, 
NOUVEAU FORUM...NOUVELLE EDITION 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
,
Un an s’est déjà écoulé…La révolution qui a surgi d’un angle mort, la 
révolution du Jasmin soldée par 200 martyrs vient d...
Ce qui est aussi assez remarquable c’est le fait que ces discussions 
nourrissaient la plupart du temps les sujets de nos ...
LE RELOOKING 
1/ QUAND VOUS ACHETEZ UN VÊTEMENT QUELLE DOIT ÊTRE SA QUA-LITÉ 
PRINCIPALE 
A- ÊTRE ADAPTÉ À VOTRE BESOIN 
B...
WOMEN IN MAN’S WORLD 
“I DON'T MIND LIVING IN A MAN'S WORLD AS LONG AS I CAN BE A WOMAN 
IN IT.” THIS IS WHAT MARYLIN MONR...
, 
NOUVEAU FORUM...NOUVELLE EDITION 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
, 
,
Un an s’est déjà écoulé…La révolution qui a surgi d’un angle mort, la 
révolution du Jasmin soldée par 200 martyrs vient d...
Ce qui est aussi assez remarquable c’est le fait que ces discussions 
nourrissaient la plupart du temps les sujets de nos ...
LE RELOOKING 
1/ QUAND VOUS ACHETEZ UN VÊTEMENT QUELLE DOIT ÊTRE SA QUA-LITÉ 
PRINCIPALE 
A- ÊTRE ADAPTÉ À VOTRE BESOIN 
B...
WOMEN IN MAN’S WORLD 
“I DON'T MIND LIVING IN A MAN'S WORLD AS LONG AS I CAN BE A WOMAN 
IN IT.” THIS IS WHAT MARYLIN MONR...
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
edition 2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

edition 2012

306 vues

Publié le

EPT-MAG edition 2012

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
306
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

edition 2012

  1. 1. , NOUVEAU FORUM...NOUVELLE EDITION , , , , , , , , , , ,
  2. 2. Un an s’est déjà écoulé…La révolution qui a surgi d’un angle mort, la révolution du Jasmin soldée par 200 martyrs vient de fêter son 1er anniversaire…Que l’on soit homme ou femme, jeune ou vieux, nous avons vécu des moments historiques, des moments qui emportent les coeurs et qui enflamment les esprits. Néanmoins, il serait illusoire de parler d’une révolution accomplie, il serait juste de la considérer comme étant en gestation et pouvant être avortée à tout moment. CC’’eesstt la principale raison qui doit pousser, d’une part, les acteurs de la société civile et, d’autre part, les différents partis non conservateurs à une vigilance extrême afin de protéger pendant les mois, voire les années à venir, l’embryon de cette révolution des forces contre-révolu-tionnaires qui ont tout intérêt à contenir la dynamique révolutionnaire naissante et l’instrumentaliser au profit de leurs intérêts. Le peuple tunisien n’est plus prêt à s’agenouiller et faire des conces-sions, les appartenances idéologiques et même éthiques ne posaient jamais des problèmes dans la société tunisienne où musulmans et juifs, croyants et athées, voilées et non voilées vivaient en paix et dans un respect mutuel. Notre révolution étant ni une révolution politique, ni une révolution libertaire et encore moins une révolution religieuse, c’est une révolution justifiée qui revendique le respect de la dignité hhuummaaiinnee,, aaiinnssii qquuee ll’’eexxiiggeennccee dduu ddrrooiitt àà ll’’eemmppllooii.. Cette édition post révolutionnaire de l’EPT magazine vous dévoilera les différentes impressions des jeunes polytechniciens sur la situation poli-tique et économique de la Tunisie voire du monde entier. Certes, Vous ne serez pas d’accord avec certaines prises de positions mais la démo-cratie, pour laquelle notre révolution s’est déclenché, impose que tous les avis soient acceptés. Vous trouverez également des articles concernant les activités de notre école, ses avantages et ses imperfections ainsi que des sujets diversi-fiés pour satisfaire à tous les goûts. Nous espérons également que notre forum vous plaira et vous êtes toujours le bienvenu … Vive la Tunisie…
  3. 3. Ce qui est aussi assez remarquable c’est le fait que ces discussions nourrissaient la plupart du temps les sujets de nos débats dans le cou-loir de l’école le lendemain de leur publication. Hormis ces groupes socio-culturels, une autre dizaine de groupes est destinée à mettre à jour nos activités au sein des clubs éducatifs no-tamment : « infocept », « robocept », « mecanocept » c’est aussi à la fois étonnant et drôle de voir des sous-groupes jaillir des groupes de base, et d’autres creés pour garder le contact entre les résidents du même bloque. Comment serait la vie donc à l’école sans Facebook ? Une vie très monotone, peut-être, où l’on perdrait la chance de faire la connaissance des anciens et où les actualités de cette grande fa-mille des eptiens nous échapperaient. Imen Mechmeche Promo 2011-2014 endant ces 3 derniers mois que j’ai passé à l’EPT, j’ai été frappée par la grande importance du Facebook dans la vie collective au sein de l’école. il semblerait que mon histoire avec notre école ait com-mencé avec le fameux groupe « EPT Noobs » qui était destiné aux nouveaux EPTiens et dont l’objectif était de répondre à leurs questions concernant les préparatifs nécessaires à la vie estudiantine … Quelques jours après la rentrée scolaire, je me suis rendue compte que j’étais devenue membre du groupe « EPT club ». les tâches de ce dernier consistaient en l’organisation des évènements instructifs et socio-culturels au sein de l’école à savoir des soirées, des sor-ties, des matchs et des activités des clubs. J’ai aussi atterri sur « EPT Hiwar » qui représente un espace de communication et d’échange d’idées entre les polytechniciens. Dans son concept,ce groupe est proche de « ept sièssa » crée pour rendre l’actualité politique plus accessible et pour donner matière à des discussions. LL’’aassppeecctt spirituel est aussi activement présent à travers le groupe « EPT Daawa » ayant pour but la sensibilisa-tion des élèves à l’aspect religieux de la vie individuelle et collective. Voilà donc un aperçu des groupes les plus populaires de l’école qui présentent toute une vie virtuelle animée par des discussions intéressantes et des publications utiles. En effet, ils nous permettent de mieux nous connaitre et d’appréhender raisonnablement la façon de penser de chacun parmi nous.
  4. 4. LE RELOOKING 1/ QUAND VOUS ACHETEZ UN VÊTEMENT QUELLE DOIT ÊTRE SA QUA-LITÉ PRINCIPALE A- ÊTRE ADAPTÉ À VOTRE BESOIN B- ÊTRE SOBRE ET SOIGNÉ C- ÊTRE CONFORTABLE ET DE QUALITÉ D- ÊTRE ORIGINAL ET STYLÉ 2/VOTRE TENUE DOIT VOUS PERMETTRE DE A-ÊTRE NATURELLE ET À L’AISE B-ÊTRE ÉLÉGANTE EN RESTANT DISCRÈTE C-EXPRIMER VOTRE RAFFINEMENT ET PLAIRE D-SÉDUIRE ET VOUS METTRE EN VALEUR CONSTANCES RÉPONSES MAXIMUM DE A : VOUS ÊTES NATURELLE MAXIMUM DE B : VOUS ÊTES CLASSIQUE MAXIMUM DE C : VOUS ÊTES RAFFINÉE MAXIMUM DE D : VOUS ÊTES SOPHISTI-QUÉE 3/ CHEZ VOUS, VOUS PRIVILÉ- GIEZ A- LE CONFORT B- L’ÉLÉGANCE C- LA CONVIVIALITÉ D- LE DESIGN 4/AVEC VOS VÊTEMENTS, VOUS EXPRIMEZ A- LE BON GOUT B- LE MINIMUM C- VOTRE PERSONNALITÉ D-VOTRE HUMEUR DU JOUR 5/VOUS ATTENDEZ DE VOTRE APPARENCE, QU’ELLE A-VOUS PERMETTRE DE PASSER PARTOUT EN TOUTES CIRCONSTANCES B-N’ATTIRE PAS L’ATTENTION C- MONTRE QUI VOUS ÊTES D- ATTIRE LES REGARDS
  5. 5. WOMEN IN MAN’S WORLD “I DON'T MIND LIVING IN A MAN'S WORLD AS LONG AS I CAN BE A WOMAN IN IT.” THIS IS WHAT MARYLIN MONROE SAID AND THIS IS WHAT I HAD IN MIND IN THE FIRST COUPLE OF DAYS IN THE TPS. BEING SURROUNDED BY MEN IS NOT UNUSUAL FOR ME, BUT WHY ARE THINGS SO DIFFERENT HERE? WHY DOES IT TAKE SO LONG TO FIT IN AND TO FIND YOUR OWN PEACE OF MIND? WHY GIRLS HERE ARE SUP-POSED TO CONTROL THEIR BEHAVIOUR AND PUT THE PERFECT-GIRL MASK ON? WHY CAN’T WE ACCEPT EACH OTHER FOR WHO WE REALLY ARE NOT FOR WHAT WE ARE PRE-TENDING TO BE? THERE ARE ABOUT THIRTY GIRLS HERE IN THE TPS. WE ARE SO DIFFERENT; WE DO NOT HAVE THE SAME CONVICTIONS, THE SAME DREAMS OR THE SAME BACKGROUND BUT WE LEARN HOW TO COEXIST. WE SUCCEEDED TO RESPECTFULLY SHARING OUR IDEAS AND MATURELY DISCUSSING SEVERAL SUBJECTS. FINALLY, IT TURNS OUT THAT WE ARE NOT SO DIFFERENT; WE ARE ALL STRUGGLING IN A MAN’S WORLD… I RETURN BACK TO MARYLIN MONROE’S QUOTE; A WOMAN SHOULD NOT BE AFRAID FROM BEING FEMININE. CRITICS AND PREJUDICES SHOULD NOT STAND BETWEEN YOU AND YOUR DREAMS IT’S HARD TO BE DIFFERENT BUT IT’S HARDER TO BE SUC-CESSFUL AND YOU GET NOTHING WITHOUT TRYING. TOO MANY FEMINISTS STRUGGLED FOR WOMEN’S FREEDOM, BUT IT TEARS ME UP WHEN I SEE MEN AND WOMEN FIGHTING AGAINST GENDER EQUALITY; WHEN I HEARD ONE OF THE “ELITES” SAYING THAT WOMEN SHOULD STAY HOME AND BE ONLY A GOOD HOUSEWIFE, I WAS SHOCKED AND I WONDERED IF I REALLY WAS IN THE 21ST CENTURY? SHOULD WOMEN GIVE UP ON HER AIMS TO SATISFY MEN’S EGO? IF HE DOESN’T SEE IN ME AN EQUAL FFOORR HIM, HOW IS HE SUPPOSED TO TREAT ME RIGHT? A WOMAN SHOULD BE RESPECTED FOR WHAT SHE’S DOING, MAYBE WHAT SHE IS DOING IS NOT PERFECT BUT IT REALLY COMES FROM HER HEART. IN THE END, I THINK WOMEN SHOULD NOT SEEK TO BE EQUAL TO MEN; IT’S A WASTE OF TIME AND A WASTE OF AMBITION. IN FACT, A STRONG WOMAN IS THE WOMAN WHO STICKS TO HER DREAMS AND FIGHTS TO REACH HER AIMS. WHEN A WOMAN DOES NOT FIND A PLACE IN THIS WOEFUL WORLD, SHE SHOULD PROVE HERSELF ABLE TO MANAGE HUGE RESPONSIBILITIES AND REACH HIGH LEVELS. AUTRUI ET LA RAISON SECONDE NOUS VIVONS ENCORE DANS UNE SOCIÉTÉ OÙ LA FEMME EST SOUMISE AU MICROSCOPE, MALGRÉ SON ÉMANCIPATION. ELLE EST TIRAILLÉE ENTRE SPONTANÉITÉ ET IMPOSTURE. NOTRE ÉDUCATION EST BATTUE D’UN ENSEMBLE DE MOEURS ET COUTUMES, QUI TISSENT LE VRAI VISAGE DE NOTRE QUOTIDIEN, OÙ SE MARIENT AUDACE, LIBERTINAGE, INCON-VENANCE, RÉSERVE, RIGUEUR ET SPONTANÉITÉ. BORNONS NOUS DONC À DIRE QUE LA SPONTANÉITÉ RIME AVEC LIBERTINAGE ? CERTES TOUT SE MEUT ET TOUT CHANGE. LA SOCIÉTÉ A PROGRESSÉ MAIS NOUS NE POUVONS TOUJOURS PAS NOUS DÉTACHER D’UN HÉRI-TAGE SOCIAL OU CULTUREL. QUAND LE NATUREL ET LE SPONTANÉ DEVIENNENT UN PIÈGE, C’EST À CE STADE QUE NOUS DEVONS FREINER ET BIEN RÉFLÉCHIR AINSI JUGEONS –NOUS LES GENS PAR RAPPORT À LEURS GESTES, POSTURES, ACTIONS OU PAROLES. N’EST PAS PLUS JUDI-CIEUX DE VOIR CE QU’IL Y A DE PLUS ESSENTIEL QUE DE VOIR CE QUE QUELQU’UN PORTE, COMMENT IL MARCHE... LES PROTOCOLES ET LES ÉTIQUETTES DE LA SOCIÉTÉ ONT ÉTÉ DÉFINIS POUR ORGANISER ET HAR-MONISER NOTRE VIE.ET NON POUR L’EMPOISONNER AVEC LE : «QU’EN DIT-ON» QUI TAPE FORT AU-DESSUS DE NOS TÊTES. NOUS SOMMES NÉES DIFFÉRENTS, ÉLEVÉS DANS DES ENVIRONNEMENTS DIVERS. AU QUOTIDIEN, L’ENTHOUSIASME OU L’EMPORTEMENT ÉMOTIONNEL VERBAL,MORAL OU PHYSIQUE EST FAUSSEMENT JUGÉ ET EST GÉNÉRALEMENT AMAL FERIANI
  6. 6. , NOUVEAU FORUM...NOUVELLE EDITION , , , , , , , , , , ,
  7. 7. Un an s’est déjà écoulé…La révolution qui a surgi d’un angle mort, la révolution du Jasmin soldée par 200 martyrs vient de fêter son 1er anniversaire…Que l’on soit homme ou femme, jeune ou vieux, nous avons vécu des moments historiques, des moments qui emportent les coeurs et qui enflamment les esprits. Néanmoins, il serait illusoire de parler d’une révolution accomplie, il serait juste de la considérer comme étant en gestation et pouvant être avortée à tout moment. CC’’eesstt la principale raison qui doit pousser, d’une part, les acteurs de la société civile et, d’autre part, les différents partis non conservateurs à une vigilance extrême afin de protéger pendant les mois, voire les années à venir, l’embryon de cette révolution des forces contre-révolu-tionnaires qui ont tout intérêt à contenir la dynamique révolutionnaire naissante et l’instrumentaliser au profit de leurs intérêts. Le peuple tunisien n’est plus prêt à s’agenouiller et faire des conces-sions, les appartenances idéologiques et même éthiques ne posaient jamais des problèmes dans la société tunisienne où musulmans et juifs, croyants et athées, voilées et non voilées vivaient en paix et dans un respect mutuel. Notre révolution étant ni une révolution politique, ni une révolution libertaire et encore moins une révolution religieuse, c’est une révolution justifiée qui revendique le respect de la dignité hhuummaaiinnee,, aaiinnssii qquuee ll’’eexxiiggeennccee dduu ddrrooiitt àà ll’’eemmppllooii.. Cette édition post révolutionnaire de l’EPT magazine vous dévoilera les différentes impressions des jeunes polytechniciens sur la situation poli-tique et économique de la Tunisie voire du monde entier. Certes, Vous ne serez pas d’accord avec certaines prises de positions mais la démo-cratie, pour laquelle notre révolution s’est déclenché, impose que tous les avis soient acceptés. Vous trouverez également des articles concernant les activités de notre école, ses avantages et ses imperfections ainsi que des sujets diversi-fiés pour satisfaire à tous les goûts. Nous espérons également que notre forum vous plaira et vous êtes toujours le bienvenu … Vive la Tunisie…
  8. 8. Ce qui est aussi assez remarquable c’est le fait que ces discussions nourrissaient la plupart du temps les sujets de nos débats dans le cou-loir de l’école le lendemain de leur publication. Hormis ces groupes socio-culturels, une autre dizaine de groupes est destinée à mettre à jour nos activités au sein des clubs éducatifs no-tamment : « infocept », « robocept », « mecanocept » c’est aussi à la fois étonnant et drôle de voir des sous-groupes jaillir des groupes de base, et d’autres creés pour garder le contact entre les résidents du même bloque. Comment serait la vie donc à l’école sans Facebook ? Une vie très monotone, peut-être, où l’on perdrait la chance de faire la connaissance des anciens et où les actualités de cette grande fa-mille des eptiens nous échapperaient. Imen Mechmeche Promo 2011-2014 endant ces 3 derniers mois que j’ai passé à l’EPT, j’ai été frappée par la grande importance du Facebook dans la vie collective au sein de l’école. il semblerait que mon histoire avec notre école ait com-mencé avec le fameux groupe « EPT Noobs » qui était destiné aux nouveaux EPTiens et dont l’objectif était de répondre à leurs questions concernant les préparatifs nécessaires à la vie estudiantine … Quelques jours après la rentrée scolaire, je me suis rendue compte que j’étais devenue membre du groupe « EPT club ». les tâches de ce dernier consistaient en l’organisation des évènements instructifs et socio-culturels au sein de l’école à savoir des soirées, des sor-ties, des matchs et des activités des clubs. J’ai aussi atterri sur « EPT Hiwar » qui représente un espace de communication et d’échange d’idées entre les polytechniciens. Dans son concept,ce groupe est proche de « ept sièssa » crée pour rendre l’actualité politique plus accessible et pour donner matière à des discussions. LL’’aassppeecctt spirituel est aussi activement présent à travers le groupe « EPT Daawa » ayant pour but la sensibilisa-tion des élèves à l’aspect religieux de la vie individuelle et collective. Voilà donc un aperçu des groupes les plus populaires de l’école qui présentent toute une vie virtuelle animée par des discussions intéressantes et des publications utiles. En effet, ils nous permettent de mieux nous connaitre et d’appréhender raisonnablement la façon de penser de chacun parmi nous.
  9. 9. LE RELOOKING 1/ QUAND VOUS ACHETEZ UN VÊTEMENT QUELLE DOIT ÊTRE SA QUA-LITÉ PRINCIPALE A- ÊTRE ADAPTÉ À VOTRE BESOIN B- ÊTRE SOBRE ET SOIGNÉ C- ÊTRE CONFORTABLE ET DE QUALITÉ D- ÊTRE ORIGINAL ET STYLÉ 2/VOTRE TENUE DOIT VOUS PERMETTRE DE A-ÊTRE NATURELLE ET À L’AISE B-ÊTRE ÉLÉGANTE EN RESTANT DISCRÈTE C-EXPRIMER VOTRE RAFFINEMENT ET PLAIRE D-SÉDUIRE ET VOUS METTRE EN VALEUR CONSTANCES RÉPONSES MAXIMUM DE A : VOUS ÊTES NATURELLE MAXIMUM DE B : VOUS ÊTES CLASSIQUE MAXIMUM DE C : VOUS ÊTES RAFFINÉE MAXIMUM DE D : VOUS ÊTES SOPHISTI-QUÉE 3/ CHEZ VOUS, VOUS PRIVILÉ- GIEZ A- LE CONFORT B- L’ÉLÉGANCE C- LA CONVIVIALITÉ D- LE DESIGN 4/AVEC VOS VÊTEMENTS, VOUS EXPRIMEZ A- LE BON GOUT B- LE MINIMUM C- VOTRE PERSONNALITÉ D-VOTRE HUMEUR DU JOUR 5/VOUS ATTENDEZ DE VOTRE APPARENCE, QU’ELLE A-VOUS PERMETTRE DE PASSER PARTOUT EN TOUTES CIRCONSTANCES B-N’ATTIRE PAS L’ATTENTION C- MONTRE QUI VOUS ÊTES D- ATTIRE LES REGARDS
  10. 10. WOMEN IN MAN’S WORLD “I DON'T MIND LIVING IN A MAN'S WORLD AS LONG AS I CAN BE A WOMAN IN IT.” THIS IS WHAT MARYLIN MONROE SAID AND THIS IS WHAT I HAD IN MIND IN THE FIRST COUPLE OF DAYS IN THE TPS. BEING SURROUNDED BY MEN IS NOT UNUSUAL FOR ME, BUT WHY ARE THINGS SO DIFFERENT HERE? WHY DOES IT TAKE SO LONG TO FIT IN AND TO FIND YOUR OWN PEACE OF MIND? WHY GIRLS HERE ARE SUP-POSED TO CONTROL THEIR BEHAVIOUR AND PUT THE PERFECT-GIRL MASK ON? WHY CAN’T WE ACCEPT EACH OTHER FOR WHO WE REALLY ARE NOT FOR WHAT WE ARE PRE-TENDING TO BE? THERE ARE ABOUT THIRTY GIRLS HERE IN THE TPS. WE ARE SO DIFFERENT; WE DO NOT HAVE THE SAME CONVICTIONS, THE SAME DREAMS OR THE SAME BACKGROUND BUT WE LEARN HOW TO COEXIST. WE SUCCEEDED TO RESPECTFULLY SHARING OUR IDEAS AND MATURELY DISCUSSING SEVERAL SUBJECTS. FINALLY, IT TURNS OUT THAT WE ARE NOT SO DIFFERENT; WE ARE ALL STRUGGLING IN A MAN’S WORLD… I RETURN BACK TO MARYLIN MONROE’S QUOTE; A WOMAN SHOULD NOT BE AFRAID FROM BEING FEMININE. CRITICS AND PREJUDICES SHOULD NOT STAND BETWEEN YOU AND YOUR DREAMS IT’S HARD TO BE DIFFERENT BUT IT’S HARDER TO BE SUC-CESSFUL AND YOU GET NOTHING WITHOUT TRYING. TOO MANY FEMINISTS STRUGGLED FOR WOMEN’S FREEDOM, BUT IT TEARS ME UP WHEN I SEE MEN AND WOMEN FIGHTING AGAINST GENDER EQUALITY; WHEN I HEARD ONE OF THE “ELITES” SAYING THAT WOMEN SHOULD STAY HOME AND BE ONLY A GOOD HOUSEWIFE, I WAS SHOCKED AND I WONDERED IF I REALLY WAS IN THE 21ST CENTURY? SHOULD WOMEN GIVE UP ON HER AIMS TO SATISFY MEN’S EGO? IF HE DOESN’T SEE IN ME AN EQUAL FFOORR HIM, HOW IS HE SUPPOSED TO TREAT ME RIGHT? A WOMAN SHOULD BE RESPECTED FOR WHAT SHE’S DOING, MAYBE WHAT SHE IS DOING IS NOT PERFECT BUT IT REALLY COMES FROM HER HEART. IN THE END, I THINK WOMEN SHOULD NOT SEEK TO BE EQUAL TO MEN; IT’S A WASTE OF TIME AND A WASTE OF AMBITION. IN FACT, A STRONG WOMAN IS THE WOMAN WHO STICKS TO HER DREAMS AND FIGHTS TO REACH HER AIMS. WHEN A WOMAN DOES NOT FIND A PLACE IN THIS WOEFUL WORLD, SHE SHOULD PROVE HERSELF ABLE TO MANAGE HUGE RESPONSIBILITIES AND REACH HIGH LEVELS. AUTRUI ET LA RAISON SECONDE NOUS VIVONS ENCORE DANS UNE SOCIÉTÉ OÙ LA FEMME EST SOUMISE AU MICROSCOPE, MALGRÉ SON ÉMANCIPATION. ELLE EST TIRAILLÉE ENTRE SPONTANÉITÉ ET IMPOSTURE. NOTRE ÉDUCATION EST BATTUE D’UN ENSEMBLE DE MOEURS ET COUTUMES, QUI TISSENT LE VRAI VISAGE DE NOTRE QUOTIDIEN, OÙ SE MARIENT AUDACE, LIBERTINAGE, INCON-VENANCE, RÉSERVE, RIGUEUR ET SPONTANÉITÉ. BORNONS NOUS DONC À DIRE QUE LA SPONTANÉITÉ RIME AVEC LIBERTINAGE ? CERTES TOUT SE MEUT ET TOUT CHANGE. LA SOCIÉTÉ A PROGRESSÉ MAIS NOUS NE POUVONS TOUJOURS PAS NOUS DÉTACHER D’UN HÉRI-TAGE SOCIAL OU CULTUREL. QUAND LE NATUREL ET LE SPONTANÉ DEVIENNENT UN PIÈGE, C’EST À CE STADE QUE NOUS DEVONS FREINER ET BIEN RÉFLÉCHIR AINSI JUGEONS –NOUS LES GENS PAR RAPPORT À LEURS GESTES, POSTURES, ACTIONS OU PAROLES. N’EST PAS PLUS JUDI-CIEUX DE VOIR CE QU’IL Y A DE PLUS ESSENTIEL QUE DE VOIR CE QUE QUELQU’UN PORTE, COMMENT IL MARCHE... LES PROTOCOLES ET LES ÉTIQUETTES DE LA SOCIÉTÉ ONT ÉTÉ DÉFINIS POUR ORGANISER ET HAR-MONISER NOTRE VIE.ET NON POUR L’EMPOISONNER AVEC LE : «QU’EN DIT-ON» QUI TAPE FORT AU-DESSUS DE NOS TÊTES. NOUS SOMMES NÉES DIFFÉRENTS, ÉLEVÉS DANS DES ENVIRONNEMENTS DIVERS. AU QUOTIDIEN, L’ENTHOUSIASME OU L’EMPORTEMENT ÉMOTIONNEL VERBAL,MORAL OU PHYSIQUE EST FAUSSEMENT JUGÉ ET EST GÉNÉRALEMENT AMAL FERIANI

×