Sublime enluminure (1)

2 086 vues

Publié le

Publié dans : Spirituel
1 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 086
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
1
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sublime enluminure (1)

  1. 1. Les très riches heuredu Duc de Berry chef-d’oeuvre de l’enluminure médiévale
  2. 2. « Les très riches heures du Duc de Berry » est un livre d’heures, c’est à dire un livret liturgique destiné aux laïcs, à l’opposé du bréviaire réservé aux ecclésiastiques.Il a été commandé par le Duc Jean 1er de Berry vers 1410-1411 aux frères Paul,Johan et Hermann de Limburg, peintres et enlumineurs Néerlandais de Nimègue.Le Duc de Berry et les frères de Limburg sont décédés en 1416 (la peste?), laissant leur oeuvre inachevée. Dans les années 1440, un peintre, Barthélémy d’Eyck, va compléterles miniatures, puis vers 1485, l’oeuvre devenue propriété du Duc de Savoie, aurait été terminée dans son état actuel, par Jean de Colombe. Il appartient depuis 1856 au Duc d’Aumale et est exposé au Musée Condé à Chantilly.
  3. 3. Un livre d’heures est un recueil de prières liées aux heures de la journée, il comprend généralement un calendrier pour suivre lévolution de la liturgie tout au long de lannée, mais aussi des psaumes, les  évangiles ainsi que des offices particuliers.Il s’agit, ici, de l’un des plus célèbres et des plus beaux manuscrits enluminés du moyen âge.
  4. 4. Motifs d’enluminure Bordure aux motifs divers et variés Lettrines toujours richement  décorées de fleurs, végétaux, symboles ou personnagesMiniatureplus ou bandeauxmoins grande à motifs géométriques ou floraux servent à finir une ligne
  5. 5. Page enluminéeLa miniature représente « lapendaison de Judas »La grande bordure à gauchesemble former les lettres D et L,et équilibre la composition de la page.
  6. 6. La Vierge à l’enfant, La sybille et l’empereur AugusteÉquilibre de la composition
  7. 7. La Vierge et l’enfant miniature Les grandes lettrines sont magnifiquement décorées de personnages ; la décoration sobre fait ressortir la miniature 
  8. 8. Le baptême de St Augustin miniature Sur ce feuillet, on comprend l’étroite collaboration nécessaire entre les copistes et les enlumineurs pour insérer cette miniature à la forme Originale.
  9. 9. «Les très riches heures du Duc de Berry » comprennent un calendrier, les quatre évangiles,l’oraison à la Vierge,les heures de la Vierge, les psaumes pénitentiaux,la grande litanie,les heures de la Croix, les heures du Saint Esprit, l’office des Morts,l’office de la semaine, les heures de la Passion, les heures de l’année liturgique.Le format des feuillets est  21x 29cm ; il contient 206 feuillets, 66 grandes miniatureset 65 petites.Les feuillets sont fabriqués à partir dune feuille de vélin très fin pliée en deux (Le vélin est le plus beau des parchemins constitué  de peaux d’animaux, veau, agneau, chevreau).Chaque feuillet est imprimé recto-verso.
  10. 10. Détail de la première page de l’office de la semaine
  11. 11. La prière des malchance miniature
  12. 12. Dieu en majesté miniature
  13. 13. Dieu règnesur la Terre miniature
  14. 14. Le premier travail était celui des copistes qui écrivaient sur chaque feuillet le texte en latin, en prenant soin de laisser des zones  pour les enluminures à venir. (petit détail amusant,sur l’original on voit les lignes tracées par les copistes pour délimiter les lignes du texte).Puis venait le travail des peintres-enlumineurs pour décorer le texte ou les pages avec des miniatures, des bordures, des lettrines et bandeaux.Les miniatures s’inspirent de la liturgie, de l’ancien et du nouveau testament, de la viedes saints etc...Le style des frères Limburg s’inspire de l’Italie et de l’antiquité. 
  15. 15. La crucifixionGrande miniature avecbordures richement décoréesd’anges et de motifs floraux
  16. 16. Le Mont St Michel l’Archange St Michel terrassant le dragon Les bordures sont à base de portraits d’anges
  17. 17. La multiplication des painsLes bordures entourent la miniatured’escargots et de fleurs délicates dela couleur du ciel. Équilibre parfait.
  18. 18. L’annonciationDieu et les anges entourent laminiature. En bas on remarqueles armes du duc de Berry, troisfleurs de lys sur fond azur.
  19. 19. Détail de l’Annonciation (anges musiciens en bordure).
  20. 20. La purification de la Vierge Marie est en bas de l’escalier du temple, portant Jésus dans ses bras.
  21. 21. La Visitation Grande miniatureVisite de Marie à sa cousineElisabeth enceinte deSt Jean Baptiste
  22. 22. La rencontre des Mages En fond on aperçoit Notre Dame de Paris Et le palais du Louvre
  23. 23. Les encres utilisées par les copistesEncre rouge : à base de minium (oxyde de plomb).    Sépia (brun très foncé), du mot latin qui désigne la seiche dont le liquide fournit cette encre.    Noir : dissolution du noir de fumée dans de leau ou de la noix de galle du chêne mêlée au vitriol et à la gomme arabique.    Bleu : oxyde de cobalt, poudre de lapis-lazuli (extrêmement coûteuse), azurite (minéral).Rouge vif et orangé : sulfure de mercure (on utilise le terme cinabre lorsque son origine est minérale, et vermillon lorsquil est artificiel).Rouge orangé mat : orpiment6 et réalgar7, qui sont des sulfures darsenic. Vert : à base dargile ou de composés de cuivre.Jaune : à base dor pur et de safran.
  24. 24. Détail de la Nativité
  25. 25. Détail sur l’adoration des Mages
  26. 26. Les couleursLes couleurs sont obtenues à partir de produits végétaux, animaux et minéraux : fleur de safran, racine de garance et de curcuma, cochenilles, coquillages, foies d’animaux, urine, lapis-lazuli et parfois, les peintres peuvent utiliser de la graisse animale. Cela permettait d’obtenir un mélange flasque et visqueux. C’était la meilleure façon pour eux d’obtenir un mélange qui résistait au grand froid. 
  27. 27. Le couronnement de la Vierg
  28. 28. Le paradis terrestre grande miniature
  29. 29. adis terrestre : de gauche à droite, un serpent au corps de sirène tend à Ève le fruit de lArbre de la c mal, Ève offre le fruit à Adam ; Dieu punit Adam et Ève, qui sortent du Paradis et prennent consciencouvrant dune feuille de vigne.
  30. 30. Vision de l’enfer grande miniature
  31. 31. L’Homme anatomique grande miniatureCette grande miniature représentelinfluence des astres sur lhommedont les différentes parties du corpssont reliées à un des douze signe duZodiaque. Cette représentation est unique et ne se retrouve nulle part ailleurs
  32. 32. L’arrestation de Jésus Les soldats, venus l’arrêter pendant la nuit sont atterrés à ses pieds.
  33. 33. La mort de Jésusl’émotion de la scèneest traduite par les tons de gris.Seules la représentation de Dieuet les bordures sont colorées.
  34. 34. Détail de la descente de la Croix
  35. 35. La mise au tombeau
  36. 36. La résurrection
  37. 37. L’ascensionJésus monte au ciel
  38. 38. Les droits des photos et dePhotos du net Bonne journée ! musique appartiennent à leu auteurs

×