130105 planification preliminaire ej'14_rev.1_editable

239 vues

Publié le

Progetto Preliminare, con Studio di Fattibilità, di un incontro europeo di scout con 12.000 presenze nel bosco di Metz (FR). Tale progetto rientrava nelle mie mansioni in quanto Responsabile dell'Antincendio Boschivo.

Prescrizioni minime ai vari livelli per un intervento tempestivo in caso di focolai mal gestiti. Determinazione delle aree minime di campeggio, aree comuni, presidi minimi e semplici in un contesto quale quello scout.

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
239
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

130105 planification preliminaire ej'14_rev.1_editable

  1. 1. PLANIFICATION PRELIMINAIRE_REV.1 A.I.B. (Anti-incendie des bois) EUROJAM 2014 Je commence avec une considération initiale sur le Plan d’Évacuation et après je parlerai du reste. Le Plan d’Évacuation devra être étudié en dernier, dès que nous aurons très clairs tous les aspects pour la gestion des émergences de tout le Camp (Garnison fixes de premier secours, anti- incendie, quel niveau d’émergences arrivent ils à couvrir, etc.), ainsi que la considération de combien pouvons nous influer sur la circulation qui existe, où pourrions nous accueillir les participants (tous ou en partie), avec quels moyens, qui mettra à disposition ces moyens, combien de temps faut-il pour les avoir disponibles. J’ai supposé un BIVOUAC avec 5 Troupes, chacune avec 3 Patrouilles pour un total de 15 Patrouilles et j’ai structuré tout sur la base du système utilisé pour l’EJ ’94 à Viterbo, auquel j’ai participé comme Assistant Chef de Troupe et qui avait été bien réalisé. J’attend que le schéma du Bivouac soit proposé, dans une échelle majeure, aussi pour le SOUS- CAMP, dans lequel les zones ont été délimitées de la même manière et dans lequel les structures communes sont à peu près les mêmes. Il va disparaitre les lignes des feux des cuisines, le feu central pour une éventuelle veillée du soir, mais j’ai maintenu un espace central qui peut être utilisé pour des rencontres de Sous-camp, comme la cérémonie des couleurs ou, en cas de nécessité, pour l’évacuation de 2 Bivouacs au maximum en contemporaine. On pourrait aussi l’utiliser aussi pour des grands jeux, s’il faudra des espaces plus amples. Si cet espace sera utilisé pour des services différents, comme les toilettes chimiques et les douches, il faudra prévoir un espace plus grand. B I V O U A C Viabilità di Emergenza Area 1 Riparto Area 2 Riparto Tenda Logistica di Riparto Fuoco di Riparto e spazio di Riparto Spazio Quadrato, Alzabandiera di Bivacco Logistica cibo Elettricità per corrente tenda direzione di Bivacco Gestione Emergenze Angolo di Sq. Area 3 Riparto Area 4 Riparto Area 5 Riparto 100 m Fuoco di Bivacco Nodo di distribuzione acqua Viabilità logistica Viabilità di Emergenza La legna per cucinare andrà stoccata negli angoli di Sq. e portata ai fuochi quando serve Lavabo Distribuzione dell’acqua Zona Fuochi di Sq.
  2. 2. 5 Troupes, chacune avec 3 Patrouilles de 7 scouts/guides, cela signifie 105 scouts/guides pour chaque bivouac + 3 chefs par chaque Troupe + 3 chefs de service au Bivouac, pour un total 120 personnes pour Bivouac (à l’exclusion des services). Pour 10.000 scouts/guides prévus, il y aura une centaine de bivouacs. Donc, pour avoir le total, il faudra multiplier pour dix les matériaux que je vais énumérer. En plus chaque Sous-camp sera composé par 5 bivouacs, donc il y en aura 20 pour tout le Camp. Donc chaque Sous-camp aura 600 personnes, à l’exclusions des personnes pour les services. Il y a la nécessité d’une garnison de niveau intermédiaire de groupes Anti-Incendie des Bois (AIB), au moins 2 pour la gestion en contemporaine de 2 situations avec pas moins de 3 personnes par groupe en non plus de 4. Le chef du groupe sera français et il sera qualifié, les autres membres des groupes pourront être d’une nationalité différente mais, en tout cas, ils devront être qualifiés (dans leur pays) à opérer, il est obligatoire qu’ils soient majeurs. Chaque groupe aura un module AIB (en Italie pour « module » on indique un véhicule tout-terrain avec 350 litres d’eau, des vêtements et équipement nécessaire). Ils devront être prêts 24 heures par jour avec des tours de garde de 8 heures au maximum, pour 3 tours par jour. Le matériel et l’équipement pourront-ils être fournis par les français ? Il faudra encore prévoir les frais pour l’utilisation des moyens, en considérant la nécessité de surveillance du territoire. Pendant la nuit il faudra effectuer deux surveillances, l’une après le silence pour vérifier les points des feux et l’autre à la moitié de la nuit pour vigiler sur la sécurité du Camp et pour vérifier que le réseau routier d’émergence soit libre. Cela ne pourra être en alternative à celles de la sécurité interne du camp, car les groupes AIB feront un monitorage avec les véhicules tout-terrain avec l’eau, prêts à l’utiliser, et seulement dans le réseau routier d’émergence, tandis que la sureté du camp surveillera les accès extérieurs du camp et tout son limite. La surveillance de la part des groupes AIB ne sera pas faite pendant le jour car les groupes seront prêts à partir d’un point central (choix du lieu de garnison et gestion des émergences). Les 2 groupes qui sont en tour dormiront dans une tente (séparée pour hommes et femmes), près des moyens d’intervention et près de la centrale opérative du Camp (qui gérera toutes les émergences et donc dans ce lieu il y aura aussi l’hôpital et l’ambulance).  FEU de BIVOUAC: 2 flabellums, 1 réservoir avec couvercle de au moins 2 mètres cubes, 2 seau pour l’eau;  ZONE FEUX/CUISINES: au moins 4 réservoirs avec couvercle de au moins 1 mètre cube chacun, 1 seau pour l’eau pour chaque Patrouille; S O T T O C A M P O Spazio per Grandi Eventi Centro logistico di Sottocampo BIVACCO 2 BIVACCO 3 BIVACCO 4 BIVACCO 1 BIVACCO 5 Batteria Cucine Viabilità logistica Viabilità di Emergenza Tenda Direzione di Bivacco
  3. 3.  FEU DE CAMP de TROUPE: 1 flabellum, 2 jerricans de 10 litres chacun, toujours remplis (il est souhaitable que les lavabos soient proches). F U O C H I C U C I N E FEU de BIVOUAC FEU de TROUPE Serbatoio da 1 mc Secchio per Sq. Serbatoio da 1 mc Essendo n.2 batterie fuochi per Bivacco => n.4 serbatoi da 1 mc per Bivacco I serbatoi da 1 mc andranno messi a inizio e fine della batteria fuochi da cucina FUOCHI per le CUCINE 1 m 1 m 2 m n.2 flabelli n.2 secchi 15 m – 20 m Se possibile realizzare un piccolo solco di confinamento Il presidio A.I.B. è esterno al solco. La legna è accatastata all’interno del cerchio (tutta) n.1 flabello n.2 taniche da 10 lt 5 m – 8 m Se possibile realizzare un piccolo solco di confinamento
  4. 4. Dans le Plan AIB les responsables des feux des Troupes seront les Chefs de Troupe, tandis que pour le Feu de Camp pour le Bivouac sera l’un des 3 membres de la direction du Bivouac, ou bien l’expert AIB. Quand le Chef de Troupe lance l’alerte, pour la gestion du Feu de la Troupe, le responsable AIB intervient avec les moyens qui sont sur le lieu du Bivouac. S’il n’arrive pas à arrêter les flammes, il appelle par radio (il est souhaitable qu’il ait toujours la radio avec lui) la direction AIB du Camp qui envoie les groupes d’intervention AIB. Si le groupe estime qu’il n’arrivera pas à éteindre le feu, il faudra faire partir la procédure institutionnelle de alerte. Le responsable AIB de Bivouac, quand il estime nécessaire d’évacuer la zone, il a le pouvoir de déplacer tout le monde dans l’aire commune du Sous-camp, avant l’intervention du groupe de l’émergence. Le Chef de Troupe a le pouvoir d’évacuer la zone de la Troupe, mais pas à l’extérieur du Bivouac, après l’avoir signalé au responsable AIB du Bivouac. La gestion des feux/cuisines est séparée ; elle sera gérée dans la 1ère phase par les Chefs de Patrouille, dans la 2ème phase par un Assistant pour chaque Troupe et enfin par le responsable AIB du Bivouac. Parmi les responsabilité du responsable AIB du Bivouac il y a : - Vérifier qu’il n’y ait jamais du bois proche des points feu ; - Vérifier que à la fin de chaque activité aucun point feu soit allumé ; - Le matériel AIB soit toujours présent et éventuellement reconstitué à la fin de chaque activité ; - Envoyer au niveau supérieur la demande pour reconstituer le matériel ; - S’il y a une sècheresse excessive, avec l’aide d’un Assistant par chaque Troupe il mouille la zone des points feu ; - Il doit garantir que le réseau router d’émergence soit libre pendant chaque moment de la journée. Dans l’éventualité qu’il y ait un réseau électrique dans chaque Bivouac, à coté du cabinet électrique il faudra au moins 1 extincteur au dioxyde de carbone à l’usage exclusif du responsable AIB, qui devra savoir l’utiliser. D’autres types d’extincteurs fondamentaux seront les éventuels extincteurs dans les zones dangereuses (zone pour les matériaux inflammables ou explosifs, zone parking auto, zone de l’hôpital du camp, zone où il y aura un cabinet de basse tension duquel partira le distribution aux Sous-camps, éventuels générateurs d’électricité, etc.). Pour faire un budget il faut connaitre l’extension des zones intéressées par les dites activités. Dans les émergences qui concernent les situations qu’on vient de voir, il faut qu’ils interviennent seulement des personnes préparées. Donc il faut concentrer ces zones à la proximité de la direction du Camp, où il y aura la direction AIB, l’hôpital du camp et les groupes d’intervention AIB qui sont en service 24 heures par jour. Dans les tours de surveillance anti-incendie il faudra toujours inclure ces zones. Marco Lucidi Leone Incontentabile

×