Digital et son empreinte

7 078 vues

Publié le

L'empreinte du digital en 2014 sur les organisations, la distribution, le comportement du consommateur.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 078
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5 705
Actions
Partages
0
Téléchargements
59
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Digital et son empreinte

  1. 1.  La ruée vers l’or est terminée, le marché arrive à maturité (source Fevad) › 11% de croissance du e-commerce, premier trimestre 2014 (contre 14% au troisième trimestre 2013, 16% au deuxième trimestre 2013) › Nombre de transactions a progressé de 15% en un an MAIS le panier moyen a baissé de 4% (81,5 euros) › Gain de 4% d’acheteurs supplémentaires MAIS 21000 sites supplémentaires
  2. 2. Le cas des objets connectés
  3. 3. Source : http://www.visualistan.com/2014/05/the-future-of-retail- infographic.html
  4. 4. Le pouvoir prédictif des Big Data
  5. 5. Source : Adexchange.fr
  6. 6. https://www.youtube.com/watch?v=dVtSUizG9zk Le privacy paradox des réseaux sociaux Et les réseaux sociaux encore..
  7. 7. Les "super shoppers", qui achètent sur tous les canaux, dépensent jusqu'à 50% de plus que les consommateurs qui se cantonnent à un seul canal.
  8. 8. Source : hubinstitute.com
  9. 9. Technologie ibeacon
  10. 10. https://www.youtube.com/watch?v=2gMxje_xrLo
  11. 11. Source : adexchange.fr Source JDN
  12. 12. 100.000 personnes
  13. 13. CDO DATA ANALYST BRAND CONTENT MANAGER
  14. 14.  Fort développement des freelances et des indépendants  Spécialisation forte des fonctions marketing digital (il n’y a plus besoin de généralistes) “On ne peut plus être directeur digital si on ne s’intéresse pas à la techno” a ajouté Jacques. “Car sinon, on ne pourra pas être à l’écoute des innovations. Il faut un vernis techno. Et notamment bien connaître les réseaux sociaux et savoir ce qu’on y fait” …  Le contenu est et reste le roi, les évolutions récentes de Google ne font que renforcer ces points ;  Les sites ecommerce sont de plus en plus drivés par les data et le « data analyst » est la future star. C’est l’avènement du “big data” dont nous parlons souvent sur ce site pour en décrypter les tendances et le vrai du faux ;  “Il y a pénurie de postes experts dans les domaines : technos (java, php, .net, mobile) et spécialistes (SEO, SEM, data analysts, social, CRM…)”. Cette pénurie est durable et il est difficile de recruter ;  Il manque 50.000 environ développeurs en France ! Source Altaïde

×