F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 1
COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE
SECTEUR F
Jeudi 21 octobre 2010 – 20h
Salle ...
F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 2
Comme de coutume, la réunion va se dérouler en deux temps. Tout d’abord, n...
F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 3
En décembre 2009, Benoit APPARU, Secrétaire d’Etat chargé du Logement et d...
F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 4
 Le Plan Global de Développement
Entre 2006 et 2007 la ville de Guérande ...
F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 5
Ce dispositif a pour but de limiter en zone U la constructibilité du périm...
F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 6
Ce site a été choisi pour accueillir le futur Centre Intercommunal d'Incen...
F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 7
 Accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite (ph...
F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 8
S’agissant de la construction contemporaine faubourg St Michel, la questio...
F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 9
Il lui est répondu que désormais on ne pose plus de miroir dans la mesure ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diaporama - Réunion secteur F du 21 octobre 2010

308 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
308
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diaporama - Réunion secteur F du 21 octobre 2010

  1. 1. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 1 COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR F Jeudi 21 octobre 2010 – 20h Salle SAINT JOSEPH LA MADELEINE  INTRODUCTION DE MONSIEUR HUBERT SOHY (PHOTO 1 )  Accueil par Monsieur Hubert SOHY, Adjoint au Maire chargé de la Démocratie Participative Merci d’avoir répondu à l’invitation de la Municipalité pour cette dernière réunion publique conformément au découpage de la commune en 6 secteurs. Un des objectifs de la Municipalité est de renforcer le lien élus/habitants. Comme vous le savez, la Ville est divisée en 6 secteurs (photo 2). Ce soir, la réunion concerne le Secteur F (Bocage-Nord). (photo 3) Dans chaque secteur, nous avons désigné des élus de proximité. Pour le Secteur F, ces élus sont :  Claudine GONSTAW  Chantal NOGUES Ils sont assistés de référents de quartiers qui sont :  Monsieur Jean-Yves JAFFRE  Monsieur Philippe CHESNEAU (absent excusé)  Monsieur André LE REGENT  Monsieur Alfred LE BLEVEC  Madame Sonia SANCHO  Monsieur Bernard RICAUD  Monsieur Jean-François BOURSE  Madame Marie-Jeanne HEBEL Ces différentes personnes sont à votre écoute pour relayer vos attentes auprès des Services Municipaux. Saluer également les collègues élus présents ce soir ainsi que les collaborateurs de la Ville.
  2. 2. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 2 Comme de coutume, la réunion va se dérouler en deux temps. Tout d’abord, nous allons vous présenter rapidement les grands projets en cours sur la Commune et vous entretenir de sujets touchant plus particulièrement le Secteur F. Ensuite, le but de ces réunions étant avant tout de vous écouter et de répondre à vos attentes et interrogations, nous serons à votre disposition pour répondre à vos questions.  INTERVENTION DE MONSIEUR LE MAIRE Mon propos sera bref car ces rencontres doivent surtout privilégier les échanges et permettre aux Guérandais de s’exprimer. Dans un premier temps, je m’arrêterai sur les dossiers concernant l’ensemble de la Commune avant de vous présenter des actions touchant plus spécifiquement votre secteur.  Le SCOT (photo 4) Le SCOT, document de planification intercommunale élaboré par Cap Atlantique, vise à définir des politiques publiques d’urbanisme pour l’habitat, le développement économique, les loisirs, les déplacements et l’environnement. Le projet de SCOT, arrêté par Cap Atlantique le 26 mars 2010, a reçu un avis favorable du Conseil Municipal de Guérande le 12 juillet dernier. Le projet est actuellement soumis à enquête publique, qui se déroule du 23 aout au 1er octobre 2010. Le commissaire enquêteur reçoit les remarques lors de permanences, qui ont eu lieu pour la mairie de Guérande les 27 aout et 23 septembre derniers. A l’issue de cette enquête, le projet de SCOT sera soumis à l’approbation du Conseil Communautaire de Cap Atlantique, et ce avant la fin de l’année 2010. Les orientations d’urbanisme et d’aménagement du SCOT étant opposables aux plans locaux d’urbanisme (PLU), qui se doit d’être compatible avec le SCOT, la Ville de Guérande engagera rapidement la révision de son actuel PLU.  L’Atelier Littoral En 2009, la Ville de Guérande a été retenue, ainsi que 4 autres sites, dans le cadre de l’appel à projet lancée par le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire pour être le siège d’un Atelier Littoral. L’Atelier Littoral permet de mettre à disposition de la Ville un groupe d’experts (urbanistes, architectes, environnementalistes…) qui réalise une étude sur les perspectives d’aménagement du territoire.
  3. 3. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 3 En décembre 2009, Benoit APPARU, Secrétaire d’Etat chargé du Logement et de l’Urbanisme, a pris la décision de prolonger de 6 mois l’Atelier Littoral, de juillet à décembre 2010 ; les thèmes qui font l’objet d’approfondissement sont :  Le coteau de Guérande (photo 5) : travail permettant de jeter les premières pierres d’un projet global, agro-environnemental, paysager et urbain, se déclinant en 2 volets : o Donner une vision à long terme des utilisations agricoles possibles du coteau o Requalifier les limites de l’urbanisation par la recherche d’une couture urbaine de qualité Ce travail se fait en lien avec l’OGS, Opération Grand Site, dont les 2 objectifs principaux sont la gestion de la fréquentation du site et la résorption des points noirs paysagers.  Le concept d’éco-remparts (photo 6) : un des enjeux en terme d’urbanisme est de renverser la tendance de développement de l’urbanisation en tâche d’huile, en renforçant et en valorisant la couronne périphérique de la ville de manière à ce qu’elle puisse jouer son rôle de pôle d’accueil structurant de l’arrière-pays ; il s’agit de redonner des limites à la ville en retrouvant de nouveaux « remparts ». Ce travail inclut la réflexion sur l’éco-quartier Maisonneuve (photo 7) : la zone d’aménagement concerté (ZAC) de la Maison Neuve a été créée en 2008 et une consultation en vue du choix d’un aménageur a été organisée. Des discussions ont été engagées avec 2 des aménageurs ayant présenté une proposition mais il est apparu que les projets présentés ne répondaient pas pleinement aux objectifs poursuivis par la Ville tant sur le plan de la composition urbaine que sur le plan de l’intégration environnementale. Plus récemment, la Municipalité a décidé de présenter le projet de la ZAC de la Maison Neuve au titre de l’appel à candidature lancé par le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM), ce qui permettrait à la Ville de Guérande de faire partie du Club National Ecoquartier. Il est donc nécessaire que les projets d’aménagement du futur quartier soient précisés par rapport aux critères fixés par le Ministère pour la sélection des projets retenus. La consultation a en conséquence été déclarée sans suite lors du conseil municipal du 20 septembre dernier et il a été décidé de lancer une nouvelle consultation, sur la base d’un règlement complété avec des critères environnementaux plus précis, définis en concertation avec l’Atelier Littoral. Cette évolution du projet s’inscrit dans le cadre du dossier de création de ZAC, tel qu’il a été approuvé en 2008, qui n’est pas remis en cause et qui demeure le cadre général de la conception du futur projet. L’avenir de Guérande se dessine aussi le Plan Global de Développement (PGD) ou Penser le Guérande de Demain
  4. 4. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 4  Le Plan Global de Développement Entre 2006 et 2007 la ville de Guérande s’est dotée d’une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager couvrant l’ensemble de la Commune et d’un document de maîtrise de son territoire par l’approbation du Plan Local de l’Urbanisme. Aujourd’hui, la priorité de Guérande est de se doter d’un projet structurant et d’un cadre d’action pour assurer les conditions d’un développement harmonieux et respectueux des principes du développement durable : c’est le sens du travail accompli depuis le printemps 2009 pour l’élaboration du PGD. Véritable outil stratégique basé sur une vision d’ensemble devant permettre à la Ville d’affirmer son positionnement et de se doter d’un nouveau modèle de développement économique, le PGD vise aussi une dimension opérationnelle permettant de mieux penser et structurer la ville autour de ses usages, d’améliorer les liaisons et les déplacements, de valoriser le rôle et les fonctions urbaines de ses différentes entités, de préserver les ressources rares dans le long terme et préciser son schéma économique. Le but assigné à l’étude a consisté à :  élaborer un diagnostic de la situation actuelle dans le domaine de l’urbanisme, de l’environnement, des équipements, des déplacements ;  déterminer les besoins actuels et futurs en tenant compte des évolutions économiques et démographiques ;  intégrer les études réalisées et les projets en cours, tout en y recherchant le points forts ou les points d’appui et les éventuelles lacunes ;  analyser la cohérence des études et projets entre eux, leur compatibilité et les conditions concrètes de leur articulation ;  élaborer une programmation de développement qui soit le fil conducteur de l’action de la Ville des 10 prochaines années. Cette Etude Globale de Développement est en voie de finalisation et a permis à la Municipalité de dégager plusieurs axes de réflexion :  Intensifier l’usage des tissus urbains et faire la ville avec la nature (photo 8)  Mieux distribuer les flux pour intensifier les échanges économiques et sociaux (photo 9)  Positionner Guérande comme un pôle fort de bassin de vie à l’échelle de la Presqu’île (photo 10)  Faire des Guérandais les acteurs de leur développement et du développement durable. (photo 11) L’ilot Versailles (photo 12) : Le PLU a identifié deux secteurs à projet. L’un de ces secteurs intéresse le site dit de « l’îlot Versailles » en liaison avec les terrains principalement non bâtis situés au contact de l’Hôpital.
  5. 5. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 5 Ce dispositif a pour but de limiter en zone U la constructibilité du périmètre pour préserver la faisabilité à terme d’un « projet d’aménagement global ». Ce dispositif particulier est proportionnel à l’enjeu que constitue en termes de projet urbain ce secteur : les terrains concernés sont en contact direct avec le centre-ville. L’aménagement doit permettre de développer un projet de qualité bénéficiant d’une réflexion d’aménagement approfondie. L’objectif est d’optimiser le potentiel du site en limitant les effets de constructions au coup par coup, en développant un parti d’aménagement intégrant les spécificités paysagères du site et du patrimoine historique avoisinant. La réflexion portera notamment sur l’organisation des accès et de la desserte interne du site. Un projet d’aménagement global étant en cours d’élaboration, une procédure de modification du P.L.U. est en cours afin de lever la « servitude ».  Le Petit Séminaire (photo 13) Dans le cadre de mise en vente du site du Petit Séminaire de Guérande par l’association diocésaine de Nantes, la Commune de Guérande et CAP Atlantique ont souhaité engager conjointement une étude prospective et d’opportunité sur le devenir potentiel de ce site. Il a été proposé de confier cette étude à l’Agence de développement durable de la région nazairienne (ADDRN). Les objectifs de cette étude sont d’accompagner les deux collectivités dans le processus de maturation d’un projet à échelle locale et intercommunale, de définir les grandes orientations possibles et de réunir l’ensemble des éléments d’aide à la décision. Le financement de cette étude a été approuvé par le Bureau communautaire de CAP Atlantique du 6 mai 2010.  Secteur de Beauséjour (photos 14 et 15) Après la mise en service en octobre 2009 du Foyer des Jeunes Travailleurs, l’aménagement du secteur de Beauséjour va se poursuivre avec la construction des futurs locaux de la Gendarmerie qui devrait débuter prochainement et accueillir ses occupants au premier semestre 2012. Un EHPAD devrait également sortir de terre prochainement.  Secteur de Kerquessaud (photo 16)
  6. 6. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 6 Ce site a été choisi pour accueillir le futur Centre Intercommunal d'Incendie et de Secours la Baule – Guérande. Après un report du début des travaux dû aux fouilles prescrites, la première pierre devrait être posée dans les prochaines semaines.  Secteur de La Madeleine (photo 17) De nouveaux locaux accueilleront, à la rentrée des vacances de la Toussaint 2010, les élèves de l'école élémentaire.  Parc d’activités de Villejames (photo 18) Après l’aménagement du parc de Villejames, la Ville poursuit son développement dans les secteurs de Bréhany Villeneuve et de la Métairie de la Lande.  Bréhany Villeneuve (photo 19)  Métairie de la Lande (photo 20) Ce nouvel aménagement entraîne une requalification du Parc d’activités de Villejames (photo 21). La volonté de concilier démarche environnementale et développement économique a amené la Ville a concevoir un aménagement paysager à Kerbiniou (photo 22).  Déviation Guérande – La Turballe Au regard des dernières informations obtenues auprès du Conseil Général, l’engagement des travaux est programmé à l’horizon 2015.  Programmes de logements Trébissin (photo 23) Saint-Armel (photo 24) La Progalais (photo 25) La Madeleine (photo 26) Beslon (photo 27) Tous ces grands projets s'accompagnent d'actions au quotidien.  Entretien des espaces communaux (photo 28) Elagage des arbres, curage des fossés, éco-pâturage, aménagement paysager.  Sécurité sur la voie publique (photo 29)
  7. 7. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 7  Accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite (photo 30) Un diagnostic a été réalisé dans les bâtiments communaux et des cheminements de déplacement ont été aménagés sur la voirie pour faciliter l’accès aux bâtiments.  Travaux dans les écoles (photo 31)  Travaux dans les équipements sportifs (photo 32)  Travaux dans les bâtiments publics (photo 33)  Travaux de voirie 2009/2010 (photos 34 et 35) – études travaux voirie 2011 (photo 36).  Modification du système de ramassage des déchets (Cf affichage dans la salle) Réalisations secteur F :  Déplacement d’un abri bus à Miroux (photo 37)  Réfection de voirie rue du Parc des Menuns (photo 38)  Réfection de voirie, rue de l’Etang de Ste Barbe (photo 39)  Restauration de la Croix de la Maisonneuve de Gras (photo 40)  Aménagement d’une classe supplémentaire à l’école maternelle Jean de la Fontaine (photo 41)  Plan Global de Développement à la Madeleine (photo 42) A l’issue de son exposé, Monsieur le Maire propose aux personnes présentes dans la salle de s’exprimer. Une riveraine du secteur de Miroux remercie les services de leur célérité à avoir déplacée l’aubette de bus de Miroux quinze jours après que cela eut été demandé. Selon elle, ceci est la preuve que les demandes formulées dans le cadre des réunions de quartiers remontent et sont satisfaites. Cette même personne félicite la Municipalité pour les aménagements d’entrée de ville réalisés Porte Calon. Enfin, elle s’interroge sur l’intégration dans le site de l’immeuble contemporain dont la construction s’achève faubourg St Michel. Monsieur le Maire précise que la Ville a été lauréate sous le précédent Municipe de Jean-Pierre DHONNEUR du Prix d’Entrée de Ville.
  8. 8. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 8 S’agissant de la construction contemporaine faubourg St Michel, la question est intéressante car elle pose la question de l’opportunité de la densification urbaine ? Des recherches historiques montrent que la commune de Guérande possédait autrefois un habitat resserré. Ce n’est que dans les cinquante dernières années que l’on a assisté au développement d’un habitat plus diffus avec des grands terrains. Or aujourd’hui le manque d’espaces et la volonté de conserver des terres agricoles font que l’on doit revenir à un habitat plus concentré. Hubert SOHY précise que ce bâtiment a reçu l’agrément de l’Architecte des Bâtiments de France. Une personne s’étonne que l’indication de la limitation de vitesse à 50 km/h dans la traversée du village de Miroux ne soit pas indiquée dans les deux sens de circulation. Franck HARION précise que le seul panneau indiquant le village signifie que l’on se situe dans une zone d’agglomération et que la vitesse est limitée à 50km/h. C’est le Code de la Route. Un riverain de Kermaret déplore le manque d’éclairage public dans ce hameau. Sylvain MICHELET, Directeur des Services Techniques, propose de fixer un rendez-vous sur place pour voir ce qui peut être fait. Un riverain de Domhéry se déclare satisfait de la rénovation de la voirie dans ce secteur, il regrette de ne pas avoir demandé l’aménagement de dos d’ânes pour réduire la vitesse des automobilistes qui roulent vite sur cet axe. Cette même personne signale des nuisances dues au passage de camions qui se rendent dans l’exploitation maraîchère ; il aimerait savoir si cette exploitation a vocation à s’agrandir ? Monsieur le Maire souligne la chance que nous avons dans notre département de pouvoir conserver des exploitations agricoles. Toutefois, la difficulté consiste à concilier activité économique et habitat résidentiel. Une personne aimerait savoir si quand on rénove les routes on pense à l’aménagement de pistes cyclables. Monsieur le Maire répond que cela est fait quand la configuration des lieux le permet ; hélas, ce n’est pas toujours le cas. Toutefois, actuellement un travail est en cours pour aménager les chemins de remembrement en voies piétonnes et cyclables. Il est demandé ce que devient le projet de déviation Nord de Guérande. Monsieur le Maire indique que l’enquête publique s’est déroulée sous la maîtrise du Conseil Général et que le dossier est consultable au service Urbanisme de la Commune. Une résidante de la rue du Parc Quenet signale la dangerosité d’un virage sur l’axe précité et suggère la pose d’un miroir pour améliorer la visibilité.
  9. 9. F.MARTIN Mairie de GUERANDE 28/10/2010 – Page 9 Il lui est répondu que désormais on ne pose plus de miroir dans la mesure où ces derniers sont souvent vandalisés et leur efficacité devient inexistante. On préfère trouver d’autres solutions pour sécuriser les axes. Monsieur BOURSE estime qu’en matière de sécurité routière, il faut avant tout éduquer les conducteurs. Il remercie la commune pour les améliorations apportées dans le secteur de Miroux en matière de voirie et d’éclairage public. Une personne complimente l’agriculteur qui a semé des fleurs en bordure d’un champ au niveau du carrefour des quatre routes sur l’axe Guérande/St Lyphard. Il préconise l’aménagement d’un giratoire pour sécuriser le carrefour précité. Monsieur le Maire précise que la demande a déjà été faite au Département à plusieurs reprises. Mais d’autres points plus dangereux ont été ou seront aménagés en priorité sur la Commune par le Conseil Général qui est toujours attentif aux demandes de Guérande. Des habitants de Gras et Kerrozan s’estiment oubliés par la collectivité en matière d’entretien de voirie notamment. Monsieur le Maire rappelle que la route de Kerrozan a été refaite récemment ; pour ce qui est de Gras, il suggère un rendez-vous sur place avec Yves LACROIX, Adjoint au Maire chargé des Travaux. Un riverain de Kerdando rappelle sa demande de numérotation des habitations. A la demande d’un usager de l’axe routier reliant Guérande à Herbignac, Monsieur le Maire indique que l’aménagement d’un tourne à gauche au niveau de la route menant au lycée de Kerguennec va être réalisé prochainement par le Conseil Général.

×