Plaquette Tram

317 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
317
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plaquette Tram

  1. 1. Le principal objectif de ce projet estde rapprocher les territoires périphé-riques du centre-ville en desservant 30stations. Ainsi, ce tramway, présentera14,5km de tracé allant des Hauts-du-Chazal à l’ouest, jusqu’aux Marnièresà l’est.Les pôles d’échangesMicropolis, SaintJacques, Orchampsou encore GareViotte, pôles déjàexistants, se verrontredynamisés par l’ar-rivée du tram. Il enest de même pourle réseau de bus qui sera remanié afind’assurer une meilleure desserte desquartiers. De ce fait, pour un campusplus accessible, une ligne de bus seraaménagée reliant celui-ci à la GareViotte en passant par le quartier Mon-trapon ou encore par la zone sportiveLéo Lagrange.Afin de simplifier les déplacementsdans l’agglomération, les différentspôles d’échanges rassembleront, sur leWay pour le TramJean-LouisFousseretMaire deBesançon,Président duGrand BesançonLe mot du maire Pel es sin ea-quat. Am aperit aut vere quidoluptates seque prehenietpor res eum ulloreriam acers-perias as eossumque idis rem-por aut quaspellanis dest doloracia quisquaectur maio bernatvolorias doluptatque porioreperspellis andebit veliquatur,sit et iderro torersp idelestrumidellab orumqui od et de quesinullat que ressit, volorerindissit,commo idit labores tiaeptaeprobea del molorepore et pro om-molorro dolupta quassum dolorarum estrunt vercea pelibus-ciam et erferum, offic tem quamqui ut aut aliqui optatus.Uga.Que dolorio repeditius as qui odqueEd ex erum volut quia an-ditatur accum con consequiaque dis di a dunt ut volenditiaas nimoloris as aut ad que samalit repuditatam as sumRianises que est ellaccum res velicidmagnamus et volores eseribus,tetur sa corum int faccaerumdelibusapic to coremolorpospro omni comnis quaRatam,sequiandi aborissus ea sitat des« Ce tram sera àla fois spacieux,accessible etadapté »LETTRE INFO N°1ÉDITOVous en avez entendu parler, vous vous êtes posé des questions…Aujourd’hui nous vous apportons enfin des réponses. Car, oui, le30 juin dernier, les délégués du Grand Besançon ont confirmé laréalisationdevotrefuturtramway.Ses14,5kmdetracécomportant30 stations participeront chaque jour à l’amélioration du quotidiende 50 000 voyageurs. Côté transport, finance et urbanisme, denombreux avantages sont à venir pour l’agglomération. ZOOMsur le projet…même site, différents modes de trans-ports : Tram, bus urbains et périurbains,trains, voitures et AutoCité, vélos et Vé-loCité.Le confortEntièrement électrifié, le tram pourraatteindre une vitesse maximale de70km/H tout enpouvant suppor-ter une inclinaisonde 8%. Chaquerame comptera 132places extensiblesjusqu’à 230. Il pourradonc accueillir plusde 40% des usagersdu futur réseau Ginko.Equipé de deux places par rame pourles fauteuils roulants, ce tram sera à lafois spacieux, accessible et adapté auxpersonnes à mobilité réduite, aux pous-settes et aux personnes âgées. Quatreportes par côté, dont deux doubles,ainsi qu’un plancher bas intégral surtoute la longueur faciliteront l’entréeet la sortie des passagers à bord.La modernitéCe projet apportera de nombreusesspécificités qui assureront le bien-êtrede chacun. Les vitres athermiques, lechauffage et la ventilation naturellelimiteront le réchauffement en été, etle refroidissement en hiver ; les rouesélastiques en plus des suspensionsclassiques apporteront un amorti sup-plémentaire. Autant d’éléments quicontribueront au confort de tous, touten restant respectueux de l’environne-ment.
  2. 2. Finis les embouteillages et lesproblèmes de stationnement;situés en périphérie ou en en-trées d’agglomération lacréation de parkintg-relais permettra dese déplacer plusvite pour un meil-leur respect del’environnement.Deux parking-relaissont déjà présentssur le réseau GINKO ;l’un à Micropolis, l’autreà Temis. Les 4 autres atten-dus se situeront aux arrêts sui-vant : Hauts-du-Chazal, Routede Dole, Fort-Benoit et Marnière.En tout, plus de 1000 places se-ront disponibles afin d’inciter lesautomobilistes à utiliser lestransports en communpour se déplacer.La formule d’accèsn’est pas encoredéfinie mais la pos-sibilité d’inciter auco-voiturage estenvisagée (parkingà 3€ par voiture avecun ticket pour chaquepassager).D’un point de vue économique, le tramwaydu Grand Besançon va permettre de dynami-ser la région. Certaines sous-traitances avecle constructeur sont déjà envisagées pour laFranche-comté qui dispose d’un grand savoir-faire en matière de génie industriel et en micro-techniques.D’autre part, l’arrivée du tram va accélérer ledéveloppement de l’agglomération. Le par-cours a ainsi été conçu pour desservir les princi-paux centres d’activité de Besançon tels que lecentre ville ou le futur pôle tertiaire Viotte.Pas moins de 50 000 déplacements quotidienssont attendus sur l’agglomération ce qui rendrale Grand Besançon encore plus attractif.Un projet générateur132places parramestempsd’attentemoyen2min30Sur les rails2d’économieUn déplacementaccéléré
  3. 3. 50 000voyageurs parjour30stationss du projet3A bicycletteUne piste cyclable longeant letram sera mise en place, avecune distance similaire à celledes rames. Le Grand Be-sançon profitera ainside 14,5km de pistespermettant auxusagers d’alternertramway et vélo.Un point contri-buant ainsi à la pré-servation de l’envi-ronnement.Quai, c’qu’on at-tend pour être heu-reux?Dans l’optique d’offrir plus deplace aux piétons et aux cy-clistes, les quais de Viel Picardseront réaménagés. Grâce à unencorbellement, long de 270m,surplombant le Doubs ainsique la réimplantation d’arbres,les quais deviendront un lieuagréable où la circulation serasimplifiée. On pourra alors profi-ter, lors de balades au-dessus del’eau, des magnifiques façadesdes quais Vauban.Sur le pont de Be-sançonPour un meilleur profit des che-minements piétons, tout enne négligeant pas lesaspects architectu-raux, la reconstruc-tion du pont Battantse fondra harmo-nieusement dans lepaysage du GrandBesançon. Les coûtsengendrés par lestravaux seront pris encharge par la ville et l’Ag-glomération et inclus dans le bud-get du tram.Un urbanisme revisitéChaque mois,découvrez unnouveau métierqui oeuvre à laconstruction de votretram...Quisont-ils?quis quos voloraepra vent.Nusam et quas alignist, con none-cep erspienis volorum into odicitiomnihiciunt entus aut alis siti coritiaut harumquate ne pelestiuresessi culloris maximpelecto elitquas endae etur?Luptum nulpa serioressedi iur,consequi nobit quid expedit odmos et pres accusap elluptaturaute ex et, omnis doluptia doluptadus secabor rorersp ienisquameoccaepudit maxim sin rem esdendam quaest asimporem fugi-tam denisci enimus ex et doloremporatibus doluptas volorecus au-tem. Uga. Itas qui officatum re presi ommosapQuis eiur, sequam suntquo beaquate rem. Nam facerciMarie-HélèneKJDHUHFson métierLicil maio venia-tur sit et lit, Musdel ium ex eum-
  4. 4. Jean PatrickHDZIUICommerçant...«Iquatendus eligend amusamrerum samendestion reius se-qqua Itae. Itat eatum ad manihicae si cus accatur, met eapro molo et duciuma. Ut»MichelISHFSIOHEmployé à ...«Iquatendus eligend amu-sam rerum samendestionreius sequi di ocustm ad manihicae si cus accatur, metea pro molo et ducium Ut»PaulUSOIHHFonctionnaire«Ferferume et volori re perumquicore, cout molleseque cus»4Déclarationd’utilitépubliqueEssais etmarche àblancFabricationdes ramesEnquêtepubliqueLe constructeurCoup de maître pourun des plus importantsconstructeurs de matériel ferro-viaire. La société espagnole CAF(Construcciones y Auxiliar deFerrocariles), très présente sur lesmarchés des transports urbainsdans le monde entier, s’engageà la conception, la fabricationet la maintenance des rames detramway pendant 15 ans. C’està Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées), qu’une grande partiedes futures 19 rames seront as-semblées.Ce qu’ils enpensent...Pas de panique, vous ne verrez pas vos impôtsaugmenter, votre tram est autofinancé!PointÉcoJuillet2010Fin 2010Travaux dedévoiemenent2013 Fin 2014 /début 2015Fin 2011(→ fin 2014)Travaux deplate-formeMi2015Mise enserviceTravaux ducentre demaintenanceDébut 2012(→ fin 2013)InfoDes réunionsd’échangeDes réunions d’information entreles acteurs du projet et le grandpublic auront lieu à partir du 20octobre prochain. Ces dernièressont organisées et prévues dansle but de favoriser le bon déroule-ment des travaux.Dès le 8 octobre, vous pourrezvous renseigner sur le site Internetdédié au tram :www.letram-grandbesancon.frDes indemnisationsAfin de soulager au mieux les com-merces et riverains pouvant êtregênés par les travaux, une com-mission d’indemnisation amiablesera mise en place. Chargée detrouver des solutions tout en amé-liorant le quotidien, la commissions’engage à prendre en compteles différents dossier déposés pourune assistance par les associa-tions des représentants.www.letram-grandbesancon.fr

×