I. Introduction
L’agriculture est un processus par lequel les hommes satisfont leur besoins
alimentaires.
En économie, l’a...
13 Vegetables, fresh nes 46143720 269852343
14 Grapes 38336711 67067129
15 Milk, whole fresh buffalo 38303165 97417135
16 ...
15 Laitue et chicorée 27116 58000
16 Viande indigène, ovin 23675 8695
17 Oranges 22225 115000
18 Pêches et nectarines 2014...
 En 2050, la population mondiale sera de 10 milliards d’habitants. Plus de 50
% de la population mondiale vivra dans la r...
VI. L’importance sociétale de l’agriculture
Populations rurales
 Plus de 3 milliards de personnes (soit près de la moitié...
 Disponibilité, qualité et santé des sols
 Rareté de l’eau
 Menaces des adventices, des maladies et des insectes
 Augm...
non renouvelables représentent un risque de plus en plus important pour les
systèmes de production alimentaire
 les grand...
XI. L’agriculture biologique
c’est un système de production agricole, basé sur la gestion rationnelle de la fraction
du so...
XII. Les industries agroalimentaires et le
développement économique
L’agriculture et l’industrie ont toujours été considér...
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture

228 vues

Publié le

agriculture , world bank number

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
228
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture

  1. 1. I. Introduction L’agriculture est un processus par lequel les hommes satisfont leur besoins alimentaires. En économie, l’agriculture est définie comme le secteur d'activité dont la fonction est de produire un revenu financier à partir de l’exploitation de la terre (culture), de la forêt (sylviculture), de la mer, des lacs et des rivières (aquaculture, pêche), de l'animal de ferme (élevage) et de l'animal sauvage (chasse). La production et la distribution dans ce domaine sont intimement liées à l'économie politique dans un environnement global. II. L’agriculture en quelque chiffres  7 milliards d’habitants à nourrir sur seulement 4% de la surface de la terre.  ~ 450 millions d’agriculteurs cultivent une superficie moyenne de 0,5 ha chacun.  L’agriculture est la plus ancienne "industrie" humaine, mais son rendement reste insuffisant :  ~ 30% de pertes avant récolte à cause des adventices, des maladies et des insectes,  ~ 30 % de pertes de production après récolte. III. Les principaux produits agricoles dans le monde 1 Rank Commodity Production (Int $1000) Production (MT) 1 Milk, whole fresh cow 187277186 625753801 2 Rice, paddy 185579591 719738273 3 Meat indigenous, cattle 169476916 62737255 4 Meat indigenous, pig 166801086 108506790 5 Meat indigenous, chicken 132085858 92730419 6 Wheat 79285036 670875110 7 Soybeans 60692327 241841416 8 Tomatoes 59108521 161793834 9 Sugar cane 57858551 1832541194 10 Eggs, hen, in shell 54987685 66372549 11 Maize 53604464 872066770 12 Potatoes 48770419 364808768 1 Sources : FAO, Statistics Division (FAOSTAT), U.S. Census Bureau, World Bank (WDI).
  2. 2. 13 Vegetables, fresh nes 46143720 269852343 14 Grapes 38336711 67067129 15 Milk, whole fresh buffalo 38303165 97417135 16 Cotton lint 37095127 25955096 17 Apples 31883555 76378738 18 Bananas 28209561 101992743 19 Cassava 25691234 262585741 20 Mangoes, mangosteens, guavas 25248280 42139837 IV. Les principaux produits agricoles au liban 2 Position Produit Production (1000$ Int) Production (T) 1 Viande indigène, poulet 185543 130260 2 Tomates, fraiches 118260 320000 3 Amandes non décortiquées 76725 26000 4 Olives 76067 95000 5 Viande indigène, bovins 66620 24661 6 Pommes 64283 155000 7 Lait, entier frais de vache 53674 172000 8 Raisins 52589 92000 9 Pommes de terre 45233 280000 10 Œufs de poule en coquille 40640 49000 11 Bananes 35204 125000 12 Concombres, cornichons 34746 175000 13 Citrons et limes 32511 82000 14 Cerises 28604 22500 2 Sources: FAO, Statistics Division (FAOSTAT), U.S. Census Bureau, World Bank (WDI).
  3. 3. 15 Laitue et chicorée 27116 58000 16 Viande indigène, ovin 23675 8695 17 Oranges 22225 115000 18 Pêches et nectarines 20143 37000 19 Oignons secs 19953 95000 20 Fruits frais nda 19546 56000 V. L’importance économique de l’agriculture Evolution démographique  Avec environ 450 millions d’agriculteurs pour une population mondiale de 7 milliards d’habitants, un agriculteur nourrit aujourd’hui en moyenne 15,6 personnes  En 1900, un paysan allemand ne produisait de la nourriture que pour 4 personnes, de nos jours un agriculteur allemand 133 personnes.  En 2008 pour la première fois, la population urbaine devient plus nombreuse que la population rurale à l’échelle mondiale.  Aujourd’hui, 52 % de la population mondiale vit en ville.  En 2050, la Terre accueillera plus de 10 milliards d’habitants.  En 2025, 67 % de la population mondiale vivra dans des villes.  A l’échelle mondiale, les gens peuvent espérer vivre plus vieux que jamais auparavant. Dans la dernière décennie, l’espérance de vie moyenne mondiale a augmenté de 3 ans, atteignant 70 ans.  Ces tendances vont nous obliger à trouver de nouveaux moyens pour fournir de la nourriture, des logements et de l’énergie de façon durable
  4. 4.  En 2050, la population mondiale sera de 10 milliards d’habitants. Plus de 50 % de la population mondiale vivra dans la région Asie-Pacifique.  Aujourd’hui, 27 % de la population mondiale a moins de 15 ans et 8 % plus de 65 ans. Principales raisons : allongement de l’espérance de vie et faibles taux de fertilité dans les régions les plus développées Modification des modèles alimentaires La consommation de viandes Progresse  L’ensemble du cheptel américain consomme plus de 7 fois la quantité de céréales consommées directement par l’ensemble de la population américaine  La quantité de céréales utilisées pour nourrir le cheptel américain suffirait pour nourrir environ 840 millions de personnes suivant un régime végétarien  La modification des habitudes alimentaires nécessitera une augmentation importante de la production de céréales
  5. 5. VI. L’importance sociétale de l’agriculture Populations rurales  Plus de 3 milliards de personnes (soit près de la moitié de la population mondiale) vivent en zones rurales. Donc Améliorer les conditions de vie des agriculteurs, c’est aider une large part de la population Employés du secteur agricole  Un tiers de la population mondiale gagne sa vie en travaillant dans le secteur de l’agriculture. C’est particulièrement significatif en Asie. VII. Les grands défis du secteur agricole  Rareté des terres agricoles
  6. 6.  Disponibilité, qualité et santé des sols  Rareté de l’eau  Menaces des adventices, des maladies et des insectes  Augmentation des catastrophes naturelles  Les champignons nuisibles réduisent la capacité de production en perturbant les processus physiologiques des plantes. Plus de 85 % des maladies des plantes sont causées par des champignons.*  Dégradation des terres et des sols  La demande en nourriture augmente, pas la surface cultivable  Les terres arables sont inégalement réparties. Le potentiel d’expansion des terres arables existe principalement en Amérique du Sud et en Afrique. L’Europe et l’Asie sont les régions disposant des plus faibles superficies par personne. Les Amériques, la Russie, le Kazakhstan et l’Australie sont les zones disposant des plus grandes superficies par personne. La surface de terre arable par habitant diminue dans toutes les régions du monde VIII. L’agriculture et l’eau  Consommation d’eau : l’agriculture utilise 70 % de l’eau consommée dans le monde, les usages domestiques et industriels consommant les 30 % restant  L’agriculture doit résoudre la difficile équation de produire davantage de nourriture pour une population en plein essor, avec des ressources en eau qui diminuent.  L’utilisation de l’eau pour l’agriculture peut également causer de graves problèmes environnementaux, tels que la destruction des zones naturelles humides, la propagation des maladies véhiculées par l’eau et la dégradation des terres par salinisation et stagnation des eaux, lorsque l’irrigation est mal pratiquée IX. Cultures irriguées et cultures pluviales  L’agriculture pluviale est le système de production agricole le plus répandu au monde, mais l’instabilité croissante du climat se traduit par une plus grande incertitude des niveaux de production.  Les ont augmenté à l’échelle mondiale dans les dernières décennies, mais leur l’expansion des surfaces irriguées se limite aujourd’hui à environ 0,6 % par an, notamment à cause de l’eau qui se fait plus rare.  La productivité actuelle des cultures pluviales est, en moyenne, à un peu plus de la moitié de leur potentiel.  Parce que de nombreuses zones de production agricole dépendent des eaux souterraines, le déclin des niveaux d’eau et l’extraction d’eaux souterraines
  7. 7. non renouvelables représentent un risque de plus en plus important pour les systèmes de production alimentaire  les grands systèmes de production agricole devront faire face à de nouvelles contraintes de température, d’humidité et de ressources en eau. X. Le rôle des femmes dans l’agriculture Dans le secteur agricole, les femmes travaillent comme agricultrices indépendantes, comme travailleuses non rémunérées dans les exploitations familiales et comme travailleuses, rétribuées ou non, dans d’autres exploitations ou entreprises agricoles. Elles participent à la culture des champs comme à l’élevage, dans le cadre d’une agriculture de subsistance ou d’une agriculture commerciale. Elles produisent des cultures vivrières et des cultures de rapport et gèrent des opérations agricoles mixtes, englobant souvent l’agriculture, l’élevage et la pisciculture. Toutes ces femmes sont considérées comme étant une partie de la force de travail agricole. Selon les données internationales les plus récentes, se prêtant à une comparaison, les femmes représentent en moyenne 43 % de la main-d’œuvre agricole, dans les pays en développement.
  8. 8. XI. L’agriculture biologique c’est un système de production agricole, basé sur la gestion rationnelle de la fraction du sol, dans le respect des cycles biologiques et de l'environnement, tenant compte des connaissances en écologie, pour une production de qualité, équilibrée, plus autonome, plus économe et non polluante. En France, le décret du 10 mars 1981 la définit comme étant une « agriculture n'utilisant pas de produits chimiques de synthèse » L’agriculture biologique, si elle est soutenue par une volonté politique, peut : - contribuer à la sécurité alimentaire - atténuer les impacts de nouveaux problèmes (dont changements climatiques, grâce à une fixation améliorée du carbone du sol et une meilleure résilience). - renforcer la sécurité hydrique (qualité de l’eau, moindres besoins en irrigation, restauration humique du sol, meilleurs rendements en cas de stress hydrique dû aux aléas climatique. - protéger l’agro biodiversité, et en garantir un usage durable. - renforcer la suffisance nutritionnelle (diversification accrue des aliments biologiques plus riches en micronutriments). - stimuler le développement rural (dans des zones où le seul choix est la main d’œuvre, grâce aux ressources et savoirs locaux.
  9. 9. XII. Les industries agroalimentaires et le développement économique L’agriculture et l’industrie ont toujours été considérées comme deux secteurs radicalement distincts

×