Making the
case for
magazine
media
Mon annonce ne sort
pas du lot, les gens ne
la voient pas
7
• Les pages publicitaires sont lues avec la même attention que
les pages rédactionnelles
• Les lecteurs prennent leur maga...
57 % se souvient d’une
page de publicité
Mensuels: 61 %
Hebdomadaires: 55 %
Source : NOM/OTSA, Pays-Bas, 2014
Une attention sans failles :
34 % des consommateurs
réservent des ‘temps dédiés’ à la
lecture de magazines
2 secondes
d’attention par page
rédactionnelle
Source : étude AIM, RFID, Allemagne
…et publicitaire
Le lecteur prend son
magazine en main à 5
reprises en moyenne
Etude Magazine Experiences Europe publiée par les magazines Time et Fortune en 2008 [10].
L’enquête fut menée auprès d’adu...
Pas
D’irritation
Clutter is geen probleem
Aperçu le plus complet au monde
de la recherche consacrée
aux médias magazine
Deelpresentatie pop   7 - fr
Deelpresentatie pop   7 - fr
Deelpresentatie pop   7 - fr
Deelpresentatie pop   7 - fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Deelpresentatie pop 7 - fr

206 vues

Publié le

Proof of Performance of Magazine Media

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
206
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Noot van de vertaler: ‘Maandelijkse magazines’ = maandbladen / ‘wekelijkse magazines’ = weekbladen...
  • Pour l’annonce moyenne, il s’avère que 90 % des lecteurs, voire plus, y sont exposés, dans le sens qu’ils ont les yeux ouverts face à la page ; 50 à 60 % des lecteurs se souviennent l’avoir vue ; cette proportion est grandement affectée par la création et les champs d’intérêt et associations propres au lecteur.
  • Etude Magazine Experiences Europe publiée par les magazines Time et Fortune en 2008 [10].
    L’enquête fut menée auprès d’adultes en France, au Royaume-Uni et en Allemagne


    Noot van de vertaler: opgepast vierde punt; ‘een cadeau’, niet ‘en cadeau’…
  • Dans le cas des médias imprimés, ce sont les lecteurs qui ont le contrôle. S’ils parcourent une annonce et décident en un clin d’œil qu’ils ne souhaitent pas lui prêter davantage d’attention, ils se concentrent sur autre chose sur la page ou passent à la suivante. Au lieu d’être un média linéaire, le print est un média à l’accès facile dans lequel on peut aller de l’avant ou retourner sur ses pas, à maintes reprises si l’on veut, faisant mentalement écran ou non. De ce fait, les publicités ont tendance à ne pas générer d’irritation. En outre, la nature ciblée des annonces reprises par les magazines implique que la plupart ont un degré d’intérêt et de pertinence pour la grande majorité des lecteurs ; – beaucoup de publicités sont accueillies de façon positive par les lecteurs, qui agissent en conséquence.
    Dans sa Media Connections Study 2013 [87], Magazines Canada a quantifié cet aspect (avoir le contrôle), tout en évaluant en outre quels médias sont considérés être un bon emploi du temps.
  • Il y a deux formes d’encombrement. La première survient lorsqu’un média contient trop de publicité (d’annonces). La seconde quand plusieurs publicités concurrents sont présentes dans un même média.
  • 4 novembre 2014 (mise à jour), publiée à l’aide d’un webinar. Mise à jour d’une première version datant de 2012
    Y compris les lauréats des FIPP Research Awards 2014
    Première version contenait du matériel de 23 pays, 112 études
    Contributions Belgique
    Résultats internationaux se confirment mutuellement : ce qui vaut en Belgique, vaut aussi en … Et vice versa
  • Deelpresentatie pop 7 - fr

    1. 1. Making the case for magazine media
    2. 2. Mon annonce ne sort pas du lot, les gens ne la voient pas 7
    3. 3. • Les pages publicitaires sont lues avec la même attention que les pages rédactionnelles • Les lecteurs prennent leur magazine en main à plusieurs reprises = plus de chances d’être vu • Les annonces magazine offrent un contenu recherché = pas d’irritation • Les médias magazine sont plus intimes, proposant une communication 1 to 1, ce qui génère plus d’attention et une meilleure digestion • L’emcombrement n’a pas d’impact sur la publicité magazine La publicité ne sort pas du lot ?
    4. 4. 57 % se souvient d’une page de publicité Mensuels: 61 % Hebdomadaires: 55 % Source : NOM/OTSA, Pays-Bas, 2014
    5. 5. Une attention sans failles : 34 % des consommateurs réservent des ‘temps dédiés’ à la lecture de magazines
    6. 6. 2 secondes d’attention par page rédactionnelle Source : étude AIM, RFID, Allemagne …et publicitaire
    7. 7. Le lecteur prend son magazine en main à 5 reprises en moyenne
    8. 8. Etude Magazine Experiences Europe publiée par les magazines Time et Fortune en 2008 [10]. L’enquête fut menée auprès d’adultes en France, au Royaume-Uni et en Allemagne • 68 % des consommateurs lisent un magazine seul (24 % regarde la télévisions seul) • 52 % est d’accord avec l’affirmation que ‘Mon choix de magazine dit quelque chose sur le type de personne que je suis’ • 57 % dit : ‘Chez moi, il y a toujours des magazines’ • 34 % des consommateurs réservent ‘des temps dédiés’ pour lire leurs magazines. C’est un média ‘me time’ • 22 % définit l’expérience magazine comme ‘un cadeau pour moi’ Magazines in Europe
    9. 9. Pas D’irritation
    10. 10. Clutter is geen probleem
    11. 11. Aperçu le plus complet au monde de la recherche consacrée aux médias magazine

    ×