Jean-Pierre Ronfard

1 147 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 147
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Jean-Pierre Ronfard

    1. 1. Présentatique sur Jean-Pierre Ronfard <ul><li>Auteur de Vie et mort du roi boiteux </li></ul><ul><li>Par Marie-Michel Lalonde </li></ul><ul><li>11 novembre 2008 </li></ul>
    2. 2. Plus précisément… <ul><li>Qui est Jean-Pierre Ronfard? </li></ul><ul><li>Sa pensée </li></ul>
    3. 3. <ul><li>L’auteur </li></ul><ul><li>Le metteur en scène </li></ul>
    4. 5. JEAN-PIERRE RONFARD!!! QUI ES-TU?
    5. 6. <ul><li>Né en France, près de la Belgique </li></ul><ul><li>Études à Lille. </li></ul><ul><li>Il y tombe amoureux avec… </li></ul>
    6. 7. LE THÉÂTRE!!!
    7. 8. <ul><li>Première pièce vue: L’École des femmes de Molière </li></ul><ul><li>Il a alors 14 ans et déjà sa personnalité s’affiche… Il adore la pièce… </li></ul>(…à cause du décolleté des servantes.)
    8. 9. <ul><li>Il croira toujours aux talents naturels . </li></ul>
    9. 10. <ul><li>En 1960 il reçoit une invitation des créateurs de l’École nationale de théâtre du Canada. </li></ul><ul><li>Il ACCEPTE! </li></ul><ul><li>Et devient le premier directeur de la section française de l’École. </li></ul>
    10. 11. <ul><li>Jean-Pierre Ronfard est un homme avec une biographie très riche. </li></ul>
    11. 12. Très très riche.
    12. 13. Très très très riche.
    13. 14. <ul><li>Du moins, trop riche pour la survoler entièrement ici. Quoi que ça nous intéresserait tous beaucoup… </li></ul><ul><li>Passons donc au vif du sujet!!! </li></ul>
    14. 15. VIF DU SUJET!!!!!!
    15. 16. Sa pensée…
    16. 17. <ul><li>Le théâtre n’est pas de la fiction télévisée. Il faut s’éloigner de l’esthétique du banal quotidien . </li></ul><ul><li>L’idéal au théâtre est le couple auteur/metteur en scène . (Tremblay/Brassard) </li></ul><ul><li>Ordre décroissant des plaisirs du théâtre: 1. Écriture 2. Répétition 3. Mise en scène 4. Enseignement 5.Métier d’acteur </li></ul>
    17. 18. <ul><li>Le NTE est très exigeant , physiquement fatigant. </li></ul><ul><li>Le TNM ou tout autre théâtre institutionnel est plus reposant , bien que plus contraignant . </li></ul><ul><li>Or, il préfère travailler avec un petit budget , ce qui permet de ne pas oublier l’essentiel du spectacle. </li></ul>
    18. 19. <ul><li>Ça éloigne aussi l’aspect d’ enfant gâté qu’on retrouve trop souvent chez l’artiste. </li></ul><ul><li>Pour lui, le TEM représente une liberté immense et une organisation rationnelle de sa propre vie. </li></ul>
    19. 20. L’auteur…
    20. 21. <ul><li>“Nous devrions tous, à toutes les étapes de la création, être obsédés par la recherche d’une poétique spécifique au théâtre et conjuguer nos efforts pour la mettre en pratique.” </li></ul><ul><li>- Jean-Pierre Ronfard </li></ul>
    21. 22. <ul><li>Bien dit, mon J-P! </li></ul>
    22. 23. <ul><li>Le texte a une importance évidente. </li></ul><ul><li>Nécessité de la qualité littéraire . </li></ul><ul><li>L’acteur doit avoir un maniement conscient et sensible de la parole. </li></ul><ul><li>“Ce qui compte c’est que chaque mot soit nécessaire.” </li></ul><ul><li>- Encore lui . </li></ul>
    23. 24. <ul><li>Les plus beaux textes de théâtre, selon lui: </li></ul><ul><li>Molière </li></ul><ul><li>Racine </li></ul><ul><li>Marivaux </li></ul><ul><li>Claudel </li></ul><ul><li>Ionesco </li></ul><ul><li>Tremblay </li></ul><ul><li>Normand Chaurette </li></ul><ul><li>Robert Claing (un de ses compagnons au NTE) </li></ul><ul><li>René Daniel Dubois. </li></ul>
    24. 25. Le metteur en scène…
    25. 26. Les oranges sont vertes de Gauvreau Remarquez bien Robert Gravel dans la cage…
    26. 27. <ul><li>Au TNM,   Les oranges sont vertes de Claude Gauvreau et Ha! Ha! de Réjean Ducharme .  </li></ul><ul><li>En tant que metteur en scène, il parle de la salle de répétition ainsi: </li></ul><ul><li>“On cherche, on tâte, et puis peu à peu la réalité émerge, à la fois incontestable et absurde .” </li></ul>
    27. 28. <ul><li>Scruter et mettre en valeur . </li></ul><ul><li>“Il suffit de bien lire pour se rendre compte que toutes les indications sont dans le texte , même s’il n’y a pas de didascalies explicites” </li></ul><ul><li>Objectivité, puis faire confiance à sa subjectivité . </li></ul>
    28. 29. <ul><li>Faire attention de ne pas rendre un texte actuel de manière superficielle . </li></ul><ul><li>“Sans vouloir la dépeindre, le théâtre exprime l’histoire.” </li></ul><ul><li>- Jean-Pierre Ronfard </li></ul>
    29. 30. <ul><li>Et maintenant débutons vraiment cette présentation, soit l’analyse critique et esthétique de l’œuvre Vie et mort du roi boiteux en relation avec la vie de Richard III le monarque comparativement à celle de Ronfard alors que celui-ci effectua un stage en Belgique pour ensuite rencontrer diverses populations africaines et où il découvrit un amour véritable envers la culture populaire et les épopées mettant à l’avant-plan la sensualité, le sang, les conflits inter-familiaux et la sexualité débridée de divers personnages hétéroclites. Nous verrons aussi le parallèle avec une vingtaine des œuvres de Shakespeare et son influence dans l’écriture contemporaine et son rapport avec la méthode des maquettes utilisés par le NTE dans les années 1980. </li></ul>
    30. 31. J’aime voir vos visages aussi rayonnants que celui de Ronfard …
    31. 32. Youppi.
    32. 33. <ul><li>Bon alors, une prochaine fois? </li></ul><ul><li> </li></ul>

    ×