Léquerre de menuisier                                Elle permet de tracer les traits de coupe à angle                    ...
Le réglet                                           Le réglet métallique de 20 cm permet les                              ...
Le compas de menuisier                                Pourvu de deux                                pointes, il laisse une...
Le serrage             Presses et serre-joints, tous les outils pour le maintien du bois.                              Les...
La scie à tronçonnerMunie dune lame assezlongue, est adaptée à ladécoupe de grossesplanches dans la largeur.Elle permet de...
Scie à tendeurScie à frette                             Scie à ongletScie à tendeur
Les ciseaux et gougesLe ciseau à bois permet de creuser   Avec des lames de formesou de tailler le bois par            div...
Les râpesLa surface la râpe est couverte de dents coupant vers l’avant et dont la taille et larépartition déterminent le «...
Les limesElles sutilisent comme les râpes, mais leur denture étant plus fine, laquantité de matière enlevée est moins impo...
Les papiers abrasifs                        Les papiers abrasifs on fabrique en agglomérant par collage                   ...
Les rabots                            Le rabot à recaler : le fer dépasse                            de très peu la semell...
Vilebrequins et chignolesvrille              chignole   vilebrequin                forets
Les marteaux              Fonction principale : planter des                     clous et pointes.Marteau de menuisier deux...
Les maillets Très utiles pour lassemblage des pièces de bois, ils sont utilisés là où le marteau classique risque         ...
Le tournevis et des vis       Afin d’insérer ou retirer une vis à bois avec succès, il       est nécessaire de choisir un ...
La tenailleIl est parfois utile de retirer une pointe mal engagée, ou impossible à arracher aumarteau arrache-clou : la te...
Outils
Outils
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Outils

670 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
670
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
108
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Outils

  1. 1. Léquerre de menuisier Elle permet de tracer les traits de coupe à angle droit. Elle sert aussi à contrôler la perpendicularité des découpes ou des assemblages. Une équerre de 30 cm est un bon compromis entre précision et maniabilité. La fausse équerreElle sert à relever des angles pour les reportersur la pièce à recouper. La lame ajustable estsécurisée par un levier ou une vis de blocage.
  2. 2. Le réglet Le réglet métallique de 20 cm permet les tracés de précision. Celui de 50 cm ou 100 cm permet le traçage des parties courbes lorsquil est utilisé sur son chant. Le mètreChoisissez un mètre ruban métallique avecenrouleur automatique et blocage. Le mètrede menuisier pliable est également bien utilepour sa rigidité.
  3. 3. Le compas de menuisier Pourvu de deux pointes, il laisse une trace gravée dans le bois. Le trusquin à rouletteLe trusquin entièrement métallique est dotéd’un disque –ou « roulette » -biseauté en aciertrempé, qui remplace la pointe à tracerhabituelle. Permet de réaliser un tracé pargravage de lignes parallèles à une surfacedappui.
  4. 4. Le serrage Presses et serre-joints, tous les outils pour le maintien du bois. Les presses rapides sontLes presses en "C" utiles lors des Les presses à manchepermettent un maintien positionnements de pièces sont utiles pour le collagepuissant, lors des ou autre maintien deusinages de pièces par grande dimension et deexemple. forte puissance. Presse-à-cadre Les serres-joints dormants, Ils sont réservés au collage des Pince a serrage pièces de grande longueur.
  5. 5. La scie à tronçonnerMunie dune lame assezlongue, est adaptée à ladécoupe de grossesplanches dans la largeur.Elle permet de débiterles pièces de bois brut oudes panneaux departicules. La scie à dos À denture tronçonnante d’assez petite taille, sont adaptées à des coupes fines et précises. Scie courte dont le dessus est renforcé par un profilé métallique ayant pour but de rigidifier loutil.
  6. 6. Scie à tendeurScie à frette Scie à ongletScie à tendeur
  7. 7. Les ciseaux et gougesLe ciseau à bois permet de creuser Avec des lames de formesou de tailler le bois par diverses, lutilisation des gougesenlèvement de matière. La est plutôt destinée à la sculpture.majorité de ces outils a néanmoisune lame rigide en métal fixée àun manche droit plus ou moinscylindrique
  8. 8. Les râpesLa surface la râpe est couverte de dents coupant vers l’avant et dont la taille et larépartition déterminent le «grain» de l’outil. On parle cependant de râpes bâtardes,demi-douces et douces De forme plate, ronde ou demie ronde, les râpes permettentde dégrossir une forme, élargir une ouverture. Elles laissent une surface rugueuse quisera reprise au papier abrasif ou à la lime.
  9. 9. Les limesElles sutilisent comme les râpes, mais leur denture étant plus fine, laquantité de matière enlevée est moins importante et la surfaceobtenue est moins rugueuse.
  10. 10. Les papiers abrasifs Les papiers abrasifs on fabrique en agglomérant par collage des particules de sable synthétique ou naturel sur un sopport en papier ou en tissu. Sont classés selon la taille du grain. Un bon compromis sera lutilisation des grains suivants : grain 60 à 80 pour dégrossir, grain 120 à 180 pour la finition et grain 240 à 320 pour les super finitions. Les mèches à boisLes mèches à bois sont pourvues dune pointe decentrage et de deux "éperons" qui permettent auforet de casser les fibres du bois pour garder unetrajectoire rectiligne.
  11. 11. Les rabots Le rabot à recaler : le fer dépasse de très peu la semelle, pour glisser sur la surface, cest le rabot pour les dernières retouches. Rabots détablis: lame est assez large (5cm) avec un angle de 45°, et le biseau est mis en dessousVarlope, grand rabot quisert à dresser les grandsmorceaux de bois, Rabots de lutherie
  12. 12. Vilebrequins et chignolesvrille chignole vilebrequin forets
  13. 13. Les marteaux Fonction principale : planter des clous et pointes.Marteau de menuisier deux Le marteau charpentier. Cetailles: lun pour les petites marteau possède deux griffespointes. Lautre pour tous les entre lesquelles on loge la têteclouages plus importants. du clou pour arrancher ceux qui sont tordus.
  14. 14. Les maillets Très utiles pour lassemblage des pièces de bois, ils sont utilisés là où le marteau classique risque de marquer les pièces de bois.Le maillet à tête en caoutchouc, Le maillet à tête en bois. Une têteplastique ou cuir brut, afin de ne en hêtre massif ou laminé estpas endommager le bois lors de trapézoïdale afin de toujoursl’assamblage ou du dèmontage frapper la pièce ou la tête d’unde cadres et de charpentes. ciseau à angle droit.
  15. 15. Le tournevis et des vis Afin d’insérer ou retirer une vis à bois avec succès, il est nécessaire de choisir un tournevis adapté à la fente de la vis. Vous prenez sinon le risque d’endommager la vis ou l’ouvrage. Il existe une grande variété de têtes de vis.
  16. 16. La tenailleIl est parfois utile de retirer une pointe mal engagée, ou impossible à arracher aumarteau arrache-clou : la tenaille sera loutil adapté. Après avoir attrapé la tige duclou, appuyez les mâchoires de l’outil sur l’ouvrage. Serrez les poignées etbalancez les tenailles vers l’avant, en protégeant le bois par un carton.

×