Odeur<br /><ul><li>    Une odeur est une sensation résultant de la stimulation </li></ul> 	 du système olfactif par des su...
<ul><li>L’appréciation de cette sensation présente souvent une variabilité importante dépendant : </li></ul>Des caractéris...
<ul><li>L’appréciation de cette sensation présente souvent une variabilité importante dépendant : </li></ul>   Des caracté...
   Supprimer l’une d’entre elles </li></ul>   modifie l’appréciation globale du mélange <br />								                    ...
 Caractérisation de L'odorité <br /><ul><li>Niveau d’odeur ou concentration d’odeur
Intensité de l’odeur
Qualité de l’odeur</li></li></ul><li> Caractérisation de L'odorité <br /><ul><li> Niveau d’odeur ou concentration d’odeur<...
 Caractérisation de L'odorité <br /><ul><li> Niveau d’odeur ou concentration d’odeur
Exemple :  Supposons que, pour ramener un échantillon à son seuil de détection, il a fallu le diluer 1 000 fois. </li></ul...
REGLEMENTATION RELATIVE AUX ODEURS<br /><ul><li>La loi du 19 juillet 1976  relative aux installations classées
 Arrêté du 2 février 1998 (JO du 3 mars 1998) relatif aux prélèvement et à la consommation d'eau ainsi qu'aux émissions de...
 Arrêté du 29 mai 2000 (JO du 13 août 2000) portant modification du l’arrêté du 2 février 1998 (JO du 3 mars 1998) relatif...
 Union européenne (2000) : L'incinération des déchets. Actes préparatoires  2000/C 150 E/01 (JOCE du 30 mai 2000).</li></l...
Chambre de combustion<br />Brûleur<br />Procédé d’oxydation thermique <br />Système d’échange thermique<br />
Deux familles d'incinérateurs de deux modes<br />
Traitement d’absorption par charbon actif<br /> L’ adsorption repose sur le transfert d’une molécule de la phase gazeuse s...
La procédé du traitement par charbon actif<br />
La procédé du traitement par charbon actif<br />
Absorption - Lavage de gaz <br /> principe d’une colonne à pulvérisation<br /><ul><li>Le principe de l’absorption est un t...
Le polluant présent dans</li></ul>l’air est solubilisé dans un liquide (absorption physique)<br /><ul><li>une réaction chi...
Absorption - Lavage de gaz <br />         principe d’une colonne garnie<br />   principe d’un venturi et d’un éjecteur<br ...
Zones de faisabilité économique optimale des principaux procédés d'épuration d'air chargé de molécules odorantes<br />Débi...
les avantages et les inconvénients des procédés de traitement des odeurs.<br />Source:LE CLOIREC, procédé curatif <br />
Comparaison des différents procédés<br />Source :  WEINDENHAUPT, Analyse du cycle de vie <br />
Comparaison des procédés par performances  sur les molécules<br />
Traitement des odeurs des effluents        			     vinicoles<br />
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Traitement des odeurs

2 451 vues

Publié le

Publié dans : Technologie, Business
2 commentaires
1 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 451
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
31
Commentaires
2
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Traitement des odeurs

  1. 1.
  2. 2. Odeur<br /><ul><li> Une odeur est une sensation résultant de la stimulation </li></ul> du système olfactif par des substances chimiques<br />
  3. 3. <ul><li>L’appréciation de cette sensation présente souvent une variabilité importante dépendant : </li></ul>Des caractéristiques de l’odorant lui-même<br />Exemple : l’eugénol est un produit chimique connu pour sa forte odeur. <br /> Fortes concentrations Dilué <br />Clou de girofle L’odeur de rose<br />Odeur<br />
  4. 4. <ul><li>L’appréciation de cette sensation présente souvent une variabilité importante dépendant : </li></ul> Des caractéristiques de l’odorant lui-même<br /> Mélanges des substances odorantes <br /><ul><li> Mélange de 400 substances chimiques différentes
  5. 5. Supprimer l’une d’entre elles </li></ul> modifie l’appréciation globale du mélange <br /> Essence de rose<br />Odeur<br />
  6. 6. Caractérisation de L'odorité <br /><ul><li>Niveau d’odeur ou concentration d’odeur
  7. 7. Intensité de l’odeur
  8. 8. Qualité de l’odeur</li></li></ul><li> Caractérisation de L'odorité <br /><ul><li> Niveau d’odeur ou concentration d’odeur</li></ul>loi de puissance<br />1 UOS<br />
  9. 9. Caractérisation de L'odorité <br /><ul><li> Niveau d’odeur ou concentration d’odeur
  10. 10. Exemple : Supposons que, pour ramener un échantillon à son seuil de détection, il a fallu le diluer 1 000 fois. </li></ul>Le mélange odorant est bien 1 000 fois plus concentré que l’étalon correspondant à 1 UOS <br />Son niveau d’odeur ou concentration d’odeur correspond donc à 1 000 UOS<br /><ul><li> Par cette concentration d’odeur, nous sommes en mesure de comparer des odorants entre eux et donc de suivre, par exemple, l’efficacité d’un système de désodorisation</li></li></ul><li>Mesures des odeurs<br />Mesures olfactométriques<br />Prélèvements<br />Sans préconcentration<br />-absorption<br />-adsorption<br />-piégeage<br />Avec préconcentration<br />Mesures physico-chimiques<br />Piégeage des composés odorants<br /> Mesures spectrales<br />Chromatographie en phase gazeuse<br />
  11. 11. REGLEMENTATION RELATIVE AUX ODEURS<br /><ul><li>La loi du 19 juillet 1976 relative aux installations classées
  12. 12. Arrêté du 2 février 1998 (JO du 3 mars 1998) relatif aux prélèvement et à la consommation d'eau ainsi qu'aux émissions de toute nature des installations classées pour la protection de l'environnement soumises à autorisation
  13. 13. Arrêté du 29 mai 2000 (JO du 13 août 2000) portant modification du l’arrêté du 2 février 1998 (JO du 3 mars 1998) relatif aux prélèvements et à la consommation d'eau ainsi qu'aux émissions de toute nature des installation pour la protection de l'environnement soumises à autorisation.
  14. 14. Union européenne (2000) : L'incinération des déchets. Actes préparatoires 2000/C 150 E/01 (JOCE du 30 mai 2000).</li></li></ul><li>Traitements thermiques et catalytiques<br />Ce procédé peut être thermique ou catalytique.<br /> Les performances sont excellentes à condition d’obtenir une combustion complète, ce qui suppose une maîtrise parfaite de:<br />la régulation de la température<br /> du temps de séjour<br />les turbulences dans l’incinérateur<br />
  15. 15. Chambre de combustion<br />Brûleur<br />Procédé d’oxydation thermique <br />Système d’échange thermique<br />
  16. 16. Deux familles d'incinérateurs de deux modes<br />
  17. 17. Traitement d’absorption par charbon actif<br /> L’ adsorption repose sur le transfert d’une molécule de la phase gazeuse sur la surface d’un solide;<br /> Le charbon actif est un matériau poreux donc avec une grande surface interne spécifique de 600 - 2 000 m²/g, avec environ 50% d’air et 50% charbon.<br />
  18. 18. La procédé du traitement par charbon actif<br />
  19. 19. La procédé du traitement par charbon actif<br />
  20. 20. Absorption - Lavage de gaz <br /> principe d’une colonne à pulvérisation<br /><ul><li>Le principe de l’absorption est un transfert de matière d’une phase gazeuse dans une phase liquide.
  21. 21. Le polluant présent dans</li></ul>l’air est solubilisé dans un liquide (absorption physique)<br /><ul><li>une réaction chimique instantanée par un</li></ul>oxydant ou encore on effectue une dissociation par variation du pH de la solution <br />Source:TRAMBOUZE, les réacteurs chimiques <br />
  22. 22. Absorption - Lavage de gaz <br /> principe d’une colonne garnie<br /> principe d’un venturi et d’un éjecteur<br />Source:TRAMBOUZE, les réacteurs chimiques <br />
  23. 23. Zones de faisabilité économique optimale des principaux procédés d'épuration d'air chargé de molécules odorantes<br />Débit (m3/h)<br />Concentration (mg/m 3)<br />Source:LE CLOIREC, procédé curatif <br />
  24. 24. les avantages et les inconvénients des procédés de traitement des odeurs.<br />Source:LE CLOIREC, procédé curatif <br />
  25. 25. Comparaison des différents procédés<br />Source : WEINDENHAUPT, Analyse du cycle de vie <br />
  26. 26. Comparaison des procédés par performances sur les molécules<br />
  27. 27. Traitement des odeurs des effluents vinicoles<br />
  28. 28. (AGV) sont des acides faibles dont la dissociation est fonction du pH<br /><ul><li> Le sulfure d’hydrogène (H2S)est un acide faible
  29. 29. L’ammoniac et les amines sont des bases, volatiles et odorantes à pH alcalin</li></ul>Composés malodorants des effluents des industries vinicoles<br />Famille dominante<br />Acides gras volatils<br />Concentration élevées dans les cuves de stockage des effluents<br />En bassins d’évaporation, la production des AGV est intense<br />Acides butyrique ( 3077 mg/L )<br />Acides propionique (308 mg/L )<br />Acides valérique ( 804 mg/L )<br />Acides caproïque ( 752 mg/L )<br />AGV représentent 80 % de la DCO<br />Teneurs totales en AGV est de 10 g/L <br />
  30. 30. Traitements curatifs des odeurs<br />Traitements physico-chimiques<br />AGV<br />H2S<br />NH3 - R-NH2<br />Neutralisation par correction du PH (>7)<br />Si PH >10<br />Oxydation<br />Précipitation<br />Addition de la chaux<br />Diminution de la volatilité<br />Formation de sel<br />Favorise volatilisation<br />
  31. 31. <ul><li>Le traitement d’un bassin d’évaporation (1 200 m3) de margines (industrie oléicole)
  32. 32. addition de lait de chaux (pH 10)
  33. 33. au moment de l’émission importante d’odeurs (fin mai)
  34. 34. diminuer immédiatement les concentrations des formes volatiles des AGV de plus de 87 à 82 %.</li></ul> La forte diminution des formes volatiles des AGV <br /> par traitement par la chaux s’est traduite sur le <br /> terrain par une réduction significative des<br /> odeurs et des nuisances, avec l’arrêt des plaintes <br /> des riverains malgré la période climatique <br /> particulière (canicule 2003).<br />Exemple IAA<br />
  35. 35. cave produit 180 000 hL de vin<br />Traitement des effluents par évaporation naturelle <br /><ul><li>En absence d’oxygène (anoxie) ou d’un accepteur d’électrons</li></ul>(nitrate, sulfate), les matières organiques des effluents sont fermentées<br />par les micro-organismes anaérobies en produits parmi lesquels<br />les composés malodorants (AGV…).<br /><ul><li>Lorsque l’apport d’oxygène (aération) n’est pas possible, comme</li></ul>dans les bassins d’évaporation ou de stockage, l’apport de nitrate<br />permet d’orienter la dégradation des constituants organiques par<br />oxydation en produits inodores (gaz carbonique et eau) et d’éviter la<br />formation d’AGV par fermentation.<br />Injection de nitrate<br /> Nitrate de calcium<br />Acide nitrique<br />Aucune accumulation d’AGV malodorants<br />corrosif et risques pour les personnes<br />Aucune perception d’odeur au cours des cinq années de suivi du traitement préventif<br />Le coût du traitement est de 2,4 euros ⋅ m–3<br />
  36. 36. Conclusion<br />

×