Alsace Ma

589 vues

Publié le

1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
589
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Alsace Ma

  1. 1. SPECIAL ALSACE Réalisation Serge68
  2. 3. Kristine ne foi tu rien venir ?
  3. 8. Kristine
  4. 10. Yo ! kom cha qu’un sé, en Alsace les six cognes amènent les bébés
  5. 11. Spécialité alsacienne <ul><li>Après : </li></ul><ul><li>une choucroute </li></ul><ul><li>et un bon vin blanc </li></ul><ul><li>quelques bonnes histoires… </li></ul>
  6. 12. <ul><li>Mon premier est une rondelle de saucisson sur un boomerang. </li></ul><ul><li>- Mon deuxième est une rondelle de saucisson sur un boomerang. </li></ul><ul><li>- Mon troisième est une rondelle de saucisson sur un boomerang. </li></ul><ul><li> MON TOUT EST UNE SAISON </li></ul><ul><li>Laquelle ? </li></ul>
  7. 13. Fous foyez pas ?
  8. 14. Mais c’est le Brin temps ! Parce que c'est le retour des six rondelles !
  9. 15. C'est Mme Weber qui rencontre Mme Schmidt : - &quot; Bouchour màdàm Schmidt ! Commend allez-fous ? - Ah bouchour màdàm Feber ! ça fa bien merci ! - Et comment fa fotre petite chienne ? - Yé ! Elle a eu des petits. - Décha ? - Non, des chiots !  &quot;
  10. 16. Pourquoi les chimistes alsaciens ne prennent jamais certaines autoroutes ?…
  11. 17. Parce qu’ils évitent les autoroutes à pH !
  12. 18. Il s' agit d' un couple d'Alsaciens avant le dîner : - &quot; Chérie, qu' est ce que tu nous fais à dîner ce soir ? - Oh, devine, - De la choucroute ? - Non, mieux que ça ! - Un backoffen ? - Non, ça commence par un K. - Des Krévettes ? - Non ! - Du Kamembert ? - Non ! - Che donne ma langue au chat… - C’est des Kuisses de Krénouilles ! &quot;
  13. 19. <ul><li>Kouillaté Boubakar Bonaventure, ivoirien de souche, fait les vendanges à Krautergersheim, petit village que tout le monde connaît  en Alsace. </li></ul><ul><li>A la fin de la première journée, le patron vient aux nouvelles : </li></ul><ul><li>&quot;Alors Bonaventure, cela s'est bien passé ? </li></ul><ul><li>- Présentement, tout se passe bien. Nous avons coupé toute la Riesling. </li></ul><ul><li>- C'est bien, dit le patron, mais on dit le Riesling…&quot; </li></ul>
  14. 20. Le lendemain, mêmes personnages et même question : - Bonaventure : &quot; Patron aujourd'hui on a coupé toute la Gewürztraminer. &quot;   - Le patron : &quot;Bonaventure, on dit le Gewurztraminer.&quot; - Bonnaventure: &quot;OK patron !&quot;
  15. 21. Mais quelques jours après, le matin Bonaventure refuse de monter dans la charrette, avec les autres vendangeurs. - Le patron : &quot;Alors Bonaventure, pourquoi tu veux pas vendanger aujourd'hui ?&quot; - Bonaventure: &quot;Wouallail ! Ti est fou, je pars pas !&quot; - &quot;Et pourquoi ?&quot; - &quot;On dit moi, aujourd'hui on coupe la pine au noir !&quot;
  16. 22. Cela se passe à l'armée, le matin à l'appel : - &quot; Jean Dupont ? - Présent ! - Michel Durant ? - Présent ! &quot; - etc., etc. Puis vient le tour d’Isabelle Muller. - &quot; Présent ! &quot; L'adjudant intrigué crie : &quot;Isabelle Muller, sortez des rangs !&quot;
  17. 23. Un gars s'avance, 1m90, 110 kilos, barbu, tatoué… L'adjudant lui demande : - Pourquoi vous appelez-vous Isabelle ? - Yo, c'est la faute à mon père ! Après ma naissance on lui a demandé, à l’état civil, comment s'appelle son enfant et il a répondu (avec l'accent alsacien) : &quot; Y z'appelle Muller !&quot;
  18. 24. Hop-là ! C’est tout pour auchourd’hui !

×