Numéro 11 - Mars 2013                                           au cOeur                                             des s...
Le Marché en actionsSirha 2013 : un GRAND MerciPrès de deux mois après le Sirha, il nous semblait importantde faire le bil...
En direct du Marché : les fraises    Qu’elles viennent de France ou d’Espagne, qu’elles se nomment Gariguette, Candiss, Cl...
Les brèves                                                                     AprifelConcours d’étalageLe Ctifl organise ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Journal mdg n_11_bd

500 vues

Publié le

Distribué auprès de nos partenaires et de nos clients, le Journal Au Coeur des Saveurs relaie les actualités du Marché. Au sommaire de ce numéro, vous pourrez trouver un zoom sur Aprifel, un focus sur les fraises et un rappel des dernières actions menées par le Marché de Gros Lyon-Corbas. Bonne lecture.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
500
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
115
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Journal mdg n_11_bd

  1. 1. Numéro 11 - Mars 2013 au cOeur des saveurs Edito Le Carreau des Producteurs P.1 Agenda P.1 Le Marché en actions P.2Le printemps approche … Si nous faisions un bilan des derniers moisécoulés … avant d’attaquer ce fameux renouveau… En direct du Marché P.3• Plus de 1 000 visiteurs d’horizons divers et variés … et même dubout du monde… à la découverte de notre Marché de Gros, de notre Brèves de Marché P.4monde matinal et si mal connu.• Une centaine d’enfants accueillis pendant la Semaine du Goût, Aprifel P.4émerveillés par tant de couleurs et de saveurs.• Des animations à destination du jeune public comme laFraich’attitude ou d’un public un peu moins jeune, sur les marchés,mais bien intéressé par la diversité de nos produits.• Une présence au SIRHA indispensable : oui, les Marchés de Gros ontleur rôle à jouer dans la filière agro-alimentaire… L’affluence sur notre Le Carreau des Producteursstand ne fait que le prouver.Autant d’éléments qui nous permettent d’envisager de façon positive La production fruitière dans la régionnotre avenir dans cette ambiance générale assez morose. Rhône-AlpesCe n’est pas pour autant qu’il faut s’endormir sur ses lauriers et que Au niveau de l’arboriculture, la région Rhône-Alpestout est acquis. est le premier producteur français de cerises et deIl est évident que le consommateur revient à la proximité, mais faut-il framboises. Bessenay et ses alentours (une vingtaineencore que ce commerce de proximité puisse s’adapter aux besoins de communes éparpillées au nord des Monts dude ce nouveau client, qu’est le « e-consommateur ». Lyonnais) représentent un pôle important pour laComment faire face également à l’émergence des drive … qui ont production en cerise, notamment celle du bigarreau.tendance à fleurir comme les jonquilles au printemps ? Peu avant la Seconde Guerre mondiale, un marché aux cerises fut créé à Bessenay, confirmant et entretenantComment redonner envie à cette bien connue ménagère de reveniracheter chez son primeur, sur un marché … avec l’aide de son le lien avec ce fruit. Les producteurs, groupés depuissmartphone, de sa tablette ? en Syndicat, veillent à le défendre, à en améliorer la qualité et à le promouvoir à travers une fête de laPour cela, il faut attirer le chaland, lui prouver que nous sommes des cerise. La prochaine ayant lieu en 2015, ne la ratezprofessionnels, … à travers nos clients, les détaillants. surtout pas!!!Nous sommes des « Experts en fraicheur, experts en saveur » ainsi quenos clients.L’e-consommateur doit le savoir … et le voir au quotidien. Agenda 23 au 25 Mars : Assemblée Générale de l’UNCGFL à Londres Christian BERTHE Président du Marché de Gros Lyon-Corbas 9 Avril : 6ème Forum de Végétable à Paris Bercy 22 au 24 Avril : Medfel, Salon International d’Affaires de la Filière Fruits et Légumes de l’EuroMéditerranée à Perpignan 14 au 23 Juin : Semaine Fraîch’Attitude partout en France 19 Juin : la Fraîch’Attitude investit la Place de la République, Lyon 2ème de 12h00 à 18h00
  2. 2. Le Marché en actionsSirha 2013 : un GRAND MerciPrès de deux mois après le Sirha, il nous semblait importantde faire le bilan de cette manifestation. L’édition 2013 aura étéremarquable aussi bien par l’esthétisme de notre stand quinous a valu de nombreux compliments, que par les multiplesanimations qui ont rythmé la durée du Sirha. La prestation duchef Pink Lady, partenaire engagé sur notre stand, apportaitun intervalle savoureux à nos nombreux visiteurs.La présence du prestigieux Club Prosper Montagné ou cellede l’interprofession, Interfel, ont permis de réaliser desinteractions de qualité avec les professionnels. Grâce à l’implication des opérateurs du Marché et également à celle de nos clients, le bilan du Sirha 2013 est plus que positif et aura renforcé notre notoriété auprès des professionnels et auprès de la filière. 75 : nombre de colis de fruits et légumes nécessaires à la conception du stand dont la quasi-totalité aura été récupérée par une banque alimentaire. i Comité Technique Consultatif Suite à un questionnaire réalisé en mai dernier auprès de ses clients, le Marché de Gros avait pu confirmer la qualité et la diversité de ses produits vendus (85%Les fruits et légumes : il suffit d’y penser ! des clients satisfaits). Engagé lors de l’édition 2012, le Un point récurrent dans l’analyse des questionnaires Marché de Gros Lyon-Corbas a concernait la mise en place de protections qui réitéré sa présence au Mondial prolongeraient l’avancée au-dessus des quais. des Métiers au côté de la CGI Malheureusement, un tel aménagement reste impossible (Confédération française du de par la conception même du bâtiment.Commerce Interentreprise) sur un stand réservé à la filièredu BtoB (le commerce BtoB caractérise l’activité commerciale En réponse aux suggestions, un Comité Techniqueinterentreprise). Consultatif composé de deux représentants de clients et deux représentants des grossistes vient d’être mis en place.Evènement important de l’opération « Semaine du commerce Si vous êtes client du Marché et que vous voulez faireB to B » qui vise à faire connaître la filière auprès d’un large remonter vos questions ou vos suggestions, contacterpublic, le stand était construit autour des secteurs de l’agro- directement Mr Voisard : jacquesvoisard@yahoo.fralimentaire, de la distribution automobile et du matériel ou Mr Tabet : simal.marche@yahoo.frélectrique. En complémentarité à notre présence sur le salon,des visites du Marché destinées à un public scolaire avaient étéorganisées. Si nous avons accueilli ainsi plus de 70 collégiens Une salle de cinéma projetant des films des différents métierset lycéens à cette occasion, nous en avons rencontré bien plus a offert aux visiteurs une plongée au cœur du secteur et leur asur notre stand lors du Mondial des Métiers. permis de dialoguer avec les professionnels présents. Corbeille de fruits : joli, joli…joli !! Gros succès pour cette première édition. Clotilde Jacoulot, en sa qualité de MOF Primeur, a formé onze de nos clients (tous détaillants) à l’art délicat de la conception de corbeilles de fruits. Ce stage d’une journée, organisé ! avec l’UNFD, fait suite aux propositions récoltées lors du questionnaire réalisé auprès de nos clients. Devant tant d’enthousiasme, des nouvelles journées de formation sont envisagées début de l’automne.
  3. 3. En direct du Marché : les fraises Qu’elles viennent de France ou d’Espagne, qu’elles se nomment Gariguette, Candiss, Clery, Darselect ou Chambly, toutes les fraises modernes sont issues du métissage de deux belles américaines : la grasse et blanche fraise du Chili et la parfumée de Virginie. Connue en Europe depuis l’Antiquité dans sa version sauvage, la fraise était aussi bien consommée qu’utilisée dans les produits cosmétiques de l’époque en raison de son odeur agréable. Louis XIV en raffolait et les jardins du roi contenaient 4 carrés réservés à la culture des fraises. L’invention des serres chauffées quelque temps après permit même à Louis XV d’en manger toute l’année. Mais toutes ces productions étaient issues de la fraise des bois. Il fallut attendre le 18ème siècle et un explorateur au nom prédestiné, Antoine Amédée Frézier pour ramener des fraisiers à gros fruits et patienter encore 30 ans pour qu’un croisement spontané s’opère avec des fraisiers de Virginie. Dès lors, la ville de Plougastel en Bretagne, déjà productrice de fraise des bois, devient alors le premier lieu de production de cette nouvelle espèce et la spécialité de la commune. Aujourd’hui, la production française se concentre en Aquitaine (52 % de la production), Rhône-Alpes (18 %), Val de Loire (10 %), Provence (9 %), Midi- Pyrénées (8 %) et Bretagne (3 %). 90 % des ventes sont réalisées par une dizaine de variétés (essentiellement Gariguette, Darselect et Elsanta). Valoriser le produit La Gariguette La Gariguette reste la plus connue et la plus attendue La fraise est le produit par excellence pour attirer les chalands. Vous des fraises. Cette variété précoce est disponible de pouvez créer la diversité grâce à un assortiment de conditionnements. mars à mi-juin. Reconnaissable par sa collerette et son Ainsi, présentez des barquettes de 500g en référence de base et pédoncule relevé, sa chair juteuse et fondante libère d’autres variétés en 250g et réservez le plateau en kg pour les fins des arômes acidulés. Fine et allongée, la gariguette de semaine. déploie un rouge vermillon bien brillant. La Charlotte La Candonga Variété remontante, la Charlotte est présente Mûrie sous le soleil de l’Andalousie, elle arrive sur les étalages dès le mois de sur les étals de mi-mars à mi-novembre. février, avec toutes les qualités que peut avoir une fraise de pleine saison : parfum D’un calibre assez gros en forme de cœur, la et maturité, taux de sucre élevé, belle à observer et délicieuse à savourer. De forme charlotte cache une chair tendre au parfum conique, la chair de cette variété espagnole diffuse un puissant parfum persistant de fraise des bois, juteuse et sucrée. et offre une belle fermeté en bouche. A la découverte de la production bretonne diversification avec la culture des mini légumes, du champignon Shitaké mais aussi d’un très beau fenouil. En janvier 2012, lors de la réunion de la commission animation, La station régionale d’expérimentation légumière (CATE) a production commerce du Ctifl, les représentants du commerce permis de voir des innovations sur des produits qui seront sur et de la distribution régionale avaient exprimé leur souhait de les étals demain. La visite s’est terminée par un passage sur découvrir la diversité de la production d’une région française à le Marché de plein vent de St Pol de Léon, l’occasion de faire travers un voyage professionnel en Bretagne. le plein de souvenirs et d’acquérir la certitude que le sens de Huit mois plus tard, 32 participants se présentaient à l’aéroport l’hospitalité des bretons n’est pas une légende. de Lyon St Exupéry pour deux jours de découverte intensive. Sur place, ils ont pu apprécier la production de plein champ et la culture sous-abri des légumes leaders en Bretagne : chou-fleur, artichaut, carotte… La visite du marché au cadran de St Pol de Léon a permis aux détaillants d’appréhender un mode de mise en marché particulier,! suscitant une vive curiosité au vu du nombre de questions posées. Marc Eric Pavillard, chef produit Prince de Bretagne et responsable de la filière traditionnelle, leur a également fait découvrir la Le Groupe lyonnais à la station régionale d’expérimentation légumière
  4. 4. Les brèves AprifelConcours d’étalageLe Ctifl organise avec ses partenaires un concours d’étalage defruits et légumes du 11 au 21 juin 2013 dans la ville de Lyon Un partenaire de qualité : l’Agence Pouret son agglomération. Depuis les magasins indépendants la Recherche et l’Information en Fruits etjusqu’aux hypermarchés, tous les types de points de ventepeuvent participer. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er Légumesjuin. Pour plus de renseignements, contactez Mr Ponsoda au04 90 92 76 10 ou ponsoda@ctifl.fr. Créée en 1981, Aprifel œuvre pour la vulgarisation des données scientifiques relatives aux fruits et légumes (F&L), auprès des professionnels de la santé, de la filière, des associations de Une cellule de 500 m² est disponible à E la vente sur le Marché. Idéalement situé consommateurs et des pouvoirs publiques. Son rôle d’interface R est largement reconnu à l’échelle nationale et internationale. D à l’entrée du bâtiment B, ce local, équipé en EN froid dirigé, comporte un quai de livraison, deux V118 m² en mezzanine. Contact chambres froides et des bureaux d’une surface de Ce journal est imprimé sur un papier écologique, issu de forêts gérées durablement. Ajmcolin@blampinfruits.com Mr Colin : 06 72 94 58 61 //Market OrientalUn nouvel occupant vient de faire son arrivée dans le bâtiment Ses objectifs sont de :A du Marché : Market Oriental. Spécialisé dans les produits • Disséminer l’information scientifique sur les fruits et légumes via :orientaux manufacturés et produits frais, vous pouvez contacter - Sa base de données « Nutrifel » qui contient plus dedirectement Mr Oztürk au 04 37 25 24 17 ou contact@market-oriental.fr. 8600 articles et qui est quotidiennement mise à jour. Les articles traitent de sujets variés portant sur les bienfaits santé des F&L, le comportement alimentaire, les déterminants de la consommation, le marketing alimentaire ou les politiques nutritionnelles… Partenaire de cette première édition, - Ses 2 revues mensuelles (IFAVA Scientific Newsletter et le Marché de Gros Lyon-Corbas est Equation Nutrition) dans lesquelles des chercheurs du mondefier d’avoir contribué à la réussite du Soup’R’Bol 2013 en entier contribuent à la rédaction d’articles inédits. La publicationfournissant les fruits et légumes nécessaires à la réalisation de ces revues permet de disséminer les actions grand public,de plusieurs litres de soupes. Cette manifestation,dont professionnelles et politiques scientifiquement valides.l’objectif était de récolter des fonds pour le Foyer de Notre- • Donner des avis et des recommandations aux acteurs de laDame des Sans Abris, a régalé de nombreux gourmands. filière F&L grâce à son Comité Scientifique constitué d’experts toxicologues, nutritionnistes, microbiologistes ou généticiens…Des visiteurs de (très, très) loin Ce comité se réunit au minimum 4 fois par an. Les sujets dernièrement traités ont été les pesticides, la qualité sanitaire des Le Marché de Gros Lyon-Corbas a eu le privilège et la chance de recevoir plusieurs délégations fruits et légumes, et les perturbateurs endocriniens. étrangères en ce début d’année. Nous avons reçu • Porter les éclairages nécessaires aux préoccupations des une délégation de la commission agricole de associations de consommateurs via son Comité Consommateurs, Nouvelle-Calédonie venue rencontrer des acteurs du Marché afin d’élaborer un projet de relance constitué par des représentants de 12 associations de pour leur propre marché de gros. Des chercheurs consommateurs agréées. Ce comité se réunit deux fois par an.japonais qui s’intéressent aux moyens de distribution en Parmi les sujets étudiés : la formation des prix aux différents stadesFrance et à son évolution sont également venus interviewer les de la filière, les déterminants de la consommation des F&L et laprofessionnels que nous sommes. qualité gustative des F&L. • Favoriser les échanges entre les acteurs de la filière, les chercheurs,Show Cooking les consommateurs et les agences gouvernementales nationales etRetenez la date du 18 Avril. Philippe Girardon du Domaine internationales lors de conférences (Egea, Rencontres de l’Aprifel)de Clairefontaine viendra cuisiner en direct sur le Carreau des organisées par l’agence sur des sujets d’actualité : les conférencesProducteurs des produits sélectionnés directement sur le Marché Egea ont permis d’initier la mise en place du programme européenpar les Gastronomes de Lyon. de distribution de F&L à l’école. Contact : Saïda Barnat, Directrice Adjointe, au 01 49 49 15 15Les kiwis de Nouvelle-Zélande Site internet : www.aprifel.comAu mois d’octobre dernier, la marqueZespri a organisé une animation au sein ASL Marché de Gros Lyon-Corbasmême du Marché pour le plus grand 69, rue Marcel Mérieux 69961 CORBAS cedexbonheur de nos clients. Une animation Tel : +33 (0)4 72 50 69 53basée sur la dégustation des kiwis et sur Le journal est disponible lyoncorbas@orange.frun jeu concours ont permis à 5 de nos en version numérique sur www.marchedegros-lyoncorbas.com Facebook et Slide & Share.clients de repartir avec des chaines hifi. Lesclients participants recevaient également Retrouvez toute l’actualité et les infos pratiques du Marché de Grosun kit d’animation. Cette opération est appelée à se renouveller. de Lyon-Corbas sur : www.marchedegros-lyoncorbas.com

×