Zotero: un tutoriel

11 794 vues

Publié le

Zotero est un outil extraordinaire pour les chercheurs en SHS, qui malheureusement l'ignorent encore largement. Zotero transforme l'art de gérer une bibliographie et de prendre des notes. Cette introduction entend convaincre des formidables fonctionnalités de Zotero. Les principales instruments de Zotero y sont expliqués en détail.
J'ai découvert récemment Zotero, et ne connais pas tout, loin de là. Merci pour vos commentaires!

Publié dans : Formation, Technologie, Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 794
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
18
Actions
Partages
0
Téléchargements
149
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Zotero: un tutoriel

  1. 1. L'outil bibliographique open-source <ul>comment installer, configurer et lancer Zotero </ul>I) Zotero, simple extension de FireFox <ul>VII) S'y retrouver dans ses données </ul><ul>classement et recherche </ul><ul>II) Référencement des documents </ul><ul>comment Zotero constitue la bibliographie </ul><ul>IV) Prendre des notes </ul>III) Vos citations dans Word ou OpenOffiche Des notes et biblio actualisables Zotero comme cahier & classeur universel VI) Des données accessibles partout Synchronisation, partage et sauvegarde de la base de donnée V) Visionner et imprimer ses données Générer une page html utilisable portant sur des dizaines d'entrées Par Marc Elie, 06.07.2010, version 0.12 [email_address] Annexes: Sur le web & les styles francophones
  2. 2. Zotero a la forme d'une simple extension de FireFox. Au lieu de l'installer via le gestionnaire d'extension de FireFox, il est recommandé néanmoins de télécharger la dernière version sur le site de Zotero: http://www.zotero.org/ Les mises à jour du logiciel sont fréquentes, et elles passeront par FireFox, comme pour les autres extensions. Zotero est très bien documenté en ligne, et je trouve toujours réponse à mes questions. I) Zotero, simple extension de FireFox
  3. 3. En cliquant ici dans le menu des extensions de FireFox, on a accès à quelques options importantes qu'il vaut mieux configurer dès l'installation. (On accède à ses options également vai le menu de Zotero.) Vérifions également qu'un “resolver” est sélectionné. C'est un site qui récupère les coordonnées bibliographiques à partir d'un numéro ISBN ou ISSN. Pratique! On peut vouloir choisir l'emplacement où seront conservés les dossiers
  4. 4. Zotero se lance à partir de l'icône en bas à droite de la fenêtre de FireFox, ou bien via le menu “outils / tools”. L'espace Zotero (en rouge) s'ouvre dans FireFox (en jaune)
  5. 5. La taille de la fenêtre est modifiable. Elle est passable en plein écran. Pour être plus à l'aise, j'ouvre une nouvelle fenêtre FireFox (ctr-N), puis j'ouvre Zotero dedans. Comme ça, j'ai une fenêtre FireFox pour la navigation, et une pour Zotero en plein écran. poignée pour agrandir / rétrécir la fenêtre pour passer en plein écran
  6. 6. La synchronisation de la base de données Zotero enregistre les modifications à la base de données bibliographique non seulement sur le disque dur, mais également sur ses serveurs distants. Cela a trois avantages: 1) sécurité des données: si le portable est volé ou cassé, on récupère la base Zotero sur les serveurs distants; 2) accès à Zotero depuis n'importe quelle machine équipée de FireFox; 3) partage aisé des fichiers avec d'autres utilisateurs Il faut donc créer un compte Zotero avec un login et un mot de passe icônes permettant la synchronisation des fichiers locaux avec les serveurs distants
  7. 7. Si vous trouvez une référence intéressante sur internet: un article publié sur un site, une vidéo intéressante, un livre référencé sur amazon ou google books, etc., enregistrez-en les données bibliographiques (et éventuellement le contenu) dans la base de données de Zotero. Cliquez sur l'icone “create new item” dans la fenêtre de Zotero II) Référencement des documents
  8. 8. Zotero à l'oeuvre... Zotero récupère les données qu'il trouve sur la page et les range dans un formulaire bibliographique visible dans la colonne de droite.
  9. 9. On complète les entrées à la main... J'ai dû entrer à la main le titre et les nom & prénom de l'auteur de l'article publié sur le site de la RILI. Sur la diapo précédente, on vois que Zotero n'a reconnu que quelques éléments de l'article publié: nom de la page, URL, date de consultation. Il faut rajouter les autres éléments à la main.
  10. 10. Sur les sites éditoriaux bien faits, tout est automatique Les sites hébergés par le portail revues.org référencent les coordonnées biblio. Cette icone indique que Zotero a reconnu les coordonnées biblio de la page. Cliquez dessus, et Zotero les enregistrera dans une nouvelle entrée.
  11. 11. Ici, Zotero a automatiquement rempli tous les champs nécessaires à partir des méta-données de la page html: nom de l'auteur, numéro de la revue, résumé, titre court, etc. Sur les sites des libraires ou sur Google Books, sur les moteurs de recherche des bibliothèques, Zotero remplira tout ce qu'il pourra en fonction de l'information qu'il reçoit (ISBN, cote, etc.).
  12. 12. Voici un extrait des méta-données contenues dans la page html de l'article revues.org cité ci-dessus. Ce sont ces données dont se sert Zotero pour remplir son formulaire biblio: balises meta pour le référen-cement biblio
  13. 13. Les informations biblio fournies par Google Books sont souvent incomplètes, et il faut remplir certains champs à la main, en fonction aussi des informations qu'on veut conserver: collection, série, nombre de pages, etc. Idem sur Amazon ci-contre “lieu de publication” n'est pas rempli par Amazon, or, je veux que ce champ soit renseigné dans mes entrées biblio, donc je le rempli à la main
  14. 14. Retrouver les coordonnées biblio grâce à l'ISBN/ISSN Si vous connaissez le numéro ISBN d'un ouvrage, vous pouvez en récupérer directement toutes les données bibliographiques. Zotero enverra le numéro sur un site biblio (le « retriever » que tu avais configuré plus haut) et créera une nouvelle entrée complète dans ta base de données. Trouvez l'ouvrage sur Amazon ou Google Books et copiez-collez l'ISBN dans le retriever: c'est le plus sûr moyen d'obtenir une entrée bibliographique complète.
  15. 15. Le référencement multiple 1/4 <ul><li>Un blog contient plusieurs billets sur une même page...
  16. 16. google scholar retourne une liste d'entrées...
  17. 17. Dans ces cas là, Zotero est capable de relever en une fois les coordonnées de chaque entrée listée sur la page </li></ul>Exemple de page de résultats sous Google scholar
  18. 18. Le référencement multiple 2/4 <ul><li>Dans le cas d'une liste comme celle que retourne google scholars, ou bien dans le cas d'un blog qui publie plusieurs entêtes d'articles sur une même page, l'icone Zotero dans la barre d'adresse est un petit répertoire.
  19. 19. Cliquer dessus... </li></ul>
  20. 20. Le référencement multiple 3/4 <ul><li>… apparaît une boîte de dialogue qui liste toutes les entrées de la page
  21. 21. Sélectionner celle que vous voulez conserver et cliquer OK </li></ul>
  22. 22. Le référencement multiple 4/4 <ul>Zotero sauvegarde en une fois toutes les entrées sélectionnées. </ul>
  23. 23. Zotero référence à peu près tout dans sa base de données: livres, articles, papiers de conférences, post de blog, vidéo, cas juridique, cartes, podcast, thèses, rapports, etc. La liste en est sous “new item”. Elle est bien sûr non limitative, vous pouvez créer votre nouveau type d'entrée avec les champs que vous voulez.
  24. 24. Les documents pdf: indexation & téléchargement Zotero peut télécharger et sauvegarder dans la base les fichiers pdf associés aux entrées bibliographiques. Le contenu textuel des fichiers pdf sera alors indexé, permettant la recherche facile de mots. Cependant, j'ai renoncé à l'avantage du téléchargement automatique, car les fichiers pdf pèsent lourd et je ne voulais pas charger la base de données, qui croît vite. Vous pouvez choisir que Zotero enregistre ou non les pdf dans les options.
  25. 25. Télécharger & associer les documents pdf <ul><li>Si vous avez dans votre base l'entrée biblio bien renseignée d'un article, mais pas son pdf
  26. 26. Trouvez le pdf sur un site comme jstor, ou la page perso de l'auteur
  27. 27. Tirez-déplacez le lien pdf depuis la page web jusqu'à l'entrée correspondante dans votre base de données
  28. 28. Zotero télécharge le fichier et l'associe à l'entrée et l'indexe </li></ul>1) Google scholar est bon pour dégoter les fichiers pdf sur les pages perso des chercheurs... 2) Tirez-déplacez le lien vers l'entrée biblio correspondante... 3) Zotero associe le pdf à l'entrée. Astuce trouvée sur le site: http://ideophone.org/12-zotero-tips-and-techniques/
  29. 29. Télécharger & associer les documents pdf, suite <ul><li>Si votre navigateur affiche le contenu du fichier pdf via son plugin acrobat,
  30. 30. tirez-déplacez la “favicon” depuis la barre d'adresse de votre navigateur jusqu'à l'entrée biblio dans votre base de données
  31. 31. remarquez que le tirer-déplacer de lien html fonctionne pour tous types de fichiers, et pas seulement pdf. </li></ul>Jstor affiche le pdf via le plugin acrobat de votre navigateur. Pas de lien html à tirer-déplacer depuis la page, donc. Il suffit de tirer-déplacer la “favicon” du site.
  32. 32. Référencement de documents d'archives Pour mes documents d'archives, je n'ai pas créé de type propre, je me sers simplement tu type “livre” (book), qui est l'un de ceux qui contient le plus de champs, et je n'utilise que ceux qui m'intéressent. On peut imaginer de créer une entrée non pas par dossier d'archives, mais par document d'archives. Mais cela me semble trop fastidieux. Je joint une note (voir plus loin) à chaque entrée pour détailler le contenu de chaque document contenu dans le dossier d'archives.
  33. 33. III) Zotero & Word Que faire des entrées dans la base de données? Dans le formulaire standard proposé par Zotero dans la colonne de droite, les références biblio sont certes lisibles, mais elles ne sont guère utilisables dans les documents de travail. Zotero connaît plusieurs outils pour exploiter les données. Le plus impressionnant est l'intégration du référencement de Zotero dans un logiciel de traitement de texte, Word ou OpenOffice.
  34. 34. Intégration sous Word / OpenOffice <ul><li>Zotero a besoin d'une seconde extension pour s'intégrer à ton logiciel de traitement de texte.
  35. 35. Elle se trouve sur le site de Zotero
  36. 36. Quand elle est installée, ouvrez le traitement de texte. </li></ul>
  37. 37. Le menu Zotero sous Word / OpenOffice <ul><li>Une barre de menu Zotero avec quelques icones est installée.
  38. 38. Placez le curseur là où vous voulez entrer un appel de note dans le texte.
  39. 39. Cliquez sur l'icone “insert citation”
  40. 40. Zotero se charge de créer la note </li></ul>
  41. 41. <ul><li>Une fenêtre FireFox apparaît.
  42. 42. Choisissez un style avec bibliographie, par exemple le “Chicago manual of style (Full note with bibliography)”.
  43. 43. Choisissez “note de bas de page” ou “de fin de texte”.
  44. 44. Cliquez “OK”. Ce choix peut n'être que temporaire: Vous aurez tout le loisir de changer de style par la suite. </li></ul>
  45. 45. <ul><li>S'ouvre alors un éditeur de citations
  46. 46. Choisissez dans la base de données la référence que vous voulez introduire en note
  47. 47. Ajoutez éventuellement le numéro des pages
  48. 48. Cliquez “OK” </li></ul>
  49. 49. <ul><li>Le résultat s'affiche en note de bas de page.
  50. 50. Remarquez que la référence apparaît sous la forme d'un champ actualisable (grisé)
  51. 51. Si vous décidez de changer de style, par exemple, de ne pas prendre Chicago, mais Harvard, toutes tes références seront mises à jour automatiquement
  52. 52. Idem si vous changez quelque chose dans la base de donnée: si vous corrigez une date de parution ou une orthographe, les champs seront mis à jour </li></ul>
  53. 53. Multiples références <ul><li>Vous pouvez entrer de nombreuses références dans une même note de bas de page
  54. 54. Pour ce faire cliquez sur le bouton “single / multiple source” de la fenêtre d'édition des citations
  55. 55. Ajoutez / enlèvez des références, indiquez le numéro des pages; supprimez l'auteur s'il y a répétition </li></ul>
  56. 56. <ul><li>Zotero raccourcit les références à leur seconde occurrence. Il place les signes de ponctuation entre les références.
  57. 57. Remarquez que le résultat n'est pas encore parfait: </li><ul><li>caractères cyrilliques & latins sont mélangés. Facile à corriger avec un outil de translittération
  58. 58. surtout, le style n'est pas celui qu'il nous faut: il est en anglais; il y a un problème avec les accents aigus. Pour corriger ça, il va falloir créer notre propre style ou bien utiliser des styles francophones qui ne sont pas installés par défaut (voir annexe à la fin du doc) </li></ul></ul>
  59. 59. Editer les références sous Word/OO <ul><li>les champs déjà insérés sont modifiables
  60. 60. Je rajoute une chaîne de caractères avant (préfixe) et après (suffixe)
  61. 61. Remarquez que l'espace “éditeur” permet de voir l'aspect qu'aura la note finale avant de l'insérer </li></ul>
  62. 62. <ul>Et voici le résultat! </ul>
  63. 63. La création d'une bibliographie <ul>Quand vous avez terminé les notes de bas de page, il reste à produire une bibliographie. <li>Choisissez le style de la biblio
  64. 64. La biblio est produite à partir des références déjà présentes dans le document. Elle est éditable et modifiable à souhait. </li></ul>Cliquez sur ce bouton pour créer ta biblio Biblio (en style Chicaco). Stylé! Références en note à partir desquelles la biblio est constituée
  65. 65. Les autres icones Zotero dans le traitement de texte choix du style bibliographique (Chicago, Harvard, le tien, un autre) pour tout le document mettre à jour les références & biblio éditer une référence / la biblio <ul>supprimer le lien entre Zotero et ton traitement de texte (efface les champs mais conserve les chaînes de caractère; interrompt la mise à jour des références et la création de biblio) </ul>
  66. 66. Le tirer-déplacer <ul><li>Si vous n'avez que quelques références à insérer dans un document texte, déplacez-les à la souris depuis Zotero sous FireFox jusque dans le document
  67. 67. le style biblio choisi par défaut lors de l'opération est configurable dans l'onglet “exportation” des options de Zotero </li></ul>Tirez à la souris la référence depuis la base de données Zotero sous Firefox ...
  68. 68. <ul>Et voilà le résultat sur un petit éditeur de texte, Gedit (linux). <li>Remarquez que les signes diacritiques posent problème avec le tirer-déplacer. Je ne sais pas encore pourquoi, cela doit dépendre de mon système d'exploitation (en anglais). En effet, le texte pris à Zotero passe par le “clip-board” avant d'atterrir dans le traitement de texte
  69. 69. Notez que le tirer-déplacer marche aussi avec de multiples entrées (sélectionner les entrées en maintenant “control” appuyé) </li></ul>Déplacez l'entrée à la souris vers votre traitement de texte
  70. 70. Le tirer-déplacer ne marche pas sur mon OpenOffice <ul><li>J'obtiens le code html de la page (alors que j'ai décoché “copier le html” dans les options d'exportation de Zotero)
  71. 71. Comment s'affichent les références produites par tirer-déplacer sous Word? </li></ul>
  72. 72. IV) Prendre des notes et commenter les documents Zotero contient de puissants outils pour travailler sur les entrées bibliographiques. Vous pouvez: 1) commenter les documents enregistrés par Zotero sur le disque dur et associés à une entrée dans ta biblio; 2) créer des notes associées à une entrée bibliographique. Zotero devient un puissant carnet de notes
  73. 73. 1) Commenter les documents enregistrés par Zotero Zotero enregistre non seulement les méta-données, mais à chaque fois aussi une “photographie” de la page html dans un format spécialisé qui autorise à pratiquer un peu d'édition sur le texte. (vous pouvez aussi désactiver cette fonctionnalité dans les options de Zotero pour avoir une base de données plus légère) A l'entrée principale est associée automatiquement une entrée subordonnée, avec une URL, une date et un champ pour les notes personnelles
  74. 74. En cliquant sur “view snapshot”, Zotero affiche la copie parfaite de la page conservée sur le disque dur (offline). Les petites icones qui apparaissent en haut à gauche sont autant d'outils pour travailler sur la page.
  75. 75. Ces marquages et commentaires sont sauvegardés avec la page elle-même sur le disque dur. Un outil sert à surligner des passages dans le texte. Un second permet d'ajouter des commentaires.
  76. 76. 2) Prendre des notes La base de données de Zotero connaît un type d'entrée particulier: les notes. Rédigées par vous, soit elles sont indépendantes, soit elles dépendent d'une autre entrée. icone permettant d'ouvrir une nouvelle note Notes indépendantes Fenêtre du rédacteur Note subordonnée à une autre entrée, subordination marquée par un retrait Bouton qui ouvre le rédacteur dans une nouvelle fenêtre
  77. 77. Zotero inclut un petit rédacteur html avec les fonctions de traitement de texte les plus courantes. Pratique pour commenter un livre! C'est aussi comme ça que je prends mes notes aux archives. Le rédacteur en mode fenêtre
  78. 78. Une fonctionnalité capitale: la constitution d'un « rapport html ». Derrière cette appellation obscure se cache la résolution du problème suivant: comment exporter des entrées (notes, références biblio) complètes ou de nombreuses notes à la fois? Je prends mes notes aux archives sous Zotero, sous forme de notes jointes aux entrées biblio des dossiers d'archives. Or, s'il existe bien une fonction “export selected item(s)”, celle-ci permet surtout de passer d'un format de bibliographie à un autre. Si vous voulez juste afficher vos notes sous une forme permettant de les lire agréablement, de faire des copier-coller vers votre traitement de texte et de les imprimer, cette fonction d'exportation n'est pas commode. V) Visionner et imprimer les entrées
  79. 79. Pour avoir une belle page avec vos notes, mais aussi toutes vos entrées biblio, cliquez droit sur une entrée ou un groupe d'entrées et choisissez “generate report...” Remarquez l'élégante mise en page. Et ça marche avec des répertoires entiers, via un clic droit sur le répertoire! Ici, le texte de la note dans l'éditeur là, le même texte mais élégant grâce au “html report”.
  80. 80. L'avantage est surtout de pouvoir générer un document unique portant sur des dizaines d'entrées et de notes pour impression. Ici j'ai créé un document html à partir de ma recherche sauvegardée portant sur les dossiers d'archives (entrée biblio + notes) des archives kazakhstannaises
  81. 81. Zotero peut même créer en un clic une frise chronologique distribuant les entrées de la base biblio! Je ne sais pas vraiment à quoi ça peut servir, mais c'est très joli. Peut-être trouverez-vous des applications pédagogiques à cette fonctionnalité?
  82. 82. VI) Des données accessibles partout <ul><li>Nous avons vu plus haut la synchronisation automatique de ta base de données avec les serveurs de Zotero
  83. 83. Je vous conseille également de régulièrement sauvegader la base en zipant les dossiers sur votre disque dur
  84. 84. Enfin, vous pouvez partager vos entrées avec d'autres utilisateurs via le net en créant un groupe (colonne de gauche) </li></ul>Je suis abonné à deux groupes de partage Création d'un groupe
  85. 85. <ul>J'ai ainsi accès aux entrées biblio que les utilisateurs de ces groupes mettent à disposition. </ul>Voici ce que l'utilisateur qui a créé le groupe “politics of disasters” partage avec les utilisateurs, qui, comme moi, se sont abonnés à ce groupe
  86. 86. Visualiser vos données en ligne <ul><li>Zotero synchronise vos données avec ses serveurs.
  87. 87. Vous pouvez de plus consulter votre base de données et vos groupes en ligne.
  88. 88. Mais vous ne pouvez pas ajouter / enlever / corriger des références en ligne. </li></ul>Ma page personnelle sur le site de Zotero
  89. 89. Zotero offre trois façon de classer ses entrées: 1. créer des répertoires; 2. associer des mots-clefs (“tags”) aux entrées; 3. créer des requêtes sur la base de données. En plus: 4. la solution de tri que je préfère 5. créer du lien entre les données <ul>VII) S'y retrouver dans ses données </ul>
  90. 90. 1. Les répertoires (“collections”) Pas grand chose à dire ici, sinon que les répertoires (que Zotero appelle « collections ») sont bien moins utiles qu'il n'y paraît. J'en avais créé au début, et puis, je me suis rendu compte que c'est un système rigide, et que les deux autres systèmes, éventuellement combinés, sont bien plus simples et performants. on crée sans difficulté des répertoires et sous répertoire dans la colonne de gauche. Mais les répertoires sont difficiles à manier
  91. 91. 2. Les mots-clefs Ils fonctionnent de manière intuitive et pré-remplie: Après avoir sélectionné une entrée, choisissez l'onglet “tags” dans la colonne de droite. “Add” pour ajouter un mot clef. La machine pré-remplira le champ au fur et à mesure que vous écrirez. Vous pouvez aussi simplement cliquer sur le bouton “flèche du bas” de votre clavier pour sélectionner un mot-clef à partir de la liste de tous les mots-clefs. Remarquez que les sites bibliographiques sur lesquels vous irez chercher des coordonnées fournissent souvent automatiquement des mots-clefs. En voici un exemple ci-contre.
  92. 92. Les mots-clefs de la base s'affichent dans la colonne de gauche. A partir de là, afficher les entrées auxquelles sont associés les mot-clefs est un jeu d'enfants. Notez que vous pouvez sélectionner plusieurs mot-clefs à la fois.
  93. 93. ou comment rechercher ce qui m'intéresse dans une base de données qui devient vite énorme? Mais il y a bien mieux. Cliquez sur le signe loupe Vous pouvez bien sûr utiliser le petit champ recherche en haut au centre de la fenêtre de zotero. Puissant, mais limité. 3. Les requêtes
  94. 94. Dans la boîte qui s'ouvre, créez une recherche avec des critères complexes. Par exemple, je voulais isoler les livres dans ma base. J'ai sauvegardé une recherche par critères que j'ai appelé “Books”. Le premier champ est celui du type d'entrée, que je règle sur “book”.
  95. 95. Mais mes archives ont aussi le type “book”. Comment les exclure des résultats de la recherche? J'exclus tous les items dont le champ “located in archives” a l'un des noms des centres d'archives dont je me suis servi.
  96. 96. Les recherches sauvegardées apparaissent dans la colonne des répertoires, elles ont une petite loupe Voici un extrait de ma liste de « livres »
  97. 97. 4. Ma solution de tri J'ai remplacé les répertoires par des mots-clefs: 1) créer des mots-clefs de même nom que les répertoires 2) associer ces mots-clefs aux entrées contenues dans les répertoires 3) supprimer les répertoires (supprimer un répertoire ne supprime pas les entrées qui y sont « contenues »). 4) créer et sauvegarder des recherches sur mesure portant sur ces mots-clefs 5) Et hop! vos « répertoires » se remplissent et se maintiennent tout seul.
  98. 98. 5. Créer du lien entre ses données <ul><li>Pour faciliter les déplacements dans la base, profite de l'outil de lien de Zotero (“related”)
  99. 99. Ici, je mets en relation l'entrée bibliographique papier et l'entrée bibliographique électronique du livre “A little corner of freedom” </li></ul>
  100. 100. Annexe 1 Sur le web <ul>Zotero en français <li>http://laboiteaoutils.blogspot.com/
  101. 101. http://zotero.hypotheses.org/
  102. 102. http://www.zotero.org/support/fr/start </li></ul><ul>Zotero en anglais <li>Le site principal pour télécharger le logiciel et trouver de la doc: http://www.zotero.org/
  103. 103. Le flux RSS pour être tenu au courant des améliorations: http://feeds.feedburner.com/zotero/
  104. 104. Un blog pédagogique pour suivre en douceur le développement du produit: http://www.zotero.org/blog/
  105. 105. Les forums, pour trouver réponse sur des thèmes précis: http://forums.zotero.org/categories/
  106. 106. Des présentations pédagogiques: http://slideshare.net/search/... </li></ul>
  107. 107. Annexe 2 Installer des styles francophones <ul><li>Zotero intègre par défaut une douzaine de styles bibliographiques, dont l'un des plus célèbres en SHS est le “Chicago manual of style”.
  108. 108. Ces styles définissent comment les entrées de la base de données sont mises en forme une fois intégrées dans un document via un traitement de texte: titre en italique ou nom, auteurs en petites capitales ou non, ville-éditeur ou seulement éditeur, signes séparateurs (“,” entre les auteurs; “.” après le titre, etc.) et autres.
  109. 109. D'ordinaire, il s'agit du style que l'éditeur demande à ses auteurs d'appliquer dans leurs textes.
  110. 110. Les styles ont la forme d'un fichier à la syntaxe xml et à l'extension .csl (Citation style language). </li></ul>
  111. 111. Plusieurs styles francophones sont disponsibles dans les entrepôts officiels de Zotero: http://www.zotero.org/styles Ils s'installent en un seul clic! Ces quatre style respectent les normes AFNOR Z 44-005 et ISO 690-2 (classement AFNOR 44-005-2), d'après leur créateur Julien Sicot et Stéphanie http://bibliotheques.wordpress.com/...
  112. 112. Le résultat Ces styles ne me conviennent guère, car ils produisent les références à l'intérieur du texte: le nom de l'auteur et l'année de publication entre parenthèses, sans les pages.
  113. 113. <ul><li>Franziska Heimburger a produit deux styles SHS: Editions de l'EHESS et Presses universitaire de Rennes, disponibles sur son blog
  114. 114. Les styles EHESS et PUR ne sont pas stockés dans les entrepôts officiels de Zotero. Ils sont téléchargeables ici: http://www.franziska.fr/ehess.csl http://www.franziska.fr/pur.csl </li></ul>Voici à quoi ressemble le style ehess: c'est la syntaxe xml. Dans les options de Zotero, ajoutez les deux styles en les sélectionnant sur votre disque dur D'autres styles francophones
  115. 115. Le résultat: <ul><li>Voici un exemple de note de bas de page mise en forme selon les exigences biblio des PUR
  116. 116. Tout n'est pas encore parfait: pas d'espace inseccable à l'intérieur des guillemets (donc, le guillemet pourrait sauter à la ligne suivante)
  117. 117. En tout cas, chapeau à Franziska Heimburger: son style reproduit bien les signes diactritiques! </li></ul>

×