang
  16. 16. Quelles informations nous donnes une analyse de sang? http://sante- medecine.commentcamarche.net/faq/anal yse-de-sang-219
  17. 17. Analyse d´urine.
  18. 18. Une analyse d'urine est un examen permettant d'aider un médecin à poser un diagnostic. De nombreuses substances peuvent être analysées et détectées dans les urines. Une analyse d'urines permet de retrouver la présence anormale de germes ou de sang dans les urines L'examen cytobactériologique des urines (ECBU) est un examen médical fréquemment prescrit permettant de détecter une infection urinaire. D'autres éléments peuvent être dosés dans les urines comme le glucose, l'albumine, le Sodium, le potassium, le calcium et chlorure, l'acide urique, Porphyrine, corps cétoniques et phénylalanine et la recherche de toxiques. Le dosage des Beta HCG , hormones de la grossesse permettant d'établir précisément le diagnostic de grossesse et d'en préciser la date.
  19. 19. Quelles informations nous donnes une analyse d´urine? http://sante- medecine.commentcamarche.net/faq/4352- analyses-d-urines-elements-les-plus- recherches#q=analyse+d%B4urine&cur=4&url= %2F
  20. 20. Électrocardiographie L'ECG est une représentation graphique de l'activité électrique du cœur. Cette activité électrique est liée aux variations de potentiel électrique des cellules spécialisées dans la contraction (myocytes) et des cellules spécialisées dans l'automatisme et la conduction des influx. Elle est recueillie par des électrodes à la surface de la peau.
  21. 21. Électro-Encéphalographie EEG est une méthode d'exploration cérébrale qui mesure l'activité électrique du cerveau par des électrodes placées sur le cuir chevelu souvent représentée sous la forme d'un tracé appelé électro-encéphalogramme. L'EEG est un examen indolore et non-invasif qui renseigne sur l'activité neurophysiologique du cerveau au cours du temps et en particulier du cortex cérébral soit dans un but diagnostique en neurologie, soit dans la recherche en neurosciences cognitives.
  22. 22. La tomodensitométrie (TDM) Dite aussi scanographie, tomographie axiale calculée par ordinateur (TACO), ou simplement scanner pour l'appareil, est une technique d'imagerie médicale qui consiste à mesurer l'absorption des rayons X par les tissus puis, par traitement informatique, à numériser et enfin reconstruire des images 2D ou 3D des structures anatomiques.
  23. 23. Rayons X La radiographie est une technique d'imagerie de transmission, par rayons X dans le cadre de la radiographie X, ou par rayons gamma en gammagraphie. Elle permet d'obtenir un cliché dont le contraste dépend à la fois de l'épaisseur et du coefficient d'atténuation des structures traversées. La radiographie est utilisée en radiologie médicale, en radiologie industrielle et en radiothérapie. La radiographie standard correspond à la radiographie d'une région d'intérêt dont la réalisation obéit à un protocole reconnu de manière internationale
  24. 24. Résonance magnétique L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technique d'imagerie médicale permettant d'obtenir des vues 2D ou 3D de l'intérieur du corps de façon non invasive avec une résolution en contraste relativement élevée. L'IRM repose sur le principe de la résonance magnétique nucléaire (RMN) qui utilise les propriétés quantiques des noyaux atomiques pour la spectroscopie en analyse chimique.
  25. 25. L'échographie Est une technique d'imagerie employant des ultrasons. Elle est utilisée de manière courante en médecine mais peut être employée en recherche aussi en exploration vétérinaire.
  26. 26. L'endoscopie Est une méthode d'exploration et d'imagerie médicale ou industrielle qui permet de visualiser l'intérieur (endon en grec) de conduits ou de cavités inaccessible à l'œil. L'endoscope est composé d'un tube optique muni d'un système d'éclairage. Couplé à une caméra vidéo on peut ainsi retransmettre l'image sur un écran.
  27. 27. III) ALIMENTATION.
  28. 28. IV) LE TABAGISME.
  29. 29. Le tabagisme Le tabagisme, c'est la consommation abusive de tabac mais aussi l'ensemble de troubles physiologiques et psychiques, voire l'intoxication provoqués par l'abus du tabac. Celui-ci est dorénavant sans aucun doute responsable d'une diminution significative de la durée de vie. Nous re-préciserons ici que dans l'état actuel des connaissances scientifiques, nous n'avons qu'une seule vie...
  30. 30. Quelles conséquence a la consommation de tabac sur notre santé?

×