Mastère Spécialisé Management et direction de projets

EXECUTIVE SUMMARY

Groupe 8 – Séquence 8
DRIBINA
Yasmina
EL AZHARI
...
Choisir le projet écovillage
de Pongo-Songo

2
Comment réussir?

» Surmonter les obstacles liés aux capacités :
˃ capital humain insuffisant: De manière générale, l...
Une équipe et des partenaires engagés
»Une équipe de 4 professionnels en MS à l’Ecole Centrale Paris motivés par un
projet...
Un budget d’investissement réaliste et atteignable
Activité

Cout réel *
(€)

Cout pris en
charge (€)

%

Etude de constru...
Un projet bien défini et maîtrisé
Projet Pongo-Songo
Pays
Equipe projet

Financement
Objectif

Interlocuteurs du village
P...
Un planning réaliste
Activité

2012

2013

2014

2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 2 3 4 5

Etude prél...
Une vision et des enjeux pour l’Afrique
» Développer un projet d’écovillage modèle, duplicable au Cameroun , et en Afrique...
Les énergies renouvelables :
une occasion unique pour l’Afrique
» Les énergies renouvelables offrent ainsi une occasion u...
Un potentiel important,
des bénéfices tangibles pour l’Afrique
» L’Afrique est en mesure de tirer parti des mécanismes de...
Le projet écovillage Pongo Songo
un succès à dupliquer !
» Ce village bénéficie d’une position géographique intéressante c...
Développement d’un modèle d’écovillage
« ecoperformant » à Pongo-Songo

12
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary

1 041 vues

Publié le

Etude de Cas - Mastère management et Direction de projets Centrale Paris

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 041
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary

  1. 1. Mastère Spécialisé Management et direction de projets EXECUTIVE SUMMARY Groupe 8 – Séquence 8 DRIBINA Yasmina EL AZHARI Fouad TASTE Philippe MBITEL Mohamed
  2. 2. Choisir le projet écovillage de Pongo-Songo 2
  3. 3. Comment réussir? » Surmonter les obstacles liés aux capacités : ˃ capital humain insuffisant: De manière générale, l’Afrique manque de connaissances et de compétences pour exploiter et entretenir des installations de production d’énergies renouvelables. Le groupe projet propose l’expertise d’élèves ingénieur et d’ingénieurs confirmés participant au projet de façon bénévole ˃ manque de coordination régionale :Participer au programme « Carbon Finance Assist » de la Banque mondiale pour dépasser les problématiques institutionnelles et politiques » Surmonter les obstacles financiers : ˃ coûts de démarrage élevés versus financement locaux insuffisants: le groupe projet propose des financements variés et complémentaires permettant de réaliser ce projet restant à taille humaine ˃ perception aiguë des risques : l’implication bénévole d’une partie des participants, la limitation du montant des emprunts, la taille du projet permettent de lever cet obstacle Surmonter les obstacles connus à la réussite de projets d’énergie renouvelable en Afrique
  4. 4. Une équipe et des partenaires engagés »Une équipe de 4 professionnels en MS à l’Ecole Centrale Paris motivés par un projet humanitaire : ˃ Un cadre financier ˃ 2 cadres ingénieurs ˃ 1 cadre dirigeant »Des élèves ingénieurs ECP motivés par le développement durable et solidaire »Des relais locaux : une association villageoise, une association française déjà implantée « Rejoignonsnous » dirigée par Anne Verbier » Des partenaires existants institutionnels : la Banque Africaine de Développement, le dispositif OMD du PNUD Le dispositif « OMD Carbone » du PNUD est un guichet unique visant à encourager les projets fondés sur les mécanismes de financement carbone. En particulier, il privilégie les projets de financement carbone qui présentent des avantages du point de vue du développement durable et qui contribuent notablement à la réalisation des OMD. Certains types de projets fondés sur les énergies renouvelables et propices à la réduction de la pauvreté sont donc éligibles à un financement 4 Une équipe compétente et motivée, des relais efficaces ECP-MS MDP P 2012 Fil rouge séquence 8 - Groupe 8 Pongo-Songo
  5. 5. Un budget d’investissement réaliste et atteignable Activité Cout réel * (€) Cout pris en charge (€) % Etude de construction 5000 3500 2,9 Terrassement 8000 6000 4,9 Canal de dérivation 6500 4000 3,5 Béton bâtiment de la centrale et barrage 6000 4500 3,7 110 000 100 000 81 8000 5000 4 143 500 123 000 Ouvrage Génie civil Equipement hydroélectriques turbine, générateur, système de contrôle, raccordement, etc..) Divers Frais représentation, déplacement, communication Total Projet Prévision d’exploitation et maintenance (achat pièces de rechanges, embauche technicien maintenance, support externe, etc…) Ces couts seront couverts par la vente d’électricité et droit carbone l’équipe projet a négocié une participation des sociétés intervenantes sur le projet pour réduire les couts 5
  6. 6. Un projet bien défini et maîtrisé Projet Pongo-Songo Pays Equipe projet Financement Objectif Interlocuteurs du village Projet Population et installation Cameroun Expert financier Yasmina D (spécialité collecte de fonds), Expert ingénieur Mohamed M(spécialité Travaux neufs-équipement), Expert direction de projet Philippe T (spécialité commercialisation et export) et Expert ingénieur Fouad E( spécialité développement durable) Elèves ingénieur ECP participant au projet Organisme d’aide à l’exportation, BAD, OMD du PNUD,Unité finance carbone de la Banque Mondiale, FEICOM, Fonds PPTE, Programme National de Développement Participatif Convaincre les décideurs ''sponsors'' du projet de la faisabilité de l'implantation d'un système complet d'utilisation d'énergie renouvelable hydraulique pour la production d'éléctricité (200 Kw) d'ici 2014, du développement d’activités dans le village : exportation de savons naturels labelisés Max Havelaar, de bois d’essence rare et de crevettes géantes bio Chef du village + association villageoise+Association française « Rejoignonsnous » Equiper le village en énergies renouvelables d'ici l'an 2014, développer des activités locales : pisciculture, production de savons, production de bois d’essence rare Elle devrait atteindre 600 habitants à l’horizon 2014 Ce village comprendra une dizaine de maisons "à l'européenne" (confort électrique important ‘’climatisation’’), des maisons plus rudimentaires, et de nombreuses cases 6 ECP-MS MDP P 2012 Fil rouge séquence 8 - Groupe 8 Pongo-Songo
  7. 7. Un planning réaliste Activité 2012 2013 2014 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 2 3 4 5 Etude préliminaire Découverte environnement et équipe locale Présentation de l’avant projet au chef du village et institutionnels Sélection du site et définition de l’aménagement de base Faisabilité Définition technique Recherche et choix des possibilités de financement du projet Définition Evaluation économique du projet et besoin de financement Finalisation montage investissement Procédures administratives pour obtenir les autorisations Réalisation étude d’impact environnemental Rencontre des partenaires et sponsors du projet Obtention du financement ( € ) Réalisation Attribution et signature des contrats Commandes des équipements (centrale hydraulique) Exécution des travaux Test et validation Mise en oeuvre formation personnel maintenance Mise en service Exploitation Utilisation de la centrale et production d’énergie ECP-MS MDP P 2012 Fil rouge séquence 8 - Groupe 8 7 Pongo-Songo
  8. 8. Une vision et des enjeux pour l’Afrique » Développer un projet d’écovillage modèle, duplicable au Cameroun , et en Afrique, respectant l’environnement et réduisant la pauvreté, grâce à une énergie propre et renouvelable : ˃ Développement rural par l’exportation : création de valeur avec des produits exportés sous le label Max Havelaar/ Commerce équitable via les distributeurs européens (1ère étape avec l’enseigne Monoprix) respectant l’environnement (ex : savons issus de l’huile de palme), des bois exotiques, etc… ˃ Amélioration des conditions de vie des ruraux pour éviter l’exode rural ( bidonville, saturation des villes, pollution urbaine) et maintenir les traditions et les coutumes localement ˃ Impact environnemental positif : non pollution de l’eau, pas de surexploitation des forêts ou des terres agricoles, production décentralisée en fonction des besoins : autonomie, limitation d’émission de gaz à effet de serre » Utiliser le levier carbone pour financer de micro-installations adaptées à des villages ECP-MS MDP P 2012 Fil rouge séquence 8 - Groupe 8 Pongo-Songo
  9. 9. Les énergies renouvelables : une occasion unique pour l’Afrique » Les énergies renouvelables offrent ainsi une occasion unique de desservir les populations rurales d’Afrique, car la taille des projets est flexible et dépend rarement d’infrastructures centralisées. » Les projets modestes, par exemple la production d’hydroélectricité sur de petits cours d’eau ou les systèmes autonomes d’énergie solaire, n’ont pas besoin d’être raccordés à un réseau électrique régional ou national. La biomasse et l’énergie solaire peuvent aussi constituer une source d’énergie durable pour les villages isolés dans les pays enclavés importateurs de pétrole, moyennant des coûts limités par rapport à ceux des combustibles fossiles. » En comparaison, dans les pays de l’OCDE, beaucoup de sites où l’on pourrait produire des énergies renouvelables coûtent cher à exploiter et sont soumis à des contraintes légales, par exemple des règles strictes de protection de l’environnement
  10. 10. Un potentiel important, des bénéfices tangibles pour l’Afrique » L’Afrique est en mesure de tirer parti des mécanismes de financement carbone pour accroître les investissements dans l’énergie et l’accès à l’énergie sur tout son territoire » Le potentiel des énergies renouvelables est important et on évalue celui de la seule géothermie à 7 000 MW (Communiqué de presse du PNUE, 2008). La Banque mondiale estime que, techniquement, l’Afrique sub-saharienne pourrait accueillir plus de 3 200 projets MDP, à même de produire plus de 170 GW supplémentaires, soit plus de deux fois la capacité installée actuelle (État et tendances 2009) » Les coûts de production y sont plus bas et les infrastructures existantes souvent limitées, ce qui permettrait au continent d’adopter directement les nouvelles technologies sans passer par les anciennes Une Chance à saisir !
  11. 11. Le projet écovillage Pongo Songo un succès à dupliquer ! » Ce village bénéficie d’une position géographique intéressante car sur le fleuve SANAGA ˃ Le village de Pongo-Songo se trouve dans une zone forestière et fortement humide : essence de bois rare avec des essences de bois rares (Iroko, Azobé et Acajou), palmiers,cultures vivrières et pisciculture envisageable. » Une solution pour lui fournir de l’électricité en utilisant l’énergie hydraulique issue de ce fleuve retenue suite l’étude préalable   11 Des ressources exploitables, valorisables et exportables
  12. 12. Développement d’un modèle d’écovillage « ecoperformant » à Pongo-Songo 12

×