Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
SOMMAIRE
2
COMITÉ
DE RÉDACTION
CONCEPTION
...
LE MOT DU MAIRE DE DÉCEMBRE 2014
3
La Commune de Locquirec a décidé, voici quelques mois, une
confiance renouvelée.
L’équi...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec4
PERMANENCES DES ÉLUS
Maire :
Gwenolé GUYO...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE MUNICIPALE
5
LA CHAPELLE DE NOTRE-DAME...
VIE MUNICIPALE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec6
LE PORT
LE PARKING DU MOUL...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE COMMUNALE
7
ETAT CIVIL 2014
naiSSanCeS...
VIE COMMUNALE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec8
INFOS COMMUNALES
HOraireS d...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE COMMUNALE
9
LES PERMANENCES DE L’ADIL
...
VIE COMMUNALE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec10
UNE NOUVELLE FILIÈRE DE TR...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE COMMUNALE
11
QUeL deVenir POUr CeS dÉC...
VIE COMMUNALE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec12
En complément de la mise e...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE COMMUNALE
13
Le CMJ compte aujourd’hui...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec14
INFORMATION DE LA PHARMACIE LAUNAY
VIE C...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec 15
ASSOCIATION DES ANCIENS COMBATTANTS ET ...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec16
Sur le monument de Locqu...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
17
C’est près d’un homme p...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec18
Après la première Guerre...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
19
BIBLIOTHÈQUE POUR TOUS
...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec20
LOCQUIREC DÉCOUVERTE
Le ...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
21
LA SNSM
L'année se term...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec22
Le CLUB de LOiSirS deS r...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
23
SOS NOLWENN
Après deux ...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec24
1. traVaUX d’aUtOMne à L...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
25
COMITE DE JUMELAGE BRET...
L'aVentUre COntinUe
Pour cette nouvelle saison 2014/2015, les Gars de la Rive continuent de surfer sur une belle dy-
namiq...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
27
Pour cette 3ème saison,...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec28
DOUR HA DOUAR
COMMent Pr...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec 29
SAUVEGARDE DU TRÉGOR
POUrQUOi Si PeU d’...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec30
Deuxième facteur, ce bra...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
31
ECOLE DE VOILE
2ème tit...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec32
mais également pour l’en...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
33
En Optimist, les jeunes...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec34
A tous, je souhaite au n...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
35
de L’innOVatiOn, tOUjOU...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec36
La Bretagne s’est à nouv...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
VIE ASSOCIATIVE
37
ASSOCIATION CABILO
Les ...
VIE ASSOCIATIVE
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec38
ULAMIR-CPIE Pays de Morl...
Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014
Bulletin municipal d’informations de Locquirec
LE MOT DE LA MINORITÉ
39
triBUne de La Min...
Bro n°35 (1) (1)
Bro n°35 (1) (1)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bro n°35 (1) (1)

9 708 vues

Publié le

Bro lokireg décembre 2014

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
9 708
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8 522
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bro n°35 (1) (1)

  1. 1. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec SOMMAIRE 2 COMITÉ DE RÉDACTION CONCEPTION IMPRESSION ulamir.association.lanmeur@wanadoo.fr u Gwenole GUYOMARC’H, maire, ainsi que tous les conseillers municipaux MAIRIE DE LOCQUIREC Tél. 02 98 67 42 20 Fax 02 98 79 32 45 locquirec-mairie@wanadoo.fr www.mairie-locquirec.fr VIE MUNICIPALE n Le mot du maire.....................................................3 n Les permanences des élus....................................4 n La chapelle de Notre-Dame du Linguez ................5 n Le port....................................................................6 n Le parking du Moulin de la Rive ............................6 n Défibrilateurs..........................................................6 n Etat-civil 2014 ........................................................7 VIE COMMUNALE n Infos communales..................................................8 n Permanences de l’ADIL.........................................9 n L’Internet et le multimédia pour tous......................9 n Une nouvelle filière de tri des déchets ............10/11 n Location d’un broyeur de végétaux......................12 n Le CMJ ................................................................13 n Don du sang à Plestin..........................................13 n Information de la pharmacie Launay ...................14 VIE ASSOCIATIVE n Association des Anciens Combattants............15/18 n La bibliothèque pour tous ....................................19 n Art Locquirec........................................................19 n Locquirec Découverte..........................................20 n La SNSM .............................................................21 n Locqui Loisirs Club ..............................................22 n Gym pour tous .....................................................23 n Club de bridge .....................................................23 n SOS Nolwenn ......................................................23 n Maison d’accueil de l’Île Blanche.........................24 n Comité de jumelage Bretagne-Irlande/ Trégorrois Volants ...................................................25 n Les Gars de la rive..........................................26/27 n Dour ha Douar .....................................................28 n Sauvegarde du Trégor....................................29/30 n Ecole de voile .................................................31/34 n L’Amicale laïque...................................................34 n Le Comité d’animation.........................................35 n Association des pêcheurs plaisanciers................36 n Association Cabilo ...............................................37 n Les amis de l’art religieux - 3ARL........................37 n ULAMiR-CPIE......................................................38 n Le mot de la minorité ...........................................39
  2. 2. LE MOT DU MAIRE DE DÉCEMBRE 2014 3 La Commune de Locquirec a décidé, voici quelques mois, une confiance renouvelée. L’équipe s’est mise en place, le Conseil Municipal travaille en conscience et responsabilité, au jour le jour, en écoutant et s’adaptant. En effet, les choix d’investissement et de fonctionnement sont désormais contraints par l’incertitude des financements de l’Etat. Cette fin d’année reste, pourtant, temps de bilan et de projet ; tel un dimanche soir qui annonce le lundi matin, la veille qui prépare l’action, l’affirmé qui reste retenu. Le Conseil, renouvelé et divers, tiendra, par obligations et choix, les engagements pris : - Gestion précise et responsable, - Respect de l’environnement, - Soutien à l’Ecole Primaire et aux services publics, - Promotion du commerce et de l’artisanat local, - Aide aux associations, - Ecoute et disponibilité. Tous garants, chacun compris. Bonnes Fêtes et ressourcement à TOUS. JOYEUX NOËL – NEDELEG LAOUEN. BLOAVEZH MAD 2015. Gwenole GUYOMARC’H – Maire N°35 DÉCEMBRE 2014
  3. 3. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec4 PERMANENCES DES ÉLUS Maire : Gwenolé GUYOMarC’H - Samedi 9h30 - 12h LeS adjOintS : - Marie nedeLeC-Le FLeM - Mardi 10h-12h - Administration générale, affaires scolaires, personnel, bâtiments et propriétés communales, patrimoine, voirie. - efflam MaHÉ - Mercredi 10h-12h - Action économique et commerciale, tourisme, port, sports. - nicolas BOtrOS - Samedi 10h30-12h - Urbanisme, environnement, action sociale, culture animation, communication et associations. LeS COnSeiLLerS dÉLÉGUÉS : - jean-Yves arZUr - jeudi 10h-12h - Camping et bâtiments communaux. - estelle FOrGet - jeudi 10h-12h - Vie associative, culture, animation, environnement. - Paul FiCHOU - Mardi 10h-12h - Port, littoral, patrimoine. - Françoise Le MitOUard - Mardi 10h-12h - Vie scolaire, enfance, communication. - thierry Merrand - rendez-vous sur le terrain à la demande - travaux, voirie. VIE MUNICIPALE
  4. 4. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE MUNICIPALE 5 LA CHAPELLE DE NOTRE-DAME DE LINGUEZ La chapelle de Notre – Dame de Linguez a été édifiée au XVème par Milon, moine disciple de Kireg patron de la pa- roisse, à l’emplacement de son ermitage. Elle est la propriété de la commune depuis 1931. Des travaux (connus) ont déjà été effectués au XVIIIème, en 1934 et en 1974. La chapelle était actuellement en mauvais état et des travaux de réparation et de restauration devenaient né- cessaires pour permettre de maintenir l’ouverture au public de l’édifice et d’y organiser des manifestations religieuses ou cultu- relles. Les travaux de la chapelle de Linguez ont débuté depuis le début du mois de septembre. Il était en effet nécessaire d’intervenir au niveau de la charpente et de la couverture. Des fuites endom- mageaient la charpente, la voûte lambrissée et les enduits inté- rieurs. Des lichens étaient visibles de part et d’autre du mur entre la nef et la sacristie. Après la dépose de la voûte lambrissée et de la volige, il était facile de se rendre compte de l’urgence des travaux. En effet, une extrémité de la panne faîtière était pourrie et était même sor- tie du pignon ‘clocher’, l’ensemble de la charpente dont les 3 fermes sculptés présentaient une inclinaison très inquiétante. La décision fut prise alors de démonter entièrement la charpente pour reprendre, consolider et changer ce qui ne pouvait être gardé et aussi corriger les différentes modifications, apportées tant sur la charpente que sur la maçonnerie au cours du temps. Certaines pièces seront changées mais le but est tout de même de conserver au maximum les éléments d’origine. Après un sa- blage très fin des pièces maîtresses, les fermes, arbalétriers et poinçons sculptés sont conservés. Quelques parties vermoulues, trop faibles sont remplacées par du bois neuf. Sur les 8 corniches, seules 2 ont pu être conservées. Les 6 autres ont été refaites à l’identique dans du chêne. Actuellement, la charpente est remontée. Elle a retrouvé son aspect d’origine, du XVème, notamment avec ses coyaux qui avaient été supprimés. La couverture va maintenant pouvoir démarrer et la cha- pelle sera alors définitivement hors d’eau. Le montant total de ces travaux de restauration sont estimés à 174.178,00 € H.T et sont financés par la Commune avec l’aide du Conseil Général, de la Région, de Morlaix Communauté et de la Fondation du Patrimoine. Ensuite les travaux intérieurs vont prendre la relève. Un long travail délicat et surtout de patience consistant à enlever les nombreuses couches de chaux sur les enduits. En effet, sous ces couches apparaissent les peintures d’origine. Y en a-t-il beaucoup et dans quel état ? Ces travaux d’une grande précision et de finesse seront financés par l’association ‘les 3 ARL’. (As- sociation des Amis de l’Art Religieux de Locquirec) Espérons que la chapelle ait encore des choses à nous dire et qu’elle nous réserve quelques belles surprises. Le conseiller délégué au patrimoine Paul Fichou
  5. 5. VIE MUNICIPALE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec6 LE PORT LE PARKING DU MOULIN DE LA RIVE DÉFIBRILATEURS L’importante activité nautique en saison engendrait des problèmes de navigation dans le port pour atteindre la cale principale ou le quai du parking à bateaux. La sortie du port relevait parfois du parcours du combattant, notamment pour les élèves de l’Ecole de Voile. C’est pourquoi un réaménagement de quelques mouillages et la création d’un chenal au mois de juin a permis de remédier à ce problème. De même, derrière le quai, dans la bande des 300 mètres, un chenal a également été crée pour sensibiliser les plai- sanciers à réduire leur vitesse à 5 nœuds maximum. Ce chenal est matérialisé par de grosses bouées jaunes. La vitesse dans le port est quand à elle limitée à 3 nœuds. Le conseiller délégué au port et au littoral Paul Fichou Les fortes tempêtes de l’hiver dernier avaient de nouveau détruit le parking. La mer en creusant sous le béton créait des dépressions et la force des vagues achevait la destruction. Pour éviter ce phénomène, des palplanches de 6 m de hauteur ont été enfoncées en force en extré- mité du parking, faisant bloc avec le parking par un bourrelet de béton. Les galets remis à leur place arrivent à fleur. Le but n’étant pas d’empêcher les galets de venir sur l’aire de stationnement, mais de garder sa structure intacte en offrant le moins possible de surface aux assauts des vagues. Le conseiller délégué au port et au littoral Paul Fichou Nous vous informons que nous avons installé quatre défibrillateurs sur la commune. en extérieur : - Un à l’entrée de Mairie - Un à l’accueil du Camping - Un à la salle des Sports en intérieur : - Dans les vestiaires au terrain de foot
  6. 6. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE COMMUNALE 7 ETAT CIVIL 2014 naiSSanCeS thibault CrÉiSMÉaS 19 février Owen FaLHOn 24 mars Maëlwenn rOUSSeaU 7 mai Lison HeUZe riOU 22 mai Cameron LenGanGUe 8 juin raphaël COSUG Crenn 24 juin Honoré CHOLet 28 juillet Scarlett CHOLet 28 juillet Simon Crenn 9 août MariaGeS teddy BOUrinat et Florence Certin le 7 juin Benoit POStiC et Carole Merrer le 14 juin François QUintin et aurélie MeSSaGer le 28 juin Pierre-Yves diSeZ et nelly rOLLand le 28 juin Pierre HOUYVet et Marine FiCHOU le 19 juillet Gilbert COZiC et Myriam Menet le 2 août Yoann HenrY et aurélia rOZe le 9 août Martin riedeL et anne tHeBaUd le 6 septembre jürg tHie et dominique GUÉZOU le 27 septembre dÉCèS Olivier HUOn le 13 janvier jean rené Cadran le 17 janvier roger CrOGUenneC le 25 janvier Marie GOaZiOU née rÉdYCK le 30 janvier Bernard MaraiS le 12 février jean-Pierre BarBOt le 27 février roger Briand le 4 mars jacqueline GUYOMarC’H née BaLaY le 30 mars Yvonne taLLÉGaS née rOLLand le 1er juin jean BriGant le 6 juin Monique MaLLet née GUiteL le 15 juin andré diard le 20 juin Maurice Le diLY le 17 juillet Henri SiXdenier le 9 août Colette Le BiHan née detOLLe le 21 août anna Le GaLL née MenOU le 27 septembre jeanne aUFFret née FOËnneC le 17 octobre Marc neSteLHUt le 5 décembre
  7. 7. VIE COMMUNALE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec8 INFOS COMMUNALES HOraireS d’OUVertUre aU PUBLiC dU SeCretariat Lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00. Mardi et samedi de 9h00 à 12h00. Fermé le mardi après-midi. Le reCenSeMent MiLitaire Tous les Français ont l’obligation de se faire re- censer entre la date à laquelle ils atteignent l’âge des 16 ans et la fin du troisième mois sui- vant. Une fois recensé, le jeune obtient une at- testation de recensement indispensable pour l’inscription à des concours ou examens soumis au contrôle de l’autorité publique (conduite ac- compagnée par exemple). Environ un an après, il sera convoqué à la Journée Défense et Ci- toyenneté où il obtiendra un certificat de parti- cipation (celui-ci remplacera l’attestation de recensement). LiSteS eLeCtOraLeS Pour voter, les nouveaux arrivants doivent s’ins- crire sur les listes électorales de la commune avant le 31 décembre 2014. Présentez-vous en mairie, munis de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Les jeunes nés entre le 1er mars 1996 et le 28 février 1997 seront inscrits d’office selon une liste transmise en mairie par l’INSEE. Il leur appartient, toutefois, de vérifier en mairie qu’ils figurent bien sur cette liste. Les personnes ayant changé d’adresse, à l’in- térieur de la commune, doivent signaler leur nouvelle adresse afin de mettre à jour le fichier électoral. nOUVeaUX arriVantS Il serait souhaitable que les nouveaux arri- vants ainsi que les personnes qui quittent la commune se fassent connaître en mairie aux heures d’ouverture des bureaux. COLLeCte deS OrdUreS MenaGereS Le lundi : toute la commune. Les mercredis et vendredis, en saison : commerces et port. Le jeudi : collecte des sacs jaunes sur toute la commune. tri deS deCHetS En dehors de la distribution annuelle des sacs jaunes, si vous êtes en rupture de sacs, la mairie dispose d’un stock de rouleaux pour vous permettre de continuer à effectuer votre geste de tri en attendant la prochaine distribu- tion annuelle. HOraireS d’HiVer d’OUVertUre de La dÉCHÉterie de LanMeUr La déchèterie est ouverte de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00. Elle est fermée le mardi et le dimanche.
  8. 8. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE COMMUNALE 9 LES PERMANENCES DE L’ADIL L’INTERNET ET LE MULTIMÉDIA POUR TOUS La Cyber-base de Morlaix Communauté est un Espace Public Numérique ouvert à tous publics. Elle propose : • des ateliers d’initiation à l'informatique et à Internet • des ateliers de perfectionnement pour la gestion de son ordinateur • des ateliers de création multimédia et audio-visuelle • des conférences sur les usages numériques • un portail de blog multimédia, le Médiablog pour les associations et les établissements scolaires • une connexion wifi, un accès libre à Internet et des espaces de travail • la location de son espace informatique et du matériel numérique Retrouvez le programme complet de nos ateliers pour la rentrée 2015 sur notre site : http://cyberbase.agglo.morlaix.fr ou notre page Face-book : https://www.facebook.com/cyberbasemorlaix Contact : Cyber-base – Centre Multiservices – Z.A La Boissière – Rue Jean Caërou – Morlaix 02 98 15 15 95 / cyberbase@agglo.morlaix.fr Ouvert tous les jours de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30
  9. 9. VIE COMMUNALE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec10 UNE NOUVELLE FILIÈRE DE TRI DES DÉCHETS : LES DÉCHETS D'ELEMENTS D'AMEUBLEMENT (MOBILIER) Dans les 7 déchèteries communautaires, plus de 800 tonnes annuelles de déchets d’ameublement sont déposés en mélange dans les bennes encombrants, bois ou ferraille. Le traitement de ces déchets coûtent aujourd'hui 63 000€ sans compter leur transport vers les dif- férents lieux de traitement. Afin de diminuer ces coûts et de recycler le maximum de ces déchets d'ameublement, 2 actions sont mises en avant à la déchèterie de Morlaix depuis novembre 2014 : - pour le mobilier en état : il peut être déposé dans le caisson réemploi collecté ensuite par les chiffonniers de la joie – cela permet d'alimenter le magasin de la ressourcerie de la route de Callac (après réparation ou non) - pour le mobilier hors d'usage : en collaboration avec Eco-mobilier1 , une benne « mobilier » est en place (collecte et traitement sont assurés par le prestataire d'Eco-Mobilier) Courant 2015, 4 autres déchèteries seront équipées d'une benne « mobilier » et/ou d'un caisson réemploi 1- Eco-Mobilier : organisme agréé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie afin de prendre en charge la gestion et le financement de la collecte et du recyclage des déchets d’éléments d’ameublement domestiques. L'éco-participation payée par chacun lors de l'achat d'un matelas ou d'une armoire est reversée à Eco-Mobilier pour ac- compagner les collectivités dans la mise en place de la filière (collecte, traitement, communication) QUeL eSt Le MOBiLier COnCernÉ ? : 6 GrandeS CatÉGOrieS
  10. 10. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE COMMUNALE 11 QUeL deVenir POUr CeS dÉCHetS ? - si mis dans la benne mobilier - si mis dans le caisson réemploi : schéma à faire ou tout faire sur un même schéma (écomobilier et chiffonniers) collecte par un camion des chiffonniers, dépôts dans leur atelier pour réparation/nettoyage avant mise en magasin ou mise en magasin directement. en rÉSUMÉ… Un nOUVeaU GeSte à adOPter : 3 solutions pour le mobilier Pour tout renseignement, n°vert Distributeurs volontaires et participants à la reprise du mobilier usagé Panneaux bois déchèteries démantellement rennes
  11. 11. VIE COMMUNALE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec12 En complément de la mise en place d'une subvention de 25€ pour favoriser la location de broyeurs de végétaux chez des loueurs du territoire, il est désormais possible de louer gratuitement une machine lors de la première location. Broyer ses végétaux, c'est contribuer à diminuer les coûts de gestions des déchets en déchèterie et bénéficier d'un paillage gratuit et naturel, indispensable au jardin. Conditions et renseignement au n° vert 0 800 130 132 Liste des loueurs sur le site www.morlaix.fr LOCATION D’UN BROYEUR DE VÉGÉTAUX 1ÈRE LOCATION GRATUITE
  12. 12. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE COMMUNALE 13 Le CMJ compte aujourd’hui 26 jeunes et sou- haite la bienvenue aux nouveaux membres. Après avoir participé aux cérémonies du 11 no- vembre, une initiative qui a été appréciée par les anciens combattants, ils se sont maintenant mobi- lisés pour présenter un stand au marché de noël en confectionnant divers objets créatifs. Le CMJ réfléchit aussi à une sortie sur une journée avec visite du musée et différentes sites intéres- sants de la ville de Morlaix. DON DU SANG À PLESTIN Le CMJ fête halloween LE CMJ Pour offrir son sang (64 000 malades en Bretagne en ont besoin) il faut : Etre âgé de 18 à 71 ans, peser plus de 50 kg, se sentir en bonne santé (vous rencontrerez un mé- decin) et ne pas venir à jeun. Pour un 1er don, dans les côtes d'Armor, une carte d'identité est nécessaire. dates de Collectes 2015 : Salle an dour Meur - Plestin - jeudi 26 Février 14h30-19h - jeudi 23 avril 14h30-19h - jeudi 23 juillet et jeudi 06 août 10h30-12h30 et 15h-18h30 - jeudi 19 novembre 14h30-19h
  13. 13. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec14 INFORMATION DE LA PHARMACIE LAUNAY VIE COMMUNALE
  14. 14. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec 15 ASSOCIATION DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE DE LOCQUIREC VIE ASSOCIATIVE CereMOnie dU 11 nOVeMBre 2014 96 ème anniVerSaire L’armistice Le 11 novembre 2014 constitue le point d’orgue de l’année d’ouverture du Cente- naire de la première guerre mondiale. Lors de ce 96ème anniversaire de l’armistice de 1918, la France rendait hommage à ceux qui, hier, sont morts au champ d’honneur et honore la mémoire, plus récente, des militaires tués en opérations extérieures. Héritiers des Poilus de 1914, nos sol- dats et marins font vivre aux présent les valeurs que leurs aînés ont portées sur tous les fronts de la Grande Guerre : le courage et la volonté, la fraternité d’armes, le sens du devoir et du bien. La jeunesse en nombre à la cérémonie Cette année, la participation à la cérémonie a été plus importante. Plusieurs enfants se sont joints à ceux du CMJ pour commémorer le 96ème anniversaire de l’armistice du 1918. Une vraie satisfaction pour le public et les Anciens Combattants pour lesquels le devoir de mémoire n’a de véritable sens que s’il est transmis aux nouvelles générations. C’est pourquoi, l’Union Française des Anciens Com- battants et Victimes de guerre (UFAC) invite la jeunesse à œuvrer pour une communauté internatio- nale plus juste, plus solitaire, plus fraternelle et en paix. Une cérémonie émouvante A l’issue de la cérémonie des couleurs, du dépôt de gerbe par Mr le Maire, le Président des Anciens Combattants et de deux enfants, les noms des 80 Locquirecois, morts pour la France, ont été cités. A la lecture par Mr le Maire de chaque nom énoncé les enfants ont répondu ‘Mort pour la France ‘. Aux noms des morts de 14-18, l’âge a été volontairement précisé, ce qui a produit une certaine émo- tion dans le public. Les enfants se sont alors rendus compte que ces victimes étaient vraiment jeunes… ’Presque l’âge de mon frère’ comme le soulignait l’un d’entre eux. Le plus jeune n’avait que 18 ans. Charline Jézéquel a lu le message de la Fédération Française des Anciens Combattants et Mr le Maire la lettre de Mr Kader Arif, Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire. La cérémonie s’est terminée au môle pour rendre hommage aux disparus en mer. Vive la République Vive la France Le traditionnel vin d’honneur offert par la Mairie et organisé par Francis le Scour au bar ‘Le Gwaskell’ à Kerboulic a permis à chacun de se retrouver autour d’un verre. Cette année encore, le repas des Anciens Combattants a permis à plus de 40 convives de se re- trouver autour d’un repas de qualité suivi d’une tombola non moins animée. L’association rappelle que le repas des Anciens Combattants qui se déroule tous les ans le 11 no- vembre est ouvert à tout le monde. Le Président Paul Fichou
  15. 15. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec16 Sur le monument de Locquirec aux « Morts pour la France », quarante-cinq noms sont gravés pour la Grande Guerre de 1914/18. Des hommes (douze à notre connaissance) nés à Locquirec, morts pour la France, n’y figurent pas. Ils sont partis habiter dans d’autres communes, et leur nom figure sur le monument local. Qui sont tous ces hommes ? Comment sont-ils morts ? Où et quand ? Pour leur rendre hommage, nous voudrions rédiger une sorte de mémorial documentaire retraçant leur parcours. Ce document mémorial serait déposé et consultable à la mairie et bien sûr au bureau de l’association des anciens combattants. Il y a maintenant un siècle que ces soldats ou marins sont morts pour notre patrie. C’est bien long, d’autant que beaucoup étaient jeunes, célibataires, sans enfant…. Ils étaient nos aïeux peut-être, les parents de nos aïeux en tout cas. Qui se souvient d’eux aujourd’hui ? nous avons besoin de votre aide. Chers Locquirecquois, vous avez peut-être dans vos archives familiales des documents, des sou- venirs, des photos, des objets, se rapportant à eux, et qui nous permettraient de les faire revivre dans les mémoires. Permettez nous de les consulter. (Bien sûr, il s’agit de seulement les photographier). Si nous pouvons recueillir assez de documents et d’objets, nous envisagerons une exposition tem- poraire. Adressez vous à Jean Houyvet, 8 place du Port, à Locquirec, Tel 06 23 05 85 78, Courriel : houyvet.jean@gmail.com qui rassemble les renseignements. en attendant, voici quelques données pour réfléchir à ce qu’a été cette période pour notre village, comme pour tous les villages de France. (vous relevrez peut-être des manques et des totaux incertains à quelque unités près, mais les infor- mations ne sont pas encore complètes, loin de là, si jamais elles doivent l’être) Aujourd’hui, en plus des 45 hommes cités sur le monument aux morts, nous avons relevé 12 morts pour la France nés à Locquirec. Il faut donc prendre en compte 57 personnes. Nous n’avons pas retrouvé de façon certaine qui étaient cinq d’entre eux. (COat nicolas, deUnF jean, HinGant Lucien, LHOStiS Henri et Le SCOUr François) L’année prochaine, (certains documents très utiles ne seront accessibles aux archives départemen- tales qu’au 1er semestre 2015) nous pourrons mettre à disposition de ceux qui sont intéressés un document retraçant le parcours de chacun des « Morts pour la France » de cette guerre terrible. Quelques chiffres pour situer l’ampleur du désastre qu’a représenté la guerre pour Locqui- rec : Le village comptait avant-guerre, lors du recensement de 1911, environ 900 habitants, plus quelques dizaines de marins et soldats recensés dans leur unité. 57 hommes jeunes ayant une relation proche avec le village ont disparu, dont 33 (au moins) nés à Locquirec, c’est-à-dire l’équivalent des garçons nés pendant 4 ans. Environ la moitié étaient mariés et avaient des enfants. MÉMOIRE DE LA GUERRE DE 1914-18 À LOCQUIREC APPEL AUX BONNES VOLONTÉS ET AUX SOUVENIRS FAMILIAUX
  16. 16. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 17 C’est près d’un homme par mois dont le maire annonçait la mort à la famille pendant la guerre. Le nombre des naissances tombe à 3 seulement en 1916 alors qu’on en compte environ 20 par an, filles et garçons, avant guerre. répartition des « Morts pour la France » par année de guerre 1914 : 8 1915 : 13 1916 : 11 1917 : 9 1918 : 12 1919 : 3 Les sépultures sont assez souvent inconnues -17 ont disparu au combat sur le champ de bataille ou en mer (et alors il a fallu un jugement, géné- ralement du tribunal de Morlaix, parfois aussi tard que 1923, pour que la mort soit reconnue, et avec elle les droits des épouses et des enfants). -18 sont inhumés dans les nécropoles militaires dans l’est de la France. - Au moins un marin a été inhumé en mer. Pour les autres, nous n’avons pour le moment pas d’informations. Certains corps ont du être rapatriés à Locquirec. Retrouver leur trace est difficile, puisque le cimetière de l’époque, autour de l’église, a été complètement réaménagé dans les années 1940, et que beau- coup des tombes n’ont pas été transférées dans le nouveau cimetière. Les morts de l’année 1914 Pierre LAVALOU, 23 ans, disparu au combat le 22 aout 1914 à Ham sur Sambre (Belgique) Olivier LE CAM, 26 ans, disparu au combat le 30 aout 1914 à Sains Richaumont (France-Aisne) Nicolas COAT, 22 ans, tué à l’ennemi le 11 septembre 1914 à Rembercourt (France-Meuse) Pierre CARIOU, 31 ans, maladie contractée en service le 25 septembre 1914 à Taourit (Maroc) Jean MAHE, 26 ans, tué à l’ennemi (disparu) le 25 octobre 1914 à Paryse (Belgique) Etienne BRAOUEZEC, 33 ans, tué à l’ennemi (disparu) le 10 novembre 1914 à Bixchoote (Belgique) Yves CABON, 27 ans, accident le 2 décembre 1914 sur le cuirassé KLEBER Jean-Marie LHERMITE, 25 ans, maladie en captivité le 27 décembre 1914, Hassennelburg (Alle- magne) Pierre LAVALOU est le premier mort Locquirequois de la grande Guerre. Il a 23 ans quand il disparait au combat le 22 aout 1914. Pierre LAVALLOU, dernier fils d’une famille de 6 enfants est né en 1891 au Varcq. Il devient cultivateur comme ses parents. En 1911, il habite avec sa famille au Varcq. Il est célibataire. Appartenant à la Classe 1911, il est probablement maintenu sous les drapeaux jusqu’à la déclaration de la guerre le 2 aout 1914 par la loi des « 3 ans » de 1913 qui allonge la durée du service militaire Soldat de 2ème classe dans la 3 ème compagnie, il disparait au combat le 22 aout 1914 à Ham sur Sambre- Arsimont, en Belgique, lors des premiers engagements de son unité, le 48 éme règiment d’infanterie basé à Guingamp.
  17. 17. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec18 Après la première Guerre Mondiale, Charlotte Malleterre et Suzanne Leenahrdt, infirmières, créent un atelier pour les pensionnaires des Invalides afin de venir en aide aux mutilés de la Grande Guerre. Ils confectionnent des bleuets en tissu pour reprendre goût à la vie et subvenir à leurs besoins en les vendant. Le choix du bleuet se fait pour plusieurs raisons : le terme de « bleuet » désignait les soldats de la Classe 15 (nés en 1895) fraîchement arrivés sur le champ de bataille du Chemin des Dames en raison de la couleur bleue horizon de leur uniforme. Ces jeunes recrues, qui pour la une grande majorité d’entre eux, n’ont jamais eu vingt ans, avaient été surnommés ainsi par les poilus les plus anciens qui avaient porté le pan- talon rouge garance au tout début du conflit. Les bleuets étaient aussi une des rares fleurs et donc un des rares témoignages de vie qui continuaient dans la terre des tranchées retournée par les milliers d’obus. En choisis- sant cette fleur sauvage comme symbole national du Souvenir, la Nation a voulu témoigner de sa reconnaissance et venir en aide à ces jeunes hommes qui ont sacrifié leur jeunesse à défendre la France. La vente des fleurs de bleuets devient une institution avec la première collecte sur la voie publique le 11 novembre 1934 dans les rues de la capitale. Après la Seconde Guerre mondiale, en 1957, l’Etat crée un deuxième jour de collecte le 8 mai. Aujourd’hui, cette campagne conserve sa lé- gitimité pour les victimes de guerre et du terrorisme, les pupilles de la Nation et les soldats blessés. Une tradition semblable existe au Royaume-Uni et dans les pays du Commonwealth, où la fleur sym- bole des anciens combattants est le coquelicot (Poppy en anglais), car les coquelicots dont le rouge rappelait le sang, poussaient en grand nombre sur les champs de bataille des Flandres. Le Président des Anciens Combattants Paul Fichou Eléments extraits de l’historique du 48 ème RI Le 5 aout, le 48 ème régiment d’infanterie basé à Guingamp, mobilisé, part pour Vouziers (au nord- est de Reims) puis le 10 marche à l’ennemi en direction générale de Namur en Belgique. Le 21 août en soirée, il se déploie sur les plateaux ondulés qui bordent la Sambre et entre dans la fournaise. Son 3e bataillon débouchant d'Arsimont par une vigoureuse charge à la baïonnette s'ef- forçe de rejeter sur la rive nord de la Sambre les Allemands qui avaient commencé à franchir cette rivière. Le bataillon, très éprouvé par cette charge sanglante, reçoit l'ordre de rallier le reste du régi- ment dans la nuit entre Arsimont et Fosse pour se reformer. Le contact est pris le 22, à l'aube. Le régiment reçoit l'ordre de rejeter au-delà de la Sambre les Al- lemands, qui, aux prix d'efforts sans cesse renouvelés, ont pu prendre pied sur les pentes sud de la rivière et s’y retrancher et qui, à l'aide de mitrailleuses habilement masquées, en défendent l'accès. Le régiment, tout entier, attaque sur Ham-sur-Sambre et Arsimont. Son élan est magnifique, mais le régiment est rapidement décimé par le tir écrasant de l'adversaire. Les pertes sont lourdes : 17 officiers dont le Colonel et 500 hommes hors de combat. Le 48e, qui a progressé, sans toutefois avoir pu atteindre la Sambre, se cramponne au terrain conquis. Le 22, au soir, la division est débordée par le flot allemand et est obligée par ordre de se replier. LES FLEURS DE BLEUET ONT 80 ANS Carte postale ancienne
  18. 18. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 19 BIBLIOTHÈQUE POUR TOUS ART LOCQUIREC Ala « Bibliothèque Pour tous » de Locquirec, plus de 4.900 livres sont proposés aux lecteurs grands et petits, livres qui se répartissent comme suit : adULteS jeUneS Romans et romans policiers romans Biographies documentaires Bandes dessinées bandes dessinées Documentaires livres d’images Des catalogues reprenant tous les titres peuvent être consultés à la bibliothèque. Le droit d’inscription pour l’année est de 12 €, ce droit d’inscription est valable pour toute la famille. il est également demandé une participation pour le prêt des livres. Cela permet pour un prix raisonnable de lire les dernières nouveautés. de plus, grâce à une convention signée avec la municipalité, les enfants domiciliés à Locquirec peuvent bénéficier de la gratuité totale (abonnement et prêts) pour les livres du secteur jeunesse. Conditions particulières pour les vacanciers, se renseigner sur place. nous recherchons des aide-bibliothécaires pour assurer les permanences. adresser vos candidatures à Madame neSteLHUt au 02 98 79 32 94. La Bibliothèque pour tous de Locquirec est ouverte : De septembre à juin : Le mercredi de 14 h à 16 h et le samedi de 10 h à 12 h. Changements d’horaires au mois de juillet et d’août  : désormais nous serons ouverts : Le lundi de 16 h à 18 h, le vendredi de 16 h à 18 h. (fermeture le mercredi et le samedi) Les bénévoles de l’association vous accueilleront lors de ces permanences. « Bibliothèque Pour tous » Place de la France Libre 29241 LOCQUireC téléphone : 02 98 79 32 49 L’association, parmi les plus anciennes de Locquirec, a été créée par quelques peintres et sculp- teurs locquirécois, à l’initiative de Monsieur FORTIN. Son dynamisme ne s’est jamais démenti au cours de ses 33 ans d’existence. Tant par le nombre d’exposants que par l’intérêt manifesté, environ 1 500 visiteurs en moyenne à chaque expo. Art Locquirec est animée et organisée par une collégiale de locquirécois, eux-mêmes exposants, ses membres sont à votre disposition pour tous renseignements. Les réalisations artistiques des élèves de l’école primaire seront exposées à l’entrée de la salle comme chaque année. L’invité d’honneur 2015 sera Jonathan FLORENT peintre connu dans la région pour ses marines. L’association remercie la municipalité qui accorde gracieusement la salle Bilzic et l’aide des services Techniques. Elle montre son attachement à la création artistique et à l’animation qu’elle apporte à Locquirec. L’exposition aura lieu du 23 juillet 2015 au 6 août 2015 inclus. Le bureau
  19. 19. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec20 LOCQUIREC DÉCOUVERTE Le succès du concours photo 2014 a dépassé toutes nos espérances. Avec 50 participants et 283 clichés exposés, tous les records ont été battus ! Nous avons accueilli près de 480 visiteurs durant les quatre jours d’exposition, chiffre en légère progression par rapport à l'an dernier. Le temps incertain qui a prévalu durant l'exposition y serait-il pour quelque chose ? Comme les années pré- cédentes, les visiteurs ont voté pour leurs photos favorites, ce qui a permis de décerner les prix. Le concours 2014 s'appuyait sur deux thèmes : - le charme de la photographie en noir en blanc (tous sujets), - les bateaux. Parmi les cinq photographies primées, quatre se rapportaient au premier thème. C'est une photo de David Lechuer, de Lannion, qui a remporté le premier prix ("C'est interdit" ci- contre). Les dix candidats classés en tête ont reçu des lots offerts par l'association, la Mairie, les commerçants de la région ou les acteurs du tourisme local. Loc- quirec Découverte remercie chaleureusement tous ceux qui ont offert des lots ainsi que les bénévoles sans qui cette manifestation conviviale n'aurait pu être organisée. L’exposition complémentaire consacrée aux Sauve- teurs en Mer de Locquirec a permis aux visiteurs de mieux connaitre les activités de cette Station qui compte 26 bénévoles au service des plaisanciers de la région. En 2015, la neuvième édition du concours s'appuiera encore sur deux thèmes : - l'homme et la mer, - les gourmandises. Les candidats pourront opter pour l'un et/ou l'autre, dans la limite de huit clichés au total (format A3). Les tirages seront exposés salle Bilzic du 12 au 15 août. La remise des prix aura lieu le 15 août vers 17h00 et sera ouverte à tous. La date limite de dépôt des dossiers à l'Office de Tourisme est fixée au 10 août. Le règlement du concours et le bulletin de participation peuvent être obtenus sur simple demande à l'adresse mail suivante : locquirec.decouverte@orange.fr ou téléchargés sur notre site internet : locquirecdecouverte.jimdo.com. Le Salon du Livre rassemble chaque année une trentaine d'auteurs et plus de 300 visiteurs dans une ambiance conviviale et détendue. Il s'est installé le dimanche 17 août salle Bilzic. Nous avons été enchantés par l'enthousiasme des participants, exposants comme visiteurs. L'édition 2015 aura lieu le dimanche 16 août. Le Concours Photo et le Salon du Livre sont ouverts à tous. Nous souhaitons vivement que les loc- quirecois y participent en très grand nombre. Nous espérons donc vous retrouver encore plus nom- breux en août prochain à l'occasion de ces deux sympathiques manifestations. Locquirec Découverte vous présente ses meilleurs vœux pour la nouvelle année.
  20. 20. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 21 LA SNSM L'année se termine. Enez Glaz, notre vedette de sauvetage, a été sortie de l'eau pour un hivernage bien mérité. Gouliat, notre coque rapide en aluminium, restera opérationnelle tout l'hiver. 2014 a été moins calme que les années précédentes. Si les fortes tempêtes de janvier et février n'ont occa- sionné que très peu de sorties en mer, une bonne vingtaine d'interventions ont toutefois eu lieu par la suite. Rien de grave, il s'agissait le plus souvent de ruptures de mouillage ou de bateaux amarrés trop court. Le très faible nombre d'interventions sur des bateaux en train de naviguer est plutôt en- courageant. Faut-il voir dans ce faible nombre d'incidents le résultat de nos actions de prévention ou bien la conséquence de la météo très favorable que nous avons connu dès le printemps (peu de coups de vent et de houle) ? Vraisemblablement les deux. anneXe : attentiOn danGer ! Le 13 juillet dernier, notre station a participé aux "Journées Nationales de Comptage" organisées par la SNSM. Il s'agis- sait de compter le nombre de bateaux sur l'eau, le nombre de personnes à bord et la proportion de porteurs de gilet, en sé- parant les adultes et les enfants. Les résultats de Locquirec sont nettement moins bons que l'an dernier mais légèrement supérieurs à la moyenne nationale pour les enfants (18% contre 18% chez les adultes et 68% contre 60% chez les en- fants). La prévention porte ses fruits mais très lentement. S'il est un domaine où beaucoup d'efforts restent à faire, c'est bien celui des transferts de personnes en annexe. Pour beaucoup, ces transferts sont très fréquents, que ce soit pour se rendre sur un bateau ou pour aller chercher des moules ou des crustacés sur les roches par grande marée. Un accident d'annexe est soudain et bref : les secours arrivent souvent trop tard sur zone et toute personne ne sachant pas bien nager se trouve en grand danger. en an- nexe le port du gilet est impératif pour tous ! La fête de la SNSM s'est tenue le 26 juillet dernier. La coopération avec les membres du Comité d'Animation a très bien fonctionné et nous avons apprécié leur sérieux et leur efficacité. Ce fut une occasion de délivrer des messages de prévention et de resserrer nos liens avec les locquirecois et les associations de la région. 2015 verra les choses bouger : le programme de cette fête sera consi- dérablement remanié et étoffé. Bernard Prié, Président de la Station depuis 2008, a terminé son mandat en janvier dernier. Notre nouveau Président, Guy Nicol, a été élu par les bénévoles de la station puis officiellement nommé par la Président National de la SNSM. Il est accompagné dans cette charge par Jean Yves Pontailler, Vice-Président. Enfin, comme les années passées, notre annuaire des marées, réalisé avec le soutien de nombreux commerçants et entreprises de la région, est à nouveau en vente dans les commerces de Locqui- rec. L'équipe de la SNSM vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année. SNSM Locquirec - 39bis route de Plestin - 29241 Locquirec - snsmlocquirec@orange.fr Six candidats à la noyade sur trois mètres carrés !
  21. 21. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec22 Le CLUB de LOiSirS deS retraiteS Le Club a repris ses activités le jeudi 25 septembre. L'Assemblée Générale, qui s'est tenue le jeudi suivant 2 octobre a permis de présenter le rapport moral et le rapport financier qui ont été ap- prouvés à l'unanimité. Le Conseil de Gestion du Club fonctionne bien, dans une parfaite harmonie. Un changement est à noter. La trésorière, Josette ELOY, ayant souhaité céder sa place, après 17 ans de bons services, a été remplacée avec l'accord de tous les adhérents présents par Mauricette SALAUN. Le conseil de gestion comprend 6 membres, tous a égalité de voix qui sont désormais : Jean BOSSARD, Jean- Claude CHABRIAIS, Yvonne CIRET, Janine ROPARS, Mauricette SALAUN et Paulette TANGUY. Après les formalités administratives, le goûter traditionnel a réuni tous les membres présents dans la bonne humeur. Cette année, les rencontres amicales se poursuivront les jeudis après-midis avec les jeux de société. Nous invitons tous ceux qui le souhaitent à venir nous rejoindre. Le vendredi 17 octobre nous avons organisé une sortie vers l'Aber Wrach pour visiter l'éclo- serie d'ormeaux de « France Haliotis », entre- prise unique en Europe créée en 2004, où les ormeaux, fruits de la mer et de la passion sont élevés en pleine mer et nourris exclusivement avec des algues fraîches récoltées et sélection- nées localement. Un de ces passionnés nous a raconté et fait vivre l'histoire de l'ormeau, du naissain produit à partir de reproducteurs préle- vés dans la milieu naturel à l'ormeau mature (de 4 ans au moins) que l'on retrouvera sur les ta- bles des grands Chefs en France et à l'étranger. A la fin de la visite chacun a pu apprécier le goût unique de cet ormeau. Après le repas nous avons mis le cap sur le Château de Kerjean pour une visite guidée de l'exposition temporaire « Humeurs gourmandes » qui donne un aperçu de l'alimentation à la Renaissance, visite illustrée par quelques dégustations. Actuellement, nous réfléchissons aux prochaines sorties pour 2015. Nous avons fêté Noël le 6 dé- cembre, à la salle Bilzic, autour d'une bonne table, comme tous les ans.. Bonnes fêtes de fin d'année et meilleurs vœux pour 2015. LOCQUI LOISIRS CLUB
  22. 22. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 23 SOS NOLWENN Après deux années de sommeil locquirécois, mais d’intenses activités niçoises, l’association re- nouera en 2015 avec son désormais traditionnel Nice-Locquirec. Rappelons que les trois premières “ Caravanes de Nolwenn ” (2010-2011-2012) consistaient à joindre Nice à Locquirec par des routes secondaires, des marcheurs, coureurs à pied et cyclistes se relayant pendant sept à huit heures chaque jour. Dans chaque ville étape était organisée une opération de communication sur les maladies rares et en particulier sur le syndrome de Jouvert dont est affectée la jeune Nolwenn LE DEUNFF descen- dante d’une vieille famille Locquirécoise. L’édition 2014 verra son parcours allongé de quelques 500 km, ce qui le portera à environ 2000 km à travers les Alpes, le Jura, la Champagne, la Somme, la Normandie, la Manche. Le départ est prévu pour le 5 juin 2014 et l’arrivé à Locquirec le 25. GYM POUR TOUS Dans une ambiance conviviale les cours ont repris le 18 septembre dispensés par un professeur qualifié salarié de notre association. Le jeudi à 9h30 Salle des Sports Jean- René Cadran pour une heure de gymnastique à la portée de tous. Chaque cours est composé d'exercices d'échauffements, d'étirements ; suivi d'un travail d'équilibre et de coordination, puis, sur tapis, d'exercices de renforcement musculaire et pour terminer, de relaxation. Vous souhaitez conserver une bonne santé ? Rien de tel qu'une activité physique régulière ! Venez participer une fois ou deux gratuitement : si cela vous convient, vous adhérez ! Rejoignez-nous ! Cotisation annuelle : 85 EUR Contact : 02 98 79 36 30 ou 02 98 67 42 52 Margotte Berthou Les bridgeurs ont beaucoup apprécié retrouver cette année, la salle de restauration de l'école, pour le déroulement de leurs tournois hebdomadaires. Comme chaque année donc, nous nous sommes réunis, 2 fois par semaine, le lundi et le jeudi de 20h15 à 24h, en juillet et en août, pour le plaisir de se revoir, le plaisir du jeu, et celui d'exercer nos neurones..... Nous avons été heureux d'accueillir quelques nouveaux participants, ce qui a permis de porter la fréquentation du club à + 7% cette année. La présidente : Anne-Marie FAUVEL CLUB DE BRIDGE
  23. 23. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec24 1. traVaUX d’aUtOMne à L’iLe BLanCHe La saison d’été à peine achevée, diverses entreprises ont investi la maison d’accueil et plus particu- lièrement, la cuisine. La mise en conformité aux règles d’hygiène alimentaire et de sécurité ont né- cessité d’importantes restructurations. La méthode HACCP (Hazard analysis Critical Control Point) oblige la marche en avant des denrées… La cuisine a vu son fonctionnement interrompu uniquement 4 jours. Le chantier s’est terminé courant novembre. L’espace accueil a également été rénové. Des cloisons ont été abattues, les bureaux réaménagés. Tout ceci pour plus de fonctionnalité pour le personnel administratif et de meilleures conditions d’ac- cueil des visiteurs et résidents. Nous espérons que les locquirécois, les premiers, continueront à s’y sentir comme à la maison. A l’extérieur aussi, un changement et de taille ! Le grand cyprès, haut de 23 mètres et 7 mètres de circonférence, n’est plus là. Il avait essuyé bien des tempêtes et com- mençait à donner des signes de fragilité. Plusieurs jours d’un travail précis et spécialisé ont été nécessaires pour déposer, branche par branche, cet arbre vénérable… Un avantage désormais : Toul an Héry bénéficie d’une meil- leure vue sur l’Ile Blanche et vice versa… 2. aniMatiOnS Comme les années passées, les journées du patrimoine ont attiré à l’Ile Blanche des dizaines de visiteurs. Une in- novation : intégrée à la visite des lieux, la chorale « Voix d’Elles » (chœur de femmes) de Pleumeur-Bodou, animée par Françoise Le Bolloc’h, a contribué à réveiller l’âme des vieilles pierres du château. Du côté de la grande salle à manger, les expositions d’ar- tistes locaux, ouvertes à tous, se succèdent, mois après mois. L’Ile Blanche se fait un plaisir d’accueillir les visi- teurs, du lundi au samedi en dehors des heures de repas. 3. aCCUeiL SeniOrS en VaCanCeS Enfin, voici venue la saison des vacances seniors. Chacun arrive à l’heure et pour la durée qui lui conviennent, assuré d’y trouver un lieu convivial et de sécurité pour passer l’hiver. Venant du Trégor et du Léon, parfois de plus loin, une vingtaine de personnes se sont annoncées. Quelques-unes sont déjà arrivées. Les inscriptions restent ouvertes… MAISON D’ACCUEIL DE L’ÎLE BLANCHE
  24. 24. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 25 COMITE DE JUMELAGE BRETAGNE-IRLANDE / LES TREGORROIS VOLANTS LeS trÉGOrrOiS VOLantS et Le COMitÉ de jUMeLaGe LOCQUireC- drUMSHanBO Se Mettent aU Vert ! Cette année, pour réaffirmer, si besoin était, les attaches qui lient nos deux villages de Loc- quirec et Drumshanbo, le comité de jumelage s’est associé au club de football local des Trégor- rois Volants pour organiser un voyage vers la verte Irlande sur les thèmes du sport et de la convivialité. Dès l’idée mise sur la table, c’est avec enthousiasme qu’une solide équipe de vétérans s’est constituée, autour d’André Nédélec, prési- dent des Trégorrois, et des membres du comité. De nombreux facteurs ont joué en notre faveur pour ce qui restera dans les mémoires comme l’un des voyages les plus réussis : des conditions météo exceptionnelles rarement rencontrées fin septembre, un support à distance du trésorier du comité, Daniel Boissay et, avant tout, une organisation sans faille et un accueil toujours aussi cha- leureux de la part des membres du comité de Drumshanbo : Ann Boyle, Mary Logan, Sean Nolan, Betty Mc Manus, Sheila Mooney, Breda et Sean Wynne, et tous les volontaires qui les ont activement aidés. Le voyage aller nous a menés aux falaises de Moher, au Burren, puis enfin à Drumshanbo pour quelques jours bien remplis où, hormis la visite du riche patrimoine de la région – Parke’s Castle, Sligo, Arigna Mines, King’s House à Boyle, nos sportifs ont pu donner la mesure de leur talent face au célèbre fighting spirit de la sélection irlandaise dans un match de football / football gaëlique, ainsi que durant de réjouissantes troisièmes mi-temps. VOYAGE EN IRLANDE DU 19 AU 28 SEPTEMBRE La découverte du magnifique site de la Chaussée des Géants et, avant de regagner les côtes bretonnes, la traversée du Connemara, les escales de Galway et Cork, complèteront ce voyage mémorable. A notre tour, nous espérons pouvoir accueillir un groupe de Drumshanbo dès l’année prochaine et renforcer ainsi les liens qui unissent nos deux communautés. Les Trégorrois et leurs challengers à l’issue du match
  25. 25. L'aVentUre COntinUe Pour cette nouvelle saison 2014/2015, les Gars de la Rive continuent de surfer sur une belle dy- namique, et ne cessent d'évoluer et de renforcer leurs fondations. En effet, le bureau a été légè- rement remanié, avec l'arrêt de sa fonction de secrétaire de Pierre Marrec, pour des raisons professionnelles, remplacé par Johan Le Cam. Mais, au delà de ça, 3 nouvelles personnes viennent se greffer au projet : David Sanles, vice président, Christophe Galez (coach de la B) et Gildas Pleyber, membres du bureau. Mais ce n'est pas tout. Depuis un an, les dirigeants souhaitaient lan- cer un partenariat avec les com- merçants locaux, et c'est chose faite cette année, puisque trois sponsors viennent de se réunir pour financer un jeu de maillots et de shorts. La Pêcherie Locquire- coise, Les Algues et le bar Chez Tilly. Nouveaux maillots, signifie également nouvelle identité du club, et pour ce faire, un logo a été créé, histoire de marquer le coup. En ce qui concerne le projet sportif, une vaste campagne de recrute- ment a été lancée au cours de l'été, afin de bâtir une équipe fanion compétitive pour le championnat de D2, ainsi qu’une équipe réserve pour faire tourner et optimiser le temps de jeu de l’effectif. C'est donc une quinzaine de nouveaux joueurs qui sont venus garnir l'ef- fectif des presqu'îliens, portant à 43, le nombre de licenciés. Tous le week-end, deux équipes foulent les pelouses du district, l'équipe B évo- luant en D4, l’échelon le plus bas, et jouant généralement en ouverture de l’équipe première. Coté objectifs, le coach, Joseph Corson, conscient de la qualité et du potentiel de ses garçons, nourrit quelques ambitions, en effet, il souhaite les montées à l'étage supérieur des deux équipes et, pour l'équipe fanion, un éventuel bon parcours en coupe, en se rappelant aux bons souvenirs du Locquirec Sport, qui avait atteint la finale de la Coupe du District en 1989. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec26 LES GARS DE LA RIVE Equipes A et B. L’équipe première (en haut), dans l’attente de leurs nouvelles tenues, et l’équipe réserve (en bas) prête à en découdre.
  26. 26. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 27 Pour cette 3ème saison, une audacieuse décision a été prise par le bureau et le coach: une inscription en Coupe de France! Une première dans l'histoire de cette fusion entre Locquirec et Guimaëc. Et que dire de cette aven- ture. Un premier tour contre le voisin plougansite, rem- porté aux prolongations (2-1), après un match épique. Un déplacement victorieux, sur le même score, à Saint Derrien, au second tour, allait créer beaucoup d'enthou- siasme auprès des joueurs et des supporters, car pour ce 3ème tour, le tirage fut terrible, mais au combien ex- citant. L'AG Plouvorn (DH, et 7 niveaux d'écart !) s'est donc rendu, au fond de la baie, le 14 septembre, sous une chaleur étouffante et une belle galerie de supporters (250 personnes environ). Défaite très honorifique des lo- caux, 3 buts à 1 et une buvette qui a tournée à plein ré- gime. En ce qui concerne le championnat, très bon début de saison des deux équipes. L'équipe A est seconde, avec 4 victoires et 1 nul, tandis que l'équipe B est dans le pe- loton de tête, avec 2 victoires en autant de rencontre. Toujours en quête de bénévoles, les diri- geants ont eu le plaisir de voir Christophe Le Masson, revenir au club afin de venir soutenir l'équipe réserve en tant qu'arbitre de touche. La porte reste grande ouverte, et l'ambiance y est conviviale, au côté de David, Rémi, Eliane et Hervé, donc à bon entendeur… Les prochains événements organisés par le club, seront : Son traditionnel « Boeuf-Guinness », qui aura lieu à la salle Bilzic, entre fin février et début mars, juste après le repas des Trégorrois Volants. Et un tournoi de sixte, ouvert à tous, femmes, enfants, anciens, animaux... au stade du fond de la baie, le deuxième week-end du mois de juin 2015. En espérant vous retrouver nombreux au fond de la baie ! Contact : Florent Cabioch, 0613568776, florent.cabioch@laposte.net résultats en coupe des deux équipes (au 1er novembre 2014): equipe a Elimination au 3ème tour de Coupe de France par l'AG Plouvorn (3-1). Elimination au 3ème de la Coupe Bre- tagne par US Lanmeur-Plouegat-Guer- rand (1-1 ; 2-4 tab). Victoire au 3ème tour de la Coupe Conseil Général contre La Guerlesqui- naise (3-2). equipe B Elimination en Coupe Challenge 29, après 1 victoire et 2 défaites. Une partie des supporters venus assister au match contre l'AG Plouvorn
  27. 27. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec28 DOUR HA DOUAR COMMent PrOtÉGer La Pierre de LOCQUireC ? Que d’émoi dans les médias à la suite du déroctage d’un rocher chez un particulier en bordure du littoral ! Dour ha Douar a joué pleinement son rôle d’alerte bien au-delà de ce qu’elle attendait. Tant mieux que ces réactions témoignent d’un attachement du plus grand nombre de nos concitoyens au patrimoine naturel et culturel, même si certaines d’entre elles relèvent de l’injure et de la menace que notre association déplore et condamne. Elles légitiment pleinement son action, lui apportent le crédit que quelques uns lui contestaient. Une fois encore, la municipalité sollicitée comme l’année dernière a fait arrêter les travaux au plus vite, puisqu’elle a jugé qu’ils ne correspondaient pas à l’au- torisation qu’elle avait donnée. Le problème n’est pas dans la destruction d’un mur juché sur une paroi rocheuse, puisque les propriétaires s’engagent à le reconstruire sans le ciment disgracieux qui le recouvrait en partie. Reste la brèche créée par le déroctage d’un rocher à l’intérieur de la propriété qui faisait trait d’union entre les deux parois verticales tombant dans la mer. Elle a transformé le pay- sage puisqu’elle est visible du rivage. Au-delà des sanctions possibles que la justice saisie par la commune pourraient infliger aux propriétaires, Dour ha Douar a cherché comment réparer ces dé- gâts. Elle a rencontré les propriétaires. Elle propose de se servir d’un pan de rocher dérocté, de le dresser à la verticale, pour reconstituer une apparence naturelle et combler ainsi la brèche. Ils ont accepté cette idée. La balle est maintenant dans leur camp et dans celui de la commune et de l’Ar- chitecte des Bâtiments de France pour qu’ils mettent en oeuvre cette proposition. Cet incident a révélé une faille dans la législation municipale, l’absence de protection de la pierre de Locquirec dans les règlements du Plan Local d’Urbanisme. Dour ha Douar s’en est ému plus d’une fois. C’est pourquoi elle réitère sa demande de classement de la pierre de Locquirec à l’état naturel comme dans ce cas, et sous sa forme ouvragée, dans les murs et dans le petit patrimoine comme les fours à pain, les lavoirs, les puits, les fontaines. Aujourd’hui aucun de ces éléments qui constituent la richesse de notre patrimoine n’est protégé. Un propriétaire indélicat peut combler un puits ou dé- monter un four à pain, ou casser un mur dans la rue de Rivoli. Le maire ne dispose d’aucune règle- ment communal pour refuser une telle demande, sauf dans le périmètre de l’église où l’Architecte des Bâtiments de France peut intervenir. Dour ha Douar demande de compléter l’inventaire de ce patrimoine, qu’elle a déjà réalisé dans le cadre de la restauration du four à pain communal. A cette occasion, elle invite les Locquirécoises et les Locquirécois à lui fournir touts les renseignements à leur disposition. Notre commune serait bien inspirée de prendre modèle sur celle de Perros-Guirec. Tous les amas rocheux y sont classés et protégés contre toute destruction, dans le domaine public comme dans le domaine privé. C’est d’ailleurs sur la proposition d’une association locale que ce classement a été réalisé. C’était en 1901... Chacun reconnaitra sans mal qu’il est temps de combler ce re- tard de 113 ans. Dour ha Douar lavarenne@yahoo.fr 02 98 67 46 61 Plaque commémorative sur la pierre de Locquirec et son usage installée à la pointe de Locquirec par la municipalité de Joël Le Roc'h. Le texte a été rédigé en collaboration avec Dour ha Douar et sous le contrôle de M. Chantraine, géologue.
  28. 28. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec 29 SAUVEGARDE DU TRÉGOR POUrQUOi Si PeU d’aLGUeS VerteS à Saint-MiCHeL-en-GrèVe Cette annÉe ? Qu’il faisait bon en ce tout début août, de flâner sur la plage de Saint-Michel-en- Grève, de retrouver le sable d’or et les eaux chaudes de la Lieue de Grève ! Même agréable promenade à Pors ar Viliec, à la Roche Tombée, dans la Baie de Locquirec. Ce n’est pas seulement un temps que les plus de quarante ans ont re- trouvé. C’est d’abord un avant-goût de ce que nous serions en droit de vivre dura- blement toutes et tous aujourd’hui si des mesures efficaces de lutte contre les marées vertes avaient été prises. Car, ne nous trompons pas, l’homme n’y est pour rien dans ce spectacle complètement inattendu d’un paysage ressuscité. Quatre causes pour expliquer non l'absence, mais le peu d'algues échouées sur nos plages. Pour cela retour sur les faits. Les algues vertes type ulva, ici ulva armoricana, prolifèrent deux fois au moins leur volume par jour dans de bonnes conditions de lumière, de chaleur et de nutriments. Il suffit qu'un de ces paramètres fasse défaut et la machine s'enraye. Les algues ainsi produites massivement au printemps et en été essentiellement, occupent toute la lame d'eau parce qu'elles ne vivent que flottantes, jamais fixées. Par le jeu des vents et des courants la plupart d'entre elles échouent sur les côtes. Ou elles sont ra- massées, ou elles pourrissent sur place avec le danger qu'elles représentent alors avec le dégage- ment d'hydrogène sulfuré. Mais elles sont aussi, ce qui est délibérément ignoré par la quasi-totalité des pouvoirs publics, enfouies dans le sable par le courant et les vagues. Là, à tous les niveaux de la marée, elles disparaissent à la vue et même souvent à l'odorat. Se constituent ainsi des vasières composées d'un substrat meuble gorgé d'hydrogène sulfuré issu de la décomposition de ces algues enfouies privées de lumière. C'est dans une vasière de ce type qu'est mort un cheval à Saint-Mi- chel-en-Grève en 2009, et qu'a été gravement intoxiqué son cavalier. Ceci est officiellement reconnu par le dernier jugement de la Cour d'Appel de Nantes. Aucune de ces zones dangereuses n’est à ce jour signalée, à l’exception de la Lieue de Grève, sur proposition et en collaboration avec Sauvegarde du Trégor. Mais rien dans la Baie de Locquirec malgré des demandes réitérées. L'hiver, en l'absence de chaleur et surtout de lumière, la production cesse ou tourne au ralenti. Ne subsiste au large de la baie de Locquirec et de Saint-Michel-en-Grève qu'un stock réduit de ces algues dérivantes. C'est à partir de ce stock que redémarre la prolifération dans de bonnes conditions de lumière, de chaleur, c'est à dire à partir du printemps. C'est donc la météo de l'hiver qui détermine la production de marées vertes de l'été suivant. Hiver doux et sans tempête, à quoi rajouter un prin- temps ensoleillé, sont marées vertes assurées. C'est le cas en 2011. Et l'inverse cette année en 2014. Ce n'est pas le froid qui a fragilisé le stock hivernal, comme en 2013. Ce sont les tempêtes. Comment ont-elles agi ? D'abord, l'effet des vagues au large ne se réduit pas à une agitation de surface. C'est à plusieurs mètres de profondeur, en fonction de la hauteur des vagues, que le brassage de l'eau se fait sentir. Il atteint donc les couches d'algues posées sur le fond sableux le plus souvent, les agite au point de les disloquer, de les émietter, sans qu'elles puissent se développer en l'absence de lu- mière, et occasionnellement de chaleur. Ce brassage est d’autant plus efficace que ces algues sont très fragiles. De cet émiettement, on passe rapidement à la pulvérisation en trop petites cellules pour que la croissance puisse repartir au printemps. VIE ASSOCIATIVE
  29. 29. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec30 Deuxième facteur, ce brassage n'affecte pas que les algues. Il agit directement sur les mouvements de sable et provoque un enfouissement des algues, qui en l'absence de lumière sont condamnées à pourrir et à disparaître. Le troisième facteur agit comme le second, non plus à partir des effets de la houle, mais de celui des rivières dont la force du courant est décuplée par les volumes d'eau issus de l'abondance des précipitations. Quand on voit les mètres d'épaisseur de vase emportés par le courant du Douron le long de son estuaire, on comprend sans mal comment ce fort courant a pénétré dans la mer et agit bien au-delà de la laisse de basse-mer en accroissant encore l'enfouissement des algues ou leur dispersion vers le large, bien au-delà de la zone d'une profondeur de 20 mètres, là où les algues ne survivent plus à cause de la moindre luminosité. Le quatrième facteur est aussi lié au débit décuplé d'eau des rivières parvenant à la mer. Comme ces rivières reçoivent l'eau de toutes les pluies des bassins versants en amont, cette eau a ruisselé à travers des champs, souvent à nu l'hiver, et a entrainé avec elle, en même temps que le nitrate, la terre et la matière organique du sol, d'autant plus que les zones humides et les talus supprimés ne jouent plus leur rôle de tampon. Cet apport de matière en suspension a provoqué un voile opaque marron, très visible de la côte au débouché de ces rivières, voile qui a occulté les zones tapissées de ce stock hivernal d'algues, a persisté au printemps et privé de lumières ces ulves. Pendant plusieurs mois, le stock hivernal d'algues a subi ces assauts répétés des tempêtes et des fortes précipitations, au point de ne laisser que quelques algues survivantes, bien insuffisantes pour réalimenter une prolifération massive. Alors pourquoi cette forte réduction dans la baie de Lannion et l'abondance dans les baies de Saint- Brieuc et Douarnenez ? Tout simplement, puisque dans ces deux baies, le stock hivernal est beau- coup plus important et qu'il a été, de fait, moins affecté. Ensuite des configurations locales peuvent jouer. Ainsi les moulières de Hillion cassent une grande partie de la houle du large et atténue ses ef- fets sur les algues dérivantes. Voilà comment l'homme n'y est pour pas grand chose dans cette réduction des marées vertes. Et quand il l’est, c’est bien involontairement. Preuve s'il en est : un taux de nitrate toujours important dans l'eau des rivières, supérieur par exemple dans le Yar et le Roscoat en juin 2014 par rapport à juin 2013. Mais, en l'absence d'ulva armoricana, bien malmenées par les tempêtes hivernales, ce sont d'autres algues moins fragiles qui profitent de ce nutriment. D'où l'abondance d'entéromorphes, algues vertes filandreuses, qui n'ont pas, fort heureusement, le même potentiel de croissance que les ulves et qui se dessèchent plus qu'elles ne pourrissent quand elles s'échouent. Elles ne sont vraisemblablement pas les seules à profiter de ce nitrate agricole dans le milieu marin. Quand vous avez arpenté cet été la Lieue de Grève et la Baie de Locquirec, vous savez aujourd’hui, que ce paysage ressuscité était éphémère, comme l’avait annoncé Sauvegarde du Trégor en ce début août. N’oubliez pas une miette de cet exceptionnel moment de vie, maintenant perdu. Car dès septembre, les marées vertes sont revenues. Leur bouillonnement d’hydrogène sulfuré rôde toujours. Même si elles ont eu plus de mal à reconstituer leurs stocks, parce qu’une grande partie du nitrate dans le milieu marin a été consommée par d’autres algues, elles n’ont pas dit leur dernier mot cet automne et les années à venir. Puisque les mêmes méthodes agricoles perdurent au-delà de quelques modifications mineures, pourquoi ne perdureraient-elles pas, elles qui se nourrissent des excès de nitrates ainsi produits ? Yves-Marie Le Lay, président de Sauvegarde du Trégor Contacts alguesvertes.fr sauvegardedutrégor.fr
  30. 30. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 31 ECOLE DE VOILE 2ème titre mondial de 470 juniors pour Maëlenn LeMaÎtre et aloïse retOrnaZ. amélie riOU sélectionnée au test event de riO au Brésil. eCOLe de VOiLe : Une saison estivale dans la continuité et avec le beau temps. eCOLe de SPOrt : Une bonne saison en d3 avec les jeunes en planche à voile et en Optimist. Championnes du Monde 2013 et 2014 elles l’ont fait ! Pour la seconde année consécutive, Maëlenn Lemaître et aloïse retornaz sont Championnes du Monde jeunes en 470 ! a tout juste 19 et 20 ans, le duo fémi- nin a dominé le mondial de Cervia (italie) toute la semaine et s’est imposé de la plus belle des manières en remportant 8 manches sur les 12 disputées ! La parole aux championnes : aloïse retornaz : « Nous sommes arrivées sur le Championnat très concentrées, on a su rester vi- gilantes tout au long de la compétition. Nous surveillions surtout l’équipage Ukrainien, mais elles ont fait des erreurs et rapidement elles nous ont moins inquiétées. C’est un très beau mondial pour Maë- lenn et moi et l’accueil à terre et de la part du club a été extra. » Maëlenn Lemaître : « Nous avons rencontré des conditions très diversifiées sur cette compétition, on a eu du 18-20 nœuds avec des vagues, mais également des petits airs, du médium, de la brise ! C’était un championnat très complet, nous avons su pren- dre les commandes et être polyvalentes. Nous avons gagné ce mondial dès hier soir avec l’avance que nous avons engrangé en termes de points. Pour autant, nous avions vraiment à cœur de faire une super Medal Race aujourd’hui, on l’a remportée, on finit en beauté ! » Commentaire de l’entraîneur didier Bernard pour ce pari relevé haut la main : « Je suis super heureux, les filles ont été impériales tout au long du mondial et les garçons ont su rebondir même s’ils ont un peu souffert sur la compétition avec notamment la manche où ils prennent un départ pré- maturé. Tout dans ce championnat est extrêmement positif, les garçons ont beaucoup progressé, l’écart avec l’équipage espagnol déjà vainqueur l’an dernier à La Rochelle s’est resserré. Le titre pour les filles et la seconde place pour les garçons est une récompense pour eux en premier lieu, Aloïse RETORNAZ, Didier BERNARD (entraîneur) et Maëlenn LEMAÎTRE La joie du deuxième titre mondial pour les filles de l’EV Locquirec.
  31. 31. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec32 mais également pour l’ensemble de l’encadrement. Je suis très fier du travail accompli et de la ma- nière dont nous collaborons avec Gildas Philippe (l’entraîneur des 470 Femmes en Equipe de France) et Bertrand Dumortier (l’entraîneur des 470 Hommes en Equipe de France). Nous avons pris le parti de faire un maximum de navigations d’entraînements et de stages tous ensemble. C’est un vrai moteur pour les jeunes et d’excellents partenaires pour les coureurs de l’Equipe de France. Ces résultats sont le fruit d’un travail d’équipe, c’est l’école du 470 français qui est récompensée. Saison estivale. La création du chenal dans le port à permis un fonctionnement en douceur des entrées et sorties des différents usagers et de passer une saison agréable à ce niveau. Il est vrai que depuis plusieurs années le port s’est rempli, les bateaux ont grossi, l’école de voile s’est développée et comme les marées font que tout le monde sort en même temps, c’est une très bonne initiative prise par la mu- nicipalité. Pour l’école de voile d’été, on peut dire que dans le contexte actuel, nous maintenons le niveau tant en nom- bre de stagiaires qu’en résultat avec une légère hausse de l’ensemble. L’offre de matériel adapté et la qualité de la formation dis- pensée, due à l’encadrement, ajouté à une belle saison ont permis cette réussite de l’ensemble pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Les nouveaux dériveurs doubles ont bien marché et la série se développe. Son attractivité est réelle et nous avons fait un bon choix. Les permanents et les membres du CA sont toujours aux aguets des nouveautés et le club est membre de Sextant Centrale, importante centrale d’achat du nautisme qui nous permet d’être informés et de pouvoir faire des essais tout en comparant les expé- riences avec les autres clubs. Tout en préservant les séries traditionnelles (Optimist, planche à voile et dériveur) que nous faisons évoluer nous recherchons toujours de nouveaux supports adaptés à la baie de Locquirec et aux stagiaires en maintenant un bon niveau d’investissements. Le but reste de former à la pra- tique de la voile pour que les stagiaires obtiennent au final des capacités d’autonomie nécessaires pour profiter de la mer et du vent où qu’ils soient. ecole de sport. Pour la saison 2013-2014, les planchistes sont champions de la baie de Morlaix par équipe. Godefroy dUraFFOUr est 1er, son frère Tugdual 3ème. Nathan CHARLOU 6ème, Iwen STE- PHAN 7ème, Harrison RUSBRIDGE 12ème, Nine RAULT 15ème, Maïna STEPHAN 16ème et An- toine MAUSSION 18ème. Les moussaillons en pleine étude du milieu marin. Les catamarans prêts à partir sur le parking des dériveurs.
  32. 32. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 33 En Optimist, les jeunes sont 4èmes par équipe. En individuel, c’est une bonne saison pour des dé- butants. Titouan BERGEROUX est 13ème, son frère Mathurin 14ème, Clémence LE JAN-KERVELLEC 18ème, Juliette CHARLOU 24ème, Johanna GUIL- LERM 25ème, Félix THIEULEUX-VILETTE 27ème et Nils TOQUER-PRIOL 29ème. Pour la saison 2014-2015 nous compterons chez les jeunes 9 Optimist et 6 planchistes en D3 et en D2. Les plus jeunes vont continuer à apprendre et faire des résultats en D3. Les meilleurs sont passés en D2 (niveau départemental) avec accès aux stages du CDV 29. Théo NICOL fera la saison D2 en Laser 4.7 avec Marc BAMPTON. Nul doute de la progression de tous, à tous les niveaux avec pourquoi pas des sélections aux cham- pionnats nationaux dans quelques saisons. D’autres Locquirecois l’on fait et les exemples de réus- sites sportive et scolaire, ne manquent pas dans le club en ce moment et au plus haut niveau. En parallèle, La section de voile loisir comptera une di- zaine de participants avec d’autres objectifs mais que nous verrons aussi régulièrement sur l’eau. Pour les sportifs, ou plutôt les sportives du haut niveau, c’est une bonne saison. amélie riOU se qualifie pour le Test Event de RIO avec les meilleurs mondiaux. Elle est classée dans le top 15 mondial en Laser radial. Maëlenn et Aloïse sont actuellement classées dans le top 25 mondial en 470 seniors. Pour elles comme pour Amélie, l’objectif reste le top 8 pour pouvoir obtenir la place quali- ficative aux Jeux Olympiques 2016 ou 2020 car la voile est un sport de maturité. Marine Pereira et Emma GUEVEL (SR Brest) ont intégré le pôle espoir de Brest en 420. C’est de nouveau une belle recon- naissance pour le travail des entraîneurs de l’EVL et pour la po- litique du club : « permettre l’accès à la voile sportive aux enfants de Locquirec et de la région et les aider à atteindre le plus haut niveau possible et propre à chacun ». Nous leur souhaitons un aussi beau parcours que leurs ainées avec autant de voyages, de sélections et de podiums. Pour elles, c’est une nouvelle aven- ture sportive et scolaire sur le chemin de l’excellence qui com- mence. En habitable et monotype Open 5.70, elodie BOnaFOUS est candidate pour skipper un des bateaux du CDV du Finistère avec si possible un équipage totalement féminin et Finistérien. Nous ne doutons pas que son passage au Pôle France espoir en 420 lui a procuré un très bon bagage technique et que son adaptation sera facile. Nous espérons qu’elle pourra mener à bien son projet néanmoins ambitieux. L’équipe D3 de la saison 2013-2014 dans la bonne humeur en régate à Roscoff. Amélie RIOU en plein effort, concentration et volonté. Marine PEREIRA et Emma GUEVEL de retour de l’entraînement.
  33. 33. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec34 A tous, je souhaite au nom de tous les mem- bres du CA de très bonnes fêtes de fin d’an- née avec une pensée particulière à nos sportifs dans la réalisation de leurs projets sui- vis par tous leurs soutiens de Locquirec et d’ailleurs. Hugues Lemaître pour le CA de l’EV Locquirec. L’AMICALE LAÏQUE L’amicale laïque cette année encore vous propose diverses manifestations qui permettent grâce aux fonds récoltés, de financer le spectacle de noël, des sorties, transport en bus... et pour cette année une classe découverte à la montagne pour la classe de CM1 / CM2. Le lavage de voitures a été un vrai succès merci à tous pour votre générosité. Voici le calendrier des principales manifestations : samedi 22 novembre 2014 : repas coquilles St Jacques salle Bilzic. samedi 6 et dimanche 7 décembre 2014 : marché de Noël jeudi 18 décembre 2014 : repas tartiflette à emporter dimanche 25 janvier 2015 : bbpuces salle Bilzic Une tombola au profit de la classe de neige a été or- ganisée et nous avons profité du marché de Noël, le dimanche 7 décembre pour procéder au tirage au sort vers 18h00. Merci à tous ! MESSAGE AUX ASSOCIATIONS : AYEZ LE RÉFLEXE DOUBLE CLIC ! Nous savons tous que la communication est un élément important afin que chaque association puisse faire connaître ses activités à chacun de ses membres mais aussi à toutes les personnes susceptibles d’être intéressées ou simplement de participer aux festivités. Le site internet de la commune est à votre disposition pour toutes les annonces concernant votre association. N’hésitez pas à profiter de cet outil que chaque génération consulte de plus en plus. www.mairie-locquirec.fr locquirec-mairie@wanadoo.fr
  34. 34. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 35 de L’innOVatiOn, tOUjOUrS de L’innOVatiOn, enCOre de L’inOVatiOn Après la course de voitures à pédales en 2013, le comité a une nouvelle fois innové en 2014. En mai s’est déroulé la première MARCHE GOURMANDE. Une centaine de randonneurs se sont déplacés sur notre belle cité et ont pu apprécier le parcourt « terre/mer » concocté par HU- GUETTE, MARTINE et ANNIE. La partie agape a été préparée par MICHEL et PATRICE, la partie récit par MR PRIZIAC et la partie musicale par notre ami JEAN MICHEL et ses amis ainsi que par les GUESS INN pour clôturer cette belle journée dans les jardins du presbytère. En juillet s’est déroulé le premier concert jazz du comité dans les jardins du presbytère. Un public averti a pu apprécier les 2 groupes qui s’y sont produits. Le « QUINTET JAZZ BIGOUD » en première partie et « LE TONY PAGANO TRIO » en vedette. En 2015 l’expérience sera renouvelée mais cette fois ci sur 2 jours dans les jardins du presbytère. Les autres festivités ont été à la hauteur des espérances du comité. La qualité des groupes choisis et le beau temps ont permis aux locquirécois et estivants de vivre des soirées fort sympathiques en famille. Le comité travaille d’ores et déjà sur les festivités 2015. Des nouveautés sont à prévoir. Mais chut. Rester en ligne avec le site internet du comité pour en savoir plus dans les mois qui viennent. De telles fêtes nécessitent beaucoup de préparation en amont et le jour même. Il est important de remercier la trentaine de bénévoles qui à chaque fête est présente souvent dès l’aube et jusqu’à pas d’heure le soir pour assurer les montages /démontages du matériel nécessaire. Sans eux la fête ne serait pas totale. En effet 5 à 6 fois dans l’année c’est 1 scène à monter, 6 bar- nums, 60 tables et 100 bancs à déployer et positionner, sans oublier friteuses, billigs, pompes à bières etc.- etc.… Autant de matériel lourd qui nécessitent des bras et de la manipulation de 7h à 2/3 h du matin afin qu’après chaque festivité la place du port soit propre comme un sous neuf au lever des estivants. Merci à tous les bénévoles et aussi aux employés communaux qui s’associent à ces mises en place. Nous souhaitons aussi remercier par le biais du bro lokireg les commerçants qui mettent « la main à la poche » pour que soient réalisés et diffusés 6000 exemplaires du livret des festivités « LES RENDEZ-VOUS DE LOCQUIREC » qui rencontre un réel succès. Encore une fois merci à tous les bénévoles (de toutes associations) qui ne comptent pas leurs heures pour préparer ces festivités et merci à la municipalité pour son aide fi- nancière, matérielle et technique. Bonne année 2015 à tous les lec- teurs du BRO LOKIREG Toutes les animations 2015 seront listées prochainement dans « LES RENDEZ VOUS DE LOCQUIREC 2015 » livret tiré à 6000 exem- plaires et sur le site internet du Comité d’animation : http://lokianim.wordpress.com/ LE COMITÉ D’ANIMATION L’équipe du comité au grand complet
  35. 35. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec36 La Bretagne s’est à nouveau distinguée cette année. En effet, alors que cet été le temps était médiocre sur une grande partie de la France, notre département et notamment Locquirec a joui d’un climat serein, ensoleillé et iodé. Excepté peut être la première quinzaine d’août où quelques averses ont fait tomber un peu d’eau sur notre presqu’île. Ce fut le cas le 14 de ce mois, date que l’APPL avait choisi pour organiser son événement phare : la cinquième NUIT MARINE. Les nombreux bénévoles qui montaient stands et podium le matin même ne se sont pas arrêtés pour autant et il faut croire que les dieux célestes et marins étaient avec eux, car comme par miracle, la pluie a cessé dès le début du concours de châteaux de sable, faisant ainsi preuve de bienveillance à l’égard des enfants. Le temps s’est par la suite maintenu clément : les gamins, une fois leurs œu- vres achevées, ont pu recevoir en toute quiétude les récompenses après délibération du jury, présidé par M. le maire. La fête rencontre toujours autant de succès : la restauration locale est goûtée pour sa fraicheur, ses prix concurrentiels, sa qualité, les danses, chants et orchestres restent appréciés, la balade gratuite dans la baie grâce à la noria de bateaux d’adhérents et de sponsors (800 touristes promenés) émer- veille les vacanciers, la parade des voiliers illuminés dans le port reçoit de nombreux applaudisse- ments, le feu d’artifice marque toujours les esprits par sa beauté. Les autres animations traditionnelles ne sont pas en reste ; soirées dansantes à Kerboulic, concours de pêche, stand de vente de vêtements sur le marché, sont prisés des locaux et touristes. Outre ces nombreuses manifestations, un fait marquant est à noter au cours de cette année 2014, à savoir le changement de président. Lors de l’assemblée générale, JP Helary, après 11ans de présidence, a choisi de laisser la barre à un autre membre du bureau : JJ Bloch, élu à l’unanimité. Celui-ci a tenu, lors d’une réception, à ren- dre hommage à son prédécesseur pour tous les engagements pris et aboutis durant ses mandats. JJ Bloch s’est promis de poursuivre les activités en y apportant sa touche personnelle. Les deux présidents ont fait preuve de leur sens de l’accueil lorsqu’ils ont reçu les plaisanciers de Saint-Malo venus partager quelques jours de pêche sur les bases que nous fréquentons habituelle- ment. L’école de pêche mise en place par le bureau, à l’initiative de JP Helary, sou- tenu par quelques amis, a reçu lors de ses premières séances de formation des avis favorables. La deuxième session a déjà débuté. L’APPL est une des plus importantes de France par le nombre de ses adhé- rents, mais grâce aussi aux bénévoles, au concours des entrepreneurs et commerçants, à la présence de la SNSM et au soutien de la municipalité. L’APPL sait s’engager en retour dans la vie locale en apportant son aide à diverses manifestations. L’année qui vient de se passer a été riche en événements, celle qui arrive ne saurait se présenter sous de mauvais auspices. L’APPL souhaite qu’elle vous soit agréable et généreuse. ASSOCIATION DES PÊCHEURS PLAISANCIERS
  36. 36. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec VIE ASSOCIATIVE 37 ASSOCIATION CABILO Les cours de danse africaine sont animés par Lamine Traoré. Il a appris son enseignement dans les ballets africains de la Casamance au Sénégal, fondés par ses grands frères Seydou Traoré et Mamadou Cisokho. Il a en- suite perfectionné sa pratique dans de nombreux ballets à Dakar. Il fait partie de l'association Dial Dialy à Brest depuis 8 ans et de l'association Cabilo à Locquirec depuis 1 an et demi, et intervient dans différents groupes en Bre- tagne et au-delà. Les cours à Locquirec ont lieu le lundi de 19h15 à 20h45, à la salle Bilzic (de la mairie). Renseignements au 06 85 49 34 61, sophie.martin117@orange.fr et sur le site facebook cabilo kabilo. LES AMIS DE L’ART RELIGIEUX - 3ARL Le 8 août s’est tenue notre Assemblée Générale. Marie-Françoise DEBIENNE, la Présidente dé- missionnaire a été remplacée par Chantal DEMON- SANT pour l’année à venir. Après la restauration de l’antépendium du Linguez installé dans l’église au printemps dernier, nous avons, décidé de restaurer, les deux bannières de l’église : Saint Jacques et Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus ayant toutes deux la Vierge au verso. Ces bannières n’ont pas une grande valeur esthétique, elles sont en piteux état, mais les locquirécois y sont attachés et elles font partie du patrimoine religieux de Locquirec. Cette restauration va nous coûter 14.000 €. Nous avons aussi proposé à la Mairie de participer à la restauration de la Chapelle du Linguez en prenant à notre charge les enduits intérieurs de la chapelle. Nous pensons que ces deux projets rentrent bien dans le cadre de notre Association.
  37. 37. VIE ASSOCIATIVE Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec38 ULAMIR-CPIE Pays de Morlaix -Trégor FOrMatiOn BaFa L'ULAMiR-CPIE organise une formation BAFA générale à la Base du Douron du 18 au 27 avril 2015. Cette formation est ouverte aux jeunes à partir de 17 ans. Le BAFA se déroule en trois étapes, un stage général de huit jours en internat (coût 540€), un stage pratique de 14 jours en accueil de loisirs ou centre de vacances et un dernier stage d'approfondis- sement de six jours en internat (coût environ 450€). Se faire connaître auprès de l'ULAMiR-CPIE pour pouvoir trouver des moyens de financer le BAFA (Actions d'autofinancement, aide à l'écriture de courriers pour demander des subventions...) SOirÉeS jeUX Depuis trois ans, l'ULAMiR-CPIE propose des soirées jeux de société pour les adultes. les soirées se déroulent à la Salle Steredenn à Lanmeur chaque dernier jeudi du mois à partir de 20h30. L’iMPriMerie aSSOCiatiVe L’imprimerie associative de l'ULAMiR-CPIE propose aux associations et aux collectivités locales des affiches, tracts, cartes repas, tickets de tombola, bannières, livrets pliés agrafés, A4, A3, etc... Noir et blanc, quadrichromie, 2 couleurs... Une cotisation annuelle de 8 € pour les associations de Locquirec (et autres communes du canton) est demandée aux adhérents. (15,25 € pour les com- munes hors canton). Maquettage sur demande. Exemples de tarifs pour les adhérents : A3 quadri à 0,50 € ; A4 quadri à 0,25 € N’hésitez-pas à nous contacter au 02 98 67 51 54 pour tout renseignement (sauf le mercredi) LeS SOrtieS natUre aVeC L’ULaMir-CPie 17 janvier 2015 : dévalons le douron - 14h-16h - Durée 2h - RDV Pont Menou – Base du Douron - 29620 Plouégat-Guerrand (Bottes, vêtements chauds, jumelles). En empruntant les chemins creux de la voie Ducale, nous longerons le site Natura 2000 du Douron jusqu'à son embouchure. 31 janvier 2015 : L'estran et les oiseaux - 9h30-11h30 - Durée 2h - RDV Parking crêperie de la mer - Toul an Héry - 22310 Plestin les Grèves. (Vêtements chauds et jumelles). L'estran est un milieu riche en biodiversité, cette sortie sera l'occa- sion pour les débutants et les ornithologues confirmés, d'échanger et d'observer l'avifaune et leurs milieux. inscriptions : 02 98 67 53 38 Le Centre de LOiSirS Cette année l’accueil de loisirs sera ouvert tous les mercredis après-midi (repas compris), ainsi que les vacances scolaires toute la journée. L’ouver- ture se fera à partir de midi les mercredis hors vacances. Pendant les va- cances, le centre est ouvert toute la journée de 9h à 18h, une garderie est assurée de 7h30 à 9h et de 18h à 19h (sur inscription).
  38. 38. Bro LOKIREG n°35 - Décembre 2014 Bulletin municipal d’informations de Locquirec LE MOT DE LA MINORITÉ 39 triBUne de La MinOritÉ « Bien ViVre enSeMBLe à LOCQUireC » Et voici venir la saison des fêtes et des retrouvailles familiales, au-delà de la pression mercantile, l’occasion de nous demander quel avenir pour nos enfants et nos petits-enfants et dans quel en- vironnement ? Nous voulons construire cet avenir collectivement et exercer notre citoyenneté pour défendre nos biens communs que sont l’air, l’eau, les paysages, la qualité de notre alimentation, nous savons que notre presqu’île est un territoire particulièrement sensible, exposé aux attaques des éléments et à la pression foncière; c’est l’occasion de mieux faire connaître à nos concitoyens les outils disponibles pour assurer la protection de nos paysages et de notre littoral (à l’occasion de l’indis- pensable révision du PLU par exemple) et éviter l’emballement médiatique du type « l’homme qui découpe les rochers ». Nous comptons sur une politique constructive et transparente avec Morlaix-Communauté, la réforme territoriale doit permettre de mieux jouer collectif et non d’éloigner toujours plus les citoyens des dé- cisions qui les concernent. nos souhaits pour 2015 : ♥ Une liaison internet de qualité pour notre commune : outil de culture, d’information et de commu- nication auquel l’accès de tous doit être facilité, gage de possibilités de développement et indispen- sable pour attirer des emplois de qualité. ♥ Une « Maison pour tous » : Pierre Portocarrero, un des fondateurs de Dour Ha Douar, l’association de protection de la nature de Locquirec, a fait don de sa maison et du terrain qui l’entoure, situé au Moulin de la Rive, au Conservatoire du Littoral ; nous aimerions que ce site trouve une vocation au service vers une société plus solidaire : logement social saisonnier, lieu d’accueil pour la petite en- fance... ♥ Bien manger et manger local : tout le monde n’est pas en situation de cultiver son potager ou de faire des kilomètres pour faire ses courses alimentaires. Nous savons que notre modèle agro-alimentaire intensif est en crise victime d’un « cocktail mortel » où la pression de la grande distribution est mise en cause par la profession elle-même. L’agriculture détermine nos paysages, notre eau, notre air et surtout notre alimentation ; d’autres agricultures, proches de leur territoire et respectueuses des consommateurs sont possibles si la nécessaire et difficile mutation agricole est soutenue par les politiques publiques ; nous demandons à nos collec- tivités locales et à nos élus de poursuivre avec détermination leurs efforts dans le sens d’une auto- nomie alimentaire de nos territoires. ♥ Se parler, se rencontrer, échanger : nous voyons nos commerces et nos services publics s’étioler, au-delà du service rendu, ce sont des lieux de vie et de rencontre tout au long de l’année qui dispa- raissent. Souhaitons que notre centre commercial ne soit pas un lieu réservé au seul profit de quelques-uns mais qu’il soit un lieu de « Bien vivre ensemble ». Les élus de la liste « Bien vivre ensemble à Locquirec » souhaitent à leur concitoyens, à leurs familles et à leurs proches une année 2015 conviviale et chaleureuse. “ BIEN VIVRE ENSEMBLE À LOCQUIREC ”

×