Comment financer votre développement en afrique?

920 vues

Publié le

L’Afrique se porte bien et offre de multiples opportunités d’investissement, mais l’accès au financement local demeure insuffisant…
Investisseurs & Partenaires (I&P) entend répondre aux besoins de financement et d’accompagnement des entreprises africaines, et contribue ainsi à la croissance et au
développement du continent.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
920
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
136
Actions
Partages
0
Téléchargements
31
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment financer votre développement en afrique?

  1. 1. COMMENT FINANCER VOTRE DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE? Mars 2013
  2. 2. L’Afrique se porte bienet offre de multiples opportunités d’investissement COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 2
  3. 3. LA CROISSANCE S’INSTALLE DURABLEMENT SUR LE CONTINENT Le PIB réel des pays d’Afrique subsaharienne (AfSS) a augmenté en moyenne de  3,4% par an entre 1990 et 2010, passant de 273 à 573 milliards USD.  • La croissance africaine se caractérise par de bons indicateurs  macroéconomiques o Inflation en diminution : de 15% en 2000 à 8,1% en 2011 o maitrise de la dette extérieure : de 63% du PIB en 2000 à 22,2% en 2012 • Et se fonde sur plusieurs phénomènes structurels, démographiques et  géographiques : 1. la croissance des exportations 2. l’amélioration des termes de l’échange, 3. une demande intérieure soutenue o une consommation finale en progression  o une croissance des investissements publics et privés 4. une croissance démographique importante et une urbanisation croissante 5. des transferts de migrants significatifs et constants COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 3
  4. 4. LE MARCHE INTERIEUR SE DEVELOPPE, OUVRANT DE NOUVEAUX DEBOUCHES • Une vitalité démographique exceptionnelle  • De plus d’un milliard d’habitants actuellement, le continent verra sa population passer  à 2 milliards en 2050, soit 1/5e de lhumanité. • le taux de fécondité est le double de la moyenne mondiale et le taux de croissance de la  population africaine équivaut au moins aussi au double de la moyenne mondiale, souligne  lIned.  • 45 % de la population est âgé de moins de quinze ans sur le continent africain. • Qui s’accompagne d’une urbanisation explosive et de l’émergence de  classes moyennes • la croissance de la population urbaine est la plus rapide du monde et a déjà été multipliée  par 11 en cinquante ans.  • En 2030, un Africain sur deux sera citadin et presque deux sur trois en 2050 COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 4
  5. 5. LES PME AFRICAINES SE STRUCTURENT…• Elles bénéficient actuellement d’un assouplissement de multiples obstacles à  leur création et leur croissance, grâce à une amélioration du contexte légal et  administratif:  1. Réduction des délais d’enregistrement des droits de propriété : ‐60 jours entre 2004 et 2010 2. Diminution des délais d’obtention des licences d’exploitation :  ‐ 44% entre 2004 et 2010, soit  53 jours en moins  3. Diminution des coûts liés à la création d’une entreprise en Afrique subsaharienne : ‐ 70%  entre 2003 et 2011• … et apparaissent désormais comme de nouveaux partenaires potentiels  pour des développements ou de futurs investissements! ….Quelques exemples de PME africaines performantes COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 5
  6. 6. LEGENI – BUREAU D’ETUDES ‐ NIGEREntrepreneur :  Adamou Assane LEGENI est le premier laboratoire privé d’études géotechniques et Employés:  50 environnementales au Niger. Ces études (essais des sols et des matériaux, études  d’impact environnemental), en théorie obligatoires, sont essentielles à la  professionnalisation de la filière BTP du pays. Le Niger ne disposait jusqu’en 2006,  que d’un seul laboratoire public mal équipé. Depuis sa création en 2004, LEGENI s’est imposé comme le laboratoire de  référence dans le pays grâce à la qualité de ses équipements et de ses prestations.  La société s’est développée très vite, portée notamment par les investissements  miniers au nord du pays. Après avoir travaillé pendant de longues années en tant que responsable de la  maintenance dans les filiales minières d’Areva au nord du pays, Adamou ASSANE a  rejoint l’agence d’exécution de travaux de la Banque Mondiale au Niger. C’est à  travers cette expérience qu’il perçoit le manque d’un laboratoire géotechnique de  qualité au Niger. Il saisit cette opportunité en créant LEGENI en 2004. Impacts • 50 emplois créés, dont une grande partie d’emplois qualifiés • Contribution à la professionnalisation du secteur du BTP nigérien grâce aux  analyses effectuées avant et pendant les travaux permettant de s’assurer de la  qualité des constructions et ouvrages COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 6
  7. 7. CAMED – SANTE ‐ MALIEntrepreneur : Malick SYEmployés: 25 CAMED est le troisième distributeur pharmaceutique au Mali et le leader sur le  marché des génériques. Spécialisé dans les médicaments génériques, CAMED  s’est par la suite transformé en distributeur universel, et offre aujourd’hui une  gamme diversifiée de produits pharmaceutiques. Malick SY, est docteur en pharmacie diplômé de l’université de Bamako. Son  désir d’entreprendre l’a conduit à la fin de ses études à refuser les offres  d’emploi qui lui ont été faites pour démarrer une activité d’importation et de  distribution de produits pharmaceutiques, au départ avec une mobylette et un  peu d’argent emprunté à la famille. Son sens commercial, son sens stratégique  et sa capacité à bien s’entourer et manager ses équipes lui ont permis de faire  de CAMED un remarquable succès. Impacts • Création d’une dizaine d’emplois • Développement d’une offre de produits génériques de qualité à prix  abordables COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 7
  8. 8. BIOTROPICAL – AGRO INDUSTRIE ‐ CAMEROUNEntrepreneur : Jean‐Pierre IméléEmployés : 47 Biotropical est une société de production et d’exportation de fruits tropicaux  biologiques (mangues, bananes, ananas, papayes…) qui sont exportés en frais,  en surgelé ou en séché vers la France et d’autres pays de l’Union Européen.  Biotropical est certifié par Ecocert. Jean‐Pierre Imélé, est un agronome actif dans la filière biologique depuis 25 ans.  Il s’est installé au Cameroun en 1999 pour développer la culture biologique en  formant et en encadrant des paysans, et a créé la société Biotropical. Pour poursuivre son développement, la société avait besoin d’augmenter et de  sécuriser ses approvisionnements en matière première, en diminuant la part de  la collecte et en développant ses propres productions. Impacts • 100 emplois créés ou maintenus entre 2006 et 2011 • Croissance du chiffre d’affaires de près de 70% entre 2006 et 2011 • Près d’une centaine de petits producteurs locaux sont formés et accompagnés  par Biotropical qui transforme et exporte leur production. • Structuration de la filière Bio au Cameroun, substitution d’intrants bio aux  intrants conventionnels. COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 8
  9. 9. Mais l’accès au financement local demeure insuffisant… COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 9
  10. 10. LA MAJORITE DES PME SE SITUENT DANS LE « MISSING MIDDLE » > BANQUES LOCALES, GRANDES  INVESTISSEURS  ENTREPRISES INTERNATIONAUX (INVEST.: >1M€) Il est aujourd’hui difficile d’investir  dans ces PME du fait :  •De l’absence de comptabilité fiable  ENTREPRISES DE TAILLE  > GAP  •D’un manque de culture de  management MOYENNE DE FINANCEMENT  •Du coût élevé d’évaluation et de suivi  (INVEST.: 150K€ À 1000K€) en comparaison des montants investis •D’un coût de formalisation élevé MICRO‐ENTREPRISES > INSTITUTIONS  (INVEST.: 100€ À 50K€) DE MICROFINANCE COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 10
  11. 11. LE SECTEUR BANCAIRE AFRICAIN RESTE FRAGILE• Les services bancaires sont onéreux et le crédit rare, • Les marges d’intérêts sont en moyenne de 7% sur tout le continent, à cause du manque de  concurrence dans le secteur bancaire • Le crédit au secteur privé s’élève à moins de 25% du PIB, comparé à 45% en Amérique Latine,  44% dans l’Asie émergente et 132% dans les pays de l’OCDE.• Tandis que le manque d’intermédiation rend difficile le financement à long  terme: • Plus de 60% des crédits accordés en Afrique ont une durée inférieure à 1 an • Les banques africaines transforment 64% de leurs dépôts en crédits, contre 109% pour les  banques des pays en voie de développement hors Afrique• Cependant des améliorations et innovations sont notables: • Plus de 75% des pays africains ont connu une amélioration de leur secteur financier avant la  crise. • Les réseaux bancaires se déploient et utilisent de nouvelles technologies (« mobile banking » par  ex) COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 11
  12. 12. LA FAIBLESSE DU SECTEUR FINANCIER LOCAL EST COMPENSEE PAR LE DYNAMISME DES IDE X 5 à destination de l’Afrique subsaharienne depuis 2000,  soit 3 000 milliards USD investis en l’espace de 10 ans. Flux entrants dinvestissements direct à létranger, en Afrique  subsaharienne 60 6 Milliards 50 5 40 4 30 3 En dollars EU courants, taux de change courants 20 2 % de PIB 10 1 0 0 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Source : UNCTAD 2011 COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 12
  13. 13. TANDIS QUE LE CAPITAL INVESTISSEMENT AFRICAINCONNAÎT DE BELLES PERSPECTIVES!• 67 % des limited partners interrogés jugent l’Afrique attractive en 2011• Un  nombre croissant de très grandes entreprises font figurer le  continent africain parmi leurs premières cibles stratégiques.• 50 % prévoient d’effectuer des investissements en Afrique  subsaharienne d’ici 2013. COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 13
  14. 14. Investisseurs & Partenaires (I&P) entend répondre aux besoins  de financement et d’accompagnement des entreprises  africaines, et contribuer ainsi à la croissance et au  développement du continent. COMMENT FINANCER VOTRE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE?_mars2013 PAGE 14

×