VOYAGE HUMANITAIRE
               MAROC
                mars 2008


Associations Echanges et Cultures et KOTEBA
          ...
Présentation photos du village d’IMESSOUANE

Sur la côte Atlantique marocaine, entre ESSAOUIRA et
AGADIR

•La plage d’Imes...
La plage d’Imsouane
La plage côté Baie
Le port d’Imsouane
Four à pain traditionnel.
La villageoise confectionne du pain pour 2
 fournées quotidiennes à 4Dh la galette.
 La braise e...
L’âne du village : personne n’en veut parce
           qu’il a une patte cassée!
Il n’a pas trouvé de maître et se nourri ...
Une déco de façade
Habitations des pêcheurs
Les « boutiques » à l’intérieur du village
Habitations des familles où nous menons déjà l’action
  humanitaire : ici beaucoup de femme veuves élèvent
leurs enfants. ...
La plage à marée basse permet la récolte des
 mollusques que les femmes du village mettent à
sécher au soleil afin de les ...
Action humanitaire sur le terrain

•Assurer le suivi médical de Ali qui perd la vue. Suite au
diagnostic médical que nous ...
Ali et sa maman nous
    rendent visite à
       Imsouane
Distribution des fournitures
  devant l’école du village
Manon assure le partage
équitable des fournitures
Ali et les copains du village
La famille Garcia en pleine action : un
 retour au sources pour ces anciens
       enseignants marocains.
Et derrière la route l’arbre emblématique de la
région : l’Arganier. Si seulement son exploitation
    pouvait sortir ces ...
La distribution s’est faite DEVANT l’école, on a
   pas pu la faire à l’intérieur. Le responsable
   souhaitait garder les...
Arrivée de l’association KOTEBA au village
                   d’Imessouane

•L’équipe KOTEBA
•Visite du camion médicalisé
Tagine Berbère pour fêter l’arrivée de
          l’équipe KOTEBA
Avec ces autos ils continuerons
leur périple humanitaire jusqu’en
           Mauritanie.
Charles et son savoir-faire
clownesque pour les petits villageois.
Une dernière photo de famille
 avant le départ sur Agadir
Changement de cadre : on se
rapproche de la civilisation des
  grandes villes et ça se voit !
AGADIR : don officiel du camion médicalisé et de la
    navette de transport pour les hameaux
                  d’Imessoua...
Première photo à Agadir, devant l’hôtel
  où l’association Iligh nous a convié.
Le Bus médical et la Navette zébrés
    sont arrivés au siège d’Iligh.
Interview avec la radio locale
Discours Officiel.
 Echanges et Cultures insiste devant les représentants locaux sur la gratuité
  totale des soins admini...
Le public est composé des associations
locales qui ont besoins dans leur village de
    la visite du camion : association ...
Signature officiel du don des
    véhicules : Bus médical (valeur
       50000€ !) et de la navette.
La navette assure le ...
Un accueil chaleureux nous a été réservé
   comme en témoigne la remise des
       cadeaux de la part d’Iligh.
Et pour finir, ...
Un grand MERCI à tous les intervenants du projet :

•à Guy et ses courageux collègues de KOTEBA
•aux ha...
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Humanitaire Imsouane
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Humanitaire Imsouane

1 432 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 432
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
90
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Humanitaire Imsouane

  1. 1. VOYAGE HUMANITAIRE MAROC mars 2008 Associations Echanges et Cultures et KOTEBA Lycée de FONT-ROMEU Réalisation : Mouniya
  2. 2. Présentation photos du village d’IMESSOUANE Sur la côte Atlantique marocaine, entre ESSAOUIRA et AGADIR •La plage d’Imessouane •Le port de pêche •La confection du pain local •Les façades du villages •Le village dans la côte
  3. 3. La plage d’Imsouane
  4. 4. La plage côté Baie
  5. 5. Le port d’Imsouane
  6. 6. Four à pain traditionnel. La villageoise confectionne du pain pour 2 fournées quotidiennes à 4Dh la galette. La braise est obtenue grâce aux coques d’arganier
  7. 7. L’âne du village : personne n’en veut parce qu’il a une patte cassée! Il n’a pas trouvé de maître et se nourri dans les ordures. Si vous êtes de passage au village vous aurez surement l’occasion de l’apercevoir !
  8. 8. Une déco de façade
  9. 9. Habitations des pêcheurs
  10. 10. Les « boutiques » à l’intérieur du village
  11. 11. Habitations des familles où nous menons déjà l’action humanitaire : ici beaucoup de femme veuves élèvent leurs enfants. Ces familles habitent dans ces baraques à flanc de l’Oued ici asséché en période de chaleur
  12. 12. La plage à marée basse permet la récolte des mollusques que les femmes du village mettent à sécher au soleil afin de les conserver pour l’hiver
  13. 13. Action humanitaire sur le terrain •Assurer le suivi médical de Ali qui perd la vue. Suite au diagnostic médical que nous avons gracieusement assuré à Casablanca Ali : il souffre d’un glaucome et continue à perdre la vue. Il ne peut s’assurer l’administration quotidienne d’un médicament trop coûteux, seul espoir pour lui d’être opérable. Notre priorité : lui en procurer ! (Cf. nouvelle manifestation organisée pour récolter des fonds avec l’association DANSE EVASION) •Distribution des fournitures scolaires aux écoliers du village d’Imessouane côté montagne aux Arganiers. Dons récoltés par la famille GARCIA avec Manon du Lycée de FONT-ROMEU.
  14. 14. Ali et sa maman nous rendent visite à Imsouane
  15. 15. Distribution des fournitures devant l’école du village
  16. 16. Manon assure le partage équitable des fournitures
  17. 17. Ali et les copains du village
  18. 18. La famille Garcia en pleine action : un retour au sources pour ces anciens enseignants marocains.
  19. 19. Et derrière la route l’arbre emblématique de la région : l’Arganier. Si seulement son exploitation pouvait sortir ces habitants de la misère !
  20. 20. La distribution s’est faite DEVANT l’école, on a pas pu la faire à l’intérieur. Le responsable souhaitait garder les cartons et assurer la distribution lui-même. Et ça c’est hors de question : on met un point d’honneur à distribuer nous-mêmes DIRECTEMENT les dons récoltés. Les intermédiaires de confiance étant rares dans ce pays, on les évite!
  21. 21. Arrivée de l’association KOTEBA au village d’Imessouane •L’équipe KOTEBA •Visite du camion médicalisé
  22. 22. Tagine Berbère pour fêter l’arrivée de l’équipe KOTEBA
  23. 23. Avec ces autos ils continuerons leur périple humanitaire jusqu’en Mauritanie.
  24. 24. Charles et son savoir-faire clownesque pour les petits villageois.
  25. 25. Une dernière photo de famille avant le départ sur Agadir
  26. 26. Changement de cadre : on se rapproche de la civilisation des grandes villes et ça se voit !
  27. 27. AGADIR : don officiel du camion médicalisé et de la navette de transport pour les hameaux d’Imessouane •Arrivée à Agadir de l’équipe, du Bus et de la navette •Les partenaires locaux : l’association ILIGH, les personnalités de la région d’Agadir •Interview avec la chaîne locale •Le discours d’intervantion officiel •La convention de partenariat
  28. 28. Première photo à Agadir, devant l’hôtel où l’association Iligh nous a convié.
  29. 29. Le Bus médical et la Navette zébrés sont arrivés au siège d’Iligh.
  30. 30. Interview avec la radio locale
  31. 31. Discours Officiel. Echanges et Cultures insiste devant les représentants locaux sur la gratuité totale des soins administrés au sein du bus médical dans les lieux ruraux. KOTEBA, qui a assuré le transport du convoi manifeste son amertume quant aux autorités douanières Tangéroise ralentissant l’action humanitaire (72h bloqués à Tanger sans raisons spécifiques c’est honteux !).
  32. 32. Le public est composé des associations locales qui ont besoins dans leur village de la visite du camion : association des femmes battues, des handicapés, … Tous manifestent leur intérêt pour le projet
  33. 33. Signature officiel du don des véhicules : Bus médical (valeur 50000€ !) et de la navette. La navette assure le transport depuis la rentré 2008 d’une quinzaine de filles éloignés de l’école d’Imsouane.
  34. 34. Un accueil chaleureux nous a été réservé comme en témoigne la remise des cadeaux de la part d’Iligh.
  35. 35. Et pour finir, ... Un grand MERCI à tous les intervenants du projet : •à Guy et ses courageux collègues de KOTEBA •aux habitants du village d’Imessouane, •à Naïma, •à la famille GARCIA, •aux Lycéens de Font-Romeu, •au Dr Moussayir et aux membres de ILIGH, •à la mairie de Lattes, •et à tous les sympathisants ! Pour plus d’info : http://echanges-et-cultures.wifeo.com Naïma

×