Bilan des actions 
Education Entreprise en 2013 
MEDEF Actu‐Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1
1. Synthèse globale des actions menées 
en 2013 
En 2013, de très nombreuses actions ont été à nouveau programmées dans 
l...
2. Principales actions menées en 2013 
♦ L’innovation et l’esprit d’entreprendre 
Axe fort de la circulaire adressée par l...
♦ Les forums et les salons 
A l’occasion de la SEE, les établissements scolaires ont été nombreux à organiser des 
forums ...
Sur le plan qualitatif, les visites d’entreprise permettent des rencontres très 
concrètes entre les élèves, les équipes p...
En Champagne‐Ardenne, près de 70 entreprises ont accueilli 250 enseignants et 
conseillers d’orientation dans le cadre de ...
accueillis par des professionnels du secteur. Depuis 2003, plus d’un million d’entre 
eux ont découvert près de 3150 chant...
Près de 1 036 mini‐entreprises concernant plus de 20 142 jeunes ont été actives en 
2013. Le plus grand nombre de mini‐ent...
♦ Les rencontres « Boss‐Profs » 
Initiées par le MEDEF Alsace a entamé en 2006, ces rencontres se sont étendues en 
2008 à...
En Bretagne, en Ile de France, en Languedoc‐Roussillon, la préférence a été donnée 
depuis 5 ans à des supports audio‐visu...
lancement en 2010, un grand succès et a réuni quelque 3 000 jeunes de 
38 établissements 
Les Pays de la Loire ont mis en ...
♦ Les Lettres du Challenge Education‐Entreprise 
Enfin, le MEDEF a publié 2 lettres du Challenge Education‐Entreprise en m...
• En juin 2010, un accord‐cadre signé entre le Ministère de l’Education nationale, 
le Ministère de l’Enseignement supérie...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Semaine Ecole Entreprise 2014 : Bilan de l'édition 2013

1 199 vues

Publié le

En 2013, de très nombreuses actions ont été à nouveau programmées dans l’ensemble des régions et confirment la volonté mutuelle de la part de l’Ecole et de l’Entreprise de coopérer encore d’avantage pour l’avenir des jeunes.

La 14e édition de la Semaine Ecole‐Entreprise (SEE) en 2013 a confirmé une fois encore une avancée significative des rapprochements et des coopérations entre le monde économique et celui de l’éducation.

La Semaine Ecole‐Entreprise est un élément de forte visibilité dans le calendrier de déploiement des actions que mènent ces acteurs, même si l’on constate que les occasions de rencontres vont bien au‐delà de la seule « 3e semaine de novembre » notamment grâce à la mise en place dans les collèges de l’option DP3 (découverte professionnelle 3 heures) et du Parcours de découverte des métiers et des formations de la classe de 5e jusqu’en terminale.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 199
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Semaine Ecole Entreprise 2014 : Bilan de l'édition 2013

  1. 1. Bilan des actions Education Entreprise en 2013 MEDEF Actu‐Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1
  2. 2. 1. Synthèse globale des actions menées en 2013 En 2013, de très nombreuses actions ont été à nouveau programmées dans l’ensemble des régions et confirment la volonté mutuelle de la part de l’Ecole et de l’Entreprise de coopérer encore d’avantage pour l’avenir des jeunes. La 14e édition de la Semaine Ecole‐Entreprise (SEE) en 2013 a confirmé une fois encore une avancée significative des rapprochements et des coopérations entre le monde économique et celui de l’éducation. La Semaine Ecole‐Entreprise est un élément de forte visibilité dans le calendrier de déploiement des actions que mènent ces acteurs, même si l’on constate que les occasions de rencontres vont bien au‐delà de la seule « 3e semaine de novembre » notamment grâce à la mise en place dans les collèges de l’option DP3 (découverte professionnelle 3 heures) et du Parcours de découverte des métiers et des formations de la classe de 5e jusqu’en terminale. La SEE est devenue le point de départ d’une longue série d’opérations d’information et de découverte qui jalonnent les trimestres suivants. Elle est ce moment privilégié de rencontres entre les élèves, les équipes pédagogiques et de direction des établissements d’enseignement avec le monde de l’entreprise, qui fait que désormais l’Education et l’Entreprise travaillent ensemble sur des projets communs dans l’intérêt des jeunes générations. En 2013, 19 500 enseignants, 5 680 établissements d’enseignement, 190 000 élèves et 11 200 entreprises ont participé à la SEE, dans le cadre d’opérations très variées : - développement de l’esprit d’entreprendre - forums et salons - visites d’entreprises - interventions dans les classes - rencontres « les boss invitent les profs » - mini‐entreprises - productions audio‐visuelles et écrites - concours et jeux - sites internet et nouvelles technologies. Bilan relations école entreprise 2013 2
  3. 3. 2. Principales actions menées en 2013 ♦ L’innovation et l’esprit d’entreprendre Axe fort de la circulaire adressée par le Ministre aux Recteurs le 22 juillet 2013, l’innovation et l’esprit d’entreprendre sont des thématiques structurantes des actions et des rencontres recensées en 2013 (Classes en entreprise, conférences et visites thématiques, concours …) entre les acteurs de l’entreprise, les élèves, leurs enseignants et tous les autres acteurs de l’Education. Le déploiement des mini‐entreprises trouve dans cette thématique une légitimité toute naturelle, le MEDEF souhaitant qu’à terme chaque collégien puisse participer à une mini‐entreprise et chaque enseignant ait pu au moins une fois dans sa carrière accompagner un projet de mini‐entreprise. Des actions ont été proposées pour développer la culture numérique auprès des jeunes et des enseignants : diffusion d’un kit pédagogique numérique destiné aux collégiens, présentant l’entreprise et le tissu économique en Pays de Loire, création d’une mallette pédagogique et de modules de formation « Fab Lab » et expérimentations auprès de collégiens en région Corse, lancement de l’outil numérique interprofessionnel « A la découverte de l’entreprise » en Auvergne, élaboration d’un guide des métiers qui recrutent, diffusé en version numérique, via un PDF interactif et une application Smartphone en Champagne‐Ardenne, visites d’entreprises principalement sur le thème des nouveaux métiers liés au numérique en Languedoc‐Roussillon et en Limousin, conférence sur l’utilisation et la place du numérique dans les métiers de l’entreprise pour les équipes enseignantes d’économie‐gestion en lycée professionnel à Toulouse… Des actions sur le thème de l’innovation ont été également proposées comme par exemple la rencontre « Partageons nos regards », organisée par le MEDEF Picardie : 5 chefs d’entreprise de différents secteurs d’activités rencontrent 5 enseignants‐chercheurs de l’Université Picardie Jules Verne, afin de faire naître des idées d’échanges et/ou de collaboration. Bilan relations école entreprise 2013 3
  4. 4. ♦ Les forums et les salons A l’occasion de la SEE, les établissements scolaires ont été nombreux à organiser des forums de découverte des métiers destinés aux collégiens et aux lycéens afin de mieux les éclairer sur leurs perspectives professionnelles ou sur leur choix de filières de formation (scolaires ou de l’enseignement supérieur). En 2013, de nombreux forums ont été à nouveau organisés, certains ayant choisi d’avoir comme cibles spécifiques, non seulement les élèves mais surtout les relais d’information privilégiés en matière d’orientation : les conseillers d’orientation psychologues et les professeurs principaux. Ainsi, en octobre 2013, le MEDEF Auvergne a organisé avec le rectorat en lien avec le centre régional de documentation pédagogique, l’ONISEP et EPA Auvergne, le 1er salon de la découverte des métiers et des professions à destination des enseignants de lycées généraux et technologiques. Près de 200 enseignants étaient présents. Sept branches professionnelles ont été mobilisées ainsi que deux secteurs d’activités, la CGPME, l’UPA et la chambre de commerce et d’industrie régionale. En Basse‐Normandie, le CLEE du Grand Caen a proposé le salon virtuel des outils pédagogiques à destination des professionnels du monde éducatif pour faire connaître et s’approprier des supports pédagogiques développés par les branches professionnelles. Il est destiné aux enseignants qui souhaitent accompagner la réflexion de leurs élèves. En Martinique, une deuxième édition du forum des métiers s’est déroulée en février 2013 au lycée Acajou 2, avec la participation d’Air France, en partenariat avec le MEDEF Martinique. Le thème retenu était « Lycéen d’aujourd’hui, Entrepreneur de demain ! ». Un concours des mini‐entreprises a clôturé ce forum. En Languedoc‐Roussillon, « le carrefour de l’orientation » a accueilli en Lozère 1430 jeunes, 40 professionnels et les professeurs accompagnateurs. ♦ Les visites d’entreprises L’organisation de visites d’entreprise reste de loin la première des animations proposées, même si ces visites se poursuivent tout au long de l’année, favorisées notamment par la mise en place dans des établissements toujours plus nombreux de l’option DP3 et plus largement du parcours de découverte des métiers et des formations. Bilan relations école entreprise 2013 4
  5. 5. Sur le plan qualitatif, les visites d’entreprise permettent des rencontres très concrètes entre les élèves, les équipes pédagogiques et les chefs d’entreprise qui les accueillent. C’est aussi pour les jeunes élèves un premier contact avec la micro‐économie et les notions de gestion et de production. Ces moments sont importants : ils peuvent être, si ce n’est décisifs, tout au moins les premiers éléments d’un projet professionnel en construction. En 2013, ce type de rencontres a concerné plusieurs milliers d’élèves. Les MEDEF du Limousin ont fait, depuis de nombreuses années, des visites d’entreprise, le meilleur moyen pour rapprocher le monde économique des établissements implantés en zones rurales. Des visites sont programmées qui permettront aux acteurs de mieux se connaître et aux élèves, de découvrir une activité économique. Il en est de même en Haute‐Normandie, Picardie, Poitou‐ Charentes, Franche‐Comté, Ile‐de‐France, Martinique, Languedoc‐Roussillon, Centre, Provence‐Alpes‐Côte d’Azur, où depuis de nombreuses années les visites d’entreprise sont les opérations phares de la Semaine Ecole‐Entreprise et parviennent à mobiliser chaque année des centaines de jeunes accompagnés d’équipes pédagogiques pluridisciplinaires. A noter que pour la 2ème année, la SNCF a permis de faire découvrir à des jeunes filles de 3ème et de 2nde de l’académie de Caen, les différents métiers exercés dans l’entreprise. Cette opération est également menée à Lille et à Toulouse. En 2013, des centaines de visites ont été programmées. Des déclinaisons de ces visites permettent d’ouvrir les entreprises à des publics appartenant plus globalement à la communauté éducative (enseignants, chefs d’établissement, conseillers d’orientation). En Pays de la Loire 60 professeurs principaux, responsables de DP3 ou personnels d’encadrement ont suivi 2 jours de formation sur l’entreprise et connu une immersion d’une semaine en entreprise en lien avec le rectorat dans le cadre du plan académique des formations. A la Réunion, le MEDEF et le rectorat ont organisé une session d’immersion de 10 jours en entreprise pour 7 chefs d’établissements stagiaires. En Rhône‐Alpes, 2 journées thématiques ont réuni près de 130 conseillers d’orientation, psychologues, directeurs de CIO et enseignants sur le thème du « développement durable et de l’éco‐conception ». Bilan relations école entreprise 2013 5
  6. 6. En Champagne‐Ardenne, près de 70 entreprises ont accueilli 250 enseignants et conseillers d’orientation dans le cadre de stages de découverte du monde économique. En Nord‐Pas de Calais, plus de 250 enseignants ont pu bénéficier d’un stage en entreprise pendant l’année scolaire. En Aquitaine, des stages d’immersion en entreprise de 3 à 5 jours, ont été organisés pour des professeurs de collèges ou de lycées et des conseillers d’orientation psychologues. ♦ Les interventions dans les classes ou les établissements Autre variante des visites d’entreprise, les interventions de professionnels dans les établissements scolaires ont connu un grand succès. Elles ont été l’occasion pour les élèves et les étudiants de mieux appréhender les mutations à venir du marché du travail. Les branches professionnelles sont par ailleurs très complémentaires des chefs d’entreprise dans cet exercice et proposent de vastes palettes d’outils (vidéos, supports de présentation, concours…), dont les entreprises du secteur d’activité peuvent se servir afin d’étayer leurs interventions. En région, par exemple, la Fédération des Travaux publics réalise de nombreuses actions auprès des collèges : - réunions d’information sur les métiers des travaux publics dans les collèges par des représentants d’entreprises ou de la FRTP - visites de chantiers - rencontres avec des professeurs et des conseillers d’orientation - journées dédiées aux travaux publics durant lesquelles les élèves et leurs professeurs rencontrent des entreprises, des établissements de formation, visitent des chantiers, … - publication de plaquettes de présentation des établissements de formation préparant aux métiers des Travaux Publics. La Fédération Française du Bâtiment a organisé la 11ème édition des «Coulisses du Bâtiment» suscitant la participation chaque année plus conséquente de milliers de collégiens et lycéens ; cette opération consiste principalement à organiser des visites de chantiers et d’ateliers. Cette opération est également ouverte au grand public dont les parents. Chaque année, ce sont près de 100 000 visiteurs qui sont Bilan relations école entreprise 2013 6
  7. 7. accueillis par des professionnels du secteur. Depuis 2003, plus d’un million d’entre eux ont découvert près de 3150 chantiers et ateliers. Par ailleurs, cette fédération relance l’organisation du concours Batissiel dont l’objectif est la découverte des métiers du bâtiment à travers la réalisation par équipe d'un projet concret. En 2013, 233 classes se sont inscrites représentant 6000 élèves de 29 académies. 2013 a été une fois encore l’occasion pour de nombreux chefs d’entreprise (près de 300 en Rhône‐Alpes par exemple) de rencontrer les jeunes et leurs enseignants lors d’interventions dans les classes organisées en collaboration avec les enseignants et les chefs d’établissement. En Guadeloupe, les jeunes lycéens ont pu bénéficier d’interventions thématiques sur les métiers du bâtiment. En Martinique, le MEDEF en lien avec le Rectorat, a organisé un séminaire d’échanges sur le thème « La mobilité à l’international, c’est possible ! ». Le MEDEF Réunion a organisé une conférence sur l’esprit d’entreprendre intitulée « L’entreprise de demain, c’est vous…Osez ! » réunissant des chefs d’entreprise et les élèves de terminales, des étudiants et des professeurs au Cinépalmes de Sainte‐ Marie. L’Union des Industries Chimiques a lancé la 3ème édition du Chemical World Tour pour faire découvrir la chimie et l’industrie chimique à des étudiants en chimie et en journalisme. Cette année, le thème choisi est « Chimie et nouvelles technologies ». Cinq binômes vont aller découvrir ce qui se prépare dans les laboratoires de recherche des entreprises du secteur et de leurs clients. ♦ Les mini‐entreprises et l’ouverture à l’esprit d’entreprendre Le développement des mini‐entreprises a été placé en 2013 au centre des actions. L’objectif est de promouvoir et de développer l’esprit d’entreprendre auprès des publics scolaires. Implantées initialement dans les collèges, les mini‐entreprises se développent de plus en plus au coeur des lycées d’enseignement général et technologique. Les mini‐entreprises se sont démultipliées dans les établissements et deviennent de vrais outils pédagogiques innovants pour les enseignants qui veulent faire appréhender de manière ludique et pratique le monde de l’entreprise à leurs élèves. Bilan relations école entreprise 2013 7
  8. 8. Près de 1 036 mini‐entreprises concernant plus de 20 142 jeunes ont été actives en 2013. Le plus grand nombre de mini‐entreprises se situent en Picardie, Ile‐de‐ France, Nord‐Pas de Calais, Champagne‐Ardenne, Rhône‐Alpes, Lorraine, Basse‐ Normandie et Franche‐Comté. A noter d’ailleurs, que le MEDEF Lorraine présente la particularité d’avoir déployé cette opération avec des partenaires transfrontaliers, en Allemagne, au Luxembourg et en Belgique. Les MEDEF des régions Alsace, Auvergne, Poitou‐Charentes, Aquitaine, Centre se mobilisent pour leur part pour que le concept des mini‐entreprises soit proposé plus largement aux établissements scolaires. A noter qu’à la rentrée scolaire 2013‐2014, 3 collèges et 2 lycées professionnels ont porté les couleurs de l’entrepreneuriat à travers le déploiement de 5 mini‐entreprises en région Corse. En Champagne‐Ardenne une journée entrepreneuriat étudiant a été organisée dans le cadre du Salon « Entreprendre » à Reims. Etudiants et jeunes diplômés seront invités à s’initier à la création d’entreprise et à l’entrepreneuriat, en échangeant avec des conseillers et experts de la création d’entreprise. En Aquitaine des rencontres ont été proposées, mobilisant les enseignants et les élèves de collèges et lycées autour de chefs d’entreprise venus parler de l’esprit d’entreprendre et de la création d’entreprises. En Rhône‐Alpes une table ronde interactive a été organisée sur le thème : « Innovation et Esprit d’entreprendre », au lycée La Martinière Duchère à Lyon. Un concours sur l’esprit d’entreprendre a été lancé dans le bassin du Grand Caen sur le thème «Créer des métiers pour demain avec les énergies renouvelables » (35 collèges et 21 lycées sont mobilisés). Un film interactif a été créé sur le thème « Libérons la création sur l’esprit d’entreprendre » auprès d’établissements scolaires et universitaires en Midi‐ Pyrénées. En Languedoc‐Roussillon un concours intitulé « Demain‐Entrepreneur » a été lancé auprès des collégiens et lycéens sur le thème de l’esprit d’entreprendre et de l’innovation dont l’objet est, pour les équipes en lice, de réaliser des interviews de créateurs. Cette opération a notamment pour but de faire travailler les jeunes en mode projet sous la tutelle d’équipes pédagogiques pluridisplinaires. Bilan relations école entreprise 2013 8
  9. 9. ♦ Les rencontres « Boss‐Profs » Initiées par le MEDEF Alsace a entamé en 2006, ces rencontres se sont étendues en 2008 à tout le territoire. “Favoriser le dialogue entre chefs d’entreprise et équipes pédagogiques“, “aider à mieux faire comprendre les enjeux économiques“ “faire découvrir les différents secteurs d’activité et métiers“ et “valoriser les partenariats existants entre le monde de l’éducation et l’entreprise“ : tels sont les objectifs de l’opération “les boss invitent les profs [à déjeuner]". La coordination de ce projet, est désormais organisée par le biais d’un site internet d’inscriptions (http://www.lesbossinvitentlesprofs.com) afin de faire face à la plus grande volumétrie du déploiement national : 1 552 rencontres entre entrepreneurs et professeurs ont été recensées en 2008, près de 2 100 en 2012 et en 2013. En 2011, 2012 et 2013 de nouvelles régions se sont emparées du dispositif pour consolider ou développer les relations nouées avec le monde éducatif, les régions Aquitaine, Centre, Nord‐Pas de Calais, Pays de la Loire, Bretagne, Corse, Bourgogne, Limousin, Champagne Ardenne, Lorraine ou encore Provence‐Alpes‐ Côte d’Azur ont renouvelé l’opération qui devient maintenant une tradition de la SEE dans ces régions. Le MEDEF Alsace a entamé quant à lui la 8e édition de cette opération. Il a organisé près de 300 déjeuners permettant à 300 chefs d’entreprises de rencontrer 600 enseignants. ♦ Les productions écrites et audio‐visuelles Certaines académies, en lien avec les MEDEF territoriaux, ont réalisé des outils de communication à l’attention des jeunes publics scolarisés afin de leur présenter les différentes facettes de l’entreprise et des métiers que l’on y exerce. Ainsi, par exemple, en Corse, le MEDEF et le rectorat ont réalisé une application Iphone « 30 métiers en Corse » à destination des lycéens et étudiants qui leur permet un accès facilité aux fiches métiers et leur fait découvrir les différentes facettes de l’entrepreneuriat. Le MEDEF Centre a édité une plaquette qui sert de guide méthodologique aux jeunes impliqués dans le concours du « jeune reporter en entreprise ». En Champagne‐Ardenne, un guide des métiers qui recrutent a été créé. Il favorise l’orientation des jeunes vers les métiers d’avenir. Exclusivement diffusé en version numérique, il s’adresse aux élèves, à leurs parents, ainsi qu’aux acteurs en charge de l’orientation et de la formation. Bilan relations école entreprise 2013 9
  10. 10. En Bretagne, en Ile de France, en Languedoc‐Roussillon, la préférence a été donnée depuis 5 ans à des supports audio‐visuels qui permettent la découverte de l’entreprise sous l’angle du management, de ses fonctions ou encore de son environnement et de ses partenaires. Ces films présentés aux élèves sont l’occasion de mieux appréhender le fonctionnement de l’entreprise à partir d’observations quotidiennes. La Bretagne, pour l’année 2013, a poursuivi la coproduction de films dans le cadre d’une collection intitulée « Vivre l’entreprise » en partenariat avec le CRDP (Centre régional de documentation pédagogique) Bretagne et le Rectorat. Sont abordés 6 thèmes transversaux à toutes les entreprises tels que, par exemple, l’environnement et développement durable, la qualité et sécurité (QSE), la gestion des ressources humaines ou encore l’innovation et la recherche‐développement. Les Pays de la Loire ont opté pour la réalisation d’un kit pédagogique à destination des collégiens afin de les aider à appréhender leur milieu économique avec les activités et les métiers qui le composent. Ce kit, sous forme de site internet, est accessible à l’ensemble des établissements de Loire‐Atlantique. ♦ Les concours En 2008, le MEDEF Midi‐Pyrénées et l’Académie de Toulouse, lançaient en partenariat avec la presse quotidienne régionale le concours « Raconte moi l’entreprise » à l’occasion du lancement de la SEE. Ce concours a mobilisé en 2013, les élèves de DP3 de l’académie qui se sont transformés pour l’occasion en reporters en herbe. Ce sont plus de 800 jeunes et 50 entreprises qui ont participé, avec les enseignants à la rédaction d’une soixantaine d’articles. L’émulation et l’envie de se surpasser sont des facteurs très motivants pour les élèves et les incitent à développer leur curiosité vers des thèmes nouveaux, rarement abordés par les enseignements «traditionnels ». Ils sont de plus de très bons vecteurs de sociabilité et de travail en équipe. La SEE 2013 a été l’occasion pour cinq autres académies de proposer ce concours à leurs élèves en lien avec les MEDEF régionaux (Bourgogne, Centre, Nord‐Pas de Calais, Provence‐Alpes‐Côtes‐d’Azur, Réunion). En Rhône‐Alpes s’est déroulée la 4e édition du concours « Créateurs d’idées » dans les établissements scolaires, afin d’encourager l’innovation, la créativité et l’esprit d’entreprendre chez les jeunes. C’est une opération qui a recueilli dès son Bilan relations école entreprise 2013 10
  11. 11. lancement en 2010, un grand succès et a réuni quelque 3 000 jeunes de 38 établissements Les Pays de la Loire ont mis en place un concours photos d’entreprise auprès de lycéens. Les prix ont été remis en juin 2013. ♦ Les jeux et quizz d’animation Le MEDEF Réunion a organisé pendant la Semaine Ecole‐Entreprise un Quizz sur le thème « A la découverte de l’entreprise, de ses métiers et de l’environnement local », destiné à des élèves de 30 collèges en classe de 3ème. 60 chefs d’entreprise sont mobilisés. Les MEDEF territoriaux de Champagne‐Ardenne ont organisé des « Quizz DP3 » sur l’économie de leur territoire, les métiers, les secteurs d’activité et les grandes règles de fonctionnement de l’entreprise, pour les collégiens champardennais. Le MEDEF Franche‐Comté a mis en place un quizz numérique sur le thème « Etes‐vous des créatifs ? » dans le cadre d’une conférence intitulée « Génération Création » avec les 26 mini‐entreprises de la région et les partenaires de la relation Ecole‐Entreprise. ♦ Les stages et l’accueil de jeunes dans l’entreprise Le MEDEF Haute‐Normandie, le MEDEF Région Havraise, la CCI du Havre et l’Association des Industries du Havre ont organisé en décembre 2013, la 6e « Bourse aux stages » au Havre. L’objectif est de faire se rencontrer des entreprises (une centaine de tous les secteurs d’activités) et des jeunes (niveau CAP à Bac +5) autour d’une offre de stages, de proposer des ateliers pour élaborer leur CV et d’effectuer des simulations d’entretien de recrutement. ♦ Le forums Education‐Entreprise Le 6e forum Education‐Entreprise a réuni à Paris, durant une journée 500 représentants de l’Education nationale (ministère, rectorats et établissements), des universités et du monde économique (fédérations professionnelles, MEDEF régionaux et territoriaux, chambres consulaires, entreprises). La thématique choisie en 2013 était : « Le numérique change nos vies : travailler, former, recruter autrement » Bilan relations école entreprise 2013 11
  12. 12. ♦ Les Lettres du Challenge Education‐Entreprise Enfin, le MEDEF a publié 2 lettres du Challenge Education‐Entreprise en mars et novembre 2013 qui ont été diffusées à plusieurs milliers d’exemplaires. Ces lettres mentionnent plus d’une centaine d’exemples de bonnes pratiques, initiées et portées par les MEDEF régionaux et territoriaux, ainsi que par les fédérations professionnelles, en lien avec les acteurs de l’éducation. 3. Constats et évolutions des relations Education‐Entreprise ♦ Une grande variété d’actions En moyenne, chaque région, sous le pilotage des MEDEF régionaux, est en mesure de proposer au moins 6 types d’opération différents à un panel de plus en plus large de jeunes, allant de la classe de 5e aux étudiants. Les innovations pédagogiques sont, dans ce domaine, florissantes et permettent d’aborder ces sujets par des angles très concrets faisant notamment appel au sens de l’observation, à l’esprit critique et à la curiosité des élèves. Ces évènements répondent ainsi aux attentes des enseignants de disposer d’informations concrètes contribuant à la réalisation de la mission d’orientation réaffirmée notamment par les réformes successives de l’enseignement secondaire et supérieur. ♦ 4 éléments fédérateurs catalysent les volontés d’aller plus loin • La création de la SEE, il y a maintenant 14 ans, puis la mise en place du Challenge Education‐Entreprise par le MEDEF et tout particulièrement suite à la convention signée le 22 septembre 2007 sur la découverte des métiers et des professions (DP3), initiée par le MEDEF et le ministère de l’Education nationale avec 40 autres partenaires (fédérations professionnelles, organisations économiques, associations de parents d’élèves, ONISEP …), ont été les ferments de l’intensification des relations avec le monde de l’éducation. Bilan relations école entreprise 2013 12
  13. 13. • En juin 2010, un accord‐cadre signé entre le Ministère de l’Education nationale, le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le MEDEF ancrait plus largement ces coopérations, au bénéfice de cibles plus étendues (étudiants notamment) et tout au long de l’année. Trois référentiels de compétences (« intelligence économique et nouveaux risques du XXIème siècle », entrepreneuriat et esprit d’entreprendre », « connaissance de l’entreprise ») ont été élaborés et diffusés auprès des établissements d’enseignement supérieur. Ils sont des guides pour la mise en oeuvre d’actions de sensibilisation et de formation à destination de tous les étudiants. • La généralisation à la rentrée 2009 par le ministère de l’Education nationale du « parcours de découverte des métiers et des formations », de la 5e à la terminale, laisse à penser que dans les années qui viennent, la SEE et sa grande visibilité médiatique confirmera son rôle de point de départ des actions Ecole‐ Entreprise qui mobilisent maintenant les jeunes, les enseignants, les personnels de l’orientation et les entreprises à toutes les périodes de l’année scolaire et non plus seulement pendant la seule semaine de novembre. • La volonté de généraliser l’esprit d’entreprendre et la création d’entreprise notamment via les mini‐entreprises, avec l’objectif qu’à terme chaque collégien puisse participer à une mini‐entreprise et chaque enseignant ait pu au moins une fois dans sa carrière accompagner un projet de mini‐entreprise. Bilan relations école entreprise 2013 13

×