Grâce à vous et avec vous...
©creationgraphique,illustrations:veroguillotpourCorpReloaded
travailler ensemble
avec le hand...
1 2
s o m m a i r e
le handicap, changeons de regard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 3
Qu'est ce que le handicap...
3 4
l e h a n d i c a p ,
c h a n g e o n s d e r e g a r d
sylvie, 45ans
c h e f d e s e r v i c e ,depuis 5 ans
le handi...
5 6
Q u ' e s t c e Q u e l e h a n d i c a p ?
la loi
« constitue un handicap, toute
limitation d'activité ou
restriction...
7 8
h a n d i c a p
p s y c h i Q u e
Handicap psychique :
ni vu, ni connu et pourtant vécu.
définition : c’est un dysfonc...
9 10
h a n d i c a p p h y s i Q u e
Accueillir
il faut en priorité s'assurer
que la personne peut
accéder facilement à so...
11 12
h a n d i c a p a u d i t i f
Communiquer
contrairement aux idées reçues, la langue des
signes française est utilisé...
13 14
Jérôme, 48 ans
agent d’entretien depuis 24 ans
lorsque la maladie s'est
déclarée, il y a 18 ans maintenant, cela a
s...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Travailler ensemble avec le handicap

1 106 vues

Publié le

Une façon simple et ludique de répondre à la question sur la place des personnes en situation de handicap a sein de l'entreprise.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 106
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
74
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Travailler ensemble avec le handicap

  1. 1. Grâce à vous et avec vous... ©creationgraphique,illustrations:veroguillotpourCorpReloaded travailler ensemble avec le handicap
  2. 2. 1 2 s o m m a i r e le handicap, changeons de regard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 3 Qu'est ce que le handicap ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 5 le handicap psychique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 7 le handicap physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 9 le handicap visuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 10 le handicap auditif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 11 le handicap mental . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 12 les maladies invalidantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 13 le lexique du handicap . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 14 contacts utiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 14 é d i t o dans le monde du handicap, du regard que nous portons sur lui, c’en est fini du temps de la compassion désolée et du constat d’impuis- sance. aujourd’hui, l’heure est à une toute autre prise de conscience face aux personnes en situation de handicap. nous voici pleine- ment entrés dans une ère où la prise en compte opérationnelle et effective de leurs compétences et de leurs apports est une vraie plus-value pour l’ensemble de la société. il ne s’agit plus d’exclure sous couvert de protéger, mais au contraire d’intégrer l’autre avec sa différence. depuis le début de mon mandat de maire et en tant que président de nice côte d'azur, je m’y suis employé à travers une politique en faveur des handicapés menée sur tous les fronts, notamment rendre le quotidien plus facile et favoriser l’accès au travail. cette dynamique a bien évidemment été suivie d’effets au sein même de notre collectivité, via la création, au sein de la direction des ressources humaines, d’une unité spéciale en charge de l’insertion et de l’accompagnement des agents handicapés. afin d’aller toujours plus loin en ce sens et de battre en brèche idées reçues et contre- vérités, il était important de faire le point sur les questions soulevées par le sujet, et leurs réponses ! d’où ce guide du bien vivre ensemble, car c’en est un, que vous avez là entre les mains. Je vous invite d’autant plus à le lire qu’en parlant du handicap, il touche au socle même de notre action et des valeurs humaines qu’elle garantit. Christian ESTROSI maire de nice président de nice côte d'azur
  3. 3. 3 4 l e h a n d i c a p , c h a n g e o n s d e r e g a r d sylvie, 45ans c h e f d e s e r v i c e ,depuis 5 ans le handicap de ma collaboratrice ne se voit pas. elle est malentendante. son handicap n’a pas d’impact car j’ai pris 2 mesures d’organisation lorsqu’elle m’en a parlé à son arrivée au service. tout d’abord, j’ai placé son bureau en direction de l’entrée des usagers en privilégiant le côtéaveclequelelleaunebonneaudition.ensuite, je veille à ce qu’en réunion, elle soit placée de façon à entendre tout le monde. les visiteurs ne s’aperçoivent pas de son handicap et ses collègues l’ont oublié. “ “ vous êtes handicapé(e) mais hésitez à le faire savoir ? savez-vous que vous pouvez en informer directement l'unité handicap créée au sein de la direction des ressources humaines, et que cela peut, selon votre situation, vous permettre de bénéficier d'aides matérielles ou financières ? vous êtes handicapé déclaré mais ne savez à Qui vous adresser pour résoudre des difficultés rencontrées au travail ? savez-vous que le service de médecine préventive, le service social du personnel et l'unité handicap sont là pour vous aider à les aplanir ? vous dirigez une éQuipe, un service, et vous hésitez à intégrer dans vos rangs un travailleur handicapé ? savez-vous que bien souvent les personnes handicapées sont plus motivées que la moyenne ? savez-vous que des moyens techniques de compensation du handicap existent ? savez-vous Que les aménagements de poste, les aides techniQues et humaines susceptibles d'être utilisés bénéficient d'un financement extérieur à notre collectivité ? en effet, ces aides et mesures sont financées par la caisse des dépôts et consignations à travers le fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (fiphfp). ces quelques pages vont tenter de vous en faire approcher certains, mais toute l’équipe du comité d’hygiène et de sécurité (elus, représentants du personnel, direction des ressources humaines) qui a créé ce fascicule est là pour vous guider et vous aider à faire rimer "handicap" et "sur mesure". pour plus de renseignements, l'unité handicap de la drh est à votre écoute. n'hésitez pas à nous contacter (coordonnées p14) bienvenue dans un univers qui vous inquiète, vous interpelle, vous touche, vous indiffère peut-être ? nous allons tenter de vous le faire découvrir et apprécier à sa juste valeur. ici pas de recettes miracles, mais des pistes et des témoignages, des infos utiles.
  4. 4. 5 6 Q u ' e s t c e Q u e l e h a n d i c a p ? la loi « constitue un handicap, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. » Qu’est ce Qu’un travailleur handicapé ? est un travailleur handicapé, toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite d’une insuffisance ou d’une diminution de ses capacités. un jardinier allergique aux produits d’épandage est en situation de handicap tout comme un électricien daltonien handicapé vis à vis de la couleur des fils électriques. l'origine des déficiences le handicap vous connaissez ? 68 % 17 % 15 % accident, maladie, vieillissement…handicap de naissance de l'enfance accident du travail maladie professionnelle 1/ les personnes ayant une ou plusieurs déficiences représentent plus de 12 millions de la population française. Ì vrai Ì faux ? 2/ on reconnaît tout de suite les personnes handicapées. Ì vrai Ì faux ? 3/ travailler avec une personne handicapée nécessite toujours des adaptations de poste. Ì vrai Ì faux ? 4/ les salariés handicapés sont souvent absents de l'entreprise. Ì vrai Ì faux ? 5/ les personnes handicapées le sont de naissance. Ì vrai Ì faux ? 6/ J'ai peu de risque d'être confronté(e) à une situation de handicap. Ì vrai Ì faux ? Réponsesautest:1/vrai.prèsde12millionsdefrançaisaffirmentqu'uneouplusieurs déficiencesleuroccasionne(nt)unegênedansleuractivitéquotidienne.2/faux.80%des personneshandicapéesontdeshandicapsnonvisibles.3/faux.8personnessur10peuvent intégrerleurpostesansaménagementparticulier.4/faux.aucontraire,l'expériencemontre qu'ilssontplutôtmoinsabsentsquelesautressalariéscartrèsmotivés.5/faux.85%des personneshandicapéesledeviennentaprèsl'âgede15ans.6/faux.prèsd'unepersonnesur deuxseraconfrontéeàunedéficienceouàunemaladieinvalidanted'aumoins6moisaucours desavieprofessionnelle.
  5. 5. 7 8 h a n d i c a p p s y c h i Q u e Handicap psychique : ni vu, ni connu et pourtant vécu. définition : c’est un dysfonctionnement de la personnalité Qui se traduit par des perturbations de comportement ou de l’adaptation sociale (trouble de l’humeur, de la pensée, du langage…). roland, 35 ans a g e n t d ’ a c c u e i l depuis 8 ans Je suis atteint de troubles obsessionnels compulsifs(t.o.c.).cettemaladieestpourmoiunvrai fardeau d'autant qu'elle s'accompagne d'agoraphobie - peur de la foule - chronique. tous les matins je me lève à 4 heure du matin, je me douche 3 à 4 fois avec ce doute persistantdenejamaisêtretoutàfaitpropre, c'estcomme cela pour tout. et mes angoisses augmentaient avec l'approche du départ pour le bureau car comme je n’ai pas le permis, il me fallait prendre le tram bondé. désormais, avecl'aménagementdemontempsdetravail,leschoses sont plus simples. Je suis à mi-temps et mes horaires ne coïncident plus avec les heures de pointe. Je suis moins stressé, plus paisible le matin et j'ai gagné 45 mn. Accueillir afin de ne pas marginaliser l'agent, il convient de sensibiliser l'équipe aux spécificités liées à son handicap. cette démarche doit se faire en parfait accord avec l’agent, il est indispensable qu’il ait confiance en lui. Accompagner un aménagement de poste pour un collaborateur handicapé psychique ne prendra pas la forme d’un équipement, mais pourra se réaliser autour de l’accompagnement humain de l’agent, ou d’une réorganisation du travail. Communiquer face au handicap psychique il faut faire preuve d'indulgence, certaines réactions irrationnelles ne sont que la conséquence de la maladie. il faut également rester calme et à l'écoute. la maladie entraîne souvent une perte de confiance en soi et une dévalorisation, dont il peut résulter une anxiété, une peur incontrôlable ou un épuisement chronique. il faut donc accompagner le salarié en valorisant ses compétences et sa participation, tout en l’autorisant à exprimer ses craintes. “ “10 50
  6. 6. 9 10 h a n d i c a p p h y s i Q u e Accueillir il faut en priorité s'assurer que la personne peut accéder facilement à son poste et aux lieux où elle doit se rendre. Communiquer l'échange comme avec toute personne repose sur le respect et l'égalité. restez naturel. olivier, 30 ans médiateur culturel depuis 10 mois Je suis handicapé de naissance. a cause d'une maladie génétique je porte une prothèse à la jambe gauche. mon handicap je le vis bien, puisqu'il a toujours fait partie de moi. cet état me permet de pouvoir en parler librement car c'est important pour bien s’intégrer dans une équipe de travail. de plus, je le fais avec humour, c'est important de rire pour détendre les interlocuteurs ! devant me déplacer sur plusieurs sites, la mairie a mis à ma disposition depuis le début de l'année un véhicule aménagé qui me permet désormais de bénéficier de 100% d'autonomie. Jean-philippe, 45ans attaché territorial, depuis 3 ansnon voyant de naissance, je suis avocat de formation. J'ai décidé de changer de vie en mettant mes services à la disposition de la communauté urbaine. Je pense que pour réussir pleinement l’intégration d’une personne déficiente visuelle en général et non voyante en particulier, un question- nement sur une légère réorganisation du travail au sein de l’équipe peut conduire à davantage d’efficacité, au-delà des aides techniques existantes. Accueillir l’accueil d'un handicapé visuel ne nécessite pas de règle particulière. il est cependant recommandé de maintenir les espaces dégagés afin d'éviter les obstacles dans les habitudes de déplacement. Communiquer avant d'engager toute discussion pensez à vous présenter si vous n'êtes pas un familier. à l'approche d'une personne porteuse d'un handicap visuel, ne faites pas silence car le son de votre voix est un repère essentiel. Accompagner de nombreux dispositifs existent pour compenser le handicap : documentations accessibles, télé- agrandisseurs, synthèses vocales, plages tactiles braille, ocr et même simplement un éclairage adapté. “ “ “ “ Les personnes se déplaçant en fauteuil roulant ne représentent que 5% des handicapés moteur. h a n d i c a p v i s u e l Un sixième sens ? non ! Mais une capacité d’analyse, sans doute. définition : c'est la perte partielle ou totale de la vue. un handicapé visuel n'est donc pas touJours aveugle. définition : c’est une réduction des fonctions motrices. de la légère (rhumatismes, arthrose, élocution…) à la plus lourde (hémiplégie, paraplégie…).
  7. 7. 11 12 h a n d i c a p a u d i t i f Communiquer contrairement aux idées reçues, la langue des signes française est utilisée par moins de 2% des handicapés auditifs. de manière générale, les personnes sourdes ou malentendantes peuvent souvent lire sur les lèvres, par conséquent, il convient d'être regardé (même pièce, face à face…) par ces personnes pour leur donner des informations ou alors de privilégier les supports écrits. enfin, il ne faut pas hésiter à reformuler sa phrase, normalement, sans s'énerver mais avec d'autres mots si le message n'est pas compris. Une personne malentendante même avec une prothèse auditive n'entend pas normalement car il est impossible de retrouver 100 % de son ouïe. Définition : c’est une difficulté voire une impossibilité de percevoir les sons et la parole. elle peut être légère, moyenne, sévère ou profonde et s’accompagner ou non de difficultés d’élocution. h a n d i c a p m e n t a l On n’a pas besoin de s'appeler Einstein pour être motivé et consciencieux. définition : c’est une limitation dans la rapidité des fonctions de réflexion, de mémorisation, de communication, de décision. Accueillir sensibilisation de l'équipe et préparation du poste avec éventuellement l'aide d'un éducateur spécialisé. Accompagner la présence d'un tuteur peut être utile pour compenser le handicap lors de l'apprentissage des gestes professionnels. une réorganisation des tâches complexes est nécessaire. Communiquer il convient de donner simplement des consignes précises, adaptées et de s'assurer (en parlant normalement et en utilisant des phrases simples), que le message a bien été compris. marc, 54 ansJardinier à la ville depuis 17 ans mon handicap est apparu à l'âge de 20 ans. malgré un appareillage récent, les résultats n'ont pas été concluants. J'ai donc abandonné ce support. il me reste la possibilité de recevoir des implants auditifs mais dans mon cas le bénéfice attendu n'est pas garanti. avec l'aide de la cellule handicap, j'ai pu m’intégrer un peu mieux à mon environnement professionnel. pour m'y aider, un système de conférence qui permet de retranscrire en langage visuel ce qui se dit, a été mis en place. cependant il impose que mes collaborateurs ne parlent pas trop vite ce qui n'est pas toujours évident pour eux. il est important que les personnes valides com- prennent que nous handicapés ne voulons pas être stigmatisés mais que l'on sesouvienne juste de nos spéci-ficités ! “ “ sophia, 23ans agentd’entretiendepuis5ans J'ai une trisomie 21, mais ma maladie ne m'empêche pas de tra- vailler. Je m'occupe de l'entretien dans les écoles. Je suis suivie par une tutrice qui évalue régulièrement mes conditions de travail. Je suis polyvalente et intégrée dans une équipe de 8 personnes. pour me permettre d'être aussi efficace que mes collègues, des codes visuels ont été mis en place pour me permettre d'identifier rapidement mes produits d'entretien. “ “
  8. 8. 13 14 Jérôme, 48 ans agent d’entretien depuis 24 ans lorsque la maladie s'est déclarée, il y a 18 ans maintenant, cela a sonné comme un coup d'arrêt à ma carrière. depuis mon changement de poste, je me sens de nouveau utile. mon poste est aujourd'hui adapté à mon handicap et malgré l'avancée de la maladie, j'ai de nouveau l'impression d'apporter ma contribution à la collectivité. l e x i Q u e aah : allocation aux adultes handicapés ati : allocation temporaire d’invalidité boeth : bénéficiaires de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés. ce terme désigne notamment les travailleurs reconnus handicapés par la cdaph, les titulaires d'une carte d'invalidité, les personnes accidenté du travail avec une ipp supérieure ou égale à 10 %, ou les bénéficiaires d'une aah. cdaph : commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (anciennement cotorep), statue notamment sur les demandes d’allocations, de cartes d’invalidité ou de rth formées par les personnes handicapées fiphfp : fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (finance les mesures prises en faveur des boeth) ipp : incapacité permanente partielle mdph : maison départementale des personnes handicapées pch : prestation de compensation du handicap rth : reconnaissance de travailleur handicapé c o n t a c t s m a i r i e d e n i c e e t n c a unité handicap ............................................................................................................................................................................................................04 97 13 39 49 drh.handicap@nicecotedazur.org sms : 06 47 72 48 27 service social du personnel............................................................................................................................................04 97 13 26 77 service de la médecine préventive........................................................................................................04 97 13 36 80 c o n t a c t s u t i l e s maison départementale des personnes handicapées ..................................................................................................................................................0805 560 580 mobile azur ..............................................................................................................................................................................................................................0805 20 06 06 “ “ m a l a d i e s i n v a l i d a n t e s Un handicap qui ne se voit pas toujours mais est toujours là définition : ces maladies ont pour effet de réduire l'activité physiQue, la durée, le volume et l'intensité du travail Que peut accomplir la personne (maladies respiratoires, cardio-vasculaires, digestives, immunitaires, endocriniennes, allergies…). Accueillir les maladies invalidantes ne sont pas toujours visibles, et la personne qui en est atteinte n’est pas toujours prise au sérieux lorsqu’elle évoque son handicap. une action de sensibilisation de l’équipe peut donc s’avérer indispensable pour pérenniser l’intégration de la personne au sein de son service. Accompagner il peut être nécessaire d'adapter les horaires et d'aménager des phases de repos pour compenser la fatigabilité ou encore de réorganiser les taches avec les conseils d'un ergonome et l'avis du médecin.

×