Diffusion régionale des politiques publiques d’e-administration :  Une étude sur  les sites web des communes bretonnes   S...
Le contexte <ul><li>L’enjeu de l’E-administration </li></ul><ul><ul><li>développement des interactions entre citoyens et d...
L’objectif de cet article   <ul><li>En partant du constat que les communes bretonnes présentes en ligne ne sont pas repart...
Pourquoi les sites web des communes? <ul><li>Le site web d’une commune est le premier stade de l’E-administration (Layne e...
Déterminants de l’adoption d’un site web <ul><li>Facteurs internes au gouvernement local: </li></ul><ul><ul><li>Ressources...
La diffusion des politiques publiques <ul><li>Littérature proche des modèles de diffusion des innovations.(Rogers, 1975, M...
Le cadre conceptuel de Berry et Berry  (2007) <ul><li>L’innovation dans les politiques publiques résultent: </li></ul><ul>...
Les différents canaux de diffusion <ul><li>Verticaux:  </li></ul><ul><ul><li>Emprunte le canal de la structure administrat...
Les communes bretonnes <ul><li>Données exhaustives sur les 1270 communes Bretonnes. </li></ul><ul><li>Recueillis durant l ...
Les communes bretonnes
Hétérogénéité de la taille des communes
Modéliser la diffusion de l’adoption d’un site web <ul><li>Econométrie spatiale (Lesage et Pace,2009) </li></ul><ul><ul><l...
Modéliser la diffusion de l’adoption d’un site web <ul><li>Autoregressive spatial model </li></ul><ul><ul><li>y i  = W i,J...
Les variables explicatives <ul><li>Taille de la population </li></ul><ul><ul><li>Traditionnellement la variable la plus si...
Résultats <ul><li>3 matrices de poids sont testées. </li></ul><ul><ul><li>Contigüité </li></ul></ul><ul><ul><li>Distance <...
Résultats  <ul><li>Forte significativité des effets de voisinage. </li></ul><ul><ul><li>La probabilité qu’une commune ait ...
Conclusion <ul><li>Mise en évidence de l’existence d’autocorrélation spatiale dans l’adoption d’un site web par les commun...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Territoires numériques : Diffusion régionale des politiques publiques d’e-administration : Une étude sur les sites web des communes bretonnes

643 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
643
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
62
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Territoires numériques : Diffusion régionale des politiques publiques d’e-administration : Une étude sur les sites web des communes bretonnes

  1. 1. Diffusion régionale des politiques publiques d’e-administration : Une étude sur les sites web des communes bretonnes Sylvain Dejean, M@rsouin Telecom Bretagne Adrien Souquet, M@rsouin Telecom Bretagne
  2. 2. Le contexte <ul><li>L’enjeu de l’E-administration </li></ul><ul><ul><li>développement des interactions entre citoyens et décideurs publics. </li></ul></ul><ul><li>Un nouveau management de la citoyenneté (Michel, 2005) </li></ul><ul><ul><li>Eadministration -> Egouvernement -> Egouvernance, le citoyen est tour à tour consommateur, sujet et acteur. </li></ul></ul>
  3. 3. L’objectif de cet article <ul><li>En partant du constat que les communes bretonnes présentes en ligne ne sont pas reparties aléatoirement sur le territoire </li></ul><ul><ul><li>Mettre en évidence un aspect peu étudié des déterminants de l’adoption des sites web par les communes, celui de la diffusion spatiale des politiques publiques d’e-administration. </li></ul></ul><ul><ul><li>L’intensité de la diffusion varie-t-elle en fonction des communes? </li></ul></ul><ul><ul><li>Les EPCI jouent-ils un rôle? </li></ul></ul>
  4. 4. Pourquoi les sites web des communes? <ul><li>Le site web d’une commune est le premier stade de l’E-administration (Layne et Lee, 2003, Moon, 2002). </li></ul><ul><ul><li>Il est également un outil de promotion du territoire (Huron 2001). </li></ul></ul><ul><li>Lefevre et Nonjon (2003) «  le local apparait comme le foyer naturel de la démocratie parce que c’est l’échelle de la proximité, de l’interconnaissance, de la concrétude et que le lien social s’y vit dans la quotidienneté  ». </li></ul>
  5. 5. Déterminants de l’adoption d’un site web <ul><li>Facteurs internes au gouvernement local: </li></ul><ul><ul><li>Ressources de la municipalité, financières, organisationnelles, humaines, individuelles, culturelles (Moon, 2002, Norris et Moon, 2005). </li></ul></ul><ul><li>Facteurs externes: </li></ul><ul><ul><li>Théorie de l’électeur médian </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>l’offre de bien public reflète la demande de l’électeur médian </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Richesse, niveau d’éducation, démographie </li></ul></ul></ul>
  6. 6. La diffusion des politiques publiques <ul><li>Littérature proche des modèles de diffusion des innovations.(Rogers, 1975, Mohr, 1969). </li></ul><ul><ul><li>Rôle des primo-adoptants, diffusion en forme de courbe logistique, facteurs individuels et étapes de la prise de décision. </li></ul></ul><ul><li>Berry et Berry (2007) adapte ces modèles au contexte de la diffusion des politiques publiques innovantes. </li></ul>
  7. 7. Le cadre conceptuel de Berry et Berry (2007) <ul><li>L’innovation dans les politiques publiques résultent: </li></ul><ul><ul><li>Pressions internes (facteurs politiques, sociaux et économiques). </li></ul></ul><ul><ul><li>Diffusions externes. </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Imitation des gouvernements proches réduit les risques liés à l’innovation…la commune voisine devient un laboratoire </li></ul></ul></ul>
  8. 8. Les différents canaux de diffusion <ul><li>Verticaux: </li></ul><ul><ul><li>Emprunte le canal de la structure administrative de rang supérieur (état, région, commune). </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Relation hiérarchique </li></ul></ul></ul><ul><li>Horizontaux: </li></ul><ul><ul><li>Propagation entre entités administratives similaires. </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Imitation, rôle des EPCI et des réseaux informels </li></ul></ul></ul><ul><li>Régionaux: </li></ul><ul><ul><li>Diffusion géographique </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Proximité des contextes socio-économiques </li></ul></ul></ul>
  9. 9. Les communes bretonnes <ul><li>Données exhaustives sur les 1270 communes Bretonnes. </li></ul><ul><li>Recueillis durant l ’été 2010. </li></ul><ul><li>53% des communes possèdent un site web. </li></ul>
  10. 10. Les communes bretonnes
  11. 11. Hétérogénéité de la taille des communes
  12. 12. Modéliser la diffusion de l’adoption d’un site web <ul><li>Econométrie spatiale (Lesage et Pace,2009) </li></ul><ul><ul><li>modéliser le rôle de la dépendance géographique dans la probabilité de voir une commune adopter un site web. </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Spatial probit </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Méthode déjà utilisée pour modéliser la diffusion d’une innovation </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Diffusion du libéralisme (Simons et Elkins, 2004), concurrence fiscale (Hall et Ross, 2011) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Effets de voisinage dans l’adoption de nouvelles méthodes de production agricole (Langyintuo et Mekuria, 2008). </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’adoption d’un logiciel de gestion de stock par des concessionnaires (Barrot et al., 2008) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Adoption des sites web par des municipalités californiennes (Finney et Yoon, 2011) </li></ul></ul></ul>
  13. 13. Modéliser la diffusion de l’adoption d’un site web <ul><li>Autoregressive spatial model </li></ul><ul><ul><li>y i = W i,J y i + X i β i + u i </li></ul></ul><ul><li>Avec W la matrice de poids </li></ul><ul><ul><li>Contiguité: W i,J vaut 1 si i et j sont voisins 0 sinon </li></ul></ul><ul><ul><li>Distance: on utilise l’inverse de la distance, mais nécessite de prendre en considération un nombre arbitraire de voisins. </li></ul></ul>
  14. 14. Les variables explicatives <ul><li>Taille de la population </li></ul><ul><ul><li>Traditionnellement la variable la plus signifiante pour expliquer la présence d’un site web (Moon, 2002, Musso et al., 2000, Jun et Weare, 2008). </li></ul></ul><ul><li>Environnement socio-éco </li></ul><ul><ul><li>Revenu médian, proportion des + de 65 ans, niveau d’éducation, superficie. </li></ul></ul><ul><li>Spécialisation touristique </li></ul><ul><ul><li>Capacité d’hébergement touristique / population </li></ul></ul>
  15. 15. Résultats <ul><li>3 matrices de poids sont testées. </li></ul><ul><ul><li>Contigüité </li></ul></ul><ul><ul><li>Distance </li></ul></ul><ul><ul><li>Appartenance à la même EPCI. </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Dans ce cas c’est l’appartenance à une structure administrative qui définit le voisinage. </li></ul></ul></ul>
  16. 16. Résultats <ul><li>Forte significativité des effets de voisinage. </li></ul><ul><ul><li>La probabilité qu’une commune ait un site web augmente lorsque ses voisins en ont un. </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Robustesse du résultat en considérant la distance </li></ul></ul></ul><ul><li>Effets attendus des variables d’environnement. </li></ul><ul><ul><li>A l’exception du revenu médian </li></ul></ul><ul><li>La probabilité qu’une commune ait un site web augmente lorsque les autres communes de son EPCI en ont un. </li></ul><ul><ul><li>Lien fort entre contigüité et appartenance à une même EPCI minore l’importance des EPCI dans la diffusion de cette politique publique. </li></ul></ul><ul><li>Reste à faire…..quantifier les effets marginaux individuels (par ex. selon la taille des communes) </li></ul>
  17. 17. Conclusion <ul><li>Mise en évidence de l’existence d’autocorrélation spatiale dans l’adoption d’un site web par les communes bretonnes. </li></ul><ul><ul><li>Ne pas prendre en compte la dimension spatiale dans l’adoption d’une politique publique entrainerai un biais? </li></ul></ul><ul><li>Valide l’existence d’effets de diffusion horizontaux (via les EPCI) et régionaux (via la proximité géographique) d’une politique publique innovante (Berry et Berry, 2007). </li></ul>

×