RÉUNION DE LUBON, POLOGNE
le 9-14 février 2014
Şcoala Gimnazială “Eugen Ionescu”
Slatina, Roumanie
QUESTIONNAIRE
Au printemps 2014 les élèves de l’Ecole “Eugen
Ionescu” Slatina ont été questionnés sur leur
mode de vie.
Le...
Le groupe cible
Nombre Âge L’élève habite avec à une distance
de l’école
101 élèves
50 garçons
51 filles
10-11 ans : 4
1...
Côté positif des réponses des élèves
Les élèves
Quoi? Combien?
pensent que :
la pollution représente un grand souci
les ...
Côté négatif des réponses des élèves
Les élèves
Quoi? Combien?
ne se sentent pas :
bien informés sur les questions liées ...
Côté négatif des réponses des élèves
Les élèves
Quoi? Combien?
Dans de nombreuses familles des élèves on ne vise pas
l’éco...
QUESTIONNAIRE
Toujours au printemps 2014 103 élèves de
l’Ecole “Eugen Ionescu” Slatina ont été
questionnés sur la santé.
L...
Côté positif des réponses des élèves
Les élèves
Quoi? Combien?
L’état de santé est assez bon . 70%
Les élèves savent que c...
Côté négatif des réponses des élèves
Les élèves
Quoi? Combien?
ne pensent pas être bien informés sur le problème
de la san...
Côté négatif des réponses des élèves
Les élèves
Quoi? Combien?
sont plutôt pessimistes et ils croient qu’on ne peut rien f...
TROUVER DES SOLUTIONS
Afin de trouver des solutions pour réduire le grand
pourcentage des réponses négatives on a demandé ...
OPINIONS DES ÉLÈVES
Găneşanu Ionela, VIe B
”Pour obtenir des infos sur l’environnement il y a des laboratoires
spéciaux. O...
OPINIONS DES ÉLÈVES
Ciulincă Mihai, VIIIe D
”A l’école on devrait organiser des programmes éducationnels sur
la protection...
OPINIONS DES ÉLÈVES
Adam Maria Mădălina, VIIIe C
”Les élèves doivent observer les effets de la pollution, être plus intére...
OPINIONS DES ÉLÈVES
Velicu Ioana Andreea, VIIIe C
”Les enfants peuvent apprendre plus sur les effets des changements clima...
OPINIONS DES ÉLÈVES
Popescu Raluca Andreea, VIIIe D
”Moi, je propose des patrouilles en ville avec des affiches
comprenant...
OPINIONS DES ÉLÈVES
Olteanu Ştefania, VIIIe D
”On peut être mieux informés à l’aide des affiches, des panneaux
publicitair...
Notre équipe de travail
Les élèves:
Ioana VELICU
Alexandru
PANŢUCU
Robert
FLORESCU
Alexandru
DUŢULESCU
Les
professeurs:
Em...
Sante et mode de vie
Sante et mode de vie
Sante et mode de vie
Sante et mode de vie
Sante et mode de vie
Sante et mode de vie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sante et mode de vie

418 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
418
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
91
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sante et mode de vie

  1. 1. RÉUNION DE LUBON, POLOGNE le 9-14 février 2014 Şcoala Gimnazială “Eugen Ionescu” Slatina, Roumanie
  2. 2. QUESTIONNAIRE Au printemps 2014 les élèves de l’Ecole “Eugen Ionescu” Slatina ont été questionnés sur leur mode de vie. Le questionnaire comprenait 4 parties: • Toi • Toi et l’environnement • Toi et tes habitudes à l’école • Toi à la maison
  3. 3. Le groupe cible Nombre Âge L’élève habite avec à une distance de l’école 101 élèves 50 garçons 51 filles 10-11 ans : 4 12-13 ans : 83 14-15 ans : 14 1 adulte : 4 2 adultes : 81 3 adultes : 12 4 adultes : 4 à moins d’un km : 61 1-2 km : 22 2-5 km :13 5-10 km : 3 10-30 km : 2avec des enfants jusqu'à 13 ans : 1 enfant : 25 2 enfants : 2 3 enfants : 1 avec des ados de 14 à 18 ans : 1 ado : 15 2 ados : 4 3 ados : 1
  4. 4. Côté positif des réponses des élèves Les élèves Quoi? Combien? pensent que : la pollution représente un grand souci les activités communes, quotidiennes, peu importantes (en apparence) peuvent réduire le phénomène de la pollution 90 % 61% participent aux programmes de protection de l’environnement organisés par l’école ou la Mairie 70% donnent la note « Bien » pour l’engagement de la ville dans le développement durable 90% vont à pied à l’école 70% ont chez eux: des fenêtres à double vitrage des ampoules économiques 46% 43% éteignent la lumière allumée sans raison sont éduqués à économiser l’énergie 84%
  5. 5. Côté négatif des réponses des élèves Les élèves Quoi? Combien? ne se sentent pas : bien informés sur les questions liées à l’environnement concernés par la pollution de l’air. 24 % 11% ne sont pas encouragés de participer aux programmes scolaires sur l’environnement. 28% ne savent pas si dans l’école il y a des clubs ou des activités sur la protection de l’environnement. 55% n’ont pas entendu parler d’énergies renouvelables. 62% achètent des objets en matériaux recyclés, par exemple des cahiers en papier recyclé. 28% La moitié des élèves trient les déchets à l’école ou chez eux. 43%/ 54%
  6. 6. Côté négatif des réponses des élèves Les élèves Quoi? Combien? Dans de nombreuses familles des élèves on ne vise pas l’économie de l’énergie ou de l’eau : Il n’y a pas d’éolienne ont des panneaux solaires ont un collecteur d’eau de pluie réutilisent les eaux usées pour les WC n’ont pas de chasse d’eau avec touche Eco ne baissent pas le chauffage dans la chambre en hiver quand ils ouvrent la fenêtre 1% 3 % 3% 34% 34% Un pourcentage assez grand de ceux questionnés a répondu que les appareils électriques et électroniques restent en veille. 83% Les élèves utilisent trop le portable qui doit être rechargé une fois par jour ou une fois tous les deux jours. 43% 20%
  7. 7. QUESTIONNAIRE Toujours au printemps 2014 103 élèves de l’Ecole “Eugen Ionescu” Slatina ont été questionnés sur la santé. Le questionnaire comprenait 3 sections: • L’élève • La santé • La météo
  8. 8. Côté positif des réponses des élèves Les élèves Quoi? Combien? L’état de santé est assez bon . 70% Les élèves savent que certains facteurs météo sont responsables des problèmes de santé. Ainsi ils ont fait la liaison entre l’apparition des épidémies et les changements de températures de leur ville ou la croissance du nombre des cancers de peau à la suite de minceur de la couche d’ozone 74% La majorité des élèves questionnés ne souffre pas d’allergies, intolérance alimentaire ou asthme . 86% La moitié des élèves connaît la recommandation du vaccin pour prévenir les maladies saisonnières. 50% Les élèves sont optimistes et ils pensent que c’est dans le pouvoir et la volonté des gens de : prévenir les désastres naturels changer la réalité de la pollution s’impliquer dans la lutte contre la pollution. 58% 72% 68%
  9. 9. Côté négatif des réponses des élèves Les élèves Quoi? Combien? ne pensent pas être bien informés sur le problème de la santé. 35% ne mangent pas de produits bio ou ils le font rarement, même s’ils sont conscients que ceux-ci peuvent influencer positivement l’état de santé. C’est soit à cause d’un manque d’information ou des revenus modestes de la famille, le plus probable. 90% croient que:  les changements de température n’ont pas d’effets sur la santé.  la minceur de la couche d’ozone n’a aucune conséquence 20% 6%
  10. 10. Côté négatif des réponses des élèves Les élèves Quoi? Combien? sont plutôt pessimistes et ils croient qu’on ne peut rien faire ou presque rien pour prévenir les désastres naturels et ne voient pas au monde le désir de changement 54% 38% Un nombre trop grand d’élèves ont donné la réponse ”Non” ou ”En partie” à la question « Et toi, tu veux t'engager à changer cette réalité et lutter contre la pollution et contre les dangers causés par les changements climatiques ? ». L’école doit éduquer et motiver les élèves dans ce sens 16% 23%
  11. 11. TROUVER DES SOLUTIONS Afin de trouver des solutions pour réduire le grand pourcentage des réponses négatives on a demandé aux élèves de débattre ce problème et d’offrir des idées, des suggestions, des propos pour une meilleure information et formation des élèves sur la santé et le mode de vie par rapport à l’environnement.
  12. 12. OPINIONS DES ÉLÈVES Găneşanu Ionela, VIe B ”Pour obtenir des infos sur l’environnement il y a des laboratoires spéciaux. On pourrait créer une chaîne télé spéciale. (…) Les gens qui jettent des déchets au hasard devraient recevoir une amende des policiers. (…) Je voudrais faire du volontariat pour attirer l’attention aux gens qui jettent des ordures et leur offrir un dépliant sur la protection de l’environnement en les encourageant d’y participer.” Panţucu Alexandru, VIIe B ”Pour que nous soyons mieux informés sur les problèmes de l’environnement à l’école on pourrait proposer un cours de biologie en option sur ce thème chaque année scolaire. (…) Afin de baisser la pollution de l’air on pourrait aller plutôt à vélo ou à pied.”
  13. 13. OPINIONS DES ÉLÈVES Ciulincă Mihai, VIIIe D ”A l’école on devrait organiser des programmes éducationnels sur la protection de l’environnement avec la participation de tous les élèves. On veut appendre ce que la Mairie fait pour cela afin que nous et nos familles nous y impliquions aussi.” Neacşu Vanessa, VIIIe D ”La décision de l’engagement dans la lutte contre la pollution peut être stimulée par le visionnement des documentaires ou par l’organisation des concours sur ce thème pour activer l’esprit de compétition des individus.” Stoica Anca, VIIe D ”Les gens devraient apprendre que ce n’est pas bien de défricher les bois d’une manière incontrôlée.”
  14. 14. OPINIONS DES ÉLÈVES Adam Maria Mădălina, VIIIe C ”Les élèves doivent observer les effets de la pollution, être plus intéressés à leur vie, à ce qui les entoure, lire plus sur ce thème et les choses liées à la vie. (…) L’école devrait imposer des activités à but écologique.” Becheanu Daniela Elena, VIIIe C ”Pour nous informer sur les problèmes de l’environnement il faudrait se servir des médias parce qu’on pourrait utiliser efficacement notre temps en regardant la télé ou en naviguant sur le net. Les profs pourrait nous en enseigner aussi, les élèves pourrait faire appel à leur aide.” Crăciun Andrada, VIIIe C ”La ville participe à des programmes environnementaux, mais ces activités devraient être médiatisées à la télé ou dans les écoles, il faut en informer les élèves.”
  15. 15. OPINIONS DES ÉLÈVES Velicu Ioana Andreea, VIIIe C ”Les enfants peuvent apprendre plus sur les effets des changements climatiques sur la santé en demandant un médecin. (…) Les enfants peuvent apprendre sur les désastres naturels par des excursions dans les lieux affectés. (…) Il faudrait construire des pistes et des parkings pour les vélos pour que les enfants viennent à vélo ou à roller à l’école.” Arabelea Eliza, VIIe B ”Afin de promouvoir la consommation des produits bio il faudrait organiser des dégustations de tels produits dans les écoles pour convaincre les élèves à en acheter.” Voica Georgiana, VIIe D ”Bien que nous soyons seulement des enfants nous pouvons offrir des idées, planter des arbres par exemple. (…) Les conseils des nutritionnistes nous aident à choisir la gamme d’aliments nécessaires à un mode de vie sain. (…) On n’est pas capables d’arrêter les désastres naturels mais on peut être solidaires avec ceux qui en souffrent.”
  16. 16. OPINIONS DES ÉLÈVES Popescu Raluca Andreea, VIIIe D ”Moi, je propose des patrouilles en ville avec des affiches comprenant des conseils sur la responsabilité des citoyens à l’égard de la pollution de l’environnement. (…) On pourrait organiser des concours sur l’environnement dans les écoles, des compétitions des idées et solutions offertes par les élèves.” Udrel Alexandra, VIIIe D ”Les gens devraient remplacer les sacs en plastiques avec ceux en papier ou en d’autres matériaux biodégradables. (…) Une solution pour une meilleure information des élèves serait la classe d'éducation écologique, une fois par semaine, de même que les promenades en nature. (…) Une solution qui est à notre aise pour la baisse de la pollution serait l’utilisation plutôt des vélos que des voitures.”
  17. 17. OPINIONS DES ÉLÈVES Olteanu Ştefania, VIIIe D ”On peut être mieux informés à l’aide des affiches, des panneaux publicitaires ou des documentaires dont le visionnement devrait devenir obligatoire. On pourrait organiser des concours qui mettent en valeur l’esprit de compétition qui nous caractérise.” Danciu Anca Maria, VIIe B ”Pour informer efficacement les élèves sur les effets des changements climatiques il vaut mieux que ceux-ci visitent les lieux les plus affectés par la pollution pour s’en convaincre.” Monete Maria, VIIe B ”Les élèves devraient visiter les usines pour observer la façon dont on pollue l’air et les efforts déposés par les usines pour réduire cette pollution.”
  18. 18. Notre équipe de travail Les élèves: Ioana VELICU Alexandru PANŢUCU Robert FLORESCU Alexandru DUŢULESCU Les professeurs: Emilia ANDREI Valeria DIMULESCU Claudia MIU Mariana NĂSUI Ce projet a été financé par la Commission Européenne. Cette publication reflète le point de vue de l’auteur, la Commission Européenne n’est pas responsable pour l’éventuelle utilisation de ces informations.

×